A vos pensées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A vos pensées

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 10:11

Tristes ou joyeuses, posez ici vos pensées du moment, en poèmes, en musiques,
en images, en confidences, bref en ce que vous voulez.



 Merci !


Dernière édition par offset le Sam 22 Mar 2014 - 10:31, édité 1 fois

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6769
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 10:30

My immortal (Evanescence)

Je suis trop fatiguée d’être ici
Étouffée toutes mes peurs
Si tu dois partir
J’aimerais que tu partes
Ta présence est toujours là
Et je refuse de te laisser
Il semble que ses blessures ne guérissent pas
Cette blessure est vraiment trop réelle
C’est trop pour que le temps puisse l’effacer

Quand tu pleurais, j’essuyais toutes tes larmes
Quand tu criais, je me battais contre tes peurs
J’ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu es encore en moi

J’étais capturais par ta lumière
Mais maintenant je suis prisonnière de cette vie
Ton visage me hante mes rêves
Ta voix à chasser ma raison d’être

Il semble que ses blessures ne guérissent pas
Cette blessure est vraiment trop réelle
C’est trop pour que le temps puisse l’effacer
Quand tu pleurais, j’essuyais tes larmes
Quand tu criais je me battais contre tes peurs
J’ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu es encore en moi

J’essayais si dure de me dire que tu es parti
Bien que tu sois encore avec moi
Je suis toujours toute seule

Quand tu pleurais, j’essuyais toutes tes larmes
Quand tu criais je me battais contre tes peurs
J’ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu es encore en moi.


                                                                            

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6769
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 18:37

Le déni de la souffrance

Est il possible de faire partir sa souffrance en silence ? Le corps peut il oublier ses peurs ?  

La pire des blessures est celle qui ne se referme pas, elle se réveille de temps en temps, pour nous pousser à la soigner. Le corps n'oublie pas, on a beau vouloir fuir, il y'a toujours un petit rappel sous forme de tristesse, de douleur ou de colère.

D'une certaine manière, il est plus simple de renier sa souffrance, pour ne pas faire souffrir l'autre, parce que dire à quelqu'un qu'il nous a fait souffrir peut le faire souffrir aussi, une souffrance amène une autre, alors est-ce bien nécessaire ?

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6769
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par Zwischending le Sam 22 Mar 2014 - 19:52

C'est un bel espace que tu proposes, offset, merci de l'initiative Smile


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par Zwischending le Sam 22 Mar 2014 - 21:37

Cet ''eureka'' qui est si bien illustré à la fin, où l'on se rend compte que, c'était aussi simple que cela... tellement, tellement, tellement simple. Mais inconcevable auparavant. Pour y parvenir, il faut parcourir de longues contrées désertes, perturbées, pleines de difficultés - cela fait partie du chemin -.

Cela a été énoncé sous différentes formes, de tous temps, mais, pour les voir véritablement, il faut d'abord expérimenter soi-même. D'où le côté ''incommunicable'', qui est aussi décrit à la fin de cette merveilleuse planche.






(sur le blog de l'auteure, la dernière mise à jour montre... hop, surprise  Laughing )

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par offset le Sam 22 Mar 2014 - 23:06

@zwizwi,

c'est trop beau !  Merci beaucoup !

Je vais m'atteler à chercher le signe du ciel.

 sunny

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6769
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Lueur d'espoir

Message par offset le Dim 23 Mar 2014 - 0:41

L'espérance et le doute

Lorsque le grand Colomb, penché sur l’eau profonde,
A travers l’Océan crut entrevoir un monde,
Les peuples souriaient et ne le croyaient pas.
Et pourtant, il partit pour ces lointains climats;
Il partit, calme et fort, ignorant quelle étoile
Dans les obscures nuits pourrait guider sa voile,
Sur quels gouffres sans fond allaient errer ses pas,
Quels écueils lui gardait la mer immense et nue,
Où chercher par les flots cette terre inconnue,
Et comment revenir s’il ne la trouvait pas.
Parfois il s’arrêtait, las de chercher la rive,
De voir toujours la mer et rien à l’horizon,
Et les vents et les flots jetaient à la dérive


A travers l’Océan sa voile et sa raison.
Comme Colomb, rêvant à de lointaines grèves,
Que d’autres sont partis, le coeur joyeux et fort,
Car un vent parfumé les poussait loin du port
Aux pays merveilleux où fleurissent les rêves.
L’avenir souriait dans un songe d’orgueil,
La gloire les guidait, étoile éblouissante,
Et comme une Sirène, avec sa voix puissante,
L’Espérance chantait, embusquée à l’écueil.
Mais la vague bientôt croule comme une voûte,
Et devant l’ouragan chacun fuit sans espoir,
Car le Doute a passé, grand nuage au flanc noir,
Sur l’astre étincelant qui leur montrait la route.
Paris,1871
Guy de Maupassant, Poésie Diverses



offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6769
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos pensées

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum