C'est bien ici les détraqués du citron anonyme ? Présentation d'un nouveau

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: C'est bien ici les détraqués du citron anonyme ? Présentation d'un nouveau

Message par Red Zorsh@ le Mer 31 Oct 2012 - 0:24

bleuword a écrit:Sa fait vraiment du bien de trouver "une oreille" attentive, de voir les pavé que vous écrivez juste pour ma petite personne. Sa fait chaud au coeur !!
Non c'est normal Smile Nous sommes tous ici pour la même raison que toi: trouver une oreille attentive et qui comprenne ce qu'on raconte Smile C'est donc tout a fait naturel qu'on t'apporte notre aide. En ce qui me concerne je ne peux me baser que sur mon expérience personnelle pour te donner des conseils afin de t'éviter certains déboires.
Tu es tout a fait libre de les suivre ou pas, c'est toi qui vois Smile

bleuword a écrit:C'est vrais que je suis rigide, mais qui ne l'est pas ? Il s’agit quant même de notre "ame soeur" on est en droit d'en attendre un minimum non ? ^^
Rigide ?? non je ne pense pas que ce soit le terme approprié... Tu en as une définition "précise" certainement et bien sûr qu'on en attend le "minimum". Moi je rêvais un prince charmant limite bad boy/aventurier, grand, balèze et brun aux yeux noirs qui soit adorable et gentil en toutes circonstances et en plus intelligent (ça c'était la cerise) ben... j'ai un Viking donc il n'a ni les yeux noirs, ni les cheveux bruns (mais pour le reste ça colle Wink ) j'ai même eu la cerise avec Smile

bleuword a écrit:J'ai vraiment peur de cette souffrance, vraiment.
Je suis de ceux qui peuvent mourir de chagrins....
Ben ça doit encore être une caractéristique liée à notre grande sensibilité... Nous ne sommes pas tous hyper-sensibles mais beaucoup d'entre nous le sont
Effectivement cette souffrance fait peur et effectivement elle fait mal, ça c'est sûr. Mais nous sommes habitués à nous adapter depuis tout petits et c'est notre force. Comme on "prend des coups dans la tronche" plus souvent et plus tôt que la plupart des gens "normaux", on se remet aussi en selle plus facilement (je schématise et je prends des gros raccourcis là ^^ mais l'idée globale est là). Par contre, à cause de notre hypersensibilité, on a peut être tendance à se laisser couler plus profond qu'eux aussi. Bref on n'est pas simples à gérer, ni pour les autres, ni pour nous-mêmes pale

Red Zorsh@
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2012
Localisation : Sur l'étagère, en haut, à droite...

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est bien ici les détraqués du citron anonyme ? Présentation d'un nouveau

Message par bleuword le Mer 31 Oct 2012 - 12:36

Merci (encore) de cette réponse.

C'est vraix que l'on n'est pas simple à gérer, surtout pour les autres. On me reproche de temsp en temps mon coté "électrons libre"

Et c'est vrais que l’allégorie de la physique quantique est assez marrante. On peut savoir ou l'on est, ou l'on vas, mais pas les deux à la fois. Principe d'incertitude, qui régit notre vie comme les lois du tres petit.

Par rigide envers la personnes désirer, je pense surtout aux qualités. Je veut qu'elle est bcp de qualité, mais je ne sait pas encore lequel. Je suis assez surpris par ma capacité à m'émouvoir de pas grand chose. Genre hier, en plein cours "oh regarder, y a un avions dans le ciel !" Mais le pire c'est que c'est honnête, je suis vraiment émue. Je pense avoir vraiment peut ou pas de type de femme. Sauf quelque truc, j'aime moins les femmes plus grande que moi, les tres grosse ou tres maigre et il m'est jamais arrivé de ressentir quelque chose pour femme non européenne. J'ai absolument rien contre, sa m'est juste jamais arrivé.

Je suis du genre à ressentir une certaine "connexion", dans les tripes quant la personne me dit ce qu'elle fait. Comme si on fond de moi je l'attendais depuis longtemps. Et je voit toute de suite plein d’avantage, et une expression de sa personnalitée. Et sa peut être assez varier, venir de n'importe ou : art photographique, bio sous marine, histoire antique, médecine et même pâtisserie. A mes yeux Johanna qui fait des superbe chocolat et aussi méritante que Alexandra qui est urgentiste. Et, pour moi, toute les deux peuvent se "venter en soirée" : moi je fait des chocolat/ moi je sauve des vies. Est tout le monde oh oh, la chance !!!! Smile

Ps : j'ai un GROS faible pour les prénoms féminins qui finisse par a. Sérieusement.

bleuword
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 59
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 24
Localisation : Perpignan

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum