Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Sam 1 Avr 2017 - 2:12

Bonjour !

Il y a 3 mois, un zèbre est arrivé dans mon entreprise.
On était en formation ensemble, il a fait une blague par rapport au cours : "un c'est neuf", personne n'a rien compris, moi j'ai bien rigolé.
Et donc j'ai commencé à l'observer : il était très intelligent. Très intéressant. Très étrange. Très attirant.

Mais bon, ça c'est juste mon avis, car avec son chef ça s'est mal, très mal passé. Pourtant j'avais l'impression qu'il travaillait bien, et très vite. Mais parait-il que côté relationnel ce n'était pas facile. J'ai suivi ça de loin car pas dans le même service.
Et voilà, jeudi gros clash, il s'est fait licencier pendant sa période d'essai.

Donc vendredi ça a été ma 1ère journée au boulot sans le zèbre :
le matin grosses larmes dans la voiture,
sur la route lecture des plaques d'immatriculation pour repérer sa voiture sur la route qui monte au rond-point, mais évidemment elle n'est pas là
gros coup de cafard sur le chemin qui mène du parking à la boite (on arrivait presque toujours ensemble, bizarre, et on faisait ensemble ce petit bout de chemin) - je cherche des trèfles à quatre feuille, évidemment j'en trouve deux, des grands, alors que toute la semaine j'en cherchais un pour le lui donner, je n'en trouvais pas, sauf un tout petit que j'ai heureusement trouvé juste avant qu'il parte jeudi soir, et qu'il a accepté -
sur la pointeuse, il n'est pas pointé
à son bureau sa chaise est vide
à la pause il n'est pas là - par contre à la pause l'équipe en parle : certains disent que ce n'est pas normal qu'il ait été licencié, d'autres que de toute manière ça n'aurait jamais fonctionné, même si le boulot fourni est (très) bon, ça générait des tensions dans l'équipe --> je ne comprends pas bien, mais en même temps j'étais loin - pas dans le même service - , je n'ai pas tout vu.
Quand je parlais avec lui, j'avais parfois du mal à comprendre comment il fonctionnait, mais rien de dérangeant : Est-ce qu'il me sourit parce que je lui souris, ou parce qu'il a vraiment envie de me sourire ? Pourquoi parfois j'ai l'impression qu'il va pleurer ? Pourquoi parfois il arrête de parler soudainement les yeux ailleurs, puis tout à coup reprend comme si de rien n'était ? Pourquoi me raconte-t-il des choses tellement intéressantes ?
Il n'a dit à personne qu'il était zèbre. Je m'en doutais bien un peu  Smile
Vers 14 h café toute seule, grosses larmes
J'ai plus envie de bosser...
J'ai pas envie d'aller bosser lundi pour voir encore la voiture qui manque sur le parking, la chaise vide, l'espoir de l'entrevoir à la pause, ben non, plus là, jamais... Crying or Very sad

Je raconte ma vie là, ça ne sert à rien mais j'avais besoin de le dire... Est-ce qu'il y en a d'autres qui comme moi ont flashé sur un zèbre et qui l'on vu disparaître de leur vie comme ça ?

Je suis dégoutée qu'on n'essaye pas de garder les zèbres dans les entreprises
ça vous arrive souvent de vous faire licencier parce que vous êtes différent ?
Est-ce que j'aurai pu faire quelque chose à mon niveau pour que ça n'arrive pas ?
J'ai essayé de le prévenir (le chef m'avait dit qu'il trouvait que ça n'allait pas) mais tellement maladroitement que ça n'a servi à rien, ça a peut-être même eu l'effet inverse... que faire ?
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par jolindien le Sam 1 Avr 2017 - 7:38

Si tu veux recroiser son chemin il ne tient qu'à toi de le faire, entreprise ou pas.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Sam 1 Avr 2017 - 8:08

Encore faut-il qu'il en ait envie lui... J'ai tellement accumulé les gaffes...
Et c'est assez facile de croiser quelqu'un au boulot, beaucoup moins lorsqu'il habite à 120 km.

J'aimais beaucoup bavarder avec lui, ça va me manquer...

Et je suis furax contre la personne qui l'a licencié, je suis persuadée qu'elle l'a manipulé pour que le clash se produise, et ça me désole...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par jolindien le Sam 1 Avr 2017 - 8:45

On ne changera pas le monde, on peut juste changer son monde, mais il faut oser le faire.
Au risque de quoi? D'être déçu?
Pour savoir ce que pense l'autre il faut juste lui demander simplement avec douceur, lui exposer son ressenti sans faux semblants, libre à lui de donner suite.

Si on se cache de tous même des gens vrais, la déception n'en sera que plus grande, quand une chose doit se faire elle se fait, sinon tant pis.
Il faut accepter de lâcher prise, de ne plus avoir (cette illusion) de contrôle, et s'autoriser à dépasser ses anciennes limites.

jolindien

Messages : 1375
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par RoyJade le Sam 1 Avr 2017 - 9:06

Vu comment tu réagit, tente toujours de reprendre contact avec lui. Tu n'as rien à perdre, et tu as beaucoup à découvrir ou à gagner. Et puis, je soupçonne qu'il apprécierai le geste et la reprise de contact.

Quand à l'ambiance de l'entreprise… ce n'est malheureusement pas un cas rare. Les zèbres ne sont pas souvent appréciés par la hiérarchie, de part leurs méthodes assez particulières qui imposent souvent une adaptation voir une remise en question.
J'ai de la chance d'avoir un chef génial (qui reconnait ses erreurs ou les apports de ses subordonnés, qui cherche à améliorer les capacités de son équipe et de la faire travailler en synergie, qui prend son temps pour cela, dont la fierté n'est pas son poste ou sa supériorité mais l'excellent résultat de l'équipe grâce au travail de tous…), mais c'est assez rare. Et puis, je suis dans une boite où ma remise en question perpétuelle et ma recherche de la petite bête est vue comme une qualité et non un problème. J'espère qu'il trouvera quelque chose de similaire.
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Dim 2 Avr 2017 - 15:51

J'ai un peu peur qu'il se sente envahi si je le recontacte... Je lui ai donné mon tél, lui m'a donné le nom de ce site... c'est pour prendre un peu de distance je suppose...

RoyJade je suis contente de voir que pour toi le boulot se passe bien ! Je lui souhaite vraiment de trouver une entreprise comme ça qui mettra en valeur toutes ses capacités, mais apparemment ça ne cours pas les rues...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Csilla le Dim 2 Avr 2017 - 16:50

Ton histoire me touche beaucoup. Je ne sais pas si c'étaient tous des zèbres, mais j'ai déjà "flashé" sur des personnes, des gens que j'ai trouvés très intéressants, sans savoir dire pourquoi ils m'intéressaient plus que les autres, avec qui je me sentais bien, avec qui j'aimais beaucoup parler. Un peu comme un coup de foudre, mais ça n'avait rien à voir avec l'amour (au sens romantique toussa toussa). Et comme toi, j'ai eu beaucoup de mal à les laisser partir (dit comme ça on dirait que j'en ai rencontré des tas, mais il y en a eu deux).

Je ne peux te conseiller que la même chose que les autres. Si tu te sens si mal sans lui et si tu veux rester en contact avec lui, fais-le. S'il ne veut pas, il te le dira, mais comme dit si souvent ma mère "pire que non il ne te dira pas". Au moins tu ne regretteras pas de l'avoir laissé partir de ta vie sans rien faire.

Pour l'entreprise, je ne connais pas trop l'ambiance, donc je ne peux pas trop te répondre. J'ai juste tendance à penser que si les relations étaient mauvaises avec les collègues et la hiérarchie, peut-être qu'il ne serait pas resté longtemps de toute façon. Je ne connais pas la personne ni le contexte, mais je sais que je ne peux pas tenir longtemps à un endroit où je suis malheureuse et où je ne me sens pas à ma place. J'associe cela à ma grande sensibilité, que l'on retrouve souvent chez les zèbres... Mais ce n'est qu'une supposition.

Tu dis qu'il t'a donné le nom de ce site pour prendre de la distance, mais je ne comprends pas. Il a refusé de te donner son téléphone et t'a donné ce site à la place ? Ou alors il t'a donné son tel, et le site en plus ? Si c'est la deuxième option, je le verrais plutôt comme une ouverture, il te donne des liens, des guides pour t'aider à comprendre qui il est. Mais encore une fois, je n'étais pas là, donc ce n'est qu'une supposition.

Csilla

Messages : 94
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 23
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Dim 2 Avr 2017 - 17:53

Oui il a refusé de me donner son n° de téléphone (mais il a pris le mien), et m'a donné ce site à la place. C'est peut-être effectivement pour m'aider à comprendre qui il est. Et peut-être aussi pour m'aider à comprendre qui je suis... je suis hyper sensible, et ça il l'a remarqué.
ça fait seulement 2 jours que je suis inscrite, mais j'ai l'impression que j'ai beaucoup à apprendre de ce que je vais lire ici.

Vous avez tous raison de me dire de reprendre contact, mais c'est pas évident de se jeter à l'eau ! Smile   je vais le faire je pense, mais il me faut un peu de temps pour prendre mon courage à deux mains...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Kadjagoogoo le Dim 2 Avr 2017 - 18:26

Lazurite a écrit:Oui il a refusé de me donner son n° de téléphone (mais il a pris le mien), et m'a donné ce site à la place. C'est peut-être effectivement pour m'aider à comprendre qui il est. Et peut-être aussi pour m'aider à comprendre qui je suis... je suis hyper sensible, et ça il l'a remarqué.
ça fait seulement 2 jours que je suis inscrite, mais j'ai l'impression que j'ai beaucoup à apprendre de ce que je vais lire ici.
Eh bien ce sera déjà formidable que cette relation, si furtive et frustrante qu'elle ait pu être (avec cette interruption brutale, sans possibilité de conserver un lien - mais s'il a refusé de te donner un moyen de rester en contact, n'est-ce pas symptomatique d'un malaise chez lui, à l'endroit de votre duo ?... Neutral ), que cette relation puisse te permettre de découvrir le continent zébré, cette savane dans laquelle nous évoluons là. Idea Wink
Tu vois, je crois qu'il te faut prendre cette adversité avec philosophie, te dire que cette relation était peut-être une étape pour toi, qui t'aura permis de cheminer avec déterminisme jusqu'à notre sympathique communauté. Courbette

Concernant ta demande de témoignages de zèbres plus souvent virés que la moyenne, je n'ai pas été viré à proprement parler - pas encore, à tout le moins ; mais mon employeur (une mairie de droite) s'emploie actuellement, avec pugnacité, à transformé mon congé longue maladie en mise en retraite anticipée, histoire d'en finir définitivement avec ce fonctionnaire qui dysfonctionne et dont les états d'âme et autres sales manies posent logiquement problème à la fonction publique territoriale, cette institution structurelle hyper-normative.
Je précise à toutes fins utiles que j'ai donné pleinement satisfaction durant de longues années à ce poste (mettons, une décennie), avant de manifester certains... troubles à l'endroit de l'autorité arbitraire. De quoi me valoir les pires ennuis subséquents. (Je pourrai entrer dans le détails, si cela t'intéresse ; mais sache déjà que c'est à cause de mon employeur que j'ai passé mes tests psychotechniques... Je veux dire : c'est lui qui a provoqué cela, procéduralement.)

Je crois que le zèbre, plus naturellement défiant face à la hiérarchie et (trop) désireux de vouloir comprendre et d'adhérer consciemment, moralement aux directives prescrites, le zèbre est plus logiquement visé par ce genre de procédures plus ou moins expéditives pour exclure d'un système ronronnant ces iconoclastes indésirables.
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Dim 2 Avr 2017 - 22:52

Kadjagoogoo a écrit: mais s'il a refusé de te donner un moyen de rester en contact, n'est-ce pas symptomatique d'un malaise chez lui, à l'endroit de votre duo ?... Neutral .
Tu mets en lumière ce que je ressentais vaguement en disant qu'il essayait de mettre de la distance... Lorsqu'il m'a donné le nom du site, il ne m'a pas donné son pseudo mais a dit que je le trouverai facilement. Et je l'ai trouvé. Donc je peux le contacter en MP si je veux. Libre à lui ensuite de répondre ou pas. C'est une façon de garder le contrôle.

Kadjagoogoo a écrit: Tu vois, je crois qu'il te faut prendre cette adversité avec philosophie, te dire que cette relation était peut-être une étape pour toi, qui t'aura permis de cheminer avec déterminisme jusqu'à notre sympathique communauté. Courbette .
J'aime bien cette façon de voir les choses Smile

Concernant ton boulot, j'hallucine : L'entreprise peut obliger un employé à passer des tests psychotechniques !!! pas drôle  Neutral
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Dim 2 Avr 2017 - 23:10

Pas envie d'aller bosser demain Crying or Very sad
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Nigiro le Dim 2 Avr 2017 - 23:59

C'est cruellement mignon ~
Quelle idée aussi de ne pas demander un numéro de téléphone ou un quelconque moyen de contact, quand on apprécie échanger avec quelqu'un hu ?
Va voir le chef et demande lui s'il aurait l'amabilité de te donner un moyen de contact (du zèbre, pas du patron, héhé). Il a forcément son CV sous la main.
Dit lui que c'est pour lui conseiller un psy, à la limite, haha !
Nigiro
Nigiro

Messages : 93
Date d'inscription : 01/03/2017
Localisation : derrière toi :)

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Lun 3 Avr 2017 - 0:19

Nigiro, tu n'as pas tout bien lu (je ne suis pas fâchée, hein) , ou alors je n'ai pas bien expliqué : je lui ai demandé son tél, mais il n'a pas voulu me le donner. A la place, il m'a donné le nom de ce site.

Et je ne vais sûrement pas demander au chef qui l'a viré de me donner son tél Smile  

Et les pages blanches ça existe, je l'ai trouvé, son tél, mais je respecte son choix de ne pas me l'avoir donné, donc je ne l'appellerai pas.
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Sam 8 Avr 2017 - 13:52

Voilà, première semaine de boulot sans le zèbre, voiture absente, pas pointé, chaise vide. Cœur qui se serre, larmes qui montent mais ne coulent plus. Donc ça passe (pas le choix, faut que ça passe)... tout fini toujours pas passer... les bonnes choses comme les mauvaises...

Ce qui est désolant c'est que passé le 1er jour où des gens en parlent car c'est nouveau, eh bien ensuite plus un mot. Comme si c'était tabou. Comme s'il ne fallait surtout plus prononcer le prénom de celui qui n'a pas réussi à rester dans l'entreprise, à rentrer dans le moule.
Et moi je fais comme les autres, pas un mot...  Crying or Very sad
Bientôt son nom sera effacé de la pointeuse, il ne restera plus aucune trace, néant... juste dans le cœur de quelques uns peut-être...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Invité le Sam 8 Avr 2017 - 14:23

@Lazurite
Et il t'a lu/répondu ce zèbre alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Sam 8 Avr 2017 - 15:38

Oui il m'a répondu ! Smile sunny
Mais ses messages étaient... comment dire... neutres

Et comme parfois moi je me lâche et j'écris un peu n'importe quoi, eh bien j'ai dû le faire fuir à nouveau ! Rolling Eyes Smile
Je n'aurai pas du poster dans ce forum, mais dans "Comment saborder les nouvelles relations, et les deuxièmes chances aussi" Very Happy

Voilà, donc le lien n'est pas complètement rompu, mais il est bien fragile
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Invité le Sam 8 Avr 2017 - 18:46

Haha ^^
Tu m'as fait rire !

En tous cas bienvenue ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Lun 10 Avr 2017 - 22:01

Brume a écrit:En tous cas bienvenue ici.
Merci Brume !

Brume a écrit:Tu m'as fait rire !
Tant mieux Smile J'essaie d'en rire aussi pour me convaincre que ce n'est pas si grave, mais en réalité je suis toute cassée à l'intérieur...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Invité le Lun 10 Avr 2017 - 22:19

Toute cassée... ? Pourquoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par an.a.co.lu.the le Lun 10 Avr 2017 - 22:24


… et comment se passait ton job "avant" ? (avant l'arrivée du Z.)

an.a.co.lu.the

Messages : 551
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Mar 11 Avr 2017 - 0:50

Brume a écrit:Toute cassée... ? Pourquoi ?  
Parce que je me sens rejetée, nulle, totalement inintéressante, et que j'ai l'impression de faire fuir les gens, sûrement parce que je m'y prends mal, mais je ne sais pas trop ce que je fais de travers.
Même là en répondant, je ne sais pas si je fais bien de répondre, où si c'est trop perso et que je ferais mieux de ne rien dire. Je parle trop parfois je crois... et d'autres fois je ne sais pas quoi dire..


an.a.co.lu.the a écrit:… et comment se passait ton job "avant" ? (avant l'arrivée du Z.).
Rien de spécial à raconter : j'avais un boulot où je me débrouillais plutôt bien, j'avais l'impression de servir à quelque chose. J'ai été changée de service en même temps que l'arrivée du Z. Donc il a fallut s'adapter, ça a été difficile au début, mais ça commence à aller mieux. Bientôt j'aurai à nouveau l'impression de servir à quelque chose, j'espère.

En fait l'arrivée du Z et la façon dont ça se passe dans mon boulot sont totalement indépendants. C'est juste que je me suis dit "enfin quelqu'un avec qui je vais pouvoir bavarder de choses un peu bizarres". J'espérai qu'il deviendrait un ami. Mais je pense que j'ai mis beaucoup trop d'espoir là dedans, et donc là comme j'ai l'impression que ce n'est pas le cas, je suis déçue et je me dis que c'est moi qui ait tout fait de travers.
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Invité le Mar 11 Avr 2017 - 8:59

Bah... faudrait dédramatiser un peu. Un de tes collègues qui vient de se faire licencier (et qui a peut-être besoin d'être un peu tranquille du coup) t'a donné le lien d'en endroit où tu pourrais un peu échanger avec lui, ce qu'il a visiblement fait, un peu.

Et bon, il vient de se faire licencier, il a sans doute des choses à gérer de son côté, ou envie de se détendre 5 minutes, je ne pense pas que ce soit le mieux placé pour te réconforter parce que son absence t'est douloureuse.
Tu vas devoir trouver une autre source de divertissement au travail, bon... ça pourrait être pire, tu pourrais ne plus avoir de travail.

En attendant tu viens de trouver un forum sur lequel tu peux passer du temps (tu peux utiliser internet à ton taf ?) et sur lequel est quelqu'un qui te semble sympa.

Faut juste respirer un coup et prendre ton temps, y'a rien qui presse - et il y aura sans doute plein de gens ici qui ne vont pas te fuir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Mar 11 Avr 2017 - 23:49

Oui tu as raison Brume, ça pourrait être bien pire...
Mes émotions sont toujours un peu disproportionnées : je peux être sur un petit nuage à cause de quelque chose qui me fait plaisir, et ensuite à nouveau complètement démoralisée... parfois j'ai l'impression d'être comme une ado Rolling Eyes Smile
(au boulot pas le temps de surfer, et de toute manière je pense que tout est tracé, donc je n'irai jamais sur ce forum au taf, le Z m'avait bien demandé de n'en parler à personne)
Merci en tout cas Brume pour tes réponses Smile

Oui Kass, merci, j'avais déjà vu ce fil et je me suis dis que c'était pour moi, même si tout ce qui y est dit n'a pas forcément de relation avec le Z, mais avec d'autres personnes de mon entourage...
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mon premier jour de boulot sans le zèbre Empty Re: Mon premier jour de boulot sans le zèbre

Message par Lazurite le Jeu 27 Avr 2017 - 21:47

Et voilà, effacé de la pointeuse ce matin... Crying or Very sad
Lazurite
Lazurite

Messages : 56
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 51
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum