David Bowie

Aller en bas

David Bowie Empty David Bowie

Message par noixdecajou le Mer 20 Déc 2017 - 19:43

Salut ZB !

Est-ce qu'il y a d'autres fans de David Bowie qui gambadent par ici ? Je trouve ça proprement scandaleux ( What a Face  ) qu'il n'y ait pas de fil dédié (ou alors j'ai pas trouvé) donc je me permets d'en ouvrir un !

Personnellement les albums Hunky Dory (1971) et Ziggy Stardust (1972) c'est pour moi le sommet des sommets... Le reste j'ai moins exploré même si je connais quelques chansons de sa phase ultérieure que j'aime beaucoup...

Je partage ce superbe réarrangement de la chanson Loving the Alien (chanson de 1984 somptueusement réarrangée pour le Reality Tour de 2003)



avec les explications du guitariste-arrangeur Gerry Leonard à 10:27 (même si toute la vidéo est intéressante Very Happy )



J'adorerais partager et découvrir des choses (chansons (!), interviews, peintures, photos, documentaires, films, etc) sur ce fantastique songwriter et interprète avec vous Very Happy et pourquoi pas connaître votre avis sur son talent, sa personnalité, sa place dans l'histoire de la musique, ce qu'il vous inspire, etc santa

N'hésitez pas ! I love you

David Bowie GettyImages-2639097-1507574099-640x427

We can be heroes, just for one day
noixdecajou
noixdecajou

Messages : 91
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Germanicus le Mer 17 Jan 2018 - 12:38

Germanicus
Germanicus

Messages : 292
Date d'inscription : 12/04/2017
Localisation : Gaule gelbique

Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Invité le Mer 24 Jan 2018 - 15:00

Je suis fan aussi, et ce depuis bien longtemps. Merci pour le morceau que tu partages. Smile
Je ne peux pas encore mettre de liens musicaux, étant nouvelle, mais je reviendrai dès que possible.
"Oh no, you're not alone !" (Ziggy Stardust)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Invité le Jeu 25 Jan 2018 - 1:43

Je suis un fan inconditionnel de Bowie. A commencer par sa voix vraiment extraordinaire, même lorsqu'il parle. C'est grâce à lui que je parle bien anglais. J'adore les accords "désaccordés" des chansons des années 70. Ce que j'aime, c'est la poésie indirecte qui se dégage des chansons, de la sonorité tout simplement (les vocalises à la fin de The Man Who Wold The World).

Bon et sans compter, la scène, les costumes, les personnages, l'élégance...etc...

Pour ma part, c'est drôle mais j'ai adoré sa mort, si je puis m'exprimer ainsi. Étrangement, à cet instant le monde a célébré ses chansons, ça passait sur les ondes, on voyait des reportages à la TV, c'était assez heureux en fait. Les gens célébraient l'artiste en musique. J'ai ressenti de la légèreté, ce fut un des tous meilleurs mois de Janvier que j'ai jamais vécu.
Paradoxalement je travaillais chez Mars à ce moment là, et passait la barrière en voiture avec Life on Mars à fond. Et je partais le soir avec Starman (pourrait faire un hymne pour les zèbres ça). Depuis, je porte presque tout le temps des chaussures rouge vif en référence à Let's dance (put on your red shoes and dance the blues).

J'ai l'impression que Bowie, il a fait sa vie comme il le voulait, qu'il s'est complètement défait de son genre, des étiquettes, des codes, exploitant son immense talent artistique.

Je regarde souvent son live sur demande :


Dès la présentation, on sent qu'il est mort de rire, qu'il se prend pas au sérieux. Et pourtant il reste élégant, classe. A noter la chanson Ashes to ashes qui est un peu une revue de son répertoire et une grosse mélancolie sur ses autres personnages. Dans cette vidéo, à la fin de la chanson il souhaite bonne nuit au petit Georges qui lui a demandé cette chanson... la classe, mais punaise...

Quand j'ai compris que j'aimais les garçons c'était la plus grande star à laquelle je pouvais m'identifier, lui aussi qui a aimé les garçons, qui respectait pas le moule qu'on impose... et en plus lui aussi s'appelle David comme moi, ou moi comme lui Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Invité le Jeu 25 Jan 2018 - 10:28

Même si je n'étais pas fan c'est un grand nom qui nous à quitter beaucoup trop tôt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Godzilla le Jeu 25 Jan 2018 - 10:37

Bowie bounce
Pour les amateurs, je recommande aussi ses deux meilleurs films :
- L'Homme qui venait d'ailleurs (1976) de Nicholas Roeg, film de SF très audacieux, tiré d'un excellent roman SF de Walter Tevis. En extraterrestre perdu sur Terre, Bowie y est brillant...quoique quasiment dans son propre rôle ^^
- Furyo (1983), ou il interprète un prisonnier dans un camps Japonais durant la deuxième guerre. Un film assez dur mais superbe, qui peut évoquer "Le pont de la riviere kwai", mais en plus subtile.

J'ai une interview rare des années 70's, je vais voir si je pourrais pas vous la scanner (il y parle surtout ciné, mais c'est haut en couleur ^^)
edit : désolé j'ai tenté mais le format du bouquin ne s'y prête guère sans l'abimer... Neutral

Hommage de son ami et collaborateur Robert Fripp (avec son groupe King Crimson). Pour l'anecdote, c'était Fripp le responsable de la ligne de guitare de l'original, en 1977 !


C'est vrai que c'est aussi l'un des rares grands songwriters ayant aussi un immense talent pour interpréter les autres. Exemple
avec "Le port d'amsterdam" du grand Jacques Brel :



Godzilla
Godzilla

Messages : 9096
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Invité le Sam 3 Fév 2018 - 21:47

Il y a des gens qui ne devraient pas mourir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

David Bowie Empty Re: David Bowie

Message par Invité le Dim 4 Fév 2018 - 10:37

Godzilla a écrit:Bowie bounce
Pour les amateurs, je recommande aussi ses deux meilleurs films :
- L'Homme qui venait d'ailleurs (1976) de Nicholas Roeg, film de SF très audacieux, tiré d'un excellent roman SF de Walter Tevis. En extraterrestre perdu sur Terre, Bowie y est brillant...quoique quasiment dans son propre rôle ^^
- Furyo (1983), ou il interprète un prisonnier dans un camps Japonais durant la deuxième guerre. Un film assez dur mais superbe, qui peut évoquer "Le pont de la riviere kwai", mais en plus subtile.


Je les ai vus, et me suis aperçu bien plus tard que son partenaire était Takeshi Kitano, un cinéaste dont l'oeuvre et la personnalité me passionne. C'est en lisant "Kitano par Kitano" que j'ai (re)vu ça... Un concentré de génies !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum