Et vala, un autre il faut croire..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Mar 20 Nov 2012 - 21:56

Salut a tous !
Ce n'est que très récemment que j'ai découvert ce forum, je décide donc de me présenter.
Je tiens d'abord à m'excuser d'un style très certainement lourd, avec les parenthèses surtout, mais c'est pour rajouter un maximum de détail possible (même si il est impossible de résumer une vie, même courte, dans 30 lignes), et du gros pavé qui va venir.

J'ai 19 ans en ce moment.
J'ai apparemment très tôt été dépisté comme ayant été un modèle livré avec rayures. Il y avait déjà de gros soupçons dès le CP (ignoré par mes parents, pour le meilleur et pour le pire) puis on a demandé à ma famille de me faire passer le test en CM1 (en analysant, je pense que c'était pour mauvais résultats, rêveries et recherche constante d'originalité), résultat : zebropositif. Très souvent incompris, en particulier par mon entourage scolaire, je trainais souvent seul, même si j'avais quelques amis (1? m'en souvient plus). Apparemment décrit comme étant très curieux, j'ai eu un peu de chance d'avoir des parents qui ont cherché à développer ce sens de la curiosité (en science, en particulier en astronomie et électronique, domaine dans lequel travail mon père). Sa c'était le primaire.

Au collège, presque tout fut différent. Un réel sentiment d’ennuis s'installe, et je fut tout de suite vue comme quelqu'un de "différent" aux yeux de tous. Aussi je fus (et suis encore) introverti. Les résultats scolaire furent très loin d'être au rendez vous et j'enchainais les "Avertissement de travail". J'étais très loin d'être populaire (enfin, on avait tendance à me connaitre car j'ai un prénom assez originale) aussi je trainais avec quelques amis, même si on était très différents (j'ai jamais été avec des gens dans lequel je me reconnaissait, jusqu’à récemment), et j'éprouvais en générale un grand ennuie en étant avec eux (mais bon, au moins j'étais pas trop seul et c'est ce qui comptait à cette époque). Le soir par contre, je m'amusais. J'avais développé de nombreuses passions "échappatoires", en particulier en informatique (je programme depuis 10 ans, d'ailleurs si sa intéresse du monde, je veux bien développer sur tout ce que j'ai fais dans ce domaine) ainsi que de nombreux domaines touchant à la physique et la technique (électronique en particulier), même si sa se limite pas qu'a sa bien sur. J'ai aussi passé (et passe encore, mais beaucoup moins) pas mal de temps sur les jeux vidéos. J'ai redoublé ma 3eme, mais au final sa m'a permis de mieux m'en sortir par la suite je pense.

Pour le lycée, j'ai changé d'établissement pour entrer dans un lycée technique pour me permettre ainsi de mieux être en phase avec mes passions. Conscient des mes "problèmes" d'ordre sociaux (introversion), j'ai décidé de vraiment chercher à m'adapter. Sa a marché, j'ai eu quelques amis et très vite on m'acceptait dans ma classe malgré mes différences avec les autres évidentes (pas facile à cacher sa). Malheureusement, tout cela n'a qu'aggravé le sentiment d'ennui avec les autres ainsi qu'une recherche presque obsessionnelle de mieux me comprendre (oui, un matraquage du genre "t'es pas comme nous !!1!" sa fait bobo au final) engageant de nombreuses périodes sombres (mais sa je l'ai souvent été, mais pas à ce point). Le problème de ces recherches, c'est que j'ai fais totalement abstraction de toutes mes "compétences" en me focalisant uniquement sur l’aspect sociale. Je m'étais définit comment étant socialement inadapté. Bref dépression (et bien sur impossible d'être pris au sérieux à cet age). J'ai sus cacher tout sa grâce à un masque d’enthousiasme et de joyeuseté permanent (j’avais réussi à adapter mon humour, en générale incompris, avec celui des autres, passant ainsi pour le rigolo de la classe, donc je pense qu'on m’appréciait au final), mais au fond, non, tout étais noir. Grâce à une maitrise aisée des langues, à mes passions diverses concernant la technique (je suis radioamateur depuis 2 ans, indicatif F4GSA, pour ceux que sa intéresse, go check wikipedia, je peux pas poster de lien pour 7 jours) et mon intérêt pour les maths et surtout la physique, j'ai réussi a avoir mon bac S science de l'ingénieur spé math mention bien (19 en oral de Science de l'Ingénieur !).

Aujourd'hui, je suis en école d'ingénieur, et c'est grâce à une camarade et amie (zèbre aussi, qui se reconnaitra, que je remercie au passage ! Smile ) qui m'a "repéré" comme étant zèbre (car lui faisant penser à son frère lui aussi zèbre) que je commence enfin à tout comprendre. En fait, j'ai toujours été au courant (à partir de 10 ans il me semble) de mon caractère "surdoué" (je déteste ce mot) mais j'en ai jamais été vraiment conscient entrainant ainsi une incompréhension totale de moi même ainsi que de mes parents, qui n'y voit que du "bien". Bref, maintenant je sais ou chercher et commence enfin à voir que d'autres personnes sont comme moi (donc pas si anormale que sa en fin de compte): une réelle appartenance. Au final, je sent une certaine libération, un poids constant au fond de moi en moins suite à la découverte de ce "monde" ou je m'y sent mieux.

Au plaisir de vous avoir distrait, Leander !

EDIT:
Après relecture, j'ai l'impression d'avoir été un peu froid, dû à une analyse encore fraiche, du coup j'ai pas vraiment modulé mes propos... bref c'est normale je pense.


Dernière édition par Boussole le Mer 21 Nov 2012 - 1:17, édité 2 fois

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par ml le Mar 20 Nov 2012 - 22:18

Salut. Je suis aussi nouvelle ( d'à peu près 1heure en faite ) et je me reconnais beaucoup en toi même si je n'ai pas du tout les mêmes centres d'intérêt ( je déteste la physique j'ai été traumatisée par une prof ) : le fait de s'adapter aux autres par exemple. Mais surtout ça fait longtemps que je cherche un surdoué déclaré depuis un très jeune age mais qui n'a pris conscience de toutes les conséquences que surdoué implique très tard. En général on entend beaucoup parlé des surdoués qui se découvrent tardivement et qui d'un coup se sentent mieux une fois découvert mais jamais de notre cas. Le problème c'est que même après la découverte du monde des surdoués j'ai toujours ce sentiment de ne pas être à ma place et trop différente par rapport aux autres... En tous cas bienvenue à toi.

ml
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 21
Localisation : Idf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Mar 20 Nov 2012 - 22:28

Heh, et bah voilà, bonjour ! En tout cas, merci beaucoup à toi !

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par GaiaXIX le Mar 20 Nov 2012 - 22:35

Salut à vous deux d'ailleurs. Bon et bien je dois dire que ton parcours est assez impressionnant même si je rejoins à fond ml en ce qui concerne la physique. Quand à l'info je tente modestement de m'y mettre mais je reste définitivement mathématiques. Bref au plaisir de converser, car trois différents ensemble ça revient à trois normaux dans le référentiel du groupe je crois (tout ce que j'ai retenu de la physique est en ces mots désolée...).

GaiaXIX
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 22
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Mar 20 Nov 2012 - 22:50

Hehe, merci !

En ce qui concerne la physique, c'est sur que ce qu'on nous apprenait en cours n'avait rien de bien passionnant... (mais c'est quand même nécessaire pour comprendre les trucs plus rigolo après)

Aussi en ce qui concerne l'adaptation et tout sa, sa a surtout été possible grâce à un changement d'établissement (car une fois fiché, on reste fiché).

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par GaiaXIX le Mar 20 Nov 2012 - 22:53

Oui après 15 ans dans la même école j'ai malheureusement découvert ça...

GaiaXIX
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 22
Localisation : Idf (Île des Fleurs)

http://www.zebrascrossing.net/t5399-euhsalut

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 23:17

Bienvenue et bon chemin !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Mer 21 Nov 2012 - 18:36

Merci beaucoup !

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Mégalopin le Ven 7 Déc 2012 - 21:00

Salut bout-seul, bienvenue sur Zébra Wink



Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4081
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Sam 8 Déc 2012 - 20:14

Heh, super jeu de mot ! Smile
Merci !

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par William Blue le Lun 10 Déc 2012 - 23:27

Les analyses froides et détaillées et le rôle d'amuseur de basse-cour ça me rappelle quelqu'un... Boris Vian disait, l'humour c'est la politesse du désespoir, dans un sens il avait raison, mais bon, il suffit de se faire les blagues pour soi, après si ça tilte chez quelqu'un ça apporte un peu de piment.
L'intérêt d'une blague c'est qu'elle ait une fin convenue non? Alors ce qui est drôle c'est le comique de répétition : tu as fais un bide et tu relances derrière, une fois le pathos retombé, et tu retombes sur le bide convenu et c'est drôle, et en continuant la série c'est une courbe hilarante exponentielle!

William Blue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 32
Localisation : Singapour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Mar 11 Déc 2012 - 17:18

Ohh, amuseur de basse-cour Laughing , je dois toujours être désespéré alors Shocked
Oui, j'ai tendance a me faire rire moi même intérieurement (et c'est ce qui compte finalement, même si c'est très utile niveau sociale). Moi mon truc c'était plutôt de remarquer n'importes quelles incohérences absurdes (à mon sens) et sa en générale sa marchait plutôt bien (je sais pas trop comment on pourrait dire sa, comique de "contexte" ?). Après, il y avait aussi une sorte de comique continue de "caractère" je crois, on m'a déjà dit que, en classe, quand certaines personnes s'ennuyait, on m'observait..
Après le comique de répétition, je suis pas vraiment fan, avec sa on s'entache en générale d'une réputation de "lourd" (et à mon avis, sa doit pas être facile a vivre sa).

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par William Blue le Jeu 13 Déc 2012 - 0:51

Comique de contexte hein, je voudrais bien voir de quoi ça à l'air lol.
Pour le comique de répétition, ça dépend de l'auditoire je dirais.
Mais il y a certains comiques durs à appréhender c'est sûr, exemple ci-dessous:
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=q5SZzFaAZyY#!

William Blue
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 32
Localisation : Singapour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Boussole le Sam 15 Déc 2012 - 19:43

Hmm, je sais pas trop comment expliquer, mais en gros, pour moi, c'est le fais de commenter, notifier certaines éléments du monde (sa fais un peu bizarre décrit comme sa) qui semblent absurde. Après c'est sur que la description est un peu brève/incomplète, mais c'est comme sa que je le décrirais (si il existe vraiment). Après, en générale, on a des réflexions du genre "mais pourquoi tu penses a sa ?!!" Razz
Oui répétition, sa dépend de l'auditoire.
Les japonais, toujours premier dans le wtf !

Boussole
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vala, un autre il faut croire..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum