Sur la méfiance des zèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la méfiance des zèbres

Message par COzèbrez le Mar 6 Oct 2015 - 15:10

Bonjour à tous,

Nouveau sur ce forum, je voulais partager avec vous la découverte récente de ma douance. J'ai 29 ans et après avoir beaucoup lu sur le sujet, j'ai décidé d'aller de l'avant. Pas si simple! Après un faux-self profond d'environ 10 ans, j'en sors avec une remise à plat complète de ma vie (certain parle de renaissance) et je me retrouve dans un isolement total. J'ai changé de région, changé de vie de famille, vendu ma boite et pris de la distance avec ma famille qui ne souhaite que mon retour au faux-self tellement rassurant pour eux.
Malgré tout ça, je reste positif et réfléchis sérieusement à me reconvertir dans un métier qui donnera du sens à ma vie et aidera les personnes "surdoués" tel que moi. De là commencent les difficultés. Je découvre un monde qui se protège: en groupe fermé sur Facebook, jeté des forums quand je parle de mon concept, où personne ne dit d'où il vient. Sortir de mon faux-self qui m'isolé de moi-même a été la chose la plus dure que j'ai réalisé, et maintenant sortir de l'isolement créé par les surdoués eux même me semble insurmontable.
Utopique comme toujours, je rêve que l'indication "surdoué" accompagne chaque profil Facebook, qu'on le renseigne sur sa mini bio Blablacar, bref qu'on se mette en avant pour se reconnaître enfin entre nous.
Le net et dangereux et s'exposer peux être délicat, j'en suis conscient. Mais si nous restons dans ce degrés de méfiance, nous ne nous aidons pas à entreprendre nos vie de façon active. Lire des livre c'est bien, écrire ça vie c'est mieux.  

J'attends vos commentaires et réaction. Merci d'avance

COzèbrez
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 31
Localisation : Lille

http://www.cozebrez.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par FullMetalBiker le Mar 6 Oct 2015 - 15:37

Les gens craignent ce qui est différent d'eux et qu'ils ne comprennent pas. Je ne pense pas qu'un jour nous serons compris tellement, hahaha....justement nous sommes différents (c'est là dessus que nous reposons même, notre différence, qu'on en tire une fierté ou pas).

Je ne pense pas que la solution soit de tout révéler et de se faire à tout prix accepter. C'est la solution "bourrine" je dirais plutôt. Non, pour moi il est plus intelligent d'agir dans l'ombre. il faut s'accepter soit même et accepter sa différence et en faire un atout. Être capable de tout comprendre, pouvoir comprendre tout le monde sans en même temps que tout le monde ne te retienne. Pouvoir à la fois passer inaperçu sans jamais être oublié. C'est tout un art qui s'apprend avec un travail sur toi et l'expérience de la vie.

FullMetalBiker
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par mammuthus le Sam 10 Oct 2015 - 8:17

Bonjour !

Par
COzèbre a écrit: que l'indication "surdoué" accompagne chaque profil Facebook, qu'on le renseigne sur sa mini bio Blablacar, bref qu'on se mette en avant pour se reconnaître enfin entre nous
parles tu de quelque chose obligatoire, ou très encouragé ? Pour ma part, je n'ai pas envie de devoir remplir quelque chose de ce genre si je n'en sens pas le besoin. Certes, j'ai moi aussi envie de pouvoir savoir que mon interlocuteur est zèbre, mais pourquoi ne pas me laisser l'opportunité de le découvrir ou de lui laisser le choix de me le dire. Et puis, je ne me réduis pas seulement à mon côté zèbre Wink

Je crois que les forums et les IRLs me suffisent amplement à avoir assez d'interactions avec des zèbres.

Mammuthus

mammuthus
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 02/10/2015
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Chaton-Lion le Sam 10 Oct 2015 - 9:12

Il n'y a pas que la méfiance...

Il y a aussi : je suis surdoué, oui, et alors ? Depuis deux ans que je me suis fait diagnostiquer, je l'ai accepté, digéré, dépassé. Je n'ai aucune envie de mettre cette partie là de moi en avant (pour quelle raison d'ailleurs ?), je ne suis pas que surdoué, je suis aussi moi. Je ne me limite pas à une case, et d'ailleurs on a beau forcer, je rentre toujours pas dedans non

humour:
Et sinon j'ai pas FB, je ne suis nulle part ailleurs sur le net, donc il faut que je mette une étiquette sur mon bonnet ? scratch

Chaton-Lion
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 41
Localisation : Dans la cabane en ssocolat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par griboo le Sam 10 Oct 2015 - 10:28

Comme chaton lion...


Dernière édition par griboo le Jeu 7 Avr 2016 - 9:01, édité 1 fois

griboo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 07/10/2015
Localisation : bonne question !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Zaurore le Mar 13 Oct 2015 - 9:14

Je comprends COzèbez! Je suis également dans un moment de découverte de cette partie de moi (le fait d'être une zèbre), et le sentiment de solitude peut se faire encore plus pesant quand on croit reconnaître d'autres zèbres plus habitués à leur état (mais le sont ils vraiment?) et que la communication ne se fait pas...
Je suppose que parfois, avoir quelqu'un qui nous dit "tu est comme moi" et qui ne soit ni une personne virtuelle, ni un psy, mais juste quelqu'un qu'on connait depuis avant la découverte pourrait permettre d'avancer dans la phase d'acceptation... de s'identifier à quelqu'un de rassurant et positif. Et de faire entrer cette découverte dans une continuité par rapport au passé.
Mais que perçoit la personne en face? Probablement une personne en questionnement et qui l'observe d'une manière un peu insistante... ça doit être assez anxiogène et la personne doit se demander ce qu'on peut bien lui vouloir... sans parler de la peur d'être découvert ou la difficulté de parler de soit si la personne est introvertie... je pense qu'on pourra un jour interagir avec ses personnes d'une façon plus détendue mais que l'acceptation de soit doit passer par là avant... (frustration Smile , ça va prendre du temps tout ça :-))

Zaurore
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 34
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Cerise le Mar 13 Oct 2015 - 12:12

Hum, ton concept est une sorte d'IRL payante, c'est un but commercial, c'est normal que tu te fasses jeter en faisant de la pub Wink. Pourquoi ne pas commencer par des IRL lambda, histoire de réfléchir? C'est assez neuf pour toi, mine de rien, tu es encore en phase de "renaissance".


Cerise
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 778
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Toulouse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par COzèbrez le Mer 14 Oct 2015 - 9:10

Bonjour à tous et merci pour vos retours.

Quand j'écris, je prends volontairement une position radical avec des images fortes, le but étant de faire réagir. Ça marche plutôt bien on dirait, tant mieux lâché vous !

Si je peux préciser mon propos, il s'agissait ici de se questionner sur: pourquoi entant qu'adulte surdoué nous avons tant de difficultés à médiatiser notre douance au monde qui nous entoure ? Alors, qu'en parallèle les parents d'enfants précoces organisent des conférences, montent des associations, témoignent à la télé. Le but étant d'avertir le grand publique (et en priorité l'éducation nationale) de l'arrivée de leurs enfants afin de leurs offrir un monde un peu plus compréhensif.  
On s’aperçoit finalement (et j'ai fait l'expérience) que quand on parle d'enfants surdoués dans un groupe d'amis, les personnes connaissent le sujet et savent même qu'il s'agit de qqchose de compliqué à gérer pour les parents. Par contre si on parle d'adultes, rire, moquerie, incompréhension.

N'est-ce pas dû, justement, à ce trop grand décalage de médiatisation, (de plus pour un même sujet) ?
( si j'en entant parler pour les enfants, ça doit exister ! Si ça existait pour les adultes, ils en parleraient forcement, non ?)

C'était donc dans ce but que je nous invitais (rien d’obligatoire bien sûr) à nous mettre un peu plus en avant. Bien entendu sans se résumer qu'à notre douance, bien au contraire, mais pour dépasser l'incompréhension dans le regard de l'autre dû à cette facette de notre personnalité. Pour qu'en suite on puisse communiquer avec plus d'indulgence de la part de notre interlocuteur.

(exemple à la con: Si on me présente qqun sans me dire qu'il est muet. Je parle, lui pose des questions et il ne me répond pas. Je me dis "il est fou ce mec, il parle pas". Si je sais d'avance qu'il ne parle pas. J'adapte ma communication et on peut trouver le bon moyen d’échanger ensemble. Ce n'est pas marqué sur son front qu'il est muet et il ne se résume pas qu'à son handicap. Alors pourquoi ne pas, dès le début comprendre la situation et ses blocages pour enfin se concentrer sur le fond et pas la forme)

De plus (toujours avec mon côté utopique), si dans ma prochaine discussion entre amis je parles d'adultes surdoués et que j'entend dire: "A oui j'ai pris un covoit' surdoué la semaine dernière, super sympa le gars. Et moi j'ai 10 surdoués dans mon groupe d'amis Facebook, mais je sais pas trop ce que ça veut dire."
Alors, je pourrai parler d'un sujet qui existe pour eux dans leur vie de tous les jours, qu'ils n'apparenterons plus à la mythologie ou à une secte.

Bref je m'arrête là pour aujourd'hui. Hâte de vous lire. Merci d'avance

PS: Pour répondre à Cerise:

Si tu es intéressée, nous sommes quelques adultes surdoués sur Lille et alentours à nous réunir fin octobre avec les intervenants de l'AFEP pour réfléchir à développer une branche de l'AFEP spécifique aux adultes sur le Nord. Fais moi signe si tu es partante. (Si non ce vendredi 16 à Lambersart, il y a une conférence)
En se qui me concerne, je n'ai pas trouvé de solution pour proposer un service gratuit. Même les ateliers pour enfants de l'AFEP sont à 30€ la matinée. J'ai bossé sur le concept avec l'envie profonde de proposer aux adultes surdoués une alternative aux séances de psy à 50€ et aux testes de QI à 600€. Avec le projet de s'ouvrir un maximum aux autres et de ne pas rester qu'entre surdoué comme à Mensa ou autre.
Je me plante peux être, l'avenir me le dira. Mais j'aurais essayé.

J’espère à bientôt

COzèbrez
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 31
Localisation : Lille

http://www.cozebrez.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par BouncingPouet le Mer 14 Oct 2015 - 11:07

non ben c’est bien, on peut aussi envisager, que TOUT LE MONDE, se promène avec un petit écriteau autour du coup, mentionnant ses particularité ou ses grand traits de caractère.
(vriament, prenez le temps d'imaginer 5 minutes.. le mode ainsi)

On pourrait devenir une base de donnée géante à ciel ouvert.

après l'Uberisation de l'économie, la meeticisaton de la vie sociale.

A quand la télépathie bon sang ?!

C'ets ça la vie, le hasard des rencontre, l’apprentissage social, la confrontation direct aux différences, l'adaptation, la familiarisation, le fait de "s'apprivoiser", le fait de se planter, de mal s'y prendre et d'en apprendre.


c'est très "fonctionaliste" (?).
Moi ça me fait flipper, j'envisage qu'on partirait avec encore plus d'a priori qu'avant....

ça me fait aussi penser à ces meeting/colloc pro ": Bonjour, je suis JEan-Pierre Poli, gestionnaire de compte senior comme vous pouvez le voir sur ma carte. Fan de planche à voile comme vous pouvez le voir sur ma cravate"


Dernière édition par Saperjulie le Mer 14 Oct 2015 - 12:15, édité 1 fois

BouncingPouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 320
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 33
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Cerise le Mer 14 Oct 2015 - 12:00

COzèbrez a écrit:Bonjour à tous et merci pour vos retours.

PS: Pour répondre à Cerise:

Si tu es intéressée, nous sommes quelques adultes surdoués sur Lille et alentours à nous réunir fin octobre avec les intervenants de l'AFEP pour réfléchir à développer une branche de l'AFEP spécifique aux adultes sur le Nord. Fais moi signe si tu es partante. (Si non ce vendredi 16 à Lambersart, il y a une conférence)
En se qui me concerne, je n'ai pas trouvé de solution pour proposer un service gratuit. Même les ateliers pour enfants de l'AFEP sont à 30€ la matinée. J'ai bossé sur le concept avec l'envie profonde de proposer aux adultes surdoués une alternative aux séances de psy à 50€ et aux testes de QI à 600€. Avec le projet de s'ouvrir un maximum aux autres et de ne pas rester qu'entre surdoué comme à Mensa ou autre.
Je me plante peux être, l'avenir me le dira. Mais j'aurais essayé.

J’espère à bientôt

Désolée mais comme je te l'ai dit, les IRL font bien le travail, et gratuitement.

Cerise
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 778
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Toulouse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Lun 2 Nov 2015 - 11:53

Saperjulie a écrit:non ben c’est bien, on peut aussi envisager, que TOUT LE MONDE, se promène avec un petit écriteau autour du coup, mentionnant ses particularité ou ses grand traits de caractère.

On pourrait l'écrire sur une étoile jaune, par exemple.

Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Lun 2 Nov 2015 - 11:55

Cerise a écrit:
COzèbrez a écrit:Bonjour à tous et merci pour vos retours.

PS: Pour répondre à Cerise:

Si tu es intéressée, nous sommes quelques adultes surdoués sur Lille et alentours à nous réunir fin octobre avec les intervenants de l'AFEP pour réfléchir à développer une branche de l'AFEP spécifique aux adultes sur le Nord. Fais moi signe si tu es partante. (Si non ce vendredi 16 à Lambersart, il y a une conférence)
En se qui me concerne, je n'ai pas trouvé de solution pour proposer un service gratuit. Même les ateliers pour enfants de l'AFEP sont à 30€ la matinée. J'ai bossé sur le concept avec l'envie profonde de proposer aux adultes surdoués une alternative aux séances de psy à 50€ et aux testes de QI à 600€. Avec le projet de s'ouvrir un maximum aux autres et de ne pas rester qu'entre surdoué comme à Mensa ou autre.
Je me plante peux être, l'avenir me le dira. Mais j'aurais essayé.

J’espère à bientôt

Désolée mais comme je te l'ai dit, les IRL font bien le travail, et gratuitement.

+1 (désolé)

Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Méfiance?

Message par phvdb le Mar 3 Nov 2015 - 3:31

Revendiquer sa différence sur Facebook, démontrer sa "Zébritude" c'est assurément faire le vide autour de soi. J'ai vu des gens que je ne connais pas prendre d'assaut mon mur et y déposer sans gêne des choses qui ne m'intéressent pas, chacun étalant sa vanité par la preuve photographique d'un intérêt généralement inexistant, le texte d'accompagnement invariablement orienté vers un seul sujet: "moi" sous toutes ses formes. Qu'est qu'un Zèbre peut bien chercher dans cette ménagerie?

La recherche du sens est plus intéressante car elle est sans fin. Personnellement je suis en chemin depuis un demi-siècle et j'en arrive à conclure que la vie n'a de sens que celui que je lui donne. Winston Churchill, pour qui j'ai du respect, était profondément un homme épris de paix mais il n'a trouvé de sens à sa vie que dans la guerre, son élément, seule capable de tenir à distance ses pulsions suicidaires, "son chien noir"comme il le nommait. Surdoué incompris et méprisé, ses pairs l'ont sorti de son placard dans les temps sombres et l'y ont remis dès le beau revenu. C'est ça le rôle des Zèbres. Gardiens des valeurs, plantés ça et là parmi les "autres", ils veillent et font malgré eux ce que ces autres ne peuvent pas faire, souvent sans gloire, sans reconnaissance et malgré les trahisons.

Remets ton masque et fais ton deuil de la reconnaissance des "autres", ne te trahis pas toi-même et sois bienveillant si tu le peux avec ces "autres" qui ne te comprendront jamais.
phv

phvdb
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 24/10/2015
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Invité le Mar 3 Nov 2015 - 9:22

si je fais le deuil de la reconnaissance des autres, je ne fais pas le deuil de la reconnaissance des miens, l'isolement ne me convient pas et pour avancer , j'ai besoin d'appartenance et de reconnaissance comme n'importe quel être humain, certes c'est vachement compliqué mais possible

de là a dire partout que je suis zèbre non, j'essaie de sentir les personnes avec lesquelles ce que je suis passe ou ne passe pas et plus si affinités comme on dit

je n'ai pas besoin de 6000 "amis" facebook, mais une petite communauté sincère me suffit

et puis si même churchill a réussi à transformer son mal être en quelque chose de positif, cela donne de l'espoir.. never surrender :-)




nous défendrons notre île, nous nous battrons sur les plages, nous nous battrons sur les collines..mais nous ne nous rendrons jamais!

et repris dans la très belle musique de supertramp



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Mar 3 Nov 2015 - 12:00

phvdb a écrit:Revendiquer sa différence sur Facebook, démontrer sa "Zébritude" c'est assurément faire le vide autour de soi. J'ai vu des gens que je ne connais pas prendre d'assaut mon mur et y déposer sans gêne des choses qui ne m'intéressent pas, chacun étalant sa vanité par la preuve photographique d'un intérêt généralement inexistant, le texte d'accompagnement invariablement orienté vers un seul sujet: "moi" sous toutes ses formes. Qu'est qu'un Zèbre peut bien chercher dans cette ménagerie?

La recherche du sens est plus intéressante car elle est sans fin. Personnellement je suis en chemin depuis un demi-siècle et j'en arrive à conclure que la vie n'a de sens que celui que je lui donne. Winston Churchill, pour qui j'ai du respect, était profondément un homme épris de paix mais il n'a trouvé de sens à sa vie que dans la guerre, son élément, seule capable de tenir à distance ses pulsions suicidaires, "son chien noir"comme il le nommait. Surdoué incompris et méprisé, ses pairs l'ont sorti de son placard dans les temps sombres et l'y ont remis dès le beau revenu. C'est ça le rôle des Zèbres. Gardiens des valeurs, plantés ça et là parmi les "autres", ils veillent et font malgré eux ce que ces autres ne peuvent pas faire, souvent sans gloire, sans reconnaissance et malgré les trahisons.

Remets ton masque et fais ton deuil de la reconnaissance des "autres", ne te trahis pas toi-même et sois bienveillant si tu le peux avec ces "autres" qui ne te comprendront jamais.
phv    

Ici radio ZC, Les clones parlent aux clones"...

+ 1 encore.

(en plus j'admire profondément Churchill).


Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Mar 3 Nov 2015 - 12:09

Pas mal. Ça me rappelle un peu Toto parfois, tiens…

Sinon, le même sample célèbre de Churchill, dans un style un peu plus boudin :


Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par COzèbrez le Mar 3 Nov 2015 - 14:09

Merci Lyanah pour ton MP. Impossible de te répondre, car nouveau sur le forum. Communique moi un mail ou facebook et je te répondrai avec grand plaisir.

Merci aux autres de toujours alimenter cette discussion. De chat en rencontre et de conférence en IRL, le même message ressort:

" Ferme la! et tout ira bien."

Je compose petit à petit avec cette réalité et ma vision du monde.

A Bientôt

COzèbrez
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 31
Localisation : Lille

http://www.cozebrez.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Mar 3 Nov 2015 - 14:47

Salut COzèbrez !

Content que tu n'aies pas mal pris ma remarque sur l'étoile jaune. C'était très violent et j'ai eu un peu peur que ce soit carrément blessant.

Je me range à l'avis des autres. Il vaut mieux se cacher et choisir soigneusement les interlocuteurs auxquels on se dévoilera. Mais ça se fait un peu tout seul, non ?

Je vois que tu as déjà posté 5 messages, donc normalement, tu devrais pouvoir envoyer des mp.

Vérifie.

A +

Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Nhayaa le Mar 3 Nov 2015 - 15:41

Je pense que c'est un truc personnel qui fait partie de nous. On peut ne pas vouloir le partager, comme c'est mon cas. Je ne suis dans aucun groupe FB, je ne suis qu'ici. Je ne veux pas que cela soit affiché, j'aurais l'impression d'être étiquetée par les gens avant même de les connaître et comme tu le disais si bien, la douance adulte étant mal connue, cette étiquette est bien souvent déformée et difficile à remettre à plat.
A part 3 personnes de ma famille et un ami, personne n'est au courant et ça me va très bien. Si l'on veut faire son "coming out", comme les autres l'ont déjà dit, je crois qu'il est important de pouvoir choisir où, quand et surtout à qui. Wink

Nhayaa
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 444
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Pale_Rider le Mar 3 Nov 2015 - 16:35

En revanche ce qui est certain, c'est que quand je rencontre un autre Z, fortuitement, comme cela vient de se produire à l'instant, je le sais immédiatement et le "courant" passe de façon spectaculaire ! Et c'est très agréable !

Pale_Rider
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1672
Date d'inscription : 28/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

étonnement

Message par merlindavalon le Mer 4 Nov 2015 - 11:37

Bonjour
Anecdote répondant indirectement au message de tête ; personnellement je suis dans une phase de recherche d'amitié et je viens de découvrir la notion de zébritude etc ; sur un groupe facebook auquel je me suis inscrit j'ai repéré une personne qui émettait des avis intéressants et que j'avais envie de contacter ; je lui ai parlé de diverses choses concernant ce que je voyais d'elle sur son "mur" ou apparaissaient seulement deux éléments ; comme je suis un être émotif j'ai commenté ces images avec mon émotion . Elle m'a répondu qu'elle n'était pas sur facebook pour draguer ni être draguée . Et elle m'a bloqué. En lui écrivant je ne pensais pas être un importun. J'ai mal vécu cette fermeture.

merlindavalon
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 58
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la méfiance des zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum