besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Mildiou le Mer 7 Déc 2016 - 21:52

Ha oui mais dans les étoiles si t'es une fille (pardon si g pas capté) ça marche pas trop ma technique lol
avatar
Mildiou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 564
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 37
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par I am so sure le Mer 7 Déc 2016 - 21:54

danslesétoiles a écrit:
Godzilla a écrit:SoSure, j'adore comme tu dis toujours LE doué ^^
En effet ça m'étonnerais qu'il y en plus qu'un sur cette fichue planète. (par contre, si tu pouvais arrêter de parler de moi tout le temps ce serait bien, sinon je vais finir par choper la grosse tête Dent pétée  2nd degré )

je n'ai qu'un Gode






je m'égare là.... Arrow
Je me sacrifie encore une fois pour qu'on revienne sur le sujet du fil à savoir le blocage émotionnel face aux femmes trop dures, trop droites, trop rigides, trop hautes, trop toritaire
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7683
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mer 7 Déc 2016 - 21:59

@iam a compris le triple sens de mon God(e) suis contente !!! Smile




Dernière édition par danslesétoiles le Lun 27 Mar 2017 - 13:20, édité 1 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par I am so sure le Mer 7 Déc 2016 - 22:03

danslesétoiles a écrit:@iam a compris le triple sens de mon God(e) suis contente !!! Smile


oui mildiou je suis une fille Very Happy mais ça ne m'empêche pas d'avoir une pointe d'humour Wink

Afin d'assurer une bonne continuité je relance le rond point d'une case

Une genre comme ça ?

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7683
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 46
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Mildiou le Mer 7 Déc 2016 - 22:06

kamoulox
avatar
Mildiou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 564
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 37
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Mildiou le Mer 7 Déc 2016 - 22:08

@danslesétoiles: je faisais pas de l'humour, je cherchais qqchose d'apotropaïque.
avatar
Mildiou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 564
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 37
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Invité le Mer 7 Déc 2016 - 22:12

flood:







Radio God à votre service 24h/24


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Mer 7 Déc 2016 - 22:13

@danslesétoiles : on va dire dans tes proches pas choisis (collègues par exemple).
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mer 7 Déc 2016 - 22:20

@ iam  oui tout à fait ça


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 27 Mar 2017 - 13:21, édité 1 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Mer 7 Déc 2016 - 22:24

"tu veux dire des HP bien dans leurs baskets qui ne soient pas des proches ? non je ne crois pas. "
bah c'est ptetre ça, le problème :p
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par *M* le Mer 11 Jan 2017 - 4:21

Salut danslesétoiles!

Je débute ici, mais j'ai déjà lu quelques-unes de tes interventions et ça me fait bien plaisir d'entrer en interaction avec toi Smile

Je ne sais pas si je me trompe, mais il me semble que ce fil n'a pas assez approfondi sur ta question de départ, non? Alors je relance!

J'ai l'impression que ta tête te fournit l'hypothèse de cette fille dure de ton adolescence pour expliquer ton angoisse, mais que ton instinct te dit que ce n'est pas exactement ça et de continuer à creuser... Est-ce que je me trompe?

Car, objectivement, ça semble une ''super'' hypothèse bien solide et tout... Mais tu cherches ailleurs. Pourquoi?

Je n'ai pas lu d'autres sujets que tu as toi-même débutés, alors excuse-moi d'avance si je te fais répéter. Mais est-ce qu'il y aurait des événements en lien avec ta relation avec ta mère qui pourraient fournir une autre hypothèse? Et ta relation avec ta soeur HP un peu jalouse... est-ce que ça a donné lieu à des scènes monumentales dans le passé? Ça aurait pu s'imprimer dans ton subconscient?

Bref, voici d'autres pistes de réflexion! Et as-tu commencé les arts martiaux? Wink

Ton sujet m'intéresse car j'adore chercher des liens de causalité, mais également parce que je ressens des angoisses aussi face à certaines personnes. Peut-être qu'ensemble et avec d'autres, on trouvera des éléments de réponse? Smile

Au plaisir!
avatar
*M*
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mer 11 Jan 2017 - 14:00

Bonjour M !


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 27 Mar 2017 - 13:22, édité 1 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par *M* le Jeu 12 Jan 2017 - 4:10

Salut danslesétoiles!

Juste un mot pour te dire que je réfléchis à tes précisions.

je souhaiterais pouvoir remplacer la panique par la force intérieure et la fuite par une capacité de défense adaptée.

J'aime beaucoup la clarté de cette affirmation! Tout l'enjeu est là, en effet! Je ne sais pas si je vais pouvoir t'aider, car je suis à la recherche de la même chose exactement, mais c'est sûr qu'on pourra réfléchir ensemble! Wink

Je n'aurai pas l'occasion de me connecter dans les prochains jours, mais sache que je mijote tout ça et que j'ai l'intention de te répondre de façon détaillée.

Mais rapidement, quand je lis:

les individus qui sont plus à l'aise dans le conflit que la paix me gênent et ceux qui cherchent à faire mal gratuitement et fortement me font carrément peur.
C'est le côté malsain, la jubilation ou le besoin que je ressens en eux à faire le mal qui m'effraie. Et il n'y a (heureusement !) pas ce type de profil dans mon entourage.  
cette panique intérieure est liées à mon appréhension de la jalousie violente d'autrui, et ma presque incapacité à ignorer le regard des autres.

Je pense tout de suite à «imprévisibilité». De mon point de vue, ces personnes sont imprévisibles et c'est en effet paniquant. Je te largue ça comme ça, en vitesse, en me disant que ça va peut-être participer à ta réflexion.

Dans tous les cas, à bientôt! Wink
avatar
*M*
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Jeu 12 Jan 2017 - 14:10

réflexion commune : ça me va Smile

bonne piste l'imprévisibilité +1

peur de l'absence de contrôle ?
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Jeu 12 Jan 2017 - 21:53

@danslesétoiles : taichi ?
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Jeu 12 Jan 2017 - 22:09

bonsoir Isis.
Tu m'avais déjà proposé cette piste précédemment dans le sujet Wink
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Sam 14 Jan 2017 - 15:07

je voulais savoir si tu avais changé d'avis Wink
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par *M* le Mar 17 Jan 2017 - 3:32

Alors nous voilà reparties pour une séance de réflexion! Attention, j'ai fait un pavé! Wink

peur de l'absence de contrôle ?

Hmm, intéressant. Mais essayons de voir plus loin. (je vais parler au “on” ou au “je” même si je suis consciente que nos vécus/ressentis peuvent être différents. Si un truc ne colle pas pour toi, tu me le signales, dac?)

Pourquoi cette peur de l'absence de contrôle? = Pourquoi a-t-on besoin d'avoir le contrôle?
J'ai l'impression qu'on a surtout peur d'être immensément blessées (hypersensibilité?) si jamais ça dérapait, non? On a déjà été confrontées à ces situations et on en a bavé. Alors une sorte de mécanisme de survie s'impose: danger = peur = fuite

Mais comment remplacer la fuite par une capacité de défense adaptée? Comment accepter de ne pas avoir le contrôle dans de telles situations tout en restant zen? Raaaah, tout l'enjeu est là oui, mais je sais pas comment! bounce

cette panique intérieure est liées à mon appréhension de la jalousie violente d'autrui, et ma presque incapacité à ignorer le regard des autres.

Je pense que tu touches à un autre point clé dans tout ça. Mon copain m'a d'ailleurs fait remarqué un truc fort pertinent l'autre jour. Il m'a dit: "C'est quand même particulier que des gens dont tu ne respectes ni l'éthique, ni l'opinion, ni les façons d'agir, ni rien du tout quoi... que ces gens donc parviennent à te mettre dans un tel état d'angoisse, de doute et de peur."

Je ne sais pas pour toi, mais dans mon cas, il a raison! Ça m'a fait réfléchir et j'ai réalisé qu'en général, lorsque je suis confrontée à une personne agressive et méchante, je trouve le moyen de chercher mes torts et de me remettre en question! Et le pire, c'est que je réagis souvent mal aux agressions: je peux me retrancher dans le silence ou devenir légèrement agressive à mon tour, par exemple. Avant de retourner dans la fuite et la panique en attendant les prochaines foudres, bien sûr! Wink

Donc ma "mauvaise réaction" me fait éprouver de la culpabilité... S'ensuit énormément de souffrance et une estime de moi en piteux état, évidemment (surtout que la personne en face ne fait généralement pas ce travail de remise en question)... Est-ce que tu fais ça aussi? Si oui, ça voudrait presque dire que nous souffrons 2 fois dans ce type d'épreuve: une fois par l'autre, et une fois par notre propre action!

... Et après on se demande pourquoi on panique d'avance! Wink

Donc... panique liée à l'hypersensibilité, à l'incapacité d'ignorer le regard des autres, à trop de remises en question? Je tourne un peu en rond, mais peut-être qu'on parviendra à cerner le truc!

Je ne pense même pas que cela vienne de ma famille ou de mon enfance.
Car les individus qui sont plus à l'aise dans le conflit que la paix me gênent et ceux qui cherchent à faire mal gratuitement et fortement me font carrément peur.
C'est le côté malsain, la jubilation ou le besoin que je ressens en eux à faire le mal qui m'effraie. Et il n'y a (heureusement !) pas ce type de profil dans mon entourage.

Cette dernière phrase me porte à croire que nos ressentis peuvent diverger sur la remise en question etc. Perso, j'ai de ces gens dans mon entourage (famille) et il m'est donc extrêmement difficile d'ignorer leur regard. Et ce, même si je ne respecte pas vraiment ce qu'ils "voient"!
(Je dois te dire que je te trouve quand même chanceuse de ne pas avoir ce fardeau dans ton entourage, même si je sais que c'est difficile quand ça se passe ailleurs aussi! Mais quand c'est la famille, ça devient très difficile de voir uniquement le "côté malsain, la jubilation ou le besoin que je ressens en eux". Je vois tout ça aussi, mais c'est beaucoup plus nuancé parce que je les connais bien!)

Alors, peut-être une piste pour toi? Es-tu capable de peindre le tableau bien noir, sans nuance, quand tu penses à ces personnes? En te comparant à elles, peut-être que tu réaliseras que tu es capable de “t'élever” et de “les gérer” grâce à cette paix qui t'habite en général? Te rappeler que tu n'éprouves pas ce besoin qu'ils ont et qu'au fond, c'est eux qui sont vulnérables? (Bon, je sais pas si c'est une méthode saine et je dis pas que c'est facile, mais on réfléchit là Wink )

Pour conclure, je reviens sur ça:

La question serait plutôt de savoir pourquoi j'avais le sentiment au début que cette angoisse était exclusivement liée aux femmes ?
peut-être car le harcèlement "sans issue" a été le fait de femmes. Dans un cas il a pris fin car elle a quitté l'établissement et dans le 2d, j'ai déménagé (fuite). Je n'ai donc ni responsabilité ni efficacité dans la cessation de la situation.
Celui fomenté par un homme a par contre, prit fin suite à une action de ma part.
Raison pour laquelle j'ai (peut-être) le sentiment d'être un peu moins démunie face à un homme ?

Je pense que ta théorie fait du sens. Ton instinct, il dit quoi, lui? Penses-tu devoir chercher plus loin?

Sinon, j'ajouterais que les traumatismes de l'enfance/adolescence sont généralement plus fortement imprimés (enfin je crois). Si ma mémoire est bonne, tu as vécu au moins un de ces problèmes avec les femmes lorsque tu étais adolescente, non? Donc je crois que tu es sans doute plus marquée par celles-ci.
Et j'ajouterais une grosse généralité bien grasse (stp ne me lance pas de pierres haha!) : je trouve les femmes souvent bien plus agressives que les hommes. En fait, j'ai longtemps trouvé ça. Maintenant, ça va, mais je me suis longtemps sentie plus menacée en compagnie de femmes : agressivité, hypocrisie... Des problématiques que je n'avais pas avec les hommes en général (sauf mon père, bleh). Peut-être que tu as inconsciemment perçu quelque chose de semblable?

Bref, j'espère te permettre d'avancer dans ta réflexion et avoir ton retour, danslesétoiles! J'espère surtout ne pas avoir trop parlé de moi sans que ça te concerne : c'est ton fil après tout! Embarassed
avatar
*M*
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 04/01/2017
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mar 17 Jan 2017 - 9:51

merci bp de ton retour M


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 27 Mar 2017 - 13:23, édité 2 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Mar 17 Jan 2017 - 12:19

"Une femme sera plus agressive qu'un homme à l'égard d'une femme, c'est évident, simpliste, "animal" mais réel. "
Je ne sais pas si cela vaut pour tous ni si on peut même en faire une généralité :p

"- pourquoi accorder à des personnes que l'on estime guère, une aptitude à nous juger alors même qu'on leur refuserait cette même capacité d'évaluation de tout autre individu/événement ? cela signifie t'il que nous nous accordons si peu de valeur que même le dernier des imbéciles malsains peut se permettre de nous dénigrer et de nous pourrir l'existence ? "
On me donne souvent comme solution de traîner avec des surdoués. Le problème est qu'ils ne représentent même pas la moitié de la population française...
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mar 17 Jan 2017 - 13:04

je crois Isis que j'ai du mal m'exprimer.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 27 Mar 2017 - 13:23, édité 1 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Invité le Mar 17 Jan 2017 - 18:44

*M* a écrit:Il m'a dit: "C'est quand même particulier que des gens dont tu ne respectes ni l'éthique, ni l'opinion, ni les façons d'agir, ni rien du tout quoi... que ces gens donc parviennent à te mettre dans un tel état d'angoisse, de doute et de peur."
Je ne sais pas pour toi, mais dans mon cas, il a raison! Ça m'a fait réfléchir et j'ai réalisé qu'en général, lorsque je suis confrontée à une personne agressive et méchante, je trouve le moyen de chercher mes torts et de me remettre en question!
(...)
Donc ma "mauvaise réaction" me fait éprouver de la culpabilité... S'ensuit énormément de souffrance et une estime de moi en piteux état, évidemment (surtout que la personne en face ne fait généralement pas ce travail de remise en question)...

Tout ça me parle beaucoup! C'est en particulier ce que je vis face à mon père, qui est d'une nature agressive et dominante, et qui a été à l'origine de graves traumatismes me concernant. Ce que j'en ai compris, c'est que d'une part les situations traumatisantes peuvent induire un état de sidération (inhibition, incapacité de réagir), qui empêche tout remise en question de l'individu agresseur; d'autre part l'individu qui agresse est en général manipulateur, même si ce n'est pas ce qui saute aux yeux au premier abord. C'est ce deuxième point qui me paraît particulièrement important ici. Quand on culpabilise alors que visiblement ce n'est pas nous qui sommes coupable, c'est qu'on s'est fait avoir quelque part... Et un enfant est particulièrement vulnérable, surtout lorsqu'il est sensible et naturellement gentil/empathique.

Pour reprendre l’exemple de mon père, il est aujourd'hui évident pour moi que c'est quelqu'un qui accuse toujours les autres, qui ne se remet absolument jamais en question. Il en a toujours après quelqu'un de toute façon, et j'ai été (parmi d'autres) une victime facile et idéale. J'ai ressenti quelques fois un sentiment d'injustice lorsque j'étais enfant, quand il était flagrant que j'étais accusée à tort. Mais dans l'ensemble, j'avais complètement intégré que c'était moi qui avais tort, qui devais me remettre en question, et que c'était mon père ("l'homme fort"), qui avait raison. De toute façon, je n'avais pas réellement les moyens de me rebeller face à lui, étant donné l'emprise et la domination qu'il exerçait sur moi. Comme d'autres, le moyen que j'ai trouvé pour faire face à tout ça a été de prendre de la distance (géographique et relationnelle), mais évidemment ça ne résout pas tout et on finit par être rattrapé par ce genre de personnes et à la fois les mécanismes et les émotions qu'elles provoquent chez nous.

Pour ce qui est de la culpabilité, j'en ai déjà parlé sur un autre fil (je ne sais plus lequel), j'ai lu un livre qui m'a beaucoup éclairée: "Au diable la culpabilité!" d'Yves-Alexandre Thalmann. Il suggère que la culpabilité nous permet de faire face à une situation dans laquelle nous n'avons aucun contrôle (par ex une fausse couche, une agression, une catastrophe naturelle, la mort d'un proche), en ayant ce qu'il considère être un mécanisme de "toute-puissance" (on est dans l'illusion qu'on aurait pu ou du agir autrement, et qu'alors l’événement ne se serait pas produit). Pour ma part, je pense que derrière ce sentiment de toute-puissance, il y a un sentiment d'impuissance (dans la réalité, on n'a pas pu faire autrement, et c'est fichtrement difficile à accepter!).

Il y a donc, il me semble, un mécanisme d'auto-renforcement: une situation d'agression face à laquelle on est impuissant nous fait naturellement culpabiliser, l'agresseur profite de ce sentiment de culpabilité pour nous manipuler (notamment en nous imposant le silence et en nous faisant croire que c'est nous qui sommes coupable, et non lui), et nous prenons l'habitude de culpabiliser de plus en plus souvent et facilement. Pour moi en tous cas, c'est un réel fardeau cette culpabilité, ça me pourrit la vie! Parfois je me dis, dans une vision binaire des choses, que les gens ont soit naturellement tendance à être agressifs, soit naturellement tendance à culpabiliser (avec tous les degrés entre les deux extrêmes). Bref...

*M* a écrit:(Je dois te dire que je te trouve quand même chanceuse de ne pas avoir ce fardeau dans ton entourage, même si je sais que c'est difficile quand ça se passe ailleurs aussi! Mais quand c'est la famille, ça devient très difficile de voir uniquement le "côté malsain, la jubilation ou le besoin que je ressens en eux". Je vois tout ça aussi, mais c'est beaucoup plus nuancé parce que je les connais bien!)

C'est clair que dans la famille ça complique les choses, parce qu'il y a tout le côté affectif qui rentre en jeu. Ces personnes qui nous ont agressées ou nous agressent encore ont aussi des bons côtés, on a partagé de bonnes choses avec elles, on a toute une histoire en commun, et ça rend le "démêlage" encore plus difficile!! Pour ma part, je n'ai pas vu mon père pendant presque 4 ans, mais il m'a quand même manqué. J'ai repris contact avec lui au printemps, mais à l'automne je ne le supportais déjà plus. J'ai mille choses à lui reprocher et beaucoup de mal à le faire. C'est pénible. Bref, je m'égare...


*M* a écrit:Et j'ajouterais une grosse généralité bien grasse (stp ne me lance pas de pierres haha!) : je trouve les femmes souvent bien plus agressives que les hommes. En fait, j'ai longtemps trouvé ça. Maintenant, ça va, mais je me suis longtemps sentie plus menacée en compagnie de femmes : agressivité, hypocrisie... Des problématiques que je n'avais pas avec les hommes en général (sauf mon père, bleh). Peut-être que tu as inconsciemment perçu quelque chose de semblable?

C'est marrant, j'ai toujours pensé exactement l'inverse! Wink  Une projection de nos figures parentales peut-être? Aujourd'hui encore, j'ai du mal à changer mon image "globale" des hommes, même si j'ai rencontré des tas d'hommes supers dans ma vie! Et ça me rend bien triste d'ailleurs.

danslesetoiles a écrit:L'on dit toujours que l'on a peur de ce que l'on ne connait pas, mais peut-être avons nous peur de ce que l'on ne comprend pas ?
Peut-être notre fonctionnement cognitif, l'hyper-sensibilité empêchent le développement de " l'action méchanceté", et cette notion reste abstraite. Comme si elle était intégrée et admise intellectuellement mais ignorée dans sa réalité (je ne peux/ne suis pas capable d'être initiateur/rice de méchanceté). J'admets sans compréhension. un simple fait, un constat ; mais qui ne permet pas son intégration en tant que concept dans nos fonctionnements intérieurs et serait donc déstabilisant.

Je suis tout à fait d'accord, surtout avec la première et la dernière phrases! Je sens bien que je ne "comprends" toujours pas bien les mécanismes d'agressions, et que cela participe à mon anxiété quotidienne. Mais je ne saurais en dire plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Mar 17 Jan 2017 - 20:06

danslesétoiles a écrit:je crois Isis que j'ai du mal m'exprimer.

ISIS75 a écrit: "Une femme sera plus agressive qu'un homme à l'égard d'une femme, c'est évident, simpliste, "animal" mais réel. "
Je ne sais pas si cela vaut pour tous ni si on peut même en faire une généralité :p

danslesétoiles a écrit:

je suis désolée je ne comprends pas.
je parle sur ce fil de personnes qui me renvoient à un sentiment de méchanceté, donc des individus "rares", qui semblent dénués d'empathie.

@M, puisque tu sembles avoir cette même problématique : j'ajoute au manque de confiance, le manque de compréhension.
L'on dit toujours que l'on a peur de ce que l'on ne connait pas, mais peut-être avons nous peur de ce que l'on ne comprend pas ?
Peut-être notre fonctionnement cognitif, l'hyper-sensibilité empêchent le développement de " l'action méchanceté", et cette notion reste abstraite. Comme si elle était intégrée et admise intellectuellement mais ignorée dans sa réalité (je ne peux/ne suis pas capable d'être initiateur/rice de méchanceté). J'admets sans compréhension. un simple fait, un constat ; mais qui ne permet pas son intégration en tant que concept dans nos fonctionnements intérieurs et serait donc déstabilisant.

ne pas confondre hypersensibilité et "bonne éducation" Wink

sinon que dire de l'hypocrisie des femmes dont tu parles, M ?... peut-être que tu te focalises davantage sur celle des femmes ?

"Donc ma "mauvaise réaction" me fait éprouver de la culpabilité..."
en fait, tu te reproches de ne pas être assez spontanée ? L'expérience me dit que qqn qui te crie dessus, sauf si à la limite tu as de gros pb perso (ça m'est déjà arrivée de crier sur des gens que je trouvais cons ou dans le déni, quand la conversation tournait en rond ou que la personne était en "crise", qu'elle faisait du mal à un être vivant, pour essayer de la ramener dans la réalité (bon en fait, ça fonctionne pas trop, mais fallait que j'en sois sûre et je n'aime pas faire mon hypocrite et/ou prendre les gens au dépourvu quoique j'ai un peu changé) ou coupe les ponts car tu as osé te défendre était qqn qui de toutes façons, n'en valait pas le coup ou au moins qui a des problèmes perso à régler dans le 1er cas (et cela s'applique à bcp de personnes que j'ai pu connaître et dans la société, je pense :p).[/quote]


Dernière édition par ISIS75 le Mer 18 Jan 2017 - 13:26, édité 2 fois
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par danslesétoiles le Mar 17 Jan 2017 - 21:05

la culpabilité : encore un bon dossier.



Dernière édition par danslesétoiles le Mer 18 Jan 2017 - 15:46, édité 1 fois
avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 494
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par ISIS75 le Mer 18 Jan 2017 - 13:38

je ne sais de qui tu parles exactement, dans les étoiles, mais je connais plusieurs filles de la même origine que moi qui ont connu plus ou moins les mêmes problèmes avec leur mère...
j'ai eu plusieurs phobies dont je ne connais les causes exactes (serait-ce plus si ou ça qui a fait que si et ça ?) : peur des hommes d'un certain âge, peur des femmes d'un certain âge, mais j'ai en gros, réussi à m'en débarrasser ou les atténuer en fréquentant des personnes bienveillantes ou un minimum considérées comme telles de ces différentes catégories (cela m'a pris pas mal de temps mais c'est aussi parce que je n'avais pas beaucoup de temps à consacrer à mes problèmes, comprendre que quelqu'un qui a moins de soucis perso que moi peut se soigner très rapidement grâce à cette "méthode").
Mais attention, pour que cela fonctionne, je pense qu'il faut déjà être pas trop déséquilibré, au départ, c'est à dire que je n'ai jamais été une personne profiteuse. Je vois souvent des personnes qui, parce que sûrement atteinte de quelquechose (psychose ? immaturité ? psychopathie ?) vont vers des gens qui leur rappellent inconsciemment leurs parents défaillants. Mais comme ils ne proposent pas de relation équilibrée à l'autre, l'autre, soit si "équilibré/lucide", s'en va un jour ou le/la prend en charge comme un enfant tout en se faisant dominer (un peu manipuler) par cette personne.
Je ne dis pas que c'est le cas des gens qui ont posté ici, hein, j'ai écrit ça au cas où d'autres qui pourraient être concernés sans être dans le déni complet passeraient par là. Wink
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2411
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: besoin de votre aide pour blocage émotionnel / femmes de caractère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum