discussion lointaine d'avec mon ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

discussion lointaine d'avec mon ami

Message par oyans le Dim 30 Aoû 2015 - 23:33


Avant tous deux souvent on s'appelait et ce garçon, celui là-même au 137 de QI, est un véritable pur génie du one man show, mais faute de ne s'être jamais aperçu de ce talent si particulier, alliant un sujet tout à fait sérieux en une mélasse si particulière, qu'il en ressort au final une troublante effusion de délires, dont les résultats terribles sont d'un effet surprenant, si surprenant, qu'une fois sur les planches il y aurait beaucoup de chances à ce que tout son auditoire en devienne cinglé...

Ce jour le téléphone sonne, je décroche et nous échangeons et il commence à m'exprimer le malaise d'avoir été testé (d'où son 137) et sa vie d'aujourd'hui n'étant pas le reflet de ses capacités. alors nous bavardons vaillement élaborant desthéories, puis à un moment je sens comme une lourdeur en moi, un ras-le-bol qui devint excessif lors de sa dernière question m'amenant à dire et à le convaincre que, dans la vie il valait mieux posséder une grosse queue qu'un gros QI et là: au temps suspend ton vol...plus un bruit ni lui, ni moi n'essayons de relancer la discussion, de son côté il doute et du mien tellement j'étais persuasif que je commence même à y croire...

Il y a des instants précieux dans la vie qui valent tout l'or du monde et pour moi s'en était un...


je vous raconterais bien la digression sur le président Hollande et pourquoi on l'a choisit comme président, tous deux convinrent qu'il s'agissait d'un homme très intelligent à l'évidence, pour gouverner un grand pays tel que la France, jusqu'à ce qu'une bizarrerie s'intègre au discours initiale, ayant réussit ce tour de force j'arrivais à faire admettre à mon ami que la taille du pénis du président n'y était pas pour rien...
ébahit, il m'écoutait comme le tic tac d'une aiguille et soudain en accès, j’exultais d'un trente centimètres! mon ami pétrifié dit quoi?!!(il n'en revenait pas! tu crois vraiment? avec un petit doute quand même en arrière fond... le litige est là et où se trouvait le réel de ce qui ne l'était pas...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1634
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: discussion lointaine d'avec mon ami

Message par oyans le Lun 31 Aoû 2015 - 0:12

Une fois j'étais en train de mourir, pâlot, c'était l'hiver harassé d'un mal inimaginable de douleurs en trop je m'étais glissé sous les couvertures à attendre le petit jour, mon tel posé sur ma petite table de chevet; je scrutais las le plafond, la tête se reposant à l'angle du lit et du mur, quand retentit la sonnerie, j'étais si mal que je prenais la conversation d'emblée avec ce même ami; l'échange dura très longtemps et j'en vins à lui dire qu'il réussirait à me faire mourir de rire,lorsque dans la dernière demi-heure, il me sembla fortement qu'il était parti en des discours d'un genre qu'on ne peut soutenir surtout quand on est au fond du trou, je l'exhortais à cesser lui disant ce n'est plus drôle! plus possible; je cru à ce moment vraiment perdre la raison...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1634
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum