Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Jeu 30 Mar 2017 - 11:16

Bonjour à tous et toutes !
« diagnostiquée » sur le tard, à la suite de  mes 2 enfants, et après quelques réajustements liés à cette découverte , j’ai pu rebondir au niveau professionnel et me lancer dans quelques petites études…

Je suis enseignante en élémentaire depuis plus de 20 ans, enseignante spécialisée pour les aides à dominantes pédagogiques depuis 3 ans et depuis cette année, de retour à l’université pour un mémoire de recherche en M2
« mention métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation,  pratiques et ingénierie de la formation-  intervention auprès des publics à besoins  particuliers » (Oui, c’est un intitulé un peu…lourd!)

Je mène une recherche sur les difficultés d’apprentissages des élèves surdoués, et plus précisément sur le moment de fragilité voire de rupture que certains rencontrent dans l’enseignement secondaire.
Mon projet m’amène à rencontrer des professeurs de collèges et lycées enseignant en établissements « ordinaires » ou en dispositifs pour élèves surdoués, ainsi que des élèves HPI.
J’ai aussi besoin de témoignages d’adultes surdoués, que j’espère pouvoir recueillir à l’aide d’un questionnaire.
Mon intention est de croiser les différentes données recueillies pour préciser la situation de départ de ma recherche : de quels types sont les difficultés rencontrées, les aides éventuellement proposées, les ajustements mis en place par les élèves…

J’en suis venue à choisir ce thème de recherche car je me demande depuis pas mal de temps, en tant qu’enseignante et parent d’élèves HP, ce qui manque à l’école primaire, ce que l’on ne fait pas pour ces élèves et qui entraîne des difficultés dans les apprentissages au secondaire. Peut-être ressortiront de ce travail quelques pistes qui permettraient de réfléchir à la mise en place d’aménagements pédagogiques plus adaptés aux enfants surdoués…. (Mais peut-être que je rêve ??!!..)

J’ai donc grand besoin de votre participation,  de votre vision, votre ressenti sur votre scolarité passée !

Le questionnaire  qui suit s’adresse à des adultes diagnostiqués HP, ayant ressenti des difficultés scolaires dans l’enseignement secondaire, importantes ou non. Il peut s’agir dans certains cas seulement d’une fragilité, d’une baisse de performance, de questionnements quant aux apprentissages scolaires.


Bon, maintenant, à vous de jouer !
Ça ne devrait pas vous prendre bien plus qu’un quart d’heure…

Si vous avez des idées pour diffuser ce questionnaire à d'autres adultes HPI, je suis très intéressée!
Et si vous avez des questions....n'hésitez pas.

Merci beaucoup !

lien vers le questionnaire:
https://goo.gl/forms/Nw4YN7gvW7DH5BbA3
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Jeu 30 Mar 2017 - 19:54

Re bonjour!
Pas de réponses?
Si vous répondez ou avez répondu au questionnaire, merci de laisser un tout petit message, je n'ai pas de visibilité dans les réponses que j'ai quand à la provenance, et comme je l'ai posté sur plusieurs fora...
Merci! Courbette
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Pieyre le Jeu 30 Mar 2017 - 20:02

Oups ! J'avais commencé à répondre, mais je me suis aperçu en cours de route qu'il était question de difficultés dans le secondaire. Alors je laisse répondre ceux qui sont concernés.

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18115
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Asperzebre le Jeu 30 Mar 2017 - 20:03

J'ai répondu.
avatar
Asperzebre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1256
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Pat Redwey le Jeu 30 Mar 2017 - 21:02

J'ai répondu.

En revanche, mes difficultés étaient en majorité dues à des problèmes sociaux (mise à l'écart des autres, etc). Pas trop possible de le préciser avec ce formulaire.
avatar
Pat Redwey
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 84
Date d'inscription : 27/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par izo le Jeu 30 Mar 2017 - 22:23

j'ai répondu Smile
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1280
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par -Benoit- le Jeu 30 Mar 2017 - 22:25

Salut !
J'ai plus ou moins le même projet que toi, à la différence suivante : je ne donne plus l'exclusivité aux zèbres.
En étant un, je connais le fonctionnement et je suis , certes, plus "performant" pour aider un zèbre, plutot que n'importe qui.
Mais j'aime faire le tour de toutes les particularités, et les zèbres sont bien minoritaires, comparés à l'ensemble des autres  : handicaps divers et variés par exemple.

Sans compter, que selon mon point de vue , l'école est "mal faite" pour tout le monde , et pas que pour les zèbres ! cat
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 820
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 24
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par _Noemie_ le Jeu 30 Mar 2017 - 23:26

Bonsoir,

Questionnaire complété!
Après avoir rencontré des difficultés d'apprentissage en étant élève, je suis devenue enseignante.
J'ai créé une heure de soutien hebdo dans un lycée il y a deux ans pour des élèves surdoués et dys en classe de Seconde. J'ai tenté plusieurs approches. Il n'y en a pas une seule qui fonctionne pour deux élèves. J'avais le sentiment d'utiliser un langage différent pour chacun.
Ce qui reste certain, c'est que rien n'est possible si on n'instaure pas de relation de confiance sincère et réciproque avec eux.

Bon courage pour ces recherches!


avatar
_Noemie_
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 37
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 32
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Ven 31 Mar 2017 - 7:24

Pat Redwey a écrit:J'ai répondu.

En revanche, mes difficultés étaient en majorité dues à des problèmes sociaux (mise à l'écart des autres, etc). Pas trop possible de le préciser avec ce formulaire.

Bonjour Pat, oui c'est tout à fait vrai et fait exprès! J'essaie d'isoler ce qui est du ressort des démarches d'apprentissages. La composante psychologique est évidemment très importante mais à tendance à faire oublier le reste...
Je trouve qu'à l'école, la grande majorité des aides sont dirigées vers les comportements ( pour certains perturbants pour la classe, les enseignants etc.) au détriment d'une réelle aide dans les apprentissages et en particulier dans le "comment apprendre."
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Lou-pita le Ven 31 Mar 2017 - 11:20

J'ai répondu aussi ! Bon courage dans ton projet
avatar
Lou-pita
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 23
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Ven 31 Mar 2017 - 11:45

_Noemie_ a écrit:Bonsoir,

Questionnaire complété!
Après avoir rencontré des difficultés d'apprentissage en étant élève, je suis devenue enseignante.
J'ai créé une heure de soutien hebdo dans un lycée il y a deux ans pour des élèves surdoués et dys en classe de Seconde. J'ai tenté plusieurs approches. Il n'y en a pas une seule qui fonctionne pour deux élèves. J'avais le sentiment d'utiliser un langage différent pour chacun.
Ce qui reste certain, c'est que rien n'est possible si on n'instaure pas de relation de confiance sincère et réciproque avec eux.

Bon courage pour ces recherches!



Et oui, ce que tu dis illustre très bien la grande diversité des HPI.. pas de " méthodes" toutes prêtes pour cette "catégorie " d'élèves. Ni pour les autres d'ailleurs. Bien sûr chaque élève surdoué ou non est à prendre dans toutes ses dimensions. C'est pourquoi je revis dans mon métier d'enseignante spécialisée car j'ai les moyens, en temps et surtout en terme d'effectif ( pas plus de 4 élèves dans les groupes, parfois même un seul) pour réellement prendre en compte l'affectif, les émotions, la situation de l'enfant au sein de l'école, de sa famille, de sa classe, mais aussi de rechercher avec lui ce qui fait obstacle au niveau cognitif ( malentendu didactique ? Mémoire de travail faible? Etc. Etc.)
C'est indéniablement beaucoup plus compliqué qd on est en classe entière, et très frustrant pour un enseignant...
Merci de ton retour!
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Sam 1 Avr 2017 - 8:55

[quote="-Benoit]
Mais j'aime faire le tour de toutes les particularités, et les zèbres sont bien minoritaires, comparés à l'ensemble des autres  : handicaps divers et variés par exemple.

Sans compter, que selon mon point de vue , l'école est "mal faite" pour tout le monde , et pas que pour les zèbres ! cat[/quote]

Ah oui, je le constate tous les jours dans mon métier puisque je travaille avec des élèves en difficultés scolaires ...et les HP ne me sont pas adressés en primaire, ils sont dirigés principalement vers les psychologues.
Qund on travaille sur ce sujet (des hp) on a besoin de ce rappel de temps en temps! Oui, le HP ne concerne que qq pour cent de la pollution... Wink

Et pour ce qui est de " l'école mal faite pour tout le monde" , même si je fais partie de la maison, je ne peux pas te contredire... Le pire pour moi étant l'impossibilité de respecter le rythme de chacun dans ce système très rigide de classes...
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par -Benoit- le Sam 1 Avr 2017 - 9:55

Je me doute que ce n'est pas rose tous les jours Wink
A ce propos, je compte bien monter au créneau pour démonter l'éducation nationale ... céline alvarez a l'air un peu seule, j'irais bien lui donner un coup de main Wink
Advienne que pourra Non désolé
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 820
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 24
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par BBéatrice le Dim 2 Avr 2017 - 9:14

Attends-toi à de la résistance! Laughing
J'ai vu dans une école une instit qui a tenté l'expérience " tout comme Celine" (dans une école de REP+.)
C'était intéressant mais malheureusement au niveau comportement des enfants , c'était un peu n'importe quoi, limite dangereux. L'inspectrice n'a pas apprécié, ni les collègues. Et pourtant c'était dans une école très ouverte et sympa, travail d'équipe et réflexion ...
Je crois que la principale raison de l'échec ( l'instit s'est mise en congé au bout de 6 mois) est qu'il n'y a pas eu de communication... L'instit a imposé son fonctionnement , se mettant peu à tout le monde à dos ( et même ceux intéressés au départ pour intégrer du Montessori dans leurs classes...)
Je crois que la maitresse a pris une disponibilité et travaille maintenant dans une école Montessori hors EN...
Dommage! Il y a plein d'enseignants bien dans l'EN, et plein de gens en recherche et près à essayer d'autres choses...
avatar
BBéatrice
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 21/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par ShineFlower le Jeu 25 Mai 2017 - 11:56

-Benoit- a écrit:Salut !
J'ai plus ou moins le même projet que toi, à la différence suivante : je ne donne plus l'exclusivité aux zèbres.
En étant un, je connais le fonctionnement et je suis , certes, plus "performant" pour aider un zèbre, plutot que n'importe qui.
Mais j'aime faire le tour de toutes les particularités, et les zèbres sont bien minoritaires, comparés à l'ensemble des autres  : handicaps divers et variés par exemple.
Depuis quand la zebrité est un handicap? MDR  Pété de rire
avatar
ShineFlower
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3538
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 58
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Confiteor le Jeu 25 Mai 2017 - 12:28

Fait.
avatar
Confiteor
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 287
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 58
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par EnBleuEnNoir le Jeu 8 Juin 2017 - 23:51

Bonjour tout le monde.

@BBéatrice @Benoit
Je te remercier BBéatrice d'avoir entrepris cette démarche et initier cette discussion. Et je vous remercie Benoit et toi de souhaiter à votre niveau faire évoluer et avancer les choses concernant l'apprentissage et l'encadrement à l'école. Cela me redonne espoir. Merci à tous les deux. Smile

BBéatrice a écrit:je me demande depuis pas mal de temps, en tant qu’enseignante et parent d’élèves HP, ce qui manque à l’école primaire, ce que l’on ne fait pas pour ces élèves et qui entraîne des difficultés dans les apprentissages au secondaire. Peut-être ressortiront de ce travail quelques pistes qui permettraient de réfléchir à la mise en place d’aménagements pédagogiques plus adaptés aux enfants surdoués…. (...)
J’ai donc grand besoin de votre participation, de votre vision, votre ressenti sur votre scolarité passée !

N'ayant pas été diagnostiqué, je n'ai pas rempli le questionnaire. Mais j'ai souhaité faire partager ce que je pense.

1/Le savoir-vivre et la tolérance à l'école
Le manque de savoir-vivre et de tolérance à l'école est un problème majeur pour moi que l'éducation nationale et l'ensemble du personnel encadrant devraient se saisir. Qu'il s'agisse d'élèves à élèves ou élèves à personnel encadrant (enseignants étant directement concernés...).
Le savoir-vivre, pour moi, ce n'est pas juste empêcher les enfants de se taper dessus, c'est aussi leur apprendre à être ensemble, se comporter de manière respectueuse et tolérante, c'est intervenir quand une situation engendre souffrance et conflit, nuisant à un bon relationnel et à l'apprentissage. Pour moi, c'est au personnel encadrant d'initier ce savoir-vivre et cette tolérance en les adoptant et les appliquant pour ensuite les transmettre et les faire appliquer.
Le harcèlement à l'école est la finalité ultime de ce manque de savoir-vivre et de tolérance qui malheureusement concernent tous les élèves dont les surdoués. Dans les dernières interviews télé que j'ai vu à ce sujet, les élèves qui s'étaient suicidés étaient des bons élèves avec un fort potentiel (je ne sais pas s'ils étaient surdoués ou non).

SAVOIR-VIVRE, subst. masc. inv.
Définition du Larousse : Connaissance et pratique des règles de la politesse, des usages du monde. Synonymes: civilité, correction, éducation, tact, urbanité, usage. Savoir vivre: être bien élevé (expression du verbe savoir)
Définition de Académie 8ème édition (CNRTL, centre national de ressources textuelles et lexicales) : Connaissance des usages du monde et des égards de politesse que les hommes se doivent en société.

Cette définition est bien loin de ce que j'ai vu et vécu au cours de ma scolarité: école primaire, collège et lycée aussi bien des élèves que des professeurs, pions, proviseurs.
Pour ma part le harcèlement et la violence que j'ai subie ont été les seuls gros problèmes dans ma scolarité surtout primaire et collèges Le contexte du CP a eu des conséquences sur toutes ma scolarité: à 6ans j'ai proposé à mon institutrice une autre manière de percevoir les syllabes et les mots, simplement parce que je trouvais cette approche intéressante et stimulante!, en milieu d'année j'ai subi une exclusion radicale en cours de récréation, l'institutrice et le personnel encadrant voyaient ce qui se passait et ne faisaient rien, pour moi ils étaient complaisants de ce harcèlement. Je suis passée de bonne élève à "cancre". La conséquence est que j'ai toujours était la tête de turc des autres élèves jusqu'au lycée où ça c'est un peu calmé. Mais aussi, j'ai fait un blocage avec les mots et le français (l'anglais aussi), que je percevais les autres et le monde comme "hostile", j'étais et je me sentais seule, j'ai aussi toujours pensé que les choses étaient compliquées (à apprendre, appliquer, etc.) alors qu'en fait j'avais pas de soucis.

2/ Les méthodes d'enseignement que j'ai apprécié en tant que zèbre
En primaire, c'était un peu mou, lent et ennuyeux, peu d'interaction entre élève/enseignant, moi j'entends "échange constructif", alors que l'institutrice pense "j'enseigne, l'élève suit et répond dans le sens que je veux". Au collège et au lycée, c'était moins un problème: diversité de professeur, diversité de matière, diversité d'approche de la matière en fonction du professeur. Du coup, ça équilibre et on y trouve toujours son compte à un moment donné.
En fait, je me rends compte qu'il y avait un grand manque d'interaction entre élève enseignant, c'était très conventionnel. Et c'est ça que je trouvais ennuyeux et rébarbatif.

La liste d'idées que j'ai faite par rapport à mon expérience:
- un professeur qui bouge durant son cours : assis puis debout, à côté du tableau, en marchant, en bougeant le bras; et non, un professeur qui est statique soit comme un statue soit qui semble disparaitre sur sa chaise derrière son bureau ou alors qui se positionne au fond de la classe (on ne le voit pas!).
- Jouer sur le ton de la voix et la sonorité; et non, une voix monocorde, plus efficace que les somnifères.
- varier les approches durant l'année.
- varier les supports (je crois que vous le faites déjà)
- proposer des séances en pleine interaction: échange, discussion, recherche, exposition, dossier à réaliser... L'enseignant guide. Les élèves s'expriment et deviennent acteurs de leur savoir. (Ca, j'ai adoré avec une prof de français qui le faisait tous les 15 jours, y en a eu d'autres surtout en français, histoire; jamais en langues vivantes : là, ça aurait été intéressant, dommage.)
- Apprendre à apprendre, les professeurs n'insistaient pas dessus, c'est pourtant essentiel (moi j'ai appris à apprendre un peu par moi même et parce que c'était intéressant et stimulant: chercher à apprendre, quelle méthode, essayer, expérimenter, multiplier les approches... Ca passait l'ennui. Par contre, j'ai une amie qui jusqu'au lycée n'a pas eu à apprendre et en prépa a eu beaucoup de difficulté, elle perdait du temps.).

Voilà en résumé... ! Wink

BBéatrice a écrit:Mais peut-être que je rêve ??!!..
Le rêve permet d'imaginer... imaginer des solutions pour des problèmes réels. Certes, ce sont souvent les idéalistes qui rêvent. Mais sans idéaux, comment peut-on avancer? Pour moi, c'est très positif. Very Happy
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 82
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par mrs doubtfull le Sam 29 Juil 2017 - 9:08

Bonjour EBEN,
Merci de ta réponse ci-dessus. Me permets-tu de citer une phrase de ton message? Tu peux me joindre par mp si tu veux
Merci!
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 677
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par mrs doubtfull le Sam 29 Juil 2017 - 9:11

Bonjour à tous et merci pour toutes vos réponses. Les contributions sont très interessantes
J'ai fermé le lien , c'est terminé!
Je finis mon travail bientôt...
Donc un GRAND merci!
BB
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 677
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire sur les difficultés d'apprentissage des élèves surdoués dans l'enseignement secondaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum