les non zèbres vu par un zèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Mar 17 Jan 2012 - 21:07

bonsoir à tous,

j'ai besoin d'échanger sur mon ressenti et n'ayant pas l'habitude de le faire, j'espère que je en tomberais pas dans la caricature.
Ayant depuis la plus tendre enfance ressenti un décalage avec les autres, j'ai fini par être submergé par ce ressenti sans n'avoir jamais mis de mots dessus... aucun mots pour les maux.
ce week-end, j'ai essayé, à chaque fois que je sentais en moi le début d'un malaise, d'en comprendre son origine.
quel week-end harassant mais au final bénéfique sur la compréhension de ces différences.

La plus grande différence est selon moi du à leur réflexion unidirectionnelle qui les fait avancer pas à pas sur un chemin sinueux, voyant les obstacles une fois arrivés devant et étant obligés de faire un effort pour le surmonter et de plus étant souvent dans des états de contrariétés élevés à cause de cet obstacle imprévu. Alors que pour moi, ma pensée en arborescence...ma vision en 3D de la situation fait que les dits obstacles sont perçus dès le début, sont balayés d'un revers de main car ils sont loin d'être insurmontables quand on est pas à pied du mur et je ne panique pas face à des imprévus ainsi éviter.
Une conséquence de ceci est que leur pensée ne suivant pas le même chemin me semble totalement illogique. J'ai l'impression qu'ils réfléchissent à l'envers.
Une autre conséquence est qu'ils infligent involontairement des nuisances aux autres. nuisances, qui pour moi pourraient être évité et nuisance que les autres considèrent comme normal: en gros la faute à pas de chance!
Si on ajoute à cela, leur manque d'empathie, ils se fait que même ces nuisances peuvent passer inaperçues, que les échanges se font souvent à sens unique etc...une communication tronquée...ou pour finir celui qui avait quelque chose à dire n'a pu vraiment l'exprimer...beaucoup d'exemple ainsi...ce qui donne l'impression de voir une bande d'égocentriques dans laquelle tous se regardent le nombril et s'autoproclament roi de leur univers. extrêmement choquant pour une personne dont l'empathie est omniprésente et ressent se comportement comme une agression et pas uniquement quand il est diriger vers moi bien-sur.

A tel point, que j'ai envie de les appeler des "homo qui credit sapiens"...l'homo sapiens sapiens n'existant plus...et étant vraiment symptomatique de l'arrogance de l'espèce...mon expression me semble adaptée même si je ne suis pas sur de sa justesse ...avis aux latinistes...homo sapiens sapiens dans ce cas étant plus juste pour décrire les zèbres me semblent-ils

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par Catre le Mer 18 Jan 2012 - 15:50

Heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça Rolling Eyes

Mais je comprends ce que tu dis, j'en ai connu énormément qui sont comme ça.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Ven 20 Jan 2012 - 22:39

oui j'ai du avoir une belle brochette lol

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par tatiechou le Ven 20 Jan 2012 - 23:13

tu as du passer un we bien fatiguant, mais tu m'étonnes très interessant Smile

ça me donne envie de donner mon point de vue aussi Smile
perso je trouve que ce qui fait la différence réside comme tu l'as dit dans le fait de ne pas se poser de questions d'avancer comme si tout était tracé n'anticipans rien et surtout suivant les principes qu'on leurs a donné....

un peu: on m'a dit toute ma vie que c'était comme ça que cela devait se faire alors je le fais...

c'est très typique, combien de fois aussi j'ai vu des personnes me reprendre parce que je donnai un avis contradictoire a une autre personne et qu'ils étaient outré que je puisse me permettre d'aller contre des choses convenu comme tel et pas autrement.

Après l'anticipation, en ce qui me concerne me perturbe un peu car je me stress trop avec ce qui pourrait arriver, je me pose trop de questions, eux souvent prenne les choses comme elles sont, si ça arrive c'est que ça tient presque du miracle.

Les non zebres ont du mal avec l'infraction à l'éthique ou ces choses qui ne sont pas qualifiées comme normal...
c'est compliqué j'avoue mais bon desfois l'ethique entraine des situations dramatiques...

Le manque d'empathie sly25 tu en as aussi parler, moi je parlerai d'un manque de remise en cause , ils peuvent etre très gentil , te vouloir du bien, tout le bonheur du monde seulement ils n'en sont pas convaincu car une partie de leurs cerveau leurs dit non c'est pas comme ça qu'elle ou qu'il devrait être....


bon voila , je connais pleins de non zebres très bien,, c'est juste un exemple de certaines choses que j'ai pu ressentir aussi chez certains Smile

tatiechou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Sam 21 Jan 2012 - 13:20

hello tatiechou,
oui heureusement, je connais des zèbres qui sont pas aussi égo-centrés que ceux de ce week-end, qui ont réellement de l'empathie et qui donc font un peu plus attention aux autres...mais ils se font rares ou j'en vois pas assez.
pour le manque d'empathie, il arrive que certains personnes pas du tout mal attentionnés en contrarient d'autres en voulant bien faire mais leur manque d'empathie ne leur permet pas de se s'apercevoir de ça. comme ils ne voient pas qu'ils ont une attitude qui dérangent, ils risquent pas de se remettre en cause

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par boule-d-ombre le Sam 21 Jan 2012 - 14:56

c est vrai qu il y a souvent un manque de remise en cause et aussi d empathie . J ai souvent eu l impression d avoir affaire a des moutons on leur dit c est comme ca et la majorite suit sans chercher sans reflechir et j ai tente de leur dire c est a moi qu ils s en prenaient en general , d ou mon statut d extraterrestre dans beaucoups d endroits ou je suis passe . De temps en temps je croise par contre des gens non zebres qui sortent du rang dernierement j ai discute avec une jeune femme charmante ouverte cultivee avec qui j ai eu des echanges conviviaux valant presque ceux que j ai eu des gens zebres.

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 803
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par bilqis le Sam 21 Jan 2012 - 15:44

Je trouve vos posts (cela n'engage que moi) racistes, grégaires, diffamatoires, condescendants, insultants !
Mais bon, si cela vous fait plaisir de baver ainsi sur des personnes, grand bien vous fasse !
Pour ma part, tolérance, humilité sont maître mot chez les Z et je n'en vois que peu dans vos posts.

bilqis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 17/12/2011
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Sam 21 Jan 2012 - 16:08

bilqis a écrit:Je trouve vos posts (cela n'engage que moi) racistes, grégaires, diffamatoires, condescendants, insultants !
Mais bon, si cela vous fait plaisir de baver ainsi sur des personnes, grand bien vous fasse !
Pour ma part, tolérance, humilité sont maître mot chez les Z et je n'en vois que peu dans vos posts.

racistes???
diffamatoires???
tu y vas un peu fort ...toi qui parles de tolérance...euh...elle est passée où la tienne?
humilité? où n'aurions nous pas été humbles la dedans? il y a t'il eut seulement un fois où on aurait parlé ou fait allusion à une supériorité ou une infériorité des uns ou des autres?
Ensuite, on baverait sur les autres!!! si tu étais un peu plus tolérant et que tu te préoccupais un peu plus du contenu au lieu de monter sur tes grands chevaux quand il y a pas lieu d'être, peut être verrais tu de quoi nous parlons ici: des différences de fonctionnement entre les zèbres et les non zèbres.
et me semble t'il nous essayons juste de regarder ces différences comme n'importe qui prenant le temps de le faire les verrait. Je préfère exprimer ici le fruit de mes observations que de voir le point de vue d'une psy pris comme référence. TIPEH: c'est la vision d'une non zèbre sur les différences de fonctionnement entre zèbres et non zèbres. Le prendre comme référence est pour moi ridicule car vues par une personne normée et non par les personnes qui sont à mieux à même d'en parler, ces différences citées ne seront jamais ce que je pourrai ressentir car elles n'expriment en rien la réalité mais l'idée que JSF s'en fait de son point de vue de non zèbre

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par belvega le Sam 21 Jan 2012 - 16:57

Moi j'aime les non zèbres aussi pour ce qu'ils sont capables d'agir là où nous voyons des risques (pas des faits, des risques de faits).
Vu de l'extérieur, on ne me décrit pas comme le fait JSF ou MDK, qui à mon sens est une description interne.
Je suis curieuse de voir une description interne avec des grandes caractéristiques des non zèbres pour vraiment pouvoir me faire une idée des différences psychiques réelles, s'il y en a réellement.
Sauriez-vous où l'on peut en trouver?

belvega
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 37
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Sam 21 Jan 2012 - 18:07

hello belvega,
non malheureusement je ne connais pas de tel endroit...c'est pour ça que j'invite tout le monde à échanger son ressenti ici et que nous fassions ainsi le travail nous même

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par bilqis le Sam 21 Jan 2012 - 20:57

Salut Sly25,
Svp ne voit aucune animosité dans mon post et je vais tenter de t'expliquer puisque tu sembles surpris. Je vais pour cela extraire des extraits de tes posts uniquement :
- racisme : "je vais les appeler "homo qui credit sapiens" " ou encore "étant vraiment symptomatique de l'arrogance de l'espèce"
- grégaire : "homo sapiens sapiens dans ce cas étant plus juste pour décrire les zèbres me semblent-ils"
- diffamatoire : "une bande d'égocentriques dans laquelle tous se regardent le nombril et s'autoproclament roi de leur univers" ou "arrogance de l'espèce"
- condescendant : "réflexion unidirectionnelle qui les fait avancer pas à pas sur un chemin sinueux, voyant les obstacles une fois arrivés devant et étant obligés de faire un effort pour le surmonter et de plus étant souvent dans des états de contrariétés élevés à cause de cet obstacle imprévu. Alors que pour moi, ma pensée en arborescence...ma vision en 3D de la situation fait que les dits obstacles sont perçus dès le début, sont balayés d'un revers de main car ils sont loin d'être insurmontables quand on est pas à pied du mur et je ne panique pas face à des imprévus ainsi éviter."
- insultant : "j'ai envie de les appeler des "homo qui credit sapiens"" et je ne parle pas du fait que tu affirmes que je monte sur mes grands chevaux et que je ne me préoccupe pas du contenu, justement si !

Humblement, j'ai tenté de donner mon avis vs vos post qui m'ont déçus.

Je ne vois pas pourquoi je serai tolérante face à l'intolérance.

Quand à mon avis mon avis sur le topic :
la plus grande différence réside dans le fait que pour les zèbres, outre leur pensée en arborescence, plus rapide, leur émotionnel est à fleur de peau (pour preuve mon premier post et ta réponse) et ils se compliquent la vie. Les non zèbres, quant à eux, pour certains, ils avancent step by step, sans se compliquer la vie et en prenant du recul par rapport à leurs émotions.
Nous sommes tous faits de la même pâte, tous humains, blanc, noir, zèbres, non zèbres.
Merci de m'avoir lue.





bilqis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 187
Date d'inscription : 17/12/2011
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Sam 21 Jan 2012 - 21:01

oui mais pensée en arborescence et émotionnel à fleur de peau ce sont des termes dits par les non zèbres pour nous décrire...
donc ta mission...tu les décrits pour montrer les différences
et homo qui credit sapiens c'est bien en référence avec le fait que ce sont eux qui se nommaient les homo sapiens sapiens et si ça c'est pas arrogant...
de plus bilqis...en découpant les phrases c'est sur que mes propos sont mal interprétés...il faut lire l'ensemble pour voir les nuances et comprendre que je parle d'un ressenti ..." ce qui donne l'impression que", "me semble" etc...


Dernière édition par sly25 le Dim 22 Jan 2012 - 13:20, édité 4 fois

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par belvega le Sam 21 Jan 2012 - 21:59

heu, je ne vis pas bien l'échange là alors que le sujet m'intéresse vraiment.
je crois que c'est à cause des mots employés qui attraient pour certains aux jugements... et ça me met mal à l'aise les jugements (et pour cause, vu comme je l'ai été et mal, durant fort longtemps)

De mon point de vu (mais ce n'est que le mien), le travail des psy relatifs à la zébritude a été d'identifier des grands traits qui nous sont propres mais non pas de nous réduire à ces traits, c'est à leur lecture que j'ai pu m'identifier. Moi, je leur dit merci car je m'enfonçais dans la solitude avec les années, je m'ennuyais avec les gens, que je ne savais même pas choisir (me suis fait taxée d'intello ya peu en rencontrant des gens justement, j'ai pas eu envie de les revoir ==> encore plus de solitude).
Ma synesthésie est fort bien expliquée par JSF, et j'en suis ravie car j'aime que la science me donne des explications (bon, ça c'est mon truc hein?)

Au fait, qu'est-ce qui permet d'affirmer que JSF n'est pas zèbre?

Pour ce qui est des gens manquant d'empathie.... je connais un très intelligent qui en est dépourvu ou bien qui s'est mutilé ou autre chose. C'est en lui, je n'ai pas la réponse.

ce que je comprends, c'est que notre pensée en arbre nous amène souvent à nous retrouver avec des options incompatibles entre elles, si bien qu'on se fige (la procrastination...). Avec une pensée unichemin, pas de blocage.
En tout cas, les non zèbres avancent eux.... reconnaissons-leur cela.
(bon, ne nous oublions pas, nous quand on avance, on court, et vite en plus! tongue )

Moi je suis pour positiver nos différences.... et non pas s'invectiver.... à quoi bon creuser négativement?

En espérant ne pas susciter d'indignation Laughing

belvega
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 37
Date d'inscription : 14/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par sly25 le Sam 21 Jan 2012 - 22:19

ce qui me permet de dire que JSF n'est pas zèbre...rien sauf elle dans ses explications mais la n'est pas le sujet...
je suis aussi pour positiver nos différences même si vu le week-end que j'avais passé, j'ai peut être été dur dans mes qualificatifs...mais le fond n'en demeure pas moins...j'aimerai que les zèbres analysent les non zèbres et parlent des différences qu'ils observent car souvent je lis des commentaires de psy ou autres qui connaissent les zèbres et je suis loin d'être satisfait du fait qu'ils parlent des points de vue des non zèbre car toutes leur publications sont dirigées vers eux...donc pour changer...des publications faites pas nous seraient beaucoup mieux pour aider les zèbres a accepter leurs différences

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par Peut-être moi non plus le Dim 22 Jan 2012 - 0:01

JSF n'est pas zèbre, c'est évoqué dans son livre "Trop intelligent pour être heureux" par l'intermédiaire d'un de ses patients qui lui fait la remarque qu'elle ne peut comprendre véritablement nos ressentis puisque qu'elle n'est pas surdouée. Je peux retrouver la page si vous voulez?

Peut-être moi non plus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 198
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par Mariie le Dim 22 Jan 2012 - 0:14

sly25 a écrit:
Une conséquence de ceci est que leur pensée ne suivant pas le même chemin me semble totalement illogique. J'ai l'impression qu'ils réfléchissent à l'envers.

Je connais exactement la même chose, je compte plus les fois où mes profs de maths ne comprenaient pas comment j'arrivais au résultat, ils trouvaient cela tordu et beaucoup plus compliqué, alors que mon raisonnement me semblait totalement logique.

Mariie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 53
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 24
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les non zèbres vu par un zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum