Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Page 1 sur 42 1, 2, 3 ... 21 ... 42  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 15:27

Oui la Saison III du retour de la vengeance du Tigre !!!

Petit générique d'introduction




Oui j'étais obligé

Alors si vous avez raté les épisodes précédents petit résumé (en spoiler pour ceux qui vont regarder en entier les saisons 1 et 2).

Saison I :



les gosses en nous 1:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Ben vouloir changer le monde c'est un rêve qu'on veut réaliser. Mais c'est tout d'abord un rêve.
Et qui d'autre que les enfantes peuvent rêver ?
Donc oui je suis d'accord en ce sens que rester un enfant est essentiel pour ça !!!
Le jour où l'enfant qui est en nous décide de se barrer en claquant la porte, les rêves ne peuvent plus être les mêmes.
Le rebelle peut rester, mais pas le révolutionnaire !!!
Je ne le crois pas, j'en suis sûr !!!

les gosses en nous 2:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:
Quand j'étais petit, ma mère m'a dit que le bonheur était la clé de la vie. A l'école, quand on m'a demandé d'écrire ce que je voulais être plus tard, j'ai répondu "heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, je leur ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie

John Lennon

En fait oui c'est tout à fait ça, ce qui est dit avant et cette phrase...
Réussir sa vie, c'est entretenir toujours en nous le gamin qui est naturellement là. Faire en sorte que jamais il ne nous abandonne.
Qui n'a jamais été surpris devant l'assurance que peut avoir un enfant quand il dit "demain je ferais ça" "je pense que ça" "plus tard je serais ça".
On cherche parfois plus d'assurance en voulant devenir encore plus adulte, mais c'est ça la grosse connerie que veulent entretenir en nous ces adultes qui ont laissé partir le gamin qui était en eux. Mais c'est faut, totalement, c'est le gosse qui nous donne l'assurance qu'on pourra obtenir tout ce qu'on veut même si ça n'est pas possible pour les gens "normaux" (rien à voir avec le QI là).
Un enfant ne peut pas être blaser, un enfant rêve. Un enfant peu avoir peur (mais l'adulte bien plus finalement), mais il a toujours l'espoir !
On ne doit pas renoncer à notre état d'adulte bien sur ! Mais on doit toujours écouter ce gamin !!!
Si j'avais arrêter d'écouter ce gamin, est-ce que je ferais le métier que je fais ? Surement pas !
Si j'avais arrêter d'écouter ce gamin, est-ce que je croirais encore pouvoir changer le monde ? Aucun risque !
Si j'avais arrêter d'écouter ce gamin, est-ce que je tenterais tout ce que je suis prés à tenter dans les prochaines semaine ? J'en doute.

Capacité à s'émerveiller décuplée. Vous pouvez contester ça mais s'il ne fallait retenir qu'une définition de zèbre, pour moi, ce serait celle-ci.

* Et lucidité qui lui fait voir se répéter des schémas.

Mais si on s'émerveille tout le temps pour tout (hier une simple fleur qui n'avait rien à faire là qui passait à travers la neige grace à la chaleur d'un éclairage, demain devant tout ce qu'on peut changer) ça entretient en effet le gamin...
La lucidité permet aussi d'anticiper les évènements, car on est aussi adulte. La lucidité permet de voir que par le passé d'autres ont failli changer le monde et pourquoi ils ont échoué. La lucidité permettra de transformer l'utopie d'aujourd'hui en réalité demain !!!

Bref, je ne dis pas que je renonce à être adulte, je veux juste que le gamin qui est en moi reste toujours là. Qu'il est mon allié, mon meilleur allié.
Je veux continuer à rêver ! Je veux continuer à être comme un gosse devant sa fenêtre quand il attend la neige. Je veux encore m'extasier devant une nouvelle musique, un tableau, une oeuvre, une fleur, un nuage et pouvoir le montrer en me fichant totalement de ce que disent les autres autour !!!

Je veux rêver le monde, ma vie, mais utiliser aussi l'adulte pour réaliser ces rêves, tout en ayant cette assurance que je vais y parvenir, qui fait que j'arrive à y parvenir.  Ma mère l'autre fois me disait "tu peux dire que tu as de la chance, mais c'est un état d'esprit, même dans les pires situations tu arrives toujours à nous balancer un truc comme quoi c'est positif, forcément que tu crois avoir de la chance", si c'est vrai, c'est grâce au gamin que je vois les choses comme ça. Alors merci gamin, reste toujours avec moi surtout ! Fais moi rêver, fais moi chanter, fais moi affronter le monde sans (trop de) peur, fais moi changer mon monde et le monde !!!
Et voilà que j'écris de tonnes, que je dois réadapter parce que ça poste en même temps lol...
En fait les travaux en moi sont finit, il fallait surtout refaire la chambre du gosse, c'était le petit détail qui me manquait, merci à vous de me l'avoir rappeler !!!

La peur:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit: [...] au final la peur c'est à la vie, ce que le piment est à la bouffe.
Si on n'en met pas, ça n'a pas de goût. Si on en met trop on ça étouffe tous les goûts et ça gâche tout. Si on n'a peur de rien, on n'a plus aucune plaisir finalement. Si on a peur de tout on ne peut plus aller en chercher. Ouais je sais je ne suis pas clair et j'entends déjà la remarque "de toutes façons la peur ne se contrôle pas". Alors à cette dernière remarque que j'entends déjà, je répondrais "on peut la fuir, l'affronter, l'éviter". La fuir ça revient à fuir le bonheur au prétexte qu'il peut être lié au malheur. L'affronter c'est dire "ma vielle tu es là, ok, mais moi je reste, je passerais de toutes façons" c'est donc mettre du piment. L'éviter, ça veut dire louvoyer en permanence en se disant "no passara, dès que tu te pointes je me casse". Alors dans l’extrême inverse on aurait des trucs genre, total inconscient, je n'ai des sensation qu'en me faisant peur... là on arrive dans le cas du trop de piment. Tu fais (ouais aujourd'hui je tutoie les lecteurs) ça pour te prouver je ne sais pas quoi et au final, tu ne profites de rien puisque la seule chose qui compte... c'est la peur. Donc aucune des choses pour laquelle tu es sensé l'affronter.
Alors quoi ? Ben il faut tacher de trouver un équilibre dans tout ça. Bon j'ai déjà testé un peu toutes les versions (on ne fait rien à moitié chez Kalthu !!!). Mais le bon intermédiaire, avoir des peurs, les affronter sans chercher à les éviter ni les provoquer, c'est peut être justement un des éléments clés du bonheur en fait !!
[...]



La peur2:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Petite discussion sur le chat qui a amené cette phrase sur le tapi "le coeur n'est pas fait de logique. De toutes façons si on ne suivait que la logique, certes il ne nous arriverait rien de moche ou de triste, mais assurément il ne nous arriverait jamais rien de beau !"
En fait suis content de moi, ça résume pas mal de chose. Le fait d'affronter ses peurs, le fait de se mettre en danger. Ce n'est pas de la folie, ce n'est surement pas pour le plaisir de souffrir. Ni pour suivre cette doctrine qu'il faut tomber pour mieux admirer le paysage quand on est de retours en haut.
Mais c'est bien parce qu'il faut s'exposer, oser qu'on finit par atteindre des buts, des rêves, des personnes, bref tout ce qui peut nous rendre réellement heureux. Après tout entre la naissance et la mort c'est le seul truc qu'on cherche : le bonheur. Le reste n'est que fioriture pour meubler en attendant.
Bien sur des épreuves de la vie nous force à nous protéger, l'angoisse la peur du bonheur à cause de son pendant. Mais l'exposition à ces maux sont nécessaire pour atteindre le but ultime qu'est le bonheur.
Alors voilà, je retire la carapace, l'armure et je me présente à la vie comme ça, tel que je suis. Si un jour je veux prendre tout le bonheur possible, j'accepte sans crainte tout le reste, tout ce qui va avec. Non pas comme quelqu'un de résigné, mais comme quelqu'un qui sait qu'à la fin, il parviendra au bout de sa quête du bonheur. Peu importe quand ou comment, je n'en ai pas la moindre idée. Je vis juste avec cette assurance qu'un jour j'y arriverais !
En attendant ? Chaque bonne expérience est bonne à prendre "Carpe Diem"


politique:
J'étais en train de lire quelques magasines sur la monté de l’extrême droite en Europe. (Oui j'avais dis pas de politique mais là ça me prend les tripes).
J'ai revu en photo les images des manif' anti rom qu'il y a eu à Lille en septembre...
Ouais à Lille, dans le Nord... Un jour je rentrais chez moi, je vois une manif', donc je vais jeter un oeil. Et là une grande banderole pour "expulser les Rom'". Il y avait un projet de construire un centre pour quelques familles dans un village de l'agglo. Mais les gens ne disaient pas "on veut une autre solution" ils ne disaient pas "il vaudrait mieux faire ça ou ça", non ! Ils voulaient les virer. Où ? Vers où ? Aucune idée, juste en essayant de discuter pour voir, un simple et méthodique discours de Haine.
Alors oui, toutes les personnes un peu politisée, un peu conscientes, savent depuis le début de la crise que ça va arriver. On le sait tous que les discours de haine, les discours de replis sur soit vont finir par prendre du terrain. On sait aussi que ça va arriver de droite comme de gauche. Ça va du consommons français au "refermons les frontières". Comme si l'exploitation serait moins pire faites par des exploiteurs français (je ne sais pas trop en fait ce qu'ils ont en tête ?).
Bon que des gens peu conscient soient sensible à ces discours, je peux comprendre. Que des gens qui n'ont pas fait d'études, ou qui ont très peu de connaissance d'histoire se fassent avoir, je peux comprendre. Mais que nos dirigeants jouent avec le feu comme ça, en sachant très bien ce que cela a produit à chaque fois, ça me sidère.
Pas besoin d'être un hqi, ou un génie de la politique en plus pour le savoir. Je suis retombé sur un texte que j'avais envoyé à des amis en 2006 où je parle de la crise économique à venir et comment les idées nationalistes et réactionnaires vont monter avec. Ce que j'ai pu faire à mon échelle, ils l'ont forcément fait à la leur encore plus précisément que moi. C'est obligé.
Mais on a beau être préparé à ça. On a beau savoir que ça va arriver. Putain que c'est dur à accepter.
Bon ok, moi j'ai peut être le côté préhistorien qui me déconnecte un peu de certaines réalité (dur d'accepter le concept de nation tel qu'ils l'évoquent quand on bosse sur l'humanité sur des centaines de milliers d'années, où ses nations ne font que passer). Mais même...
Nous en 2013, nous sommes à la veille de changements environnementaux énormes. Nous sommes à la croisée des chemins où la survie même de l'espèce humaine est en jeu comme elle ne l'a jamais été. Nous pouvons survivre, nous pouvons y arriver. Mais on fait comme si de rien été, ou comme si on pouvait empêcher le réchauffement climatique (comme pour se rassurer je pense). On préfère continuer à mettre en avant une philosophie comme si c'était une réalité. La "notion de marché" "loi de l'offre et de la demande" sont présentées en permanence comme des lois naturelles. Sauf que ... on ne peut plus jouer. On n'a plus le temps. Je m'en fiche des mots "capitalisme" (et son libéralisme ou de son fascisme), je m'en fiche du mot communisme (et de son "libertaire" ou "stalinisme"). Moi je vois juste que si l'on regarde à quoi ressembler la terre la dernière fois qu'il a fait 2 à 5 degré de plus, il va falloir qu'on s'adapte. On ne pourra pas le faire sans organiser l'économie, sans mettre fin à l'anarchie actuelle des moyens de production, on n'y arrivera pas à l'échelle des pays (même celle des continents est déjà trop étriquée si ça se trouve). On ne parle plus de philosophie, on ne parle même pas d'humanitaire, au sens d'arrêter le gâchis de la bouffe de 6 milliards de personnes jetées à la poubelle tous les ans selon l'ONU ou même du gamin qui meurt toutes les 6 secondes de faim, on ne parle même pas d'être humain. Non ! On parle de notre survie en tant qu'espèce. Alors oui on peut me pondre "la nature machin prendra la dessus et les petits lapins gambaderont dans les forêt ça sera mignon". Mais je m'en fiche. J'appartiens à une espèce, Homo Sapiens, qui si elle a fait beaucoup de connerie, elle a aussi fait du beau. Elle a des membres qui se soucient des autres espèces. Elle a enfantée Mozart, Beethoven, Led Zep, Picasso, Lao tseu, elle a écrit de beau livre, elle peut rêver pour elle même pour le monde, elle se balade dans l'espace. Bref nous sommes capable du meilleur, nous sommes capable de survivre, nous méritons de survivre.
Sauf que... à la veille du choix, plutôt que de se dire "on c'est planté, alors chiche on se redonne un chance" on dirait que nos dirigeant ont programmés notre mort. Et le pire ? Le gros de la population semble suivre. L'extrème droite normalement c'est juste le chien de garde quand les possédants se sentent menacé. L'extrème droite oui qui joue les "nous on est pas politiquement correcte" "nous on est si ou ça" oui oui ce n'est qu'un simple chien en laisse, près à être lâché dès que les possédants flippent de tout perdre. La démocratie qu'ils nous prête un peu à l'occasion il la reprenne d'un simple ordre à ce chien. Mais là le chien semble déjà prés à être lâché, bien plus tôt que d'habitude. Ce qui veut dire qu'ils sont près à laisser creuver l'humanité plutôt que de perdre un peu de leur richesse et de leur pouvoir... Bon je ne sais pas s'ils en ont conscience de ça, mais à la limite je m'en fiche, je ne vois que des faits.
Si on laisse encore ce monde à nos dirigeants plus de 30 ans, les débats sur "combien d'enfants" "faut il manger du cheval" "les végétariens" etc... n'auront plus aucune importance. Où feront bien rire les survivants !
On ne parle plus philo, on parle de sauver notre espèce.
Qu'on fasse au moins une trêve, le temps de survivre. Organisons la production d'énergie autours d'une compagnie logiquement organisée et rationnelle. Organisons de façons logique et rationnelle la production alimentaire à l'échelle de la planète, la production d'énergie. Oublions toutes ces notions philosophiques de marché etc... ou même cette notion de profits. Non pas par conviction. Mais juste le temps de sauver l'humanité. Ensuite si les gens y tiennent on laissera de nouveau les politiques, les actionnaires refaire leur connerie. Mais là putain survivons d'abord !!!


bonheur1:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:En fait, petite réflexion personnelle suite à plusieurs discussions IRL, avec des Z et non Z et sur le chat ici.
J'ai l'impression que certain vivent comme si on avait une sorte de dose de bonheur attribuée à la naissance. Que si on puise trop un jour y en aura moins le lendemain... Comme si en prendre trop aujourd'hui, ça multipliait les risque de souffrir demain si ça s'arrêtait.
Par contre ce qui est étrange c'est que dans l'autre sens, beaucoup voit la dose de malheur potentielle comme étant illimité elle...
Alors toutes choses étant égales tout ça, ben la dose de bonheur c'est pareil, on a un forfait illimité. Mais pas en permanence c'est sûr.
Mais en prendre beaucoup aujourd'hui, ne va pas dire ne plus en avoir demain. Quand le bonheur cesse momentanément ce n'est jamais définitif.
Ne plus être heureux ne veut pas dire souffrir ou être obligatoirement malheureux (rien que de penser aux bonheurs futurs et à la joie des bonheurs passé peut aider à attendre la phase suivante).
Bref, je ne sais pas pourquoi j'écris ça maintenant là... mais voilà arrêtez de voir le bonheur comme un truc limité, avec date de péremption et qui s'abîme. Le bonheur s'abîme quand on s'en sert pas !


Bonheur2:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Oh mais là vous êtes vache avec ce pauvre bonheur !!!
Il vient pour vous rendre heureux, c'est pas lui qui vous rend malheureux.
Des fois il passe furtivement, mais ça n'empêche pas qu'il faut le choper à chaque fois qu'on peut. Des fois même en y mettant du siens il ne reste pas longtemps. Mais lui il ne fait pas le malheur !
Ce pauvre bonheur il est là, il est ailleurs, il se balade, il nous nargue, il vient jouer avec nous, il repart, il revient. Des fois on le voit, des fois on n'arrive plus à le voir.
Mais il ne faut pas le confondre. Il y a malheur aussi qui traîne à l'occasion. Bonheur il nous aide à le combattre, il nous aide à le surmonter, il nous rend heureux.
Mais ce n'est pas de sa faute quand on est triste, malheureux, en déprime !
Sans lui la vie ne serait rien. Enfin rien qui justifie qu'on s'encombre de neurones pour penser la vie, rien qui justifie nos existence par autre chose que "produire" "consommer" "se reproduire". Or (et les Zèbres le savent bien ça) on est là pour penser, pour philosopher, pour se rendre heureux !
Donc ce brave monsieur bonheur, quand on le voit il ne demande que ça qu'on l'attrape par tous les moyens ! Car il passe, il repasse, on nous on doit le ramasser l'amasser !
Plus on le trouve, plus on arrive à en profiter et plus cet enfoiré de m'sieur malheur a du mal à nous emmerder !
Mais qu'on l'attrape ou qu'on ne l'attrape pas (m'sieur bonheur) ça ne changera pas les plans de m'sieur malheur !!! C'est pas parce qu'on se prive de pain blanc ou qu' on en mange une tonne qu'il y aura le climat qu'il faut pour avoir du blé l'an prochain pour re faire du pain !
Donc dès qu'il passe, on l'attrape. S'il se laisse pas attraper, on lui court après.
Si quand on le tient on a le malheur de le laisser partir et bien il ne reste plus qu'à le chercher à nouveau sans flipper de la venu de m'sieur malheur !

Les mégalos du site, les faux modestes...:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:

Je relis un peu dans tous les sens les différents fils et certain m'amusent, d'autres me rendent triste.
Ceux qui m'amusent sont ceux des gens qui se la pète sans le dire. Ce sont aussi ceux qui me rendent plus triste. Plus triste encore que ceux qui parlent de malheur. Ceux qui parlent de malheur, de problème souvent ils les ont identifiés. Même si c'est pas évident ensuite de mettre en place une stratégie pour s'en sortir, ils savent de quoi ils souffrent et savent qu'ils souffrent.
Par contre je vois certain fils, certains messages sur les fils d'autres personnes, les réactions de certain sur le chat et je suis assez triste pour eux.
Moi je joue les mégalo, certain le sont. Ils jugent toute la journée les autres. Les autres Zèbres ne sont pas assez zèbres pour eux, les non zèbres sont trop non zèbres, la société leur en veut (parce qu'elle ne plie pas devant une minorité de 2 % dont même pas un quart lui demande de plier de toutes façons). Certain veulent qu'on se divisent encore plus en sous groupes. Une mégalo totale les pousse à considérer qu'eux n'ont aucun problème mais que c'est 99 % de la population de cette bonne vieille terre qui en a... Je trouvais ça marrant jusqu'à pas si longtemps, mais finalement en les lisant, tout à l'heure ça m'a rendu triste pour eux. Ma réaction est très conne puisqu'au final ils n'en sont pas malheureux.
Bon il y a plusieurs échelle là dedans. Il y a à un degré moins fort tout d'abord ceux qui pensent que les non zèbre (et ils leur trouvent un joli nom) ont tort sur toute la ligne sur les sujets où ils ne pensent pas comme nous (sauf qu'on ne pense déjà pas tous pareil). Que "oui on est à côté, mais..." et dans ce "mais" ils arrivent à mettre un paquet de chose. Puis on rajoute le fameux "à mais ce grand artiste que j'adore est un zèbre c'est sûr" "mais enfin Einstain, Planck etc... sont des zèbres". C'est pas mal ça comme idée pour s'auto flatter, ou ne pas assumer une idée de supériorité à peine atrophiée. On serait donc pas "plus" que le reste de la population, ni même "sur"quelque chose, ni au dessus, mais bien à côté. Par contre tous ceux qu'on aime bien, qu'on trouve génial, qui sont donc selon ces personnes "au dessus" de la population, ce seraient tous des zèbres. Pas mal comme idée mégalo inconsciente ! On le met au dessus, on fait des belles listes "Gainsbourg à Mozart, Plank à Newton, Socrate à Nietzsche etc... sont tous des zèbres". Mais c'est génial, nous ne sommes pas au dessus, mais tous ceux qui sont au dessus sont des zèbres. Donc je fais parti du club de ceux qui peuvent être au dessus. Ensuite dans la foulée, histoire d'être modeste (c'est important la modestie pour les vrais mégalo, puis pour l'image si tu n'es pas un poil modeste tu es mal) tu vas systématiquement dire "ouais mais attention tu vois - [avec la voix du blond de Gad Elmaleh] - il ne faut pas dire que HQI c'est au dessus, mais plutôt à côté en quelques sortes" puis plus tard dans la conversation "Mais les normaux pensants ça ils peuvent pas le comprendre quoi, ils sont pas assez ouvert d'esprit, puis je suis mal à l'aise avec eux, puis ils nous rejettent de toutes façons" et enfin tu glisses "non mais sérieux moi je pense dure comme fer que Einstein ben c'était un zèbre, comme Kurt Cobain et Mozart". Ça c'est le premier échelon et on est un beau paquet à s'être auto contaminé. Pourquoi ? Bon on doit avouer, les rencontres entre Z sont plus simple qu'avec les non zèbres et on a parfois du mal à s'intégrer. Un aspect de la mégalo c'est de ne pas avoir tort. Donc ce n'est pas nous qui avons du mal à nous intégrer, mais les autres qui nous intègrent pas. Et voilà petite pirouette, je n'ai plus de problème à régler à ce niveau, ce n'est pas moi c'est les autres. On va le renforcer par un petit "ben oui nous on est ouvert" (sous entendu pas les autres) donc c'est la faute de .... 98 % de la population !
On va me rétorquer le fameux "ouais mais toi tu t'en fiches vu que tu t'intègres". Certes, mais justement, je suis zèbre (testé et re testé) je m'intègre, donc une difficulté zébresque certes, mais pas une inéluctabilité. Mais je précise de suite avant que ça vienne râler (vous râlez tous tout le temps au point que je ne m'entends plus râler des fois) je ne nie pas qu'il est difficile pour un zèbre de s'intégrer et je reconnais que c'est même parfois très très difficile (voir impossible sans aide) pour certain qui ont perdu pied. Mais ceux qui en on conscience accuse très rarement les autres et font un vrai travail sur eux (qui mérite d'ailleurs notre estime et j'admire même le courage de certain avec qui j'ai discuté surtout dans ceux qui ont appris adulte leur différence). Pour le côté "je mets mes star en zèbre" c'est simple, ça rassure, on se dit que ce putain de QI a des bons côtés. Mais pour sur qu'il en a. Je ne ferais pas le faux cul d'ailleurs. Il en a plein !!! Il en a qui nous mettent au dessus des autres (Oh putain le con, il l'a dit, mais il est fou !!!). Mais oui je ne vais pas faire semblant. J'ai toujours appris sans apprendre, mais ça m'a aidé par rapport aux non z. On peut ingurgiter plus vite que les autres une énorme quantité d'informations et de connaissances en très peu de temps et aller à l'essentiel ensuite. On peut trouver le fonctionnement d'une machine, émettre des hypothèses etc... . Alors oui on a des avantages. Je ne dis pas que ça compense les inconvénients, de toutes façons nous sommes des individus tous différents. Donc tout va dépendre de notre vécu etc...
Pour en revenir au sujet initial, nos mégalo (conscient ou inconscient) le sommet, les plus fort (mes idoles, vu qu'ils ne jouent pas, mais le font naturellement),  ceux qui vont nous balancer "Mais là tu es faux" "j'ai adoré ton dernier message là tu étais vrai" "non tu n'as pas vécu ça" ou encore plus fort "ouais mais le normaux pensants sont con [... 5 min plus tard] mais tu n'as pas une réaction de zèbre]. Ceux là doivent avoir un de ces vides affectifs dans leur vraies vies, que souvent quand on les croise (dans le monde virtuel, on les voit rarement en vrai en fait) on n'ose jamais rien leur dire car on a peur pour eux. Et eux du coup ils se renforcent dans leur idée... dure de les aider dans ces conditions me direz vous ? Mais on ne peut pas les aider. On ne peut aider que quelqu'un qui souhaite être aidé. En plus je doute qu'ils lisent ici... Le pire c'est que vois venir le truc, des gens auxquels je ne pense pas vont se sentir visé... donc bref je ne vais pas m'éterniser là dessus.
Donc pour en revenir à mon sujet de discussion préféré : moi ! Si je veux devenir un bon mégalo, je dois pouvoir juger tout le monde. Donc ce poste et mon premier pas vers la mégalo total !!! J'avance j'avance vers mon but mégalomaniaque qui permettra de tous vous regarder de haut !!!
Cher lecteur, si tu as lu jusqu'au bout, tu peux participer à cette oeuvre bénéfique pour l'ensemble de l'humanité (heu oui si je deviens un hyper mégalo, ça sera plus simple pour établir mon Empire qui ramènera la paix dans le monde), entre dans mon mouvement !
Sinon plus sérieusement, on fait tous en effet (moi le premier) des jugements à la va vite sur tout le monde les événements. c'est humain après tout. Mais certain ont atteint des sommets ces derniers temps...
J'avais envie de parler d'un truc intelligent aussi, mais faut pas non plus déconner, je suis Kalthu quand même !!!

Les délires sur les ondes divines:

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Je me suis tapé le délire sur le pastafarisme sur un autre fil. Tout le monde le prend à la légère (ça tombe bien c'est de la déconne).
Mais en quoi c'est plus con, plus non démontrable que tous les délire mystico new age qui fleurissent dans tous les sens sur ce forum ???
Bon en fait voilà, deux coups de gueule (cette fois c'est bien coup de gueule) :

Pourquoi il faut être tolérant envers les gens qui défendent des trucs débiles absurdes et dont il a été démontré que c'est faux (c'est le bon côté par rapport aux religions c'est qu'au moins, les sourciers, les magnétiseurs on a déjà pu démontrer par A + B que ça ne marchait pas, par contre pour un Dieu on est assez vite coincé, eux ne peuvent pas démontrer qu'il existe, mais nous ne pouvons pas non plus démontrer l'inverse donc pour les religions, on va garder le statut quo)  et que nous serions des sales gamins intolérant juste parce que l'on cite les nombreuses expériences menées (parfois à l'origine pour démontrer en plus que ça marche, mais qui ont bien sur échouée) pour démontrer la fausseté de ces croyances ???
Pourquoi doit on traiter avec tolérance les gens qui nous bassinent de conneries pseudo scientifique à longueur de forum ? Ces gens qui ont lu 3 ou 4 livres sur un sujet et vu "une super vidéo sur You tube qui démontre qu'une tasse de café vole depuis des siècles au dessus de la Tour Eiffel, qui d'ailleurs n'aurait jamais pu être construite avec les connaissances de l'époque et la maison blance le sait". Peut être qu'on est zèbre et plus tolérants donc on tente de les convaincre ???
On se dit les pauvres petites victimes de la vie, si on leur faire remarquer l'absurdité de leur propos ils vont s'effondrer et moi je vais passer pour un salaud d'intolérant ? Et puis du coup, ben comme c'est connu le zèbre est super tolérant, on va me retirer mon statut de zèbre auprès de la communauté de gens si parfait que nous sommes. Communauté persécuté par l'ensemble des non zèbres d'ailleurs, ne l'oublions pas. Suis je bête, y a qu'à lire de nombreux fil pour ne pas l'oublier... Je me demande d'ailleurs s'il ne faudrait pas fusionner un peu l'ensemble de ces fils pour obtenir un génial sujet :" le grand complot extraterreste judofrancmaçondesjuifsantissémites qui ont fait le 11 septembre avec les gens qui n'ont jamais marché sur la Lune pour traquer les Zèbres du monde entiers parce qu'on est des gentils bisnounours qui ressente mieux la chaleur tectoniques des vibrations des esprits du fond des temps"...
Alors oui on doit être tolérants et ne pas oublier que oui, aujourd'hui partir de ce genre de délire est surement un symptôme de problèmes plus grave. Oui ça j'en ai conscience. Mais quand même, j'ai vu des gens se faire lyncher plusieurs fois le chat, juste pour avoir tenter de ramener tout le monde à la Raison ! La raison bordel, au XXIém siècle, avec les niveaux d'études qu'on a ... oups !!! Mais oui, les zèbres sont en échec scolaire !!! Ah ben oui !!!! Ok oubliez ce que j'ai dis jusque là en fait...


Ben du coup mon deuxième coup de gueule sur la mégalo larvé des zèbres (suite en faite d'un précédent message) je vais laisser tomber pour le moment... Bon en plus ça va surement faire un peu jaser celui ci...
(et par pitié que ça ne réveille pas des tonnes de parano qui vont se sentir visé, sentez vous visez uniquement si vous l'êtes, donc peser le truc et demandez vous pourquoi vous vous sentez concerné et si vous l'êtes. Dans le cas ou vous l'êtes demandez vous pourquoi ça vous fait mal...)

créationnistes :

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Forcément si tu vois l'évolution comme ça...



Je n'ai strictement rien contre tes croyances.
Mais si contrairement à la majorité des croyants tu fais passer tes croyances avant les faits et que tu préfères de théories bien simples bien écrite à une accumulation de faits, de preuves (je veux dire la science a eu raison, la terre est bien ronde, tourne bien autours du soleil etc..Wink je suis désolé d'être franc, mais j'en ai plus que ras le cul des délires pseudo science bobo qui traînent sur un ce forum et les pseudo croyances. Même les croyants que je connais sont choqués pas les délires bobo zen pseudo scientifique de ce forum, mais quand on en parle en irl, sur le chat ou en privée, soit disant il faut laisser faire car ils manifestent par là une souffrance, ou des problèmes d'ordre psychologique, ou comme disait science et avenir "pseudo science passion de bobo frustré de ne pas avoir fait de recherche, qui croit se venger de la société et lui devenir supérieur en trouvant d'autres science".
Alors je ne dis pas que c'est ton cas à toi, j'en n'ai pas la moindre idée. Mais bordel, là cette fois oui je suis vénére... Je ne vais pas emmerder les bobo_zen_pseudo_sciences dans leur délire sur leur fil, je joue le jeu de la tolérance partant du principe que ok ils n'ont probablement pas le même niveau d'étude et ont lu plus de livres délirants que scientifique. Je veux bien moi cette histoire de tolérance dont on me parle au prétexte qu'ils ont un ou plusieurs problème et que ça leur permet de vivre dans un monde à eux qui les épargne de la vraie vie. Je veux bien tout ça. Mais il y a des gosses qui lisent. Il y a des gens en souffrances qui pourraient trouver des vrais solutions mais qui vont se faire totalement submerger par ces courants sectaires (pour la modé qui voudrait redire quelque chose, pensez au bordel que les sectaires ont fait quand vous avez tenté de sauver la vie de quelqu'un). Au prétexte de tolérance on ne doit pas laisser tout dire ou faire "Oh chouette tu as une autre façon de voir les choses, c'est vrai qu'on doit pouvoir soigner le cancer avec le prière et une substance d'1 ml. dilué dans 200 L. d'eau" ; ou encore pire vu une fois sur le forum "oh mais évite les anti dép', prend sur toi une pierre de je ne sais pas quoi' (la personne qui disait avait pourtant reconnu prendre des anti dép' en plus).
Non la tolérance a des limites, la tolérance ça n'est pas balancer un ramassis de conneries parce que la vérité n'est pas au goût de tous. Et je me demande même jusqu'à quel point avec notre tolérance on n'est pas complice en quelques sortes ? Ceux qui me disent en privé ou sur le chat "oui il faut leur rentrer dedans on est des zèbres merde" mais faites le aussi.
Je le redis je n'attaque pas les croyances en général, je ne critique pas le fait de vouloir rêver des idées, je n'attaque pas ce qui non démontrable, mais je parle bien des délires genre créationnisme, genre pseudo science "oui toi aussi tu es différent, tu perçois le monde différement, hummm tu es des nôtres, tu sens les énergies", ou comme tous les trucs de sourcier magnétiseurs et délire de foire digne d'un charlatant dans un bon westerne ou film moyenageux. On les laisse délirer entre eux soit, mais en attendant tous ceux qu'ils vont recruter on fait de la non assistance à personne en danger, j'en suis convaincu !
D'ailleurs je ne dirais qu'un mot, plus radical après tout






quelques liens :
Les bons côtés d'être un zèbre : http://www.zebrascrossing.net/t9180-et-les-bons-cotes

Je ne sais pas où je voulais en venir mais j'aime bien la citation de THE Mentor : http://www.zebrascrossing.net/t8895-les-hacker-un-mouvement-zebre-virtuel

Les points Kalthu, la règle de Kalthu : http://www.zebrascrossing.net/t10347-loi-godwin-d-un-forum-de-zebre[/quote]


Saison II

A l'origine du tigre:
Alors après la lecture de différents fil, je vais donc enfin résoudre les problèmes des zèbres !!!
Il y a donc sur ce forum des zèbres qui ont comme problème d'être zèbre (si je résume bien). Une peur énorme de leur relation avec les non zèbres ! Mais qui n'ont aucun problème avec les autres zèbres par contre !
D'autres ont des problèmes depuis leur jeunesse et ont découvert un jour qu'ils étaient zèbre. Donc leurs problèmes sont tous réglé d'un coup, c'est parce qu'ils sont zèbres !
Voilà, mais ça ne règle rien en fait !
On revient de nouveau à cette phrase qui traîne partout "ouais mais les autres comment leur faire comprendre" ou bien "oui mais c'est facile entre zèbre" ou alors "face aux autres je suis comme un extraterrestre".
Alors avant de continuer et me faire taper sur les doigts, je ne nie pas qu'il est en effet bien plus facile de rentrer en communication avec des zèbres. Des liens plus faciles se tissent très vite etc... Je ne serais de toutes façons pas sur ce forum si je n'étais pas d'accord. Bon voilà j'ai pris mes précautions.
Revenons en à nos moutons, pardon, nos zèbres, m'en fiche moi je suis un tigre, c'est un peu comme un zèbre sauf que ça n'a peur de personne et ça bouffe du cheval comme du zèbre. Bon je suis hors sujet, je reviens de suite à ce que je voulais dire sans plus attendre !!!
Donc je disais, j'écrivais même (oui pour une fois je suis sur un pc et pas un téléphone donc je me lâche, oh bel jungle de zc tu vas m'entendre !!!) que donc il y a un problème dû au fait d'être zèbre pour pas mal de monde ici. Ce problème est souvent matérialisé par un rapport à l'autre, cet autre qui n'est pas zèbre (même si on en sait rien au final).
Le non zèbre serait donc quelqu'un qui par nature nous rejette si j'ai bien compris ???
OUPS !!! Mais nous par contre, c'est bien écrit dans le livre digne d'une bible pour secte en naissance, on est des gentils. Le zèbre est tolérant, le zèbre est ouvert, le zèbre est curieux, le zèbre plus sensible aux dépressions, le zèbres est une sorte de gentil petit bisnounours au milieu des méchants "normaux" ! (D'ailleurs une des lignes sur la dépression dans JSF c'est quand même "les zèbres ont la capacité de se soigner tout seul de la dépression", un pouvoir de plus dans notre sublime mallette, mais oublié ?)
Alors donc nous serions un peu des étrangers dans le monde normal, incompris etc...
Mais par contre, nous sommes géniaux. D'ailleurs prenons cette exemple. On peut voir un grand nombre de feedback citant des grands artistes, chanteurs, scientifiques etc... qui sont forcément des zèbres vu leur génie, vu comment ils nous parlent si bien. Alors qu'on m'explique pourquoi ils parlent si bien au grand public ???? Je croyais que nous les zèbres étions incompris ???
Alors on a du mal à aller vers les autres parce qu'ils sont mauvais ???
Mais non, définitivement non, nous sommes les autres, nous sommes toujours l'autre de quelqu'un. Zèbre n'est pas ni une maladie ni un signe de génie !
Alors alors, où est ce que ce Kalthu cherche encore à nous emmené cette fois ? (oui je me mets à la place du lecteur cette fois, ça me permet de m'extériorisé et je ressens un peu ce que tu ressens en lisant, comme ça une sorte de lien se crée entre nous, un pouvoir magique de thqi surement). Bon j'y arrive.
En fait la peur est le problème. La peur de l'autre, la peur des autres, la peur de la vie en collectivité, la peur de l'échec. Et là coup de bol pour nous, on a un terme qui permet de crier "JOKER" ! Et op on sort la pancarte "zèbre! je n'ai pas échoué, je ne peux pas y aller, je suis zèbre !!!". Solution à tous mes problèmes présents, passés et futurs ! "Ah mais non ce n'est pas que je m'y suis mal pris, je suis zèbre, mes supérieux m'ont pas compris, je n'ai pas à me remettre en cause" "Ah mais c'est ce groupe de personne qui n'est pas bien, moi je suis zèbre je ne m'y suis surement pas mal pris, où si je m'y suis mal pris ce n'est pas de ma faute mais c'est mes rayures" et j'en passe. Idem pour celui qui se découvre zèbre !
Alors avant que ça gueule ! Je ne nie pas les différences, je ne nie pas les difficultés, je ne dis pas "c'est facile y a que " (d'ailleurs je ne propose rien à ceux qui ont des problèmes, pour ça je prends que par consultation, les prix ne sont pas très élevés, mais je ne prends qu'en liquide payable d'avance), je dis que certain ont fait trop facilement le choix du "j'ai des problèmes PARCE QUE JE SUIS zèbre" alors que c'est bien entendu faut. Facteur aggravant, surement ! Facteur unique de problème: surement pas sinon il n'y aurait pas de zèbres heureux !
Donc à partir d'aujourd'hui, vôtre dévoué Kalthu, trouvant qu'il y a trop de victimes chez les zèbres, ayant renoncé depuis quelques années au statuts de victime, ne voulant plus jamais connaître l'horreur de la plainte et de l'attente de mots que l'on souhaite entendre même s'ils ne sont pas le bons, je quitte ma peau de zèbre définitivement ! Je veux être reconnu sous l'appellation de Tigre ! Je suis rayé certes, mais je ne crains que moi même ! Je ne veux pas pouvoir utiliser l'excuse d'être zèbre pour ne pas affronté mes peurs !
Je me rends compte que sur ce forum ceux en difficultés qui avancent, sont ceux qui ont compris que c'était leur peur qu'il fallait vaincre

Laché prise:
Un autre truc dont il faudrait parler c'est le lâché prise. A plusieurs personnes je l'ai conseillé, mais en fin de compte je me rends compte que même si dans ma tête c'est très clair, il est à la fois difficile d'expliquer ce que c'est et comment le faire...
Comprendre que si pour certains événements on ne peut pas agir, on ne peut rien faire (car soit ils sont passés, soit ils sont en cours de résolution, soit ils nous dépassent) il est inutile d'angoisser (on revient à la peur là), ou bien de s'énerver (perte d'énergie totalement inutile), voir de se plaindre.
Je suis d'accord pour agir quand on le peut bien sur, je ne suis pas un espèce de nihiliste qui se sent supérieur aux autres et qui laisse filer les événements au prétexte que j'en anticipe une bonne parti.
Mais parfois il faut se rendre à l'évidence, on ne peut rien faire, que ça soit en bien ou en mal, sur les dits événements. Le mieux est donc de laisser filer les choses. Pourquoi pas y penser, pourquoi pas analyser ce qui a marché ou non pour la suite. Mais quand tout est lancé et qu'il est trop tard...
Alors ce qu'il y a de marrant dans cette histoire, c'est que comme je disais avant je ne serais même pas l'expliquer. Et pire, c'est que malgré qu'avant je n'y arrivais pas, je n'arrive plus à comprendre comment je fonctionnais avant d'y arriver...
En claire, avant moi aussi je pouvais passer des heures à repenser repenser "si j'avais fait ça" (je parle autrement que pour le jeu de l'esprit, mais limite en imaginant pouvoir re écrire le passé), ou bien à me plaindre pendant un moment d'une choses qui m'a contrarié dans mes plans mais sur laquelle je n'ai plus prise. J'ai joué le jeu hier soir de tenter de me remettre dans mon état d'esprit de l'époque, mais pas moyen finalement.
Soyons clair je ne parle pas non plus de renoncer aux sentiments (comme la tristesse lors d'un événement triste), renoncer aux sentiments c'est renoncé à soit, c'est encore pire (ça j'avais tenté dans l'adoléscence pour me protéger), je parle vraiment de ces trucs totalement illogique que l'on peut parfois faire et dire, alors que ça ne changera ni notre état psychique, ni la situation. Pleurer quand on est triste fait du bien, gueuler seul ou se plaindre d'une situation par contre empire la situation, embrouille notre esprit, nous rend encore plus mauvais et nous fait refuser quelque chose d'inéluctable.
Bon je sais que je ne suis pas très clair... me suis couché à 2h30 d'un autre côté...

Les carapaces :
J'avais promis il y a un moment (ici je pense et sur le fil de Fa) de faire un petit truc sur la carapace que l'on peut tous porter.
Comme beaucoup de monde (et encore plus chez les zèbres) j'ai eu ma phase grosse carapace. Cette carapace a pris différentes formes en fonction des époques. Parfois la bonne grosse carapace, je me fous en mode autiste et je grille par avance tous sentiments positifs comme négatifs (j'avais compris que l'équation était aussi simple). Avantage, pas de problème de ressenti car plus de ressenti. Inconvénient, plus de joie... et surtout une fois mise en place, cette carapace ne se retire pas d'un claquement de doigt, ça demande beaucoup de boulot. Ça s'enfile vite, trop vite, ça prend des semaines de boulot intense pour la retirer. Pour ceux qui n'ont pas testé, imaginez une sorte d'abstraction de toutes les formes de sentiments. Vous voyez bien quand des choses sont tristes ou heureuse. Vous sentez bien ce qu'on attend de vous et vous le mimez. Mais le plus gros problème c'est que vous devenez une machine qui ne vit plus que dans la logique. Vous libérez une masse folle dans le cerveau pour tout le reste, vous pensez encore plus vite, encore plus logique. Mais vous ne vivez plus ... et une fois dans cet état la logique ne vous pousse pas à revenir à un état normal.
Autre carapace, tout simplement se renforcer le cuir. On résiste à tout on intériorise etc... défaut : il n'y a en réalité aucune protéction à tout emmagasiner. C'est du bluff, on fait semblant d'être fort. En gros ça ne sert à rien.
La carapace caméléon, on enfile ça tenu de caméléon. On fait pil poil ce qui est attendu de nous par les autres. Très simple pour un zèbre, on passe un peu comme dans la première en mode purement logique. Avantage : intégration totale, inconvénient : on n'est pas la personne intégrée, c'est notre personnage qui est intégré. Nous ne sommes pas nous même donc on est comme dans une pièce de théatre. Aucun plaisir partager (sauf à manipuler le groupe le temps de reprendre sa vraie forme, déjà testé et c'est moyen pour la conscience l'éthique et le respect envers des amis...).
Bon il y a les mix de tout ça plus les carapaces les plus célèbres.

Une fois leurs avantages inconvénient pesé, on voit qu'en réalité elle n'apporte pas que du bon, loin de là.
Petite théorie du coin des fagots : une bonne carapace c'est bien, mais c'est lourd. Quand on est un zèbre on subit, alors pourquoi pas pour se défendre. Mais lorsque que l'on est un tigre, on attaque, on doit pouvoir se faufiler partout. On est planqué pour chercher la moindre trace de bonheur et lui sauter dessus pour ne pas en rater une miette. On hurle dans la jungle que l'on est présent. Bref on doit pouvoir bouger vite et bien. Or une carapace c'est lourd ça ralenti ! Alors ok, on se prend moins de balle, moins de branche dans la figure, moins de douleur avec une belle grosse carapace... MAIS on devient aussi trop lourdo pour attraper le bonheur et les joies. On perd nos capacités de conquête.
Je n'ai plus de carapace non pas que je n'ai plus peur de souffrir. Je sais que ça arrivera de nouveau, mais comme je ne sais pas d'où et que je ne peux pas tout protéger. Je n'ai plus de carapace non pas parce que je suis heureux, mais pour être heureux !!!
Un tigre peut se protéger, mais en restant agile et pas en s'enfermant dans une chose qui finalement retient au sol et empêche de s'ouvrir au bonheur et à la joie !!!

Donc pour compléter la définition du tigre, c'est un gosse sans carapace !

Interview de la peur:
Pour répondre à certaines questions que l'on se pose tout, je me suis permis en direct sur Radio Kalthu de recevoir des invités de marques, car souvent cité sur ce forum. Il s'agit de l'Amour, la Peur, la Mégalomanie et quelques autres invités mystères.
Cette semaine pour ouvrir le bal : la peur.

Kalthu : Bonjour, tout d'abord un grand merci d'avoir pris le temps de venir répondre à mes question.

La Peur : Bonjour, merci à vous d'accepter de me recevoir pour m'exprimer parmi vos auditeurs.

Kalthu : Depuis le temps qu'on se connait, peut être que l'on peut se tutoyer ?

La Peur : ah ah ah !!! J'allais justement te le proposer.

Kalthu : Entrons dans le vif du sujet, tout d'abord d'où viens tu ?

La Peur : mes origines ... bonne question pour débuter !

Kalthu : Oui oui je sais, !

La peur : Mes ancêtres sont encrés au fond de vous depuis des millions d'années, je suis issu de vos instincts de survie. Depuis j'ai muté pour prendre différente formes. Vos sentiments et perception vis à vis de l'extérieur évoluant, j'ai dû moi même évoluer souvent.

Kalthu : Par exemple ?

La peur : Disons, avant vous aviez peur du feu, aujourd'hui ça serait un non sens que je tente d’apparaître pas ce biais. Plus tard vous avez eu peur de l'Enfer, mais ça aussi ça fait de moins en moins recette. Alors je cherche la moindre de vos faiblesses. Par exemple si je vois une faille je me faufile et je ponds mes enfants.

Kalthu : Tu as des enfants ?

La Peur : oui oui de très nombreux. Car le terrain est fertile j'installe ce que vous appelez des maladies. Dans tous les cas c'est soignable mais à condition de le vouloir.

Kalthu : Pourrais tu préciser ?

La peur : bien sur, je peux enfanter de l'arachnophobie, une peur poussée à l'extrême. L'aquaphobie, l'homophobie, la xénophobie. Puis je me modernise, j'arrive à créer de la technophobie aujourd'hui. Bref dès qu'une faiblesse est trouvée je me précipite et je plante mes oeufs.

Kalthu : Donc une grande descendance ?

La Peur : Oh que oui, et tous les terrains sont propices un jour ou l'autre. Par exemple en ce moment, avec la crise, je joue une pièce très facile qui marche à chaque crise, mais comme vous oubliez vos livres d'histoire : la peur de l'autre, la peur des autres pays. Bon je suis surtout utilisé par les politiques, et ça je n'aime pas trop être manipulé. Mais en réalité je gagne à la fin quand la situation leur échappe.

Kalthu : C'est à dire ?

La Peur : regarde comment se sont conclues les 2 plus grosses crises économiques. La peur poussée à l'extrème c'est transformé en boucherie mondiale. Et là moi je peux me développer partout. La peur de ne plus manger, la peur de mourir enfin bref j'ai terreau pour moi

Kalthu : et sans aller si loin, aujourd'hui au quotidien ?

La Peur : mon boulot tu veux dire ?

Kalthu : Oui

La Peur : Ben c'est simple, plus vous vous améliorez, mois j'ai de place et moins je peux installer mes enfants. Donc je dois de plus en plus chercher la moindre de vos failles. La plus facile n'est pas de vous attaquer vous même, mais votre peur des autres. Peur de perdre des gens qu'on aime, peur d'être approché par une personne qu'on déteste, peur qu'un autre prenne votre place. En gros cette faille me permet de rentrer facilement dans la place. Une fois rentrée, je peux commencer à monter mon camps et repérer les autres faiblesses. L'ignorance m'aide aussi énormément. Un de mes meilleurs amis étant l'Ignorance bien sur. Tu penses l'interviewer ?

Kalthu : Heu, nous ne sommes pas en bon terme en fait.

La Peur : Dommage. Donc je disais je rentrer, je m'installe et je cherche tout ce qui pourra me nourrir.

Kalthu : et le public zèbre dans tout ça ?

La Peur : il est génial. Il se pose tellement de question que le Doute m'aide a rentré tel un cheval de Troie. C'est un public qui a tellement peur d'avoir, que le boulot peut se faire tout seul ! La peur d'avoir peur, le serpent qui se mord la queue, que du bonheur pour moi !

Kalthu : je vois, mais alors on ne peut te vaincre ?

La Peur : ah ah ah ah !!! Bien sur que non ! On peut m'affronter, on peut oser me regarder en face, mais je ne peux pas mourir ! Même vous les tigres, vous arrivez à m'approcher, jouer avec moi, vivre avec moi, mais je trouve toujours des failles pour passer. Mon existence même vous prouve la votre de toutes façons !

Kalthu : point de vue intéressant.

La Peur : Oui

Manifeste du Tigre:
Je n'ai pas peur de la mort, mais j'aime la vie ;
Je sais que je peux affronter mes peurs.
Je sais que je peux vaincre mes angoisses.
Je sais que le bien est facile à atteindre,
Je sais que le mal est facile à éviter.
je sais que je ne peux vivre sans les autres,
mais je suis capable de rester seul.
Je ne crains que l'ignorance,
je ne crains que l'individualisme.
je ne crains que l'arrogance de ceux qui se croient supérieur.
Je suis un être parmi les êtres de cette planète et j'en suis heureux.
Ma seule cause et le bonheur, le miens et celui d'autrui.
Je m'aime comme je suis, car je sais que je ne peux aimer les autres sans ça.
Ma liberté et ma curiosité sont mes biens les plus précieux.
Je ne transige jamais face à l'ignorance, la manipulation, le mensonge et la haine de l'autre,
mais lorsque je discute je suis capable d'écouter pour tout ce qu'il peut m'apporter.
Autant personne n'est indispensable en ce monde,
que je sais que toutes les personnes peuvent m'enrichir et m'aider à me construire.
Je ne fuis devant aucun défis s'ils peuvent servir mon futur bonheur.
J'ai conscience que je suis ma propre limite, à moi de la dépasser.
J'ai conscience que je vis dans un monde dont on ne s'évade pas.
J'ai conscience des chaînes que m'a donné mon éducation et la société,
mais chaque jour je me bats pour les briser une à une.
Ignorant ce qu'il peut se passer après ma mort, je ne vis que le présent sans m'en soucier.
Ignorant ce qu'il peut se passe demain, je vis intensément chaque moment.
Ne pouvant revenir dans le passé j'ignore la nostalgie sans pour autant oublier.
Je n'oublie pas que mon bonheur ne peut être complet sans celui des autres.
Je n'oublie pas que je ne peux me déterminer que par rapport aux autres,
mais je refuse de vivre dans leur regard ou leur dictature.
J'aime les autres tant que leur comportement ne pousse à l'inverse.
Je ne suis pas une victime, jamais, je fuis comme la peste cette posture.
Je fais en sorte d'avoir toujours le contrôle de ma vie.

Bref, je suis un tigre, je suis libre, mes rayures mes rendent plus fort, mes ennemis me craignent, mes amis savent qu'ils peuvent compter sur moi. Si on m'attaque, moi ou mes amis, je réponds et je me lance au combat. Je peux être puissant et détruire d'un coup mes ennemis comme je peux être doux comme un chat, à toi de voir avec quels intentions tu viens vers moi.
Lorsque tu croises un tigre, si tu cherches le bien, la paix, la connaissance, viens vers nous en amis, sinon fuis nous, car nous pouvons être sans pitié !
Ceci est le manifeste du Tigre, j'ai trop souffert pour avoir oublié ces règles simples, même s'il m'arrivera encore de tomber, je sais que je me relève plus fort à chaque fois, je sais que tout ira bien ! Je n'ai qu'une devise, « vivre Libre et Carpe Diem »
Si toi aussi tu es un tigre...

La peur III:
Tient j'ai pensé à ça tout à l'heure suite à une discussion !
On revenait finalement de manière sous jacente encore et toujours à la peur. La peur de l'autre bien entendu !
Mais une autre forme de peur, celle des gens que l'on aime auquel on tient, ou de la famille. Ces gens ne nous font pas peur pour ce qu'ils peuvent nous faire en mal, mais plutôt la peur de ce que nous nous pouvons faire. On a en effet cette peur un peu inverser. Peur qu'ils croient qu'on ne les aime plus. Peur qu'eux même ne nous aime plus. La peur de faire quelque chose qui les blesse. Généralement d'ailleurs cette peur est plus forte que l'inverse. On ne veut jamais faire mal à ceux qu'on aime.
Mais du coup des fois on s'enferme dans de fausse relation amicale ou familiale. De peur de faire mal on ne dit pas (ou mal) les choses que l'autre fait qui nous fait mal. On a peur qu'en lui envoyant à la face un mal qu'il a fait involontairement (ou pire en voulant faire bien) on le blesse !
Il y a aussi cette peur de dire à l'autre qu'il fait une erreur (à notre sens). Si on a beaucoup d'ascendant, le dire c'est parfois lui faire faire notre choix (pas nécessairement le bon) et devoir l'assumer. Ou parfois on a peur qu'il le prenne mal ou qu'il pense qu'on le juge.
Alors que pourtant la famille, les amis, nos êtres précieux par dessus tout, ça doit être ceux à qui on peut TOUT dire, sans peur du jugement et sans peur qu'ils se croient juger. Les vrais amies restent et sont toujours là, sinon ils ne les sont tout simplement pas. La famille, c'est plus complexe, mais après tout, on peut garder que ceux avec qui il y a confiance et réciprocité des actes et de l'amour ! A quoi bon flipper de la réaction d'un membre de sa famille ? Il m'aime comme je l'aime, donc il n'y aura pas de problème. Il ne m'aime pas pour ce que je suis mais pour ce qu'il voudrait que je sois ? Ben donc ce n'est pas moi qu'il aime, il n'y a donc pas réciprocité : pas de problème on règle ça ou on s'en va !
En fait la vie est si simple qu'on l'oublie, mais envoyer bouler quelqu'un c'est simple.
Cas plus complexe les parents...
(Moi déjà envoyer bouler mon paternel en beauté pour des raisons qui ne seront pas dévellopée ici, mais je précise pour que mon message ne cache pas d'élément)
Donc cas plus complexe les parents, c'est plus dur car on les aime et surtout eux on a pris l'habitude qu'ils nous jugent et on l'a accepté inconsciemment depuis qu'on est gosse. On veut leur plaire. Mais on n'en n'a pas toujours conscience que c'est à cause de ça et on le vit comme un fait sans se poser plus de question. Et c'est là que la force est importante. S'ils nous aiment on peut TOUS leur dire. S'ils ne nous aiment pas pour ce qu'on est, bref c'est idem qu'au dessus. On peut (on doit ?) les envoyer bouler s'il le faut ! Ils reviendront s'ils comprennent, sinon sont ils encore des parents ?

Ouais ouais ouais je sais "c'est facile à dire nianniania", mais encore une fois je ne donne pas un mode d'emploi, mais mon point de vu et la tigre attitude que je propose n'engage que moi (d'ailleurs la maison décline toutes responsabilités...)


Les autres:
Une chose flippante que je viens de comprendre : Sur ce forum beaucoup de monde se sent en décalage par rapport aux "autres"*. Du coup cette fameuse peur blabla**, ou bien se fameux problème au boulot blabla**, ou le je ne me fais pas d'amis blabla**.
Alors là les gars, les filles, les amis, chers lecteurs, chères lectrices, chèr(e)(s) vous tou(s)(te)(tes) et même les autres, le bon côté d'être moi et bien c'est que cette règle je l'ai inversée !!! Et oui, je me suis rendu compte cette semaine que les autres se sentaient en décalage par rapport à moi !!! Et voui !!! D'où eux qui font l'effort blabla"**

Comme je l'ai dis plus haut, même si n'a pas fait l'unanimité, si le plus simple c'était juste de se rendre compte que tout est simple, voir trop simple. Souvenez vous gamin, à l'école quand on vous demander un exercice simple, trop simple, tellement si simple que quand vous leviez la tête vous vous disiez "mes bordels de merde, ils ont tous l'air de chercher de pensez, ça ne doit pas être ça la réponse c'est bien trop simple. Mais l'autre intello de binoclare il à l'air d'avoir du mal, non je dois me planter, la réponse doit être plus complexe" et pourtant, la réponse était bien celle là !!! Et bien les relations sociales, l'approche du bonheur c'est le même piège TOUT est simple, trop simple, la première réponse est la bonne !
Et donc ? Et bien les autres sont en décalage par rapport à moi, mais je fais quand même un effort pour leur laisser une chance, je ne suis pas un méchant, je ne vais pas les priver de ma présence, de la chance de me connaitre quand même.
Vous voyez cette dernière phrase, là je m'adresse à ceux qui ont du mal avec les autres*, les autres*** vous pouvez passer à autre chose. Donc cette phrase vous voyez, elle est simple, simple au possible, c'est l'autre**** qui est en décalage ! Mais je lui offre la chance de me***** connaitre !!! Et bingo le monde est simple !!!

Donc je reste d'accord avec mon idée de "le plus dur c'est de comprendre que c'est simple" ! J'allais oublier : c'est mon fil ;)le mode d'emploi de la tigrattitude, donc je ne peux pas me tromper (ah oui, pour ceux qui ne connaissent pas (encore), la confiance en soit c'est un truc vraiment génial, dur à avoir, mais quand on l'a on ne la lâche pas et on s'en sert souvent pour ne pas l'user !!!).
Promis je poste un vrai long message bientôt (voir demain si j'ai le courage, vous être nombreux à m'avoir demander la suite des interview de la "peur" et ses amis)

*:
Les autres : généralement on entend sur ce forum par les autres, ceux qui ne sont pas moi. Mais on sous entend aussi souvent les non hqi ou bien autres terme bien merdiques et assez réducteurs que je ne mentionnerai donc pas ici. Mais on oublie que dans les autres il y a d'autres hqi/thqi/zèbres/tigres, mais c'est juste qu'on ne le sait pas. Quoi qu'une copine à qui j'ai parlé d'un autre pote hqi m'a demandait si on était comme Highlander pour se retrouver aussi facilement, et ça ça mérite aussi une bonne discussion, car j'ai bien sur une théorie là dessus Wink
**:
Babla: ben on a ces discussions mille fois sur ce forum je ne vais pas développer
***:
les autres c'est juste ceux qui font déjà ça, qui sont déjà tigre assumé
****:
autre : toute personne qui n'est pas moi, qu'elle soit zèbre ou non, thqi ou non, tigre ou non etc...
*****:
Moi : enfin ici c'est Toi quoi, enfin la personne la plus sympa du monde de toutes façon puisqu'elle t'accompagne depuis le début !

******:
Sans liens, mais le tigre aime gueuler "no passaran"

(Bon je n'ai fais que jusqu'à la page 19) je ferais la suite tout à l'heure ou demain).


-------------------------------------------------

Je vous souhaite la bienvenue pour cette nouvelle saison des tribulations du Tigre, j'espère qu'ensemble nous allons avancer dans notre compréhension de nous même pour ne pas oublier que le but ultime n'est pas un bon boulot, un bon compte en banque, un pavillon dans le périurbain (monospace chiens et enfants), mais le bonheur et que ce qui se passe entre 2 tranches de bonheur ce n'est que pour meubler en attendant la fin.


Dernière édition par Darth Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 17:03, édité 1 fois

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 16:38

Page 20 à 40 Wink

quel avenir pour le forum ?:
En fait la question n'est pas là finalement.
Mais un jour peut être qu'il serait bon de définir ce que nous attendons de ce forum, ce que nous avons besoin et/ou (selon les individus) ce que nous voulons et pouvons apporter aux autres.
Récapitulons : si nous sommes là nous avons accepter au moins un constat : le fait d'être hqi fait qu'il y a une différence dans le mode de pensée. Pour certain cette différence entraîne un décalage dans le meilleur des cas, des souffrances dans le pire.
Cette différence est finalement très mal définie en ce qui nous intéresse au quotidien.
On commence à percer en neuro science un certain nombre de différences dans le fonctionnement du cerveau (zones activées pour une activité donnée, nombre de zones activées, nombre de synapses...), mais ces éléments là ne nous apporte rien (à part satisfaire une certaine curiosité intellectuelle) pour notre quotidien. De manière empirique des études de psychologues (voir psychiatre, mais plus rarement) ont apporté un éclairage comportemental. Mais avec un échantillon biaisé, vu qu'il s'agit généralement de patients. Ce qui a amené à la création de ce site, son titre, c'est le livre de JSF. JSF, parlons en, cette dame part du postulat que nous sommes trop intelligent pour être heureux. Quel triste point de départ pour quelqu'un qui est là pour soit disant nous aider ! Tu commencerais toi, pour soigner quelqu'un, par lui expliquer qu'il y a une forme d'inéluctabilité dans son malheur ? Qu'à un moment donné la génétique l'a "destiné" à souffrir parce qu'il aurait une vision plus ouverte du monde. "Ils sont si attachants ces zèbres", attention JSF, nous ne pouvons mordre aussi. Alors on creuse on creuse, et on se dit "ben merde, je dois souffrir" et une boucle se lance. Des gens qui ont vraiment souffert, à qui on offre une réponse à leur malheur viennent ici, et ils ont besoin d'être accepté pour ce qu'ils sont. Mais avant qu'ils aient le temps de se poser la question dans le bonne ordre "qui je suis ? Qui je suis avec ce nouvel élément qu'on m'a apporté d'être hqi ?", on (un on à définir) leur apporte des réponses "tu es un zèbre, tu es malheureux parce que tu es condamné à être en décalage avec les autres". On se garde bien de dire qui est cet autre d'ailleurs. A part pour quelques curiosités au mieux et quelques sujets hyper méprisants on cherche rarement à savoir "comment pense l'autre ? Qui est cet autre ?". On veut nous définir par rapport à la norme, et finalement on oublie de chercher cette norme. Alors bref, ce livre qui nous amène à ce forum nous explique le pourquoi on souffre, nous explique pourquoi on est décalé. Et quelqu'un qui vient ici à la recherche d'un groupe, souvent la première approche va être du genre "ah oui tu souffres comme ça tu es des nôtres". Et à côté très Sainte JSF monte des asso pour aider avec des cotisations hors de prix, en expliquant qu'elle peut sortir les gens de la souffrance. Et on part dans un comportement (nous cette fois) à la limite du communautarisme. On ne pourra s'en sortir qu'entre nous ! Les autres ne peuvent pas comprendre. "Les autres ne peuvent pas comprendre" combien de fois on l'entend ou on la lit cette phrase. L'autre cet ennemi qui ne donne même pas son nom, cet ennemi qui nous entoure. Je ne vais pas développer encore une fois autours de cet "autre", mais c'est important.
La vraie question qu'on devrait tous se poser, celle qui résout nos premiers problèmes "qui suis-je ?" la deuxième "qu'est-ce que je veux ?". pour ceux qui découvre leur nouveau chiffre de QI "que m'apporte cette information ?". Même quelqu'un qui fait cette démarche on va lui apporter des réponse toutes faites sur son exclusion due à ce chiffre, son décalage inéluctable. Tu es une sorte de malade, mais on emploie pas le mot. Tout ça alimenter de l'extérieur par des gens qui en vivent financièrement ! Même des gens qui prétendent "nous aimer" ! Ne l'oublions pas ça !
Alors qu'est-ce qu'on attend de ce forum, de s'enfermer dans une communauté autours de notre inéluctabilité ? Je souhaite que non. Des actions sont menées (la maison ouverte au surdoués, voilà quelque chose de concret de beau !), des irl des...
Ouais mais ici alors on fait quoi, on s'entraide comment ? Moi j'ai eu des phases où j'étais mal, très mal, des phases ou j'étais du côté obscure le plus total du hqisme (manipulation générale), et aujourd'hui j'ai un équilibre. Mais mes solutions ne s'appliquant à moi, que puis-je faire ? Ecouter soutenir à l'occasion bien entendu. Mais ceux qui vont bien, on pourrait faire gagner du temps aux autres en s'occupant de mieux nous définir ? Je veux dire autrement que par des fils hyper méprisant pour les "pas nous". Je ne sais pas du tout sous quelle forme. Je ne fais de leçon à personne là, je cherche des idées, des solutions, des réponses. Quoi que non, je ne cherche pas des réponses, je cherche les bonnes questions !
Comment peut on faire pour avancer, pour que l'on ne stagne pas. Mensa ? Vu ce qu'on me raconte sur les guèguerre interne, l'absence de publication, pour le moment je ne crois pas (même si ça pourrait semble-t'il être un bon instrument), ZC ? On stagne, on reste coincé autours de JSF, attention ça n'est pas une critique, j'en fais parti de ce site et j'assume. On doit avancer vers quelque chose d'autre. On doit pouvoir communiquer sans faire ni les génies supérieurs, ni faire pleurer dans les chaumières. On le doit à nos enfants, la prochaine génération hqi ne doit pas subir ce que beaucoup on subit ou subisse ! On doit avancer dans des solutions pour le permettre de vivre avec les autres sans crainte ni sentiment de supériorité. Nous pouvons être richesse, comme l'est chaque individu. Ce n'est pas parce que beaucoup sont venu ici à cause de leur malheur qu'on doit s'y condamner.
Il y a beaucoup de vrai souffrance sur ce site, des gens qui me rendent vraiment triste quand je lis les témoignages. Il y a des gens qui se posent plein de bonnes questions aussi. Des gens plus heureux ici pour rigoler (et heureusement il en faut). D'autre qui viennent satisfaire de la curiosité et de l'envie d'échanger et ça aussi c'est génial. Nous avons finalement ici une petite communauté formé de hqi et non hqi, nous pourrions faire quelque chose de tout ça, je pense. Alors je l'ai facile de la ramener car je n'ai même pas un semblant de réponse à ce que je dis...
Je vois venir les mauvaises langues qui vont venir me dire que je meuble pour cacher que je n'ai pas encore écrit ma nouvelle théorie... Ouais, mais non, ceci est mon fil. J'ai un truc sur le coeur je l'écris !
J'ai conseillé hier à quelqu'un de hurler, dans son cas ça n'était peut être pas le bon conseil, mais moi je suis un tigre, un tigre qui se fiche du regard des autres. Alors je vais hurler et encore hurler ce que j'ai sur le coeur, dans les tripes, dans la tête :
J'emmerde ces psy qui nous voient condamné au malheur ! J'emmerde ce psy (ou je ne sais quoi ?) qui a dit "les thqi je les prends à part" !
Avant que ça gueule, je ne nie absolument pas le rôle que peut jouer un psy pour aider ou soigner ! Loin de là ! Des gens en ont besoin, j'en aurais peut être besoin.
En fait je ne sais même pas vraiment ce que je suis en train d'exprimer, mais les Tigres de ce site, les zèbres, les ce que vous voulez, passons à autre chose, avançons !!!

trop intelligent pour être heureux :
Si un jour vous entendez une personne dire à une autre "tu souffres à cause de ça, c'est inné c'est en toi, c'est inéluctable. Tu as aussi plein de bons côtés que les autres ne peuvent pas voir. Moi je les vois, je t'aime, je peux t'aider. Pour que je t'aide tu dois faire ça (240 €) et ça (300 €), mais dans un premier temps tu peux acheter mes livres".
Vous le qualifierait de sectaire non ?
Ici, le nombre de personne qui a l'air de vraiment croire sincèrement que le fait d'être hqi soit la cause de toutes leur souffrance, qui pense que quasiment rien n'est faisable car l'autre est "méchant" ou juste "il ne peut pas comprendre on est trop différent" etc.. ça n'est pas comme ça qu'on commence l'entre soit. Et nous quand on laisse dire, on ne devient pas de fait complice de ce délire ?
Le zèbre est malheureux parce qu'il a une forte empathie, il est hypersensible.... op on prend tous pour argent comptant ! On tolère des choses en partant de ce principe ! Combien de fois on a eu le droit au "mais il souffre" !
Mais moi mais plus grosse souffrance, c'est ma dysorthographie, le fait de ne jamais avoir pu écrire correctement, le fait que ma graphie aussi été pourrie quoi que je fasse (et je peux jurer que ça j'ai vraiment voulu le bosser). L'autre à côté il y aura ses problèmes de vie amoureuse adolescent l'autre y aura ...
Mais faire croire, que toutes souffrances viendrait de ça, quand on s'en porte complice, on empêche les gens d'avancer dans leur vie. En présentant cet inéluctabilité c'est du renoncement !
Encore une fois, je ne nie pas les différences (je ne vais pas refaire le topo à ce sujet, sur les différences que tout le monde a). Mais je lis relis, on revois 100 fois les mêmes témoignage "quand j'ai découvert ma douance patati, et je souffre les autres ne peuvent pas comprendre" et qu'on répond par "mais oui c'est comme ça" ou bien n'importe quoi d'autre qui n'est pas positif !!! Et derrière op des gens encaissent !
Oui il faut aider les enfants à s'en sortir quand ils sont comme nous !
Mais il ne faut pas les rendre différent, il ne faut pas les transformer en handicapé !!!
En fait la seule que l'on fait en ce moment sur ce forum c'est s'enfermer nous même dans un certain nombre de principes auto défini.
Par exemple, les neuro explique l'hypersensibilité par le fait que l'on ne filtre pas les infos, donc les odeurs, les touchés, la vues tout est exacerbé parce qu'on perçoit tout (trop), mais en cours de route, et je ne sais pas pourquoi car je n'ai trouvé aucune étude à ce sujet, si ce n'est des propos sur ce forum ou de surdoués eux même, c'est devenu une hypersensibilité émotionnelle ! Et ici c'est quasi toujours présenté comme une évidence... C'est marrant le glissement sémantique. J'ai tenté de trouver le basculement entre les études réelles et le fait de le dire comme ça, je ne l'ai même pas trouvé (un peu chez jsf, mais là on est dans une approche empirique peut être ?).
Pourquoi les zèbres vous seriez condamné à souffrir à cause de votre QI tandis que nous les Tigres nous serions encore plus heureux grâce à lui ? C'est étrange non ?
Et c'est là que je pense qu'il y a beaucoup de chose à chercher, l'age de la découverte de son qi, qui nous l'a appris, comment, l'homogénéité ou non, le milieu social et culturel et financier etc... Enfin y en a et y en a des paramètres qui comptent. Aucun de nous ne ressemblent à l'autre. Oui on vit souvent un truc magique lors des premières irl, on saute les filtres qui nous emmerde. Mais l'autre jour une copine me disait "vous faites chier les français et les européens avec tout vos filtres"... tient tient. Alors jouons à un jeu, prenons des gens et disons leur "ceux qui ont un groupe sanguin O+ n'ont pas de filtres sociaux, ils se forcent, rencontrez vous entre vous ça sera magique" de fait comme personne n'aime ces filtres on va les virer et la rencontre sera aussi magique. Si ça se trouve je ne sais pas. Je dis ça pour bouger un peu la ligne éditoriale Wink.
De fait à ma première irl le fait qu'on suive tous 2 ou 3 conversations en même temps c'est aussi lié à la douance bien entendu, il y a un truc je ne le nierais pas, mais !!!
Alors on s'enferme dans un comportement communautariste. AU lieu de dire au nouveau "n'ais pas peur des autres, c'est faisable etc.." on fait le comportement du (moi aussi j'ai ce comportement, je ne le nie pas) "bienvenue chez nous, c'est chez toi, tu es à l'abris des autres" et en commençant comme ça on se plante totalement. On perpetue le "tu es hqi tu dois souffrir !"
Je parle dans le vide car je n'ai pas (encore) de proposition à ce sujet, mais on devrait profiter d'être grouper dans un même lieu virtuel pour avancer sérieusement sur le sujet, faire nos propre pdf, voir ce qu'on aurait voulu avoir, voir comment ceux qui vont bien on réagit à telle chose qui en ont enfoncé d'autre. Mais on reste coincé dans le courrier des coeurs. Et ceux qui font des choses se font troller et flooder au pretexte de "on est zèbre c'est notre façon de fonctionner..."
Ou alors, oui, les zèbres sont peut être comme ça et condamnés, il faudrait viré HQI, Hp du bandeau au dessus du site et juste garder zèbre ?
Je ne veux faire la leçon à personne, même moi j'ai ce comportement communautariste parfois...
Je me suis rendu compte que certain l'avais pour de bon aussi irl, ne voyant que des hqi, apérotant que HQI, ne sortant que Hqi ... non mais pffffffiou... "Ah mais les autres ne sont pas aussi curieux que nous ..." "Ah mais les autres avec leur fonctionnement ..."
Ben moi pareil, je ne veux fréquenter que des bac +5 mini, parce que les autres franchement... Voilà à quoi ça ressemble (quoi que au moins le bac+5 c'est un acquis pas un inné).
Bref, où est-ce que je veux en venir ? Nul par je m'auto flood/troll pour ne pas avouer que je n'ai pas encore rédigé ma super nouvelle théorie (mais y en a un bout dans ce texte)...


les décroissants:
Non du tout ! C'est même important de montrer les dangers de ce genre de mouvement,
D'abord parce que d'un mouvement affiché comme réactionnaire dans les années 70's affilié objectivement à l'extréme droite royaliste, on est passé à un mouvement qui est perçu par les jeunes comme étant de gauche, voir d'extréme gauche, ce qui lui donne un côté "révolutionnaire sympathique".
Ensuite parce que ce mouvement fait genre "tout joli tout neuf" or quasiment toutes les nouveauté dans les quelques bouquins théoriques qu'ils écrivent en terme d'analyse du système ne font que reprendre ce qui a été écrit au XIXém (ils se vendent bien juste parce qu'il n'y a pas écrit Marx ou Engles dessus).
Ils font parti de cette mouvance qui fait comme si on vivait un phénomène nouveau qui est "la mondialisation" (pourtant en pourcentage de PNB mondial les échanges mondiaux ont du attendre 2002 pour atteindre ceux de 1910 ), que la majorité des gens le croit ça n'est pas si grave, que les intelectuel de ce mouvement qui savent que c'est faut le dise l'est un peu plus !
Je ne critique pas ceux qui en lisant 2 ou 3 conneries à droite et à gauche se disent adhérent de ce mouvement, mais ceux qui sont à sa tête, qui sont objectivement des réactionnaires, qui sont par nature opposé à ce qui est le plus important : rendre conscient les travailleurs ! Ils ont une peur farouche du peuple ! Ils aiment bien les pauvres des bidons villes du tiers monde, comme le bon bourgeois aimait le bon sauvage ! Le gentil pauvre qui ne fait pas chier !
Ce n'est pas caricatural de montrer ce qu'il en est !
Après qu'ils défendent leurs idées s'ils le veulent, mais qu'ils arrêtent de faire passer pour progressiste leur ramassis de conneries ! D'autant qu'ils mettent de côté le fait que la catastrophe écologique qui va arriver et bien pire que ce qu'ils disent !
C'est le système qu'il faut changer ! Mais pas des rafistolage ! Si le titanic coule on le sauve pas en foutant une rustine et retirant un peu d'eau dans la soupe en première classe !

'L'Ancien Testament :
J'avais écrit il y a quelque temps le message qui suit dans une autre parti du forum.
Hier j'ai re entendu quelqu'un mentionner à nouveau des extraits de l'ancien testament, lu au premier degré, comme justification de s'opposer à l'homosexualité. Les extraits viennent des mêmes "chapitres" ... Là on me répondra "ouais mais c'est pas littéral", ben certes, et je retournerais donc l'argument aussi...
Bref, ceci n'est pas une critique de la religion, mais de ceux qui veulent ressortir des vieux textes au prétexte d'homophobie...


-----------------

Il y a en effet beaucoup de choses utiles dans l'ancien testament, mais comment les utiliser aujourd'hui ?
Si vous pouvez m'aider pour les passages suivants ?



Lev. Chap 25 : a écrit:44 Tes esclaves et tes servantes qui t'appartiendront, tu les prendras des nations qui t'entourent; c'est d'elles que vous achèterez serviteurs et servantes.
45 Vous pourrez aussi en acheter parmi les enfants des étrangers qui séjournent chez vous, et parmi leurs familles qui vivent avec vous, qu'ils auront engendrés dans votre pays; et ils seront votre propriété.
46 Vous les laisserez en héritage à vos enfants après vous, pour les posséder
Est-ce qu'on peut prendre des anglais comme esclave vu qu'une mer nous sépare ?


Lev. Chap 21 a écrit:
17     Nul homme de ta race, dans toutes les générations, qui aura une difformité corporelle, n'approchera pour offrir le pain de ton Dieu.
18 Car nul homme qui a une difformité corporelle n'approchera: un homme aveugle ou boiteux,
19 ou qui aura une mutilation ou une excroissance; ou un homme qui aura une fracture au pied ou à la main;
20 qui sera bossu ou nain, ou qui aura une tache à l'oeil, la gale, une dartre ou les testitules écrasés.
Je trouve qu'il y a du laissé allé aujourd'hui, surtout à Lourdes....




Lev 21 a écrit:9 Si la fille d'un prêtre se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père elle sera brûlée au feu.
Mais ils n'ont pas le droit d'avoir d'enfant ??? Et puis les brûler au feu ... on a quand même d'autres moyens pour brûler aujourd'hui (sans risquer une taxe carbone par exemple)


Lev 24 a écrit:
13 Yahweh parla à Moise, en disant:
14 Fais sortir du camp le blasphémateur; que tous ceux qui l'ont entendu posent leurs mains sur sa tête, et que toute l'assemblée le lapide.
15 Tu parleras aux enfants d'Israël, en disant: Tout homme qui maudit son Dieu portera son péché;
16 et celui qui blasphémera le nom de Yahweh sera puni de mort: toute l'assemblée le lapidera. Etranger on indigène, s'il blasphème le Nom sacré, il mourra.
L'assemblée s'agit-il de genre le conseil municipal ? Tout un village, toutes une ville ???




Exode 21 a écrit:2      Si tu achètes un esclave hébreu, il servira six années; mais la septième, il sortira libre, sans rien payer.
3      S'il est entré seul, il sortira seul; s'il avait une femme, sa femme sortira avec lui.
C'est plus un achat c'est une location ça ???

Exode 35 a écrit:
2    On travaillera six jours; mais le septième jour sera pour vous une chose sainte; c'est le sabbat, le jour du repos, consacré à l'Eternel. Celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera puni de mort.


Ils le savent à Leroy Merlin et chez Casto ...

Naissance du salon du bonheur:
Chers lecteurs, cheres lectrices, toi, moi (ouais je risque de me relire un jour et je trouve toujours frustrant quand je ne pense pas à moi même)
Pour moi même:
Salut toi du futur ? Comment vas tu ? Comme tu le sais surement moi tout va bien, j'espère qu'il en est de même pour toi !
De toutes façon on se revoit très vite ! Carpe Diem
Donc toi, vous, nous tout ça, ceux qui lisent, souvent, parfois, ce fil.
En fait elle est con cette phrase, puisque ceux qui lisent souvent, mais qui ne liront pas ce message là, même si je m'adresse à eux ils ne le sauront jamais ! Ah moins que, mais j'y crois moyen, des gens qui fassent le même boulot dans la même boite, discutent entre eux tous les matins à la machine à café. Et du genre "ouais tu as lu le dernier post de Kalthu ?" "oh ouais encore une fois c'est génial". Et que là du coup demain, tout à l'heure "Ouais alors comme tu n'as pas lu le dernier Kalthu, il s'adresse à nous tu vois pour un truc tu vois ...".
Bon bref, trêve de hors sujet bon sang ! Mais c'est de votre faute aussi, si vous ne posiez pas autant de question, je pourrais avancer ma rédaction (là je parle au voix dans ma tête.... "je ne suis pas fou vous savez").
Donc toi qui lit maintenant, si tu as des potes qui d'habitude me lisent tu leur rapportera ce que je vais dire !
L'idée a été soulevée, de la création éventuelle d'un salon pour les tigres (ou autre appélation). L'idée de ce salon c'est de voir ensemble ce qui entraîne une spirale heureuse chez des gens (t)hqi, tester les histoires d'age, d'homogénéité etc... échange de référence etc... vu que semble-t'il les pys qui nous veulent du bien
Oh Pardon:
 JSF Se prosterne 
n'ont jamais eu l'idée (bon il fallait y penser c'est pas évident, ils ne sont pas tous thqi, pas leur faute) de demander les témoignages des zèbres heureux !

D'ailleurs, nous, tigres, minorité dans la minorité, en avons ras le cul (c'est beau un cul de tigre Wink) de nous faire rejeter au prétexte que nous allons désormais bien !!!

Hors sujet encore, pardon aux familles tout ça ....

Donc l'idée c'est d'avancer autours de ce thème là pour tenter d'apporter des idées à ceux des notres qui ne vont pas forcément aussi bien et qui voudraient avancer !
Si des gens sont partant on lance l'idée !


Gender theory:
La théorie du genre : un super plan marketing. Aujourd'hui si tu déclares être pour l'égalité hommes/femmes les opposants peuvent te balancer "mais tu défends la théorie du genre, tu veux castrer ton fils" et là tu te retrouves comme un con. Ceux qui ont mis en place cette réthorique implacable sont des malins. Et pour cause, tu ne veux jamais être la personne dangereuse et tu te tais. Ils t'expliquent ensuite calmement que c'est un plans sur du long terme, mis en place pour rendre les petits garçons homo et pour que les filles refusent d'avoir des enfants. Que le ministre est en train de mettre ça en place. Si tu dis non, ils te balancent "mais tu défends le ministre alors ?". Encore une fois ils tentent de coincer. Pourquoi ? Ben déjà les plus simple d'esprit peuvent argumenter, ils connaissent une théorie du complot mieux que toi, ça les flattes dans leur égaux. Tu te rends compte ils SAVENT et pas toi ! Pour les plus subtiles, ils savent surtout qu'ils ont 4 chances sur 5 de ne pas avoir besoin d'argumenter sur l'essentiel : leur refus de l'égalité homme femme ! Leur refus du mariage pour tous ! Et au pire si tu sais répondre, ils vont ressortir de leur poubelle à merde le "mais tu penses aux enfants" et tout un baratin tombé d'on ne sait quel esprit pervers pour t'expliquer que ... Mais bon le mal est fait. Dans cette période où la conscience politique est à ras des pâquerettes, où les hommes politiques de droites comme de gauches montrent ouvertement à quel point ils n'en ont rien à foutre des la population, où une candidates milliardaire ultra libérale arrive à se faire passer pour une rebelle et que les politicien n'attaque que sur des plans morales étriqués et non sur son programme, que ... enfin tu vois bien toi même la situation dans laquelle on est ?
Définitivement cette lutte perpétuelle en période de crise, et cette fois il n'y a qu'un camp qui attaque. Même si dans les années 30 ils avaient gagné, au moins à l'époque il y avait une masse organisée pour tenter de s'opposer. Cette fois...


Voilà déjà page 40

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 16:54

Toi lecteur:
Dans 6 pages j'aurais déjà finis ce fil de présentation (qui est déjà le 2ém)...
Bhé pour quelqu'un qui ne sait pas et qui déteste écrire ça fait pas mal en fait Wink
ZC atelier d'écriture... Et moins j'ai de chose à dire, plus je le fais !
D'ailleurs là je commence à taper ce texte, je ne sais même pas ce que je vais dire, ni même si à la fin je vais appuyer sur envoyer... Si vous saviez le nombre de textes auxquels vous avez échappé. Enfin échappé... Vous non plus vous n'être vraiment pas raisonnable de me lire.
Je n'arrête pas de répéter que je suis taré, que je me prends pour un tigre, que je suis mégalo, et depuis quelques temps en plus je vous modère tel la stasie dans ses grandes heures. Non non décidément tu (le lecteur) n'est pas raisonnable. Ou alors si, ceux qui parmi vous (l'ensemble des "tu" et "toi") sont au boulot ou dans les transports et qui se font chier pour de bon ok, vous avez une excuse valable. Mais les autres ? Les autres, tu n'es vraiment pas raisonnable ! Il y a tant d'autre chose à faire. Oulà non non te casses pas, maintenant que tu as commencé à lire tu restes, trop tard. je vais faire ma victime "je ne comprends pas que tu me lises", mais c'est une posture, je veux que tu me lises maintenant que tu as commencé. Non mais oh !!! Tu crois que j'écris pour mon écran et mon pc ? Ou au cas où une intelligence supérieur dans le futur tombe là dessus et se dise "Oh mon Dieu, mais prenons de son adn et ramenons le à la vie !!!" (quoi que si c'est possible, je veux toute ma mémoire, par contre clonez moi sans surplus de poids merci Wink ). Donc cher lecteur, qui n'est toujours pas parti, tu dois te demander, mais où veut il en venir cette fois ? Nous refait-il le coup du "up" qui dure 20 lignes. Et bien tu sais quoi, je me livre comme jamais là. Mon cerveau écrit ce qu'il veut, il n'a pas encore trouvé les tenants et les aboutissants de ce message. Il se demande s'il doit prendre prétexte de cette accroche pour aller vers un truc sérieux, ou bien si on va en rester là, si on le laisse faire encore plus longtemps, tout en se demandant si arrivé ici il y a encore un lecteur ! S'il y en a encore un, je ne sais trop quoi penser...
Alors, si tu es encore là, si en plus tu n'as jamais posté sur ce fil (ou pas depuis longtemps) je te fais une demande, une simple petite demande. Cesses de réfléchir et écris tout de suite quelque chose, peut importe que ça ait un sens ou non, mais la première chose qui te passe par la tête dès que tu as finis de lire. Sans même y penser, tu prends le clavier et tu laisses tes doigts écrire ce qui passe !!! Une phrase, un texte, un poème, un mot, vas y lâches toi !!!



Simon Astier au sujet de ce fil



Aucune idée de ce que je voulais dire...:
La peur si tu la fuis, tu ne vis plus.
Si tu l'ignores, tu ignores tous tes sentiments.
Si tu ignores tes sentiments, tu ignores la vie.
La peur si tu l'affrontes, si tu la regardes dans les yeux
tu découvres tes limites, tu en apprends sur toi même.
La peur si tu oses la côtoyer tu fais battre ton coeur
tu avances, tu vis !
Si tu la fréquentes trop tu as un truc à te prouver
tu ne vis pas vraiment
Mais si quand tu la croises tu oses la regarder et
que tu ne la fuis pas
Tu es un tigre !!!

voilà Bilan fini ;
Vous pouvez poster !

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 17:02

Cool ! La saison III Very Happy
Y a de la place

On va encore pouvoir gambader



Faire des roulades



Et se reposer bien sur !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 17:05

No Body:
Regardes grace à mes pouvoir magique Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 17:10

Hannnn cro fort le Tigre !
Ze veux savoir, ze veux savoir  bounce bounce bounce bounce bounce 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 17:13

En faisant ce bilan je me rends compte que pour quelqu'un qui est mal à l'aise à l'écrit, qui ne sait pas écrire, je me suis beaucoup lâché ! Merci à vous !

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 17:14

spoil à sup:
Oui mais là tu viens d'en faire deux !
mes = pouvoirS magiqueS Razz 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par EmiM le Mer 26 Mar 2014 - 17:24

heu.... super... on dit quoi ??? bienvenue 3ème fil.... félicitation !....
Oh la vache, tout ce que j'avais pas lu...
Ben je me demande si je vais pas tout suivre de loin, parce que moi déjà tigre, moi être d'accord avec toi, moi être impressionnée par tout ce que tu as écrit... C'est pour quand le bouquin ?
Suis jalouse de Nob', elle a déjà posté... c'est une rapide !
Very Happy 


EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par nans le Mer 26 Mar 2014 - 17:28

J'aimerais bien être un tigre ça à l'air sympa.

nans
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 67
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 38
Localisation : La Seyne sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 17:32

EmiM a écrit:
Suis jalouse de Nob', elle a déjà posté... c'est une rapide !

Bé c'est qu'il faut courir vite quand on est un tigre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 17:39

nans a écrit:J'aimerais bien être un tigre ça à l'air sympa.

C'est ouvert et il y a de la place pour tout le monde!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Zwischending le Mer 26 Mar 2014 - 17:50

(ça n'a aucune importance, mais, c'est Alexandre, pas Simon Wink - je vous ferai grâce de mes pensées dérivantes sur les possibles raisons de cette erreur de transcription  Razz )

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 17:55

Je lisais son mur FB juste avant! Mais developpes

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 17:55

Zwizwi, tu veux finir dans la gamelle du tigre ce soir ?
Ca tombe bien, il a très faim  Bave Approuve

Darth : c'est parce que tu as écrit "Simon Astier"
Lapsus ?
Mais qui est ce Simon ?  Perplexe 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 18:00

Simon c'est le frangin qui a fait la monumentale série Héro Corps ! Juste une tuerie cette série !
Il a aussi joué le beau frère de Arthur dans une petite série sur M6.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 18:07

Oui j'ai vu Héro Corps.
C'est vraiment trop ... tiger's attitude  Razz 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Zwischending le Mer 26 Mar 2014 - 18:08

Ok Smile

Je faisais juste la version Aspi (haan c'est pas le bon prénom / mot / signifiant par rapport au signifié, au secoours) de ça :



Désolée  Twisted Evil

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 18:49

Darth Tiger Kalthu a écrit:Simon c'est le frangin qui a fait la monumentale série Héro Corps ! Juste une tuerie cette série !
Il a aussi joué le beau frère de Arthur dans une petite série sur M6.
 Impec !  Les Astier déchirent tout!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 19:34

Vous voulez voir le summum de la mégalo ?


Bonjour Kalthu et bienvenue à moi sur ce forum !!!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par EmiM le Mer 26 Mar 2014 - 19:38


mouais... peut mieux faire... Rolling Eyes  Arrow 

 Very Happy

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 19:54

Mouais t'as raison EmiM
Moi je demande à voir le mégalo narcissique siouplé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par EmiM le Mer 26 Mar 2014 - 19:56


C'est que je l'ai connu plus en forme, le tigrou, et sans qu'il fasse exprès !  Very Happy 

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 26 Mar 2014 - 20:07

Être leader charismatique bouffe trop de temps pour être toujours au top

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Invité le Mer 26 Mar 2014 - 20:16

c'est ce qu'on dit !
J'ai plus l'impression qu'il y a du mou dans l'air.
Le tigre devient gras du bide à trop manger les petits plats familiaux Wink
Tu vas voir quand tu vas revenir, l'équipe va te faire marcher au pas  Fouet et tu vas retrouver ton punch (non pas ti puch ni punch coco  Ivrognes )


Nan mais ! C'est qui le chef ?
Ah oui c'est vrai, c'est toi  Horreur Cocard Tomates Respect Se prosterne 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiger Crossing, "trop intelligent pour être malheureux ou les tribulations d'un ancien zèbre devenu Tigre" Le retour !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 42 1, 2, 3 ... 21 ... 42  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum