Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Sam 6 Mar 2010 - 12:38

Bonjour!

Je ne sais pas is je suis dans la bonne section du forum mais je me pose une question depuis longtemps...
Une question du genre à ne pas faire avancer le schmilblik...

Y a t-il une différence entre tous ces acronymes? HP, HQI, EIP, surdoué (je sais, celui-là ç'en est pas un), etc...
Je m'y perds!

Sont-ce seulement des étiquettes différentes qu'on met sur la même catégorie de tomates? Ou sont-ce des
catégories de tomate différentes avec chacune ses caractéristiques? (tomate grappe, tomate cerise, etc..)

Quelqu'un (quelques-uns?) pour m'éclairer? Je ne suis pas douée en potager...



EDIT: Autant pour moi, je viens de lire le sujet de Unique ("Trop intelligent pour...") et il se rapproche rapidement de celui-ci, et je constate qu'il n'y a peut-être pas forcément de réponse aux questions ci-dessus...
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Sam 6 Mar 2010 - 13:20

je crois que c'est comme dire "personne âgée", "membre du troisième âge", ou "anciens", pour ne pas dire vieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par meï le Sam 6 Mar 2010 - 13:21

bah tout ça reste du zèbrage. Wink

cependant, si tu t'aventure sur les sites spécialisées, (et certains ouvrages plutôt scientifiques), on distingue dans les termes, des "catégories" (oui je sais c'est pas bô! Cool ) de surdoués.
donc en règle générale, on retrouve HP/précoce/surdoué, tout ça c'est surdoué , quoi. . What a Face
arrive un chouilla de distinction avec les HQI, (qui normallememnt sont les qi>145, mais dans les forums on a tendance à mélanger ou ne pas savoir Wink ), les THQI, (alors là les avis divergent, même chez les spécialistes! Laughing mais y'a 150/160.....)

cette distinction avait été mise en oeuvre dans certains livres ou chez certains auteurs, afin de faire une autre distinction un autre décalage qualitatif lors de ce fameux seuil de 145.

tout ça ce sont des chiffres, bien sur. Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 46
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Sam 6 Mar 2010 - 14:56

Merci ô grand(e) sage Very Happy
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Philippe le Dim 7 Mar 2010 - 16:21

meï a écrit:donc en règle générale, on retrouve HP/précoce/surdoué, tout ça c'est surdoué , quoi. . What a Face
Ben non, justement: précoce signifie un décalage temporel, surdoué un décalage potentiel. On peut être précoce sans être surdoué, et peut-être l'inverse.
arrive un chouilla de distinction avec les HQI, (qui normallememnt sont les qi>145, mais dans les forums on a tendance à mélanger ou ne pas savoir Wink ), les THQI, (alors là les avis divergent, même chez les spécialistes! Laughing mais y'a 150/160.....)
Euh... jusque là j'ai lu HQI pour QI>130 et THQI pour QI>145. Au-delà y'a d'autres qualificatifs non-officiels.
cette distinction avait été mise en oeuvre dans certains livres ou chez certains auteurs, afin de faire une autre distinction un autre décalage qualitatif lors de ce fameux seuil de 145.
Justement...

C'était un dernier grain de sel avant de partir.
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Dim 7 Mar 2010 - 16:28

j'ai lu comme Phil au sujet des HQI et THQI.
Quels sont les qualificatifs non-officiels qu'on trouve au-delà? Il me semblait avoir lu que le WAIS ne pouvait mesurer au delà de 160 et qu'après 150, il n'était plus vraiment significatif ( échantillon trop faible)

Après les différences entre les termes, pour moi c'est un peu tous la mêmes choses sauf qu'on n'insiste pas sur les mêmes aspects. Comme leurs noms l'indiquent, précoce insiste sur le fait de faire les choses plus tôt, HP sur le fait de pouvoir faire qq chose mais pas forcément de le faire, HQI sur le fait d'avoir un haut QI. Tout ça pour essayer de décrire une réalité qu'on n'a pas encore vraiment réussi à nommer. Personne n'a vraiment réussi à trouver un terme qui convenait vraiment je crois....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 18:47

De plus en plus clair Smile

Au fait, qu'est-ce que vous pensez des Bilans Psychologiques Complets?
Qqn en a déjà fait?

(j'aimerais en faire un parce que, comme bon nombre d'entre nous, je me suis perdue il y a des années à cause de la suradaptation (toujours en vigueur je crois.. ou peut être pas), mais ma psy m'a dit qu'elle n'en voyait pas l'utilité parce que "vous vous connaissez non?", question à laquelle je suis restée sans voix... parce que la réponse est un énorme NON selon moi.. mais en même temps, c'est pas moi la psy...)

Je vous saoûle avec mes questions? Vous le dites hein si c'est le cas, je n'aime pas faire ch* les gens.
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Dim 7 Mar 2010 - 19:23

non tu nous soules pas Very Happy

c'est quoi que tu appelles bilans psy complets?
Perso, j'ai fait un test de QI, un test TAT et un test avec des couleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 19:41

Je sais pas, c'est un bilan psychologique complet, je suppose qu'il y a un QI, et plein d autres tests..

Moi c'est surtout pour les autres tests que j'aimerais bie faire ça, parce que le QI je l'ai déjà fait et que je ne veux pas le refaire au cas où il serait minable cette fois ci.

Mais dans mon esprit j'avais l'impression que ce bilan c'était un peu un test de personnalité aussi, etc.. qui m'aurait permis de mieux me connaître, et aussi de savoir si je suis oui ou non bipolaire comme le soupçonnait le conseiller que je voyais quand j'étais à l'étranger. Et plein d'autres trucs..

Enfin je pense que ce que j'attends de ce bilan c'est qu'il m'aide à trouver qui je suis, et par association à trouver ce que je vais faire de ma vie.


C'est quoi un test TAT et un test des couleurs? C'est pour quoi?
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 19:42

Je saoûle pas? OWIIIII!!!!!!!!!!
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Dim 7 Mar 2010 - 20:29

les couleurs: elle m'a demandé de classer des cartes de couleurs dans l'ordre de mes préférences

le TAT, c'était des images en noir et blanc représentant des scènes avec des personnages et on doit raconter ce que ça nous inspire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:30

Aaaah.. et c'était pour tester quoi?
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Dim 7 Mar 2010 - 20:36

je sais pas trop en fait.....
Je suppose qu'il doit en exister plein d'autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:42

Ah... :s

Bon, ben, reste plus qu'à faire ma "pas faignante" et regarder une définition de ce bilan qqpart... Lol!

Mais éh, si qqn a un avis dessus, s'il vous plaît, donnez-le moi!
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:48

Ah ben ça y est, j'ai trouvé... :

"Le bilan psychologique sert à faire le point, en quelques séances et en utilisant une méthodologie très rigoureuse, sur les difficultés affectives, psychiques et/ou intellectuelles qu’une personne peut rencontrer. Suite à un entretien, différents tests (de niveau ouvrant sur le quotient intellectuel, de personnalité...) sont proposés, de façon à obtenir une connaissance approfondie de la personne et des problèmes qu'elle rencontre.
Le bilan psychologique vise à proposer des réponses concrètes sur la façon de surmonter ces difficultés."

Clair, net et précis. Smile
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par tether le Lun 8 Mar 2010 - 17:54

Moi c'est surtout pour les autres tests que j'aimerais bie faire ça, parce que le QI je l'ai déjà fait et que je ne veux pas le refaire au cas où il serait minable cette fois ci.
Toi, tu as un problème.
Enfin je pense que ce que j'attends de ce bilan c'est qu'il m'aide à trouver qui je suis, et par association à trouver ce que je vais faire de ma vie.
Ce que tu veux faire de ta vie n'est pas conditionné par un morceau de papier.

Je sais que c'est un peu sec, mais ce n'est pas méchant. C'est juste que je ne suis pas d'humeur à élaborer plus là tout de suite. Lis plutôt mon message sur le ton de la tristesse ^^

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par tether le Lun 8 Mar 2010 - 17:57

...voire avec une certaine compassion ^^

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Lun 8 Mar 2010 - 18:49

lynka20 a écrit:Ah ben ça y est, j'ai trouvé... :

"Le bilan psychologique sert à faire le point, en quelques séances et en utilisant une méthodologie très rigoureuse, sur les difficultés affectives, psychiques et/ou intellectuelles qu’une personne peut rencontrer. Suite à un entretien, différents tests (de niveau ouvrant sur le quotient intellectuel, de personnalité...) sont proposés, de façon à obtenir une connaissance approfondie de la personne et des problèmes qu'elle rencontre.
Le bilan psychologique vise à proposer des réponses concrètes sur la façon de surmonter ces difficultés."

Clair, net et précis. Smile
ça me fait doucement rigoler quand même.

pourquoi pas faire des tests, mais ce n'est la meilleure façon de se connaitre. Ca peut peut-être aider, mais ce n'est à mon avis pas l'essentiel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Lun 8 Mar 2010 - 19:41

Merci pour les compassions et les avis Smile C'est vrai que je suis un peu paumée.

Je sais que des tests et des paperasses c'est pas la meilleure solution, et que c'est pas malin, mais j'essaye de commencer qqpart... ça fait des années que j'essaye ci et ça et autre chose et que j'échoue tout...je finis rien, j'arrive à rien.

Donc au lieu de continuer à m'épuiser je me dis que pourquoi pas un test pour embrayer les choses.. C'est pas très fut-fut mais bon, je n'ai plus d'idée.
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Lun 8 Mar 2010 - 19:47

lynka20 a écrit:

Je sais que des tests et des paperasses c'est pas la meilleure solution, et que c'est pas malin,

Non non, c'est pas ça, il ne faut pas te sentir coupable d'avoir envie d'en passer.
Si tu en ressens l'envie, fonce. C'est juste que ce n'est pas non plus la panacée comme on nous le vend parfois. C'est intéressant, mais il ne faut pas non plus trop attendre de ces choses-là.
Il ne faut pas non plus te sentir mal pour avoir envie d'en faire, pourquoi pas après tout?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Lun 8 Mar 2010 - 20:05

parce que la psy m'a dit qu'elle n'en voyait pas l'intérêt.... du coup je doute (oui, couopable de vouloir en passer). Lol!
C'est pour ça que je vous ai demandé votre avis à la base... pour avoir d'autres avis que le sien... manque de bol elle a l'air d'avoir raison Smile

Et comme tout le monde s'accorde à penser que ça n'est pas la solution, ben je me rends compte que c'est moi qui me suis bourré le mou avec des conneries (pour changer).. Lol! La lucidité c'est pas mon fort... enfin pas quand ça concerne un truc à propos de moi en tout cas... (pas de bol hein..)

Et au fait, je suis désolée de vous avoir embêtés avec ces histoires.. et merci pour votre aide, toutes les versions sont valables et elles m'ont éclairée. Smile

Donc en gros, après tout ça, je me dis que je vais quand même aller le faire (parce que quand j'ai un truc débile dans la tête, difficile de me l'enlever), MAIS je n'en attendrait pas un miracle ni une révélation...
Vous croyez qu'on peut demander de faire le bilan sans faire de QI? (J'en ai déjà fait un)
Derniers conseils avant d'y aller? (pleaaaase?)
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par chrissieb63 le Lun 8 Mar 2010 - 21:29

bah zyva ma poule !!!(enfin si je puis me permettre)
Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Poule4

Take it easy

ce sera moins douloureux que l'épilation du maillot lol!

j'ai souvent constaté que l'on ne "captait pas" tout de suite les résultats et la portée des conclusions que ce soit d'un test, d'une consultation, psy , astro ou quoi
mais au fil du temps ça aide à reconstituer son puzzle, à analyser ses choix, identifier ses erreurs, prendre du recul... bref à avancer quoi
scratch

courage
Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Levitation
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 56
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par tether le Lun 8 Mar 2010 - 22:41

Donc en gros, après tout ça, je me dis que je vais quand même aller le faire, MAIS je n'en attendrait pas un miracle ni une révélation...
Voilà, c'est mieux comme ça.
En fait, tu peux te poser la question "si le test me dit oui, qu'est-ce qui va changer dans ma vie ?"

Pas grand chose justement. Au mieux tu seras confortée dans ce que tu crois. On dit qu'un patient qui va voir un psy a déjà fait la moitié du chemin ; quelque part je crois que si tu veux faire ce test, c'est que tu connais déjà la réponse.

Vous croyez qu'on peut demander de faire le bilan sans faire de QI? (J'en ai déjà fait un)
Je crois surtout que tu as peur.
Peur de décevoir quelqu'un.
Peur de te décevoir toi, très probablement.
Ce n'est qu'un test. Ce n'est qu'un chiffre. Ce n'est pas toi. Il n'y a pas de compétition, il n'y a pas de performance, il y a juste toi face à toi même, et crois moi, tu n'as pas besoin d'un chiffre pour savoir ce que tu vaux. Tu n'es pas un chiffre.

Derniers conseils avant d'y aller? (pleaaaase?)
Aie confiance en toi ?

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par bepo le Mar 9 Mar 2010 - 0:06

Elle a pas déja fait le test de QI ?
Elle veut juste des indicateurs sur le reste. Cela dit c'est exactement la même histoire.
Enfin je suppose. Le but est juste de calmer un peu la tempête intérieure en constatant que tout ce que l'on ressent est normal, juste un peu incontrôlé. Et ca peut aider justement a retrouver la confiance qui permet de contrôler un peu mieux et surtout accepter tout ça.
Et une médaille, il n'y a rien de tel pour calmer la soif de compétition et la pression, le stress qui vont avec.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 0:18

Merci Smile

Oui j'ai peur. Peur que le test révèle que je suis un monstre d'égoïsme, d'égocentrisme, et manipulateur, et pas digne de confiance, et plein de pathologies. J'ai peur que le "moi" (qui donnerait sa vie pour autrui) que je me suis créé depuis toutes ces années soit une bien belle farce. En fait, j'ai peur que ça soit la seule chose que je découvre.

Et le "toi face à toi meme" c'est aussi flippant. A chaque fois que je me regarde dans le miroir ou que je regarde ce que j'ai fait de ma vie j'ai envie de gerber et de pleurer. Je suis terrorisée par moi, dégoûtée, et j'ai pitié, en même temps.

Donc la confiance dans tout ça... :s

J'ai peur, j'ai peur, j'ai peur!!!!!!!!!!!!

Honnêtement, je préfère l'épilation du maillot.. c'est pas si douloureux que ça et en plus ça ne dure qu'un instant.

Et ya des fois, j'aimerais juste être un chiffre (et y croire au chiffre), même si ça va à l'encontre de tout ce en quoi je crois (intelligence du coeur and co.)... parce que le chiffre n'est pas le problème, c'est tout ce qui va avec, le problème. Mais ça vous le savez bien, je prèche des convertis... Lol!

(Vive mon optimisme légendaire......)

Aaaarf, je suis pénible. Désolée :s
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 0:19

Une médaille??? Jcomprends pas

Edit: oui, le QI je l'ai déjà fait.


Dernière édition par lynka20 le Mar 9 Mar 2010 - 0:20, édité 1 fois (Raison : oubli)
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par tether le Mar 9 Mar 2010 - 1:16

notonecte a écrit:Elle a pas déja fait le test de QI ?
vi, et elle "ne veut pas le refaire au cas où il serait minable cette fois ci". ^^
Sur la page précédente Smile

lynka20> Tu n'as que 25 ans. Ca fait encore un putain de long paquet d'années devant toi, avec une infinité de choses à vivre, de choix à faire.
Dis moi, quand tu te regardes dans ce miroir, lequel des deux toi fait le plus peur à l'autre ? Et si au lieu de se juger l'un l'autre ils essayaient de se comprendre ?

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par V.O le Mar 9 Mar 2010 - 1:19

Et ? Le QI il disait quoi?

Désolée Lynka mais je viens de perdre mon message dans les profondeurs du net!!! Gloups! Ca c'est efficace comme moyen de couper le sifflet.

Ce doit être un signe : chaque fois qu'un de mes messages échoue lamentablement à naître et paraître sur la toile, il est très prêt de faire lyncher son auteur... Du coup, je ne vais pas le ré-écrire, plutôt en livrer l'essentiel en plus "modéré": Hum! Je me lance! Suspect

On se construit et on est construit par tout et n'importe quoi, inné et acquis. Les murs que l'on monte, les chemins que l'on pave (oh! punaise, le 1er jet était meilleur...) on est amené à les boucher, les consolider voire les défaire et les remonter. Chez les "zélucubrés", il paraît vraiment difficile de construire "définitivement" et d'avancer : on construit, on enlève des pierres ici et là, puis là avec tiens (ça fait désordre et du coup y'a des trous un peu partout!!!) et de brique en brique on refait, on renlève on remet... sans cesse! Parce que: il faut tout vérifier, être sûr de tous les joints tout le temps et puis...à la fin c'est usant! (Boulette, c'est plutôt une pathologie ça, ... ben tant PY; après tout je ne suis pas tout à fait contre non plus!).

C't'embrouille. Je suis moi-même fort déçue de ce message qui ne veut plus dire grand chose (FB en moins bien ...).
L'idée c'est que le cerveau des Z veut tout maîtriser à l'insu du plein gré de son proprio quoi! rabbit

Alors peut-être est-il plus juste de penser que la plupart a davantage un problème d'estime de soi ? Personnellement, je n'en ai pas une très bonne de moi-même alors que je SAIS de quoi je SUIS capable dans mes bons moments, quand je suis motivée, bien coachée, etc... Sauf que cet élan positif ne vient que très rarement de moi. D'où la nécessité d'avoir "l'autre" tout près ou en tout cas pas très loin, cet autre qui, s'il le faut, saura prendre les mesures qui s'imposent (un bon coup de pied dans ... mental, ça le fait aussi des fois!).

Alors je dirai :
- un bon Z se doit d'être suffisamment occupé à une ou plusieurs tâches pour ne pas laisser son esprit gamberger ailleurs que là où il le veut;
- un bon Z devrait avoir une bonne hygiène de vie : activité physique minimale (merci timidouveg) et heures passées sur l'écran de l'ordi limitées: un ami très éclairé m'a dit pas plus tard que tout à l'heure que c'est "mauvais" pour la tête (l'éclairage de l'écran bien sûr) et encore plus pour le sommeil (pas bon!);
- un bon Z doit se faire plaisir;
- un bon Z doit s'estimer.
Ca fait déjà beaucoup non? scratch

Reste à appliquer, hein... Et comme on dit souvent : faites pas ce que je dis, plutôt ce que je ne fais pas!

Du coup, je vais aller voir une psy (pas de test en vue pour l'instant...Gloups quand même) et je somatise déjà, plus d'une semaine à l'avance. Ca promet!
A vous lire, je ferais peut-être mieux de me fusiller une cheville! Nan, ça fait mal (j'ai testé, pas bien...).

Lynka, tu fais comme tu le sens, tu es la mieux placée pour savoir ce dont tu as besoin, envie aussi. Si tu crois que celap eut aider à tempérer alors fonce! albino
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par V.O le Mar 9 Mar 2010 - 1:21

tether... Tu as un jumeau tout pareil que toi pas loin d'ici?
Il pourrait nous booster un peu...
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 1:36

Tether:

Euuuuuh... ça devient un peu trop compliqué pour moi là! je ne sais pas lequel des deux fait peur à l'autre. Je crois que les deux font peur aux deux, enfin j'en sais rien :s Tout ce que j'aimerais, c'est être vraie, c'est tout..(qu'ils se comprennent ou qu'il y en ait un ki anéantisse l'autre) alors bon, ok ça fait peur si c'est le monstre dont j'ai parlé tout à l'heure, mais bon, ya qu'un moyen de le savoir.. enfin je sais pas.. je comprends rien je suis paumée.

V.O:

Le QI il disait que j'étais atteinte de QIsme.. Lol! enfin que je suis zébrée quoi, je crois. enfin le truc du zebre c'est quand c'est superieur à 130 c'est ça nan? Ben c'est le cas.
Effectivement je n'ai pas compris grand chose à ton message..
Sauf l'histore de la maitrise (le cerveau veut maitriser), de l'estime de soi (dans les chaussettes), de l'accompagnement par "l'autre" (j'ai pas d"autre", g plus confiance du tout), et des 10 commandements (ok, 4) du zèbre.
J'ai aussi capté que tu n'as pas à te faire de souci pour la psy.. si t'es ici c'est pas par hasard, en plus, vu ce que tu sors (un peu trop compliké pour moi parfois), je doute avoir tort. Courage à toi aussi (à deux à faire ce qu'on ne fait pas et ce qu'on ne dit pas on va ptetre y arriver..)

A vous deux: merci de votre sagesse, patience et gentillesse Smile
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par bepo le Mar 9 Mar 2010 - 1:58

Oui tu as raison theter. J'avais assimilé la peur d'avoir un score plus bas a la simple peur, assez commune de toute évaluation examen ou test. Du coup j'avais eu l'impression que Lynka avait déja une bonne idée de la valeur à accorder au test de QI en lui même, mais je me trompe surement.

Sinon l'idée de la médaille, c'est simplement un peu comme les félicitations que l'on fournit à un enfant, lorsqu'il fait un progrès, même si le progrès est minime( Certains préfèrent dénigrer soit disant pour stimuler) L'idée est assez proche, en tout cas m'a semblé proche tout à l'heure, du besoin que l'on a d'entendre certains diagnostics, pour avoir un socle solide sur lequel construire. D'oú éventuellement l'intérêt de certains tests, même si on se connait déja. Même un astrologue peut parfois être efficace en reformulant simplement. Ca fait l'effet d'un encouragement.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 9:11

Ouais remarque... Smile

Tu as raison aussi sur ça, j'ai toujours eu besoin d'être "over-rassurée" par des félicitations et des encouragements. Et le truc sur papier ça me permettra sûrement de m'auto-rassurer dans les périodes de doute (tout le temps quoi.. lol) en me mettant le papier sous le nez pour me prouver que je vaux qqch. Ou pas... on verra bien.

(vous voulez pas tous venir habiter vers chez moi?)
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par tether le Mar 9 Mar 2010 - 12:26

V.O> ici c'est dans le ch'nord ? Alors non, mais Paris c'est proche de tout. Enfin presque, j'ai quand même mis 7h à rentrer de Montpellier lundi... mais bon c'est exceptionnel.

Nan mais sinon je suis pas tout le temps comme ça. Là je suis en train d'avancer à grands pas, j'ai la pèche. Je n'ai pas résolu tous mes problèmes mais j'ai la certitude d'y arriver un jour. Je ressens tout ça comme une force incroyable, et c'est ça que je veux vous communiquer.

notonecte> s'ils portent sur tes actions, je suis relativement d'accord. En revanche, la notion de récompense pour ce que l'on est est pour le moins... incongrue. Évidemment c'est une question de point de vue. Si tu interprètes ce test comme "j'ai été performant au test", ça va. Mais si tu cherches dans le test une interprétation de ce que tu es, tu ne trouveras que ce que tu y amènes.

lynka> vi, c'est compliqué Wink
Et non, il n'y a pas de rapport a priori entre le QI et cette façon de percevoir le monde, les autres et soi-même. Même s'il est vrai que beaucoup cumulent les deux, ce n'est pas toujours vrai ^^

Mais oui, tout comme les autres personnes, les surdoués sont susceptibles d'être affectés par toutes sortes de problèmes psychologiques. Je dirais même qu'ils y sont prédisposés, leurs capacités d'écoute, d'interprétation, de réflexion les rendant particulièrement vulnérables. L'estime de soi, par exemple, est facilement menacée. Cela dit... nous avons aussi des ressources énormes pour en sortir.

tether

Messages : 230
Date d'inscription : 08/09/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par V.O le Mar 9 Mar 2010 - 13:11

Su tu le dis... Smile
Alors ici c'est le sud-ouest, sur l'estuaire même, celui qui blesse et irrigue le flanc "gauche" (quand on regarde une carte) de notre pays.

Pensée positive : il fait beau aujourd'hui par chez moi. Soleil depuis le lever!!! Et on va en profiter un peu histoire de ne pas rester scotchée au clavier... (reste à le faire...). Mais je ne "serai pas trop exigeante" (merci Gemini).

Lynka : concernant l'autre il ne s'agit pas d'une personne en particulier mais de celles qui nous entourent ou gravitent pas très loin. Je ne parle pas non plus de confiance parce qu'en général tu ne peux pas te fier à grand monde (arf!) enfin ça, il faudrait approfondir. L'autre c'est tout le monde en fait. Une connaissance, un(e) inattendu(e), un(e) ami(e) plus ou moins proche, un auteur, un film même... "qui" sais-je?. La liste est non exhaustive! Tu pioches ce qui te plaît là où tu le trouves (des fois, même, ça te tombe dessus!) et puis tu joues avec tant que ça marche, etc! (Oh! le mur n'est plus très loin!!!).
(et puis concernant la psy, on verra quand ce sera fait mais ce qui est sûr, c'est qu'il va falloir que j'apprenne à être moins exigeante vis-à-vis des autres...et de moi-même! Ce n'est pas nouveau! Mais franchement, je ne vois pas comment je vais "guérir" cette attitude!?!).
Allez hop! on fait le tour et on va s'aérer!!!
Bonne chasse!
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Mar 9 Mar 2010 - 14:53

Smile
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Yshamane le Dim 21 Mar 2010 - 13:33

A propos de test et bilan psychologique, je voudrais faire part de ma modeste expérience indirecte.....

Ma fille (HP, surdouée et phobique) en a fait un et de son propre aveu, elle n'a pas appris grand chose qu'elle ne savait déjà. Le test a pointé tout ce qui n'allait pas chez elle, a en somme "pathologisé" sa personne, en appauvrissant sa personnalité foisonnante....

Le test ne permet que de trouver que ce qu'on cherche (des problèmes psys) et les psys cherchent des clients.... Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Icon_wink

Mais aucun psy n'a réussi à la faire avancer dans la vie, ni à réduire ses problèmes....peut-être est-on tombé sur de mauvais psys.

Par contre, une approche "alternative" a permis d'améliorer pas mal de choses chez elle et la sortir de la dépression costaude dans laquelle elle survivait (avec grand mal).

Mais bon, je ne vais pas faire de pub sur ce sujet...

Je dirai juste que ma foi dans les psys et les test a été plus qu'ébranlée après ces années de galère. Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Icon_evil

Il faut trouver ce qui convient pour soi et parfois il faut sortir des sentiers battus pour arriver à des résultats...Bon courage!

Yshamane

Messages : 38
Date d'inscription : 14/03/2010
Localisation : Belgique, pas loin du centre

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par lynka le Dim 21 Mar 2010 - 14:37

Ca laisse à réfléchir...
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par graymalkin le Sam 27 Mar 2010 - 16:13

Yshamane a écrit:A propos de test et bilan psychologique, [...]elle n'a pas appris grand chose qu'elle ne savait déjà. !


moi non plus, la psy m'a montré le chiffre écrit en bas de feuille , je me suis dit: "merde, si c'est une note sur 200, c'est pas si bien que ça ". Laughing

quand elle me l'a "explicité" et m'a dit que c'etais très, très bien, je me suis dit que je savais bien que j'étais pas sot, mais tout ce que je voulais c'etait avoir des copains et qu'on m'aime pale ... j'étais pré-ado, je précise !


je voulais des copains avec qui parler d'astronomie, de biologie, de littérature (pas le club de cinq mais Victor Hugo !)d'Histoire, de "pourquoi-comment" (c'est comme ça que je nommais la philo, la métaphysique...et toutes ces choses).

le foot ou le dernier single de techno (beuuuuuuuuuuuuuuuuuuuurk !) je m'en foutais.



lorsque je racontais à mes camarades de classe ce que je venais d'apprendre sur la composition des couches supérieures de l'atmosphère de Jupiter ...ils me trouvaient carrément bizarre... et c'est un doux ephémisme.
pour moi c'était de la conversation banale.
devoir racourcir mes phrases et bien prendre soin de ne choisir que des mots entrant dans leur vocabulaire... je m'y étais résigné mais j'avais l'impression de me diluer, me désintégrer, me renier pour essayer de plaire à ces copains potentiels.
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par V.O le Sam 24 Juil 2010 - 15:26

Hello lynka!
Ben tu sais quoi? Toujours pas passé le bilan... Par contre en ce qui concerne la cheville... lol! j'ai remis ça!
Bon, ben, je t'attends pour aller à la rencontre. A tout à l'heure. I love you flower

Concernant le bilan, la psy que je vois n'est pas convaincue que de le passer me servira à grand chose : il servirait surtout à détecter des pathologies. Maintenant, comme elle me l'a dit en souriant : vous le passerez parce que vous ne pourrez pas "vous en passer"! Mouais, je suis si transparente...
V.O
V.O

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 46
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Invité le Mer 20 Oct 2010 - 22:14

D'autres définitions intéressantes à parcourir sur Opes Mentis

Voir aussi les caractéristiques là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ? Empty Re: Distinguer HP, HQI, surdoué, etc. ?

Message par Black Swan le Mer 20 Oct 2010 - 23:10

Merci.

"Et surtout cela n’apporte aucune solution à la personne qui le vit."

Ma quête s’arrête là ?

je me sens tout à coup comme un phénomène de foire. C'est méta-bloquant.
Black Swan
Black Swan

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 52
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum