Un "cas social" incompris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un "cas social" incompris

Message par Julienrouen le Jeu 13 Fév 2014 - 11:44

Bonjour à tous,
Je me présente: julien, 25 ans, de rouen. Je viens tout juste de me découvrire Zèbre et cela, totalement par hasard, je vous conte vite fait l'histoire:
Un ami sur mon Facebook de jeux vidéo (impersonnel), affiche il y a quelques jours un Zèbre, sans indiquer autres mots que "Délivrance".
Curieux, je fais ma petite recherche pour comprendre de quoi il en est, et tombe sur le site Zébrattitude. Je parcours vite fait le site, quand je tombe sur une liste de "caractères" qui définiraient, telle une liste de symptome, l'individu Zébre.
Interloqué, je me reconnais profondément dans chacun des termes exposés. Je décide immédiatement d'effectuer un petit test en aveugle: j'ai réécrit l'ensemble de ces caractères sur un papier, en y retirant les quelques caractères de l'enfance auquel personne d'autre que moi même et mes parents ne pourraient y répondre, et j'ai demandé à 6 camarades de classe qui me connaissaient depuis 1 an et 1/2 (je suis étudiant en alternance), de répondre à ce test, type "Psycho Paris Match", sans leur expliquer ni la finalité, ni l'interet et encore moins les influencer sur leurs réponses.
Suite à ce petit tour de classe, chacun a coché l'ensemble des caractère de l'ordre de 99% (en réalité, ils retiraient systématiquement 1 proposition, mais ça n'était pas toujours la même), ce qui me conforta grandement dans cette idée.
Au travail, je fis la même expérience avec 2 collègues, et cette fois ce fut un 100%.
J'admets donc, de manière informelle certe, que je suis un individu Zèbre, et pense bientôt le faire confirmer par un psychologue.
Depuis tout petit, je me crois atteind d'un certain autisme, je me qualifais aisément de cas social, tant je suis isolé dans ce monde et incapable de nouer la moindre amitié. A l'adolescence, j'ai fais, comme beaucoup ce soir la, le test de QI sur m6. Mon scrore fut 124, j'en déduisais que je n'étais certainement pas un surdoué, malgré un bulletin scolaire très bon sans bouger le moindre petit doigt, mais que je faisais partie du top du panier des gens normaux. Ca avait l'effet de me rassurer, de me sentir normal, or, c'est tout l'inverse de ce que je vivais et vis encore tous les jours. Ce sentiment profond d'être incompris, de voir et comprendre des choses que les autres ne peuvent pas, d'avoir une sorte de science infuse, tel un schéma de réflexion englobant tous les angles et choisissant celui le plus cohérent, me rendant incapable de moduler mes propos ni de changer d'avis dès la moindre contrariété. On m'a ainsi affublé toute mon enfance et existence de "mr je sais tout"; "tête de mûle", "mr qui veut toujours avoir riason", bref des phrases qui, au fur et à mesure, blessent profondément, car il met impossible de contrôler cette dictature qui se cache au fond de moi.
J'ai continué mon petit chemin depuis cette "révélation" en allant sur le site du Mensa, dont je ne connaissais absolument pas le nom, durant mon travail. Après le petit test préliminaire, j'atteind un score honnête de 32/40 qui m'inquiète car, mis a part 2 questions, j'avais réussi à trouver les "connecteurs logiques" ou "liens logiques". je me dis que le fait de travailler et discuter en même avaient du provoquer des erreurs d'étourderie, et je refis immédiatement le test, de manière rigoureuse et concentrée, et j'atteind cette fois, le score de 36/40.
A présent, je me questionne sur le fait d'avoir réellement un QI de 124. Je suis à la fois terrifié d'avoir un QI supérieur car je me suis tellement cru idiot depuis toujours avec un problème énorme de confiance en moi, que j'aurai de nombreux regrets sur mon parcours chaotique que fut mes étude. Cependant, je suis également terrifié à l'idée de me surestimer et de ne pas avoir accès au Mensa, ni au qualificatif de surdoué.
Peut-on être Zèbre sans être surdoué? Etre en "haut du panier" permet-il d'être qualifié de Zèbre?
Il ne me reste qu'à lire le forum, et les livres qui en parlent. Je n'aime pas lire autre que les magazines scientifiques, économiques, historiques et de jeux vidéo: je vais devoir faire l'effort de lire un vrai livre.
J'ai lancé une demande de test officiel à Mensa, et suis actuellement dans un état de stress et d'angoisse très avancé mais espère trouver des réponses parmi vous, et peut être, enfin des amitiés.
Je m'excuse d'avance pour ce pavé Smile


Dernière édition par Julienrouen le Jeu 13 Fév 2014 - 13:37, édité 1 fois

Julienrouen
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 13/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par Invité le Jeu 13 Fév 2014 - 12:08

Bienvenue cheers

Le test M6 ? scratch Je sais pas de quoi il s'agit mais mon instinct me dit quand même que ça doit pas être trop fiable Pété de rire

Pour moi, oui, on peut être zèbre sans être pour autant surdoué, de même qu'on peut rater ces foutus tests et être surdoué aussi.

Le test Mensa a l'avantage de ne pas être cher mais il se déroule sur une courte durée et il est de fait plus stressant que la WAIS. Je connais quelques Mensan(e)s qui avouent l'avoir raté et être entrés à Mensa sur dossier...

Bonne lecture du forum Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par zornotz aoc le Jeu 13 Fév 2014 - 13:23

si j'me trompe pas c'était un pseudo tes de QI via une émission télé dont on sait pas trop comment i a été fait ni étalonné. Par contre ça ressemblais un peu ( pour ce que j m'en souvient) un peu au test de QI qu'on trouve sur le net. Donc effectivement niveau fiabilité c'est pas forcement ça .. mais bon a priori j dirai qu'en faisant 124 il devrais pas faire 80 au WAIS Razz .

Plus sérieusement ya des item du WAIS qui n'ont rien à voir avec ces test donc j pense pas qu'on puisse vraiment comparé les deux.



zornotz aoc
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 94
Date d'inscription : 07/05/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par Anyamaranth le Jeu 13 Fév 2014 - 14:41

Ta présentation ne me plait pas. *troll*

Anyamaranth
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 24
Date d'inscription : 24/01/2014
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par Cleore le Jeu 13 Fév 2014 - 16:19

J'avais fait le test de M6 moi aussi, ça fait pas mal de temps je crois. C'était une soirée amusante, ça changeait des séries télé. D'après Cécile Bost dont j'ai lu le livre, être zèbre n'est pas qu'une question de QI, on peut l'être avec un QI de 120, ce qui n'est déjà pas si mal comparé au reste de la population. Cela dit si tu veux vraiment être fixé il vaut mieux passer des tests officiels.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par Tête d'Ampoule le Jeu 13 Fév 2014 - 16:44

Bienvenue !
Ne t'inquiète pas par rapport aux tests style M6 (ou ceux des magazines ou d'Internet), ils sont complètement à côté de la plaque. Je les ai déjà passés pour m'amuser et je peux te confirmer qu'ils n'ont rien à voir de près ou de loin avec les vrais tests. Verdict M6 : QI moyen, verdict chez le neuropsychologue : THQI !
Ça peut aussi varier suivant le type de test passé (mes résultats au WISC étaient toujours plus bas qu'au WAIS ; pas étonnant non plus vu que le WISC demande plus de connaissances scolaires et que j'étais nulle à l'école), et même suivant le professionnel qui te les fait passer. Par exemple comme on soupçonnait des problèmes neurologiques, le neuropsy m'a fait passer le test intégralement, incluant les épreuves pour handicapés mentaux et pour THQI. Peu de psys font passer le test intégral avec toutes ces épreuves, pourtant le score peut beaucoup changer en fonction de ça chez certaines personnes. Si tu passes le test, demande à bien passer toutes les épreuves, même celles que le psy juge inutiles : ça peut réserver des surprises.
Et même si tu avais moins de 130, ça n'exclut pas toujours un diagnostic positif, surtout avec un QI hétérogène qui est souvent la norme.
Bonne chance, je te souhaite de trouver le bon psy !

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par EmiM le Sam 15 Fév 2014 - 20:32

Salut Julien, ben écoute bienvenue à toi !
Personnellement je trouve que Mensa n'a pas très bonne réputation, du fait qu'il sélectionne sur QI... Une fois que tu te seras familiarisé avec le sujet de la sur-efficience, je pense que tu comprendras que le QI n'est pas un indice unique et pertinent pour définir le zèbre. Notre particularité étant axé sur le fonctionnement particulier psycho-conginitif que nous possédons par rapport aux non Z.
Donc je te souhaite une bonne balade sur le site, où tu trouveras de nombreux sujets qui parlent de nos spécificités "hors norme" diverses et variées, si les livres te tentent peu. Cependant il ne s'agit pas de gros pavé techniques ennuyeux, à ma connaissance, donc si le sujet t'intéresse, je pense que ça se digère assez bien.
Au plaisir de te suivre Emilie

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un "cas social" incompris

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum