les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par sly25 le Mer 19 Mar 2014 - 23:52

qu'apporte le fait d'être atypique dans les relations avec les autres?
premièrement, un constat: enfant les filles que ce soient des voisines, des cousines ou des rencontres de vacances recherchaient tout le temps ma compagnie. j'étais le seul mec qu'elles voulaient! frères, cousins, amis etc étaient fuis comme la peste. en gros les mecs craignaient pour plein de raisons et moi elles se battaient pour m'avoir.
ça n'a pas durer longtemps. à partir du moment où pour elles les mecs ne craignaient plus autant et devenaient signe d'intérêt c'est moi qui ait commencé à craindre car je ne ressemblaient pas à ces mecs. avant mon fonctionnement atypique quelque chose de rare très convoité car ça faisait de moi un mec à part. ensuite, j'ai toujours eut le droit à l'étiquette " mais tu es bizarre toi".
j'ai été obligé de trainer avec ces mecs ce qui bien-sur n'a pas été de tout repos mais passons cela pour ce soir. j'aurai bien l'occasion d'en parler une autre fois.

le genre de relation type: dans mon regard empathique, la femme se voit retourner une image d'elle même qu'elle ne retrouve pas dans des relations avec des personnes normales. parfois ça dérange et je suis de nouveau catalogué de bizarre mais parfois, cette personne apprécie de se voir ainsi. elle prend conscience de sa valeur. son estime d'elle même grimpe en flèche.
mais rapidement, la relation se détériore. cette femme prend des positions ambivalentes: soufflant le chaud et le froid. pourquoi? parce que la reconnaissante cède la place à la rancœur: elle finit par ne plus supporter de se sentir reconnaissante. elle veut ne plus se souvenir qu'elle avait une si piètre image d'elle même et chaque fois qu'elle me voit ravive justement cela.
pour finir, elle sort énormément gagnante de la relation. beaucoup plus forte qu'avant et moi rejeté comme une vieille chaussette, je dérouille comme toujours.

faudrait il que je porte mes choix que sur des femmes sur d'elles même pour ne pas avoir ce problème, peut être mais peut être aussi qu'elle me trouveraient bizarre.

faut il uniquement, une zébrette? en espérant que l'empathie ne serait pas que dans un sens? oui surement.
mais même dans une relation indéfinie avec une zébrette, vue qu'elle ne s'est pas développée suffisamment, je ne pourrais la qualifier, la zébrette à mon contact à décidé de se faire tester. bonne chose pour elle! mais ensuite, plus rien. elle n'est pas arrivé à intégrer tout ce que ça signifiait. elle reste coincée dans son faux self! préférant être toujours avec ses anciennes copines et ne rien changé dans sa vie alors qu'elle en est pleinement insatisfaite!
encore de l'ambivalence à mon égard: heureuse de passer du temps avec moi mais de façon très rare et incapable d'investir dans une relation amicale ou amoureuse car je représente ce qu'elle n'a pas encore accepté: sa zébritude. ce qui veut dire tout remettre en cause sa vie actuelle pour l'éclairer par le projecteur de la zébritude et faire des choix peut être douloureux

pour finir sur une note positive: j'ai l'impression d'avoir aidé des femmes dans ce cas mais pas des hommes au niveau amicale à se bonifier. j'ai l'impression d'avoir élevé un peu leur niveau de conscience aussi grâce à la pensée en arborescence ou pour une interrogation ils se retrouvaient avec plein de possibilités.

par contre, bénéfice pour moi, je cherche encore...

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par Lucile11 le Jeu 20 Mar 2014 - 1:15

Si tu aides les femmes à devenir elles-mêmes, c'est qu'elles ne l'étaient pas avant que tu ne les rencontre. Tu joues un peu le rôle de "père" si je peux faire cette analogie. Au bout d'un moment, nous n'avons plus besoin d'un père. C'est la raison pour laquelle les femmes s'en vont ensuite ; ça peut ne pas être le cas, mais la probabilité que ça le soit est plus forte. D'ailleurs, pourquoi t'intéresses-tu à des femmes qui ont une piètre image d'elles-mêmes ? Elles te renvoient ta propre image : ne manques-tu pas de confiance en toi, auquel cas tu aimes aider ces femmes, ce qui te permet de t'aider toi-même.
Résous plutôt cette question : en aidant ces femmes, que cherches-tu à aider en toi ?

La zébrette n'est pas obligée d'être dans son faux-self ; et puis, si tu sens qu'elle est zèbre, tu peux la révéler à elle-même. Là encore, c'est pas toujours dit que ça tienne. Quand l'autre change, ça peut casser.

Il te faut trouver la femme qui sache qu'elle est zèbre OU qui a trouvé sa personnalité et qui n'a pas une piètre image d'elle-même par conséquent. Il te faut trouver une femme qui s'est trouvée, tout dépend si tu veux qu'elle soit zèbre ou pas particulièrement.

Mais surtout : accepte-toi comme zèbre, aide-toi toi-même. Si quelque chose cloche dans ta vie, essaie d'y remédier. Tu vas te trouver et là, tu trouveras la personne qui s'est trouvée.

Lucile11
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par sly25 le Jeu 20 Mar 2014 - 11:12

merci lucile pour ta réponse.

l'histoire du père c'est un peu ce que je me suis dit ensuite plus tard.
je n'ai pas l'impression de me considérer comme un père envers des femmes qui auraient une piètre image d'elle même.
sur ce il va falloir que je creuse pour voir si je ne cherchais pas dans de telle relation a avoir un rôle réparateur de ma propre histoire. mais heureusement, ce genre de relation ne m'attire plus.

pour la zébrette, c'est justement tout l'inverse. on s'est rencontré lors d'une rencontre zèbre grâce à ce site. je dirais que oui elle prenais conscience, non pas à cause de mon empathie pour le coup, mais simplement parce qu'elle trouvait une personne comme elle en face d'elle qu'elle était zèbre et que ce n'était pas une tare.
avec le recul, j'ai l'impression qu'elle aimait me rencontrer quand elle avait envie de partager quelque chose mais surtout quand elle avait besoin de se retrouver normale.
elle n’arrêtait pas me dire qu'elle voulait passer plus de temps avec moi, me proposant des choses et annulant toujours au dernier moment.
la révéler à elle même? oui j'aimerai bien pour une chose toute simple. pour une fois, la relation que j'aurai avec une personne serait équilibrée. elle pourrait être elle même avec moi et moi être moi même avec elle contrairement aux autres relations amicales ou autres que nous avons chacun de notre coté.
elle s'est qu'elle est zèbre mais ne s'est pas encore trouvée vu qu'elle n'accepte pas pleinement la zébritude. problème pour elle bien-sur et aussi pour moi indirectement car je l'apprécie vraiment beaucoup pour ce qu'elle est au fond d'elle même: zèbre justement.
pour m'accepter comme zèbre, j'ai bien avancer mais peut être pas encore assez. mais si les zébrettes se sauvent ça va pas le faire. ça aide pas à s'accepter si les personnes comme toi t'évite parce qu'elle ne s'accepte pas! et donc par la même sont ambivalentes entre attirance et refus


sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par Invité le Jeu 20 Mar 2014 - 11:41

sly25 a écrit:pour la zébrette, c'est justement tout l'inverse. on s'est rencontré lors d'une rencontre zèbre grâce à ce site. je dirais que oui elle prenais conscience, non pas à cause de mon empathie pour le coup, mais simplement parce qu'elle trouvait une personne comme elle en face d'elle qu'elle était zèbre et que ce n'était pas une tare.
Une chose m'intrigue... la personne en question ne risque-t-elle pas de lire ton message?

sly25 a écrit:car je l'apprécie vraiment beaucoup pour ce qu'elle est au fond d'elle même: zèbre justement.
pour m'accepter comme zèbre, j'ai bien avancer mais peut être pas encore assez. mais  si les zébrettes se sauvent ça va pas le faire. ça aide pas à s'accepter si les personnes comme toi t'évite parce qu'elle ne s'accepte pas! et donc par la même sont ambivalentes entre attirance et refus
Peut-être qu'elle ne voit pas la même chose que toi derrière l'étiquette de zèbre? Peut être qu'elle ne se résume pas à ça?
Simples pistes.

Bon courage en tous cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par sly25 le Jeu 20 Mar 2014 - 13:31

Une chose m'intrigue... la personne en question ne risque-t-elle pas de lire ton message?
au vu qu'elle m'évite maintenant. elle a décidé de me mettre à distance juste après m'avoir invité à manger et de fuir une fois cette invitation faite, si elle lis ces messages je dirais que c'est peut être pas plus mal. c'est un risque à prendre, ça ne peut pas être pire que maintenant de toute façon.


Peut-être qu'elle ne voit pas la même chose que toi derrière l'étiquette de zèbre? Peut être qu'elle ne se résume pas à ça?
Simples pistes.
peut être mais les moments que l'on a passé ensemble ont toujours été été très intenses. on ne peut pas nous résumé juste au mot zèbre c'est sur aussi. on est une personnalité à part entière. mais il est évident que la zébritude est essentielle je pense que ça éclaire toute les facettes d'une façon différente, que l'on ne peut être entier qu'en acceptant et intégrant la zébritude et qui nous sommes, zèbres mais aussi humain dans toutes les dimensions que ça implique.

Bon courage en tous cas.
merci j'en ai bien besoin ces temps-ci

sly25
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 44
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Re: les relations aux autres: ou que leur apportent concrétement nos différences de fonctionnement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum