Trop intelligent pour être en couple ?

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par loolalia le Jeu 16 Mai 2013 - 23:22

Il était question d'amour... Bisou câlin
Chacun n'est-il pas là pour échanger, partager des émotions, des connaissances, des expériences, des activités, des rencontres...? Livrer ici et là de son intimité, de son vrai du moment ne fait il pas partie de ces interactions ?
Pour autant... Que se passe-t-il donc ici ? J'entends, ici, là, sur ce fil, devant ce public ? Parce que le reste, le privé ne me regarde pas en effet, en tout cas pas ici... Mais le public, ici témoin de ces jolis échanges et autres menaces ( c quel article les menaces ?) ne pouvait savoir, -était-ce si essentiel de savoir qui ?- et donc n'entrait pas dans ta sphère privée... Je ne pouvais ne pas tenter un peu d'apaisement à ma façon surement bien maladroite... Puisque tu te dévoile, je me permet de t'interpeller...
A quel moment t'es tu donc sentie nommée ? Je n'ai sincèrement, ici, rien vu de tel... ????
Je comprend, je crois, que tout cela est douloureux... Et je suis triste pour vous deux. Je comprend aussi que toi, et tes amis, savaient de qui papa zèbre parlait...et je comprend que tu te sois sentie "visée"... Je comprend largement Rolling Eyes que la ferrari est une analogie...particulière. Wink et la féministe que je suis toujours quelque part a frémit aux primes abords... J'ai compris qu'il y mettait, lui, tout autre chose que ce que j'ai, un instant, cru comprendre ... Et qu'il a voulu échanger, ici, sur ce qui venait de lui arriver et de lui remuer, à lui aussi, les tripes... Que cela n'en fait pas l'homme à abattre avec tant d'agressivité soudaine et opportune Assomme avec relents de rumeurs et autres phénomène de groupe si... intéressants... Avouez que 3, 4 ? contre un 1, c bof comme match équitable ! Pour autant j'admire l'amitié qui vous lie ainsi, ensemble, solidaire... Smile . Moi aussi, j'ai des ami(e)s, et de vous avoir lu là, d'un même élan, cela m'a fait penser à eux, et à ce que je ferais dans une telle situation... Et que je finit par faire ! lol!
Que tout cela est empreint de passions. Finalement nous parlions encore d'amour... Et d'amitié ! Smile

loolalia

Messages : 31
Date d'inscription : 08/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Dauphin le Jeu 16 Mai 2013 - 23:26

papazebre a écrit:
Dauphin a écrit: ...
Donc oui, pas facile d'être en couple pour un (T)Z, encore moins de le rester!!! D'autant que l'image de soi à la base est souvent trèèèèèèèèèèèès déformée, la confiance en soi fort peu développée......
Et cela reste vrai car récurrent, même avec n'importe quel travail sur soi.
Attention, je ne dis pas que cela reste vain non plus!


Tout ça pour dire que SI, le niveau de développement personel et précisément le niveau de "lacher prise" compte et compte beaucoup.
Il influe à peine sur le niveau et la facilité de compréhension, mais il influe sur le niveau de tolérance et acceptation (et justement en cas de non compréhension).



Puisque tu écris en majuscules et en gras...peut-être n'as tu pas réussi à lire ce que j'ai (déjà) écrit...et que tu as cité?!...Je te laisse le soin de me relire...pas envie de rentrer dans de la surenchère!

Amour
Dauphin
Amour
Dauphin
Dauphin

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 45
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par colargolle le Jeu 16 Mai 2013 - 23:57

Loolalia, dis-moi pourquoi,
constatant un décalage entre nos réactions et ce que tu connais de la situation,
tu te dis :
"mais mon dieu qu'ils sont excessifs!"
et pas
"mais mon dieu que se passe-t-il donc que j'ignore pour qu'ils soient si radicaux...?"
acceptant ainsi que certaines choses, effectivement,
ne concernent personne
mais n'en sont pas moins réelles,
et ne peuvent donc pas être effacées de la réalité commune que tu partages désormais ici en bavardant sur ce fil...

il est vrai,
ce n'est pas confortable
de ne pas savoir,
de ne pas voir
ce que les autres voient,
savent,
comprennent,
parce qu'ils ont plus de pièces du puzzle,
ou parce qu'ils ont un regard particulier sur tel ou tel type de situation
(pour cause d'expérience de vie,
ou d'acuité du regard parfois,
ou encore de capacité d'empathie,
ou certaines réunies,
ou le hasard des circonstances, tout bêtement,
enfin bref pour mille raisons différentes)

néanmoins,
il est parfois fort louable de savoir entendre les mots d'autrui,
s'en étonner peut-être,
mais leur donner leur poids,
accepter qu'ils pèsent lourd,
et ne pas les nier
en les renvoyant, une fois de plus,
comme toujours
(mon dieu comme c'est récurrent, c'est incroyable de récurrence, tellement pénible de récurrence),
au postulat du "tu as mal compris",
"ce n'est pas ce qu'il a voulu dire",
"tu te fais souffrir toute seule en lisant cela dans ses mots"...

Pour la grâce des anges, par pitié, qu'on arrête de nier la souffrance des gens qui souffrent
qu'on arrête de leur expliquer que la vie n'est pas si compliquée.
Jouissez de votre (relative) simplicité de vie si vous en avez une,
souffrez de vos souffrances
mais ne retirez pas à autrui le poids de ce qu'il porte
au grand jour face à vous
ou dans le secret de son âme.

Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas et que vous ne comprenez pas que les choses n'existent pas.

Amen.
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par loolalia le Ven 17 Mai 2013 - 0:11

[quote="colargolle"]
"mais mon dieu que se passe-t-il donc que j'ignore pour qu'ils soient si radicaux...?"
Toute radicalité n'est que très rarement juste... C ptet pour ça ?!?
loolalia
loolalia

Messages : 31
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 52
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par papazebre le Ven 17 Mai 2013 - 0:16

Oupsss, je ne voulais plus rien poster sur ce fil qui n’ait avoir avec son sujet, mais si c’est toi qui vient directement me titiller, je suis obligé de te répondre, et finalement je préfère.

… Je ne puis plus longtemps laisser mes amis tenter de défendre mon honneur ainsi et se faire insulter sans lever le petit doigt.
Je laisse de côté quelques instants mon besoin impérieux de discrétion et ma répugnance à étaler ma vie privée sur un forum pour m’adresser à toi papazebre
INSULTER ? mais à quel endroit donc as-tu été insultée et qui de tes Amis a été insulté ???

Tu brandis l’étendard de la liberté lorsque je te demande de ne pas étaler ma vie, mon intimité ainsi perverties dans tes écrits. Tu me parles encore de ton refus « d’annihiler ta liberté d’expression » lorsque je te demande de retirer de ce fil cette comparaison automobile que je ressens comme une chosification, une humiliation.
Il me semble que tu te fourvoies sur le sens de la liberté.

A aucun moment je n’ai étalé ta vie privé. Elle ne m'intéresse plus et n'intéresse personne ici d'ailleurs je pense.
On est sur ce forum pour parler de ses idées et expériences et ce topic est celui du couple / intelligence. J'y parler donc de MES expériences avec MES ressentis (y compris la tienne) pour faire avancer le débat et les idées de chacun et je suis effectivement LIBRE.
Je suis désolé si mes ressentis ne correspondent pas avec ceux que tu voudrais que j'ai !
Si mes métaphores ne sont pas comprises, je suis désolé. La Ferrari, ce n’était pas toi, bien entendu, mais le lien que j’ai eu.
Mais il est vrai que peu de personnes savent ce qu'est une Ferrari à 300 km/s sur un circuit. C'est un lien unique ou il n'y a ni dominé ni dominant mais 2 pilotes. Juste une symbiose extrêmement précise qui ne permet pas l'ombre d'un écart ni de l'un ni de l'autre, faute d’exploser, mais qui procure une jouissance difficilement exprimable.

La liberté que tu revendiques n’est-elle pas la celle que peut revendiquer un petit enfant, une liberté immature, non réfléchie, satisfaisant uniquement les besoins primaires de sa petite personne.e …
Je ne sais s'il y a plusieurs niveaux de liberté ??? celle d'un enfant est tout ausii valorisable que celle d'un adulte.

Ne crois-tu pas qu’il est temps de considérer une liberté un peu plus travaillée, un peu plus empreinte de conscience. Une telle liberté ne saurait s’affranchir de la dignité.
FAUX, es en plus tu le sais bien.
Il faut parfois savoir ranger sa dignité au placard pour obtenir sa liberté. Ceux qui prônent le contraire ne sont pas très malins et croient encore aux cloches de pâques.

Dignité envers soi mais aussi envers les autres, envers l’autre, l’autre que l’on dit avoir aimé. Et je dirai même envers celui que l’on aime pas.
Mais je sais combien il est difficile de respecter l’autre sans se respecter soi-même, sans avoir creusé – vraiment- en soi avec courage, lucidité et honnêteté intellectu
ell
Dignité ? mais qui a perdu sa dignité dans toutes ces discussions ? ta bande d’admirateurs qui a pourri inutilement les fils.

Puisque j’en suis à l’honnêteté intellectuelle.
Il n’est pas dans mes intentions d’exposer ici les détails de notre relation.
Simplement, papazebre, et je sais que cela représente une montagne pour toi, mais le concept pourrait te plaire …
t’es tu posé les bonnes questions,
t’es tu remis, ne serait-ce qu’un peu, en question plutôt que de m’accuser de tous les maux et perversions psychologique
s.

Je me suis effectivement posé des questions que jamais je ne m’étais posées et j’ai eu peur car me suis senti perdre les pédales / manipulé et j’ai préféré partir. (ce qui ne veux pas dire et loin s’en faut que j’ai dit que tu étais une manipulatrice. Je me suis peut-être manipulé moi-même pour essayer de correspondre aux exigences qui m'éteint imposées). J'ai posé des questions à mes Amis et sur ce forum pour essayer de comprendre. A aucun moment (ou alors je perds vraiment la boule, je ne t'ai accusé de quoique ce soit (faut arrêter la))



Pour ma part, cette histoire a permis une ènieme remise en question.
Je crois, et ma psy me le confirme, que j’arrive à la fin d’un cycle infernal d’attraction interpersonnelle avec ce type de personnalités toxiques.
Je suis finalement assez fière de moi car, en dépit du « retour de bâton » que j’avais pressenti, j’ai assumé, pendant et après cet épisode de refuser d’être chosifiée, modelée, dominée. Refusé de me perdre en som
me.
« Chosifiée, modelée, dominée ! non, je ne peux te laisser dire cela en publique. Je n’exposerai pas non plus les détails de la relation, mais celui que l’on a essayé de chosifié / modelé, c’est bien moi ».
Moi aussi je vais être franc et avec le recul et surtout les réactions de tes Amis, je vois ce qui se passe.
Tu as eu l'habitude d'avoir une bande d'Admirateurs (Amoureux / Amoureuses) autours de toi, qui font ce que tu dis et te suivent un peu comme une cours. Mais pour une fois, il y a quelqu'un qui ne marche pas droit, qui ne marche pas comme tu aimerais, qui a la capacité a te tenir tête et tu ne supportes pas. Je suis désolé

Je vais m’arrêter là.
Je doute que tu comprennes réellement ce que je viens de t’écrire, mais si cela pouvait te souffler l’idée d’enfin me laisser en paix, je t’en remerciera
is.
Qu’est ce que c’est que ce syndrome de la persécution ? c’est VOUS qui devriez me laisser en paix.
Parce que je n’ai pas accepter les conditions qui m’étaient imposées et ai préféré partir avec ma liberté, vous allez me pousuivre, toi et tes Amis à travers tout le Forum ?

PS : J’ai bien entendu prévenu la modération.
C’est parfait, je pense qu’elle lira mes posts, qu’elle sera a même de juger qui ne respecte pas les règles de ce forum et qui insulte qui (je rêve dans cette inversion des rôles).

[/quote]
papazebre
papazebre

Messages : 344
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 60
Localisation : FUVEAU

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Kisuije le Ven 17 Mai 2013 - 0:30

loolalia a écrit: Avouez que 3, 4 ? contre un 1, c bof comme match équitable ! Pour autant j'admire l'amitié qui vous lie ainsi, ensemble, solidaire...
Je ne sais pas si tu m'inclus dans le compte mais je pense que oui, et tu as bien raison, puisque j'ai écrit ici.

Cela dit, je tiens à apporter une précision pour resituer l'origine de ma (notre ?) démarche : je ne connais ni Val, ni Colargolle, ni Woban. J'ai découvert l'histoire de Val tout à l'heure, sur ce fil. Tout comme l'analogie entre une histoire de couple et le pilotage d'une Ferrari, qui me donne juste envie de gerber.

Donc, l'amitié n'est pas à l'origine de mes propos (bien que je prendrais plaisir à rencontrer un jour IRL ceux avec qui je partage les mêmes valeurs).
Si j'ai souhaité exprimer mes pensées, c'est uniquement parce que j'ai moi aussi subit le comportement de papazebre, comme d'autres ici.
Une agressivité gratuite et des propos sans aucun fondement (propos qu'il a d'ailleurs "courageusement" effacés après coup).
Un comportement que j'identifie, et ça n'engage que moi, comme étant celui d'un manipulateur et d'un individu toxique.

Alors oui, je crois qu'il est important de s'opposer à ce genre de jeu malsain. Je suis d'ailleurs conforté dans mon idée lorsque j'entends des voix s'élever, et visiblement de plus en plus nombreuses. Et plus encore, en lisant les propos et en observant le comportement toujours plus agressif et méprisable de l'individu.

Car au fond, si 1 personne provoque l'indignation de 3, 4, 5 ou 10 personnes, peut-être y a t-il une raison valable ?...
Kisuije
Kisuije

Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2013
Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par papazebre le Ven 17 Mai 2013 - 0:35

@colargolle
T'es une gentille Fille, mis a part dénigrer et insulter, que sais-tu faire de ton esprit ? créer un Fil pour la "baston" ? c'est malin.
Après tu te plains de ne pas rencontrer d'Hommes, mais qui voudrait d'une personne qui au lieu de rayonner le bonheur, n'envoi que des éclairs et la foudre ? personnes, CQFD (et en Maths je suis meilleur que toi, diplôme à l'appui).

PS : Effectivement, le poids que tu portes, tu te le gardes et loin de moi l'idée de te l'enlever. Chacun sa mer...
Arrêter de me chercher car vous pourriez me trouver ! vous pourriez arriver à me faire sortir de mes gonds:

- Ours compris et s'il veux ferrailler sur les tribunaux, qu'il se méfie aussi, j'en connais un rayon de plus que lui, mais je ne l'étales pas comme cela au grand jour des modérateurs en pensant "ça va faire bien". Mon petit pote, si j’amène ces fils à un tribunal, tu crois franchement qu'il se passerait quoi ?
T'as vu l'ombre d'une insulte ou d'un dénigrement de ma part ? bon toi t'as fait gaffe, mais les autres c'est moins que moyen ...

- Woban, le nain qui est jaloux de mon physique et CV et me demande en MP si on peut enterrer la hache de guerre et parle dans TOUS les fils pour faire parler de lui ... je me marre.
papazebre
papazebre

Messages : 344
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 60
Localisation : FUVEAU

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Kisuije le Ven 17 Mai 2013 - 0:40

A 0h30 :
Kisuije a écrit:Alors oui, je crois qu'il est important de s'opposer à ce genre de jeu malsain. Je suis d'ailleurs conforté dans mon idée lorsque j'entends des voix s'élever, et visiblement de plus en plus nombreuses. Et plus encore, en lisant les propos et en observant le comportement toujours plus agressif et méprisable de l'individu.

A 0h35 :
papazebre a écrit:@colargolle
T'es une gentille Fille, mis a part dénigrer et insulter, que sais-tu faire de ton esprit ? créer un Fil pour la "baston" ? c'est malin.
Après tu te plains de ne pas rencontrer d'Hommes, mais qui voudrait d'une personne qui au lieu de rayonner le bonheur, n'envoi que des éclairs et la foudre ? personnes, CQFD (et en Maths je suis meilleur que toi, diplôme à l'appui).

PS : Effectivement, le poids que tu portes, tu te le gardes et loin de moi l'idée de te l'enlever. Chacun sa mer...
Arrêter de me chercher car vous pourriez me trouver ! vous pourriez arriver à me faire sortir de mes gonds:

- Ours compris et s'il veux ferrailler sur les tribunaux, qu'il se méfie aussi, j'en connais un rayon de plus que lui, mais je ne l'étales pas comme cela au grand jour des modérateurs en pensant "ça va faire bien". Mon petit pote, si j’amène ces fils à un tribunal, tu crois franchement qu'il se passerait quoi ?
T'as vu l'ombre d'une insulte ou d'un dénigrement de ma part ? bon toi t'as fait gaffe, mais les autres c'est moins que moyen ...

- Woban, le nain qui est jaloux de mon physique et CV et me demande en MP si on peut enterrer la hache de guerre et parle dans TOUS les fils pour faire parler de lui ... je me marre.

Ce qu'il y a de bien avec ce genre d'individus, c'est qu'il finissent toujours par tomber le masque. Toujours...
Kisuije
Kisuije

Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2013
Localisation : Ici et là

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Ven 17 Mai 2013 - 0:51

[Note de la modération]
Nous vous serions reconnaissants de nous fournir tout élément factuel (ce qui a été dit, écrit ou fait, par qui et quand) pouvant éclairer non pas les posts, mais ce qui les a motivés.

En attendant ce topic est gelé 24h.
[Fin de note]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Quel gâchis...

Message par sweetynightmare le Mar 21 Mai 2013 - 23:20

Je connais et fréquente Papazèbre depuis plusieurs années. Mes enfants et moi avons même vécu avec lui. J'ai par ailleurs eu la triste expérience de partager à deux reprises la vie de pervers narcissiques. Je peux assurer et témoigner que Papazèbre est loin d'en être un, ni même un individu malsain voire toxique, ou malfaisant.

Je n'ai pas l'intention d'étaler ma vie sur ce forum que je commençais tout juste à fréquenter quand cette histoire a démarré. Mais je le ferai si rien ni personne ne vient mettre fin à la campagne de diffamation que subit cette personne actuellement. Je suis impressionnée par la dimension que l'anonymat et le virtuel permettent à ce genre de comportement de prendre.

Véronique Amat

sweetynightmare

Messages : 14
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 57
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Lilou7777777 le Mer 22 Mai 2013 - 10:26

Tiens le post est ré ouvert !!

On en est où des comptes ??
Non, je blague. Laughing

Perso, je suis en couple.
Je ne sais pas s'il durera.
J'ai failli le faire éclater plusieurs fois : marre de ne pas être plus chouchoutée avec tendresse, marre de ne pas être écoutée, marre qu'il me reproche ce que je lui reproche <=tiens, c'est bizarre ça, non ?!?

Peut-être comme l'enfant qui manque de patience, je voulais le faire éclater parce que je préfère souvent détruire pour recommencer quand je ne trouve plus de solutions pour le modifier à ma convenance.

Et puis je me dis que ce sera sans doute pareil avec un autre homme même s'il est différent.

Peut-être aussi je renonce à l'Amour parfait et n'y crois plus... ou peut être que je comprends enfin qu'il était illusoire, trop utopique ?

J'aurais peut-être dû choisir un homme hyper patient, valorisant et amoureux bien sûr.
J'ai un homme qui s'énerve vite, pas valorisant du tout et amoureux quand même.

J'ai un peu foiré!! Very Happy

Est ce dû à l'estime de moi-même ??
Est ce dû à ma naïveté de croire que par Amour, on peut tout obtenir de l'autre ??
Ou un défi de penser qu'on peut arriver à tout avec l'autre ?!! J'aime bien les défis et penser qu'on peut apprivoiser le voyou ("le mauvais garçon") !!!

Bin oui, les filles aiment bien les bad boys !!! Mais les bad boys qui se transforment en prince charmant que pour elle seule !! MDR

Oui je sais, faut grandir.

Je suis en train de lire, entre autres, un livre de Jacques SALOME "Parle-moi, j'ai des choses à te dire".

Psychosociologue, Jacques Salomé fut longtemps formateur en relations humaines et se bat toujours pour que l'on enseigne la communication à l'école comme une matière à part entière car pour lui : "C'est le seul antidote non violent à la violence". Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels : A qui ferais-je de la peine si j'étais moi-même ? ; Si je m'écoutais je m'entendrais ; Aimer et se le dire ; Le courage d'être soi ; Passeur de vies ; Une vie à se dire ; Heureux qui communique ; Dis, papa, l'amour c'est quoi ? et T'es toi quand tu parles, pour la plupart consacrés à la communication, notamment au sein du couple et de la famille. Son approche concrète et pragmatique, servie par une expression simple et imagée, lui a valu la faveur d'un très large public, qui a porté son intérêt tant à ses livres qu'à ses conférences. Depuis 1981, il se consacre également à son œuvre romanesque et poétique. Père de cinq enfants, Jacques Salomé vit en Provence.

Et bin on n'est pas dans le caca après avoir lu tout ça !!!
Entre les manques de nos parents, ceux qu'ils ont créés chez nous et les nôtres confrontés l'un à l'autre, cela fait beaucoup de pistes à élucider !!!


Lilou7777777
Lilou7777777

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Lilou7777777 le Mer 22 Mai 2013 - 10:30

avec des si et des peut-être, on peut refaire le monde !!! bounce
Lilou7777777
Lilou7777777

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Evaluence le Mer 22 Mai 2013 - 20:07

Derniers messages un peu lointains... Ca parle d'amour? je suis nouveau sur le site. J'y ai des amis. des vrais, je pense. la vie n'est pas simple, mais il est important de donner avant de prendre, de penser pour l'autre avant de penser à soi, ... Donne et tu recevras...
Je suis toujours étonné de voir la provocation par la soi-disant tristesse, une provocation illisible pour ceux qui ne connaissent ni l'histoire, ni les gens, mais percutante pour la personne qui reçoit en pleine figure. D'ou une réponse très bien écrite, même si trop personnelle. D'habitude, le provocateur joue les vierges effarouchées, stipulant "je n'ai jamais dit ça", "tu divagues", "tu m'accuses de persécution alors que c'est toi qui me persécutes"... après avoir distillé fiel et acide message après message...
Mais cela ne fait pas détourner les amis de la personne incriminée. Le comportement devient offensif : tu es jaloux de moi, de mon physique (?), et la preuve que j'ai raison, c'est que devant un tribunal (si, si, c'est écrit !), tu ne ferais pas le poids... Alors, Papazzzzzzzzzzz, tu t'est fait tester par un poulpe bègue? je m'étonne que ce genre de comportement existe sur ce forum. Manque d'intelligence manifeste. Et devant un tribunal, un imbécile reste un imbécile. Quant à toi, Val, garde la tête haute, peut être as tu fait quelques erreurs, mais il vaut mieux en faire en cherchant plutôt qu'être persuadé d'avoir la science infuse... Jamais que la vapeur de l'eau chaude sur de l'herbe sèche... Biz !

Evaluence

Messages : 3
Date d'inscription : 27/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par loolalia le Mer 22 Mai 2013 - 21:20

Il est vrai que tes mots à toi Evaluence semblent briller par leur intelligence, leur esprit et une finesse toute manifeste. Embarassed
loolalia
loolalia

Messages : 31
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 52
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Pieyre le Mer 22 Mai 2013 - 21:45

[Note de la modération]

Evaluence, les personnes concernées ont été sollicitées afin de fournir des éléments factuels. C'est fait.
Il est malvenu qu'un nouveau membre porte des jugements à l'emporte-pièce sur les uns et les autres, surtout quand ceux-ci n'interviennent plus.

Aucune réponse n'est nécessaire.

[Fin de la note]

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 18:54

Bonjour Olivier92,

Je pense que je comprend ce que tu veux dire dans l'idée d'avoir quelqu'un avec qui partager des discussions intéressantes et le sentiment d'être compris qui est toujours très agréable et inversement le sentiment d'être en décalage avec des non zèbres qui n'ont pas le même mode de fonctionnement ni les mêmes centres d'intérêt.

Je pense que tous les zèbres se posent la question du couple avec un zèbre ou un non zèbre. Pour autant, il existe aussi des non zèbres intelligents et cultivés. C'est peut-être tout simplement une question de rencontrer les bonnes personnes ? Puisque tu as un réseau amical et associatif bien rempli, ça ne devrait pas te poser de problèmes. A moins que tu aies des attentes très spécifiques par rapport à une femme. Ça vaut peut-être le coup de te poser cette question ? Loin de moi l'idée de te donner des conseils.

Le sujet m'intéresse en tout cas car je me pose les mêmes questions Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Jeu 31 Oct 2013 - 1:56

<bonjour Olivier,
Je suis moi aussi affligée d'un "problème", je mets ce mot entre guillemets car selon moi cela n'en est pas un.
Je suis aussi une handicapée de la relation sentimentale, tellement que parfois je pense que des hommes sont amoureux de moi alors que ce n'est pas le cas.
Globalement je trouve les échanges sentimentaux trop terre à terre, carrés, et plus je prends de l'âge pire c'est, le romantisme semble avoir disparu après 25 ans chez la gent masculine. Et cette manie du "débrifing", à tous propos et sur tous les sujets, se justifier encore et toujours (je dirais même surtout) dans ce qui est le plus intime.
Et l'impossibilité d'échange sociaux non commandés, les catégories étanches entre elles, un peu comme dans les villes que tu ne connais pas où il faut tout de même suivre le marquage au sol, et avertir en cas de changement de fil.
Tous ces codes me donnent le tourni depuis l'enfance, alors tout ce qui est amoureux ou s'en approche devient soit énormément compliqué soit est source "d'erreurs" épouvantables de ma part, de gaffes , à moins que ce soit moi qui accepte de me couler dans le rôle de la fautive où je peux trouver une relative tranquillité, mais cela ne dure qu'un temps car le rôle de fautive ne me convient pas.
Non, je n'aime pas convenir "d'erreurs" que l'autre invente car telle est sa vision de l'existence, non, je ne veux pas vire des relations "d'adulte librement consenties", oui, j('aime les discussions inutiles durant lesquelles je suis accusée de "mettre de l'huile sur le feu".
J'ai longtemps pensé que je ne pourrais trouver chaussure à mon pied qu'au prix de sacrifices, comme par exemple de ne pas pouvoir partager les passions de mon amoureux, de devoir accepter d'entendre des séries de reproches quand quelque chose ne va pas ou d'accepter aussi leur matérialisme (mon deuxième pari ayant voulu jeter toutes mes affaire personnelles, car elles sont vieilles et sans valeur).
Bref, rejet par mes partenaires de ma pudeur, de ma sensibilité et de mon intellect, mais acceptation par eux de certaines de mes qualités comme mon optimisme, mon efficacité, ma gentillesse, et le fait qu'on est regardé en société si on se promène avec moi, pas vrai mon Tango (c'est mon chien...)
Voilà sans fioriture la description de ma vie sentimentale....
En comparaison ma vie professionnelle me parait un peu plus réussie, mais quand je regarde bien il y a malgré tout des points communs que je retrouve d'autant plus que je me suis dirigée vers des professions relationnelles.
L'envie , du côté des collègues, la moquerie, du côté des collègues et des élèves ou usagers également; et ces fameux reproches, ce tri sélectif de parties de moi qui seraient acceptables et d'autres qui seraient mauvaises et gâcheraient le tout, et ce sentiment que les choses pourraient être inaccomplies.
Tout n'est pas si rose que cela dans mon professionnel, et l'analyse de ce qui est récurrent m'aide à prendre du recul et rebondir.

Dans les crises professionnelles voilà ce que j'ai trouvé comme solutions : des points d'appui auprès d'une ou deux personnes et me centrer sur les élèves, ou mes usagers. En amour et en amitié je fais du "tri" dans les périodes de crise. Au risque de passer pour quelqu'un qui refuse de se remettre en question je "jette" celui ou celle qui me fait ces reproches que je ne peux supporter car il n'y a rien d'autre à faire et j'essaie d(échanger avec des gens qui voient les choses comme moi, c'est surprenant car il y en a, j'ai des amis qui se confient à moi de temps à autre et certaines choses que j'ai vécu finissent par me faire rire même si sur le moment elles m'ont bien fait flipper, et je m'aperçois que mes relations problématiques durent moins longtemps et surtout, qu'on ne peut plus m'engluer contre mon gré car j'ai vécu cela plusieurs fois dans mes jeunes années, je veux dire avoir une relation avec un homme pâr dépit, faute de mieux, pensant que personne n'était fait pour moi, vu tous les reproches que j'encaissais, j'arrive maintenant à éconduire un mec ou à ne plus donner mon téléphone, ce qui était horrible car même si je parvenais à mettre fin à la relation plus ou moins rapidement je trouvais très dégradant de passer par ce genre d'expérience. d'autant plus que personne ne comprend cela pas même les psys.
Bref, je ne suis pratiquement jamais sortie avec quelqu'un dont j'ai été amoureuse, mes deux obstacles principaux étant l'envie de la plupart des hommes d'avoir une relation très superficielle avec une femme, l'autre aspect d'être avec une femme "sans expérience", une sorte d'oie blanche .
Ne pouvant entre dans ces cases, je me suis résolue en quelque sorte à "subir" ce que je ne pouvais pas comprendre ni accepter ni avoir de prise, car cela était à mes yeux "mieux que rien"
En, fait j'ai été ballottée jusqu'à ce que je considère que ma zébritude touchait aussi ma vie relationnelle et pas seulement ma vie intellectuelle, mais cela a pris du temps, en fait jusqu'à ce que ma fille devienne adulte et que nous en parlions. De ce fait ce n'était plus de "erreurs" ce que je faisais ni ce qui "et j'ai récupéré une estime de moi qui me permet d'y croire . Il y a eu un déclic il y a trois ans, cela m'a aidée aussi de me confier sur ce forum et de ne pas entendre tous les jugements auxquels j'avais l'habitude, de voir que d'autre non plus ne considéraient pas l'amour juste comme de la baise ou un moyen d'avoir des enfants, bref j'ai ressoudé ce qui avait été considéré comme distinct pas d'autres, mon intellect d'une part et d'autre part ce qu'ils appelaient défauts, problèmes, difficultés, ma partie ingérable ou autre. Je crois que j'avais besoin de comprendre ma zébritude comme quelque chose de global et non comme quelque chose d"ébréché à leurs yeux, mais tu as forcément des zèbres dans ton entourage proche c'est évident car ce n'arrive pas comme un cheveu sur la soupe !!!
Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par ISIS75 le Mar 28 Jan 2014 - 4:16

hello est-ce que quelqu'un a déjà fait des thérapies parmi vous ?
ISIS75
ISIS75

Messages : 2829
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Mar 28 Jan 2014 - 7:34

Oui pourquoi ?

Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Aethos le Mar 28 Jan 2014 - 8:11

Un grand merci à Belletegeuse qui distille à nouveau un peu d'amour dans ce fil et de franchise sans fard et sans masque.
Homme de plus de 25 ans, plutôt romantique, j'ai pris tellement de douches froides que je me bats encore aujourd'hui pour le rester. IL n'y a plus aujourd'hui de place dans le romantisme que la fadaises publicistes de marketteurs à gage pour ados en chaleur...

J'ai tenté la spontanéité, j'ai tenté le désarroi, j'ai apprécier l'improvisation... pourtant, dans un monde où la vie ressemble à s'y méprendre à un agenda de ministre, où tout doit être anticipé et préparé, calculé et souspesé... quelle place encore pour des types comme moi qui chialent devant du Hayao Myasaki? Y a-t-il encore des personnes capables de s'émouvoir de rien d'autre que le jeu des couleurs et de la lumières sur les aquarelles des maîtres, sur la feuille doucement balancée d'un tilleul? Qui pleurent aussi devant la beauté nue du corps d'une femme ou du grain de peau de l'aimée? Y a-t-il encore une place dans ce bas monde pour des gens qui se foutent de savoir qu'Hollande baise, comme l'animal qu'il est et que l'on se fout royalement de savoir qui?

Je comprends tes craintes et ton aversion Belletegeuse... pourtant jamais je ne renoncerai à cela... qu'à cela n'a aucun prix... toute la valeur du monde... Celle de deux enfants rieurs et joueurs qui de regards en caresses, de fou-rires en larmes parviennent à saisir l'essence des choses...du moment...le temps lui-même parfois, au point d'en oublier le passé et l'avenir.
Y a-t-il encore de la place pour les ingénus, pour les naïfs volontaires...pour ceux qui laissent toujours la présomption d'innocence et le crédit a priori à leurs partenaires...

@all: en relisant l'évolution de ce topic, définitivement, je ne pense pas que l'intelligence soit le plus grand problème en soi dans une relation. La pierre d'achoppement réside plutôt effectivement, comme cela a été relevé, dans la suraffectivité et l'hyperstimulabilité de nos amygdales et de notre reptilien... On est en surrégime en permanence concernant les émotions...

Je suis contre le débriefing systématique et la mise en abîme des compétences de chacun... je crois dans la vie et dans son expression la plus simple... vivre... Le reste n'est que fioriture... mais il y a de belles, très belles fioritures...
A titre d'exemple et en parlant de débriefing... durant deux jours j'ai ruminé un truc l'autre jour, je me suis lassé et ai décidé d'en parler calmement. IL ne s'agissait pas de dire à l'autre tu as tord ou tu es méchant... juste lui tendre le paquet qu'il m'avait offert en disant.. tiens regarde... y a un ptit truc que tu as oublié dans le paquet... Et c'est toujours assez drôle de voir que l'autre réagi assez précisément comme tout humain face à la douleur... il s'^énerve, se replie, ou fuit... mais de s'entendre dire je te comprends... cela fait du bien. Et cela passe parfois par un échange... pas toujours...

Les thérapies amènent leur lots d'éclairages sûrement sur qui nous sommes... certaines conviennent à certains, pas à d'autres... toute la difficulté réside en ceci de trouver le "soutien" ou le "travail" qui nous conviennent personnellement.
Moi j'ai débuté une Imago avec ma compagne et franchement, passé la surprise du tout protocolé en matière de communication, cela à vraiment l'avantage de débarrasser les interlocuteurs de toute interprétation fallacieuse. Juste de l'écoute, de la retranscription et de la validation. C'est assez génial.

Il y a eu en cette fin 2013 et en ce début 2014 une drôle de conjonction tellurique sur ce forum en termes de quiproci et de malentendus, de violence langagières et de manque de respect que je déplore. Je ne comprends pas...
J'ai toujours considéré cet espace comme un lieu propice à la parole et à l'échange hors de tout jugement et hors de toute forme de procès... Au delà de l'anonymat, il y a ici un lieu où nous pouvons échanger sans fard et j'y tiens à cet espace que je tente de respecter du mieux que je peux, comme tous ses intervenants... Certains me connaissent, d'autres m'ignorent... et ceux qui me connaissent savent mon nom... cela ne me coute pas grand chose et fondamentalement je ne risque pas grand chose. J'espère que ce début d'année ramènera un peu de calme sur ce forum précieux et sage...

Dans l'attente de vous relire et d'apprécier encore la richesse de vos interventions, je vous prie d'agréer, Mesdames, Messieurs, mes plus cordiales et chaleureuses salutations  Pété de rire 
Aethos
Aethos

Messages : 724
Date d'inscription : 19/12/2012
Age : 40
Localisation : Suisse - Nyon

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par ISIS75 le Mar 28 Jan 2014 - 16:16

belletegeuse ? j'adore ton pseudo ^^
je posais la question car j'en ai moi-meme fait et que j'ai l'impression que ça m'a aidée dans ma vie amoureuse un peu mais bon, y'a peut-être aussi d'autres paramètres à prendre en compte.
par contre, je tenais à préciser que je n'ai pas dépassé en lecture la première page de ce fil...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2829
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Mer 29 Jan 2014 - 20:21

Merci, Isis et Aethos pour tous ces compliments, cela me fait vraiment du bien car c'est dur de rester sans rien recevoir...
Je ne savais pas ce qesune imago, cela a l'ai bien.
Finalement ma psy qui pensait que j'étais Asperger n'est pas si mal, on en a discuté et c'est parti sur de bonnes bases.
Cela m'aidera peut-être aussi pour ma vie amoureuse, qui sait...

Aethos, je partage complètement ton point de vue. Je pensais quand j'étais ado, à la fin des années 70, que je m'éclaterait comme une malade dans la vie vu que je n'aime que les choses simples sans rajout ni "prise de teête". Mes parents qui n'étaient ni des ignot=rants ni des "beaufs" tapaient le carton avec leurs amis, on riait, le soir, j'allais avec les fils de ces amis chercher les pères qui étaient à la pêche, il y avait des chiens c'était sympa, on avait aussi des personnes cosmopoliites autour de nous.
Puis est venue la grande austérité et l'égo<ïsme des années 80, la grande baise quoi ...européenne, maintenant mondiale, zut et zut, c'est cela mon problème, foutons donc tout cela en l'air, la remise en question et toutes ces foutaises,
Qu'est-ce que cela fait du bien de le dire !!!
Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mer 29 Jan 2014 - 20:58

J'en rajoute alors ?

ça m'a fait du bien de vous lire sur ces posts de liaison entre 2013-2014..
Oui ça fait du bien de lire vos analyses, vos réflexions sur ce qui est passé...

Un jour un psy m'a dit " si vous voulez faire de la psycho, faites-en votre métier, mais ne le faites pas en couple ", sage conseil , qui rejaillis dans vos posts...
Hélas, j'ai fait partie des débriefeuses ...
à présent j'ai davantage conscience de ne tirer profit que de l'analyse de mes propres ressentis avant tout...
Le changement viendra de ce que je ferai de ce que je ressens !
Justement pour ne plus me contenter d'un couple " comme ça faute de mieux" .

Enfin, toutes ces expériences nous ont appris quelque chose , quelques choses...
Pour l'instant , je prends conscience que j'aime ma solitude autant que l’interaction.
Mais également que le mode de vie marital quotidien, ne me convient pas.
Trop besoin d'intimité, de mon intimité...
Il arrive et arrivera bien encore sur mon chemin des personnes qui conçoivent cela , et ne considèrent pas mon besoin d'autonomie comme un non-amour ...

Quelqu'un qui n'aura pas peur de mes particularités évolutives, à un moment où j'aurai la sagesse de vivre plutôt que d'analyser ce que je vis, car je serai en phase avec moi-même...

Courage et plein de bonnes choses à tous pour vivre " un couple" particulier entre personnes particulières.
Ou tout au moins une bonne relation...avec soi ! Wink Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par ISIS75 le Mer 26 Fév 2014 - 3:52

Olivier, je me suis permise de modifier un peu tes chiffres... même si tu ne viens plus. Au cas où.
Olivier92 a écrit:60 millions d'habitants
35 millions de femmes
disons 1,2 million à tendance zébritique
disons 150 000 d'âge compatible
disons 4 500 à Paris
disons 3 690 hétérosexuelles
disons 2 990 célibataires
disons  990 qui ont une chance de me plaire
disons   110 à qui j'ai une chance de plaire en retour
disons    45 que j'aurai la chance de croiser un jour...

ISIS75
ISIS75

Messages : 2829
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Mer 26 Fév 2014 - 20:57

Olivier, pourquoi ne plairais-tu qu'à une sur 9 alors qu'environ /3 pourraient te plaire ?
Car c'est à peu près le pourcentage.
Mais je suis mauvaise en calcul.

Tout cela pour ajouter une note d'humour.
Je' e sais pas si les hommes zèbres cherchent une femme pour qu'elle leur rende des services, comme les non zèbres, ou si c'est vraiment une relation qu'ils veulent.

Mon "ras le blo" des relations de courte durée et ma phobie des relations verticales font de moi une célibataire endurcie malgré moi, s'il y en a qui peuvent se net faire quelque chose de sympa, tant mieux pour eux et pour elles...

Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Pieyre le Mer 26 Fév 2014 - 21:14

Il est vrai que les relations horizontales, c'est tout de même mieux.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Lun 3 Mar 2014 - 2:01

Je n'arrive pas à faire les manières que veulent les gens pour se sentir considérés.
Ils pensent souvent que j'en veux à leur égo et me rabaissent, pas super pour envisager de quelconques relations
Mais il y a tout de même d"es gens sympas, je m'aperçois malgré tout que ce sont toujours des gens qui" trinquent".
La première catégorie de gens celle à qui il faut faire des tas de courbettes, ce sont pour moi des paumés, mais notre société aime en quelque sorte que les gens soient faibles, dépendants de toutes sortes de choses comme cela leur esprit de compétition est aiguisé.
Il y a ceux qui ont profité de mes ennuis comme un type avec qui j'étais sortie il y a belle lurette, une sorte de naturopathe charlatan, dont je me suis vengée en racontant des "dossiers" sur lui à l'un de ses concurrents
Quelle horreur de se sentir utilisé pour enfler l'égo de quelqu'un d'autre. Cela m'a permis de me rendre compte de toutes ces années passées à subir de la malhonneteté d'un côté et du "foutage de gueule" de l'autre.
A cela s'ajoute le manque de romantisme de ces gens, mais commet etre romantique quand on ne pense qu'à soi et à ce qui meut nous contrarier en cela, blesser notre égo ?
Les relations sont souvent trop matérielles, basées uniquement sur l'organisation, il n'y a pas grand chose d'intellectuel, beaucoup de stratégie c'est cela qui me déçoit.
Moralité, c'est à la fois trop compliqué et trop simple, cela dysfonctionne car je vois cela autrement, si les gens disent qu'ils ne veulent que des aventures et ne pas se prendre la tête, pourquoi sont -ils par ailleurs si susceptibles ? Trop de choses à décrypter et pas assez à vivre, trop d'énergie pour rien...

Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2015 - 16:56

Pieyre a écrit:Il est vrai que les relations horizontales, c'est tout de même mieux.


Ca n'a pas pour autant répondu à la question de ce qu'est une relation verticale Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2015 - 17:01

C'est quand même toujours dans les fils affectifs qu'on lit le plus d'amour Wink

(je vais de ce pas faire un fil de vocabulaire affectif Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Pieyre le Mar 10 Nov 2015 - 17:52

six s'if :
Ca n'a pas pour autant répondu à la question de ce qu'est une relation verticale Smile
Je ne sais plus trop où l'on en était dans ce sujet, et j'ai la flemme de relire. Belletegeuse indiquait qu'elle avait la phobie des relations horizontales, mais dans quel sens ? Quand, sur le plan intellectuel, on domine l'autre de la tête et des épaules, eh bien la relation est sans doute difficile quand l'autre pose l'égalité comme valeur première. Selon moi, l'égalité dans le couple c'est une question d'équilibre, un équilibre qui est différent pour chaque couple. Sur certains plans il y aura un aspect vertical, sur d'autres non, et la résultante ne le sera pas; sinon il ne s'agit pas d'un couple.

Cela me permet de remarquer que j'étais intervenu sur ce sujet en tant que modérateur avec un bleu modérateur, ou peut s'en faut.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2015 - 18:20

une relation verticale est juste une relation horizontale en devenir et inversement...

chacun debout amoureux l'un devant l'autre puis on fait l'amour...puis on construit son couple

en schématisant évidemment euh très très très fort

après tout on peut aussi tomber amoureux en se penchant sans le faire exprès l'un vers l'autre en faisant ses courses du week end dans un angle de 45 degrés

;-)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 10 Nov 2015 - 18:23

trop intelligent pour être en couple.. j'espère vraiment que non .. mais il faut aussi un peu de chance dans les rencontres , un coup de pouce et aussi essayer d'avoir des activités sociales où on croise les gens et cela c'est plus compliqué pour un zèbre dans une société où les échanges sociaux sont déjà complexes pour les normopensants

ou alors c'est de la prédestination, je n'ai toujours pas la réponse à cette question

essayer encore et encore.. et encore.. et comment dire je l'ai déjà dit peut être ? encore encore et encore


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Belletegeuse le Mar 10 Nov 2015 - 19:28

Je ne suis pas assez «subtile»pour faire une allusion pareille...
Ça date.Les relations dont je parlaiscetaient les relations sur le mode egalitaire. Enfin sur le mode informel car il y a la dedans un empaquetage que je ne comprends pas et surtout que je n arrive pas a isoler du contenu.
J ai eu la reponse depuis il y a des relatkons ou utot des conversations qui conqistent a essayer de cerner autre surtout en ville ou sur les reseaus sociaux.
On n arrive pas a me cerner et cela me posait probleme car je me faisais jeter ou charrier. Depuis mon retour a la campagne je n ai us rien a attendre de ceux qui se conduisent comme cela car je n y perds rien...
Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 58
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Flotoshop le Jeu 12 Nov 2015 - 2:02

Bonjour tout le monde,

Me voici donc ici dans ce post "Trop intelligent pour être en couple ?" car je suis en plein dedans... Tout d'abord je ne dirai pas intelligent, je déteste ce terme qui ne veut absolument rien dire. Je préfère parler d'hyperesthésie, qui entraîne une grande soif de partage de toutes nos émotions, ressentis et réflexions qui en découlent. Et là nous raccrochons donc à ce problème récurrent qu'est le besoin de partage avec l'autre.

J'étais venu il y a quelques mois pour parler de ce problème, j'étais en couple et en avait assez de ne pouvoir partager autant que je l'aurais souhaité. Aujourd'hui je suis séparé et après avoir réfléchi pas mal de jours sur la question, je me rends compte à 34 ans que je réitère le même schéma depuis... 17 ans... J'ai donc fait une brève liste des étapes de la relation, qui s'est vérifiée à chaque fois :

- au bout de 6 mois / 1 an tu commenceras à t'ennuyer
- tu la(le) connaîtras par cœur et la routine s'installera
- tu sauras déceler le moindre de ses "défauts" et t'en servira de prétexte pour fuir
- tu commenceras à te dire qu'il y a mieux ailleurs
- tu mettras finalement un terme à la relation

Je ne pense pas que la seule "solution" soit de se mettre en couple avec un autre zèbre comme me l'avait proposé la psy qui m'avait "diagnostiqué". Cela me paraît assez réducteur et l'expérience m'a plutôt montré que je me sentais beaucoup plus apaisé avec des normo-pensants, autre terme d'ailleurs qui me fait vomir au plus haut point. Il existe de mon point de vue un continuum de compétences mentales, accélératrices, cumulables, mais nous ne sommes en rien si spéciaux que ça, nous sommes juste un peu plus loin que les autres sur le chemin des capacités mentales et de la psyché, mais sur le même chemin, pas un autre.

J'ai donc pensé à quelques astuces et autres notions qui peuvent nous ramener si je puis dire "les pieds sur terre" lorsque nous nous affolons dans une relation :

- demande lui de te retenir quand tu veux partir ou arrêter
- elle(il) n'est pas la cause de ton ennui, occupe toi seul, elle(il) ne t'occupera jamais assez
- respecte l'autre en tant qu'individu imparfait et non en tant qu'être "défectueux"
- ne la(le) change pas, adapte-toi
- prends le temps d'écouter ses niveaux de préoccupations
- occupe-toi d'elle(lui)
- et enfin ce qui s'applique à toute relation, souviens-toi pourquoi tu es tombé amoureux de l'autre

J'espère que ce petit pense-bête pourra en aider quelques-un(e)s à éviter de tomber dans le facile piège de la dégradation/séparation. De mon côté, je tâcherai d'appliquer ceci la prochaine fois car j'avais déjà littéralement essorée ma partenaire pendant 1 an, il était trop tard...

Je pense sincèrement que le secret réside dans l'acceptation de l'autre et dans l'apaisement qu'il peut nous apporter et non dans la frustration et l'impossible remplissage qu'est ce panier percé que représente notre désir de partage.

Toujours est-il, rdv chez une psy ce vendredi pour mettre tout ça au clair et partager mon point de vue. Envie de construire, envie d'avancer, j'y étais presque putain... presque... mais j'ai encore une fois tout fait foirer...

Bon vent à toutes et à tous, à une prochaine,
Florian
Flotoshop
Flotoshop

Messages : 14
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 39
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par ISIS75 le Jeu 12 Nov 2015 - 14:53

Pieyre a écrit:
six s'if :
Ca n'a pas pour autant répondu à la question de ce qu'est une relation verticale Smile
Je ne sais plus trop où l'on en était dans ce sujet, et j'ai la flemme de relire. Belletegeuse indiquait qu'elle avait la phobie des relations horizontales, mais dans quel sens ? Quand, sur le plan intellectuel, on domine l'autre de la tête et des épaules, eh bien la relation est sans doute difficile quand l'autre pose l'égalité comme valeur première. Selon moi, l'égalité dans le couple c'est une question d'équilibre, un équilibre qui est différent pour chaque couple. Sur certains plans il y aura un aspect vertical, sur d'autres non, et la résultante ne le sera pas; sinon il ne s'agit pas d'un couple.

Cela me permet de remarquer que j'étais intervenu sur ce sujet en tant que modérateur avec un bleu modérateur, ou peut s'en faut.
Il y a différents types d'intelligence Wink
ISIS75
ISIS75

Messages : 2829
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Pieyre le Jeu 12 Nov 2015 - 15:19

Oui, c'était inclus dans le terme de résultante que j'ai utilisé, qui peut prendre en compte différents types d'intelligence comme différents types d'aptitudes ou d'avantages.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par djidje le Jeu 12 Nov 2015 - 16:17

Pour faire simple (je n'ai pas tout lu sur le post), j'ai connu des relations avec des Z et non-Z. Les plus fortes ont été avec des Z, mais les causes de rupture ne m'ont pas eu liées à la douance.
Donc je ne pense pas qu'on puisse généraliser, chaque couple est différent et se construit avec le temps, avec les différences et similitudes des partenaires.

djidje

Messages : 329
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 48
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par erebos le Dim 15 Nov 2015 - 14:54

L'amour- ou son manque et l'incapacité de la trouver- chez les personnes intelligentes est la raison princeps de commencer à croire.
L'amour est une des choses qui dépasse l'homme intelligent, c'est tout simplement au delà de nous...
Perso j'ai failli tourner croyant.. :s

erebos

Messages : 142
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Fab. Fabrice le Dim 15 Nov 2015 - 22:39

Ou tomber amoureux alors que l'on est en relation horizontale Wink
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 51
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par jolindien le Lun 16 Nov 2015 - 7:21

Trouver l'amour pour être en équilibre,
trouver l'équilibre pour être dans l'amour.
Deuxième proposition amour impersonnel...
Du coup j'ai l'impression de ne pas pouvoir me positionner sur les deux

Faut croire que les femmes préféraient mon pessimisme aigu sur le monde, mes colères y tutti quanti d'avant,
Mais si je devient calme et lisse comme la mer il n'y a plus d'écueils ou s'accrocher.




jolindien

Messages : 1489
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Jk7 le Lun 23 Nov 2015 - 19:27

bonjour,

En tant que célibataire professionnel ( oui je pense qu'à ce niveau c'est presque une pratique sportive lol bien que ma situation soit particulière), j'aimerais partager avec vous un phénomène qui fait fortement écho au sujet présent (raison pour laquelle j'ai jugé inutile d'en ouvrir un autre) et qui me mine peut-être encore plus que de m'ennuyer une fois en couple: je me sens fatigué de SEDUIRE!

La séduction est un jeu, et comme tout jeu il est assujetti à la possibilité d'être plus ou moins "maîtrisé" par ses protagonistes (hé hé, oui c'est nous! lol ^^). Mais le problème de la maîtrise de ce jeu est qu'il n'apporte rien d'autre que lassitude au fil des rencontres, au point de ne même plus avoir envie de produire les efforts nous donnant la chance de peut-être profiter des joies de cette vie de couple.
Car quoi de plus agréable que d'être en couple (à part en sortir, lorsque la dernière a été particulièrement horrible lol)??? La complicité... Le câlin... La tendresse... La présence de l'autre... Le soutien.... La complémentarité... Les sentiments... tout ça donne plus qu'envie!!
Sauf qu'à l'image d'un enfant qu'on prive d'aller jouer avec ses amis en bas tant qu'il n'a pas fait ses devoirs, je suis fatigué de faire les miens!!!
La seule variable supposée apporter un peu de piment, d'intérêt et donc créer l'envie de jouer ce jeu n'est rien d'autre que la personne convoitée.
Sauf que lorsqu'on sait déjà ce que la personne va plus ou moins dire (homme comme femme hein! Enfin, j'ai pas testé les deux lol mais personne n'est discret sur ses pratiques de nos jours), comment elle va réagir, ce qu'elle va faire par rapport à ce qu'on a dit (et qu'il n'y a au final aucune surprise), le goût du jeu perd tout son arôme et je me rend compte que je suis FATIGUE de jouer ce petit jeu inutile pour arriver à quelque chose que je juge d'important.

Se pose alors la question: comment être en couple sans passer par cette case apparemment presque obligatoire tout en espérant que la suite puisse être malgré tout plus agréable que la phase censée être la plus palpitante?

Car quand on y pense, je suis très curieux de savoir ce qui nous "oblige" à y passer. N'est-ce donc pas (ou plus?) possible de juste être sincère l'un envers l'autre sur nos éventuelles intentions et laisser le temps y pourvoir ou pas, selon comment les choses évoluent??? Car d'après le témoignage de quasiment toutes les personnes ayant choisi d'emprunter ce dernier chemin et dont j'ai entendu l'issue, cette dernière n'en a quasiment jamais été concluante...
A vos avis!
Jk7
Jk7

Messages : 169
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 33
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Lun 23 Nov 2015 - 19:46

Jk6 a écrit:
Se pose alors la question: comment être en couple sans passer par cette case apparemment presque obligatoire tout en espérant que la suite puisse être malgré tout plus agréable que la phase censée être la plus palpitante?

Car quand on y pense, je suis très curieux de savoir ce qui nous "oblige" à y passer. N'est-ce donc pas (ou plus?) possible de juste être sincère l'un envers l'autre sur nos éventuelles intentions et laisser le temps y pourvoir ou pas, selon comment les choses évoluent???

C'est en tout cas une façon de faire qui me séduit...  Wink
Prendre le temps de s'apprivoiser, lentement, l'air de rien.
S'approcher. Et laisser l'autre faire de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Valentina le Lun 23 Nov 2015 - 22:56

Je suis comme vous tous. Je voudrais trouver LA personne qui me corresponde.
Je ne parviens pas à supporter la solitude sentimentale.
Et je ne trouve pas de solution. Dans le quotidien , très difficile de faire des rencontres
intéressantes. On est tous coincés dans une certaine routine, entourés des mêmes personnes...

Valentina

Messages : 1
Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Lun 23 Nov 2015 - 23:27

Valentina a écrit:Je suis comme vous tous. Je voudrais trouver LA  personne qui me corresponde.
Je ne parviens pas à supporter la solitude sentimentale.
Et je ne trouve pas de solution. Dans le quotidien , très difficile de faire des rencontres
intéressantes. On est tous coincés dans une certaine routine, entourés des mêmes personnes...

bienvenue

c'est exactement la question que je me pose à l'instant à force de déceptions

je perd confiance et courage ces temps ci .. je suis allé trop vite dans mon propre chemin, et puis la vie n'est pas tendre, pas de cadeau

ca pourrait être tout simple, on tourne le coin de la rue et bam c'est elle

mais non faut que ca soit compliqué, très compliqué, très lent, très long , plein de déceptions, d'échecs, de doutes

ras le bol de cette complexité là

c'est pas parce que je suis très doué que je dois être confronté à cette difficulté merde

je pense en fait que le problème est général, les rapports hommes femmes sont devenus tout simplement ingérables , ce qui était évident il n'y a pas un siècle devient une équation quasi impossible à résoudre

j'ai atteint mon seuil d'incompétence et le quota de baffes a été atteint aussi

donc il n'y a plus qu'une seule solution, que je la croise au coin d'une rue sans rien faire d'autre que de la croiser

après l'histoire peut commencer

j'ai plus 20 ans et je n'ai plus envie de me battre pour cela, j'en ai marre de me battre pour tout









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 11:46

zebulonlezebre a écrit:
Valentina a écrit:Je suis comme vous tous. Je voudrais trouver LA  personne qui me corresponde.
Je ne parviens pas à supporter la solitude sentimentale.
Et je ne trouve pas de solution. Dans le quotidien , très difficile de faire des rencontres
intéressantes. On est tous coincés dans une certaine routine, entourés des mêmes personnes...

bienvenue

c'est exactement la question que je me pose à l'instant à force de déceptions

je perd confiance et courage ces temps ci .. je suis allé trop vite dans mon propre chemin, et puis la vie n'est pas tendre, pas de cadeau

ca pourrait être tout simple, on tourne le coin de la rue et bam c'est elle

mais non faut que ca soit compliqué, très compliqué, très lent, très long , plein de déceptions, d'échecs, de doutes

ras le bol de cette complexité là

c'est pas parce que je suis très doué que je dois être confronté à cette difficulté merde

je pense en fait que le problème est général, les rapports hommes femmes sont devenus tout simplement ingérables , ce qui était évident il n'y a pas un siècle devient une équation quasi impossible à résoudre

j'ai atteint mon seuil d'incompétence et le quota de baffes a été atteint aussi

donc il n'y a plus qu'une seule solution, que je la croise au coin d'une rue sans rien faire d'autre que de la croiser

après l'histoire peut commencer

j'ai plus 20 ans et je n'ai plus envie de me battre pour cela, j'en ai marre de me battre pour tout









changes d'environnement, de coin de rue, de programme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 13:26

six s'if a écrit:

changes d'environnement, de coin de rue, de programme ?

plus simple je change rien et j'arrête de me prendre la tête avec une quête impossible




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 13:28

zebulonlezebre a écrit:
six s'if a écrit:

changes d'environnement, de coin de rue, de programme ?

plus simple  je change rien et j'arrête de me prendre la tête avec une quête impossible




mais quelle est ta quête ? et de qui ? pour quelle vie ? hormis suivre l'étoile Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 13:42

il y a aussi la capacité à être seul aies je remarqué.

ça a été le début d'autres réflexions dans un autre sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par C le Mar 24 Nov 2015 - 13:50

six s'if : suivre l'étoile? Very Happy
On ne peut que te suivre en effet : l'érotisme (et non l'Amour) est peut-être une solution
C
C

Messages : 267
Date d'inscription : 11/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 14:06

C a écrit:six s'if : suivre l'étoile? Very Happy
On ne peut que te suivre en effet : l'érotisme (et non l'Amour) est peut-être une solution

je ne suis pas une étoile, on m'a forcée à écouter Jacques Wink

il parait que l'on trouve plus facilement l'érotisme que l'amour par les temps qui courent.

l'érotisme est il une solution afin de canaliser le trop d'intelligence qui empêcherait d'être en couple ?

chercher une danseuse étoile ? ou se faire un haras à l'opéra ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop intelligent pour être en couple ? - Page 8 Empty Re: Trop intelligent pour être en couple ?

Message par C le Mar 24 Nov 2015 - 14:19

Pardon, je parlais de cette étoile : http://www.languefrancaise.net/Bob/32594

Éros canalise, sonde plus profondément que ce que l'on imagine, se cache parfois tout autant que son autre profil (trouver le parfait partenaire est aussi chose difficile, non?).

Le problème n'est pas l'intelligence, mais l'exigence. Trouver quelqu'un à sa mesure.
C
C

Messages : 267
Date d'inscription : 11/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum