Se lancer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se lancer...

Message par Kakapo le Mar 23 Juil 2013 - 17:52

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord, je tiens à vous informer que je ne suis absolument pas diagnostiqué. J'espère d'ailleurs que ce n'est pas un souci pour être ici...
Je suis un garçon de bientôt 28 ans qui se pose tout un tas de questions, en mal-être et qui n'arrive pas à définir ce qu'il se passe.

Voici un peu mon histoire.

Je n'ai jamais été un garçon forcément très bien dans sa peau et très épanoui. Depuis mon enfance.
Et j'ai actuellement beaucoup de difficultés à construire ma vie d'adulte, je suis incapable de prendre soin de moi et de prendre la moindre décision pour obtenir des effets positifs à long terme. Je suis comme piégé de l'instant présent. Il n'y a que ça qui compte.

Procrastination démesuré, problème de concentration : j'ai beaucoup de mal avec mon travail. J'ai réellement l'impression de n'en foutre pas une parfois (la preuve, ce message sur ce forum pendant les heures de boulot). Alors je culpabilise, j'ai l'impression d'être le plus gros feignant que la Terre n'ait jamais porté. J'ai du, il y a quelques mois, arrêter le cannabis que je prenais quotidiennement depuis 2, 3 ans. En gros je fumais dès que j'étais en dehors du travail (ça a toujours été ma limite). L'arrêt m'a profondément affecté le moral. Et moi qui culpabilisais d'entamer ma capacité de concentration avec la drogue, je me suis rendu compte que c'était encore plus dur sans... Encore moins le moral, encore moins de motivation, encore moins de capacité à me concentrer et à être efficace au travail.

Au départ, je pensais à une dépression tout simplement. C'est le cannabis qui me servait de béquille, en l'enlevant forcément je tombe. J'ai donc pris rendez-vous avec une psychologue. J'ai fait depuis 6 ou 7 séances, mais j'ai du mal à voir où cela va me mener, à part parler de mes problèmes de manque d'affection et de blabla d'enfances. Puis j'ai entendu parler du TDA, dans lequel je me retrouve énormément également. J'ai d'ailleurs pris rendez-vous avec un spécialiste pour en parler, en septembre prochain. Et depuis peu je lis des choses sur les surdoués (ou autres dénominations) et là aussi je me reconnais quand même pas mal.

Dans ma dernière séance chez la psy, je lui ai parlé de mon doute sur le TDA, avec difficultés. Forcément, j'ai l'impression de faire le petit canard malheureux qui se cherche des maux, mais après tout, si j'ai un doute pourquoi ne pas en être sûr... Bref voilà. Je ne sais pas quels types de réaction je recherche, j'ai l'impression de n'être qu'au début d'une longue quête de soi... (un peu ridicule cette phrase, mais passons).

Merci pour votre lecture.

Kakapo
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 11/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Marquise45 le Mar 23 Juil 2013 - 18:22

Bonjour et bienvenue à toi,
J'ai juste envie de préciser que le TDA, la bipolarité etc... sont (plus ou moins) des pathologies, la zébritude quant à elle n'en est pas une. Tu es blanc ou noir, grand ou petit, zèbre ou non...
Que préfères-tu :
- te découvrir une pathologie qui "justifierait" les difficultés rencontrées sur ta route ?
- ou apprendre que tu possèdes des zébrures, lesquelles expliqueraient en partie ces mêmes difficultés, mais te permettraient du coup d'envisager la vie autrement ?
C'est juste une piste de réflexion Wink 
Quoiqu'il en soit, tu n'es pas seul ici, je te souhaite d'y trouver du réconfort... et de quoi repartir du bon pied dans la vie !
Bon courage à toi

Marquise45
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 40
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Invité le Mar 23 Juil 2013 - 23:51

Salut! Zèbre ou pas il n'y a pas d'examen d'entrée. Fais comme chez toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Ardel le Jeu 25 Juil 2013 - 1:36

Salut, et bienvenue ! cheers

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3838
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Samy. le Jeu 25 Juil 2013 - 19:02

Salut.

Samy.
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 211
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 24
Localisation : En chemin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par kikadissa le Ven 26 Juil 2013 - 2:50

coucou kakapo

dis donc t sur que ta psy te convienne ?????????
je ne connais absolument pas ta situation et loin de moi la volonté de t'influencer, juste une proposition a te poser la meme question , toi seul en detient la reponse

a bientot sur le fofo

kikadissa
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 225
Date d'inscription : 21/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par MysticApocalypse le Ven 26 Juil 2013 - 3:16

bonjour et bienvenu sur ce forum!
ta présentation est WHAOUH si parlante pour moi notamamment dans ta procrastination,ton TDAH et surtout le cannabis!tout comme toi je fumais régulierement (j'ai du ralentir à cause des finances!)
ce malêtre ,ette impression d'être le plus fainéant de la terre et cette incapacité de concentration(moi je la trouve hélas dans le cannabis!)en effet il m'aide à me centrer sinon je pars dans tous les sens (beaucoup de TDAH ont recours au canabis tant pour le réel effet de recentrage que par ce côté antidepresseur).......moi aussi j'ai voulu arrêter ça à été la dégringolade totale (idées noires et suicidaires!) je suppose que le cannabis te permet de mieux relativiser les évènements et ressentis.(ainsi qu'un sommeil plus reparateur!)...alors bien que n'étant pas une solution idéale,en attendant un traitement plus adapté ,j'ai envie de dire ,ne culpabilise pas.......comme on te l'a suggéré peut être que ta psy n'est pas celle qu'il te faut car si tu ne te sens pas à l'aise pour dialoguer avec elle comment pourrait elle t'aider? une relation avec un psy demande d'établir une confiance qui semble t'il n'est pas présente ici!pour ce qui est d'être testé ,ce n'est pas une condition pour venir ici !tu es le bienvenu tout autant qu'une autre personne dès lors que tu t'y reconnais et t'y sent bien.....alors dans ce chemin que tu commences parmis nous à la découverte de toi même et des autres qui s'y trouve......un pas à la fois,sans culpabilité ni complexes ,ton témoignage parle tant que je t’accueille comme un des nôtres......Very Happy Wink
en espérant que ce forum t'apporte autant qu'il m'a apporté car le chemin que j'ai fait me permet de lâcher petit à petit (selon mes forces....) le cannabis car d'autres méthodes le remplace plus ou moins selon le degré de mal être où je me trouve parfois!
Long hug BIENVENU DANS LA SAVANE......

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Kakapo le Sam 5 Oct 2013 - 14:13

Bonjour à tous,

Et désolé de ne pas avoir répondu à vos réponses. Surtout à la tienne Mumu !

Après quelques mois, voici la suite de mon histoire :

Avec mes hypothétiques problèmes de concentration (de fainéantise ? d'ennui ?) au travail, je me suis décidé à aller voir une psychologue spécialisée. Après un premier rendez-vous, elle m'a fait comprendre que je pouvais rentrer dans les critères d'un TDA (Trouble de deficit de l'attention) sans hyperactivité. Pour en savoir un peu plus, elle a voulu me faire passer un test de QI, pour voir ce qui en résultait, et les psychiatres l'utilisent généralement pour essayer de diagnostiquer ces problèmes.

Et le test m'a donné plus de 130.... Sans déceler de problèmes d'attention notables, ou sinon très subtils, dans la mesure où les épreuves que j'ai le moins réussi sont celles concerné par l'attention, mais je reste au dessus de la moyenne. Mais dans la mesure où je fume très régulièrement du cannabis, (mais en arrêt depuis 2 jours avant mon test, soit une 10aine de jours) c'est peut-être ça qui attaque ma concentration au travail. Peut-être ? Sûrement.

Bref, depuis hier, je suis un peu perdu avec ce diagnostic. Je vois pas en quoi ça va m'aider dans mon quotidien, même si ça explique certaines choses.

Je vais essayer de partager un peu mon histoire avec vous, surtout concernant le travail. J'ai lu que certains surdoués pouvaient très vite s'ennuyer au travail, se démotiver, etc. C'est ça qui m'intéresse de près...

Et aussi, je souhaite en savoir un peu plus sur cette particularité, lire un livre pour comprendre exactement ce que c'est. Savez-vous où je pourrais trouver des idées de livre sur le sujet ?

Merci.

Kakapo
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 11/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Lophophora le Sam 5 Oct 2013 - 17:50

Bienvenue. Zébré 

Pour les lectures, tu peux déjà parcourir le sous-forum dédié : http://www.zebrascrossing.net/f55-livres-articles-sites-web

Sinon pour ma part c'est "Trop intelligent pour être heureux ?" qui m'a le plus changé... Je l'avais choisi surtout pour le titre qui me parlait vraiment.

Lophophora
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 359
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 43
Localisation : Dans le sud du Vexin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se lancer...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum