Zèbre ou ne pas zèbre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Sam 16 Aoû 2014 - 15:54

Bonjour,

Je suis une jeune demoiselle de 21 ans qui a retrouvé un peu d'espoir en lisant le livre de Jeanne Siaud-Facchin, comme beaucoup d'entre vous très certainement. Et pourtant, je ne suis pas zèbre ! Du moins, et même si je me reconnais dans quelques traits, pas totalement. Si je suis ici, c'est parce que je suis à présent persuadée que mon copain en est un et que cette "différence" peut être une explication, si ce n'est la cause, de son mal être depuis plusieurs mois (et même plusieurs années d'après tout ce qu'il m'a raconté). Depuis des mois, je cherche désespérément un moyen de l'aider à aller mieux ou encore la bonne attitude à adopter avec lui en période de crise, mais je rame. Lire ce livre a apporté un peu de lumière dans ma lanterne et m'a réellement aidé à la comprendre 10x mieux. Cependant, le livre explique bien les faits, mais n'apporte pas tellement de solutions au final... C'est pourquoi j'ai décidé de m'inscrire ici et de me tourner vers vous amis zèbres, dans l'espoir d'avoir quelques conseils et avis extérieurs si cela est possible !

Sinon, je vais tout de même me présenter un minimum. Je suis donc très très très intéressée par l'histoire de l'art. J'en fais même mon sujet d'étude ! Je dessine, peins et écris à mes heures perdues. Donc oui, j'ai une fibre artistique, depuis des années déjà ! Ce que j'aime le plus au monde, c'est voyager et découvrir tout ce qu'il y a à découvrir. Je suis extrêmement curieuse et j'aime bien comprendre le monde, les gens, etc. Je rêverais de parler plein de langues (bon j'en parle déjà 3, c'est déjà sympa!). Hum... Que dire ? C'est plutôt difficile de se décrire comme ça... Peut-être bien que je montrerais d'autres choses me concernant dans d'autres topics ou bien à la suite de celui-ci  tongue 

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par Lencoll (le Lobby LGBT) le Sam 16 Aoû 2014 - 18:05

Ecriture, dessin et langues ? Me voilààà ! Smile Bienvenue

Lencoll (le Lobby LGBT)
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 465
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 20
Localisation : Région parisienne - Barcelone

https://www.facebook.com/arliviou/

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Mam'zel

Message par michel wagner le Dim 17 Aoû 2014 - 8:06

Voila j'ai lu le même livre que toi en 2007 et ce livre m'a bouleversé au point que de ma petite Belgique j'ai décider d'aller voir Madame Facchin qui m'a confirmer ma zèbritude j'ai actuellement 53 ans et je pense que deux zèbre ensemble...c'est pas évident, quand a Ton zèbre, si il ne dénie pas sa situation, il faudra que tu "alimente la chaudière" ce qui veux dire qu'il faut le pousser a ce passionner pour un grand nombre de choses car a mon avis il n'y a que la connaissance, l'érudition qui arrive a calmer ce cerveau indocile en bref il faux que le cerveau trouve un avantage a se structurer.
Un des grand problème du zabre c'est qu'il "connait" sans réellement approfondir souvent en connaissant de début il imagine la fin mais le chemin pour y arriver ne l'intéresse pas. En lisant, en s’informant, en ce passionnant de manière théorique ET concrète on peut relier les connexions et surtout que ca soi ludique comme une vaste enquête policière dont le coupable au motivations étrange serai la vie.
Bon ca n'engage que moi bien sur.
Michel
Désolé pour l'orthographe le zèbre est aussi "dis"

michel wagner
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 17/08/2014
Age : 56
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par R3D le Dim 17 Aoû 2014 - 10:36

Bijour !

R3D
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 845
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 21
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Dim 17 Aoû 2014 - 11:58

Merci à tous les trois Very Happy

michel wagner a écrit:Voila j'ai lu le même livre que toi en 2007 et ce livre m'a bouleversé au point que de ma petite Belgique j'ai décider d'aller voir Madame Facchin qui m'a confirmer ma zèbritude j'ai actuellement 53 ans et je pense que deux zèbre ensemble...c'est pas évident, quand a Ton zèbre, si il ne dénie pas sa situation, il faudra que tu "alimente la chaudière" ce qui veux dire qu'il faut le pousser a ce passionner pour un grand nombre de choses car a mon avis il n'y a que la connaissance, l'érudition qui arrive a calmer ce cerveau indocile en bref il faux que le cerveau trouve un avantage a se structurer.
Un des grand problème du zabre c'est qu'il "connait" sans réellement approfondir souvent en connaissant de début il imagine la fin mais le chemin pour y arriver ne l'intéresse pas. En lisant, en s’informant, en ce passionnant de manière théorique ET concrète on peut relier les connexions et surtout que ca soi ludique comme une vaste enquête policière dont le coupable au motivations étrange serai la vie.
Bon ca n'engage que moi bien sur.
Michel
Désolé pour l'orthographe le zèbre est aussi "dis"

J'ai essayé de lui envoyer un mail, mais je n'ai pas eu de réponse. Comme je m'y attendais, je pense qu'elle est débordée. J'aimerais tellement avoir de ses conseils, ou bien de quelqu'un d'autre qui soit expert en la matière... Au niveau de ce que tu conseilles, je suis complètement d'accord avec toi et j'ai compris il y a bien longtemps qu'il a besoin d'être stimulé intellectuellement. Le seul obstacle que je rencontre c'est qu'il est bien plus cultivé que moi et il sait beaucoup de choses (justement parce qu'il cherche beaucoup, il lit tout le temps, etc.). J'ai ce même désir de comprendre, de connaître et d'apprendre, sauf que moi je me disperse beaucoup plus. Je n'ai pas forcément une bonne mémoire et je n'ai pas la même précision que lui. Aussi, j'aime passer mon temps libre à écrire ou à faire des activités artistiques. Donc le soucis c'est que lorsque l'on discute, pour l'apaiser, tout ce que je peux faire c'est le pousser à m'apprendre de nouvelles choses, ce qui le stimule puisqu'il pense à ce qu'il ne sait pas, à ce qui l'intéresserait de chercher. Moi, je n'ose pas trop trop parler parce que lorsque ça ne va pas, il s'énerve si je dis quelque chose d'incorrect ou d'imprécis. Il a besoin que son entourage soit rigoureux dans ses dires, ce qui n'est pas toujours le cas et c'est difficile à gérer.
Après, tu me disais "s'il ne dénie pas sa situation", or c'est justement un peu ça le problème. Il ne sait pas vraiment qu'il est zèbre. Il a conscience depuis toujours de sa différence, de son décalage, de son mode de pensée différent. Et il ne comprend pas vraiment pourquoi les autres ne sont pas comme lui. Malgré qu'il ait vu un psychiatre, il n'a pas été "diagnostiqué". Néanmoins, d'après ce qu'il m'a raconté des séances, le psy a pris ce chemin en parlant de pensée en arborescence, etc.
Après avoir lu le livre, j'ai essayé de lui parler de ça, en douceur. Sauf que dès que j'ai parlé de tests de QI, ce genre de choses, il a dit qu'il ne voulait pas savoir. Je pense qu'il s'en doute, mais peut-être qu'il a peur.. Je ne sais pas. Comme il est fragile en ce moment, je n'ose pas le forcer. Je pense réellement que cela peut être une des sources de son angoisse et qu'en prendre conscience serait important ! Mais comment aborder les choses, comment lui faire accepter cette différence ? Comment le rassurer, l'apaiser ? C'est toutes ces choses que je n'arrive pas à savoir. Du coup, je ne fais "rien" et il me reproche de ne pas l'aider, de ne pas lui apporter de solutions...

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par Verte le Dim 17 Aoû 2014 - 13:10

Bonjour littlep ! Bienvenue ici.

Même "révélation" pour moi après ce livre, et mêmes attentes en suspens...

Par curiosité : quelles langues ? Quels arts de prédilection ?

Verte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Dim 17 Aoû 2014 - 13:17

Merci Verte ! Alors déjà il y a le français (non sans blague!), l'anglais, l'italien et j'ai appris la base de la base de l'espagnol. Le truc c'est que j'ai envie de connaître plein de langues mais je n'ai pas vraiment la patience de les apprendre...
Pour les arts, je dessine au stylo bille ou aux feutres. Je n'aime pas le crayon où alors seulement en appuyant fort pour que je ne puisse pas effacer. J'aime bien ne pas être dans le contrôle quand je dessine. Sinon peinture, j'adores les encres et les pastels aquarellables (tout ce qui est aquarellable en fait!) un peu de gouache et d'acrylique aussi ! Et puis j'écris un peu des espèces de petites histoires inventées à mes heures perdues !

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par Verte le Dim 17 Aoû 2014 - 15:37

Très intéressant ! J'ai le même problème pour les langues, il faut s'y tenir... quand on n'y connaît rien on n'est pas toujours réaliste et plus tard, on ne sait plus par où approfondir. Connais-tu Busuu ?

Verte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Dim 17 Aoû 2014 - 15:59

En fait, l'autre jour je me suis amusée à faire le test de personnalité MBTI et en lisant ma description (je suis ENFP) j'ai réalisé pas mal de choses sur moi que je n'avais jamais remarqué. Par exemple, je me disperse beaucoup. Et puis, j'ai souvent plein d'idées et l'envie de faire plein de choses (apprendre une nouvelle langue par exemple), mais lorsqu'il s'agit de le faire, je baisse vite les bras, je ne suis plus motivée ou bien ça me lasse... J'ai le même problème pour la musique. Je rêverai de savoir jouer du violon ou même le piano (plus facile quand même) mais je n'ai pas envie d'apprendre les notes, etc. J'aimerais toujours arriver au résultat directement... Je crois que c'est le grand problème de ma vie !
Sinon, Busuu je connais de nom mais je ne crois pas avoir déjà essayé ! Tu l'utilises toi ? Tu aimes bien ? J'ai utilisé TELL ME MORE parce que mon école m'obligeait à faire un certain nombre d'heures de langues mais c'était "trop facile" pour moi, ça m'a saoulée. Les exercices sont toujours les mêmes, ça ne donne pas envie de s'impliquer je trouve. Et pourtant, à la base le site a du potentiel !

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par Verte le Dim 17 Aoû 2014 - 16:49

J'ai le même problème. Enfin il m'arrive d'avoir des moments (de grâce) où je suis à fond dans quelque chose (piano, peinture) mais ils sont rares. Les autres, c'est de la recherche technique creuse... Et j'ai aussi envie de faire tellement de chose que j'ai du mal à me concentrer sur une !
Busuu, je l'ai utilisé, puis j'ai laissé tomber pour être honnête. Ayant vécu en Allemagne, j'ai découvert un truc génial, le principe du tandem linguistique (deux étudiants de langue différente voulant travailler la langue de l'autre). J'ai cherché sur la toile il y a quelques mois et découvert le site de Totalingua, qui m'a décomplexée pour l'oral (mon point faible) depuis que je skype avec des locuteurs natifs Smile. Crois-moi, ça motive, d'avoir un interlocuteur, et, donc, un objectif !

Verte
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 56
Date d'inscription : 15/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Dim 17 Aoû 2014 - 17:04

Oui, je pense que les plateformes en ligne ne remplace pas le vrai contact avec quelqu'un qui parle la langue. Je pense que c'est ça la meilleure façon d'apprendre. Après j'avoue que j'aurais peur de me lancer sur skype comme ça, j'aurais peur de tomber sur un psychopathe... Mais j'y ai déjà pensé plusieurs fois. Ça se passe comment en fait ?

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par selz le Dim 17 Aoû 2014 - 21:24

y a duolingo pour apprendre à parler les langues qui peut remplacer skype Smile
https://www.duolingo.com/

selz
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 27
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par littlep le Lun 18 Aoû 2014 - 8:23

Il me semble que je connais déjà ce site. Je vais voir ça ! Merci Selz Very Happy

littlep
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 31/07/2014
Age : 23
Localisation : Lyon.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre ou ne pas zèbre ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum