Officialiser son ressenti ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Lun 13 Juin 2011 - 0:08

Pour commencer désolée si je ne poste pas au bon endroit, je ne savais pas trop où mettre ça mais bon il "fallait" que je me lance.
En me renseignant sur mon petit bonhomme afin de l'accompagner au mieux j'ai fini par m'apercevoir que tout ce que j'apprenais sur les z me correspondait drôlement puis j'ai découvert votre forum et j'ai eu envie d'en savoir plus sur moi-même (ce qui est un exploit car j'aime aider les autres mais surtout pas réfléchir à mon cas même si depuis que je suis maman je "m'améliore").
J'ai donc pris mon courage à 2 mains (pour utiliser le tél. c'est plus pratique) et j'ai pris RV pour un bilan. Sur le coup j'étais très contente et maintenant ... ben ... je me trouve ridicule... voire plus lol
Je me dis que je vais être lamentable que certes le français et les langues ça a toujours été mon truc mais que pour le reste je suis lamentable. Je n'ai JAMAIS appris une formule de maths, j'avais décidé que c'était nul parce que j'ai détesté ma prof de cinquième Rolling Eyes
Et puis "à mon âge" qu'est-ce que ça va m'apporter ? D'un autre côté je me dis que c'est important pour mes enfants, si je me connais mieux, si je suis plus sereine ça sera bénéfique pour eux. Et puis pourquoi pas reprendre des études qui me correspondent vraiment (en vrac j'ai fait : prof, aide-éducatrice, assistante vétérinaire, animatrice enfants, comportementaliste relations homme/chiens...) pour exercer un métier ... longtemps et ne pas avoir envie d'en changer rapidement même si tout se passe bien ... Et aussi rendre ma vie de couple plus facile. D'un autre côté (ok je suis un peu perdue dans les différents "côtés" de mon discours) ça n'est pas parce que mon intuition sera confirmée ou infirmée que tout va changer, je ne m'attends pas à un miracle ... mais bon si ça pouvait m'aider à prendre la bonne piste ... même si elle est escarpée ça vaut peut-être le coup ... ou pas ...

Bref j'ai décidé de poster ici car j'ai peur d'annuler mon RV si je garde ça pour moi, enfin j'ai parlé du RV à mon mari mais pas de la suite de mes interrogations, je le laisse tranquille avec mes "états d'âme" pour l'instant
Neutral

Pour finir (enfin !) si ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout ont un conseil, une piste, une idée ou juste envie de mettre un mot qu'ils n'hésitent pas !
Bon allez vite il faut que je dorme avant l'appel de mon petit bonhomme numéro 2 que j'aime à la folie comme le numéro 1, ça au moins j'en suis sûre Long hug (non pas d'être folle !!! de les aimer !!! lol! )

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Lanza le Lun 13 Juin 2011 - 0:22

Faut pas annuler le rendez vous.
Et les maths n'ont rien à voir dans l'histoire, le prof de 5ème encore moins Very Happy

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par zheibr le Lun 13 Juin 2011 - 8:29

+1
surtout lâche pas, va jusqu'au bout

dis une question "bête" puisque tu travailles avec des chiens : c'est comment la communication avec eux ?
perso, après quelques années à faire de l'informatique, j'ai trouvé que ça passait mieux avec les puces et les mulots qu'avec les bipèdes censés les domestiquer Rolling Eyes

bon courage à toi, tiens bon, on est avec toi bounce

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Maurelle (IRM) le Lun 13 Juin 2011 - 10:11

cheers Bienvenue
Va à ce rendez-vous ; pour cela, je te souhaite plein de courage...

Maurelle (IRM)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1167
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 102
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Lun 13 Juin 2011 - 13:18

Merci pour vos encouragements Smile
J'ai un peu peur de ne pas répondre à des trucs tout simples et de ne m'en rendre compte qu'après, bref un peu gourdasse quoi Suspect
Et puis aussi j'ai peur de me bloquer parce que je vais voir des chiffres (enfin je suppose).
Enfin bref j'ai peur d'être super nulle et encore plus de me dire après : mais c'était tout bête cette question t'es vraiment trop c....e de ne pas avoir donné la réponse Rolling Eyes
Parce qu'être nulle parce que je n'ai rien compris ok mais être nulle parce que je n'ai pas donné une réponse qui sautait aux yeux alors là c'est à se flanquer des claques. Bref on verra bien il est inutile que je continue à ressasser tout ça ...

Pour parler de la communication avec les chiens ... alors là il est dangereux de me lancer sur ce type de sujet zheibr lol
Bon finalement ça sera pour plus tard car bébé pleure

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par CatsM le Lun 13 Juin 2011 - 14:21

Hello Greysun (j'aime bien ton pseudo Smile )
Les chiffres te bloquent? (dyscalculie?) Il faudra le signaler à la psy qui te fera passer le test.

La relation homme-animal est un de mes principaux centres d'intérêt, alors n'hésite pas à en parler. Je suis sûre ne pas être la seule personne intéressée du forum. Smile

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Granny le Lun 13 Juin 2011 - 15:07

Greysun a écrit:J'ai un peu peur de (...) alors là c'est à se flanquer des claques (...)
Dis tout ça à la psy. Elle en a entendu d'autres Smile

Granny
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 583
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Lun 13 Juin 2011 - 21:19

CatsM a écrit:
Les chiffres te bloquent? (dyscalculie?) Il faudra le signaler à la psy qui te fera passer le test.)

En fait je ne pense pas que ce soit à ce point parce que jusqu'à ce que je me braque toute seule (ou presque) avec les maths (vers l'âge de 12 ans) j'avais d'excellents résultats mais le problème (enfin je pense) c'est que soit ça me paraît évident et je trouve la solution très rapidement soit je me bloque complètement et je suis incapable de réfléchir. Genre un trou dans le cerveau, un fil non relié .... lol Enfin ça c'était quand j'essayais encore, depuis ça a peut-être changé ... en pire arf
Sinon je pense avoir des problèmes de mémoire car je ne sais pas retenir VOLONTAIREMENT quelque chose Rolling Eyes Par exemple mon mari me dit : "tu retiens ce que tu veux" ce qui est faux car il y a des choses que j'aimerais retenir mais qui ne "rentrent" pas.
Bref je me sens un peu bête de parler de moi sans arrêt, en tout cas merci pour votre soutien Wink


Pour revenir à la relation avec les animaux c'est un sujet qui me passionne depuis ma plus tendre enfance (enfin aussi loin que je me souvienne). J'ai lu sur un post quelqu'un qui disait que petit il avait "comme tous les enfants" fait souffrir des animaux, ça n'a jamais été mon cas, j'étais plutôt du genre à aider les fourmis à traverser une route lol!
Comme je ne sais pas trop par quoi commencer (peut-être que je devrais ouvrir un autre post mais bon on verra ..) je vais déjà vous raconter ma première anecdote à propos des animaux (enfin la première dont je me souviens). J'avais 4 ou 5 ans et nous étions en vacances, pas loin de là où nous logions j'avais repéré l'endroit où une chatte "sauvage" (n'appartenait à personne, ne se laissait approcher par personne, en tout cas à ma connaissance) avait fait ses petits. J'ai donc passé énormément de temps (on passait presque 3 mois là-bas) à l'observer de loin et petit à petit elle a accepté ma présence. Elle a fini par laisser ses bébés s'approcher de moi même si elle a toujours gardé ses distances. Malheureusement un jour 2 "grands" ont emmené 2 chatons (ils avaient moins de 2 mois je pense, je parle des chatons hein !), je les ai suivis pour voir où ils allaient (dans un camping) et je suis rentrée pour supplier ma mère d'aller rechercher les chatons, ce qu'elle a fini par faire. Je la vois encore expliquer aux parents que les bébés avaient encore besoin de téter leur maman (c'était des hollandais et ma mère leur a mimé un chaton en train de téter lol). On a donc ramené les chatons à leur maman et j'ai été envahie par un terrible sentiment de culpabilité. A cause de moi la minette était moins méfiante, les chatons se montraient plutôt confiants envers les humains, quel allait être leur sort ? Sad

J'ai donc alors décidé de me cantonner à la communication avec les animaux domestiques parce que je pense, encore aujourd'hui d'ailleurs, qu'une intrusion humaine n'est pas "souhaitable" (pour faire court) dans la vie d'un animal sauvage même si l'humain est plein de "bonnes intentions".
Ce qui me fait d'ailleurs penser à une autre anecdote de vacances. J'avais environ 20 ans et j'étais avec mon frère et ma sœur (je suis l'aînée) au bord de la mer. Nous arrivions sur la plage de bonne heure (ça me permettait de détendre mes chiens avant les grosses chaleurs et sur une plage déserte) et un matin en arrivant je vois un cygne installé sur le sable à quelques mètres de la mer. Je me suis tout de suite aperçue qu'il avait un problème car il n'a pas du tout bougé lorsque nous sommes arrivés, même avec les chiens. J'espérais qu'il allait se lever et partir mais non il ne bougeait pas et il commençait à faire très chaud. J'ai donc fini par lui apporter une gamelle d'eau. Au début il "soufflait" et me menaçait puis il s'est calmé. Bien sûr je ne pouvais pas le laisser là en pleine chaleur au milieu des parasols qui commençaient à être de plus en plus nombreux, j'ai donc décidé de l'amener jusqu'à une réserve que j'avais repérée sur la route. J'ai pris une couverture et je l'ai posée devant le cygne (il ne soufflait plus à mon approche), je ne sais plus trop comment je m'y suis prise mais je l'ai fait avancer sur la couverture et mon frère et moi l'avons porté jusqu'à la voiture.
Une fois à la réserve j'ai expliqué notre problème et les personnes présentes m'ont dit qu'elles allaient s'en occuper. En attendant la venue du vétérinaire elles voulaient mettre le cygne (qui soufflait vers elle) dans une grande malle en osier pour qu'il soit au calme. Quand j'ai vu qu'elles avaient l'intention de le laisser tomber de la couverture jusqu'au fond de la cage j'ai attrapé le cygne et je l'ai délicatement posé au fond ... c'est seulement en redressant la tête et en voyant leurs têtes affraid que j'ai réalisé que mon geste n'allait pas de soi mais le cygne s'était laissé faire sans même émettre la moindre protestation.
Pourquoi j'ai écrit cette histoire pas passionnante ? Parce que je pense qu'elle montre que lorsque nos intentions sont "bienveillantes" (vaste programme certes mais j'essaie de ne pas faire trop long ... si si si j'essaie ! ) on peut gagner la confiance d'un animal.
Bon là faut que je coupe vous avez de la chance ... heu enfin s'il reste encore quelqu'un il a de la chance lol! au moins ça m'aura changé les idées, merci Wink

C'est pas possible je continue à raconter ma vie ! Arf ça devient grave ! Suspect

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Nanana le Lun 13 Juin 2011 - 21:56

Marrant ça, maintenant que tu en parles, on a tjs fait ménagerie et sauvetage d'animaux sauvages à la maison... Dis j'en profite pour me permettre une question si ça ne t'ennuie pas : mon chat me ramène chaque jour ses offrandes : oiseaux et souris agonisant dans mon salon... pas super cool. Si tu avais une idée pour qu'il m'offre plutôt des fleurs tu me sauverais! cat

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par CatsM le Lun 13 Juin 2011 - 22:03

Intéressant. Merci pour ces témoignages, Greysun. Smile

Tout comme toi, je n'ai jamais eu l'idée de faire souffrir un animal. Et une véritable ménagerie à la maison...chats, poissons, invertébrés...

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Mar 14 Juin 2011 - 12:54

Ici aussi ménagerie à la maison (chiens, chat, rongeurs, volatile pour moi et poissons pour mon mari) Smile
Concernant ton chat Nat il agit "juste" en chat (comme tu t'en doutes) et je n'ai aucune solution qui permettrait de régler le "problème" sans risquer de le perturber, désolée. Te voilà condamnée lol!

En fait je passais juste pour un message rapide (je parlerai enfin de la relation homme/chien plus tard) parce que ce matin j'ai reçu Différence et souffrance de l'adulte surdoué de Cécile Boost (jusqu'à maintenant je n'avais lu que des ouvrages concernant les enfants), je viens de commencer à le lire et j'en ai les larmes aux yeux. Pour ceux qui connaissent j'en suis au début au passage où elle cite les caractéristiques des "trop ..." C'est incroyable ! Pourquoi je n'ai pas lu ça plus tôt !
Bon j'y retourne, merci à vous d'être là, c'est ici que j'ai entendu parler de ce livre Wink

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Nanana le Mar 14 Juin 2011 - 16:51

Pas de miracle alors? Suis déçue Wink

Je te souhaite une bonne lecture torrentielle, c'est l'effet que ça fait en général. Après on sèche ses larmes, on digère et on profite de ce nouvel horizon qui s'ouvre devant soi. Very Happy

Nanana
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 47
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Mer 15 Juin 2011 - 14:54

Merci Nat, j'aimerais dire plein de choses, j'ai pensé à ma lecture presque toute la nuit, mais non ça serait tellement long que je préfère me taire pour l'instant et "digérer".

Là j'essaie de terminer Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués mais mon bébé (5 mois) proteste, d'ailleurs il est en train de me regarder en râlant. Encore un avec lequel je ne vais pas m'ennuyer Smile

Allez zou je file.

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Mer 15 Juin 2011 - 22:09

Pendant longtemps j'ai cru que si j'étais bizarre, pas comme les autres, c'était à cause de mon enfance ... compliquée. En fait je me rends compte que non, par contre je pense que je suis allée contre beaucoup de choses qui faisaient partie de moi pour moins souffrir.
Depuis que je connais mon mari je n'ai plus (ou plutôt n'avais plus) de raison "valable" de ne pas rentrer dans le moule, j'ai donc essayé de fonctionner comme tout le monde, je me suis appliquée à être telle qu'il m'est impossible d'être sans le savoir. Ce que je n'avais finalement que peu fait avant car j'avais d'autres priorités.
Je me suis finalement doublement étouffée, niée ... (je ne trouve pas le bon mot) tout d'abord en empêchant mon être de réellement "percevoir" ou au moins en refusant de "recevoir" ce qu'il me transmettait puis en l'empêchant de fonctionner à sa façon ...

Bon on va voir si d'ici demain je pense encore de la même façon
cyclops

A la naissance de mon premier petit bonhomme j'ai déjà pas mal travaillé sur moi, je ne voulais pas lui transmettre "tout ça". Pour être plus claire je voulais faire la paix avec mon passé, l'accepter afin de trouver une certaine sérénité. J'ai pensé avoir en partie réussi (non sans mal) et même s'il restait des zones d'ombre je me disais que c'était normal. Peut-être que finalement ces zones d'ombre vont s'éclaircir, ou plutôt non soyons fous bom sont en train de s'éclaircir.

Allez petit cerveau cesse de bourdonner je vais essayer de te laisser faire ou plutôt travailler avec toi au lieu d'essayer de te faire taire et de te contraindre.
Combien de fois n'ai-je dit aux propriétaires de chiens que le but était d'obtenir une coopération joyeuse et non une contrainte malheureuse (enfin en plus clair je vous rassure) . Et oui on voit plus facilement la paille qui est dans l'œil de son voisin ... Wink

Bon allez j'arrête de ma plaindre et je vais parler "chien" cheers

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Mer 15 Juin 2011 - 22:50

zheibr a écrit:
dis une question "bête" puisque tu travailles avec des chiens : c'est comment la communication avec eux ?
perso, après quelques années à faire de l'informatique, j'ai trouvé que ça passait mieux avec les puces et les mulots qu'avec les bipèdes censés les domestiquer


Effectivement comme tu t'en doutes le plus compliqué dans le couple homme/chien n'est pas le chien. En général pour n'importe qui connaissant les chiens il lui suffirait, pour régler le problème, de s'occuper lui-même du chien et tout irait bien ... sauf que le but c'est que le chien et son humain cohabitent le plus sereinement possible ensemble. C'est pour ça qu'on (les "vrais" comportementalistes) ne travaille pas sur le chien mais sur la relation entre l'homme et le chien, ce qui est très différent. Certes parfois il est nécessaire d'apprendre des choses au chien (marcher en laisse, être "propre" selon les critères humains ...) et donc de le "dresser" mais ça n'est pas ce dressage qui sera en mesure de régler d'éventuels problèmes. L'objectif est donc double et même triple pour le comportementaliste (selon moi) qui arrive chez quelqu'un. Le comportementaliste doit à la fois cerner le chien (certes il y a l'éthogramme du chien sur lequel s'appuyer mais bien sûr chaque chien a aussi son caractère propre et un certain nombre de comportements qu'il a développés au contact d'humains plus ou moins cohérents) mais aussi cerner l'humain (ses capacités, possibilités, volontés ...). Pour finir une fois que l'on sait comment fonctionnent les 2 protagonistes il s'agit de trouver un terrain d'entente et surtout que l'humain y adhère.
Plus concrètement perso j'arrive chez la personne, je l'écoute et en même temps j'observe le chien.Très rapidement je sais comment est ce chien et ce qui va lui convenir (ou pas), petit à petit je cerne la personne (enfin dans l'objectif : vivre avec un chien) et je trouve avec elle les bonnes solutions. Si j'arrive à lui faire formuler elle-même les solutions (ou presque) c'est gagné ... sauf qu'elle peut penser que finalement c'est elle qui a tout fait lol Sauf qu'en général on appelle le comportementaliste "en dernier recours" parce que le véto a dit qu'il ne restait plus que l'euthanasie donc quand ça se résout l'humain se rend quand même compte que la personne qui est venue doit y être pour quelque chose Wink
Ce que j'aime dans ce métier c'est qu'on ne sait jamais quelle solution sera la bonne, même si au téléphone le problème ressemble à un autre, la solution elle sera toujours différente. En fait il y a plein de raisons pour lesquelles j'aime bien ce métier mais un des problèmes est que je me sens mal à l'aise de demander de l'argent pour un service somme toute banal. D'autre part je finis souvent par passer un temps fou à écouter les personnes me parler de leurs problèmes (sans rapport avec leur chien) et du coup ça n'est pas très rentable mais je n'ai pas le cœur de les interrompre. Combien de fois mon mari m'en a fait le reproche ...je sais qu'il faudrait parfois que je recentre sur le chien mais certains sont tellement contents de trouver quelqu'un qui les écoute ... Enfin je devrais parler au passé puisque depuis décembre j'ai arrêté mon activité (naissance de mon 2ème petit bonhomme en janvier).

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Jeu 16 Juin 2011 - 9:19

Bon après de nombreuses réflexions Rolling Eyes je suis toujours décidée à aller à mon RV (au fait c'est le 12 juillet), je passe par des moments de doutes, des moments où je me dis que forcément ça va se voir que je fonctionne comme ça et d'autres où je me dis que je suis peut-être quand même débile après tout lol
Du coup j'ai une question ... Est-ce que le fait de fonctionner avec son hémisphère droit en priorité engendre forcément un résultat "positif" aux tests ?
J'aurais peut-être dû acheter un journal intime en fait lol!
mais bon je me dis qu'il y en a peut-être qui sont passés par là ou que peut-être d'autres passeront par là et qu'ils seront contents de voir qu'ils ne sont pas seuls et puis j'avoue ça me fait du bien aussi bom

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par CatsM le Jeu 16 Juin 2011 - 14:22

Merci pour ce témoignage de ton métier, Greysun. Je l'ai trouvé éclairant et intéressant à plusieurs niveaux. D'une part parce que je suis particulièrement intéressée par l'éthologie, d'autre part parce que j'ai le sentiment d'utiliser un peu le même mode de fonctionnement avec les élèves dont j'ai la charge.
Je dois souvent m'efforcer de les réconcilier avec une part d'eux-même (beaucoup se sentent perdus et trainent de lourdes casseroles; simplement être à leur écoute leur permet parfois de se sentir exister), le groupe (leur montrer comment fonctionne un groupe, comment on peut s'y intégrer sans se perdre et s'enrichir des autres), et le système scolaire (on est tous dans le même bateau/ système, qui est par moments injuste, mais avec son utilité propre; il est alors nécessaire de leur montrer en quoi cela peut être utile).

J'ai parfois la sensation d'être une sorte de "pont", et c'est aussi ce qui se dégage de ce que tu fais.

Est-ce que le fait de fonctionner avec son hémisphère droit en priorité engendre forcément un résultat "positif" aux tests ?

C'est une bonne question, que je me suis aussi posée. Je n'ai pas vraiment de réponse, mais si on considère les statistiques qui ont été données (que j'ai pu lire dans les quelques lectures croisées que j'ai faites sur l'hémisphère droit et les hypersensibles et aussi sur le site de Cécile Bost- je vous mets le lien vers l'article plus bas ), il semblerait que ce soit non.

il y aurait 15 à 30% de neurodroitiers (ou plutôt avec un mode préférenciel neuro-droitier)
5 à 2% de surdoués
J'aimerais bien savoir si :
ces statistiques ont été faites de façon rigoureuse
des études ont été faites ou sont en cours sur ce sujet.

La notion de performance a été mise en avant comme faisant la différence entre le simple neurodroitier et le surdoué...mais je n'ai pas encore compris ce que ça sous tend.
Neuro-droitiers et surdoués

Et une autre question que je me suis posée et qui rejoint la tienne: tous les surdoués sont-ils neurodroitiers? Si on prend le test de QI avec prédominance logico mathématique, sans tenir compte des autres paramètres, ne pourrait-il pas y avoir des personnes à 130 et + non neuro droitières?
Il me semble que le test d'entrée à Mensa est purement de type logico mathématique: est-ce que tous les mensiens sont préférentiellement neurodroitiers?


Dernière édition par CatsM le Jeu 16 Juin 2011 - 20:43, édité 8 fois (Raison : Correction des "fôtes" et de la forme)

CatsM
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 41
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Jeu 16 Juin 2011 - 19:21

Merci pour tes commentaires qui sont très agréables à lire Smile
A la lecture de l'article en lien je me suis souvenue que j'ai déjà suivi une "formation" Hermann. Il faudrait que je recherche ce qu'il en était exactement. En écrivant je me souviens d'autre chose : la personne qui m'aidait à la mise en route de mon entreprise m'a par la suite parlé des "normo pensants" ... comment j'ai pu oublier tout ça et ne pas approfondir ??? Je dois réellement avoir un problème de mémoire Rolling Eyes

En tout cas merci Wink

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Invité le Jeu 16 Juin 2011 - 20:34

Greysun : Je n'ai rien de plus à te dire que ce qui a déjà été dit ou que tu as deviné toute seule.

Tu as pris sur toi de prendre RDV. C'est un acte positif qui dit que tu veux une réponse. Moi j'ai attendu des mois... soyons honnêtes : presque 10 ans, entre mes premiers doutes et mon bilan. Une fois le RDV pris, tu es déjà engagée sur la pente. C'est trop tard pour repousser les questions, elles dureront juste plus longtemps si tu annules... le temps de reprendre RDV.

Ce que ça apporte ? Le soulagement, la liberté. Dans mon cas, ça s'est fait en trois temps : des doutes, pendant très longtemps, une documentation (plusieurs livres), qui m'a permis d'admettre "sous réserve de confirmation postérieure par test" que je suis surdouée, et le test, qui a validé tout ça et a posé les choses. Dès le jour-même, j'ai eu l'impression d'être légère... et puis, par la suite (ça ne fait que 2 semaines que j'ai les résultats !!), j'ai eu l'impression qu'on m'ôtait un corset. Je respire ! C'est fou... Maintenant, j'apprends à aimer qui je suis, à aimer mes trop, à les accepter aussi. Avant, je refoulais les larmes, les rires, le stress. Maintenant, je refoule en public, mais dès que je suis chez moi, je suis moi-même. Il y a encore du boulot, mais maintenant, je sais que c'est normal, que ce n'est pas bizarre de pleurer pour une petite contrariété ou de m'émerveiller pour un bourgeon précoce.

Comme les autres, j'insiste : passe ce test. C'est important de savoir qui on est, surtout quand on est surdoué et par nature envahi par le doute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par carodom le Ven 17 Juin 2011 - 7:53

+1


Courage! J'ai aussi eu les résultats, il y a +/- 2 mois. C'est un soulagement. Je peux enfin m'autoriser à être Hp et plus j'avance, plus ça colle. Dans ce forum j'ai enfin l'impression de parler la même langue que les autres. Cela ne m'arrive jamais !

Oui c'est très dur de passer les tests. J'ai été très angoissée, j'ai beaucoup pleuré avant et j'ai failli tout annuler ... mais aujourd'hui c'est une libération !

Pour les chiffres t'inquiète pas ! et pour la mémoire non plus. Moi aussi j'ai une mémoire très défaillante (pas envie de me souvenir de mon enfance que j'ai trouvé douloureuse). On va te donner une série de chiffres qu'il faudra répéter. C'est la mémoire à court ultra court terme qu'on travaille.


Tu as écrit (je sais pas comment on reprend les citations ) :Pendant longtemps j'ai cru que si j'étais bizarre, pas comme les autres, c'était à cause de mon enfance ... compliquée. En fait je me rends compte que non, par contre je pense que je suis allée contre beaucoup de choses qui faisaient partie de moi pour moins souffrir.
Tout pareil.

D'ailleurs à ce sujet, j'ai un QIV assez supérieur à un QIP. Cela voudrait dire une tendance précoce à l'intellectualisation. Certains psys estiment que c'est lié à une enfance difficile et mal vécue (pour ma part c'est vrai : aucune violences physiques subies, mais des parents absents et aux mêmes très mal. Du coup mon enfance je ne la digère pas !). Du coup, très tôt, l'enfant va chercher à trouver du sens à tout cela (un tel non-sens n'est pas possible, il doit bien y avoir une raison ?) et développe ainsi des capacités de réflexion précoce. Est ce que cette "intellectualisation précoce" expliquerait seule le fait qu'aujourd'hui je sois HP. Est-ce un mix avec un cablage neurologique différent ? La dimension psy est-elle juste suffisante ?

Si certains on des pistes ?

Greysun vas y et courage !


carodom
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 10/06/2011
Localisation : D'ouest en Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Ven 17 Juin 2011 - 8:21

Merci pour vos encouragements et vos témoignages Cæruleum et carodom ça fait beaucoup de bien Smile

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Ven 17 Juin 2011 - 8:26

carodom a écrit:
Pour les chiffres t'inquiète pas ! et pour la mémoire non plus. Moi aussi j'ai une mémoire très défaillante (pas envie de me souvenir de mon enfance que j'ai trouvé douloureuse). On va te donner une série de chiffres qu'il faudra répéter. C'est la mémoire à court ultra court terme qu'on travaille.
D'ailleurs à ce sujet, j'ai un QIV assez supérieur à un QIP. Cela voudrait dire une tendance précoce à l'intellectualisation. Certains psys estiment que c'est lié à une enfance difficile et mal vécue (pour ma part c'est vrai : aucune violences physiques subies, mais des parents absents et aux mêmes très mal. Du coup mon enfance je ne la digère pas !). Du coup, très tôt, l'enfant va chercher à trouver du sens à tout cela (un tel non-sens n'est pas possible, il doit bien y avoir une raison ?) et développe ainsi des capacités de réflexion précoce. Est ce que cette "intellectualisation précoce" expliquerait seule le fait qu'aujourd'hui je sois HP. Est-ce un mix avec un cablage neurologique différent ? La dimension psy est-elle juste suffisante ?

Merci d'essayer de me rassurer sur les chiffres et la mémoire, de toute façon on verra bien, je ne veux pas prendre le risque de m'entraîner à quoi que ce soit parce que je me connais plus je fais un exercice moins je le réussis Suspect

En te lisant j'ai l'impression qu'on a pas mal de points communs effectivement mais désolée je n'ai pas de piste à te donner, je me pose juste des questions ...

Pour "citer" quelqu'un tu cliques sur "citer" en haut à droite de son message Wink

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Ven 17 Juin 2011 - 8:36

Alors maintenant il faut quand même que je vous dise ce que j'ai découvert ce matin grâce à CatsM.
J'ai recherché dans mes papiers scratch et j'ai retrouvé tout un dossier sur la formation Herrmann qui date de 2006 !!! Quand même !!! Je vous passe les détails mais il est notamment écrit dans la synthèse de mon profil : " Ce type de profil présente une double dominance dans le mode droit [...]" Shocked C'est écrit noir sur blanc depuis des années, je l'ai lu, j'ai dû passer une journée dessus et je l'avais complètement oublié !!! Pire ça fait des jours et des jours que je me demande si mon hémisphère dominant est bien le droit ! J'ai trouvé je suis CDDD = cerveau dominant droit débile Rolling Eyes

Bref je ne sais pas trop ce que vaut ce type de profil de préférences cérébrales mais c'est quand même un indice non ? Quelqu'un connaît ? Je vais peut-être ouvrir un autre post parce que d'ici à ce que quelqu'un lise mes tartines pour en arriver là ... Heu non je vais d'abord faire une recherche Embarassed

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Ven 17 Juin 2011 - 9:51

Je suis tombée là-dessus :
Parmi les profils atypiques qu’est le modèle neuro-droitier, un profil encore à part, pas toujours bien perçu non plus, surtout en raison de liens établis implicitement avec pouvoir et politique, les HPI ou Haut Potentiels Intellectuels, appelés autrefois surdoués. Ils ont cette particularité d’avoir un mode préférentiel de fonctionnement de type neuro-droitier (au sens décrit dans ce texte et avec toutes les incompréhensions collatérales que cette préférence génère) et d’avoir une performance élevée ( évaluation par l’échelle de la WAIS 3 à partir de 16 ans , chez un psychologue) du point de vue « cerveau gauche ».

Ils feront l’objet d’un prochain article et j’attire déjà votre attention sur le fait que, pour ces profils singuliers, comme pour tout être humain, la préférence est à distinguer de la performance.

Ici

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Greysun le Ven 17 Juin 2011 - 13:59

Comme j'avais mon petit bonhomme dans les bras je n'ai pas
terminé ce que je voulais dire donc me revoici Wink
Comme tu l'avais écrit CatsM d'après ce texte ce serait la performance qui ferait la différence entre un neuro-droitier "classique" et un neuro-droitier à haut potentiel. Enfin bref je me pose les mêmes questions que toi je crois Wink

Greysun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 43
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Officialiser son ressenti ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum