Salutations distinguées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Salutations distinguées

Message par Bobbin le Mar 4 Juil 2017 - 14:08

Salut, moi c'est Bobbin, j'ai 28 ans, toutes mes dents, et j'habite en région parisienne  bounce

Je ne sais pas trop ce que je fais ici, d'ailleurs je ne suis pas trop sûr d'être zèbre. Des gens autour de moi me décrivent comme très intelligent, et je suis hypersensible aussi (surtout au bruit). Je suis très très intuitif et je ne m'intéresse pas trop aux choses concrètes / superficielles. Je suis très intense en conversation, et si je ne retrouve pas ce niveau d'intensité chez la personne à qui je parle j'ai tendance à me faire un peu chier.

Peu de gens m'intéressent en fait. J'ai quelques bons amis mais je peine à m'intéresser à de nouvelles personnes, en particulier quand je les entends parler de foot / fringues / bouffe / etc. Pour les potentiels partenaires amoureux, c'est un peu pareil, il est très très rare que je m'intéresse à quelqu'un, et mon attirance est plutôt intellectuelle que physique en général. J'ai rencontré des dizaines de personnes sur des sites de rencontres, ou via des speed datings, et à chaque fois, je n'ai pas réussi à m'intéresser rééllement à la personne en face.  Pourtant je fais une grosse sélection en amont sur les profils. L'exception à ça, c'est le milieu du théâtre où je rencontre des gens un peu fous, c'est un milieu que j'adore et ça constitue 90% de mon cercle social.

Alors que je racontais ça à une amie il y a quelques jours, elle m'a dit qu'elle pensait que j'étais surdoué, et que pour me faire des amis il fallait peut-être que j'essaie de rencontrer des "gens comme moi". Donc voilà, du coup je viens faire un tour, en espérant y trouver des gens sympa !

Sinon, j'ai l'impression que le concept de zèbre est souvent associé à des problèmes de confiance en soi et de relations en société. C'était mon cas il y a quelques années, mais désormais, plus du tout. (c'est ce qui me fait hésiter sur ma zébritude ou non, d'ailleurs surdoué et zèbre c'est la même chose ? Si non je veux bien savoir la différence) car j'ai fait plusieurs années de théâtre d'improvisation, ce qui a fait de moi un combo assez rare entre introversion et grande aise en société. D'ailleurs j'adore raconter des histoires, sur scène ou sur internet.

Enfin, j'aime la philo, en particulier les philosophes monistes occidentaux, la musique, surtout le rock alternatif et progressif, et puis je m'intéresse à l'écologie et au véganisme. J'ai un humour assez décalé et l'anti-humour, ces blagues dont on tronque volontairement la chute pour couper l'effet comique, me font mourir (métaphoriquement) de rire.

Sinon en plus d'ici, j'ai entendu parler de MENSA, une association pour les surdoués, je ne sais pas ce que ça vaut et si c'est digne d'intérêt mais ça a l'air assez pompeux.

Bref, bonne journée et à bientôt ici ! Cool

Bobbin
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 04/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par ballaena le Mar 4 Juil 2017 - 16:47

Salut Bobbin !
Bienvenue à toi ! Pour moi ça ne fait aucun doute que tu le sois ! Le mot "zébre" est, je trouve, plus facile à utiliser que les mots surdoué où personne à haut potentiel car il met plus l'accent sur la différence et on est moins sur la stigmatisation de la personne super-intelligente. Mais oui, c'est la même chose ! N'hésites pas à lire les livres de Jeanne Siaud-Facchin pour te familiariser avec le sujet.
Je fais du théâtre aussi et je vais commencer l'impro en septembre, j'espère que ça va me réussir aussi bien que pour toi !
avatar
ballaena
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 30
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par Tikkoun Olam le Mar 4 Juil 2017 - 16:53

Bienvenue dans la savane, Bobbin (un nom que j’apprécie tout particulièrement : un de mes écrivains favoris étant Christian Bobin) !
En te souhaitant de trouver, parmi nous, matière à ces conversations intenses que tu prises tant. A ce propos :
Bobbin a écrit:Je suis très très intuitif et je ne m'intéresse pas trop aux choses concrètes / superficielles. Je suis très intense en conversation, et si je ne retrouve pas ce niveau d'intensité chez la personne à qui je parle j'ai tendance à me faire un peu chier.
Pourrais-tu expliciter, de façon plus circonstanciée, cette propension à l’intensité qui te caractérise dans l’échange ? Est-ce que cela procède, en quelque sorte, du fameux discours socratique ? Ou bien est-ce que tu aimes à pousser, plus ou moins vertueusement – ou plus ou moins égoïstement – tes interlocuteurs dans leurs retranchements, afin de tirer d’eux la substantifique moelle de discussions profondes et mobilisées ? Je dis « égoïstement », sans critiquer, mais pour envisager que tu puisses logiquement t’inquiéter en premier lieu de ton propre intérêt en appréhender chaque conversation, avec une visée d’intérêt partagé – chacun profitera d’un afflux de profondeur et d’intensité, d’un saut qualitatif. Après tout, on dit bien que « charité bien ordonnée commence par soi-même »… Wink

Bobbin a écrit:j'aime la philo, en particulier les philosophes monistes occidentaux, la musique, surtout le rock alternatif et progressif, et puis je m'intéresse à l'écologie et au véganisme. J'ai un humour assez décalé et l'anti-humour, ces blagues dont on tronque volontairement la chute pour couper l'effet comique, me font mourir (métaphoriquement) de rire.
J’aime bien la précision de ton adverbe entre parenthèses, assez décalée, justement ! Concernant cette philosophie moniste que tu affectionnes, je la connais encore assez mal – j’ai jusqu’ici davantage défricher les dualistes, plus… médiatisés. Toutefois, j’ai aimé tout ce que j’ai pu « lire » (croiser) de Maître Eckart et, surtout, de Teilhard de Chardin. Aussi, je me déclare preneuse de suggestions en ce domaine ! Smile
avatar
Tikkoun Olam
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : Dans la surface de réparation

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par Bobbin le Mar 4 Juil 2017 - 21:40

ballaena a écrit:je vais commencer l'impro en septembre

Trop bien ! Tu vas prendre des cours ou rejoindre directement une troupe ?

Tikkoun Olam a écrit:(un nom que j’apprécie tout particulièrement : un de mes écrivains favoris étant Christian Bobin) !

En fait ça vient de Bobbin Threadbare, le héros d'un jeu vidéo qui a marqué mon enfance  drunken

Tikkoun Olam a écrit:Pourrais-tu expliciter, de façon plus circonstanciée, cette propension à l’intensité qui te caractérise dans l’échange ? Est-ce que cela procède, en quelque sorte, du fameux discours socratique ? Ou bien est-ce que tu aimes à pousser, plus ou moins vertueusement – ou  plus ou moins égoïstement – tes interlocuteurs dans leurs retranchements, afin de tirer d’eux la substantifique moelle de discussions profondes et mobilisées ? Je dis « égoïstement », sans critiquer, mais pour envisager que tu puisses logiquement t’inquiéter en premier lieu de ton propre intérêt en appréhender chaque conversation, avec une visée d’intérêt partagé – chacun profitera d’un afflux de profondeur et d’intensité, d’un saut qualitatif. Après tout, on dit bien que « charité bien ordonnée commence par soi-même »… Wink

Aucun de souci à parler d'égoïsme, je suis à l'aise avec ça. D'ailleurs je suis persuadé que l'altruisme pur n'existe pas et qu'on a toujours derrière la tête des motifs plus ou moins égoïstes derrière nos actions. En fait ce que je veux dire, c'est que la plupart des gens portent un masque social, et que parler avec eux de la pluie et du beau temps ne permet pas de les connaître. Il n'y a qu'en discutant religion, système de valeurs, conception du bonheur, etc. qu'on arrive à se connaître. Enfin en tout cas c'est mon seul moyen de connaître une personne. Mais la plupart des gens ne veulent pas se montrer vulnérables :/

Je ne veux pas forcément pousser mes interlocuteurs dans leur retranchements, hors de question de rentrer dans un genre de rapport de domination intellectuelle bizarre. Mais j'estime que c'est avoir du respect pour quelqu'un que de lui parler de ce qui nous définit en tant que personne.

Tikkoun Olam a écrit:J’aime bien la précision de ton adverbe entre parenthèses,  assez décalée, justement !

Je voulais illustrer mon propos  bounce

Tikkoun Olam a écrit:Concernant cette philosophie moniste que tu affectionnes, je la connais encore assez mal – j’ai jusqu’ici davantage défricher les dualistes, plus… médiatisés. Toutefois, j’ai aimé tout ce que j’ai pu « lire » (croiser) de Maître Eckart et, surtout, de Teilhard de Chardin. Aussi, je me déclare preneuse de suggestions en ce domaine ! Smile

En fait je me suis pas mal éloigné des penseurs religieux, parce que j'ai un peu peur du mélange philo / religion parfois. Le plus connu des monistes occidentaux "modernes" ça doit être Spinoza, mais je trouve ça trop dur à lire, tu as aussi Schopenhauer et Nietzsche qui sont très accessibles.

Bobbin
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 04/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par diagonale le Mar 4 Juil 2017 - 22:52

bienvenue Bobbin !

pour ma part je commence avec "la philosophie pour les nuls"  Pété de rire  Pété de rire
Est-ce une bonne référence pour balayer les têtes de chapitres des différents courants de pensée philosophique et creuser par la suite ceux qui m'intéresseraient le plus ?
diagonale
avatar
diagonale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 22/05/2017
Localisation : sous le soleil exactement

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par Bobbin le Mer 5 Juil 2017 - 9:41

diagonale a écrit:pour ma part je commence avec "la philosophie pour les nuls"
Est-ce une bonne référence pour balayer les têtes de chapitres des différents courants de pensée philosophique et creuser par la suite ceux qui m'intéresseraient le plus ?

Non ce n'est absolument pas une option, surtout si tu le lis en diagonale comme le laisse entendre ton pseudo   mouais

Il faut commencer par la Critique de la raison pure de Kant, l'ancienne version non éditée, puis lire l'Ethique de Spinoza et enfin Etre et Temps de Heidegger en version allemande. Il est hors de question de lire la philo dans l'ordre où on en a envie, après on s'y intéresse et on n'est plus dans le raisonnement mais dans l'affect drunken (il est vraiment sympa ce smiley)

En vrai je suis très partisan des bouquins qui font un inventaire de la philosophie, comme celui que tu lis ou Le Monde de Sophie study  Avant de lire un bouquin je parcours toujours la page wikipédia de l'auteur pour avoir un aperçu de ce qu'il a voulu développer comme idées. Mais je suis pas du tout une référence, j'ai pas lu grand chose !

Bobbin
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 04/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

salut bobbin

Message par diagonale le Jeu 6 Juil 2017 - 23:10

bon !! je vais me remettre à l'allemand pour entrer dans la finesse des textes originaux facepalm

j'ai lu aussi les Monde de Sophie, Very Happy

à plus sur le forum

diagonale
avatar
diagonale
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 35
Date d'inscription : 22/05/2017
Localisation : sous le soleil exactement

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salutations distinguées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum