Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Sam 7 Mai 2011 - 18:47

hmm. Comment est-on censé écrire une présentation qui prouve que j'ai qqc à faire là? Peut-être qu'il vaut mieux être honnête et ne pas me cacher.
A priori si je suis là c'est que je suis surdouée. Pourtant je ne me qualifierais pas instinctivement de génie. Je n'ai aucun résultat de test à présenter comme quoi je suis plus intelligente que la moyenne (mon résultat au concours kangourou n'est pas trop pitoyable mais à part ça... Razz ). J'ai l'avis d'une psy d'orientation que j'ai vu une fois pendant 3h "tu es qqn de très intelligent" ou des "très cérébrale" revenus plusieurs fois dans la conversation qui visait à me trouver un espoir quant à l'avenir. Parait que j'ai des grandes capacités. Moi je crois que je suis surtout très flemmarde. Parait que je me prends trop la tête. Si je suis ici c'est que je me retrouve dans une majeure partie des descriptions, ça ne fait pas de moi une surdouée, juste quelqu'un qui aimerait parler à des gens qui ressentent les choses comme elle.

Parait que je me pose trop de questions.
Parait que ce n’est pas bon pour mes études de ne pas bosser.
Parait que de faire une formation et 12h d’activités par semaine ça ne permet pas de réussir scolairement.
Parait que tout le monde ne passe pas des heures à écrire pour organiser des réflexions qui tournent depuis plusieurs jours
Parait que tout le monde ne s'intéresse pas à la compréhension de ses sentiments et réactions

J'ai l'impression de devoir écrire une justification plus qu'une présentation. Je n'ai probablement rien à faire ici. S'il faut tout de même me présenter je commencerais par ce qui n'est pas l'essentiel. Je viens d'avoir 16 ans, je suis en première S (oui j'ai sauté le CE1 sans beaucoup de mérite: je me faisais chier en cours en CP et ma mère m'a fait bossé pour passer en CE2). En 6ème je suis entrée dans un collège/lycée de haut niveau sur concours (aucun mérite là encore puisque c'est de nouveau ma mère qui m'a fait travailler pour l'avoir). J'ai survécu jusqu'à mes 14 ans en m'accrochant à l'idée qu'un jour quelqu'un viendrait me sauver de cet ennuis. J'ai survécu en comblant un manque affectif parental en m'attachant à chaque adulte que je jugeais plus méritant de m'aimer. J’ai survécu en passant 14 ans à imaginer dans ma tête les conversations que je pourrais avoir avec un de ces adultes phares. Puis j'ai découvert que le monde ne marchait pas comme ça. Puis j'ai découvert que sans adultes phares j'avais besoin de plus que le scolaire pour m'épanouir. (Ou alors c'est une excuse à ma flemmardise) J'ai découvert que de grandir, de ne plus trouver les adultes aussi intéressants qu'avant, me faisait perdre la seule chose qui donnait de l’intérêt à ma vie. J’ai découvert que sans but, je ne trouvais pas que la vie vaille la peine d'être vécue. Je passe pas mal de temps à errer sans volonté. Je n’ai plus envie de travailler. C’est le problème d’un lycée élitiste et exigent, il ne suffit plus d’avoir les capacités, il faut s’investir. Je n’avais pas vraiment prévu qu’il faudrait un jour que je travaille pour réussir. Je dois trop tenir à ma « liberté » pour m’y mettre. De toutes façons si je m’investis, je m’investis en entier et je n’ai pas envie de faire le lycée mon objectif. Je préfère ne rien faire que quelque chose d’imparfait. Je suis trop fière. Je crois que mon paragraphe n’est pas très organisé. Je vais éviter de me relire sinon je n’oserais jamais posté et je n’ai pas le courage de réécrire. Hmm. Finalement j’ai mélangé l’essentiel au reste. Qu’importe. Au point où j’en suis.
Je sais que mes amis ne m’ont jamais satisfait intellectuellement. L’impression qu’ils ne savaient pas réellement comprendre les choses, qu’ils passaient à côté de l’essence du problème pour ne ressortir que des phrases toutes faites soit disant adaptées à la situation, qu’ils leur manquaient cette envie d’analyse, d’interprétation que j’ai. Envie... Besoin ? » Voulons-nous une vie pleine de bonheur ou de sens ? » Puis je être heureuse sans comprendre ? Oui certainement. Mais ce n’est plus un problème de sens mais de valeur. Je cherche à retrouver un intérêt à la vie. Une idée m’est apparue un jour : trouver une place, un groupe dans lequel je me sentirais à l’aise, un endroit où je serais chez moi. Ma quête m’a menée ici, peut-être ne suis-je que de passage, que ce forum ne m’apportera rien ou que je ne pourrais rien lui apporter, peut être que je n’ai pas ma place ici, alors je m’en irais et je cherchais ailleurs jusqu’au jour où seule, fatiguée de l’éphémère ou lassée de la conversation à moi-même je me déciderais peut être à réintégrer ce monde banal. Pour l’heure je n’en peux plus de m’ennuyer. S’il faut retenir une chose sur moi c’est que je ne supporte pas la banalité et le vide.


A relire en diagonale je me dis que je n’ai pas réussi à me décrire comme je l’aurais voulu. Je me trouve bête d’avoir commencé à écrire sans réfléchir à un plan, à une logique. Je me dis que je devrais réécrire cette présentation pour qu’elle colle plus à ce que je ressens plutôt que de commencer sur une note imparfaite. J’ai été perfectionniste, mes mauvaises notes cette année ont fait de moi une flemmarde angoissée et frustrée.


C’est juste que la vie n’a pas d’intérêt sans défi.

Sinon j’aime lire mais je n’arrive que rarement à me satisfaire d’une lecture. Je lis bien moins qu’avant. En sixième je me forçais à lire un livre par jour. J’ai découvert « les enfants de la terre » à 11 ans, plusieurs tomes longs, pas simples pour une gamine. J’ai adoré. Vu le nombre de livres que je prends le temps de lire maintenant on peut dire que je régresse. Mon courant préféré est le romantisme et je me suis passionnée pour le « mal du siècle » dans lequel je me retrouvais dans certains aspects. J’aime la poésie de Baudelaire, le théâtre de racine et les nouvelles de zweig.
(Paragraphe rajouté après coup pour anticiper la remarque « cette catégorie s’appelle « présentation » pas « racontes nous ta vie » bouffonne « )

édit: j'oubliais... détails plus ou moins insignifiants: mon frère et ma meilleure amie sont surdoués. Le fait que le premier soit un zebre n'a pas tant d'improtance que ça parce que ça n'a jamais influencé ma vie. Par contre ma "meilleure" amie (faute d'un meilleur terme pour désigner une des seules personnes avec qui j'ai une relation réciproque, dans laquelle je donne autant qu'elle -oui c'est la définition de "reciproque" j'en suis consciente....- disons que c'est vraiment la seule avec qui j'ai autant un partage, d'habitude je sers plutot de "psy" à mes amis et quand je parle de moi, je m'analyse seule avec eux qui hochent la tête)rappelle du début de la phrase: "par contre ma meilleure amie " donc, est une des rencontres qui a changé ma vie c'est pourquoi je me suis interessée à la surdouance. Voilou.

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par zheibr le Sam 7 Mai 2011 - 19:00

l'intérêt de la présente rubrique est justement la diversité des présentations qu'on y trouve ! Pas d'ennui à lire Very Happy

Bienvenue Sehnsucht
J'espère que tu trouveras un peu de ce que tu cherches en furetant dans cette savane bounce

zheibr
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1507
Date d'inscription : 15/06/2010
Age : 48
Localisation : kornog don

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Llama le Sam 7 Mai 2011 - 19:18

Tagazok à toi !

Je me rend compte que je suis tombé moi dans la catégorie "tu nous raconte vie boufon" lorsque j'ai écrit ma présentation 5minutes avant toi !

Qu'as cela ne tienne, j'espère juste que tout le monde ne trouvera pas soporifique mon texte.

Que de plaisir à te lire, bien que il y aie vaguement un côté masturbatoire dans le fait d'aimer lire des lignes qu'on as l'impression d'écrire sois même. Suspect

J'ai moi aussi eu beaucoup de plaisir à suivre les pérégrinations d'Ayla et de Jondalar. Et je dois je pense à leurs moments d'intimité partagé les bases saine de la sexualité que je me vante d'avoir aujourd'hui.

Quand à Baudelaire que dire ! Il n'y a pas besoin d'être un génie pour être touché par le sien, mais je pense que c'est le zèbre en moi qui m'as secoué de sanglot lorsque j'ai lu :

Le zèbre est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se ris de l'archer,
Exilé sur le sol au milieux des huées
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Bienvenue à toi, je suis ravi de faire ta connaissance Sehnsucht !

Llama
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 27
Localisation : Paris

http://LlamaMIB.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Sam 7 Mai 2011 - 19:31

merci


"Que de plaisir à te lire, bien que il y aie vaguement un côté masturbatoire dans le fait d'aimer lire des lignes qu'on as l'impression d'écrire sois même. " pertinent. (je ne parle pas du plaisir de me lire hein.. mais du principe d'aimer tellement sa manière de penser qu'on desespere de la trouver chez les autres et de prendre autant de plaisir à lire ce qu'on pourrait écrire.. -précisions probablement inutiles- )

Je dois avouer que le jour où mon père m'a demandé de lui preter mon livre parce qu'il avait l'air interessant je m'étais sentie bien genée! on est mignon à 11 ans.... Smile


J'admire tant les poètes qui savent mettre des mots si justes sur les évenements, sur la vie et enchanter le tout d'une douce mélodie qui donne une saveur différente(?... harmonieuse peut etre? ) aux choses.


bref. Tu me forces donc à aller lire ta présentation. à tout de suite. Smile





Dernière édition par Sehnsucht le Sam 7 Mai 2011 - 20:03, édité 1 fois

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Llama le Sam 7 Mai 2011 - 19:43

Oui je trouve que les poèmes sont l'un des summum de la transmission d'émotions et d'idées, Quelle force m'as inspiré invictus, quelle droiture m'as fais chercher If de kipling.

Et je ne compte pas ceux qui te transporte juste dans un monde de ressentis par la force de leurs évocations ou encore comme Les djinns de victor hugo te font frétiller le cerveau comme frétillerais une carpe avec accroché avec un "silver fox" en bouche !

Sinon des films d'une poésie extraordinaire comme Bin-jip.

Llama
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 27
Localisation : Paris

http://LlamaMIB.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Sam 7 Mai 2011 - 19:57

A une époque j'arrivais encore à en écrire. Quel soulagement, quel sensation d'accomplissement que de mettre le point final à un texte qui décrit si justement un ressenti exceptionnel et qui en préservera la beauté éternellement.

Les djinns.... (je n'ajoute rien, la paraphrase me semble inutile)
J'ai lu "if" en cours d'anglais il y a quelques mois. Une lecture tout à fait agréable, petit coup de coeur pour le second paragraphe si je me souviens bien (if you can think and not make thoughts your aim.. if you can dream and not make dreams your master), en somme un poeme assez simple qui m'a bien plu en effet même si il ne m'a pas forcément marqué Wink en même temps lorsque j'ai appris l'auteur et le destinataire du poeme je n'ai pu m'empecher de regarder d'un oeil melancolique ses mots écrits avec tant d'amour qu'on n'a jamais su me donner.
Je suis par contre au regret de t'annoncer que tu viens de te heurter à la limite de mes connaissances culturelles. Bien que les noms "invictus" ou "binjip" ne me soit pas du tout inconnu,je ne sais guere plus dessus que ça.

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Llama le Sam 7 Mai 2011 - 20:53

Ils n'y a pas de regret à avoir la dessus ! Bien au contraire se frotter à de nouvelles idées, nouvelles connaissances ou nouvelles référence quel plaisir !

À la vue de nos accointances d'affection littéraire, je suis moi-même en train de me renseigner sur ce Zweig que je ne connais ni d'Adam ni d'Eve !

Bin-Jip est un film coréen dont tu trouvera les spécificités en suivant le lien.

Quand à Invictus c'était parmis ses caractéristique le poème préféré de Nelson Mandela, il a donné son nom au film qui parle de ce président sud africain.


Llama
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 27
Localisation : Paris

http://LlamaMIB.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Manou le Sam 7 Mai 2011 - 21:27

Bienvenue Sehnsucht.

Sur ce forum et lors des rencontres je doute que tu t'y ennuies.

Je vous envie parfois, si jeunes et avoir déjà lu tant de belles choses, que je découvre seulement maintenant avec le sentiment de n'avoir plus assez de temps pour tout ça. Mais Zweig j'ai découvert, et oui j'aime bien.

Je te souhaite de trouver ici quelque intérêt et défi peut-être qui te redonnerait motivation.

Au plaisir de te lire Very Happy


Dernière édition par Manou le Sam 7 Mai 2011 - 23:05, édité 1 fois

Manou
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 48
Localisation : Pas loin de Paname

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Llama le Sam 7 Mai 2011 - 22:30

En te relisant, je remarque une interrogation qui fais écho à certaines des miennes, je parle ici de celle ci :

C’est le problème d’un lycée élitiste et exigent, il ne suffit plus d’avoir les capacités, il faut s’investir. Je n’avais pas vraiment prévu qu’il faudrait un jour que je travaille pour réussir. Je dois trop tenir à ma « liberté » pour m’y mettre. De toutes façons si je m’investis, je m’investis en entier et je n’ai pas envie de faire le lycée mon objectif. Je préfère ne rien faire que quelque chose d’imparfait.

Et cette réflexion à été si prégnante dans ma psyché qu'elle m'as bloqué des années avant que je comprenne ce qui depuis est capital pour moi :

Le but que j'ai choisis est moi-même. Je m'explique : en plaçant son objectif sur un état d'être plutôt que sur une action ou une possession, je peux m'investir avec plaisir dans toutes les taches et expériences que je rencontre. Dans ton cas, un objectif global personnel que j'ai, me permettrais de voir ton dilemme de cette façon : Je veux être dynamique joyeux et investit, je veux profiter de chacune de mes secondes, et faire de mon mieux quelque soit ce que j'entreprends. Là c'est un peu bateau mais en basant le but sur toi même et pas autour, non seulement rien ne te bloque, mais tout t'aide.

Après je suis un bisounours à tendance Llama alors prend ça d'où ça viens !

Llama
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 27
Localisation : Paris

http://LlamaMIB.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par FunkyKyu le Sam 7 Mai 2011 - 22:59

Comment être insensible à Charles et à son spleen ?
Personnellement, c'est un sentiment très proche de son "Any where out of this world" qui m'a conduit ici. (Et ouais, moi aussi je raconte ma vie pour la peine ! na !)
Je vais te dire ce que l'on m'a dit quand je suis arrivé ici, parce que c'est vrai et que ça fait du bien de l'entendre (de le lire en fait, mais bon, tu m'as compris, hein ^^)
La savane est vaste, il y a de la place pour tout le monde Smile
Nul besoin donc de tenter de te justifier, ta présentation est très bien comme elle est, d'autant qu'il n'est pas aisé de se livrer ainsi. (Et, si vraaaaiiiiment elle ne te plaît pas, tu pourras toujours éditer Very Happy)

Je ne suis pas le mieux placé pour te conseiller les rencontres inter-zèbres, ça ferait trop "fais ce que je dis et pas ce que je fais", mais d'autres s'en chargeront, je n'en doute pas Smile (quoi je l'ai fait indirectement ? ah, ben oui.)

Bienvenue à toi en tout cas Smile cheers

FunkyKyu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1111
Date d'inscription : 23/04/2011
Localisation : Sur un caillou flottant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par hardkey le Dim 8 Mai 2011 - 9:31

Bien venu à toi. Une autre première S, c'est cool.
Et en plus tu as comme moi des difficultés scolaires, c'est cool ça(pas trop en fait lol! )
Je comprends assez bien ton sentiment sur le travail nécessaire au lycée, même si je suis loin d'être dans un lycée élitiste. Je suis passé de 19 en maths sans jamais ouvrir mon cahier à des 15 difficilement acquis, alors que je comprends aussi bien. Mais c'est comme ça que le système scolaire marche hein. Sinon, tu décris un sentiment de flemme et d'ennui pour les études assez proche du mien. Pour essayer de le contrecarrer un peu je te propose un truc. Est-tu en S parce que c'est soi-disant la meilleure filière ou parce que tu aimes les sciences (j'ai un pote génial en dessin qui est en S, comme quoi lol! )
Si c'est par intérêt pour les sciences, voit celle qui te plait le plus et fait-en plein. Non seulement tu te seras trouvée une passion, mais en plus ta compréhension de phénomènes plus complexes te permettra de mieux maitriser les phénomène simple et donc de déchirer dans cette matière lol!
Enfin, pour ce qui est des amis, je te conseille de te tourner, si tu en veux de ton age, vers ceux en section littéraire. Ils réfléchissent mieux que les S, et leur culture est assez importante pour en faire de bons partenaires intellectuels, en plus de bons amis.

hardkey
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 227
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Dans la boite avec ce fucking chat mort vivant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Dim 8 Mai 2011 - 19:45

Pour répondre chronologiquement mais succinctement car je n'ai pas commencer mes devoirs (vous me direz je ne vais pas commencer avant 23h mais c'est pour le principe... )

Manou: je regrette de ne pouvoir lire plus... Zweig est un de mes auteurs préférés: as tu lu la confusion des sentiments ou lettre d'une inconnue? ce sont les deux qui m'ont le plus marqué
Lama : (ouais j'ai laissé tombé les deux "l" sauf si ça avait une importance particulière? ) Disons que cette réflexion que j'ai écrit a été un peu dépassé désormais: je suis passée par le stade "tout scolaire" puis "le vrai but est au dessus du scolaire et je me révolte contre l'éducation nationale et les lycées d'élites qui ne comprennent pas que 40heures de cours par semaine empêche tout développement harmonieux de mon être à l'âme déjà si chaotique" et je cherche mon équilibre dans tout ça maintenant. Travailler parce que j'aime travailler et apprendre, mais ne plus adhérer à ce système élitiste. Travailler tout en gardant du temps pour moi. Etre moi en harmonie avec le lycée. Prendre ce qui est bon à prendre, m'assurer un avenir plutôt correct (parce que les capacités de réussir ne font pas les diplômes) tout en n'ayant pas l'impression de sacrifier ma vie.

FunkyKyu: Les poèmes de Baudelaire me font vibrer honnêtement. Une dure lucidité dans laquelle je retrouve dans un soupir mes pensées, des mots placés à l'endroit approprié, rien de trop, rien qui manque, une poésie qui me touche tellement. Enfin.... je me répète. J'attends de prendre confiance avant de me lancer dans ces rencontres "inter-zebres" mais pourquoi pas?
Je n'ai pas de mal à me livrer (plus de mal serait plus correct), je crois qu'à force de dialogues avec moi même et de pensées qui tournent dans mon esprit j'ai eu besoin de tout sortir. J'ai besoin de tout sortir, de parler, de confronter mes opinions, de comparer le résultat auquel je suis arrivée sur ma compréhension de moi ou du monde avec d'autres. Peut être que j'espère que les gens ne me décevront pas ici et que ça m'aide à m'ouvrir.

hardkey: j'ai choisi S car c'était la seule filière qui ne "perdait " pas de matières: je m'intéressais autant aux sciences qu'à la littérature mais plus de physique/chimie/svt en L alors.... J'aime trop de matières différentes pour en faire plus... Et je n'ai plus envie que le lycée soit ma "passion" Razz enfin si il me fallait choisir une matière se serait surement français ou philo Wink (je sais je suis une traitre parmi les scientifiques)/ j'ai gardé les sciences parce que ce sont des matières amusantes, j'aime bien comprendre les situations et appliquer les formules, inventer différents moyens d'arriver à une solution. J'ai été présenté aux olympiades de maths, j'y ais pris plaisir mais je ne compte pas faire un metier dans les sciences. Je m'intéresse davantage à des études de lettres.^^



J'en oublierais la politesse: merci pour les messages de bienvenue Smile

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Bliss le Dim 8 Mai 2011 - 20:06

Bienvenue Sehnsucht !! Very Happy

J'aime beaucoup ton texte de présentation et j'ai ri en lisant ton édit (pas pour le contenu mais pour la forme. Je connais bien ça, la tentation d'écrire des phrases méga longues avec des parenthèses encore plus méga longues à l'intérieur, hihihi...)

C'est marrant que vous parliez du texte "If" de Kipling avec Llama, car j'ai justement pensé à ce texte hier, sans même savoir pourquoi (je fais ça très souvent, quasi quotidiennement : penser à quelque chose comme ça, sans savoir pourquoi, puis l'entendre dire ou le voir écrit le jour même ou le lendemain... c'est marrant... Je devrais y être habituée, mais je m'en étonne à chaque fois).

Au plaisir de te lire ! Wink

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par hardkey le Dim 8 Mai 2011 - 20:44

Sehnsucht a écrit:
hardkey: j'ai choisi S car c'était la seule filière qui ne "perdait " pas de matières: je m'intéressais autant aux sciences qu'à la littérature mais plus de physique/chimie/svt en L alors.... J'aime trop de matières différentes pour en faire plus... Et je n'ai plus envie que le lycée soit ma "passion" Razz enfin si il me fallait choisir une matière se serait surement français ou philo Wink (je sais je suis une traitre parmi les scientifiques)/ j'ai gardé les sciences parce que ce sont des matières amusantes, j'aime bien comprendre les situations et appliquer les formules, inventer différents moyens d'arriver à une solution. J'ai été présenté aux olympiades de maths, j'y ais pris plaisir mais je ne compte pas faire un metier dans les sciences. Je m'intéresse davantage à des études de lettres.^^

Tu sais, je ne considère pas les S-non-scientifiques comme des traitres Smile , comme je l'ai dit un de mes meilleurs potes est en S avec moi mais très mauvais en matière scientifique.
Don tu est plus une littéraire. Tu n'est pas intéressé par l'écriture?

hardkey
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 227
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Dans la boite avec ce fucking chat mort vivant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Dim 8 Mai 2011 - 21:51

Merci Bliss. En effet les parenthèses... en même temps lorsque l'on doit se présenter à des gens qu'on ne connait ni d'eve ni d'adam et qu'on commence directement à leurs parler de choses si personnelles on se retrouve à dire des phrases qui après réflexions ont besoin d'explications. bref Smile oui moi aussi ça m'arrive ce genre de trucs Wink

hardkey: je plaisantais Wink j'écris déjà oui Smile des réflexions, des analyses sur mon passé ou sur l'instant. oh et en tant que littéraire tu voudras bien m'excuser de te signaler que le verbe "être" au présent se conjugue comme ça:
je suis
tu es
il est

hihi Smile désolée x)

Wink

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par hardkey le Dim 8 Mai 2011 - 21:57

affraid
Oh mon dieu, tu fais bien de le faire remarquer, je n'avais même pas vu cette horrible faute.

hardkey
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 227
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Dans la boite avec ce fucking chat mort vivant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Invité le Dim 8 Mai 2011 - 22:04

.


Dernière édition par JM le bleu le Lun 13 Aoû 2012 - 18:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par lynka le Lun 9 Mai 2011 - 13:27

Bienvenue Smile

Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Lun 9 Mai 2011 - 21:34

merci Smile

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Teotl le Mar 10 Mai 2011 - 20:00

Bienvenue à toi Smile
Ca fait plaisir de voir qu'il y a d'autre seizagénaires sur ce forum (bon d'accord j'ai fais un beau néologisme)
Je me suis reconnue dans plusieurs passages de ta présentation Smile enfin je ne vais pas tous les quoter ça n'aurait pas trop d'intêret, et j'ai un peu la flemme :-)
En tout cas, à bientôt dans la savane Smile

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Sehnsucht le Mer 11 Mai 2011 - 20:42

Smile plaisir partagé, bien que je n'ai rien (au contraire) contre les gens plus agés Wink
merci

Sehnsucht
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais qu'est ce que tu fais ici toi?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum