Moi que dire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moi que dire...

Message par jessyline le Dim 10 Juin 2012 - 16:07

Comme c'est difficile de se lancer.
Je m'appelle Jessica, suis-je zèbre ou non c'est la question que je me pose tous les jours.
Ce qui me fait douter de ma zèbrattitude c'est que:
Je ne fais pas partie des personnes qui ont réussi leurs études brillamment, moi je me suis
contenté d'avoir tout juste la moyenne, j'ai eu 10,02 à mon bac et j'ai eu 10,20 à mon master.
Et j'ai redoublé à plusieurs reprises.
Cela ne fut pas sans travail, mais je n'ai pas travaillé pour comprendre mais juste par sécurité.
Difficile à imaginer.
Et puis, il y a les choses qui me font penser et pour lesquels je suis déjà aller voir une psychologue
spécialisée.
Je ne vais pas faire une description de ces petites choses, elles sont nombreuses et
quotidiennes.
J'ai passé un test de QI, étant enfant, mais c'était pour la pré-scolarité donc je n'ai jamais eu
les résultats exactes.

Bref, je trouve ma présentation étrange :S mais mon humeur est étrange les derniers jours.
J'ai décidé de m'inscrire car malgré mes amis, je ne peux être moi et parler de moi qu'avec une seule
personne.
Donc me voilà Surprised
Si vous avez des questions, n'hésitez pas! vous avez certainement plus d'idées que moi.

jessyline
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 30
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Invité le Dim 10 Juin 2012 - 16:15

Bonjour Jessica,

jessyline a écrit:
J'ai décidé de m'inscrire car malgré mes amis, je ne peux être moi et parler de moi qu'avec une seule
personne.
Donc me voilà Surprised

C'est une excellente raison pour être là ; pouvoir être soi est important pour ne pas dépérir et finalement être l'ombre de soi-même Wink

Que tu t'interroges tous les jours sur la zébritude dénote que ça a une grande importance pour toi ; est-ce à cause de toutes ces "petites choses", finalement aussi envahissantes et gênantes que peut l'être une invasion de fourmis ? ^^

Bienvenue ici, bonne balade ici et n'hésite pas à t'exprimer pleinement (même avant d'avoir passé le test, pas de complexes hein !) cheers


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Saphodane le Dim 10 Juin 2012 - 16:18

Bienvenue à toi ! :3

Est-ce que la psychologue spécialisée t'a d'ores et déjà proposé de (re)passer un test ? Qu'est-ce que cela représenterait pour toi ?

Non pas que ça soit une obligation, très loin de là, mais pour moi, par exemple, c'était une nécessité.

Bon courage pour ton cheminement !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par jessyline le Dim 10 Juin 2012 - 16:25

Et bien non, elle ne me l'a pas proposé, elle m'a simplement dit que quand on est étudiante ce n'est pas une bonne idée.
Et comme je ne l'ai pas revu depuis...

Je ne sais pas si je vais en passer un ou non, ça me fait peur!
Le test que j'ai passé à 5 ans, le psychologue a donné les résultats en âge à mes parents.

jessyline
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 30
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Invité le Dim 10 Juin 2012 - 16:29

jessyline a écrit:Et bien non, elle ne me l'a pas proposé, elle m'a simplement dit que quand on est étudiante ce n'est pas une bonne idée.
Et comme je ne l'ai pas revu depuis...
Curieuse remarque ce "quand on est étudiante ce n'est pas une bonne idée"...Je crois que tu peux passer outre, d'autant plus que tu n'es plus étudiante Very Happy

Je comprends que tu sois un peu effrayée à l'idée de te confronter au test. Rien ne presse et si tu le fais ça sera pour toi de toute manière. Mais je crois qu'il y a un intérêt à franchir ce cap, surtout si ça te travaille beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Harpo le Dim 10 Juin 2012 - 17:18

Bonjour jessyline,

Franchement, la seule objection à ne pas passer le test que je trouve légitime, c'est "à quoi ça va me servir à ce moment de mon histoire ?". Je ne sais toujours pas si je vais le passer moi même, et ne suis pas sur que ça changera quelque chose pour moi, à 50 piges.

Mais à 26 ans ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Tof le Lun 11 Juin 2012 - 16:37

Bienvenue Smile

En espérant que tu trouves ici ce que tu viens y chercher, et vice versa.

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Invité le Lun 11 Juin 2012 - 18:42

Bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Elijah Kvar le Lun 11 Juin 2012 - 18:44

Bienvenue jessyline !
J'espère que ça ira avec cette psychologue, as-tu déjà un bon contact avec elle ?

Même si tu ne passes pas le fameux test, tu peux toujours parler de la zébritude avec elle. Le test n'est pas toujours nécessaire pour avancer , peut-être est-ce ton cas ?

Et si tu considères que tu en as absolument besoin, pourquoi ne pas en reparler avec elle ?


Parler de la décision de passer ou non le test est probablement aussi important que le passage lui même sunny


Mais je m'avance peut-être un peu trop.
Bienvenue parmi les Z, en tout cas Wink
En te souhaitant un cheminement constructif...

Elijah Kvar
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 580
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Pakita le Lun 11 Juin 2012 - 18:54

Bonjour Jessica Smile
J'éspère que tu trouveras sur le forum les réponses ou les pistes que tu es venue chercher.
ps : j'ai quitté le système scolaire avec un bonnet d'âne

Pakita
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : Savoie et Vaucluse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par mimibisca le Lun 11 Juin 2012 - 20:05

bienvenue a toi!

quelle bonne idee tu as eu de venir chercher de gens avec qui parler, a qui t ouvrir sans tabou...

J'espere que tu trouveras ici ce que tu cherches!

a bientot!

mimibisca
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 66
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 32
Localisation : Biscarrosse (40)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par toxic-paradise le Lun 11 Juin 2012 - 20:10

Bienvenue !

Very Happy

toxic-paradise
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par carodille le Ven 15 Juin 2012 - 16:34

Harpo a écrit:Bonjour jessyline,

Franchement, la seule objection à ne pas passer le test que je trouve légitime, c'est "à quoi ça va me servir à ce moment de mon histoire ?". Je ne sais toujours pas si je vais le passer moi même, et ne suis pas sur que ça changera quelque chose pour moi, à 50 piges.

Mais à 26 ans ?
Je suis comme toi Harpo, je n'en voit plus l'interêt, les enfants oui, on peut changer leur scolarité en fonction des résultats, mais après une vie de galère a quoi bon ?

carodille
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 52
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par toxic-paradise le Ven 15 Juin 2012 - 17:44

carodille a écrit:
Je suis comme toi Harpo, je n'en voit plus l'interêt, les enfants oui, on peut changer leur scolarité en fonction des résultats, mais après une vie de galère a quoi bon ?

Je ne suis pas d'accord, ça dépend des personnes et de leurs difficultés. Avoir un résultat, même si ce n'est qu'un chiffre permet de se situer, c'est très important (enfin pour moi) quand on va mal. Je pense que certain pourraient aller au delà de leur blocages grâce à un coup de pouce, un déclic qui peut être déclanché par des résultats.
Je ne dis pas que le passage des tests soulage tout le monde mais qu'il peut en aider certains...

toxic-paradise
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Saphodane le Ven 15 Juin 2012 - 18:27

Totalement d'accord avec Toxic-para. Et je rajouterais que peu importe l'âge, reprendre confiance en soi et en ces capacités n'est jamais inutile, vain. Au contraire.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Invité le Sam 16 Juin 2012 - 10:40

J'ai passé ce sacré test à 51 ans ... Je me suis effondré par après, comme si la boite de Pandore s'était ouverte. Il a fallu que j'apprenne (vraiment !) ce que j'étais.
Il a fallu que je prenne conscience de ma solitude intellectuelle, que j'accepte de ne pas être compris, que j'admette que l'impatience n'arrange rien.
Toute cette énergie dépensée "pour rien" à vouloir m'adapter me rapelle un peu le combat de Prométhée ...
De plus, il me semble que cette différence nous a poussé à nos construire seuls. Donc à, quelque part, nous "arquebouter" sur ces certitudes que nous nous sommes construits, qui nous ont, quelque part, "sauvés".

Ces constructions, fortement unicitaires, ressortent assez fortement entre zebres. Sont-elles aussi facteur de dissension ?

Enfin ... Avec le recul, après 2 ans, je rejoins celles et ceux qui disent qu'il n'y a pas d'âge pour savoir. C'est sans doute, pour certain et comme ce le fut pour moi, le "nettoyage des écuries d'Augias". Un tremblement, un retournement, un bouleversement de ma sémantique interne ...
Mais aussi une si belle libération ... Une appopriation du Moi ... Enfin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Harpo le Sam 16 Juin 2012 - 12:03

Oui, bien sur, mais ce test n'est-il pas juste la confirmation de ce que nous saurions déjà ? Est-il vraiment nécessaire dans ce processus de confiance en soi, de développement personnel ? Pour dissiper le doute, encore faut-il qu'il y ait doute.

Je le ferais, ou pas, mais cela me semble anecdotique, ou plutôt juste l'élément d'un ensemble bien plus vaste. Je le vois surtout comme déclencheur d'un processus interne nécessaire et vital.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Aerienne le Dim 17 Juin 2012 - 21:27

Bienvenue jessyline sunny

Aerienne
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1063
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 58
Localisation : GOLFE JUAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Waka le Lun 2 Juil 2012 - 19:26

Bonjour, bienvenue à toi Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Fa le Lun 2 Juil 2012 - 22:42

J'ai déjà lu les témoignages de quelques personnes qui auraient préféré savoir avant...
Il est toujours utile de se connaitre mieux Wink à mon avis, plus tôt c'est fait, mieux c'est, mais c'est clairement une démarche personnelle.

En tous cas t'es déjà au bon endroit, et donc...
Bienvenue Cool

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Sélène-Nyx le Mar 3 Juil 2012 - 0:54


Bienvenue, Jessy!!

Perso, je n'ai pas passé LE test: seulement des tests pour le passage en 6ème (j'ai 58 ans) , ce qui n'a pas empêché mon instituteur de conseiller le redoublement à mes parents, car "j'étais trop jeune" (1 an d'avance; je suppose qu'on m'avait scolarisée à 5 ans pour ... compléter l'effectif, lol!) et bien que j'étais la seconde sur 15 élèves, on me trouvait immature! Le passage dans un collège allait trop bouleverser ma vie, et d'ailleurs, l'instituteur avait bien expliqué que les 4 élèves qui étaient partis au collège l'année précédente redoublaient et revenaient à l'école communale pour passer le certificat d'étude: donc, c'était un échec!!! (l'école n'était pas obligatoire jusqu'à 16 ans pour ces élèves) J'ai redoublé!! (et pourtant, d'après mes tests, c'était excellent: sauf pour moi, car ce fut le début des sarcasmes du genre "être intelligente, et faire des bêtises pareilles" (si je ne faisais pas exactement ce qu'on attendait de moi); "c'est bien la peine d'être si intelligente" etc... il n'y avait que mon père qui me comprenait, mais il me trouvait "fragile et trop sensible, que j'aurais eu du mal à m'adapter dans un collège où je ne connaissais personne" (trop protecteur??)
Redoublement: rien fichu, sauf les maths de ceux qui étaient en Certificat d'étude, et lire les "tout l'univers" au lieu de faire mes devoirs! mais première quand même! Passage en 6 ème, classe que j'ai bien failli redoubler (sauvée au 3ème trimestre par la prof de maths, qui ne comprenait pas ce qui se passait, et m'avait simplement dit que, normalement "d'après mes tests" (???) j'aurai dû passer en 6ème l'année précédente!

Et ... re-belote lors du passage de la 3ème à la 2nde!!
Encore des tests (lesquels ??? aucune idée!), et toujours "un potentiel!" mais, dépressive et suicidaire, le passage en lycée, à 20 km de ma famille a été repoussé d'une année ... (et, ayant eu le BEPC la première fois, j'ai voulu le repasser pour "améliorer ma note", ce qui m'a été refusé, alors, le directeur m'a inscrite au concours d'entrée à l'Ecole Nomale, je l'ai eu ... mais (peur du pensionnat), j'ai préféré suivre mes camarades au lycée et seulement, à partir de ce moment, j'ai pu suivre une scolarité "normale" (en apparence, du moins), avec un Bac + 2 en même temps que mari et enfants, que j'ai donc eu très jeune: à 19 et 21 ans

Je trouve que les tests passés à l'école m'ont pourri mon adolescence! (incompréhension de la part de certains de mes profs--et de mes parents-- et mauvaise prise en charge??) Alors, j'ai refusé lorsqu'un enseignant nous avait proposé d’en faire passer à mon fils (en vue de le mettre éventuellement dans une école plus adaptée) Je ne regrette rien, mes enfants ont eu un bon parcours scolaire sans encombre, et semblent très épanouis, et dans leur vie professionnelle, et personnelle)

Passer LE test, aujourd'hui, je n'en vois plus l'intérêt, mais je rencontre une psy, juste pour avoir un peu d'aide, y voir plus clair car il reste encore des zones d'ombre ...
Ou bien, j'aurais dû faire ce test bien avant, et recommencer aujourd'hui, par simple curiosité (pour vérifier ce qu'il me reste de neurones, Laughing puisque j'ai une sclérose en plaques, ayant entraîné de sérieux problèmes cognitifs pendant quelques années (mémorisation, principalement)

Mais, je pense qu'il est préférable de le faire sans attendre d'être en galère, afin de se connaître et de réconcilier MOI avec moi!

à + Smile

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Guard 'n wall PB le Mar 10 Juil 2012 - 17:43

jessyline a écrit:Si vous avez des questions, n'hésitez pas!
J'en ai une: quelle heure est-il?

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Saphodane le Mar 10 Juil 2012 - 21:35

L'heure de dormir.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Guard 'n wall PB le Mar 10 Juil 2012 - 22:24

Meuh nan, il n'est pas encore tard.

Guard 'n wall PB
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1960
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moi que dire...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum