Un soir, révélation...alors me voilà !

Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Aimehline le Lun 9 Sep 2019 - 0:50

Moi c'est Emeline 22 ans, baroudeuse dans ma tête et dans la vie globalement.
Comme peut-être d'autres ici, je vagabonde bcp, mais je crois que j'ai enfin trouvé ma communauté de zèbres vagabonds...
Je reprend donc ... ce soir, révélation... j'écoutais un podcast de la série Transfert ( que certain.e.s connaissent peut-être déjà )
Et je suis tombée sur le témoignage d'une zèbre qui parlait de ce forum. Un peu blasée car en fait, j'ai du mal à me situer là dessus, j'admet que je me suis reconnue dans un peu prêt tout. Et pourtant, cela fait des années qu'on me met la piste à l'oreille sur le sujet. Concernant mon sujet.... ma créativité assez expansive notamment. Mais pour divers raisons, il y a comme un syndrome de l'imposteur qui trainasse dans ma tête. De base, mes plus belles amitiés sont issues de personnes qui depuis l'enfance furent dites surdouées. Donc bon, j'ai jamais su où me situer. Puis il y a eu cette question de l'hypersensibilité. Encore aujourd'hui je me renseigner sur le sujet, mais ça n'est pas une révélation mais ça ne débloque pas mes grandes interrogations existentielles. Je lis beaucoup, mais rien ne m’atteins sur le sujet. Comme si je constatais les choses d'un point de vue externe à ma propre conscience haha. Jusqu'à ce soir donc.... le témoignage m'a particulièrement bouleversé a-t-elle point que j'ai carrément arrêté mon boulot en cours.

Savoir qu'il y avait une grande communauté comme ici me soulage aussi.
Alors je me suis empressée de m'inscrire.

Non pas que j'espère, qu'être ici sera salvateur mais quand même un peu Neutral

Je suis de base, une personne très sociable. Très flexible et qui s'adapte à un peu prêt tout. J'ai des amis, et ne suis pas timide.
Mais la solitude malgré ma vie sociale bien remplie me pèse.
Cette façon de ne jamais être satisfaite de tout... d'être fatiguée de nouvelles rencontres et pourtant d'en demander toujours plus.
D'attendre toujours un jenesaisquoid'extraordinaire... et si ce n'était que ces détails là.

Vous verrez surement quelques un de mes postes dans les prochaines jours.

Et donc... quel soulagement de lire vos postes !!
Franchement, je n'ai même plus les mots pour décrire oh combien je suis contente d'avoir trouvé tant de zèbres et d'enfin constater que je m'identifie à beaucoup d'entre vous...

Je suis localisée vers Argenteuil, en région parisienne.
Donc peut-être que vous me verrez à certains rassemblements sur la capitale Smile

Saudade à vous !
Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par ortolan le Lun 9 Sep 2019 - 0:57



Bienvenue Aimehline Smile
ortolan
ortolan

Messages : 13399
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Chuna le Lun 9 Sep 2019 - 5:59

Bienvenue à toi. Puisses tu trouver ici un peu de plaisir et de chaleur Smile

Dis moi, que disait le reportage, par curiosité ?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Clive le Lun 9 Sep 2019 - 9:48

Tu fais des rencontres. Tu es blasée. Normal, tu ne me connais pas.

Blague à part, sois la bienvenue ici. Tu devrais trouver des choses intéressantes, devrait aussi réapprendre à trier le bon grain de l'ivraie. Rien n'est gratuit en ce bas monde, pas vrai ?

Par contre, pourquoi tu souhaites tristesse/mélancolie à nous tous ?! Perplexe

Clive

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Saxifrage* le Lun 9 Sep 2019 - 10:04

Saudade (sodade ?)… mon magazine en parlait justement ! J'ai donc découvert ce mot la semaine dernière et aujourd'hui dans l'usage ! Merci Aimehline ! Very Happy
Bienvenue donc !
Paris et sa région sont en effet riches d'irl, tu auras l'embarras du choix.
Au plaisir de te croiser zici zoulà ! flower
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10110
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Clive le Lun 9 Sep 2019 - 10:14

Saudade (se prononce à peu près saoudad, ou plutôt sawdad), est un simple mot qui contient à lui tout seul tout un pan de la culture lusophone.

Quelque part entre mélancolie, langueur, tristesse, mais aussi attente, espoir.

Cela vient notamment, il paraît, au sentiment qu'éprouvaient les femmes de marins lorsqu'ils partaient en mer.
Elles pleuraient d'avance, d'absence. Si leur mari ne revenait pas, le deuil était commencé. S'il revenait, la joie en était d'autant plus forte.

Clive

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Aimehline le Lun 9 Sep 2019 - 22:09

Ce petit saudade se place bien !

J'ai du coup cette image en tête, d'un équidé zébré en terre inconnue, qui attends sans vraiment savoir jusqu'à quand, la révélation de ses pleins pouvoirs
Mais donc, oui j'ai tjrs transcris le mot  comme un subtil mélange entre nostalgie, languissement et espoir !

Chuna a écrit:

Dis moi, que disait le reportage, par curiosité ?

Le reportage en question est au sujet d'un haut potentiel qui s'est longtemps ignoré ! ( un de plus ).
Lise ( si tu te reconnais puisque tu viens d'ici, coucou ! ) découvre sa surdouance vers la vingtaine il me semble, après de longues phases de recherches sur soi. Jusqu'à passer le test de QI, ou s'en suit tout une phase d'acceptation de "surdoué normal".
Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Clive le Lun 9 Sep 2019 - 22:18

With great powers, come great responsabilities.

Blague à part, le zèbre est différent, pas supérieur. Nuance qui a son importance.

Clive

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Aimehline le Lun 9 Sep 2019 - 22:45

Ah non je ne considère pas du tout un HP comme quelqu'un de supérieur. Différent oui, clairement.
M'enfin bon, la différence n'est-elle pas un moyen de comparer de façon plus ou moins élevée les gens par rapport à soi ?

Aimehline
Aimehline

Messages : 17
Date d'inscription : 09/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Chuna le Lun 9 Sep 2019 - 22:48

M'enfin bon, la différence n'est-elle pas un moyen de comparer de façon plus ou moins élevée les gens par rapport à soi ?

Pas forcément, mais c'est souvent le risque, puisqu’on est humain, et qu'on passe notre temps à jauger par rapport à nos référentiels et nos valeurs. Et nos peurs et nos angoisses aussi tongue

Merci pour le résumé Wink

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Clive le Mar 10 Sep 2019 - 8:25

Aimehline a écrit:
M'enfin bon, la différence n'est-elle pas un moyen de comparer de façon plus ou moins élevée les gens par rapport à soi ?

Que dit ton miroir ? Que disent les autres de toi ? Quel rapport ?
C'est bien gentil de susurrer à l'oreille de l'Ego, mais on oublie bien vite qu'il répond toujours à travers un mégaphone.

Clive

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Caveman le Mer 11 Sep 2019 - 13:02

Aimehline a écrit:
Non pas que j'espère, qu'être ici sera salvateur mais quand même un peu Neutral

Tu nous diras Wink

Bienvenue à toi! jocolor
Caveman
Caveman

Messages : 431
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

Un soir, révélation...alors me voilà !  Empty Re: Un soir, révélation...alors me voilà !

Message par Sebastian Knight le Mer 11 Sep 2019 - 13:36

Bonjour à toi Emeline,

Aimehline a écrit:
Je suis de base, une personne très sociable. Très flexible et qui s'adapte à un peu prêt tout. J'ai des amis, et ne suis pas timide.
Mais la solitude malgré ma vie sociale bien remplie me pèse.
Cette façon de ne jamais être satisfaite de tout... d'être fatiguée de nouvelles rencontres et pourtant d'en demander toujours plus.
D'attendre toujours un jenesaisquoid'extraordinaire... et si ce n'était que ces détails là.

Je comprends bien ce que tu ressens. Je pense vivre un peu la même chose en ce moment, même si je suis sans doute, naturellement moins sociable que toi. Mais je me retrouve très bien dans cette perpétuelle insatisfaction des relations humaines, cette soif d'intensité et d'absolu qui suscite l'incompréhension des personnes en face de moi. Ce qui entraîne inévitablement des déceptions, parfois amères... Et la solitude, que l'on peut ressentir tout aussi douloureusement en étant entouré de gens que seul dans dans sa chambre...
Sebastian Knight
Sebastian Knight

Messages : 19
Date d'inscription : 10/09/2019
Age : 20
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum