on se connait?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

on se connait?

Message par oyans le Dim 16 Aoû 2015 - 23:05

être soi, c'est à dire rien, me complique l'existence à sa façon.Combien de fois je me suis tenté à chercher en l'autre une raison de vivre, bien qu'à mes souvenirs d'enfance il était comme impensable d'être autre que soi,aussi c'était un jeu rien de plus, tout était si facile. vers l'âge de 7ans j'étais par les autres complexés,ni beau, ni intelligent, sans ami(e)s, ni famille (ils travaillaient), tout cela me semblait alors relever de ma seule raison et de mes choix, le mieux alors restait de ne rien vivre tel que l'aurait entendu un enfant du même âge, laisser couler le temps, se laisser naître au monde...
Quand on est jeune, la méfiance est la seule défense à laquelle on puisse prétendre, le monde étant absolument inconnu il était toujours de bon ton à rechigner à la plus mince entreprise quelle qu'elle soit, sauf obligation...
L'autre est une énigme et c'est sous le couvert de la timidité que je m'exposais sans raison de me mêler aux autres, ma première amoureuse j'avais 14 ans, devint un lien avec le sexe opposé, elle était très belle c'était en Espagne, je l'aimais, mais pour elle je ne fus qu'un amour de vacances.Je retombait alors dans une sorte de mutisme, qui dura quelques années entrecoupées de quelques relations, sinon dans ce temps même, une amitié solide et délurante se constitua frayant un long chemin de franche rigolade aucunement banal, l'apothéose de la débilité trôna dès lors jusqu'à mes 24 ans, que de bons souvenirs!
disons qu'il y eût un interlude et alternances de 4 ANS avec ses irréductibles ami(e)s et vers la fin de mes 17ANS , je connu une période amoureuse riche et bénéfique, se clôturant à 20 ans.Puis après ce mutisme, encore plus terrible, le désir envolé, la nouveauté destituée de ce qui la rendait inconnue n'exprimait plus de réapprendre ce que je connaissais déjà...
Bien sûr je connus encore des relations, mais toujours le même constat, l'amour n'avait rien à m'apprendre car personne n'y croyait...
notamment j'eus par la suite de nombreuses relations avec des prostituées de tous continents, normal la ville la plus proche était un port militaire et à l'époque les filles faisaient le trottoir ou il y a pas mal d'entraîneuses, d'ailleurs en aparté cet après-midi, j'ai discuté avec un homme qui connaissait Chicago(basse-ville quartier ancien de Toulon) bien avant que je n'y traîne mes guêtres dans une totale perdition, me disant qu'à son époque, on ne pouvait vraiment pas le soir s'y risquer à moins d'être totalement fêlé.
Déjà bien chaud à mes 20 ans, il y a 20 que le temps passe vite... je m'imagine encore très bien cette atmosphère nauséeuse... et je vois les lumières obscènes, criantes,les intérieurs insalubres et les militaires dans la vérole de la nuit... mon amie y vivait âgée de 9 ANS de plus que moi, ressemblait tout à fait à ce quartier, elle était d'ailleurs cinglée.
finalement ma relation à l'autre est difficile parce que cerclé de personnes qui ne se conaissent pas elles mêmes, j'ai bien du mal à assimiler ce qui m'est étranger, mais encore serait-ce possible si au moins les gens n'avaient pas la curieuse tendance de s'éviter eux-mêmes...


oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Dim 16 Aoû 2015 - 23:16

oyans a écrit:être soi, c'est à dire rien,


Euh ... et peut-être que si tu commençais par considérer que soi, c'est quelque chose plutôt que rien ?

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Dim 16 Aoû 2015 - 23:24

Dame Seli a écrit:
oyans a écrit:être soi, c'est à dire rien,


Euh ... et peut-être que si tu commençais par considérer que soi, c'est quelque chose plutôt que rien ?
oui je vais m'essayer à être quelque chose, je ne garantis pas du résultat

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Lun 17 Aoû 2015 - 7:43

L'important c'est de participer comme dirait l'autre ... Very Happy
Il n'y a pas à se mettre la barre trop haut et la pression, "juste" à cheminer ...

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Zebrasca le Lun 17 Aoû 2015 - 7:51

Ton mal etre soit etre tres grand pour penser que tu n'es rien.

Je pense donc je suis, commence par la !

Ensuite, pince toi, aie, tu as mal, donc tu es !
Sors, sens l'air, regarde le ciel et prends conscience que certes, nous ne sommes que des humains, tout petits a l’échelle de l'univers mais nous sommes là, et nous avons la faculté et l'immense chance de choisir ce que nous souhaitons être et faire.

Nous sommes tous sur terre pour quelque chose. Il suffit de trouver pour quoi. Nous avons une mission utilitaire, ne me sors pas que tu n'es là que pour souffrir et être mal, ce n'est pas vrai.

Bonne quête

Zebrasca
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Narkyss le Lun 17 Aoû 2015 - 13:03

Zebrasca a écrit:Ton mal etre soit etre tres grand pour penser que tu n'es rien.

Je pense donc je suis, commence par la !

Ensuite, pince toi, aie, tu as mal, donc tu es !
Sors, sens l'air, regarde le ciel et prends conscience que certes, nous ne sommes que des humains, tout petits a l’échelle de l'univers mais nous sommes là, et nous avons la faculté et l'immense chance de choisir ce que nous souhaitons être et faire.

Nous sommes tous sur terre pour quelque chose. Il suffit de trouver pour quoi. Nous avons une mission utilitaire, ne me sors pas que tu n'es là que pour souffrir et être mal, ce n'est pas vrai.

Bonne quête


Je ne suis pas tellement d'accord. Celui qui pense être intelligent, beau, rusé, peut se sentir mal aussi, car il doit se le prouver et le prouvé aux autres, mais si au fond, il ne l'était pas ? je veux dire si au fond nous n'étions ni beau, ni rusé, ni ceci, ni cela, mais capable d'être tout, et finalement n'être rien.

Je pense aussi que je ne suis rien, non pas dans le sens "je me sens inutile, je ne suis rien, nul etc.." mais dans un autre registre "je ne suis rien, capable de tout".
Ce n'est plus de la psychologie, il faut penser autrement, sans jugement du bien du mal, du bon du mauvais. Il n'y a pas forcement de sentiments négatifs derrière.

Si je choisis d'être quelque chose, serait-ce vraiment moi ? être moi, ne serait pas ne pas choisir qui, mais être ?

Choisir, le choix, voudrait dire que je ne suis rien finalement. Si j'étais, je n'aurais rien à choisir.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2799
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Lun 17 Aoû 2015 - 16:50

Hey Juda a écrit:
Si je choisis d'être quelque chose, serait-ce vraiment moi ? être moi, ne serait pas ne pas choisir qui, mais être ?

Choisir, le choix, voudrait dire que je ne suis rien finalement. Si j'étais, je n'aurais rien à choisir.

?????
Je ne pige pas en quoi "être" empêche le choix ? scratch


Devient qui tu es. (a dit je-ne-sais-plus-qui)


Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Narkyss le Lun 17 Aoû 2015 - 17:08

Dame Seli a écrit:Devient qui tu es. (a dit je-ne-sais-plus-qui)


Nietzsche.
Devenir qui je suis, si je suis que puis-je donc devenir d'autre ?
Deviens qui tu es, n'implique pas de choix, mais une acceptation. C'est une invitation à l'intériorité.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2799
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mar 18 Aoû 2015 - 20:13

Imaginons que je suis en plus d'un être pensant, un être d'action, c'est comme avoir la tourista entre être et ne pas être en somme.Non pas que c'est un choix, car nous n'avions nul choix dans l'existence, avoir le choix c'est comme voir ce qu'il adviendra dans le futur.
je prend deux exemples concrets qu'on mettra au présent puisqu'ils sont d'un passé proche. deux histoires de coeurs l'une virtuelle s'achevant sur un échec calculé, c'est triste mais peu importe, puis une deuxième dont je ne sais trop si s'en est une en tous les cas je veux y croire, toute proche d'où je vis, mais... soudainement une troisième personne... que je vois souvent très gentille avec moi, mais dont je ne pensais que cela était juste par gentillesse et peut être par "charité".
voilà tout cela bien ambigu...
Hier, un homme sympathique que j'aperçois à chaque fois au village, du fait de mon désarroi de ne pas pouvoir boire un café car le bar est fermé, me propose de m'inviter et de m'en préparer un, j'accepte, puis on discute, ancien militaire de marine à Djibouti me raconte qu'en rentrant en France qu'en 80 il devient moniteur kayakiste pendant plus de dix ans, aujourd'hui il a un statut d'handicapé, mais ne possède ni lumière, ni chauffage, me montrant d'un geste de bras de nombreuses bougies misent ça et là pour s'éclairer le soir.
je dis et bien! me reprenant aussitôt que par rapport à l'Afrique il n'avait pas à se plaindre...
je ne réponds rien. j'ai travaillé la peinture à l'extérieur dans l'atelier il faisait -15° UNE HEURE DE BOULOT et j'avais plus de main.
oui je me pose des questions... plus que je n'ai de réponses et tant mieux parfois

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mar 18 Aoû 2015 - 21:49

oyans a écrit: nous n'avions nul choix dans l'existence, avoir le choix c'est comme voir ce qu'il adviendra dans le futur.

Pas d'acc ....
Avoir le choix, c'est décider d'une option plutôt que d'une autre ; mais ça ne permet de savoir ce qu'il va advenir dans le futur.
Après avoir fait un choix, quoiqu'il advienne alors, on sait que ça découle de notre choix.
Avoir le choix, c'est refuser la fatalité.

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mar 18 Aoû 2015 - 22:16

Si nous avions le choix, personne dans ce forum ne se poserait la question d'accéder au bonheur. hors ce n'est pas le cas, on a le choix de s'assumer qui n'est pas un choix mais une fatalité justement. car on ne dispose pas de soi librement, le monde est un mécanisme peu subtil, avec justement la seule idée de ne pas en avoir, c'est en restant dans l'astreinte, qu'on dispose de croire au choix, en dehors de ce cadre la vie est libre donc intelligente et l'intelligence à un prix.
Il ne faut pas non plus catégoriser, je parlais d'aimer, de vouloir aimer à mon psy et pour me rassurer vue mon statut, prononça ces mots; toutes les femmes ne sont pas vénales...
bien, bien... j'y croirais avec ferveur dès que le partage ne sera plus capitalisable..
Et d'autant plus lorsqu'on me laissera reprendre ma santé, alors là j'abonde bien autrement et militerais pour la parité.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mar 18 Aoû 2015 - 22:20

oyans a écrit:Si nous avions le choix, personne dans ce forum ne se poserait la question d'accéder au bonheur.

Ben je ne vois pas le rapport ....

Dire qu'on a le choix n'empêche pas qu'on soit à la recherche du bonheur.
Ce n'est pas parce qu'on a le choix (ou plutôt, des choix à faire) que le bonheur se trouve là, plouf, comme par magie.
Mais justement, c'est parce qu'on s'astreint à faire des choix qu'on finira par accéder au bonheur (enfin, moi, cette notion de "bonheur", je n'y comprends rien ; je préfère parler de bien-être mais bon ...)

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mar 18 Aoû 2015 - 22:29

Dame Seli a écrit:
oyans a écrit:Si nous avions le choix, personne dans ce forum ne se poserait la question d'accéder au bonheur.

Ben je ne vois pas le rapport ....

Dire qu'on a le choix n'empêche pas qu'on soit à la recherche du bonheur.
Ce n'est pas parce qu'on a le choix (ou plutôt, des choix à faire) que le bonheur se trouve là, plouf, comme par magie.
Mais justement, c'est parce qu'on s'astreint à faire des choix qu'on finira par accéder au bonheur (enfin, moi, cette notion de "bonheur", je n'y comprends rien ; je préfère parler de bien-être mais bon ...)
Le choix est un accès à un désir fort, si tes choix ne te tirent jamais vers ce désir souhaité à quoi bon en faire? le bonheur est un exemple, si ton choix relève de choisir entre deux couleurs de chaussettes je dis pas, là tu as le choix.encore qu'une fois j'avais opté pour une paire pas trop épaisse, quand j'ai déroulé cette paire, une chaussette était trouée... du coup de grosses chaussettes...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mar 18 Aoû 2015 - 22:34

Ah ben voui mais si t'as que deux paires de chaussette aussi ... Very Happy

Le choix n'est pas forcément en fonction d'un désir.
Le choix est multiple, il peut être impératif, il peut être pour éviter une souffrance, il peut être pour changer un élément de vie, que sais-je ....

Si le désir fondamental souhaité est le bien-être (donc je préfère ce terme, hein, tu ne m'en veux pas ?), ce n'est pas UN choix qui va t'y amener.
C'est une succession de choix qui vont dans ce sens-là.

Encore faut-il accéder à un maximum de conscience sur ce qui te fait faire tel choix plutôt que tel autre.

Exemple typique, souvent abordé ici : je suis en couple avec machin/machine, mais je souffre.
Mais si je le/la quitte, je souffre aussi.
Ben là, il y a un choix à faire ; celui qui permet d'être en accord avec soi-même, et donc, à la finalité, d'aller vers le bien-être.
CQFD Very Happy

(ça se dit "à la finalité" ?)

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mar 18 Aoû 2015 - 22:50

oui la finalité sans problème. Smile

Oui le bien-être est la chose que j'essaye d'atteindre, seul problème plus je m'en approche et plus j'ai des problèmes...
je suis célibataire et de plus sans emploi, il m'est donc pas si difficile que cela d'en faire le choix, les parties féminines savent bien que l'argent apporte confort et sécurité, et quand ce n'est pas ce cas, c'est marche ou crève! en plus du partage qui relève exactement du premier exemple...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mar 18 Aoû 2015 - 23:01

Tsss tsss ....

"les parties féminines" ? C'est qui ça ?
Je n'aime pas les généralités ; ça ne veut rien dire, toutes les femmes ne sont pas identiques et ne recherchent pas toutes la même chose chez un homme ! M'enfin !

Si t'as le sentiment d'avoir de plus en plus de problèmes, c'est que tu n'as pas trouvé sur quoi axer ton énergie et tes cogitations pour que ça se modifie ; j'oserais dire : c'est qu'à un moment ou un autre, tu n'as pas fait le ou les bon(s) choix.

Moi aussi je suis célibataire et au chômage ...
Ca ne m'empêche pas de cogiter aux choix à faire (et à regarder bien en face les mauvais choix que j'ai fait ces derniers temps et qui, expliquent, au moins en partie, pourquoi je suis dans la situation d'aujourd'hui).

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Narkyss le Mar 18 Aoû 2015 - 23:17

On ne fait jamais de mauvais choix il me semble, ont fait des choix peut être, mais si l'on avait su qu'il était mauvais, l'aurait-on fait ?

Un choix peut se présenter bon dans le présent, et mauvais pour le futur.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2799
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mer 19 Aoû 2015 - 8:05

Le terme de "mauvais" n'est peut-être pas adéquat.
Je veux dire qu'il arrive qu'on fasse des choix par facilité, ou parce qu'on n'a pas assez réfléchi aux conséquences au moment de les faire, ou parce qu'on n'a pas eu le courage d'en faire un autre.
Du coup, quand on prend du recul et qu'on analyse, on peut arriver à se dire : "merde, je savais bien au fond qu'il fallait que je fasse ceci ou cela, ou bien je savais qu'il ne fallait pas ...."

L'important pour moi, c'est d'aller chercher en soi ce qui fait qu'on a fait ce choix-là et pas un autre, à ce moment là ; c'est à mes yeux le seul moyen de ne pas reproduire un choix qui s'avèrerait ne pas être le "bon".

(et quand on s'aperçoit que ce qui nous fait faire ce qu'on estime des "mauvais" choix pour les mêmes raisons, il est temps de retourner voir sa psy et d'aller creuser un peu plus pour cesser de reproduire les mêmes schémas ....)

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Narkyss le Mer 19 Aoû 2015 - 13:52

En fait c'est ça le truc, bon déjà j'estime qu'on n'ai pas vraiment le choix.
Après tout lorsque je choisis entre deux postes pour un travail, déjà je n'ai pas vraiment eu le choix de choisir (faut bien se nourrir) et secondo je vais choisir souvent par rapport a la paie et ceci est nécessité plutôt que choix.

Mais admettons, nous posons ce fait : le libre arbitre est, le choix existe entièrement.
Et bien nous nous retrouvons soit à se féliciter, soit à regretter. soit l'on se flatte, soit l'on se sent coupable.

Je pense que c'est une lourde responsabilité, qu'encore certaines personnes "plus élevé" / consciente ou je ne sais quoi puisse y faire face et joue le truc, pourquoi pas.
Et imaginons, tu fait un choix de travail que tu estime bon et paf sur son trajet (oui parce que tu as peut être choisis pour la paie, mais tu fais plus d'heure et rentre la nuit) tu te fais agressé, peut-on dire que le choix était mauvais ?

Quand s'impose un choix, c'est toujours "cornélien", hormis ça, ce n'est plus vraiment du choix, c'est facile.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2799
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mer 19 Aoû 2015 - 18:43

Dame Seli a écrit:Le terme de "mauvais" n'est peut-être pas adéquat.
Je veux dire qu'il arrive qu'on fasse des choix par facilité, ou parce qu'on n'a pas assez réfléchi aux conséquences au moment de les faire, ou parce qu'on n'a pas eu le courage d'en faire un autre.
Du coup, quand on prend du recul et qu'on analyse, on peut arriver à se dire : "merde, je savais bien au fond qu'il fallait que je fasse ceci ou cela, ou bien je savais qu'il ne fallait pas ...."

L'important pour moi, c'est d'aller chercher en soi ce qui fait qu'on a fait ce choix-là et pas un autre, à ce moment là ; c'est à mes yeux le seul moyen de ne pas reproduire un choix qui s'avèrerait ne pas être le "bon".

(et quand on s'aperçoit que ce qui nous fait faire ce qu'on estime des "mauvais" choix pour les mêmes raisons, il est temps de retourner voir sa psy et d'aller creuser un peu plus pour cesser de reproduire les mêmes schémas ....)
On parlait de choix, le choix n'est pas forcément de choisir la facilité tu es d'accord. si l'on réfléchit au choix que l'on va faire on introduit X raison à ce qu'il aboutisse ou non, on ne peut donc pas posséder le certitude de ce à quoi se destinait ce choix, l'incertitude, la réflexion émet déjà le doute du bien fondé de ce choix, schématiquement c'est plausible, mais dans l'incertitude, il y a une part d'échec à prendre en compte; les conséquences sont et ne dépendent pas que de notre volonté.Mais je reconnais que l'on dispose de degré, où le pourcentage de réussite est supérieur à celui de l'échec, toujours selon des données antérieures au choix futur.
Faut dès lors se comprendre, notre existence est avant tout dépendante de ce que se constitue notre être; biologiquement, environnementalement et les procédés d'évaluations externes sont la majeure partie de l'iceberg ou de la montagne que l'on veut gravir, si mal équipé on échoue, si on suit le guide sur la voie d'ascension déjà connue, on accède au sommet, à moins de dévisser, ce qui est possible et on tombe...
Et ce contexte de tenter d'atteindre le sommet par une voie hors de celles déjà empruntées demande plus de choix, que le guide lui pense que cela n'est pas raisonnable de faire ou d'essayer, du coup il ira contre ce choix parce que c'est ainsi... après il faut bien faire avec.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mer 19 Aoû 2015 - 19:02

Peut-être que je m'impose trop cette notion de choix, qui sous-entend d'en être responsable.
Peut-être que quand je vis une situation, je considère trop que j'en suis responsable de par mes choix (d'autant plus que c'est un ressenti plus fort quand la situation est difficile et négative ...)

Me reste à cogiter là-dessus, c'est intéressant. Merci.

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mer 19 Aoû 2015 - 19:12

Dame Seli a écrit:Peut-être que je m'impose trop cette notion de choix, qui sous-entend d'en être responsable.
Peut-être que quand je vis une situation, je considère trop que j'en suis responsable de par mes choix (d'autant plus que c'est un ressenti plus fort quand la situation est difficile et négative ...)

Me reste à cogiter là-dessus, c'est intéressant. Merci.
dame seli j'abonde à ce que tu dis, je ne connais en rien ta vie et toi rien de la mienne, alors il n'y a pas de recette, ni d'avis arrêté sur un tel sujet. j'expose juste mon point de vue par rapport à mon expérience propre...

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mer 19 Aoû 2015 - 20:10

Mais c'est tout l'intérêt des échanges : pouvoir rebondir sur le vécu d'un(e) autre, que ça fasse tilt, et que ça puisse aider à avancer.

Tes mots m'ont permis d'amorcer une vision différente des notions de choix et de la responsabilité que je me mets souvent (trop?) sur les épaules.


Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par oyans le Mer 19 Aoû 2015 - 20:20

Dame Seli a écrit:Mais c'est tout l'intérêt des échanges : pouvoir rebondir sur le vécu d'un(e) autre, que ça fasse tilt, et que ça puisse aider à avancer.

Tes mots m'ont permis d'amorcer une vision différente des notions de choix et de la responsabilité que je me mets souvent (trop?) sur les épaules.

Et moi j'ai appris lorsque tu exposais ta façon d'entrevoir ce qu'est le choix, la ténacité d'obtenir par la volonté et l'intelligence, le moyen d'obtenir le choix que l'on se fixe, après peu importe les conséquences, c'est de se tenir à son objectif qui m'a le plus plu.

oyans
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1641
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Dame Seli le Mer 19 Aoû 2015 - 20:34

Wink

Dame Seli
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 543
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: on se connait?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum