IRP et vision corporelle

Aller en bas

IRP et vision corporelle Empty IRP et vision corporelle

Message par Arcadie le Jeu 15 Déc 2016 - 19:53

Salut salut !
Je me suis récemment replongée dans mon bilan pour discuter de deux trois trucs avec ma psy, et j'ai eu un profil très hétérogène avec tous les indices au dessus de 140 sauf l'IRP un peu plus haut que la moyenne mais vraiment pas tant (105), et d'après ma psy c'est lié à un rapport difficile au corps, alors ok j'ai jamais été très à l'aise dans ce domaine mais ça pourrait expliquer entièrement la chose ? Elle a balayé toutes les autres options que j'avais un peu évoquées d'un revers de main.
Vous en pensez quoi ? Je me fatigue pour rien à chercher trop loin ? Si vous avez un avis sur la question, je vous écoute avec grande attention Smile
Bonne soirée par chez vous !
Arcadie
Arcadie

Messages : 11
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 23
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

IRP et vision corporelle Empty Re: IRP et vision corporelle

Message par izo le Ven 16 Déc 2016 - 21:54

La psy balaie bien et a été bien légère sur cet indice !!! En ce qui me concerne je suis (où j'étais car ce test commence à dater !) l'exacte opposée de toi à ce niveau avec un IRP très haut et un ICV qui l'est moins. Or je suis globalement gauche - maladroite donc avec un rapport au corps à la fois simple et compliqué. Simple car je suis hardie, aimant en effet bouger. Compliquée dans la finition et la finesse. Cela reste léger comme base d'interprétation que je me suis bâtie, mais elle me vaut. Si cette question te mine tu peux essayer de consulter un autre psy moins...balayeur. Mais ne te focalise peut être pas trop sur cette valeur qui entaille ton homogénéité (tes autres valeurs étant semblables) dont tu peux être contente...Wink
izo
izo

Messages : 3154
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

IRP et vision corporelle Empty Re: IRP et vision corporelle

Message par Arcadie le Mer 21 Déc 2016 - 9:40

Merci izo pour ta réponse ! Oui j'ai un peu eu le sentiment qu'elle bâclait le truc mais bon je vais arrêter de me focaliser sur les détails et essayer de prendre la conclusion générale pour acquise, ce sera déjà un bon pas Smile Merci d'avoir pris le temps de partager ton expérience en tout cas !
Arcadie
Arcadie

Messages : 11
Date d'inscription : 06/11/2016
Age : 23
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

IRP et vision corporelle Empty Re: IRP et vision corporelle

Message par Gigi le Jeu 22 Déc 2016 - 11:39

J'ai déjà vu une association entre IRP et maîtrise du schéma corporel dans quelques articles présentant des interprétations de WISC/WAIS (essentiellement dans une approche psychanalytique), sans plus d'explication. C'est peut-être dû aux anciennes versions des échelles, où un des subtests de l'IRP était les assemblages d'objets (puzzles) dont un item était un visage et l'autre un bonhomme.

Personnellement, je trouve ce rapprochement non fondé, et je vois pas de rapport logique entre "rapport difficile au corps" et IRP plus bas que les autres notes.
Une dyspraxie peut faire baisser les performances aux cubes, mais pas à matrices et puzzles visuels...

Les subtests de l'IRP évaluent deux types de compétences :
- La visualisation, c’est-à-dire la perception visuo-spatiale, ainsi que la création et la manipulation de représentations mentales imagées.
- Le raisonnement dit "fluide", c’est-à-dire ne nécessitant pas ou peu de connaissances, sur un matériel logique (et ici visuel). Il recouvre la capacité à mobiliser ses ressources cognitives face à des situations nouvelles, à élaborer et mettre en œuvre des stratégies pour la résolution de problèmes. On parle aussi couramment de raisonnement "logique", car il s’agit d’isoler les éléments pertinents du problème, puis d’identifier et de manipuler des règles logiques, abstraites.

Arcadie, pour expliquer la différence entre les notes dans tes résultats, il faut regarder au niveau des subtests et des difficultés rencontrées / erreurs commises.
Par ailleurs, 105 est un score dans la norme, donc il n'y a pas nécessairement de cause négative, c'est peut-être juste un domaine de compétences moins développé chez toi.
Tu n'as pas eu de proposition d'explication par le professionnel qui t'a fait passer le test ? C'est la psy dont tu parles ou une autre personne ?
Quelles sont les autres explications que tu as proposées et qui ont été balayées rapidement ?


Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum