Offrir un livre d'Alice Miller

Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Offrir un livre d'Alice Miller

Message par siddhartha le Jeu 26 Juin 2014 - 9:52

Préambule s'il en faut un:
Oui, ce sujet se limite à Alice Miller et non aux livres de psy en général.
Non, il n'entend pas discuter de la pertinence des propos d'Alice Miller, il y a d'autres sujets pour cela.
Oui, de fait, il s'adresse plutôt aux aficionados d'Alice Miller.
Et maintenant que je viens d'écrire son nom trois fois, elle devrait apparaître si vous lisez cela à haute voix. rendeer 

Je trouve deux perspectives, pour schématiser, à la lecture d'Alice Miller.

La première se situe au niveau du développement personnel et de l'apport que cela peut représenter pour soi. Je crois, dans ce cadre, qu'il s'agit par définition d'un choix et d'un chemin tout personnel, même s'il nécessite certainement l'aide d'un professionnel de qualité ou d'amis de GRANDE qualité pour ce faire au mieux. Néanmoins, dans quelle mesure la suggestion, plus ou moins insistante, à se tourner vers ses ouvrages peut-elle être pertinente auprès de nos proches ? En un sens, j'y vois la possibilité de travailler malheureusement dans le sens de son propre déni, à vouloir changer les autres qui sont dans le grand théâtre de notre trauma plutôt que d'accepter les émotions vécues depuis l'enfance. Mais aussi, je me dis qu'il peut ne s'agir que d'exprimer son propre point de vue, dans l'espoir d'une forme d'entre-aide aimante entre Humains. Dilemme.

La seconde perspective de lecture se situe au point de vue sociétal. La violence dans l'éducation est banalisée au point que le déni devient le principe de fonctionnement de la société comme perpétuation d'elle-même. Dès lors, prêcher la bonne parole en suggérant, quitte à offrir des livres, la lecture d'Alice Miller pour espérer la rencontre du plus grand nombre avec eux-mêmes afin de casser le cercle vicieux qui nous pourri tous. Sans non plus se prendre pour Jésus et consort, on pourrait y voir un projet personnel d'améliorer à sa mesure la vie en société, comme d'autres se donnent pour mission telle ou telle cause noble pour aller vite dans l'exemple.

Sous ces deux aspects, que pensez-vous, donc, de l'idée d'offrir des bouquins d'Alice Miller autour de soi, au-delà de la simple suggestion de lecture ?

Belle journée à vous. sunny 

siddhartha
siddhartha

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 34
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Bibo le Jeu 26 Juin 2014 - 16:12

Je n'ai jamais lu Alice Miller et je ne comprends pas pourquoi il faudrait.
Bibo
Bibo

Messages : 2565
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par cycliste le Mar 29 Juil 2014 - 22:33

Je l'ai fait quelques fois, et je l'ai toujours regretté après.

Je crois que ce n'est pas très sain de chercher à résoudre les problèmes psychologiques de ses proches. Mieux vaut laisser ça à des psys.

Recommander la lecture, pourquoi-pas. Je crois que je ne le ferais qu'à quelqu'un qui me demande de l'aide explicitement. Mais sans offrir le livre.

Ceci dit, je suis très reconnaissant à l'ami qui me l'a recommandée.
cycliste
cycliste

Messages : 156
Date d'inscription : 27/02/2013
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par une (gaufre) le Lun 11 Aoû 2014 - 17:41

à parution:
Alice Miller, Alice Miller, Alice Miller!!!!
...
?... Sad
/me se retourne, dépitée...
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Very Happy
J'aime beaucoup Alice Miller. J'ai déjà pensé l'offrir à plusieurs personnes et je vais le faire.
Après, libre à eux de lire ou pas, le revendre, l'utiliser comme sous-chaussures ou je ne sais quoi
Ce sont des personnes en qui je me retrouve au moins pour la problématique de soumission à l'envie d'être aimé de ses parents, apprécié pour ce qu'on est et le décalage que ça provoque dans la vie de tous les jours, dû au fait que les parents en question ne pensent pas au bonheur et à l'envol de leur enfant mais à le modeler à l'image de ce qu'ils pensent être bon et qui ne souffre aucune réplique.
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par La patte le Mar 9 Sep 2014 - 22:26

Hello Siddharta et autres lecteurs d'AM

Un vrai dilemme, je suis bien d'accord. Comment aider autrui sans vouloir les amener à ce qu'on considère comme important, à les faire changer d'avis, voir à les changer tout court ?
Je suppose que ce n'est que sur demande de la personne qu'on peut l'aider. Comme un livre justement, sur une étagère. La personne l'ouvre ou ne l'ouvre pas. Mais nous ne sommes pas des livres. Les livres, il y a des gens qui en parlent dans des articles. Alors, si on reste silencieux, comment les autres sauraient qu'on a trouvé quelque chose qui peut leur être utile.

J'ai offert le corps ne ment jamais à deux personnes. Ils m'ont dit qu'ils n'y avaient rien compris... Avec l'une des deux, j'ai eu une conversation sur le sujet abordé, mais je pense que le déni a rapidement repris le dessus.

J'aimerai bien aborder le sujet de l'attitude avec les parents avec les lecteurs d'Alice Miller, les découvertes que chacun a fait sur soi... S'entraider déjà entre lecteurs d'Alice Miller.
Sur un autre fil, j'avais proposé une IRL, mais je pensais aussi à la création d'un salon de partage sur Zebra par exemple.
Qu'en pensez-vous ?
La patte
La patte

Messages : 763
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 49
Localisation : Paris

https://myspace.com/fougazik

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par oufy-dame le Mer 10 Sep 2014 - 0:44

Une IRL me semblerait intéressante.
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1037
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par La patte le Mer 10 Sep 2014 - 15:12

Y aurait-il d'autres candidats ? Voulez-vous que j'ouvre un nouveau fil pour en discuter ?
Et où ? Il n'y a peut-être pas que des Parisiens intéressés.
La patte
La patte

Messages : 763
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 49
Localisation : Paris

https://myspace.com/fougazik

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par cycliste le Sam 13 Sep 2014 - 19:02

Partant pour une IRL dans le Nord, mais j'ai peur qu'il n'y ait pas beaucoup de candidats.
cycliste
cycliste

Messages : 156
Date d'inscription : 27/02/2013
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Pouet le Sam 13 Sep 2014 - 19:59

J'ai lu plusieurs livres d'Alice Miller et ça a été un éclairage et une révolution intérieure... et extérieure.
Je ne l'ai offert qu'une fois à une personne solide.
J'ai été très tenté de le faire pour d'autres sans oser, potentiellement effrayé sur les conséquences de la lecture en elle même pouvait avoir soit sur la personne en elle-même, soit sur la cellule familliale en cas de lecture mal digérée.
J'ai lu ensuite le livre écrit par son fils qui permet de prendre un peu de distance par rapport aux écrits de la mère, sans les remettre en question, juste un peu loin.

Je voterai plutot pour un fil, qui permet, un tant soit peu, de modérer les emportements....

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 54
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par La patte le Sam 13 Sep 2014 - 20:13

Pouet a écrit:J'ai lu plusieurs livres d'Alice Miller et ça a été un éclairage et une révolution intérieure... et extérieure.
Je ne l'ai offert qu'une fois à une personne solide.
J'ai été très tenté de le faire pour d'autres sans oser, potentiellement effrayé sur les conséquences de la lecture en elle même pouvait avoir soit sur la personne en elle-même, soit sur la cellule familliale en cas de lecture mal digérée.
J'ai lu ensuite le livre écrit par son fils qui permet de prendre un peu de distance par rapport aux écrits de la mère, sans les remettre en question, juste un peu loin.

Je voterai plutot pour un fil, qui permet, un tant soit peu, de modérer les emportements....

Pouet,

J'aime particulièrement ta dernière phrase sur le fait de modérer les emportements. Mais parles-tu seulement des discussions sur Alice Miller ou de l'ensemble des discussions du site ?

Je suis porté à faire ma propre interprétation de tes propos. L'ensemble de tes phrases me paraissant trop ouverts pour que je puisse me faire une idée de ce que tu veux vraiment dire. C'est pour ça que j'aime l'idée de rencontres car on peut facilement reposer des questions et que l'ensemble des éléments de la communication (le non-verbal) est présent contrairement à l'écrit.
La patte
La patte

Messages : 763
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 49
Localisation : Paris

https://myspace.com/fougazik

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Pouet le Sam 13 Sep 2014 - 20:38

Je parle des deux... Les livres d'Alice Miller parlent de blessures reçues pendant l'enfance, donc hypersensibles et pas forcement gueries => potentiellement génératrices de violence car un gardien va se pointer.
Certaines discussions ou certains participants à des discussions sur ce site ont tendance à s'emballer et donc à emballer les discussions.

Oui je suis d'accord sur le fait que par écrit il manque une partie et que c'est moins interactif. En même temps, je me fais très facilement envahir par le non verbal et ne sais pas toujours m'en sortir, surtout s'il est violent. Et comme j'ai quelques facultés à lire entre les lignes, il me manque juste l'interactivité Wink. Mais pourquoi pas une IRL....en petit comité

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 54
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 20:42

cycliste a écrit:Je l'ai fait quelques fois, et je l'ai toujours regretté après.

Je crois que ce n'est pas très sain de chercher à résoudre les problèmes psychologiques de ses proches. Mieux vaut laisser ça à des psys.

Recommander la lecture, pourquoi-pas. Je crois que je ne le ferais qu'à quelqu'un qui me demande de l'aide explicitement. Mais sans offrir le livre.

Ceci dit, je suis très reconnaissant à l'ami qui me l'a recommandée.

oui pareil, donner mes déductions d'un bouquin à quelqu'un si ça vient dans le sujet en citant comme d'hab mes sources en lui disant surtout tu te feras les tiennes.

ps : c'est qui déja alice miller ? la flemme d'aller sur google

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 20:43

pardon j'avais pas lu le préambule... je sors

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par une (gaufre) le Sam 13 Sep 2014 - 20:45

je jette quelque chose en passant,
"le drame de l'enfant doué"--> "enfant doué" a été utilisé dans un de mes cours parlant des personnalités borderline->à investiguer
ça serait sympa, une IRL Smile mais je suppose que je ne pourrai pas venir :/
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par david50 le Sam 13 Sep 2014 - 20:51

"C'est pour ton bien", et en même temps lui offrir "Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée".

Lui présenter la chose de la façon suivante : "Le premier est le meilleur éclaircissement que j'ai pu trouver sur le second, qui lui m'a bouleversé". C'est ainsi que je procèderai.

PS: Après la politique et la religion, je pense que l'éducation est le principal sujet de discorde entre individu, on marche sur des œufs.

_________________
“Pour que dans le cerveau d'un couillon, la pensée fasse un tour, il faut qu'il lui arrive beaucoup de choses et de bien cruelles.” L.F.C.
david50
david50

Messages : 4049
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Pouet le Sam 13 Sep 2014 - 20:54

@une(gaufre) : et pourquoi non ? aucun de tes clochers n'est en région parisienne ? Wink

je trouve que les livres d'Alice Miller ne parlent pas spécifiquement des enfants doués. Je pense juste que les hypersensibles dans mon genre sont plus affectés que d'autres par des comportements parentaux juste normaux ou habituels. et que du coup, je me retrouve dans ses livres.

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 54
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par La patte le Sam 13 Sep 2014 - 21:32

david50 a écrit:

PS: Après la politique et la religion, je pense que l'éducation est le principal sujet de discorde entre individu, on marche sur des œufs.

Ooooh que oui...
La patte
La patte

Messages : 763
Date d'inscription : 30/03/2013
Age : 49
Localisation : Paris

https://myspace.com/fougazik

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 21:44

david50 a écrit:"C'est pour ton bien", et en même temps lui offrir "Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée". (pour ton info elle vient de sortir la suite..)

Lui présenter la chose de la façon suivante : "Le premier est le meilleur éclaircissement que j'ai pu trouver sur le second, qui lui m'a bouleversé". C'est ainsi que je procèderai.

PS: Après la politique et la religion, je pense que l'éducation est le principal sujet de discorde entre individu, on marche sur des œufs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par une (gaufre) le Sam 13 Sep 2014 - 22:24

niet, mes clochers sont liégeois Smile
oui, enfants doués, pas enfants surdoués ^^ c'est différent
et l'hypersensibilité est la caractéristique principale des borderline, je dirais ... (vais passer chez le psychiatre d'ailleurs)
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par oufy-dame le Dim 14 Sep 2014 - 4:54

gahan girl a écrit:
david50 a écrit:"Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée".[/b] (pour ton info elle vient de sortir la suite..)

Merci pour l'info : la suite :

Moi, Christiane F., 51 ans, toujours vivante

oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1037
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Pouet le Dim 14 Sep 2014 - 8:08

@une(gaufre) que sont les "borderline" pour toi ?

Pouet

Messages : 529
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 54
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par une (gaufre) le Dim 14 Sep 2014 - 11:31

on va vraiment sortir du sujet là :/
je ne vais pas retaper les caractéristiques, je vais répondre "pour moi" Smile (même si je m'appuye sur certaines http://www.aqpamm.ca/ressources/fiches-maladies/le-trouble-de-la-personnalite-limite/)
pour moi, ce sont des gens qui ont vécu une enfance qu'ils n'identifient pas comme étant pleinement épanouissante et à qui il a manqué un soutien affectif, une valorisation des valeurs choisies et de leur personne en tant qu'actrice de sa vie. Des gens qui se sentent flous, qui essayent de coller avec ce qu'ils pensent que les autres attendent d'eux parce qu'ils sont en déficit d'amour et d'estime personnelle à cause de la violence de la contradiction pourtant passée entre leur vision de ce qui est juste et ce qui leur a été donné.
Des gens qui sont hypersensibles émotionnellement et qui peuvent être ébranlés et se sentir attaqués pour des choses semblant insignifiantes aux yeux des autres, parce que le vase déborde. Des gens qui cherchent leur valeur dans celle qu'ils attribuent aux personnes qu'ils aiment- qui se sentent faire un avec la-dite personne et qui peuvent devenir violents contre eux-mêmes ainsi que cette personne si l'image qu'ils perçoivent leur semble ne pas coller avec ce qu'ils attendaient. Par déception.
(je suis peut-être complètement à côté mais c'est ma vision à moi pour le moment)
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 27
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Invité le Dim 14 Sep 2014 - 17:13

de rien, j'ai lu alice miller aussi en diag... mais chacun creuse là où ça lui parle et où il souhaite.

je lirai par contre la suite christine f...rien que le dire est déja positif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Bretonne le Mar 16 Déc 2014 - 1:19

Je viens de découvrir ce fil en faisant des recherches sur google, comme quoi, tous les chemins mènent à zebrascrossing. Je suis carrément partante pour une irl de gros fans de ouf de Alice Miller. Elle m'a juste sauvée la vie cette femme. A bas le déni, youpi!
Bretonne
Bretonne

Messages : 223
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 38
Localisation : Aubusson

http://www.contentologue.com

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par cycliste le Mar 16 Déc 2014 - 9:51

Bonjour Bretonne, et les autres motivés de l'IRL. Ça me tente aussi, une petite rencontre des milleriens (oh, c'est joli comme nom, ça, je n'y avais pas pensé avant). Je crois que j'arriverais presque à me motiver à faire le voyage à Paris pour ça, quelquepart entre Noël et le jour de l'an.

En tous cas, je commence à lire ton blog, qui m'a l'air fort intéressant...
cycliste
cycliste

Messages : 156
Date d'inscription : 27/02/2013
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par cycliste le Jeu 18 Déc 2014 - 0:02

Voilà, on a un peu bavardé avec Bretonne, et nous proposons de nous voir le 30 décembre sur Paris. Les détails sont à préciser en fonction des disponibilités et des envies de chacun. Bretonne et moi sommes libres toute la journée. Personnellement, je ne peux pas rester tard, car je prends le train pour rentrer. On pourrait se faire un truc l'après-midi et continuer en soirée, par exemple.

Bon voilà, j'ai une prose de scientifique, incomparable à sa verve. Elle m'a suggéré de mettre des smileys: Very Happy Very Happy Very Happy. Et voilà: joie et convivialité. Plus on est de fous et plus on rit. Rejoignez-nous les amis!
cycliste
cycliste

Messages : 156
Date d'inscription : 27/02/2013
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty traduction : "gifted child" = "enfant surdoué"

Message par mappec le Ven 23 Jan 2015 - 16:23

une (gaufre) a écrit:
oui, enfants doués, pas enfants surdoués ^^ c'est différent

Mais miss Gaufre, c'est traduit de l'anglais : enfant surdoué se dit "gifted child", littéralement enfant doué mais le sens vrai est "enfant surdoué".
Et si tu lis tu verras que c'est bien ça !... Contrairement à ce qui est écrit en dernière page de couverture par l'éditeur qui n'a rien compris ou a négligé de lire, ou n'a pas osé dire de qui parle véritablement ce bouquin !!

Alors, cette IRL a-t-elle eu lieu ?
Je suis en Provence donc j'ai répondu non à Bretonne mais j'aurais bien voulu !!!
Moi aussi elle m'a sauvé la vie, Alice ! (cf Bretonne ...)
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 16:29

mappec a écrit:
une (gaufre) a écrit:
oui, enfants doués, pas enfants surdoués ^^ c'est différent

Mais miss Gaufre, c'est traduit de l'anglais : enfant surdoué se dit "gifted child", littéralement enfant doué mais le sens vrai est "enfant surdoué".
En quoi s'agit t'il là du "sens vrai" ? Surdoué en français veut dire quelque chose d'assez différent.

Surdoués :
Vidéos avec des surdoués dedans:






Personnes avec QI > 130 :


J'espère que la différence est claire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par cycliste le Ven 23 Jan 2015 - 16:48

mappec a écrit:Alors, cette IRL a-t-elle eu lieu ?
Je suis en Provence donc j'ai répondu non à Bretonne mais j'aurais bien voulu !!!
Moi aussi elle m'a sauvé la vie, Alice ! (cf Bretonne ...)
Oui, l'IRL a eu lieu, et c'était bien chouette. N'hésite pas à faire signe si jamais tu t'aventures dans le Nord.
cycliste
cycliste

Messages : 156
Date d'inscription : 27/02/2013
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par oufy-dame le Sam 24 Jan 2015 - 0:05

mappec a écrit:
une (gaufre) a écrit:
oui, enfants doués, pas enfants surdoués ^^ c'est différent

Mais miss Gaufre, c'est traduit de l'anglais : enfant surdoué se dit "gifted child", littéralement enfant doué mais le sens vrai est "enfant surdoué".

Non, mappec ;-) Lis Le drame de l'enfant doué
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1037
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty lu et relu

Message par mappec le Sam 24 Jan 2015 - 4:19

@oufyfille :
"Non, mappec ;-) Lis Le drame de l'enfant doué"

Tu me dis de le lire ?
On ne doit pas parler de la même chose, il y a un imbroglio ...
Je l'ai lu, of course, il y a fort longtemps, relu et rerelu .. en français et même en anglais ! (j't'expliquerai..).
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par fleurdesel le Lun 26 Jan 2015 - 12:38

Offrir un livre d'AM, je ne le ferai pas sauf si je sais que la personne a envie de la lire car j'ai prêté, et les retours ça a donné :
- elle se répète beaucoup, elle donne trop d'exemples (personne à qui je l'ai proposé)
- c'est super (personne qui me l'a demandé)
- c'est dur, ça ne m'aide pas (personne qui me l'a demandé et qui lit et applique beaucoup de livres sur le parentage positif etc)
- j'aurais préféré ne pas lire, car je ne sais pas comment sortir de ma colère désormais (personne qui l'a acheté suite à mon conseil)

Le contenu des livres peut être compliqué à comprendre, c'est dense, et si la personne ne sait pas quoi faire des émotions suscitées, c'est dur. Je pense que le mieux si on veut aider une personne est d'être dans l'écoute active (le témoin lucide de Miller, mode d'emploi dans les Mots sont des murs ou des fenêtres), en prenant en compte que ca peut être douloureux pour nous quand c'est quelqu'un de proche (faut être prêt à encaisser et à se la fermer)
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 956
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 40
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par oufy-dame le Lun 26 Jan 2015 - 16:30

mappec a écrit:@oufyfille :
"Non, mappec ;-) Lis Le drame de l'enfant doué"

Tu me dis de le lire ?

Je te suggère de lire la page vers laquelle renvoie mon lien ci-dessus ;-)

Extrait :
"Le drame de l'enfant doué
Presses Universitaires de France, 1983

Le drame de l'enfant doué, de l'enfant sensible et éveillé, mais pas forcément surdoué, "


@fleurdesel : Personne ne peut se substituer à un-e bon-ne psychotraumatologue : c'est vers ces pro qu'il faut se tourner dans de nombreux cas (colère, parent qui veut être bientraitant, personne qui ne comprend pas A Miller, personne qui reproche les répétitions dans ses textes... pour éviter de prendre en compte le fond ???).

Les thérapies par la parole seule n'ont pas fait leurs preuves d'après toutes les études sérieuses que j'ai pu consulter.

Et "ressasser" les souvenirs avec une personne qui croit être compétente pour faire le témoin lucide, je n'ai pas d'info prouvant que ça guérit, mais, comme la psychanalyse, ça ancre encore plus les souvenirs traumatiques (cf. une psychiatraumatologue d'une rare qualité).
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1037
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par mappec le Lun 26 Jan 2015 - 17:03

Oufyfille :
Qu'est-ce que tu veux dire par ceci : "la psychanalyse, ça ancre encore plus les souvenirs traumatiques"
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par fleurdesel le Lun 26 Jan 2015 - 21:20

oufyfille a écrit:
@fleurdesel : Personne ne peut se substituer à un-e bon-ne psychotraumatologue : c'est vers ces pro qu'il faut se tourner dans de nombreux cas (colère, parent qui veut être bientraitant, personne qui ne comprend pas A Miller, personne qui reproche les répétitions dans ses textes... pour éviter de prendre en compte le fond ???).

Les thérapies par la parole seule n'ont pas fait leurs preuves d'après toutes les études sérieuses que j'ai pu consulter.

Et "ressasser" les souvenirs avec une personne qui croit être compétente pour faire le témoin lucide, je n'ai pas d'info prouvant que ça guérit, mais, comme la psychanalyse, ça ancre encore plus les souvenirs traumatiques (cf. une psychiatraumatologue d'une rare qualité).

Je te sens à fleur de peau sur le sujet. Je n'ai pas prétendu qu'on devait se substituer à un professionnel, mais que si l'on veut aider la personne, c'est le seule chose que je vois comme possible, car on ne peut pas pousser l'autre à aller vers un pro non plus, on ne peut que lui conseiller.
Si tu considères que l'écoute active est du ressassement, je te conseille chaudement de lire Rogers ou Rosenberg. Moi ça m'a aidé à passer un autre cap après Miller. Concernant les types de thérapies, j'ai peu lu sur l'efficacité, car ça me semble plutôt difficile scientifiquement à mesurer (que mesure-t-on ? une insertion sociale ? un épanouissement personnel ? si le pb pour lequel elle consultait a disparu ? autre ?). Ma croyance sur le sujet est que la forme de thérapie est peu importante pourvu qu'on tombe sur le bon thérapeute pour nous, celui en qui on aura suffisamment confiance pour lâcher prise et qui est suffisamment humble pour ne pas nous imposer un dogme et une analyse personnelle de notre vécu.
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 956
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 40
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par mappec le Mar 27 Jan 2015 - 1:03

@ oufyfille

Je croyais t'avoir dit que ce que l'éditeur a pondu sur la 4° de couverture n'était pas correct. Tu me renvoies vers son texte (dont on se moque) et non pas vers les mots d'Alice Miller.

Tu peux aller sur la page que tu m'indiques voir ce que dit l'éditeur de "Avenir du drame de l'enfant doué".  J'avais acheté ce bouquin quand je ne trouvais plus "Le drame de l'enfant doué" .. et c'est exactement le même bouquin (ré-édition à l'identique). Pourtant sur internet ce que dit l'éditeur est différent pour chacun de ces deux bouquins ... Et on en tire quelles conclusions ? Que ce que dit l'éditeur est pertinent ????

Pour terminer, et ce sera fini, je t'envoie à mon tour lire le bouquin d'Alice Miller (et non pas les textes d'éditeurs ..) puisqu'à lévidence tu ne l'as pas lu .. mais tu sais parfaitement de quoi il traite !!.

A titre d'exemple : dans l'édition PUF de 86 page 17 : "Il s'agit de patients qui avaient beaucoup de possibilités de talents, qu'ils ont d'ailleurs developpés et qui ont souvent été admirés pour leurs dons et pour leurs performances . Presque tous ces analysants étaient propres à l'âge de un an et s'occupaient déjà de leurs petits frères et soeurs entre un an et demie et cinq ans. [...] La dépression, un sentiment de vide, une impression d'aliénation de soi, d'absurdité de l'existence les guettent et les envahissent dès que la drogue de la "grandiosité" leur fait défaut, dès qu'ils ne sont pas on top, qu'ils ne sont pas la vedette, ou qu'ils ont le sentiment de ne pas être à la hauteur d'une image idéale qu'ils se sont faite de leur Soi...."

Ce ne sont que quels mots extraits du bouquin .. première page sur laquelle je tombe quand je l'ouvre au hasard. Il n'est pas question de testés par un WAIS ou autre, il est question de ces enfants tellement doués, précoces, différents qu'ils sont incompris, rejetés, exclus ..

Si ça ne te suffit pas, c'est dommage pour toi .

Et je te rappelle que le bouquin est traduit de l'anglais et dans cette langue ("The dramma of the gifted child")  "gifted child" signifie "enfant surdoué" même si , littéralement, "gift" = "don" et gifted" = "doué".
Disons que "gifted person" est pour les anglophones leur façon de dire "zèbre" ou "précoce" .. Un euphémisme ...
On n'ose pas nous "nommer" !!!!!!!! C'est quand même fort !!

J'ai l'impression de faire le perroquet mais mes efforts et ma patience serviront peut-être à quelqu'un un jour !

Bonne lecture !
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par fleurdesel le Mar 27 Jan 2015 - 13:50

j'ai découvert Miller grâce à mon prof de communication interpersonnelle en Allemagne. Le livre est, de ce que j'avais compris alors, à l'origine en langue allemande et s'intitule Das Drama des begabten Kindes. Le dit prof nous avait expliqué que cela signifiait l'enfant doué de sensibilité. Par rapport à l'ensemble de ses autres livres, où il n'est plus question d'enfants spéciaux, j'ai tendance à croire ce prof. Par rapport au passage que tu cites mappec, je pense que c'est un témoignage que les surdoués sont cassés plus douloureusement par l'éducation noire et éventuellement vont plus facilement voir un thérapeute.
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 956
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 40
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par mappec le Mar 27 Jan 2015 - 21:22

Mais lisez le, ce livre ... si vous le trouvez ... au lieu de "croire" ce qu'en dit un prof ou un éditeur ..
Quant à l'offrir, la question me surprend trop pour que j'aie des réponses !
Bien à vous .
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par fleurdesel le Ven 30 Jan 2015 - 1:27

Je comprends ton soucis de se faire son propre avis, et je te rassure je ne me contente pas de croire bêtement. J'ai 7 livres de Miller dans ma bibliothèque (notamment les plus théoriques), que j'ai lus minimum une fois chaque... et c'est bien parce que je les ai lus que ce qu'avait dit le prof m'a paru cohérent avec l’œuvre globale. Par ailleurs, c'est bien ce qui figure sur son  site internet : Das Drama des begabten, das heißt sensiblen, wachen Kindes . Comme elle était active dessus de son vivant, je pense qu'elle aurait modifié le résumé du livre si cela ne lui avait pas convenu (elle a quand même claqué la porte aux psychanalystes, je ne comprendrais pas pourquoi se faire imposer quelque chose qui trahirait sa pensée par ses éditeurs sur son propre site)
Mais bon, des fois les personnes sont incohérentes et nous n'aurons pas la réponse de la principale interessée qui pourrait trancher Wink
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 956
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 40
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Re: Offrir un livre d'Alice Miller

Message par mappec le Ven 30 Jan 2015 - 3:34

Oui Fleurdesrl, ton raisonnement se tient mais elle n'est plus là .. Et je sus sûre qu'elle n'est pas l'auteur de cette page. En effet ( je le redis ..) il y a deux livres identiques si ce n'est le titre : drame et avenir du drame .. Or les deux commentaires éditeurs que l'on trouve sur la page en question sont différents !!! CQFD.  Very Happy
mappec
mappec

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Aix en Provence

http://myspace.com/barockeuze

Revenir en haut Aller en bas

Offrir un livre d'Alice Miller Empty Supprimé

Message par Marioons le Jeu 18 Juin 2015 - 23:15

.

Marioons

Messages : 204
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum