Le défi de l'orthographe

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par soleil300 le Mer 9 Sep 2009 - 1:16

oui, ok, je voulais dire que je ne levais quasiment jamais la tête, en tout cas pas autant que mes petits camarades, enfin, maintenant, c'est un peu loin tout ça...

soleil300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 49
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité le Mer 9 Sep 2009 - 7:53

Et moi je n'ai jamais rien écrit en cours. N'y suis (quasiment) jamais allé, disons. Hou, hou. La tête ne s'est levée qu'à la fenêtre, l'esprit mort sur le panorama muet, pour se rabaisser en maugréant dans l'ennui mortifère, que seule une bêtise quelconque et l'exclusion pouvaient satisfaire! Bref, trêve de biographie vaine et stérile.

Exprimez-vous, c'est divertissant.

Au passage : et mon jeu ! Vous le mésestimez!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par soleil300 le Mer 9 Sep 2009 - 21:49

euh...non, c'est juste qu'on a trop peur de finir en quauthoeulaites Smile

soleil300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 49
Localisation : Nîmes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden le Mer 9 Sep 2009 - 22:05

Invité ou ne pas être Invité, mon cœur balance Razz

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par mariel1978 le Mer 9 Sep 2009 - 23:33

Hum... j'aurais trop peur de gagner (perdre?) sans le vouloir!

Anecdote: je rigole quand je vois certaines fautes que je ne pourrai jamais faire puisque ma prononciation n'est pas la même que la vôtre.
Par exemple, jamais je n'aurais l'idée de confondre "ais" et "é"... pour moi, il est insensé d'écrire "je croyé" ou "le muré" pour "je croyais" ou "le muret"... il y a beaucoup d'autres exemples, mais je ne saurais vous les donner à l'instant.

mariel1978
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 523
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par éden le Mer 9 Sep 2009 - 23:53

Invité a écrit:Hum... j'aurais trop peur de gagner (perdre?) sans le vouloir!

Anecdote: je rigole quand je vois certaines fautes que je ne pourrai jamais faire puisque ma prononciation n'est pas la même que la vôtre.
Par exemple, jamais je n'aurais l'idée de confondre "ais" et "é"... pour moi, il est insensé d'écrire "je croyé" ou "le muré" pour "je croyais" ou "le muret"... il y a beaucoup d'autres exemples, mais je ne saurais vous les donner à l'instant.

pratique il faut que j'apprenne le québécois lol

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Phedre le Lun 5 Oct 2009 - 23:45

Chaire Invité, part espry de contraddiction jet décider de prandre le contrepié de té dirrectives arbitrère. Jespair keu tu ne man tyindra pa riggeur ;-)

lol

Moi non plus j'aime pas les fautes d'ortho, mais ça vient de mon éducation et parcours en Lettres; en revanche j'adore m'amuser à mélanger les styles et les genres et les smileys, juste parce que je me sais capable de m'exprimer dans tous les registres ;-) hi hi...

Mais il est vrai qu'il vaudrait mieux "donner le goût de la lecture" (qui permet de moins faire de fautes aux enfants) que de les assommer avec des dogmes trop rigides...;-)

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité le Mar 6 Oct 2009 - 3:27

Je propose de leur faire lire Le monde comme volonté et comme représentation. Ca les émanciperait un peu! Le taux de suicide augmenterait, certes, mais le degré et le sentiment d'humanité pourrait progresser, qui sait?
(Sinon il reste l'Eloge de la fuite Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Invité le Mar 6 Oct 2009 - 3:42

Et pourquoi pas un petit Tractatus logico-philosophicus, offrant une sorte de demi-frère cadet de La quadruple racine du principe de raison suffisante. Symbolisme et langage, détermination de l'objet dans sa factualité (merci Ludwig), la raison et ses relativités, dans le principe de détermination de l'objet par rapport à ses interrelations.
Ca permet d'assimiler le sentiment d'humilité et de rétribuer au mot sa valeur, son sens, son identité.
Voilà qui me semble bien.
(On en oublie mon jeu!... Sad )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Lenski le Mar 6 Oct 2009 - 12:29

Je ne sais pas ce qu'en pensent les deux distingués "lettrés" qui s'expriment ci-dessus (moi j'aurais dit lettreux, excusez-moi si je suis un peu susceptible Wink ) mais il y a une confusion très exaspérante qui se répand à l'écrit à vitesse grand V même et y compris sur ce forum Evil or Very Mad c'est celle entre le futur et le conditionnel:

du genre "je serais demain à Paris" AAAARGHHH affraid et on ne peut même pas accuser le style SMS puisqu'il vise la brièveté et qu'ici au contraire on rajoute un S intempestif. On observe en revanche rarement, il me semble, l'inversion inverse si j'ose dire.

D'ailleurs (je raconte ma vie Rolling Eyes ) on nous apprend en cours de chant que "je viendrai" se prononce [e] comme dans "été" et "je viendrais" [&(g pas le vrai signe de linguistique)] comme dans "lait". Ah mais!

Au niveau métaphysique, veut-ce dire (innovation syntaxique) que les djeunnz, car c'est quand même souvent d'eux qu'il s'agit, n'osent même pas se projeter dans un quelconque avenir? Ou faut-il y voir un salutaire esprit de doute? Non, vous avez raison je n'ai pas encore pris mes comprimés. J'y file de ce pas.......................ziiiiiiiiiip Suspect

Lenski
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Phedre le Mar 6 Oct 2009 - 12:45

Ha ha ha !

Oui j'aurai ;-) tendance à penser que cette erreur découle de cette impuissance à se projeter dans l'avenir...(à croire que l'ère des romantiques est de retour ?? A moins que ça ne soit la décadence...;-)) Mon prof de linguistique disait "on ne dit jamais rien par hasard"...

D'ailleurs le langage "texto" etc...ne seraient-ils pas le signe d'une dégénérescence de l'esprit : le langage confus étant le témoignage d'une pensée confuse ? ;-)

Cool de trouver des innovateur syntaxiques !! On dirait aussi que beaucoup d'entre vous aiment la poésie (qui réconcilie peut-être la difficulté des zébrés à s'exprimer parfois, déroutés qu'ils sont par leur sensibilité extrême ??)

Un salutaire "esprit de doute"...c'est une possibilité aussi ;-)

Le meilleur moyen de les aider c'est peut-être la maïeutique ?? Y-a-t-il des jeunes dans la salle ? ;-)

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Syïlis le Jeu 22 Oct 2009 - 2:00

albino Sleep
albino

Syïlis
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 180
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 25

https://fourmifuture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le défi de l'orthographe

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum