La respiration "analytique"

5 participants

Aller en bas

La respiration "analytique" Empty La respiration "analytique"

Message par Guillaume Mer 23 Jan 2013 - 18:28

Bonjour à tous.

J'ai lu quelque chose d'assez interressant pour ceux qui peuvent être anxieux ou... carrement en pleine descente ou si vous avez du mal à vous endormir.
Sans pratiquer forcément la méditation, une respiration contrôlée peut-être enrichissante, reposante et bénéfique.

Je ne mets pas la source car le site sur lequel j'ai trouvé ce texte en fait un business. Si vous voulez le lien, vous pouvez me demander en MP.


Comment la RESPIRATION ANALYTIQUE va t’elle influencer notre manière de vivre ?

La manière dont nous respirons reflète notre manière de vivre. Par une lecture de la respiration de la personne, le praticien décode le schéma respiratoire qui est l’expression de la trame émotionnelle sous-jacente du patient. La prise de consciente du fonctionnement respiratoire donne donc des indications précieuses sur le fonctionnement émotionnel et comportemental. Par une analyse respectueuse et bienveillante, le praticien va, d’une part, accompagner le processus énergétique de la respiration (modification le la fréquence vibratoire et du champ électromagnétique du corps) et, d’autre part, aider le patient à élaborer une lecture plus bénéfique de la réalité, en sortant des résistances et en focalisant son énergie et son attention vers ce qui lui est plus bénéfique.

« La Respiration est un Art, l’exercer est une manière d’exprimer qui ont est vraiment ! »




La Respiration Analytique est une approche centrée principalement sur les émotions.

Bien que le point de départ du travail en Respiration Analytique soit l’observation et la reprogrammation du processus respiratoire (ventilatoire) à proprement parlé, l’approche reste globale et s’applique sur les 3 composantes des émotions qui sont

- composante physiologique (variation du rythme respiratoire, cardiaque,
tension/relâchement,…)
- composante comportementale (faire face ou éviter, être inhibé)
- composante cognitive/subjective (état interne/sentiment)

La Respiration Analytique vise la réouverture de schémas respiratoires étriqués afin de retrouver une respiration complète. Elle permet d’entrer en contact avec les émotions refoulées afin de les libérer. Elle entraîne un apaisement du mental, conduit à une profonde présence et à un retour à soi-même.

Il s’agit d’une respiration entière, connectée et ouverte. Elle travaille sur tous les niveaux (physique - mental - émotionnel)


La plupart des techniques de respiration se centrent le plus souvent sur la relaxation et la détente. La Respiration Analytique a pour but de rééduquer notre respiration, de rouvrir tout le système respiratoire en laissant l'oxygène circuler à nouveau dans tout le corps et ainsi permettre à ce dernier de retrouver sa respiration naturelle.


NIVEAU PHYSIQUE
Les organes et la plupart des cellules de notre organisme ont besoin d’oxygène pour assurer l'ensemble de nos fonctions. Le fait de ne pas respirer pleinement entraîne une "asphyxie" cellulaire qui engendre la mise en place de troubles compensatoires . Une respiration inadéquate peut être à l’origine de certains maux. L’oxygène permet à nos cellules d'effectuer entre autre la combustion de substances nutritives afin de les transformer en énergie. Si nous limitons notre respiration, nous limitons par conséquent cet apport d'énergie.

Une respiration ouverte et profonde entraîne en outre un massage des organes internes et des muscles abdominaux.
La majorité de l'oxygène est consommée par le cerveau, bien respirer le rend donc plus performant.


La Respiration Analytique nous apprend à respirer avec notre diaphragme et tous les muscles respiratoires simultanément. Ceci est important sachant que les émotions et les tensions qui y sont liées prennent souvent naissance dans la région thoraco-abdominale.


Travailler notre respiration modifie nos rapports avec notre corps. Celui-ci va pouvoir exprimer ses souffrances, ses peurs, ce qu’il porte (souvent depuis trop longtemps) mais également faire ressortir son besoin de tendresse, de douceur, d’amour.

Mécanisme respiratoire

A l’inspiration, le diaphragme se contracte et donc s’abaisse, le ventre se gonfle, les muscles intercostaux soulèvent les côtes qui s’écartent permettant ainsi aux poumons de se remplir d’air. L'air rentre dans le corps par le nez ou la bouche pour ensuite suivre le trajet : larynx - épiglotte - trachée - bronches – bronchioles jusqu'aux alvéoles des poumons où l'oxygène échange avec le CO2 du sang veineux. Le sang va à son tour véhiculer l’oxygène aux cellules. Le sang oxygéné part vers le cœur via les veines pulmonaires avant d’être distribué dans tout le corps.

A l’expiration l’air se vide des poumons et le gaz carbonique accumulé dans le sang est évacué.

Bénéfices au niveau physique
- Permet au corps de bien fonctionner

- Respiration fluide, ouverte et profonde

- Meilleure oxygénation du sang

- Flux plus régulier du sang et des liquides lymphatiques

- Meilleure élimination des toxines

- Raffermissement des muscles abdominaux

- Relâchement des tensions musculaires

- Equilibre le tonus musculaire

- Oxygénation du cerveau
- Favorise la digestion
- Regain d’énergie

- Evacuation du stress
- Meilleures performances physiques

- Précision des mouvements physiques

- Posture plus droite

- Meilleur ancrage,
- Prendre sa place,
- Retour à soi,...


Notre respiration nous invite, si nous le choisissons, à nous rencontrer d’une façon différente, nouvelle.

Découvrir son corps, c’est se renforcer à tous les niveaux.

Si l’importance physique d’une bonne respiration est maintenant claire, son rôle quant à lui va bien au-delà du domaine physique...



NIVEAU MENTAL
Le stress, les exigences diverses, les pensées continuelles," le blabla mental ", les pensées négatives, nous empêchent trop souvent de réfléchir de façon constructive, d'être présent à soi. Nous nous perdons dans des pensées qui peuvent se jouer de nous, qui nous dirigent !

Notre société, l’éducation privilégient la pensée au détriment trop souvent des sensations, du ressenti, contrairement à d’autres cultures. Nous passons ainsi à côté de quantité d’informations précieuses à notre bien-être. Etre conscient du langage du corps, baromètre de notre état intérieur, c’est révéler l’ensemble de nos ressources que notre mental… ne peut même pas imaginer !

Une respiration courte bloque les émotions et les sensations donnant dès lors au mental le loisir de garder le contrôle. Respirer de cette manière, c’est rester divisé entre penser (tête) et sentir (le corps). Apprendre à bien respirer permet de passer de ce que l’on pense à ce que l’on sent réunissant ainsi tête et corps, chacun ayant son rôle à jouer dans la qualité de notre bien-être.

Bénéfices au niveau mental

- Apaisement de l’agitation mentale

- Meilleure concentration

- Meilleure perception de son chemin de vie
- Idées plus claires

- Esprit plus ouvert
- Faire une pause



NIVEAU EMOTIONNEL
Nos émotions influencent, qu'on le veuille ou non, notre vie au quotidien et sont nécessaires à notre raison !
La respiration est en lien direct avec nos émotions, elle permet à ces dernières de se libérer entièrement.
En effet, une émotion non déchargée reste en nous et donne naissance à d'autres émotions qui seront le plus souvent désagréables. Au fil du temps, elles deviendront très vite, une entrave, un frein aux réalisations créatrices de l'Etre.
Que d'énergie perdue !

Avez-vous remarqué comment nous respirons lorsque nous sommes stressés, triste, apeurés, en colère,... ?

La peur provoque une respiration rapide, superficielle voir même un arrêt momentané. La colère déclenche des inspirations accélérées, etc.…

Les émotions, les sentiments que l’on veut passer sous silence sont enfouis dans notre corps, cela entraîne : fatigue, tensions musculaires, tourments,...

Or, si nos émotions influencent notre respiration, l'inverse est également vrai!
Notre respiration est là, disponible 24h sur 24h, continuellement présente, prête à nous aider.
La respiration est un moyen indispensable pour nous apprendre à (re)découvrir, libérer nos émotions et gérer nos sentiments pour nous permetre d'être de plus en plus en harmonie avec soi et donc avec la vie.


Bénéfices au niveau émotionnel
- Sentir et être conscient de sa respiration

- Favorise l’expression des émotions

- Permet d'accueillier et gérer ses émotions

- Diminution des angoisses

- Résolution de vieux conflits
- Equilibration du système nerveux autonome
- Etat de détente et de plénitude

- Manière de goûter plus pleinement la vie
- Favorise le bien-être intérieur

- Très bon remède contre le stress
- Retour à soi


La façon dont on respire, reflète la façon dont nous vivons.

- Une respiration fluide, profonde et complète : le sujet vit en harmonie avec la vie, est au bon endroit au bon moment

- Un torse bombé : difficulté d'exprimer les émotions, la place est donnée au côté superficiel, difficulté de dévoiler son intimité, de se dire

- L'absence de respiration abdominale traduit un manque d'orientation, un côté influençable, peu ancré, peu présent

- La respiration dans la poitrine : le relationnel est important, sensibilité, risque dans certains cas de porter les problèmes des autres et de s’oublier.



Ceci est donné à titre indicatif car l’analyse respiratoire se fait en observant l'ensemble du système : le rythme, l’intensité, le mouvement, l’amplitude, la direction, où va, ne va pas le souffle, comment est l’inspiration et l’expiration.

Tenir compte d’un seul élément fausserait l’interprétation.

Observez la respiration d’un bébé ou même d’un chat, d’un chien, elle est profonde, naturelle et régulière. Par contre, observez la respiration d’un adulte ou même d’un enfant, d’un adolescent, elle sera généralement partielle, superficielle et très souvent incomplète !

Or la respiration incomplète est contre-nature !
Guillaume
Guillaume

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La respiration "analytique" Empty Re: La respiration "analytique"

Message par Wise Mer 23 Jan 2013 - 20:38

C'est de la Sophrologie.

(et évidemment que c'est tres bénéfique, depuis que j'en dis du bien sur ce forum...).
Je dis quasiment les mêmes choses Very Happy

schéma respiratoire qui est l’expression de la trame émotionnelle sous-jacente du patient.
ça se voit il me semble, moi j'ai l'habitude d'y faire attention, et effectivement ça donne beaucoup d'informations. (on peut étendre ça à la PNL, communication Para-verbale...).

<< La Respiration est un Art,>> c'est tres important quand on fait du théatre aussi... ou des discours... ça s'apprend.

"- composante physiologique (variation du rythme respiratoire, cardiaque,
tension/relâchement…)" les bases de la Sophrologie.

"Elle entraîne un apaisement du mental" et du corps simultanément... c'est le but de la Sophrologie.

"Elle travaille sur tous les niveaux (physique - mental - émotionnel)"
euh... c'est juste indissociable, ça fonctionne ensemble, c'est lié, et l'un ne peut pas bouger sans influencer l'autre.

Une respiration inadéquate peut être à l’origine de certains maux. L’oxygène permet à nos cellules d'effectuer entre autre la combustion de substances nutritives afin de les transformer en énergie. Si nous limitons notre respiration, nous limitons par conséquent cet apport d'énergie.

La majorité de l'oxygène est consommée par le cerveau, bien respirer le rend donc plus performant.

(...)les émotions et les tensions qui y sont liées prennent souvent naissance dans la région thoraco-abdominale.
les zones les plus fondamentales oui, le ventre, le point proche du nombril, le diaphragme...

- Flux plus régulier du sang et des liquides lymphatiques.
- Relâchement des tensions musculaires, (tout ça est lié).
- Favorise la digestion, (quand on est stressé, le transit intestinal est perturbé, voir s'arrête en attendant que vous alliez mieux. en cas de stress chronique... constipation).
- Regain d’énergie, ça c'est sur.
+ Bien meilleures performances intellectuelles.
- Meilleures performances physiques, les sportifs de haut niveau font tres attention à toutes ces choses là (c'est banal ce qu'on dit là).
- Précision des mouvements physiques ; je confirme !

Extrêmement important :
Notre société, l’éducation privilégient la pensée au détriment trop souvent des sensations, du ressenti,
!!! tres fondamental ça !
on oublie, on fait abstraction, et on néglige notre corps.

- Apaisement de l’agitation mentale. tres important pour les z.
- Meilleure concentration ; Exellente concentration je dirais.
- Idées plus claires...

... La peur provoque une respiration rapide, superficielle voir même un arrêt momentané.

Or, si nos émotions influencent notre respiration, l'inverse est également vrai !
ça va toujours ensemble, c'est pour ça que c'est tres important pour les zèbres, pour la gestion de leurs émotions, pour le contrôle de soi !
(moi c'est ce qui m'a le plus aidé dans ma vie.)

- Favorise l’expression des émotions. le retour de l'amour, la joie de vivre... l'humour etc... on revit quoi.
- Diminution des angoisses : l'Angoisse est la partie psychique du Stress / le Stress est la partie physique de l'Angoisse. ça va ensemble. toujours Sophrologie.
- Etat de détente... pour de la Relaxation... c'est le but.
- Manière de goûter plus pleinement la vie. je dirais que je vis enfin.
- Favorise le bien-être intérieur. c'est ce qui le favorise le mieux (selon moi c'est LA solution).
- Très bon remède contre le stress. bin ui la Sophrologie est le remède au stress.

"Observez la respiration d’un bébé ou même d’un chat, d’un chien, elle est profonde, naturelle et régulière."
... si seulement ça pouvait rester comme ça...


Un grand merci pour ce topic ! Smile


La respiration est donc un des éléments les plus Essentiels de la Sophrologie,
et ensuite il y a aussi : la cohérence cardiaque, qui est en rapport direct avec elle, car le rythme cardiaque suit apres le rythme de la respiration... vous arrivez à respirer lentement, votre coeur bat lentement un peu apres.
ensuite il y a les tensions musculaires... etc...
(...)

Spoiler:
Besoin d'un Sophrologue ? Very Happy (je précise que c'est une passion, je fais ça gratuitement. et à merveille au passage Smile
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

La respiration "analytique" Empty Re: La respiration "analytique"

Message par Guillaume Mer 23 Jan 2013 - 20:58

Depuis 1 ou 2 jours, je prends 5min plusieurs fois dans la journée.
Je me mets à l'écart, m'installe sur une chaise le plus confortablement possible et le dos droit. Je ferme les yeux et inspire profondément (jusqu'à sentir un "déblocage" au niveau du haut de l'estomac) et j'expire. J'essaie de sentir l'air passer dans ma gorge, larynx et poumon. Quand je ferme les yeux, j'ai d'abord essayé de visualiser une bougie mais l'image ne reste pas. Je visualise un arbre (type gros chêne au milieu d'une prairie... le cliché...)
Après je suis vraiment relaxé (pour 5min parce que je dois reprendre le rythme de travail...) et j'ai l'impression que je prends de la distance avec mes angoisses.

Je vais essayer ça ce soir, avant d'aller me coucher. Je repousse sans cesse l'heure et cogite 1h avant de dormir et me reveille 4h après m'être couché et ce, plusieurs fois par nuit... Je cherche à me coucher plus tôt, même si j'en ai horreur pour changer de rythme de sommeil et gagner en énergie et en concentration. Je passe un bilan psy dans 3 semaines et j'aimerai être en pleine possession de mes moyens, surtout en terme de concentration...
Je ne savais pas que c'était de la sophrologie. En fait, je ne m'y suis jamais intéressé...

Merci pour tes petits plus et tes connaissances du sujet.
Guillaume
Guillaume

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La respiration "analytique" Empty Re: La respiration "analytique"

Message par May Lee Mar 5 Fév 2013 - 23:33

Cool! J'avais peut être loupé un de tes posts Wise, en tout cas merci pour ce sujet. Déjà la respiration abdominale a eu un effet inespéré, pour un geste aussi simple sur des tensions pareilles.
May Lee
May Lee

Messages : 837
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

La respiration "analytique" Empty Re: La respiration "analytique"

Message par anianka05 Ven 3 Mai 2013 - 15:31

Mon jeune frère est un grand voyageur et il y a quelques temps, il a décidé de se poser et d'apprendre à bien dormir et à bien manger. Ca peut faire sourire, mais il a raison. La respiration, ça va avec!

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

La respiration "analytique" Empty Re: La respiration "analytique"

Message par filigrane Ven 3 Mai 2013 - 15:50

.
filigrane
filigrane

Messages : 270
Date d'inscription : 16/03/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum