L'être de mon moulin

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Lun 25 Avr 2016 - 10:30

(2/1/2018 : je m'aperçois que j'avais laissé cet espace vide de côté depuis longtemps. Du coup, je publie ici un texte un peu long, une tentative de présentation. Je ne sais pas si je le laisserai, à voir ... Bonne lecture à celles et ceux qui s'y intéresseront...)

Le making of
J'ai l'impression d'avoir commencé à parler pour pouvoir poser des questions. Je savais lire en arrivant en maternelle, j'avais appris dans les BD d'Astérix avec l'aide de ma grand'mère. Premier de la classe sans rien faire pour ça jusqu'au CM2, je savais que j'étais surdoué au primaire quand je dévorais la bibliothèque de la pension pendant les études où les autres s'acharnaient à apprendre des leçons que j'avais retenues en les parcourant du regard pendant les cours.
A partir du collège, j'ai décodé l'institution éducative et lui ai fourni ce qu'elle désirait pour me laisser tranquille et me donner mes diplômes tout en n'ayant pas de travail à fournir à côté et en me laissant libre d'apprendre à mon gré, hors des murs de l'école. L'occasion aussi pour laisser éclore au grand jour ce côté rebelle qui ne m'a jamais lâché.

Testé ou non ?
Je ne me suis jamais préoccupé des tests et classifications, même si j'ai subi ça et là quelques tests simples étant enfant sans en avoir vraiment connu les résultats détaillés (je m'en foutais, je m'en fous toujours).
De plus, les tests sont aujourd'hui établis par le monde de la psychologie, et je vois la psy comme une tentative de mettre les esprits dans des cases en utilisant la norme comme référentiel de base. Une forme de "religion scientiste" qui fait culpabiliser ceux qui sortent des sentiers battus. Bien sûr, ça peut aider ceux qui y croient : la croyance est un phénomène complexe, et les religions plus traditionnelles peuvent, elles aussi, guérir les esprits et les corps de ceux qui y adhèrent. Donc, pas pour moi, j'ai ma propre spiritualité, et elle est différente.

J'assume ma différence
Je savais que j'étais différent dès que j'ai rencontré des gens normaux. J'ai juste appris à communiquer avec eux avec leur langage. Je sais que je suis différent, je ne l'étale pas forcément mais je ne le cache pas non plus. Je suis tout à fait capable de parler de la pluie et du beau temps avec des voisins paysans (c'est important pour eux, la météo) sans avoir la grosse tête, et d'apprendre quelques trucs campagnards à leur contact. Je peux aussi bien me plonger dans une conversation avec un scientifique et comprendre les grands principes de sa recherche.
Tous ces contacts m'apportent des pierres plus ou moins grandes à ma découverte de l'univers. Je ne me sens pas "handicapé" par le fait d'être surdoué, je le vis très bien.

Mise en boîte
Je ne supporte pas les cases, les étiquettes, les classifications. Et je n'entre dans aucune. J'ai tellement de centres d'intérêt qu'on tend à me cataloguer dans l'un ou dans l'autre au gré de mes conversations, et chaque fois il faut que je montre que je suis davantage que ces simplifications arbitraires. Je renonce souvent, parce que mes interlocuteurs ne me semblent généralement pas valoir la peine que je leur fasse un plan détaillé de ma personnalité.

Multitâche et couteau suisse
Je suis un touche à tout, et vraiment bon dans aucun domaine en particulier. J'ai d'ailleurs écrit un texte entier sur le sujet,, je ne vais donc pas développer ça.  
Je suis multitâche. On dit que c'est une caractéristique féminine, j'assume, mon yin et mon yang vivent en bonne intelligence. J'arrive à me consacrer à une tâche unique, mais pendant un temps limité, après, il faut que je vagabonde, que je butine d'idée en idée, de concept en concept.
J'ai tendance à tout vouloir faire moi-même quand ça m'intéresse. J'ai envie d'écrire un roman ? Je fais moi-même l'illustration de couverture. Je monte une vidéo ? Plutôt que de récupérer une musique de fond gratuite, je la fabrique (je n'ose dire compose) au clavier et à l'ordinateur. Je peux bricoler, cuisiner, jardiner, et la liste de mes intérêts intellectuels est aussi longue que changeante au fil du temps.

Solitaire, solitaire et demi ?
Enfant déjà, je préférais les livres à la compagnie des humains. J'ai gardé ce côté solitaire, même si j'ai besoin de sentir la présence, même distante, d'un petit réseau de vrais amis que j'ai accumulés au fil des années.
Voici quelques années, j'ai lâché ma "carrière" professionnelle menée dans une région que je n'aimais pas pour aller vivre là où j'en avais envie, dans ce merveilleux pays qu'est la Bretagne et vers lequel je revenais toujours. J'ai naturellement acheté une maison dans un lieu très tranquille, loin des concentrations humaines. Un ancien moulin qui m'apporte de nombreuses satisfactions, même si parfois j'aimerais avoir davantage de contacts intéressants.
Le hic, c'est "intéressants", car je suis difficile et préfère de loin être seul plutôt qu'avoir à subir pendant plus de quelques minutes la compagnie de quelqu'un qui n'aurait pas les éléments nécessaires pour motiver mon intérêt. Je passe donc la plupart de mon temps seul, et n'accepte les invitations à des rassemblements collectifs que lorsque la motivation est suffisante : un concert (de rock ou de musique celtique) de temps à autres, pas souvent, ou encore une réunion avec des amis proches. C'est probablement pour ça que les IRL sont hors de question pour moi : trop d'inconnus en même temps, c'est mauvais pour mon humeur ;)
Ca ne veut pas dire que je sois fermé à une rencontre amoureuse, au contraire. /mode pub on J'ai une fiche Zeetic pour celles qui seraient intéressées. /mode pub off

Du coq... au chat
J'adore les animaux, je m'attache facilement à eux. Je ne suis pas pour autant un "militant de la cause animale", probablement parce que j'ai tendance par empathie à ressentir beaucoup de points de vue différents.
Pour l'instant, je partage mon domaine avec un chat, quatre poules et un coq, mais la famille s'agrandira probablement au fil du temps. Les animaux m'apportent une forme de sérénité que j'ai du mal à ressentir avec les humains.
Pas d'enfants dans le paysage. Je m'entendais déjà mal avec eux quand j'étais moi-même dans un corps d'enfant, et ça n'a pas changé.

Bienveillance
Je crois à la bienveillance. A l'acceptation de l'autre, de sa différence. Si une personne peut ne pas m'intéresser (ça arrive souvent) je ne la considère pas pour autant comme "inférieure" ou "supérieure", juste différente même si je n'ai pas envie de perdre mon temps à faire un bout de chemin avec eux.
Dans ce même esprit, j'ai horreur de la compétition et encore plus des conflits. Je n'ai rien à prouver à personne, et si quelqu'un est plus rapide que moi à la course à pied (ça doit décrire une grande partie de l'humanité, ça), cela ne signifie pas que cette personne mérite plus de respect de ma part qu'une autre. Je crois que si l'on apprenait à accepter que chacun a ses différences, ses atouts, ses points faibles, et que l'on n'est ni obligés d'être bien avec tout le monde ni poussé à démontrer qu'on peut être meilleur dans tel ou tel domaine, la planète s'en porterait bien mieux.

L'utopie ou la mort
Je suis un utopiste dans l'âme. J'imagine des sociétés idéales, des mondes où l'on pourrait vivre libres sans avoir à subir les diktats de quelques-uns. L'utopie est pour moi une quête comme celle du Graal, et je ne me situe pas forcément sur un échiquier politique actuel. Je pense pourtant qu'il y a des valeurs essentielles : le respect des différences, la liberté, et le droit inaliénable pour chacun à avoir un accès libre à un toit, à la nourriture, aux soins, à l'éducation et à l'accès à la culture.
(sous-titrage : le capitalisme et le communisme, c'est pas mon truc).
J'ajouterai que je crois très fort à la préservation de la planète, et que j'essaie le plus possible de vivre une vie équilibrée : à la campagne, en harmonie avec la nature ;)

Sexe, univers et rock'n'roll
Bon d'accord, le mot sexe, c'est pour faire joli, je ne vous en parlerai pas ici (même si c'est hyper important pour moi).
Le rock, je suis tombé dedans quand j'étais petit et ça ne m'a pas lâché. Au contraire d'Obélix et la potion magique, j'ai besoin d'en boire tout le temps. Ce n'est pas un intérêt intellectuel, mais sensuel. Je ressens la musique, certaines vibrations sont harmonieuses pour moi (rock, musique celtiques), alors que d'autres me hérissent le poil (le classique, la variété...).
Ma drogue à moi, c'est l'univers. J'essaie de le comprendre tout en sachant que je n'y arriverai jamais. Je visualise beaucoup, et j'associe ce que je connais de la science à mes intuitions mystiques pour tenter d'obtenir une perception de l'univers sans cesser de l'affiner.

Et dieu, dans tout ça ?
J'ai ma propre spiritualité, et elle ne s'accorde pas vraiment avec les religions instituées. Depuis tout petit, je les rejette, enfin celles qui ont la prétention d'être universelles et de vouloir convertir les autres. Ceux qui possèdent "la" vérité me font fuir, car je sais trop bien qu'elle est relative et fluctuante. La réalité dépend de l'observateur, c'est une leçon à tirer de la mécanique quantique ;)
Je ne crois pas à un dieu unique. S'il existe des divinités dans le multivers, et c'est probablement le cas, elles sont diverses, variées et multiples, assez pour que chacun y trouve son bonheur.  Je me méfie juste du danger représenté par les fanatiques qui veulent que le monde entier s'agenouille avec eux.
Pour aider les amateurs d'étiquettes, s'il fallait vraiment me ranger quelque part, je serais tao-païen. Taoiste philosophiquement (la voie du milieu), païen "religieusement" (polythéïste, n'appartenant pas aux fidèles des religions "du livre") sans adorer personnellement une divinité en particulier même si je respecte beaucoup l'univers et la Terre.


Dernière édition par MrMerlin le Mar 7 Aoû 2018 - 22:23, édité 5 fois
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par Iron Spider le Lun 25 Avr 2016 - 11:05

Bonjour Merlin Smile
Bienvenue sur ce forum.

Il me semble contrairement à beaucoup, que tu as déjà une certaine maturité et c'est appréciable de te lire.
Etant également en Bretagne, on sera sans doute amené à se rencontrer si tu participes aux IRL. D'ailleurs à ce sujet, on a, début Juin, les Breizhs Deys.
avatar
Iron Spider
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 45
Localisation : Complètement à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Lun 25 Avr 2016 - 11:10

Merci ! Concernant la maturité, je suis né vieux et mourrai en étant encore jeune Wink
Pour les IRL, j'évite les groupes de plus de 4-5 personnes... mais merci pour l'invitation!
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mar 2 Jan 2018 - 10:18

(reprise à zéro d'une présentation délaissée depuis pas mal de temps)
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mer 3 Jan 2018 - 12:30

Manquait plus qu'une musique d'ouverture... Wink

avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Mer 13 Juin 2018 - 18:15

Alors, cher voisin, je termine par vous mon tour de voisinage : votre moulin est coquet, près la forêt celtique, et le pseudo fait rêver. Smile

J'ai lu cette présentation, retravaillée apparemment deux ans après (avec peut-être quelques changements ?), et d'icelle émane une grande sagesse - normal... Merlin ! Lequel était également aussi bien jeune que vieux, il aimait à changer d'apparence.
Par ailleurs, Merlin étant également le fils du Diable, il est logique aussi d'y trouver du rock, tout autant que de la musique celtique.

Je me retrouve sur certains points : goût pour la solitude, désintérêt pour la compétition, quête spirituelle et refus des dogmes.
Je déteste tout autant que toi les cases et les étiquettes, surtout apposées à des êtres humains - je les aime bien sur des vitrines de Museum d'Histoire naturelle, en revanche, ça fait joli...

Bonne continuation, et ne vous laissez pas enfermer dans une tour invisible par la Fée Viviane. Evil or Very Mad
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mer 13 Juin 2018 - 18:45

Je préfère "un fils des fées", n'étant pas chrétien, le diable, ce n'est pas dans ma lignée. Les démons, pourquoi pas, on les ramasse à la pelle, il y en a partout (rire).
Merci pour la visite en voisine Smile


avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 10:21

avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par kraschtm le Ven 15 Juin 2018 - 12:39

Heureux de te découvrir, je ne vais pas te dire bienvenue, ca me semblerait hors de propos en l'occurence !
avatar
kraschtm
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 95
Date d'inscription : 01/06/2018
Age : 39
Localisation : HARAVILLIERS

https://www.instagram.com/kraschtm/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 14:15

Merci Smile
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Ven 15 Juin 2018 - 18:27

Autre sorte de Super héros, l'Icare de nos temps : "I believe I can fly"...



Ca va, en ce début de WE ? Smile
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 18:57

Pour ce qui est de voler...

avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Ven 15 Juin 2018 - 19:01

Laughing J'avais en tête la chanson de Sardou (reprise par Louane dans "la famille Bélier").


avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 19:08

Heu... Quand on me parle de Sardou, je sors mon arbalète. Et mon épée, pour plus de sûreté...
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Ven 15 Juin 2018 - 19:42

Pour celui-ci (Czardu, ancien vampire, dans la série "the strain"), mieux vaut un pieu. Tu as ça en magasin dans ton moulin ?


avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 20:53

A part mon pieu, je peux toujours en tailler. J'ai suffisamment d'arbres pour ça....
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Ven 15 Juin 2018 - 22:50

C'est bien d'avoir du terrain, et des arbres. Ce n'est pas trop dur à entretenir ?
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Ven 15 Juin 2018 - 23:06

C'est un autre mode de vie. J'ai choisi la liberté Wink
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Mar 19 Juin 2018 - 9:45

Je connais l'origine de ton avatar maintenant. Wink

Tu as les cheveux longs portés libres comme ça ? La plupart des hommes que je connais se font un catogan. Ca donne un côté indien sympa. Smile
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mar 19 Juin 2018 - 11:57

La plupart du temps je les porte en catogan, en effet... Mais de temps à autres je les laisse "libres" (rire)
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Mar 19 Juin 2018 - 12:00

Je suppose que le catogan c'est plus une question pratique pour qu'ils ne gênent pas qu'une question de style.
Bon, salon de coiffure maintenant : à cause de moi, ça va devenir n'importe quoi ton fil ! Laughing
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mar 19 Juin 2018 - 12:02

D'autant que je partage l'avis de Desproges : comme le pou, le coiffeur est un parasite du cheveu Wink
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Mar 19 Juin 2018 - 12:05

Je n'ai recours à eux que pour l'extrême onction (du shampooing). Smile

Edit : pas pour faire des shampooings, je précise ! Environ tous les 2 mois quand je ne peux plus rien faire de ma tête, et pour la couleur.
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par MrMerlin le Mar 19 Juin 2018 - 20:09



La vie dans la campagne bretonne, c'est ça, aussi ! 30 degrés à l'ombre à 20h... Very Happy
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'être de mon moulin

Message par darlene sweetheart le Mar 19 Juin 2018 - 20:20

Ah oui, quand même !! On le voit d'ailleurs à la tache de lumière très vive au fond à droite.

Il est magnifique ce chat dis donc... Quels yeux ! C'est le tien ?
avatar
darlene sweetheart
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1481
Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 49
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum