Zèbre ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbre ou pas ?

Message par estebann le Jeu 22 Juin 2017 - 13:16

Bonjour à tous  Smile ,

Je viens de m'inscrire et vous propose ma présentation (j'espère que vous ne m'en voudrez pas sur sa longueur).

Je viens de fêter mes 40 ans avec la douloureuse impression d'être à côté de ma vie. Depuis que je suis sorti du ventre de ma maman j'ai la sensation permanente de ne pas être à ma place, ici, sur notre terre. Quand je parle, les gens me renvoient qu'ils ne m'ont pas compris et quand eux me parlent, c'est moi qui ne les comprends pas. Et ça me pose problème dans ma vie familiale, personnelle, affective, sociale et professionnelle.

A la fin de mon adolescence je me suis embarqué dans tout un tas de thérapies qui ne m'ont pas apporté grand chose.

En 2010 j'ai suivi une thérapie d'hypnose ericksonienne. Je voulais faire de l'hypnose car je voulais quelque chose qui travaillait sur mon moi profond sans que mon conscient et ma parole vienne interférer. Cette thérapeute diplômée m'a fait passer toute une série de tests (je n'ai pas les noms). La séance suivante son verdict est tombé : je serais un enfant précoce qui n'a pas été détecté étant jeune et ce qui ferait ma spécificité ce serait un Quotient Émotionnel hors de la norme (les résultats de QI ayant montré une intelligence dans la norme). Enfin je pouvais mettre un mot sur cette sensation d'être différent. Enfin je pouvais me dire que ce n'était pas de ma faute, que j'ai fait comme j'ai pu et déculpabiliser.

A ce jour je ne l'ai pas fait expertiser. J'aimerais le faire, même si j'ai peur du résultat (que ferais-je si on me dit qu'en fait je me suis fait des idées toutes ses années ?) et que je ne sais pas dans quoi je m'embarque financièrement.

Au final, je vis seul, sans compagne, ai peu de connaissances et de copains, et me suis habitué à rester dans ma grotte. Je me suis tellement habitué, que maintenant toute rencontre devient anxiogène. Je ne me sens plus capable de lier des amitiés et encore moins une relation sentimentale. J'ai beaucoup de facilité à discuter de choses sérieuses (à mon niveau puisque mon QI est dans la norme), mais de vraies difficultés à discuter de choses banales. En gros, je ne sais pas comment aborder une femme qui me plaît ou discuter de la pluie et du beau temps avec un collègue. Paradoxalement, j'ai beaucoup d'humour, j'adore ce qui est absurde, ai une imagination débordante et une ouverture d'esprit totale Very Happy .

De plus, depuis 2014 j'ai une RQTH pour un poly-handicap (auditif, visuel et de mémoire de travail) et la même année j'ai été diagnostiqué dys global (dyspraxie/dysorthographie/dyslexie légères mais combinées). C'est très compliqué de trouver et de conserver un emploi malgré les aménagements.

Depuis que je suis petit j'ai des sensations claires et indiscutables :
- l'impression que je suis protégé et qu'il ne m'arrivera jamais rien (je ne peux même pas l'expliquer c'est juste un ressenti intime et profond)
- une petite flamme qui brille tout au fond de moi et qui m'aide à remonter la pente à chaque descente
- la tête toujours en train de penser (pensée arborescente mais qui ne mène pas à grand chose ; une idée en appelle une autre à l'infini)
- l'impression que je suis fait pour faire autre chose
- je me sens lucide, trop lucide
- j'ai un besoin viscéral du "mot juste"
- je suis perfectionniste

Je me suis inscrit sur ZC et ai lu quelques fils. Des fois j'ai des difficultés à comprendre ce qui est dit (du à mon QI dans la norme ?) et d'autres fois je lis des mots où des idées que je comprends pleinement. Je viens de commencer à lire Le haut potentiel émotionnel sans polémique et ça colle beaucoup plus à ce que je ressens, juste par les mots qu'elle utilise.

Je souhaiterais discuter avec vous, faire connaissance sur ZC mais surtout vous rencontrer pour de vrai IRL et j'aimerais rencontrer la zébrette que j'attends depuis si longtemps. J'ai besoin des autres, je suis resté trop dans ma grotte. J'ai besoin de contact tactile, de câlins, de chaleur.

J'aimerais également des conseils et des adresses pour avancer sur l'expertise de ma zébritude.

Au plaisir de vous rencontrer sunny
estebann

PS : je pense en avoir trop écrit mais je ne sais pas m'en empêcher et j'ai des difficultés à synthétiser ; en tout cas pour les quelques qui m'auront lu, merci Smile
avatar
estebann
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par estebann le Ven 23 Juin 2017 - 8:46

Zut j'ai du me tromper d'endroit où poster Perplexe

Est ce que c'est juste que ma présentation est trop longue ?
avatar
estebann
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par pholcid le Ven 23 Juin 2017 - 19:06

Salut Estebann et bienvenue.

Pour ma part j'estime que c'est un lieu pour tous les HP: I, E, I + E (plutôt mon cas)...

Et l'emplacement de ton post est adapté: présentation des nouveaux venus. NB: certains font plus long encore! Wink

Pour rencontrer du monde sur une base conviviale, amicale, je te conseille les sections par régions. Pour te faire connaître en tant qu'homme disponible et en recherche, crée un topic dans la partie "Zeetic".

T'emmerde pas avec les sujets et les contenus sur lesquels tu n'accroches pas: vu la richesse du forum, tu trouveras toujours des choses qui t'intéressent et te donnent envie de participer! Smile
avatar
pholcid
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 156
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 41
Localisation : Nîmes

https://bandcamp.com/pholcid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par Boitachat le Ven 23 Juin 2017 - 23:22

Bienvenue à toi, Estebann !
J'espère que tu trouveras ton bonheur ici.
Ne te préoccupe pas d'avoir un QI dans la norme ou non. Parfois le fait d'avoir du mal à comprendre quelque chose vient juste d'un manque de connaissances ou du manque d'un petit concept à la con impossible à deviner mais qui plombe tout si on ne le connaît pas (ça m'arrive souvent, je sais que quoi je parle !)

Bonnes lectures !
avatar
Boitachat
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1371
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 37
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par estebann le Sam 24 Juin 2017 - 2:45

Cool merci de me répondre les gars, me sens moins seul d'un coup Impec !  

@pholcid:
Ben oui il me semblait bien que j'avais posté au bon endroit .

Merci pour les conseils !

J'ai vu qu'il y avait des zèbres qui font des sorties pas loin de chez moi. Je ne sais pas si ce sont des HPI ou des HPE mais en tout cas c'est entre introvertis. A vrai dire, je suis un peu frileux pour rencontrer des HPI puisque je n'ai pas le niveau requis de compréhension ou alors il faut que je tombe sur des personnes empathiques qui aiment créer des ponts avec les autres et à qui ça ne dérange pas d'expliquer (pour ma part j'adore ça créer des ponts).

Ah oui Zeetic ... j'avais déjà essayé la pompe à fric *eetic mais je n'ai pas réussi à ne serait ce que discuter avec une seule femme (ben ouais une femme pour 100 prétendants les chances sont minces). Si tu ajoutes qu'en plus j'ai complément raté la mise à jour de drague v2.0 et que je suis totalement immature dans tout ce qui touche à l'intimité et aux sentiments bref c'était voué à l'échec et ça n'a rien donné.

@Boitachat:
Merci pour ton conseil, j'en prends note. Je pense que ça va m'aider !

Pitite question :
Selon ma thérapeute je serais HPE only. Dans quelle(s) branches de ZC se cachent t-ils ? Ont-ils un petit parc aménagé qui leur est réservé au milieu de la savane (avec canapés / boissons / DJs  Laughing ) ?
avatar
estebann
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par Boitachat le Sam 24 Juin 2017 - 6:06

Cette histoire de HPE sans le HPI ressemble beaucoup à une belle arnaque. Le fait de calquer un acronyme (HPE) sur un acronyme qui fait fantasmer (HPI), c'est fait pour faltter les clients. J'ai l'impression que ton psy se moque quand même de toi. Si tu es effectivement précoce, ton QI peut-être biaisé, ça arrive souvent (tu peux lire "la précocité dans tous ses états" de Fabrice Bak, c'est très instructif ! ça explique bien mieux que je ne le fait ce que je résume maladroitement ici). Ce qui peut s'expliquer par les dys (mais je ne suis pas psy, c'est donc à prendre avec beaucoup de prudence). L'émotionnel influe sur le raisonnemeent et vice versa. D'une manière ou d'une autre, les deux sont corrélés. Et, chose importante, zèbre désigne les enfants surdoués, donc avec QI élevé. Si tu as été enfant précoce, tu l'es toujours (et comme  je l'ai dit plus haut, forrt possible que la dys fasse baisser certains résultats).

Au passage, quand tu parles d'expertise, tu parles de quoi ?
N'hésite pas à aller consulter un autre thérapeuthe (l'actuel est peut-être très bien, mais avoir un autre avis parfois, ça permet de prendre du recul !)

Dans tous les cas, pas besoin d'avoir un QI élevé pour lire comprendre et réagir à ce qui se raconte ici. Tu es le bienvenue, surdoué ou pas, zèbre ou pas à partir du moment où ce que tu liras ici te parle. Et n'hésite pas à aller aux IRL de ta région, c'est très stimulant ! (et à partir du moment où on se sent bien, on se fiche royalement du QI !)
avatar
Boitachat
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1371
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 37
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par pholcid le Sam 24 Juin 2017 - 9:54

Disons que statistiquement, les hypersensibles, autrement qualifiables de HPE, représentent entre 15 et 20% de la population. Ledits surdoués, ceci concernant le QI uniquement (HPI), concernent 2 à 2,5% de la population. De ce fait, en principe, on se retrouve avec jusqu'à près de 18%, en estimation haute, de personnes qui seraient HPE sans être HPI.

Je dis cela au conditionnel, je ne suis pas spécialiste, mais avec un peu de bon sens à partir des chiffres récurrents des stats, ça donne ça.

J'ai lu ou entendu, dans un truc spécialisé, ceci dit une seule fois, que les HPE se trouvaient de toute façon au-dessus de la moyenne de QI, ce qui à la louche donnerait: pas en dessous de 110. Si cela est vrai, le HPE est résolument de potentiel intellectuel supérieur à la moyenne, au point de s'étendre jusqu'aux limites supérieures (les THPI...). Ce qui me semble assez logique, car comme tu le dis Boitachat:
L'émotionnel influe sur le raisonnement et vice versa. D'une manière ou d'une autre, les deux sont corrélés.

Ce que j'écris là a juste vocation à dégager une grossière cartographie du schmilblick. Néanmoins il est légitime pour quiconque de rechercher, à un moment donné, sur le panneau, le repère rouge "vous êtes ici"! Huh

Et pour citer à nouveau Boitachat:
Tu es le bienvenu, surdoué ou pas, zèbre ou pas, à partir du moment où ce que tu liras ici te parle.
avatar
pholcid
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 156
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 41
Localisation : Nîmes

https://bandcamp.com/pholcid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par estebann le Sam 24 Juin 2017 - 13:15

Boitachat a écrit:Cette histoire de HPE sans le HPI ressemble beaucoup à une belle arnaque. Le fait de calquer un acronyme (HPE) sur un acronyme qui fait fantasmer (HPI), c'est fait pour faltter les clients. J'ai l'impression que ton psy se moque quand même de toi. Si tu es effectivement précoce, ton QI peut-être biaisé, ça arrive souvent
C'est moi qui ai utilisé l'acronyme HPE, pas la thérapeute (que j'ai d'ailleurs cessé de consulter en 2011). Elle m'a simplement dit que je suis un enfant surdoué qui n'a pas été détecté étant jeune mais que je n'ai pas un Quotient Intellectuel hors de la norme, en revanche c'est le Quotient Émotionnel qui lui est hors de la norme. J'utilise l'acronyme HPE car il est plus simple à rechercher et c'est en lisant ce post que je l'ai découvert. Et je me trouve beaucoup similitudes avec les HPE.

Boitachat a écrit:tu peux lire "la précocité dans tous ses états" de Fabrice Bak, c'est très instructif
OK je vais me le procurer. Pour le moment j'en ai lu 2 : "Surdoués Mythes et réalités" d'Ellen Winner et "L'enfant surdoué : l'aider à grandir, l'aider à réussir" de JSF. J'ai constaté que certains aspects correspondent tout à fait et me parlent, d'autres moins voire pas du tout.

Boitachat a écrit:Ce qui peut s'expliquer par les dys (mais je ne suis pas psy, c'est donc à prendre avec beaucoup de prudence). L'émotionnel influe sur le raisonnemeent et vice versa. D'une manière ou d'une autre, les deux sont corrélés. Et, chose importante, zèbre désigne les enfants surdoués, donc avec QI élevé. Si tu as été enfant précoce, tu l'es toujours (et comme  je l'ai dit plus haut, forrt possible que la dys fasse baisser certains résultats).
pholcid a écrit:J'ai lu ou entendu, dans un truc spécialisé, ceci dit une seule fois, que les HPE se trouvaient de toute façon au-dessus de la moyenne de QI, ce qui à la louche donnerait: pas en dessous de 110. Si cela est vrai, le HPE est résolument de potentiel intellectuel supérieur à la moyenne, au point de s'étendre jusqu'aux limites supérieures (les THPI...).
Ça m'évoque 2 choses :
- avant de rentrer en formation professionnelle j'ai dû passer des tests psychotechniques, tests que j'ai bien réussi selon la psychologue mais ... avec beaucoup beaucoup trop de lenteur pour le métier visé
- sur des problèmes simples de la vie quotidienne, je n'arrive pas à faire des jonctions, comme si une partie de mon raisonnement trouvait difficilement une voie pour rejoindre une autre partie du raisonnement (un trou noir dans le cerveau ?) ; pour illustrer, je perds très très vite mon sens de l'orientation ou bien j'ai souvent la sensation de me noyer dans un verre d'eau

Boitachat a écrit:Au passage, quand tu parles d'expertise, tu parles de quoi ?
Simplement savoir "officiellement" si je suis surdoué avec QE hors de la norme. Au jour actuel, j'ai une piètre image de moi, et j'ai besoin de pouvoir me pardonner (ce que j'avais commencé à faire quand la thérapeute m'a donné son verdict, mais bon, dans le fond je ne sais pas si je peux lui accorder du crédit dans ses révélations) => "je serais HPE" et non "je suis HPE" (même si intérieurement je me sens HPE, en tout cas hypersensible)

Boitachat a écrit:N'hésite pas à aller consulter un autre thérapeuthe (l'actuel est peut-être très bien, mais avoir un autre avis parfois, ça permet de prendre du recul !)
Je ne la vois plus depuis 2011 et plus de 600 km nous séparent  Smile . J'attends de lier connaissance avec les HPI/E locaux et d'avoir des adresses fiables.

Boitachat a écrit:Dans tous les cas, pas besoin d'avoir un QI élevé pour lire comprendre et réagir à ce qui se raconte ici. Tu es le bienvenue, surdoué ou pas, zèbre ou pas à partir du moment où ce que tu liras ici te parle. Et n'hésite pas à aller aux IRL de ta région, c'est très stimulant ! (et à partir du moment où on se sent bien, on se fiche royalement du QI !)
C'est ce que je me dis. Dans le fond OSEF si j'ai des rayures ou pas, l'important c'est que je puisse entretenir des relations avec des personnes avec qui je me sens bien. J'ai commencé à rencontrer des personnes qui me correspondent depuis que je côtoie un organisme qui vise à promouvoir la "Non Violence", mais malheureusement si je m'entends bien avec eux au niveau des idées et des valeurs, j'arrive peu à tisser des liens avec eux.

pholcid a écrit:Néanmoins il est légitime pour quiconque de rechercher, à un moment donné, sur le panneau, le repère rouge "vous êtes ici"!
Vouiiiii Very Happy

[edit]
J'ajoute que j'ai besoin de faire expertiser car j'ai besoin de pouvoir justifier mes limitations. Par exemple en ce moment (depuis mes 40 ans ?) je fais beaucoup de maladresses sociales qui font que des situations partent en couilles pour rien et que je suis amené à me confondre en excuses après. J'ai besoin de pouvoir dire : "désolé je suis très sensible et ça me fait commettre des maladresses mais mon intention n'était certainement pas d'être agressif"
[/edit]
avatar
estebann
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/06/2017
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou pas ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum