Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Page 7 sur 20 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant

Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 21:11

Pas de chance pour toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 21:17

Une photo n'a pas de préférence Wink
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 21:30


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 21:39

Il y a des passages que je n'ai pas compris...Cela doit venir de l'accent.
La porte et la graine ou le timing. Un amour ne peut se réaliser si les deux sont au même stade de vie.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 21:42

Les divagations d'un homme plein de vide. C'était un film bien amusant. Tourné en partie dans ma rue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 21:50

J'ai du rien comprendre Laughing
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 21:53

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Japanese-girl-bathing-tattoo
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 21:54

Pourtant, on n'a pas d'accent, ici, ce sont les autres qui en ont un.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 22:02

Walt Whitman, A Woman Waits For Me


A WOMAN waits for me--she contains all, nothing is lacking,
Yet all were lacking, if sex were lacking, or if the moisture of the
right man were lacking.

Sex contains all,
Bodies, Souls, meanings, proofs, purities, delicacies, results,
promulgations,
Songs, commands, health, pride, the maternal mystery, the seminal
milk;
All hopes, benefactions, bestowals,
All the passions, loves, beauties, delights of the earth,
All the governments, judges, gods, follow'd persons of the earth,
These are contain'd in sex, as parts of itself, and justifications of
itself.

Without shame the man I like knows and avows the deliciousness of his
sex,
Without shame the woman I like knows and avows hers.

Now I will dismiss myself from impassive women,
I will go stay with her who waits for me, and with those women that
are warm-blooded and sufficient for me;
I see that they understand me, and do not deny me;
I see that they are worthy of me--I will be the robust husband of
those women.

They are not one jot less than I am,
They are tann'd in the face by shining suns and blowing winds,
Their flesh has the old divine suppleness and strength,
They know how to swim, row, ride, wrestle, shoot, run, strike,
retreat, advance, resist, defend themselves,
They are ultimate in their own right--they are calm, clear, well-
possess'd of themselves.

I draw you close to me, you women!
I cannot let you go, I would do you good,
I am for you, and you are for me, not only for our own sake, but for
others' sakes;
Envelop'd in you sleep greater heroes and bards,
They refuse to awake at the touch of any man but me.

It is I, you women--I make my way,
I am stern, acrid, large, undissuadable--but I love you,
I do not hurt you any more than is necessary for you,
I pour the stuff to start sons and daughters fit for These States--I
press with slow rude muscle,
I brace myself effectually--I listen to no entreaties,
I dare not withdraw till I deposit what has so long accumulated
within me.

Through you I drain the pent-up rivers of myself,
In you I wrap a thousand onward years,
On you I graft the grafts of the best-beloved of me and America,
The drops I distil upon you shall grow fierce and athletic girls, new
artists, musicians, and singers,
The babes I beget upon you are to beget babes in their turn,
I shall demand perfect men and women out of my love-spendings,
I shall expect them to interpenetrate with others, as I and you
interpenetrate now,
I shall count on the fruits of the gushing showers of them, as I
count on the fruits of the gushing showers I give now,
I shall look for loving crops from the birth, life, death,
immortality, I plant so lovingly now.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 22:07

La traduction française que je trouve édulcorée par rapport à l'original:

http://www.poetica.fr/poeme-442/walt-whitman-une-femme-attend/
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 22:10

La traduction de gogole était plutôt ... hasardeuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 22:11

J'imagine le charabia....Je ne sais pas pourquoi il est beaucoup question de semence, de femmes chaudes.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 22:17


J'ai bien une idée, mais je vais m'abstenir en public.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 22:23

Vous vous trompez....Ce qui m'a fait rire est l'excuse du devoir patriotique.
Il chante la perfection de ce qui sortira de ses reins et qui peuplera son pays.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 22:27

La patrie des petits lui. Ce n'est plus se reproduire, c'est se photocopier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mar 26 Fév 2013 - 22:29

Bonne nuit Gimli
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mar 26 Fév 2013 - 22:32

Bonne nuit, Soso.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 7:00


Je défie quiconque de me prouver qu'il est impossible que quelque chose d'extraordinaire arrive aujourd'hui.

Partant de là, toutes les audaces sont permises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 7:45

Manifeste gimlien du matin
Les surréalistes n'ont qu'a bien se tenir
L'audace sera extraordinaire ou ne sera pas.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 8:16


L'audace sera de l'ordre de l'abandon de toute stratégie. Aujourd'hui est un temps pour s'exprimer librement, abruptement, sans enjeu ni concession. Juste dire les choses parce qu'elles méritent d'être dites ou parce que l'envie est ressentie.

L'audace d'être soi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 12:06

Ryokan, haiku

Le voleur
M’a tout emporté, sauf
La lune qui était à ma fenêtre.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 12:12



Courrier du Notaire
La succession de votre mère.
Ce qu'elle vous transmet.
Rien de signifiant, de l'argent.
Pas de petit mot disant
je t'ai aimé à ma manière
mais je t'ai aimé quand même.
Gardez-tout, gardez la monnaie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 12:15


Croisée au hasard.
- Tu as pris 10 ans.
- Mais parce que ça fait dix ans.
- Oui, mais tu ne vieillissais pas, avant.
- Parce que tu m'aimais.
- Je suis désolée.
- Pourquoi endosses-tu cette responsabilité ? Pourquoi crois-tu que je réclame cela alors que je voulais juste, au contraire, te remercier de ces années durant lesquelles je n'ai pas vieilli ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 12:21

Triste
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 12:25

SoleilSombre a écrit: Triste

J'ai cité pour voir ce que voulait dire ce petit bonhomme. Il dit "triste". Non, c'est moi qui suis con, sans plus. Et pas triste, c'est ainsi.

Il reste 11 heures et 35 minutes à cette journée pour être extraordinaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 12:33

La pression que l'extraordinaire se réalise.
La pensée magique des enfants comporte ce pouvoir.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 12:35


Je n'attends pas le hasard, je bouge en conséquence.
Mais effectivement, vieux sans être adulte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 12:38

Imagine que tu te balades dans ta ville.
Tu tournes à un coin de rue. Là, les passants te voient cramer sur place.
Le coup de foudre te tombe dessus. L'inattendu. Tu es statufié par la vision de cette femme à peine aperçue. Tu lui cours après et elle te sourit...
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 13:56

J'ai effacé. Ca me semblait drôle mais je ne suis plus certain que ça l'était.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 14:23

Surprised
thank you sir, but no, this handkerchief is not mine

dit-elle Pfiu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 14:42

Je le sais, Mademoiselle, je cherche le nez qui s'y adapte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 17:26


- N’auriez pas une cigarette ?
- Si, tiens. T’as pas faim tant qu’on y est ?
- Pourquoi, ça te fait chier de me passer une clope ?
- Non, ma question était sérieuse. T’as pas mangé chaud depuis quand ?
- Depuis que j’ai froid.
- On va manger ?
- Non, t’es pas sérieux, t’as vu dans quel état je suis ? Où tu veux qu’on rentre ?
- Viens, j’ai un petit resto, je suis trop bon client, il ne peut rien me refuser.
- Pourquoi tu fais ça ?
- Parce que je n’ai pas mangé non plus, j’en ai marre de bouffer seul ou avec des gens qui ne m’intéressent pas.
- Je n’ai rien d’intéressant.
- Si, j’ai aimé ta réponse quand je t’ai demandé depuis quand tu n’avais pas mangé. Puis tu t’en fous, on va manger, on va manger, point.
- Je me demande qui est le plus paumé de nous deux.
- J’aime autant pas savoir, quand je vois ta tronche, je préfère être deuxième. Qu’est que tu manges ?
- Je ne sais pas, trop de choix.
- Prends ton temps, je suis en congé. Mais pas trop parce que là, maintenant, j’ai envie de grailler. Pis bouffe pas trop, ça donne faim.
- Tu sais ça, t’as connu ?
- Non, j’ai pas connu personnellement, mais j’ai connu assez de compatriotes à toi. Paumé depuis longtemps ?
- Deux ans. Et toi ?
- Autant que j’ai de printemps. Et tu es en train de penser : quel con, il a tout ce qu’il faut, lui.
- Non. Enfin si. Ca me ferait chier que tu te plaignes.
- Ben, t’as remarqué, je ne me plains pas, je constate.
- Ouais. Ca t’ennuie si je reprends un coca ?
- Non, ça me fait plaisir, vas-y.
- Tu t’offres un spectacle de cirque ?
- Quoi, en te regardant ? Non, rien à battre. T’avais faim et j’avais pas envie de bouffer seul. Faut me croire. Ca m’ennuierait que tu penses ça de moi. Pour le reste, je m’en fous, mais pas ça.
- Tu te demandes comment j’en suis là ?
- Non, je m’en fous, ça ne me regarde pas et je connais les chemins qui y mènent. Et si tu veux me raconter pour que je sache que ce n’est pas de ta faute, économise ta salive, je le sais, je l’ai vu, ne me demande pas à quoi, mais je le sais. Alors, le comment m’importe peu.
- J’ai bien mangé, merci, ça fait du bien.
- Moi aussi, merci de ta compagnie, puis d’avoir participé à ma recherche de cette chose extraordinaire qui doit arriver aujourd’hui.
- Ben, pour toi, ça n’a rien d’extraordinaire. Pour moi, c’est rare, j’ai bien mangé, mais toi ?
- Qui sait, camarade, qui sait ? Tu es peut-être le papillon qui vient de battre de l’aile. On verra.
- Salut et merci.
- Merci à toi.
- T’es quand même pas normal, toi.
- Non, je sais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 18:42

L'imprévu a portée de main.
Le dialogue est vivant, décalé comme la situation.
Tu as peut-être vécu cela aujourd'hui pour que le battement d'aile fatidique se réalise.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 19:01

J'aime bien :

La vie c'est comme une image.
Tu t'imagines dans une cage ou ailleurs.
Tu dis c'est pas mon destin,
Ou bien tu dis c'est dommage et tu pleures.

On m'a tout mis dans les mains.
J'ai pas choisi mes bagages en couleurs.
Je cours à côté d'un train
Qu'on m'a donné au passage
De bonne heure.

Et je regarde ceux
Qui se penchent aux fenêtres.
J'me dis qu'y en a parmi eux
Qui me parlent peut-être.
Oh j'cours tout seul
Je cours et j'me sens toujours seul
Si j'te comprends pas
Apprends-moi ton langage,
Dis moi des choses qui m'font du bien,
Qui m'remettent à la page,
Oh j'cours tout seul.
Je cours et j'me sens toujours seul.

Pour des histoires que j'aim'bien
J'ai parfois pris du retard mais c'est rien
J'irai jusqu'au bout du ch'min
Et qu'en ce snra la nuit noire je serai bien
Faut pas qu'tu penses à demain

Faut pas dormir au hasard et tu tiens
Je cours à côté d'un train
Qu'on m'a donné au passage un matin

Et je regarde ceux
Qui saluent aux fenêtres
J'me dis qu'y en a parmi eux
Qui m'aim'raient peut-être
Oh j'cours tout seul
Je cours et j'me sens toujours seul
Même si j'te comprends pas
Apprends moi ton Iangage
Dis moi des choses qui m'font du bien
Qui m'remettent àIa page
Oh j'cours tout seul,
Je cours et j'me sens toujours tout seul

Et je regarde ceux
Qui s'endorment aux fenêtres.
J'me dis qu'y en a parmi eux
Qui m'oublient peut-être.
Oh j'cours tout seul.
Je cours et j'me sens toujours tout seul.

On vous dira sans doute
Que mon histoire est bizarre
Je sais mais j'peux pas m'arrêter
Vu qu'y a plus de noms sur les gares
Oh je cours tout seul
Je cours et j'me sens toujours tout seul

Oh je cours tout seul
Je cours et m'sens toujours tout seul

(Sheller)

Pis, j'aime bien la chansons :



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 19:10

En parlant de manger, grosse crise d'hypoglycemie. Courir acheter n'importe quoi pour ne pas s'évanouir. Le corps nous rappelle a l'ordre. Tremblements. Envie de vomir. Rouge aux joues. Et la, on essaie de ne plus bouger de peur de sombrer.

Je ne sais pas si on court ou si on reste près des rails a observer le train passer. Etrange sensation de vivre au ralenti, de temps en temps.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 19:13


Quand tout est au ralenti, c'est que tu vas très vite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 19:18

Tout dépend de ton point de vue. Si tu regardes le train, tu es lent. Si tu regardes les autres vivre dans ce train, tu les trouves lents.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 19:30


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 20:39

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Homme-kit

(Wayne Chisnall)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 20:44

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Morcellement
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 20:57

Baudelaire, A une passante

La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair… puis la nuit! - Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité?

Ailleurs, bien loin d’ici! trop tard! jamais peut-être!
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
O toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais!
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 21:38

Brassens, les passantes

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connait à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulu rester inconnue
Et qui n'est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lêvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 21:39


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 21:40

J'aime beaucoup ce sujet. Ces possibilités. Ces regards. Ces frôlements furtifs qui laissent une empreinte...
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 22:29

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Yuan-wan-lv

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 22:34

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Statue-femme-nue
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 22:42

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Dita09
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 22:44

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Sculpture_couple_complicite001

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Mer 27 Fév 2013 - 22:44

Bonne nuit Gimli...
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Mer 27 Fév 2013 - 22:46

Bonne nuit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Empty Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 6:54

Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ? - Page 7 Geluck_vous_etes_ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 20 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 13 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum