Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par Mitrandir le Lun 25 Sep 2017 - 22:43

Pour autant les réponses précédentes je me retrouvais au moins partiellement; mais la dernière m'a perdue, pour être franc.

Le comment sans le pourquoi ? Rien que ça, je n'arrive pas à comprendre le concept; mais comme tu l'as dit chacun est différent. Alors du coup ... je ne sais pas.

Mitrandir
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par Jora le Mar 26 Sep 2017 - 22:33

Je me retrouve beaucoup dans le message de Lucy.

Pour moi, ce sont aussi des bons conseils, pour les zèbres comme pour les non-zèbres, mais ils sont juste difficiles à appliquer tout d'un coup et ils sont surement beaucoup plus difficiles à s'approprier et à mettre en place pour un zèbre.

Je reviendrais surtout sur le "vis au présent" et "arrête d'intellectualiser" parce que c'est ceux sur lequel j'ai le plus progressé. Ça me parait tellement de bons conseils. Il doit y avoir un truc avec les volutes parce que moi c'est en regardant brûler un bâton d'encens que j'ai réalisé "la vie c'est ça"! La vie heureuse en tout cas. Vivre dans le présent c'est momentanément être là, juste là, juste être. J'avais pourtant eu "la leçon" souvent et je la comprenais rationnellement, mais je n'arrivais pas à me l'approprier. Jusqu'à ce jour. Quand je regardais les volutes j'étais tiraillée entre regarder l'ensemble, regarder des détails, envahie par le fait que je voulais en profiter, profiter de tout avant que le bâton n'ait fini de se consumer, noyé par ma réflexion pour trouver la manière d'en profiter au mieux... mais au final j'étais coincée dans mes pensées incapables de profiter de l'instant présent, de la beauté des volutes. Et j'ai réalisé qu'être dans le présent c'était être là, à apprécier l'instant parce que toutes mes pensées ne changeraient rien au fait que le bâton cesserait de brûler dans un moment, que mes choix successifs de regarder l'ensemble ou le détail ne changeraient rien non plus au fait que le bâton cesserait de brûler dans un moment. Pour un zèbre évidemment l'intellectualisation est un art de fonctionner et il ne s'agit pas de dire qu'il ne faut plus intellectualiser, c'est ce qu'on est, mais savoir sortir de ça momentanément c'est un vrai bonheur aussi ; je n'ai jamais été aussi heureuse que depuis que je médite et que je peux rencontrer la partie silencieuse de moi-même, même si c'est souvent furtif, celle qui ne se pose pas constamment des questions, celle qui ne veut pas tout comprendre tout le temps. Et je rejoins aussi Lucy sur la question du comment plutôt que du pourquoi. Mes questionnements en pourquoi (surtout à propos de l'humanité) génèrent beaucoup de frustration parce qu'ils me ramènent à des logiques qui ne sont pas les miennes et à un jugement de valeur par rapport à ma propre logique (qui finit généralement par "Dieu que les humains me fatiguent" dans la version la plus sobre), alors que le comment me permet juste de décoder un environnement pour comprendre comment on en est arrivé là et chercher comment on pourrait poursuivre ou changer la donne (trouver une façon d'agir).

Pour ce qui est d'"affronter ses peurs", c'est pareil c'est de bons conseils à partir du moment où nos peurs nous empêchent de réaliser des choses importantes à nos yeux. Voyager pour moi par exemple. Alors aussi, il ne s'agit pas d'affronter toutes ses peurs comme si on avait pas le droit d'en avoir, mais de lutter à certains moments, contre certaines, parce qu'elles freinent notre épanouissement personnel. Donc oui j'ai lutté contre ma peur de voyager et je suis super fière de mes réalisations (ça a pris des années) et non je n'ai pas lutté contre ma peur d'appeler les administrations et je continue de relégué la tache à un tiers aussi souvent que c'est possible. Et j'ai arrêté de considéré que mon manque d'attrait pour la vie sociale (de type aller en boite, au resto, au ciné, faire la fête, avec plein d'amis) était une peur, en fait c'est pas une peur, c'est juste un profond non désir et je veille juste à maintenir une vie sociale qui corresponde à mes attentes... ( à petit comité et à petites doses).

Bref je comprends que ça puisse être des conseils désarçonnants et difficile à s'approprier (et faut pas se leurrer le travail est long et les progrès lents), je peux même comprendre que ce soit perçu comme des mauvais conseils pour un zèbre, mais je pense sincèrement que ça reste en fait de bons conseils.

J'attends de voir la liste de bons conseils, parce que j'ai réfléchi mais je n'ai pas trouvé. Il y a bien "soit bienveillante à ton égard" qui compte beaucoup pour moi, mais je ne sais pas si ça ferait sens pour les autres.
avatar
Jora
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 79
Date d'inscription : 13/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par PavZ le Mar 14 Nov 2017 - 12:49

Sans méchanceté aucune je trouve aussi bête de dire que ces conseils sont vrais ou faux à 100% sans prendre en compte les besoins de chacun et les moments de vie...
Et personnellement je pense que c'est ni vrai, ni faux, cela dépend de mon envie du moment, des périodes, ....

5) Evite de te mettre une étiquette, évite de te couper des autres :
- Evite de te mettre une étiquette => concrètement ça veut tout et rien dire...accepte toi tel que tu es maintenant = oui je pense que c'est un pré-requis pour évoluer. Enferme toi dans une posture de victime (j'y peux rien je suis comme ça, c'est pas de ma faute..) = se fermer la porte à une évolution possible...
- Evite de te couper des autres => y'a des fois t'as besoin d'être seul ben c'est bien fais le, écoute-toi. Par contre globalement on est des animaux sociaux donc passer sa vie en solitaire...bref est-ce que tu souffre de solitude ou est-ce que tu es bien comme ça ? suivant la réponse de chacun le conseil s'adapte...

4) Vis au présent, profite de la vie :
- Oui il semblerait qu'on ait une tendance à avoir un mental super actif, c'est une partie de nous, mais est-ce que cela te rend heureux ou est ce que tu as l'impression de passer à côté de la vie parce que tu n'es pas capable d'apprécier un coucher de soleil sans penser à la théorie de X/Y/Z....perso me reconnecter au moment présent et mettre en pause mon mental à été d'une grande aide ! Ça ne veut pas dire que je rejette mon fonctionnement mais plutôt que j'ai pas envie d'être esclave d'un outil qui souvent ne me sert pas à grand chose...je préféres penser que je peux faire appel à mon esprit au besoin et le mettre en silencieux quand il ne me sert pas...

3) Arrête de te poser plein de questions, d'intellectualiser :
- Pas d'avis arrêté là-dessus...Vrai ou faux selon la situation, le contexte, ....

2) Il faut que tu affrontes tes angoisses / tes peurs secrètes :
Plutôt que de vouloir "affronter leurs peurs", ces personnes devraient plutôt se reconnecter à leurs motivations et envies propres, et les assumer.
- D'accord avec toi là-dessus mais je trouve globalement le conseil pertinent..

1) Sois plus cool / sois moins sérieux / apprends à t'amuser :
- Effectivement le "Sois ceci, sois celà..." est mauvais parce que ca peut culpabiliser...
Mais la question reste entière, est ce que tu arrive à t'amuser ? est-ce que tu arrive à être détendu et à te sentir bien ?
Si c'est oui ben tant mieux c'est cool, si c'est non pourquoi ? est-ce que un des conseils précédent serait pas intéressant à essayer justement ???

Bref tout ça pour dire que à mon avis la question n'est pas est-ce qu'ils sont vrai ou faux mais est-ce que tu en as besoin ou pas ? est-ce que tu souffre ou pas ? est-ce que tu es prêt à remettre en question ton fonctionnement parce qu'il te fait souffrir ou pas ?

PavZ
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 05/02/2015
Age : 32
Localisation : Anglet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par stupeca le Dim 19 Nov 2017 - 22:23

God Damn it!
Je viens de me pencher plus sérieusement sur ce forum! Et c'est beau de vous lire, vous imaginez pas! C'est dingue..
J'me suis toujours dit qu'il me manquait une case ou deux... Persuadé parfois d'être pervers narcissique vu la manière dont les autres me prenaient, en ne participant pas à l'oisiveté ambiante..

Celle qui m'a couté le plus dans ces conseils, ça doit être, "donnes aux gens ce qu'ils veulent." Et ceux qu'ils veulent, c'est de "l'amour" qu'ils disaient, Amour qui, pour eux, se faisait sous forme de reconnaissance, d'écoute...
Mais dans notre honnêteté latente de vivre de manière véritable nos émotions ( en tant que zèbre), j'ai juste l'impression que cet aspect social n'était autre qu'une hypocrisie latente, et si tu ne trouves pas personne interessante, tu ne fais pas d'effort.. Et si tu n'y participes pas, tu n'es pas reconnu, et donc pas d'amour! Bref!

Ecoutes les gens, et donnes leurs ceux qu'ils veulent et tu auras une belle vie sociale.

stupeca
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 06/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par SB.ABcube le Jeu 18 Jan 2018 - 17:33

Alors moi le Keep cool !!! compatissant....

Ou pour ceux qui le savent. Ne pas se mettre à distance des autres hors du troupeau ou le moule ou le mouroir ou reste à ta place ou dans ta caste.....

Le "vrai self" chez moi c'est comme un tempête dans le dessert alors "keep cool"....

Le "faux self" est un tout gentil qui ne dit rien de perturbant. Du coup, j'en conclut qu'il ne faut pas dire à un con qu'il est con sinon il l'est moins du coup. Heureusement pour la paix de tous que mon "faux self" est là.

Pour la paix de tous sauf la mienne d'ailleurs.


Ah oui!!! j'oubliai le "faut te reposer"



avatar
SB.ABcube
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 206
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 39
Localisation : Entre le froid et le chaud mais plutôt froid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par Monomane le Sam 3 Mar 2018 - 18:38

Simple conseil, mais que je déteste plus que tout :

- Et pourquoi tu ferais pas de la meditation ? Ça te ferait du bien tiens ! (Meme ma psy me la proposé)
avatar
Monomane
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 53
Date d'inscription : 18/12/2017
Localisation : Geneva

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par Stegos le Sam 3 Mar 2018 - 19:00

-Tu devrais prendre un verre, tu t'amusera plus, mieux, tu seras plus cool, plus dans l'ambiance

-Tu devrais fumer (du tabac), ça te détendra, tu seras mieux après

-Tu devrais fumer ça, c'est mieux que du tabac, ta vie sera mieux aprés

Et le top du top du top.

-Vous DEVEZ prendre cette substance miracle concoctée par la chimie, en 4 semaines maximum vous serez en forme et capable de produire....pour être sûrs que vous allez mieux et que le traitement est adapté, on va prendre votre urine et votre sang, mais c'est pour votre bien.
Si vous le faites pas alors vous êtes un patient rétif, et vous pouvez aller crever....mais ne vous inquiétez pas, avec ce produit, vos questionnemens et idées négatifs vont disparaître
avatar
Stegos
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 863
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 99
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Top 5 des pires conseils pour aider un surdoué à aller mieux

Message par Mowa le Sam 3 Mar 2018 - 23:52

Mon top personnel: "Toi, il faut que tu arrêtes d'essayer de comprendre!"

Heuuuuu.... Je dois le comprendre comment? Laughing

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
avatar
Mowa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4392
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 50
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Antisocial tu perds ton sang-froid

Message par Nyaga le Jeu 22 Mar 2018 - 16:56

Personnellement je trouve également ces conseils très stressants et je crois savoir pourquoi. En dehors du fait qu’ils sont compliqués à appliquer quand on est zèbre ou hypersensibles, ils renvoient selon moi à un certain nombre de tendances et d’injonctions sociales. Je relève surtout ceux auxquels j’ai eu le droit et qui m’ont marquée :

- « Evite de te mettre une étiquette, évite de te couper des autres »

Déjà totalement d’accord avec ce qui a été dit plus haut. Mettre une étiquette permet dans un premier temps de se sentir moins seul(e). Puisque c’est la solitude qui est vraiment insupportable.
Là je pense qu’on est plutôt dans une injonction sociale à l’originalité. C’est bien d’etre « Original ». Mais pas trop attention. Avoir un look décalé c’est cool. Être timide non.

L’ideal serait je pense un juste équilibre entre les deux accepter l’etiquette de zèbre tout en considérant que ça ne suffit pas à définir l’intégralité d’une personnalité.

- « Vis au présent, profite de la vie »

Ici on a le droit au fameux carpe diem dont se revendiquent la génération Y et les millenials. Carpe diem détourné de son sens originel hein au profit d’un vitalisme qu’il s’agit d’afficher sur Facebook, Instagram, Tweeter... Donc : « profite de la vie, fais plein de choses rapidement, ne t’arrête pas (oui même pour regarder un arbre dans la rue) et prends des photos pour montrer tout ça tellement que t’es heureux ». Selon moi c’est plus le caractère potentiellement hypocrite et très psychologie de comptoir de ce conseil que me dérange.

J’ai d’ailleurs l’impression que les autres conseils relèvent du même type d’injonctions. Et le problème c’est que j’ai un esprit de contradiction très fort face à ça. J’ai tendance à être passive agressive vis-à-vis de ce que j’ai l’impression que la société tente de m’imposer. Je fais semblant (sans m’en rendre compte parfois) d’accepter mais dans les faits, je dit non.

Premier post : je m’excuse d’avance si le raisonnement est un peu décousu j’ai vraiment du mal à lier les idées entre elles parfois. Ravie par ailleurs de pouvoir discuter avec vous tous Smile !
avatar
Nyaga
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 19/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum