Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par gridou le Ven 9 Sep 2011 - 13:53

Bonjour,

pour ceux qui ne m'ont pas encore lue, je suis la maman d'une petite zébrette THQI qui a été "pré-testée" à 4 ans 1/2 par un pédopsy avec un test K-ABC (juste pour avoir une idée de ce qui se dessinait déjà bien) et avait obtenu alors de très forts résultats et a donc été testée à 6 ans tout juste par une psychologue spécialisée en enfants HP. Bilan : profil homogène THQI (149 de QI global).
Me posant moi-même pas mal de questions sur ma propre vie, mon évolution, etc... je suis allée voir un psychiatre de renom pour commencer une psychothérapie et j'en suis venue à aborder la question de ma fille, de son comportement avec moi, mais aussi les autres, de mes inquiétudes de maman, etc... en mentionnant son profil. Là il m'a dit (il a une formation aussi en pédopsychiatrie) que de toute façon le QI n'était fiable qu'à 20 ans et que c'était sans doute aussi le fait que j'étais très "stimulante" qui faisait qu'elle avait ce "profil". Pour lui il ne faut pas la traiter comme une enfant "différente" (je suis en partie d'accord, dans le sens où ça reste une enfant et qu'elle a besoin d'être aussi traitée comme une enfant). Je dois par exemple selon lui être moins dans l'explication, un "non" suffit amplement, pas besoin d'en expliquer les raisons....la laisser gérer sa place avec ceux de son âge, sans me sentir obligée de la "nourrir" moi intellectuellement et surtout il a conclu par un "c'est quand même super d'avoir un enfant qui réussit bien à l'école!" et là je me suis dit, oui mais, là justement on rentre dans toute la problématique : ma fille entre en CP (heureusement un CP/CE1) et elle passe déjà son temps à faire les exercices des CE1 dans sa tête et à abreuver la maîtresse de questions, après avoir passé les deux dernières années dans des conditions scolaires très difficiles, où elle était décrite comme un "élément pertubateur", ne sachant pas "tenir son rôle d'élève" Sad.
Alors voilà, son QI est-il biaisé par le fait que j'ai toujours répondu à ses questionnements, comme je l'aurais fait pour un adulte? (elle a 155 en verbal notamment).
Etant parfois dans une relation "d'égale à égale" avec elle (notamment en lui expliquant tout) est-ce que je la positionne de facto plus dans un comportement et une réflexion "adulte", faussant ainsi son positionnement par rapport aux autres enfants? je vous rassure pour tout le reste, elle a une vie d'enfant qui joue, qui a un cadre, bref je pense une vie d'enfant "normal" (je n'aime pas ce mot).
Bref ce test réalisé à 6 ans est-il fiable, de manière scientifiquement prouvée?
Est-ce moi qui ait "créé" cette différence ou une partie de cette différence?
Et surtout doit-on traiter un enfant surdoué différemment d'un autre sur certains points bien sûr?
Merci de votre aide pour une maman un peu paumée....

gridou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 46
Localisation : Région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par geronimo le Ven 9 Sep 2011 - 14:57

Salut Gridou,
Je suis papa d'un petit zébre de 5 ans qui a fait sa rentrée en CE1 et qui a 147.
Je pense que l'on peut effectivement sur-stimuler un enfant pour le rendre plus performant et que cela joue. Mais ce n'est valable qu'avec les enfants nomaux !
Si je ne répond pas aux interrogations de mon petit zébre il est en panique et il nous bombarde de question en permanence. La difference avec les enfants normaux c'est que la stimulation vient de l'enfant(c'est lui qui la demande) et qu'elle est vitale pour lui.
Il faut traiter l'enfant précoce différemment ! Si tu veux qu'il soit bien dans ses baskettes il faut qu'il comprenne sa différence et qu'il arrive à vivre avec et en profiter pleinement.

Je pense aussi que pour parler de zébritude il faut éviter les psychiatres !

geronimo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 39
Localisation : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Invité le Ven 9 Sep 2011 - 15:05

.


Dernière édition par Brutus le Jeu 12 Jan 2012 - 14:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par gridou le Ven 9 Sep 2011 - 15:16

Oui Géronimo, je suis d'accord avec toi, c'est ma fille qui déclenche les questions et je ne fais que répondre! Le problème c'est que visiblement pour le psy (vu pour moi à la base, pas pour la prise en charge de ma zébrette Wink) il faudrait parfois que je n'explique pas, que je me contente juste par exemple de dire "non", sans expliquer ce "non" (ce qu'elle demande systématiquement), qu'au final c'est en ne me positionnant pas dans un rôle d'adulte qui impose un cadre sans justement me justifier que je la place dans une situation d'insécurité face à son référent. Bon, rien de nouveau là-dedans hein, c'est la vision de quasi tous les psys par rapport aux enfants en général, mais voilà.... peut-on/doit-on faire pareil avec un enfant HQI?
Ma fille ne cherche pas forcément à s'opposer au "non", enfin pas plus que n'importe quel enfant, j'ai l'impression qu'elle en teste la "valeur", et bien souvent c'est quand je lui oppose un refus justifié et cohérent qu'elle est la plus encline à céder. Un "non" brut ne me semble pas du tout la rassurer au sens de "maman sait, je me sens donc rassurée".
Ma puce connait sa différence, la psychologue spécialisée la lui a bien expliquée et j'ai de mon côté lu pas mal de livres sur la question...mais... ce psychiatre, qui est aussi pédopsychiatre, est très réputé et m'avait été recommandé en plus très chaudement par mon ostéopathe et mon médecin de famille, qui tout deux prennent en compte la spécificité des zèbres :/. Du coup je me pose des questions....
Comment ça se passe le CE1 pour ton fils à 5 ans? Là encore on m'a dit jusqu'à présent qu'à cet âge il valait mieux éviter un saut de classe et le réserver pour un glissement CE1/CE2 voire CM1/CM2 où l'écart en taille et en sociabilisation serait moins grand. Du coup ma fille a été plutôt assez turbulente en GS (surtout qu'elle était dans une classe de MS/GS Sad) et là je me dis que c'est peut être enfin une très grande chance qu'elle soit en CP/CE1 pour justement obtenir de l'école ce qu'elle n'y trouvait pas à présent.

gridou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 46
Localisation : Région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par geronimo le Ven 9 Sep 2011 - 16:06

gridou a écrit: peut-on/doit-on faire pareil avec un enfant HQI?
Je suis pas spécialiste je vais te décrire mon expérience par rapport à mon fils. Pour moi l'approche "normale" avec ces enfants est impossible. J'ai essayé et en général ça le rend encore plus stressé et angoisser de ne pas savoir. Par contre c'est vraie que sur des choses simple (se brosser les dents, se laver ...) je pense que l'on peut des fois essayer un non franc et définitif (si on a déja expliquer pourquoi quand même avant Very Happy ).

gridou a écrit:
Comment ça se passe le CE1 pour ton fils à 5 ans?
Le saut de classe c'est fait en grande section. Ca lui a permit d'aller mieux. Il a du mal avec les autres enfants : les comprendre et jouer avec eux. Mais ce n'est pas du à la différence d'age. Il aurait les même problème si il n'avait pas fait le saut de classe. Il n'arrive pas a comprendre leurs centres d'interêts et leur façon de jouer. je dirrais même que la différence d'age est plutot un bénéfice dans le sens ou les autres le ménage un petit peu sachant qu'il est plus petit. La confrontation est du coup un peu moins frontal.
gridou a écrit:
Là encore on m'a dit jusqu'à présent qu'à cet âge il valait mieux éviter un saut de classe et le réserver pour un glissement CE1/CE2 voire CM1/CM2 où l'écart en taille et en sociabilisation serait moins grand. Du coup ma fille a été plutôt assez turbulente en GS (surtout qu'elle était dans une classe de MS/GS Sad) et là je me dis que c'est peut être enfin une très grande chance qu'elle soit en CP/CE1 pour justement obtenir de l'école ce qu'elle n'y trouvait pas à présent.
Je suis toujours surpris de voir les raisons d'un refus de saut de classe ! Est ce mieux pour elle qu'elle s'ennuit et prenne l'habitude de perturber la classe pour sa sociabilisation ? Qu'elle prenne l'habitude de ne rien faire parceque c'est trop facile ?
Enfin il faut que tu essai de voir si elle prend encore un peu de plaisir dans l'école. Si il n'y a pas trop de problème en effet tu peux peut être attendre un peu. Par contre si elle commence a ce mettre en refus de l'école il faut envisager quelque chose avec les enseignants. Si il y a les deux niveau dans la classe la maitresse peut la faire glisser de temps en temps et voir se que ca donne.

geronimo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 39
Localisation : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par meï le Ven 9 Sep 2011 - 18:08

oula, on ne va pas voir un psychiatre pour parler precocité, ils n'y connaissetn rien!! affraid
c'est une liste de betises tout ce qui'l t'a dit...comme totu bon psychiatre qui se respecte. (seuls ceux du cnahp et qulques rares autres sont un peu orientés sur le sujet mais ça reste hyper rare!)

par contre attention au KABC, qui n'a aps été revu depuis longtemps...il aurait peut etre fallu lui faire passer un wisc4 (etonnant qu'elle n'en ai pas passé un d'ailleurs c'est le test en vigueur.) car il est plus fiable et complet...la psy t'a expliqué son choix?
donc il faut rester vigilant. (les chiffres du kabc sont à prendre avec des pincettes, meme si 'lanalyse est certainement bonne..)

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Invité le Ven 9 Sep 2011 - 19:16

Ma foi gridou, tu te poses des questions sur ta manière d'éduquer ta fille et tout à la fois il semble que votre fonctionnement ne pose pas de problème. Elle a envie de comprendre, elle a 6 ans, c'est un âge où on peut légitimement être curieux du pourquoi et du comment.
Tu n'as pas l'impression qu'elle n'est plus à sa place d'enfant non ? Elle est pleine de vie et intéressée...Pourquoi changer une équipe qui gagne pour des préceptes qui ne te seraient pas naturels ?

Dans ce que j'avais entendu il me semblait qu'il ne fallait pas tenter d'expliquer tout vers les 2 ans, c'est trop tôt, trop lourd et trop éloigné de l'enfant, qui a surtout besoin de se sentir en sécurité, mais 6 ans c'est l'âge où on réfléchit, alors si on montre les limites mais qu'on les explique ça me semble sain. L'enfant a besoin de se situer dans le monde à un moment, et donc qu'on le lui explique.

De toute manière le résultat, la manière d'être de l'enfant et la qualité de la relation avec lui, sont les meilleurs témoins pour savoir si la voie est bonne ou pas je pense. What a Face

Sinon, pour le questionnement par rapport à "est-ce moi qui ai créé cette efficience intellectuelle très élevée ?", eh bien sans doute qu'une bonne synergie a en effet bien contribué à l'épanouir, qu'elle a été bien nourrie. Mais ça n'a rien d'artificiel, elle se développe juste harmonieusement, je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas fiable. Peut-être que le QI se modifie légèrement jusqu'à l'âge adulte, ça je n'en sais rien...mais nul doute qu'elle a une intelligence très supérieure et qu'elle la gardera. Je crois que c'est surtout dans l'autre sens que ça fonctionne : un gamin mal nourri par ses parents peut tarder à développer son potentiel, parce qu'il faut qu'il trouve de quoi se mettre sous la dent (et parfois il doit le faire un peu tout seul, donc tard).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par gridou le Ven 9 Sep 2011 - 20:44

Géronimo : oui, sur les choses simples je reviens au "non" simple, après avoir expliqué une première fois Wink . D'ailleurs la psychologue spé m'avait parlé de l'exemple du lavage des dents justement Smile .
Ici aussi elle a du mal avec les autres enfants de son âge et pourtant elle cherhce vraiment le contact! En fait elle cherche le contact avec tout le monde, elle est très liante, mais elle rend les jeux souvent très complexes en inventant plein de règles... et du coup ça ne passe pas avec ceux de son âge.
Il n'y a pas eu refus de saut de classe, dans la mesure où je n'en ai pas demandé Wink . Je m'étais juste renseignée à l'extérieur de son école et on m'avait suggéré d'attendre le primaire. L'année dernière elle faisait sans doute des bêtises pour attirer l'attention vu qu'elle s'ennuyait. Je pense que cette année ça va aller mieux car elle a dit aujourd'hui à la maîtresse qu'elle s'ennuyait et celle-ci lui a dit qu'elle lui donnerait de temps en temps du travail de CE1 si elle s'ennuyait trop. Elle lui a fait passer une petite évaluation apparemment et a vu qu'elle savait lire et faire des additions assez complexes. Je pense qu'avec ce double niveau elle a la capacité à gérer des glissements qui vont être salvateurs pour ma fille Very Happy .

Meï je crois que tu as mal lu mon post Wink :
Je suis allée voir un psychiatre pour moi, parce que j'ai trop de choses à porter dans ma vie en ce moment et que je voulais un peu d'aide. J'ai fini par aborder la précocité de ma fille, pour expliquer aussi pourquoi je pense qu'elle est aussi prenante.
Pour le K-ABC elle l'a passé avec un pédopsychiatre quand elle avait 4 ans 1/2, parce qu'il soupçonnait une douance et n'avait que ce test là. Du coup, là à 6 ans elle a passé le WISC et fait un bilan complet chez une psychologue spécialisée en enfants HP Smile . C'est de là que provient le QI de 149, le pédopsy ne m'avait donné aucun QI, juste dit qu'elle "était très intelligente, bien au dessus de la moyenne".

Cherokee : avant de parler avec le psy, je pensais bien faire, surtout vu son profil, mais là il m'a faite douter (pas dur avec moi cela dit Embarassed ). En fait je crois qu'il veut surtout que je me libère du temps pour moi et donc il me pousse à la mettre un peu à distance. Je sais qu'il est indispensable pour l'épanouïssement d'un enfant, quel qu'il soit, de percevoir qu'il n'est pas le centre exclusif de la vie de se sparents, mais c'est vrai que nous ne sommes que toutes les deux et que comme elle est dans le questionnement permanent, nous sommes de facto dans l'interaction permanente. Je me demande juste si c'est trop, ou si le fait qu'elle soit HP justife peut être qu'elle soit à ce point demandeuse et du coup le fait que moi je donne aussi beaucoup.

Pas simple d'élever un enfant...zèbre ou pas d'ailleurs scratch .

gridou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 46
Localisation : Région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Invité le Ven 9 Sep 2011 - 20:59

Eh bien gridou, pourquoi ne pas simplement lui faire passer des moments au centre de loisir/chez des ami(e)s/chez ses grands-parents, histoire qu'en effet elle ne soit pas complètement fusionnelle avec toi dès sa sortie de classe ? Smile

C'est juste une proposition hein, puis je n'ai pas encore d'enfant pour l'instant pour tout dire. Je te souhaite bon courage, mais la situation est sans doute loin d'être critique en tout cas, j'ai l'impression que c'est une petite fille qui va très bien actuellement Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Christelle le Ven 9 Sep 2011 - 21:59

Instit et mère d'enfant précoce, j'explique facilement que "oui ton cerveau fonctionne plus vite que les autres, oui tu comprends mieux, mais untel lui, court plus vite, et unetelle, elle, dessine très bien".

Je leur explique donc leur précocité comme une différence à comprendre, à apprendre, à gérer. Ca marche très bien, même devant une classe. Précoces ou non, les enfants se rendent bien compte qu'il est faux de dire qu'on est tous égaux. A partir de là, les enfants précoces arrivent bien mieux à gérer cette différence par rapport aux autres,comprenant enfin que "non avec leurs petits camarades,ils ne peuvent pas parler d'atomes ou de galaxy, mais que oui s'ils parlent de pokemon, ils se feront des amis..."
Au niveau scolaire c'est plus difficile à gérer mais à mon avis, tout est adaptable si on parle de son enfant en toute humilité et non en arrivant avec le rapport du psy en disant "adaptez-vous à mon enfant". Les enseignants prennent ça pour du pédantisme et de toutes façons, il faut bien garder à l'esprit que ce n'est pas rendre service à un enfant que de trop s'adapter à lui. Lui aussi doit faire un effort pour s'adapter aux autres car la vie sera comme ça.
La plupart des enseignants sont capables de s'adapter aux enfants au dessus de la norme pourvu que l'enfant lui aussi soit capable de faire l'effort inverse.

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par gridou le Sam 10 Sep 2011 - 11:35

Cherokee : elle reste à la garderie le soir, va au centre certains mercredis, passe du temps avec le plus d'autres personnes possibles (plus de grands parents par contre avec qui le faire Sad) et elle n'a jamais eu aucun problème pour se séparer de moi, ni chez la nounou, ni à l'école... En fait nous ne sommes pas fusionnelles en ce sens, mais justement peut être que le fait au final nous passions peu de temps essemble sur une journée fait qu'elle est en demande, et le fait que je réponde à toutes ses questions accentue peut être le phénomène.

Nous avons aussi expliqué (la psy et moi-même) la précocité comme une différence de fonctionnement et pas comme un "plus global" par rapport à d'autres.
Pour ce qui est des enseignants et bien il y a de tout : cette année je pense être tombée sur une personne ouverte, comme en PS d'ailleurs, à l'inverse de la MS et GS où là le comportement des enseignantes avait été catastrophique. On va donc espérer que ça continue à aller dans le bon sens Smile.

Merci à vous

gridou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 46
Localisation : Région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Invité le Sam 10 Sep 2011 - 12:16

Gridou, je crois que tu te culpabilises inutilement. Il me semble que cette interaction très fournie avec ta fille n'est pas préjudiciable si ça vous convient à toutes les deux, que tu ne te sens pas "bouffée" par ça et que vous arrivez à passer des moments légers.

Surtout si tu me dis qu'elle a des relations et activités diverses et variées...Non, vraiment, je crois que votre relation est intense mais si elle a besoin d'intensité et que ça t'est naturel aussi je ne vois vraiment pas le problème. C'est toi qui éduques ta fille, et je pense que tu peux faire un peu confiance à ton intuition de maman tout de même Wink

Tu as une enfant passionnée, normal que ça soit un petit tourbillon, surtout à l'âge où on interroge beaucoup ses parents Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par gridou le Sam 10 Sep 2011 - 13:04

Merci beaucoup Cherokee, ça me fait du bien ce que tu m'écris Smile!
Oui, je sais que je consacre beaucoup de mon temps à ma fille, mais j'ai toujours trouvé ça naturel et tant qu'elle est ouverte à tout ce qui nous entoure, n'a aucun problème à se séparer de moi et est parfaitement autonome pour plein de choses, je ne voyais pas où était le problème.
Mais je suis la reine de la remise en question et du doute, donc il suffit qu'un spécialiste me dise que je ne fais pas bien et hop je m'interroge en boucle....
Ma propre zébritude n'est pas confirmée (enfin je n'en ai aucune traces), mais je sais que parfois j'aurais bien aimé qu'on réponde à toutes mes questions et qu'on m'accompagne un peu comme ça Wink.
Merci encore.

gridou
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 88
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 46
Localisation : Région bordelaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par maplejoe le Dim 11 Sep 2011 - 11:26

Se remettre en question quand on est maman, c'est le signe que l'on fait du bon boulot. Wink

maplejoe
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par P'tite fleur de bitume le Lun 12 Sep 2011 - 20:50

il y a vraiment des psy qui devraient arrêter de parler de ce qu'ils ne savent pas Sad Sad Sad

Il suffit souvent de voir la différence : des parents fonctionnant avec des enfants normaux pensants
et des parents tentant de fonctionner avec des enfants HP !

... épuisant, remise en question perpétuelle et on ne passe pas par les mêmes cases !

Et ce qu'un enfant ait 5 ans ou 1 mois ...


P'tite fleur de bitume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 121
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Christelle le Lun 12 Sep 2011 - 23:35

Sabine a écrit:
... épuisant, remise en question perpétuelle et on ne passe pas par les mêmes cases !


Désolée, (ou tant mieux pour moi après tout ! Wink ) mais je n'ai pas du tout cette sensation là. Chaque enfant, HP ou non, a besoin qu'on soit très présent et chaque enfant peut être difficile au quotidien.

Surement faut-il être plus réactif, mais comme nous sommes nous même des parents HP, on devrait pouvoir s'en sortir, non ?

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par P'tite fleur de bitume le Mar 13 Sep 2011 - 7:45

Oui bien évidemment que des parents doivent être présents quoi qu'il arrive !
Je me suis mal exprimée ... ma journée d'hier était mauvaise et je n'arrivais pas à rassembler mes idées un peu trop floues dans mon ressenti pour passer en mots ...

Et je ne suis pas certaine d'être plus en forme aujourd'hui Wink

De ce que je vois et surtout de ce que j'entends en réaction, un enfant HP est quand même plus demandeur et plus épuisant qu'un autre ... par contre oui en effet, on passe tous quelque soit l'enfant pas des galères sans nom d'être parents et des remises en question perpétuelles !
Je vois aussi que de mon côté j'ai des pauses et des moments d'accalmies que des amies n'ont pas avec des enfants normaux pensants !

Tout est donc en effet peut être de situation, de familles et d'interactions !

Quoi qu'il en soit il serait très difficile de juger puisque chaque situation est unique et propre aux interactions en place !!

P'tite fleur de bitume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 121
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par synapse le Dim 13 Mai 2012 - 16:43

Allez pour alimenter le fil, voici un site d'une maman :

http://eip.surlesailes.com/

Parce qu’il est important qu'ils sont diagnostiqués!

Spoiler:
Il était une fois dans une famille, un enfant qui naquit sous une "étoile filante..."
C'est une histoire qui commencerait ainsi dans quelques familles du monde. Des familles sans distinctions sociales ou culturelles où l'oeil extérieur dirait :
"Quelle bonne étoile que celle çi ! "... parce qu'elle aurait fait don à ces enfants d'une grande capacité à ressentir leur environnement ainsi qu'à comprendre et apprendre plus rapidement et d'avantage que l'enfant moyen du même âge.

Cette particularité existe bien chez certains enfants. Et si elle leur permet de dévoiler le merveilleux du monde, elle leur permet aussi de toucher du doigt l'aspect sombre de ce même monde, engendrant alors des angoisses anormales pour leur âge et du même coup des angoisses inhabituelles pour les parents. Un exemple ? Lorsqu'un enfant de 4 ans cerne déja le sens de la vie et demande :
"Papa, Maman, pourquoi venir au monde si c'est pour mourrir un jour ?"...
On peut déjà définir certaines angoisses nocturnes chez cet enfant et surtout comprendre pourquoi tant de questions posées lorsque le chat du voisin est mort en traversant la route.
Tant de questions avec l'attente de réponses précises et complètes. Des réponses pour comprendre mais aussi pour être rassuré...

Des réponses si souvent gênantes pour les parents et les enseignants, qu'il paraîtrait plus raisonnable de dire "ce n'est pas de ton âge" ou "ce n'est pas au programme", ou encore de mentir. Or ces enfants cernent rapidement le déni des adultes et vous jugeraient très vite incapable de réponse. Leur imagination étant très fertile, elle est souvent en mal de limites et associée à une sensibilité extrême. Si on ignore cet aspect, le résultat peut être très destructeur.

Alors que dire ? Que faire ? Comment fonctionnne exactement leur mode de pensée ? Comment les déceler ? ... et surtout comment les aider à mieux grandir ?

En lisant les rubriques de ce site, vous comprendrez qu'il ne s'agit pas de faire la promotion de parents projetant un fantasme personnel sur leur enfant. Ni de créer des "singes savants" à montrer en spectacle. Il ne s'agit pas non plus de placer ces enfants dans un contexte de favoritisme, voire d'élitisme, ni de les entourer de préjugés alimentés par un fantasme collectif. Au dela la question d'intelligence, l'enfant à haut potentiel constitue un sujet de préoccupation pour les familles concernées, mais aussi pour le Ministère de l’Education Nationale. Certains enfants sont en grande difficulté psychologique et affective, et parfois en échec scolaire. La mise en place d’une prise en charge pédagogique adaptée à ces enfants est une nécessité évidente. La reconnaissance de leur particularité les aideraient à devenir des adultes plus sereins dans un monde qui n'est pas forcément adapté à leur mode de fonctionnement... un monde qui aujourd'hui les estime bien souvent mal.

Sinon une petite synthèse sur :
http://eeip.free.fr/List_com.html
Sacahant effectivement que le WISC IV est sorti depuis moins d'un an, comme le disait meï.

Voir aussi :

http://www.douance.org/

synapse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par P'tite fleur de bitume le Dim 13 Mai 2012 - 16:53

Le WISC 4 existe depuis 2005 Wink
C'est la WAIS 4 pour adultes qui existe depuis tout juste un an Smile

P'tite fleur de bitume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 121
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Test fiable à 6 ans? Enfant à élever "différemment"?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum