et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Jeu 3 Jan 2013 - 23:04

Au vu du nième débat qu'a provoqué la proposition de rencontre THQI, je propose qu'on écrive ici pourquoi on veut se voir entre THQI, et que ceux qui ne sont pas d'accord disent pourquoi ici aussi.

Je commence :

- Je ne sais pas ce qui spécifie les THQI mais je sens avec eux que j'ai ENCORE PLUS le droit d'être moi-même qu'avec des HQI. Quand j'ai découvert les HP, j'ai découvert que j'étais beaucoup plus vaste que je ne me l'imaginais, et je commence maintenant à saisir que je suis encore plus que plus vaste, et il se trouve que ce confort de latitude prend corps quand je suis avec des T.

- Ceux que j'ai rencontrés ont, comme moi, une image bien négative de leur petite personne. Certains ne comprennent même pas en quoi ils sont intelligents (personnellement, je vois bien que je conduis une F1 neuronale, mais je vois aussi que ça ne me sert à rien d'avoir autant de puissance car je n'ai aucune maîtrise du truc)

- J'ai pu noter un respect de l'altérité particulièrement marqué chez les T, probablement parce qu'ils ont aussi une demande plus aiguë vis à vis de ça (quand on fait partie de 2% de la population, on a intérêt à être ouvert sur la différence, quand on fait partie des 0.01% (1/1000 au dessus de 145, 1/30 000 au dessus de 160, dixit Cécile Bost), c'est plus de l'ouverture, c'est un état de fait)

NB : je précise que je ne m'ennuie pas dans les soirées Z et que j'ai trouvé chez des gens testés en dessous de 145 des qualités que je définirais bien comme spécifiques aux T
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Harpo Ven 4 Jan 2013 - 0:36

Ben en fait je ne sais pas.. Je sais que je me sens mieux avec certains qu'avec d'autres, mais je n'ai pas vraiment répertorié leur pedigree - et je ne suis pas non plus certain du mien. Je crois aussi comme toi qu'il n'existe pas une frontière à passer, équivalente à un chiffre.

Je suis par contre parfaitement d'accord avec toi sur le troisième point.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Khadamon Ven 4 Jan 2013 - 2:22

Hellow,

Je comprend l'idée et, autant le dire tout de suite parce que ce qui va sans dire va mieux en le disant : à aucun moment qui que ce soit n'a, en tout cas sur le dernier fil de David, remit en question le droit au THQI de se rencontrer entre eux.

Pour rejoindre Harpo je dirais que mon sentiment est qu'à un certain niveau ce n'est pas tant le chiffre ou la puissance de calcule qui est importante, mais les affinités, les personnalités.
Avec certains ça fera "click" avec d'autre non, qu'ils soient HQI ou THQI.

Personnellement, pour répondre à la question, si j'aurais envie de rencontrer des THQI, ce serait pour juste être moi et passer une bonne soirée.
Parler de ce qui nous passe par la tête, et voir nos différences et points communs.
En somme, rien que du très banale.

En revanche ce que j'attends d'une proposition de rencontre THQI, c'est que les choses soient claires dès le départ, histoire de ne pas se retrouver dans un flou singulier.
Est-ce que la rencontre est fermer aux non-THQI : Oui/Non ?

Car il est important - au moins pour moi - de savoir dans quel optique on se place.
Voir l'échange avec Vincent78 sur le post mit en lien par Colargolle, où il parle du fait que peu de gens s'intéresse vraiment, finalement, aux THQI ; donc est-ce que la rencontre est une porte ouverte pour l'échange avec le plus grand nombre ? Ou juste un besoin spécifique fermé ?

Et c'est encore plus important pour le lecteur de la proposition, de savoir comment lui-même doit se positionner sur ces points ; ça éviterais ce qui est en train de ce passer avec des confusions, débats stériles, et sondages en MP.
Khadamon
Khadamon

Messages : 733
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Ven 4 Jan 2013 - 3:25

Khadamon a écrit:

Pour rejoindre Harpo je dirais que mon sentiment est qu'à un certain niveau ce n'est pas tant le chiffre ou la puissance de calcule qui est importante, mais les affinités, les personnalités.
Avec certains ça fera "click" avec d'autre non, qu'ils soient HQI ou THQI.

Ben pour moi, ça c'est d'une telle évidence que je me place forcément au chapitre suivant du débat. On a tous (ou presque) de très bons amis qui ne sont pas surdoués, des gens qui nous sont chers et avec qui on ne s'ennuie pas. On sait tous très bien (à moins d'être tout nouveau dans le monde de la douance, peut-être, ce qui -j'en conviens- est certainement le cas d'un bon nombre de personnes qui lisent ces débats, et donc ok, je pourrais penser à eux et préciser un peu dans quel cadre je me situe) que le chiffre n'est qu'un signe parmi mille, qui est souvent biaisé par les conditions de passage du test, etc etc etc
Je n'ai pas l'impression que qui que ce soit ait dit (en tous cas sur le dernier fil) qu'il ne pouvait s'entendre qu'avec des THQI, ni que le chiffre donnait toutes les clés. J'ai pour ma part précisé que j'avais rencontré chez d'autres personnes certains de ces traits que je soupçonne d'être des traits THQI.
Ce n'est pas parce que le chiffre ne fait pas tout qu'il ne fait rien. Alors pourquoi ne pas aller investiguer dans ce sens ? C'est un axe de recherche comme un autre.

Personnellement, pour répondre à la question, si j'aurais envie de rencontrer des THQI, ce serait pour juste être moi et passer une bonne soirée.
Parler de ce qui nous passe par la tête, et voir nos différences et points communs.
En somme, rien que du très banale.
Tu es bien conscient, quand tu dis ça, que si tout le monde vient à une rencontre THQI, ça devient une rencontre de zèbres comme toutes les autres, et donc il y a manifestement un truc qui s'est perdu entre l'idée de départ et la situation d'arrivée, et donc il est probable qu'il y ait un décalage entre ce que la proposition disait et ce que tu y as lu... ?

En revanche ce que j'attends d'une proposition de rencontre THQI, c'est que les choses soient claires dès le départ, histoire de ne pas se retrouver dans un flou singulier.
Est-ce que la rencontre est fermer aux non-THQI : Oui/Non ?

Car il est important - au moins pour moi - de savoir dans quel optique on se place.
Voir l'échange avec Vincent78 sur le post mit en lien par Colargolle, où il parle du fait que peu de gens s'intéresse vraiment, finalement, aux THQI ; donc est-ce que la rencontre est une porte ouverte pour l'échange avec le plus grand nombre ? Ou juste un besoin spécifique fermé ?

Et c'est encore plus important pour le lecteur de la proposition, de savoir comment lui-même doit se positionner sur ces points ; ça éviterais ce qui est en train de ce passer avec des confusions, débats stériles, et sondages en MP.
Là je comprends mieux ton questionnement. Effectivement si ce n'est pas évident pour tout le monde il faudrait l'exprimer noir sur blanc (enfin sur bleu pâle)
Ceci dit, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on appellerait "rencontre THQI" une rencontre où tout le monde vient. Ca serait comme de nommer rencontre zèbre une soirée de mariage (ou d'anniversaire, enfin un truc où on invite tout le monde)
Et si effectivement, l'intérêt est juste de rencontrer des gens et discuter et rigoler comme dans n'importe quel autre cas, alors oui, on s'en fout complètement du chiffre et ce qui compte c'est les affinités personnelles

Après, pour répondre à ta question "ouvert aux non-THQI, oui ou non?" Ben c'est compliqué de répondre, parce que comme on l'a dit et redit sous mille formes différentes chacun notre tour, un chiffre de QI n'est pas très représentatif d'une personne. Je connais des gens qui sont testés en dessous de 130 et qui n'ont que des THQI comme amis... Bon, ben ces gens-là on ne va pas les exclure à cause d'un chiffre. Ils y a des gens qui se questionnent sur leurs résultats. Comment savoir si le psy était bon, si on n'a pas complètement foiré notre test parce que la psy, justement, ressemblait à notre mère, ou que sais-je? Bref, on pourrait surement donner plein de cas. Sans compter toutes les personnes testées enfants, il y a 20 ou 30 ans...

Personnellement, ce que j'attends d'une soirée THQI c'est que les gens présents soient ou s'interrogent sur leur éventuelle THQItude, ou leurs points de connexion avec la THQItude. Mais je ne vois pas l'intérêt si les gens viennent juste parce qu'il y a plein de THQI avec qui raconter des blagues. Je ne voudrais pas parler pour les autres, mais en tous cas moi j'en bave de ma THQItude. Et j'aimerais bien qu'on me laisse l'espace pour essayer de comprendre des choses qui m'appartiennent cruellement.

Ca n'empêchera pas de faire des soirées bonnes blagues à d'autres moments, mais juste une fois, siouplé, est-ce qu'on peut chercher des pistes entre nous ?
J'aime beaucoup ce post d'Alma

(grumpf... encore pas réussi à faire un post clair et concis...)
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Khadamon Ven 4 Jan 2013 - 4:02

Je crois que pour le bien du débat il est mieux d'énoncer les évidences.
C'est rébarbatif mais non seulement cela aide, comme tu le soulignes, ceux qui sont nouveaux dans le sujet (comme moi par exemple) à comprendre ; mais en plus ce qui va bien sans dire va mieux en le disant, car une chose que j'ai pu retenir des soirées que j'ai pu faire sur ZC (et ailleurs cela-dit) c'est que tous le monde a sa définition très personnelles des choses. Du coup être sûr que tout le monde "est sur la même longueur d'onde" ne me paraît pas superflu.

Donc si ce que je dis concernant l'affinité est une évidence, et que tu acceptes ce principe en réduisant le chiffre à "un axe de recherche comme un autre", pourquoi serait-il évident que - lors d'une soirée dîtes THQI - ce soit cet axe là, plutôt qu'un autre, qui soit mit en avant ?

Ensuite je ne comprend pas comment tu passe de :
Personnellement, pour répondre à la question, si j'aurais envie de rencontrer des THQI, ce serait pour juste être moi et passer une bonne soirée.
Parler de ce qui nous passe par la tête, et voir nos différences et points communs.
En somme, rien que du très banale.

à :

Tu es bien conscient, quand tu dis ça, que si tout le monde vient à une rencontre THQI, ça devient une rencontre de zèbres comme toutes les autres, et donc il y a manifestement un truc qui s'est perdu entre l'idée de départ et la situation d'arrivée, et donc il est probable qu'il y ait un décalage entre ce que la proposition disait et ce que tu y as lu... ?

Car j'ai bien le sentiment de répondre à ta question, en expliquant ce que je viendrais cherché dans une rencontre THQI.
Et toi tu me réponds que "si tout le monde vient à une rencontre THQI, ça devient une rencontre de zèbres comme toutes les autres".
Donc comment est-ce que j'ai pu perdre un truc entre l'idée de départ et la situation d'arrivée, en ne faisant que répondre à ta question initiale ?

Je ne fais donc aucun décalage entre ce que la proposition disait et ce que j'y ai lu, puisque de base, la proposition ne dit non seulement rien sur la fermeture de la rencontre, ou pas, et d'autre part que ce n'est strictement en rien en opposition avec mes propres desiderata.

Enfin, je suis ravi d'avoir pu mieux me faire comprendre sur mon questionnement.
A la question "pourquoi on appellerait "rencontre THQI" une rencontre où tout le monde vient ?", personnellement je réponds :
Est-ce que la rencontre "Venez faire de l'art avec vos mains pleines de doigts ! (ou vos pieds, soyons pas racistes !)" est réservée au seuls artistes ? Non.
Est-ce que la rencontre "samedi 5 janvier Arrachage de tapisserie" est réservée aux professionnels du BTP ? Non.
Est-ce que la rencontre "Samedi 29 Décembre - Soirée Zébra-Bock de Noël !!!" est réservée au Zèbre-Catho qui fête Noël ou aux soiffards avides de bières ? Non.
Je ne vais pas toutes les faire, et je pense que tu saisis où je veux en venir : il s'agit de thèmes, plus ou moins affichés, plus ou moins humoristiques, plus ou moins avérés, mais en aucun cas limitatif.

De ce fait "Rencontre THQI", c'est vague !
Cela pourrait tout aussi bien être une rencontre sur le thème THQI.

Car lorsque tu parles de mariage ou anniversaire, et bien on invite pas forcément tous le monde.
J'ai déjà organisé et été invité à des soirées "privées" via ZC : Les MPs sont fait pour ça, ou ce salon privé aurait pu tout aussi bien faire l'affaire pour connaître les désireux de participer avant de gérer ça en privée ; après tout, l'entrée est filtré ici, non ?
Du coup je ne sais pas si tu considères parler à tout le forum ou uniquement à ce salon, vu l'ostracisation "nous" vs "vous", mais a priori ici ne devrait se trouver que des THQI ou THQI supposé, selon le mode de filtrage fait par les maîtres des clefs.

En revanche je ne suis toujours pas d'accord avec toi pour la continuité de ta logique qui veux continuer à prendre le chiffre comme axe principal, considérant cela comme une évidence.
Du coup, je prendrais le contre-pied de ta démarche, en disant que : "Et si effectivement, l'intérêt est de ne pas s'en foutre complètement du chiffre, alors autant être clair sur ce point."

Je n'ai pas l'impression qu'on soit raccord sur l'intention derrière la réponse "ouvert aux non-THQI, oui ou non ?".
Si le chiffre de QI n'est pas représentatif d'une personne, pourquoi vouloir en faire un axe discriminant par défaut ?
Et je suis bien d'accord avec toi sur les nombreuses questions afférentes à une telle volonté de jugement.
Ce n'est encore là que des raisons supplémentaires pour formuler une intention claire sur les intentions de départ.

Ce que tu attends d'une soirée THQI t'appartient et je me garderais bien d'y porter un quelconque jugement.
J'aimerais juste qu'on arrive sur un point d'accord qui stipulerait simplement qu'une soirée où "les gens viennent juste parce qu'il y a plein de THQI ou leurs points de connexion de la THQItudes" n'est pas dénué d'intérêt en soi, et est donc autant valable qu'une autre soirée THQI.
Personne ne cherche à te priver de cet espace dont tu as besoin pour essayer de comprendre des choses qui t'appartiennent.
Tout n'est qu'une question d'intention de départ, et - tu dois bien t'en rendre compte - il est difficile de contenter tout le monde.
L'idée est simplement que les différents types de soirée THQI existent et peuvent co-exister sans problème, à condition d'informer ceux qui sont désireux de participer ce à quoi ils vont participer justement, histoire que tous le monde s'y retrouve.

Quand tu dis : "Ca n'empêchera pas de faire des soirées bonnes blagues à d'autres moments, mais juste une fois, siouplé, est-ce qu'on peut chercher des pistes entre nous ?", on y est justement.
Tout ce que je dis, c'est que l'intention que tu exprimes ici n'est absolument pas clair dans la proposition de sortie qui est faite.

Et enfin, le post d'Alma est très bien effectivement, et reprend des choses déjà énoncé auparavant.

Du coup j'espère avoir réussi à être plus clair sur mon idée de la chose ; à 4h du mat' c'est pas gagner, mais bon ^^
Khadamon
Khadamon

Messages : 733
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Ven 4 Jan 2013 - 4:41

Bha t es pas allé dormir Khada?Very Happy

Bon alors le debat qu il y a eu sur le tchat reprenait ton idée K, mais j allais plus loin:
je ne remets pas en question la rencontre THQI
comme toi la question est: est elel ouverte a tout le monde? si oui soirée zc normale
si non:
comment faire pour que seuls les THQI viennent? entre les non testés tres nombreux et les autres?

ma question est une pure question de logistique... ( logique?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Khadamon Ven 4 Jan 2013 - 4:45

En ce moment Morphée se refuse à moi ; le saligot !

Et j'avancerais le pion encore d'une case :
Si on veux une rencontre fermé aux seuls THQI : pour quoi ?
En gros, essayer de débroussailler les intentions/attentes de chacun, ce que fait magnifiquement ce fil de Colargolle d'ailleurs !
Khadamon
Khadamon

Messages : 733
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Noumenie Dysnomie Ven 4 Jan 2013 - 13:07

Khada, qu'est ce que tu pavètes bien :')

Je suis quand même un peu sidérée qu'on ne parle pas de la souffrance de Colargolle comme potentiel seul intérêt à cette irl thqi. Je trouve qu'il ou elle le rabâche bien assez et avec force que c'est un malaise d'être thqi, d'être incompris et dieu sait quoi encore.
Seulement, ce qui me gêne moi, comme pour les irls zc générales, le forum dans son entier (tchat inclu) c'est que trop se focalisent sur le qi de base comme s'il était un référant, mais en plus estiment aisément que c'est forcé qu'il soit responsable de tout les maux les affligeants, se dédouanent eux, sans chercher souvent à ce dire que c'est eux, qu'il faudrait chercher à vraiment connaître et comprendre, leur milieu social, etc.
Ne me criez pas encore dessus mais j'ai cette même impression quand quelqu'un me dit qu'il est "borderline" (ou toutes autres pseudos maladies qui ont été découvertes y a moins de 20ans) et qui parlent de leurs médocs comme s'ils en étaient experts mais qui ne parlent pas avec un psy, ne changent rien à leur environnement, ne tendent pas à aller de l'avant etc..

Bref, ça sert à rien de me lyncher sur ce dernier point n'étant pas le sujet et grossissant le trait sciemment.

Ça me perturbe juste de voir partout ce besoin d'identification malsain. Parce qu'il l'est, croyez moi. Être curieux est une chose, mais tourner et retourner ses problèmes selon les mêmes vecteurs et se persuader qu'ils forment ensemble un tout ou pire une vérité générale, y a une sacrée marge.

Comme vous êtes d'accord à le dire, on a, généralement, des potes de tout bords extérieurs à zc (ou même ici) et on les classe pas forcément dans des cases et on les aime pas moins pour autant. Du coup, m'voyez, je me reconnais pas dans vos quêtes intérieures et je me contre fous de vos appellations. Je dis pas être étrangère à celles-ci pour autant, mais je fais la part des choses et je viendrai à cette irl pour le fun plus que pour me pseudo prendre la tête à coups de "qui a la plus grosse" version vie de merde parce que définitivement ce sera pas constructif.

La seule vraie question à se poser à mon sens est la même que Khada pose et qu'on a posé sur les topics d'avant : Et toi, pour quoi tu viendrai ?
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Khadamon Ven 4 Jan 2013 - 13:39

Et encore, aujourd'hui j'arrive a éviter le quote war ^^

Comme souvent en ce moment : +1 avec Noumenie Courbette
Khadamon
Khadamon

Messages : 733
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Harpo Ven 4 Jan 2013 - 15:10

colargolle a écrit:
(grumpf... encore pas réussi à faire un post clair et concis...)

A lire ce que viens d'écrire Nouménie, je confirme, tu n'as pas réussi Wink

Edit : Nouménie, mon avis est que je suis globalement d'accord avec ce que tu dis, mais tu présuppose beaucoup sur ce qu'a écrit Colargolle...
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Ven 4 Jan 2013 - 16:01

(je suis très contente d'avoir lancé de fil What a Face )

alors euh, bon, moi qui ai déjà du mal à faire des posts courts, là je ne sais pas comment je vais m'en sortir...

Je vais répondre d'abord à Nouménie (ou tout du moins à ce que j'ai compris de son post)

Seulement, ce qui me gêne moi, comme pour les irls zc générales, le forum dans son entier (tchat inclu) c'est que trop se focalisent sur le qi de base comme s'il était un référant, mais en plus estiment aisément que c'est forcé qu'il soit responsable de tout les maux les affligeants, se dédouanent eux, sans chercher souvent à ce dire que c'est eux, qu'il faudrait chercher à vraiment connaître et comprendre, leur milieu social, etc.
Je te comprends et je suis bien d'accord avec toi. Seulement, comment savoir à quel point de leur parcours en sont les gens qui s'expriment ici ? (merci Harpo) Je pense qu'on est quand-même un bon paquet à avoir cherché des réponses à notre mal être avant de se découvrir HP. Et donc, comme le fait pertinemment remarquer Kadhamon, le mieux étant de parler de soi [et surtout que perso, je n'écris pas beaucoup sur le forum, donc j'en conviens, je pourrais être plus délicate, donner plus de clés et parler de moi avant de revendiquer des positionnements] vous pouvez aller lire ici pourquoi je me focalise sur le T

Être curieux est une chose, mais tourner et retourner ses problèmes selon les mêmes vecteurs et se persuader qu'ils forment ensemble un tout ou pire une vérité générale, y a une sacrée marge.
Oh l'autre hè ! :choquée mais de bonne humeur: T'as déjà discuté avec moi ?? Tu lis un truc et tu décides que je ne sais parler que de ça ??? C'est un peu court comme analyse de la situation, non ?
Ben là je suis carrément vexée, dis donc ! Perplexe Surtout que je viens de passer 4 jours avec une amie proche du forum et je suis super fière de moi parce que je n'ai pas une seule fois succombé à l'envie de l'emmerder avec mes états d'âme personnels, jugeant que ça ne servait à rien qu'à plomber l'ambiance, vu que de toutes façons la pauvrette ne pouvait rien à ce que je vis, et que le mieux était probablement d'essayer d'avancer et prendre les belles choses qui arrivent pour nettoyer cette vase plutôt que de tourner en rond dedans.

me pseudo prendre la tête à coups de "qui a la plus grosse" version vie de merde
Sans déc t'as vraiment lu ça dans mon post ??? Je suis sans voix...
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Noumenie Dysnomie Ven 4 Jan 2013 - 16:49

Comme je l'ai dis : ici comme irl, en long, en large, et en travers, beaucoup trop ne parlent que d'eux même, de leur mal être, de leur parcours justement. Mais si tu ne l'as pas compris ainsi, et bien ma foi...

Ce que je dis d'une généralité certes faussée parce qu'observée et décriée principalement de mon point de vue (même si Khada appuie et semble donc avoir observé la même chose aussi et même Hapo de moitié dans son édite), et bien il serait bien que tu ne le prenne pas pour toi personnellement. Ce n'est pas parce que je trouve bizarre que tu insistes sur cette douleur que je veux absolument te vanner toi, que j'ai dis déjà ailleurs ne pas connaitre.
Comme déjà dit, c'est pas ta personne qui va m’intéresser, mais tes écrits et quand je vois qu'une fois encore tu divagues et digresses et bah ouais, ça m'emmerde.
Le fil avance, mais on tombe sur ce que "toi vs le monde semble te reprocher par le spectre du T" qui t'obsède comme tu le dis plus haut. Mais ce n'est pas parce que là précisément je le constate que ça fait de toi l'une des personnes que j'ai décrite plus haut. Je ne présume donc pas de ce que je lis de toi, si ça peut te rassurer ou essayer de te faire comprendre au mieux ce que j'essayais d'exprimer, je veux juste qu'on cesse un peu de se lamenter et qu'on arrive à ne pas faire des thérapies de groupes irl, qu'on ne se rassemblent pas sous cette idée fausse "qu'ensemble on va mieux se comprendre", tout comme j'aimerai que certains comprennent qu'internet n'est pas un grand psy à pas cher.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Ven 4 Jan 2013 - 17:17

Nouménie, on pourrait dire que globalement je suis d'accord avec les choses que tu dis (depuis le début).
Mais j'ai l'impression aussi que, comme d'hab (car finalement les échanges humains ne sont qu'une longue chaîne de ça), on considère ce que dit l'autre comme sa vérité absolue qui serait le centre de son regard sur le monde, alors qu'il faudrait le regarder comme une portion de son architecture de pensée, une sorte de gros plan sur un truc particulier (je le fais autant que toi, hein, et bien vu de ta part d'avoir pointé mes propres raccourcis)

Tu sembles regretter que les gens parlent d'eux... mais de quoi d'autre peut-on parler ? De nos voisins ???? Mais de quel droit ?? C'est déjà assez compliqué de pouvoir exprimer (c'est à dire identifier) ce qui est en soi-même... Jamais je ne connaîtrai suffisamment le monde qui entoure tes mots, et par conséquent le sens que tu leur donnes. Et par conséquent, jamais je ne comprendrai véritablement ce que tu dis. C'est valable pour tout et tout le monde. Par contre, ce qui m'intéresse chez l'autre c'est de croiser nos mondes intérieurs, et apprendre de moi en découvrant, dans les points de divergence, qu'une autre façon de vivre peut m'être proposée et que c'est peut-être là que je trouverai mes réponses.
Je crois que plus les points communs sont nombreux (autrement dit : plus les divergences se trouvent loin dans les discussions, et plus elles sont subtiles et difficiles à saisir) plus on peut accéder aux choses subtiles de soi.
Personnellement, j'ai l'impression d'avoir déjà confronté mon regard aux divergences les plus évidentes, et tout en continuant à trouver du plaisir dans ces échanges, ce qui peut me faire avancer, c'est de me confronter aux personnes qui me ressemblent encore plus, et oui, discuter si loin qu'on finit par trouver là où les chemins se séparent. Parfois ça modifie complètement le paradigme de départ. C'est passionnant.

Je fais peut-être un peu ma vieille rombière en parlant comme ça, mais spagrav. Je crois qu'à force d'expérience, oui, on se focalise de plus en plus sur soi, pas par égocentrisme, mais parce qu'on réalise de plus en plus concrètement que la clé de tout ça, c'est soi-même.

alors oui, je parle encore de moi. Jamais je ne me permettrais de parler des autres, même si je m'adresse à eux, même si j'exprime des choses sur ce que je sens d'eux, ce n'est jamais d'eux que je parle mais de mon ressenti par rapport à eux, qui peut bien être complètement à côté de la plaque (on ne connaît jamais autrui), mais n'en est pas moins une certaine réalité dans mon univers. Tout le travail, selon moi, est justement d'apprendre à distinguer, dans ce que je vois des autres, ce qui m'appartient en fait et ce qui leur appartient peut-être (toujours "peut-être", car je ne peux jamais être sure que ce que je vois chez l'autre, ce n'est pas mon propre reflet)(et l'autre non plus ne peut pas le savoir, parce que, des fois, on se leurre soi-même :-P Ouais, on n'est pas rendus...).

Et si je cherche si fort à me connaître moi-même, c'est pas pour faire plaisir à Socrate, c'est parce que je suis de plus en plus convaincue que je ne peux être "intéressante" pour autrui (lui apporter quelque chose, ne pas être juste un joli pot de fleurs dans son salon) que si je sais me positionner par rapport à lui, sans empiéter sur son identité tout en assumant la mienne (donc pas le choix : qui suis-je ?)
J'ai toujours été convaincue que je n'avais d'intérêt que pour moi, et je postule (en ce moment) que ça pourrait être pour ça.

(merdeuh, encore pas réussi à faire court...)
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Noumenie Dysnomie Ven 4 Jan 2013 - 17:50

Je suis d'accord avec toi Smile
Et en fait, justement, le point de divergence (ou de rupture), il est là :
colargolle a écrit:Je crois que plus les points communs sont nombreux (autrement dit : plus les divergences se trouvent loin dans les discussions, et plus elles sont subtiles et difficiles à saisir) plus on peut accéder aux choses subtiles de soi.
Personnellement, j'ai l'impression d'avoir déjà confronté mon regard aux divergences les plus évidentes, et tout en continuant à trouver du plaisir dans ces échanges, ce qui peut me faire avancer, c'est de me confronter aux personnes qui me ressemblent encore plus, et oui, discuter si loin qu'on finit par trouver là où les chemins se séparent. Parfois ça modifie complètement le paradigme de départ. C'est passionnant.

Je fais peut-être un peu ma vieille rombière en parlant comme ça, mais spagrav. Je crois qu'à force d'expérience, oui, on se focalise de plus en plus sur soi, pas par égocentrisme, mais parce qu'on réalise de plus en plus concrètement que la clé de tout ça, c'est soi-même.

A force d'expérience, j'en viens à me dire que le plus important ce n'est pas moi, mais la somme des vécus de chacun, sa vision des choses, le fossé entre nous et pas les ressemblances.
Une personne trop similaire de la mienne sera une personne d'agréable compagnie certes, parce qu'on rebondira sur les dires de l'autre, parce que comme toi ça nouera les choses. Mais mon MOI ne m’intéresse en rien. Je me connais et j'apprends à le faire depuis toute petite et m'étonne de moi même, du coup, c'est l'autre, l'inconnu, celui qui me méprise qui obtiendra toute mon attention, parce que comme tu le dit dans le sens opposé, nos chemins se regrouperont forcément à un moment et c'est ce qui deviendra interessant.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Elijah Kvar Ven 4 Jan 2013 - 17:54

Presque hors sujet, mais juste pour revenir dessus :

Khada a écrit:a priori ici ne devrait se trouver que des THQI ou THQI supposé, selon le mode de filtrage fait par les maîtres des clefs.

Non, ici, il y a des personnes intéressées pour discuter autour du thème THQI.
(Plus de détails ici)
Elijah Kvar
Elijah Kvar

Messages : 581
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Ven 4 Jan 2013 - 18:40

Merci Eleu !! (Khadamon, je vais te répondre aussi mais je suis un peu prise par les réflexions avec Nouménie ! et ce que ça me fait écrire sur mon fil. Mais je ne t'oublie pas) (ben non je ne suis pas très douée pour faire plusieurs trucs en même temps...) (puisque je vous dis que THQI ça ne sert à rien :-P )
Et d'ailleurs, en passant, j'ai demandé à une modo si on pouvait déplacer ce fil en dehors du salon, pour que ce soit plus accessible à tous (j'avais oublié qu'il faut s'inscrire au salon)

@Nouménie :
Une personne trop similaire de la mienne sera une personne d'agréable compagnie certes, parce qu'on rebondira sur les dires de l'autre, parce que comme toi ça nouera les choses. Mais mon MOI ne m’intéresse en rien.Je me connais et j'apprends à le faire depuis toute petite et m'étonne de moi même, du coup, c'est l'autre, l'inconnu, celui qui me méprise qui obtiendra toute mon attention, parce que comme tu le dit dans le sens opposé, nos chemins se regrouperont forcément à un moment et c'est ce qui deviendra interessant.
J'ai fait ça pendant un paquet d'années. C'est ainsi que j'ai fini par me retrouver piétinée (voir mon fil, mis en lien plus haut).
Je pense qu'on avance forcément par pallier. On grandit un peu de la jambe gauche, puis un peu de la jambe droite, puis re-la jambe gauche, etc.
Je vais encore parler de moi (car je ne me permettrais jamais de dire "tu verras" ou "fais gaffe", parce que je ne connais rien de ton parcours, et ce n'est pas parce que cette phrase ressemble à ma vie que ta vie ressemble à ma vie) : j'avais l'impression de vachement bien cheminer, de découvrir plein de trucs sur moi. De comprendre. Quel sentiment de victoire ! Ha ha. Mais aujourd'hui je ne crois plus à la compréhension dans l'absolu. On ne comprend que ce qui nous est accessible dans notre présent. Quand on avance, qu'on a expérimenté plus de choses, on découvre que ce qu'on comprenait, c'était pas du tout ça. Ca n'en perd pas sa valeur pour autant, mais bon, on sourit en se disant "hi hi, trop mimi". Un peu comme de découvrir toute la dimension sexuelle de certaines blagues/chansons quand on grandit. ahhhhh d'accord...... ah ouais ok j'y étais pas du tout. Mais la blague était drôle quand-même avant, sans la dimension sexuelle, et la chanson jolie.

Pour moi, me confronter aux gens qui sont très différents (qui me méprisent, qui m'adulent, qui ceci ou cela), je n'y vois plus d'intérêt. C'est de ça que je parle quand je dis que "j'ai l'impression d'avoir déjà confronté mon regard aux divergences les plus évidentes". J'ai défriché ces gros trucs évidents. J'y ai trouvé ce que j'avais à y trouver (en l'occurence, une putain de remise en question). Maintenant que je me suis replacée plus au dessus de mes propres pieds, je cherche justement dans la subtilité.

Quand tu dis "Une personne trop similaire de la mienne sera une personne d'agréable compagnie certes, parce qu'on rebondira sur les dires de l'autre, parce que comme toi ça nouera les choses. Mais mon MOI ne m’intéresse en rien.", je te réponds : c'est parce que vous vous arrêtez à vos points communs, et ça n'a effectivement pas grand intérêt, à part de se sentir confortable à la maison. Poursuis les discussions avec gens-là, essayez de préciser les choses, il arrivera un point où vous verrez que non, vous n'êtes pas d'accord, vous ne parlez pas de la même chose. Toujours. Il y a toujours un point où les choses divergent. Simplement parce que personne n'a vécu exactement la même vie.

Donc en gros : je pense qu'on est d'accord, juste on n'est pas en train de grandir de la même jambe ! Very Happy

(je précise aussi que quand je parle d'expérience, je ne parle absolument pas de l'expérience due à la différence d'âge. J'ai quelques potes qui ont moins de 25 ans qui en sont déjà beaucoup plus loin que moi sur certaines faces de telle ou telle jambe ;-)
Et je pense aussi que le fait de se découvrir HP dans sa jeunesse doit être un gros atout, mais ne diminue en rien la valeur des expériences vécues par les autres, hors HQItude)
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Ven 4 Jan 2013 - 18:46

Euh bon en fait c'est quoi la question? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Noumenie Dysnomie Ven 4 Jan 2013 - 19:32

Je n'apprends pas pleins de trucs sur moi justement. Je n'ai pas besoin de cette approche pour le faire. Je trouve juste plus intéressant d'aller me confronter à un mur qui m'est étranger, tout comme je trouve plaisant de prendre mon sac à dos et d'aller dans un pays où je ne connais rien.
Avancer en terrain connu me fatigue d'avance, pas de réel challenge à moins d'amener doucement l'autre jusqu'au point de rupture, en espérant qu'il se braque pas trop et revienne dans ses/mes petits souliers à la fin de l'expérience, et tout ça pour quoi ? Se sentir comme trahi/déçue/étonnée et avoir droit à un "Moi qui pensais te connaitre..." ? Je ne peux pas demander à tout le monde d'adopter mon point de vu et de garder de vue le possible amusement d'un tel cheminement (qui me plait toujours plus que le résultat), de la découverte.
Seulement, force est de constater que les gens ne sont pas moi clown Je commence doucement à en prendre pleinement conscience, au point de faire en sorte que ça se passe mieux niveau communication.
Ca me blase les relations humaines en général. L'inconnu et l'hostilité font office de renouveau, de regain d'intérêt. Un temps du moi.
Me centrer sur moi, je ne vois tout bonnement pas ce que ça m'apporterai. Parler vraiment de ma pomme intimement, c'est ce que je faisais avant, juste par plaisir du partage, ça m'apprenait pas plus de trucs, hormis le fait que trop d'expériences extrèmes et très diverses + age ridicule = pas bon ménage et ce, peut importe l'auditoire en face (enfin, presque. Si je tombe sur des "cas" comme moi, ça vire parfois en concours de "qui à la plus grosse justement", en mode joyeux ou vraiment en gueguerre.)
Peut être n'ai je juste pas assez étendu mon panel, ou devrais je m'y prendre autrement, peut être, peut être. Mais quand bien même, quel "chose" pourrais je en ressortir et quel intérêt y trouver ?

Quant au fait de se savoir THQI dans sa jeunesse...
C'est mon cas. Enfin. J'ai su que j'avais le label "THQI" en aout, en venant ici. Parce qu'en fait, jusqu'à ce que j’atterrisse sur ce forum, j'en avais rien à faire de tout ce qui concernait le QI, ses appellations, ce que ça impliquait ou pas etc.
J'ai été testé jeune, mais ça m'en a comme qui dirait "touché une sans faire bouger l'autre". J'ai grandis en rencontrant des problèmes (surtout suite et propre à ce satané test), des joies, mais qui pour moi sont presque du domaine du normal (test mis à part), puisque ça m'a jamais empêché de vivre. Ce n'était qu'un chiffre qui disait : y a très peu de gens qui ont eu le même score que toi, mais après tout, qu'importe ! tu restes comme les autres, un sac à viande qui respire et fait caca comme tout les autres cheers
Là, je t'avouerai que j'ai l'impression, à vous lire, que beaucoup de ceux qui ont des "difficultés" sont des "testés tard". Qui ont eu comme un burnout dans leur vie et en viennent jusqu'à tout reconsidérer et se réapproprier et comme déjà dit : trop ressasser leurs problèmes et les faire tourner autour d'un mono pivot : le QI.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Sierra Ven 4 Jan 2013 - 19:57

Noumenie a écrit:
Quant au fait de se savoir THQI dans sa jeunesse...
C'est mon cas. Enfin. J'ai su que j'avais le label "THQI" en aout, en venant ici. Parce qu'en fait, jusqu'à ce que j’atterrisse sur ce forum, j'en avais rien à faire de tout ce qui concernait le QI, ses appellations, ce que ça impliquait ou pas etc.
J'ai été testé jeune, mais ça m'en a comme qui dirait "touché une sans faire bouger l'autre". J'ai grandis en rencontrant des problèmes (surtout suite et propre à ce satané test), des joies, mais qui pour moi sont presque du domaine du normal (test mis à part), puisque ça m'a jamais empêché de vivre. Ce n'était qu'un chiffre qui disait : y a très peu de gens qui ont eu le même score que toi, mais après tout, qu'importe ! tu restes comme les autres, un sac à viande qui respire et fait caca comme tout les autres cheers
Là, je t'avouerai que j'ai l'impression, à vous lire, que beaucoup de ceux qui ont des "difficultés" sont des "testés tard". Qui ont eu comme un burnout dans leur vie et en viennent jusqu'à tout reconsidérer et se réapproprier et comme déjà dit : trop ressasser leurs problèmes et les faire tourner autour d'un mono pivot : le QI.

Hum, je fais un quote et une réponse limitée, sinon je vais encore jamais poster pck trop de choses à dire.
Testé il y a 20 ans, donc vraiment dans la prime jeunesse, et les difficultés (pour avoir eu l'occasion d'en discuter (bien que fugacement) avec certains de vive voix), je les vis tout autant qu'eux (on est pas sur qui a la plus grosse, d'autant que le plus important c'est le gout !! (du vécu hein Razz ) ), parfois de manière plus explosive encore.
Les Burnout, c'est cyclique , depuis que j'ai 3-4 ans, de durée et d'intensités variables. Les reconsidérations qui n'en sont pas pour autant réappropriations : ne sont pas ressassés que les problèmes ... les joies comme les peines, toute expérience et leur imbrications et implications, et implicites , du fantastique à l’insipide. Force est de constater, avec une 20 aine d'années de recul et d'expérimentations (en connaissant le facteur T) , que le QI n'est en rien le pivot... Une expression altérée, interprétée, de fonctionnements qui dépassent de loin le constat que l'on en fait, et qui à mon sens, vont beaucoup plus loin que l'expression d'une individualité et de ses expériences, mais qui dans la société, se résume à deux lettres... ou trois (ou plus) !

j’arrête la, ptet déja perdu la cohérence de mon post , en tout cas c'est pas dans l'opposition noumenie, un point de vue perso, comme les autres Wink

edit: et merde, faut que j'arrive à faire marcher ce logiciel de reconnaissance vocale, mes doigts sont décidément trop lents Crying or Very sad
Sierra
Sierra

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 32
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Ven 4 Jan 2013 - 23:48

Nouménie, je vais arrêter le débat ici car manifestement tu n'as pas envie de considérer le fait que d'autres personnes puissent évoluer différemment de toi dans la vie. Ton regard un tantinet méprisant sur "les vieux" qui se sont découverts tard parce qu'ils auraient craqué (erreur, car beaucoup d'entre nous se sont simplement découverts parce qu'ils ont découvert la douance de leurs enfants) et ne seraient pas fichus (les andouilles) de voir que tout ne tourne pas autour du QI, est limite désagréable à mon oreille. (Je ne vais pas m'étaler car il y aurait beaucoup à dire là dessus)
Donc, pour éviter de s'énerver pour rien, je te donne rendez-vous à la soirée en question, et ça m'intéressera d'en parler de façon un peu plus efficace que sur un forum. Car j'ai du mal à penser que ce que je comprends de tes propos soit le fond de ta pensée, je pense que quelque chose ne passe pas à travers les canaux d'internet. Rien ne vaut les IRL.

CHER KHADAMON :

Bon, merci d'abord d'avoir exprimé le fait que non non, "soirée THQI" ce n'est pas clair. Et tu as raison, il est toujours utile d'énoncer les évidences. Et ok, j'avais pas pensé que ça puisse ne pas être clair, pardon.

Khadamon a écrit:Ensuite je ne comprend pas comment tu passe de :
Personnellement, pour répondre à la question, si j'avais envie de rencontrer des THQI, ce serait pour juste être moi et passer une bonne soirée.
Parler de ce qui nous passe par la tête, et voir nos différences et points communs.
En somme, rien que du très banale.

à :

Tu es bien conscient, quand tu dis ça, que si tout le monde vient à une rencontre THQI, ça devient une rencontre de zèbres comme toutes les autres, et donc il y a manifestement un truc qui s'est perdu entre l'idée de départ et la situation d'arrivée, et donc il est probable qu'il y ait un décalage entre ce que la proposition disait et ce que tu y as lu... ?
Comme ça : si un mec souhaite organiser une soirée spéciale, à laquelle il donne un nom spécial, c'est qu'il ne souhaite pas qu'elle soit comme les autres, "rien que du très banal". Sinon, il aurait juste posté dans les rencontres parisiennes (EDIT : grumpf, Embarassed bon, ok c'est ce qu'il a fait, et au milieu de la liste on peut le lire comme la tapisserie, euh... bon ouais ok, t'as raison, et euh ok je ferme ma grande gavité bugale... ). C'est tout. ca peut sembler un peu tirer par les cheveux, un peu pinailleux peut-être, je ne sais pas... pour moi c'est gros comme le nez au milieu de la figure, donc re-excuse, j'ai pas pensé à m'expliquer plus précisément.

Car j'ai bien le sentiment de répondre à ta question, en expliquant ce que je viendrais chercher dans une rencontre THQI.
Et toi tu me réponds que "si tout le monde vient à une rencontre THQI, ça devient une rencontre de zèbres comme toutes les autres".
Donc comment est-ce que j'ai pu perdre un truc entre l'idée de départ et la situation d'arrivée, en ne faisant que répondre à ta question initiale ?
Simplement en répondant dans un cadre différent du mien... c'est tout. Mais t'es pas fautif de quoi que ce soit, toutes les discussions entre les êtres humains ne sont que ça : A parle depuis son univers, B lui répond depuis le sien. Quand on habite le même pays, il faut aller dans le détail pour voir que non, on n'est pas tout à fait au même endroit, ne serait-ce que 40 cm à côté. Quand on habite plus loin les uns des autres ça apparaît tout de suite. Là c'est le cas. Il suffit juste, comme tu es en train de le faire (merci), de redéfinir les choses pour qu'on puisse parler de la même chose le plus longtemps possible.

Est-ce que la rencontre "samedi 5 janvier Arrachage de tapisserie" est réservée aux professionnels du BTP ? Non.
euh, ben non, mais elle est réservée à ceux qui se sentent concernés par l'arrachage de tapisserie... non?
Bref, j'ai compris qu'on ne lisait pas la même chose, là je réponds juste à la tapisserie parce que ça m'a fait rigoler.

Je ne vais pas toutes les faire, et je pense que tu saisis où je veux en venir : il s'agit de thèmes, plus ou moins affichés, plus ou moins humoristiques, plus ou moins avérés, mais en aucun cas limitatif.
Ben... "il s'agit de" c'est justement là que se situe notre incompréhension. Pour moi ce n'est pas un "thème", c'est un nom. Comme une "soirée zèbres". Sinon je dis "soirée sur la thématique de". Bref, je me répète.

De ce fait "Rencontre THQI", c'est vague !
Cela pourrait tout aussi bien être une rencontre sur le thème THQI.
"cela pourrait tout aussi bien", voilà Very Happy
Et certes, David aurait pu poster sa proposition sur le salon des THQI. (qui n'est pas, comme l'a rappelé Eleu Tessera, un salon fermé. Tout le monde peut s'y inscrire, et personnellement, je ne sais pas pourquoi il est placé dans les salons, mais bon, il y est, alors voilà)

Du coup, je prendrais le contre-pied de ta démarche, en disant que : "Et si effectivement, l'intérêt est de ne pas s'en foutre complètement du chiffre, alors autant être clair sur ce point."
Toutafé. (Encore une fois, je ne sais pas pour David, mais pour moi c'était juste complètement évident)

Je n'ai pas l'impression qu'on soit raccord sur l'intention derrière la réponse "ouvert aux non-THQI, oui ou non ?".
Si le chiffre de QI n'est pas représentatif d'une personne, pourquoi vouloir en faire un axe discriminant par défaut ?
Parce qu'on est tous paumés dans cette question du chiffre, on voit bien que ça n'est pas anodin mais on ne comprend pas le rôle que ça tient, alors on fait les trucs un peu comme on peut... C'est sûr qu'il va falloir trouver mieux, mais pour l'instant, même la psychiatrie et la psychologie sont paumés face à nous, alors bon... ne soyons pas trop exigeants les uns envers les autres, saluons les efforts de chacun pour apporter sa pierre à l'édifice et essayons de trouver notre place les uns par rapport aux autres.

J'aimerais juste qu'on arrive sur un point d'accord qui stipulerait simplement qu'une soirée où "les gens viennent juste parce qu'il y a plein de THQI ou leurs points de connexion de la THQItudes" n'est pas dénué d'intérêt en soi, et est donc autant valable qu'une autre soirée THQI.
Ton voeu est exaucé : je suis tout à fait d'accord Very Happy

Du coup j'espère avoir réussi à être plus clair sur mon idée de la chose ; à 4h du mat' c'est pas gagner, mais bon ^^
Ah bah si, moi je dis bravo !

des bises (parce que quand-même, faudrait pas oublier qu'on sait rigoler ensemble aussi!)


Dernière édition par colargolle le Dim 6 Jan 2013 - 1:35, édité 1 fois (Raison : correction d'un propos pas mal crétin...)
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Re(s) Dim 6 Jan 2013 - 4:53

On se comprend mieux.
On a les mêmes vécus. Les mêmes souffrances, les mêmes tous quoi...

Mais attention de vrais THQI.
Quand il y a un faux, on le sait, on le sens.

Pourquoi pas non plus TTHQI, Mega Society ?
Re(s)
Re(s)

Messages : 63
Date d'inscription : 02/01/2013

https://www.zebrascrossing.net/u4766

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 9:45

Tu n'avais pas peur de t'y retrouver seul ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 11:39

On se comprend mieux.
On a les mêmes vécus. Les mêmes souffrances, les mêmes tous quoi...

Rien que pour retirer cette utopie de la tête, cette rencontre doit se faire !


Sinon pour le sujet initial : je comprends pas pourquoi faudrait expliquer/justifier une quelconque rencontre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par SoleilSombre Dim 6 Jan 2013 - 12:04

Surtout qu'il y a 4 posts sur ce sujet...

La peur d'être déçus ? Je commence à me le demander.
Allez-y ! Faites la cette rencontre...C'est un test et si ça marche bien, vous aurez trouvé un type de rencontre où vous vous sentirez bien.
SoleilSombre
SoleilSombre

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Gasta Dim 6 Jan 2013 - 12:06

Re a écrit:


Mais attention de vrais THQI.
Quand il y a un faux, on le sait, on le sens.



affraid
Même pas 2nd degré
Gasta
Gasta

Messages : 3751
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 68
Localisation : à l'ouest

https://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 12:44

Je trouve l'idée limite sectaire.

Il faut arrêter de croire qu'il y a un gouffre entre HQI et THQI immense, il y a des différences oui mais de la à dire que le THQI et le HQI sont trop différents pour vivre une relation pleinement... Les spécificités du THQI sont négligeables par rapport a l'immense complexité d'une personne.

Après se retrouver entre THQI pour être entre THQI oui ca revient a faire une sorte de secte quoi.

Encore une fois on est face ici à une mauvaise interprétation du QI, il faut bien se rappeler que c'est un outil de diagnostique rien de plus ! Ici personne n'a tord de proposer ca ou d'être contre mais pour moi ca n'a aucun intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 13:17

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi c'est très bien de se retrouver entre HQI et sectaire et totalitaire de se retrouver en THQI.

Et comme diana je ne comprends pas pourquoi on ne laisse pas les gens se rencontrer en un groupe formé comme ils en ont envie. Pourquoi il y a une volonté aussi violente d'empêcher cette réunion (parce qu'il faut être sérieux : quand on dit "vous faites ce que vous voulez, mais si vous faites ça vous êtes une secte", non, on ne les laisse pas faire ce qu'ils veulent.)

On parle de "fausse interprétation du QI" mais j'ai l'impression qu'il y a une épaisse couche de surinterprétation à imaginer que ce cénacle de THQI deviendrait nécessairement une secte. Où est le danger ? Pourquoi une telle certitude que ces affreux THQI vont nécessairement ruminer on ne sait quel mépris des autres ? Pourquoi le feraient-ils plus que les hqi le font ici par rapport au reste du monde ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Max Dim 6 Jan 2013 - 13:27

frittefolle a écrit:Je trouve l'idée limite sectaire.

Et pourquoi ça ? Vouloir se retrouver entre THQI est moins légitime qu'entre HQI ? Ou peut-être que les deux pratiques sont sectaires ?

frittefolle a écrit:Il faut arrêter de croire qu'il y a un gouffre entre HQI et THQI immense

Et qu'est-ce qui te fait dire cela ? Ton immense expérience personnelle qui fait office de vérité universelle ?

frittefolle a écrit: il y a des différences oui mais de la à dire que le THQI et le HQI sont trop différents pour vivre une relation pleinement...

Personne ou presque ne semble penser ça. Penses-tu que les HQI sont trop différents des Non-HQI pour vivre une relation pleinement... ?

frittefolle a écrit:Les spécificités du THQI sont négligeables par rapport a l'immense complexité d'une personne.

Je suis d'accord, mais qu'en est-il alors des spécificités des HQI, sont-elles également négligeable selon toi ? Les rencontres HQI n'ont alors pas lieu d'être ?

frittefolle a écrit:Après se retrouver entre THQI pour être entre THQI oui ca revient a faire une sorte de secte quoi.

Car lorsque l'on organise une rencontre entre HQI ça n'est pas pour être entre HQI ? Quelle est la différence ?

frittefolle a écrit:Encore une fois on est face ici à une mauvaise interprétation du QI, il faut bien se rappeler que c'est un outil de diagnostique rien de plus ! Ici personne n'a tord de proposer ça ou d'être contre mais pour moi ca n'a aucun intérêt.

De proposer ça ou d'être contre, ta phrase n'est pas claire... ? Quant à l'interprétation du QI par rapport à la douance en général ce n'est que ton avis, on pourrait très bien t'y opposer le fait que être HQI, c'est avoir un haut QI, ne serait-ce que par définition et ce n'est alors plus UN outil de diagnostique, mais L'outil de diagnostique et la rencontre n'est pas entre "très surdoué" mais entre THQI...

---> Si on pouvait faire passer une IRM à la place du test et déceler la présence d'une pensée "arborescente" (si on considérait cela comme le critère pour définir un surdoué), je serais d'accord de dire que cette personne a une pensée en arborescence et est surdouée, mais elle n'aurait pas un haut QI pour autant...

Max

Messages : 181
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 29
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 13:30

Ce qui me gène et qui fait que moi THQI n'irait pas a ce genre de réunion est le fait que l'on met une étiquette presque fataliste et on tend ici à définir une personne par un nombre...

Ce qui me fait dire que les HQI et THQI sont pas tellement différent est simplement la base sur laquelle est défini le QI, on parle de déviation, une déviation c'est pas énorme... De plus quand je parle à des HQI ici je ne me sens pas ultra différent. Nos différences sont pour moi dans l'ordre de la différence entre deux personnes et non pas une différence de score... Une fois qu'on est rentré dans le cadre de la pensé en arborescence on est tous dans le même bateau...

Le danger c'est la tentative de luter contre la diversité et de s'enfermer dans un monde "faux". On sait tous ici que les HQI et THQI sont peu "stable" donc déjà que les rencontres HQI me semblent être dangereuse alors THQI ca peut très vite devenir négatif...

Je comprend cette envie de retrouver des gens ayant la même étiquette que nous afin de se sentir faire partie d'un groupe mais est-ce bien une chose positive ? Si on pousse ca on va se retrouver à faire comme hitler et à dire que les HQI et + sont supérieurs aux autres et donc qu'il faut qu'on parte chasser ? Non l'intelligence c'est justement de vivre dans la diversité et l'évolution est basé uniquement la dessus.

Bref je n'en vois pas d'intérêt autre que de cultiver son narcissisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 13:46

Fusain a écrit:Je n'arrive pas à comprendre pourquoi c'est très bien de se retrouver entre HQI et sectaire et totalitaire de se retrouver en THQI.
Fusain, il me semble qu'il n'y a pas de rencontres HQI organisées sur ZC, et que d'ailleurs le principe de Mensa fait bien débat (avec le même argument de sectarisme).
Ca serait nouveau ici de n'ouvrir une sortie qu'à un certain type de membres du forum, on peut en convenir tout de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Harpo Dim 6 Jan 2013 - 14:04

Bah non, je ne trouve pas Cherokee. De telles rencontres existent déjà, mais sans le sceau "THQI", juste en privé.

C'est étonnant comme on touche ici, sur cette question, encore à un point Godwin. Après le faux/vrai zébré, le méchant PN, voici la peur du THQI élitiste qui cracherait sur ses petits frères (j'ai bien lu le mot "hitler" un peu plus haut hein...).

C'est quoi qui est en jeu dans cette peur ? Constater ainsi que le petit monde des zèbres n'est pas une vraie communauté soudée et unie ? Qu'il existe des différences dans les différences, et que ça fait mal ? Pourquoi ne pas accepter qu'une partie des Z reconnue par un chiffre, et ayant des particularités plus exacerbées, souhaite se rencontrer ? Quel égo est touché par ces constats ?

Refuser les étiquettes, tout en se reconnaissant Z, c'est déjà une étiquette non ? Et refuser une partie des Z de se reconnaitre, n'en est-ce pas aussi une autre ?
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 14:08

Harpo a écrit:Bah non, je ne trouve pas Cherokee. De telles rencontres existent déjà, mais sans le sceau "THQI", juste en privé.
Tu veux dire que des gens se refilent l'info de réunion en mp, avec interdiction d'en parler à un non-THQI ou un non-HQI du forum ? Ou c'est plus entre gens qui s'apprécient simplement et veulent se voir entre eux ?
En tout cas dans les réunions officielles tous les membres du forum, testés positif, négatif ou non testés peuvent venir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Max Dim 6 Jan 2013 - 14:10

frittefolle a écrit:Ce qui me gène et qui fait que moi THQI n'irait pas a ce genre de réunion est le fait que l'on met une étiquette presque fataliste et on tend ici à définir une personne par un nombre...

Ce qui me fait dire que les HQI et THQI sont pas tellement différent est simplement la base sur laquelle est défini le QI, on parle de déviation, une déviation c'est pas énorme... De plus quand je parle à des HQI ici je ne me sens pas ultra différent. Nos différences sont pour moi dans l'ordre de la différence entre deux personnes et non pas une différence de score... Une fois qu'on est rentré dans le cadre de la pensé en arborescence on est tous dans le même bateau...

Le danger c'est la tentative de luter contre la diversité et de s'enfermer dans un monde "faux". On sait tous ici que les HQI et THQI sont peu "stable" donc déjà que les rencontres HQI me semblent être dangereuse alors THQI ca peut très vite devenir négatif...

Je comprend cette envie de retrouver des gens ayant la même étiquette que nous afin de se sentir faire partie d'un groupe mais est-ce bien une chose positive ? Si on pousse ca on va se retrouver à faire comme hitler et à dire que les HQI et + sont supérieurs aux autres et donc qu'il faut qu'on parte chasser ? Non l'intelligence c'est justement de vivre dans la diversité et l'évolution est basé uniquement la dessus.

Bref je n'en vois pas d'intérêt autre que de cultiver son narcissisme.

Je n'irais pas non plus à ce genre de réunion car elles sont trop loin de chez moi, mais si c'était dans ma ville, pourquoi pas...

Tu sembles penser qu'un HQI et un THQI ont la même forme de pensée en arborescence (pensée que je peine à me représenter en étant moi-même THQI), mais je ne vois pas pourquoi ça serait le cas. Tu liras des auteurs qui te diront que la différence entre un QI de 130 et 155 est d'autant plus importante qu'entre 100 et 130, et même si je ne sais pas si cela est vrai, je peux difficilement dire que c'est faux. Peut-être que la pensée du THQI en supra-arborescence sous la terre est différente de celle du HQI et qu'elle n'a simplement pas fait l'objet d'analyse ou pas encore été comprise.

Je pense qu'au contraire la rencontre entre HQI conduit à la remise en question car les différences sont beaucoup plus évidente IRL que sur cet ersatz de la réalité interpersonnelle qu'est ce forum et fait ressortir les différences.

frittefolle a écrit:Je comprend cette envie de retrouver des gens ayant la même étiquette que nous afin de se sentir faire partie d'un groupe mais est-ce bien une chose positive ? Si on pousse ca on va se retrouver à faire comme hitler et à dire que les HQI et + sont supérieurs aux autres et donc qu'il faut qu'on parte chasser ? Non l'intelligence c'est justement de vivre dans la diversité et l'évolution est basé uniquement la dessus.

La comparaison avec Hitler c'était dans le manuel "comment toujours avoir raison" ? Je vais faire abstraction de ta comparaison grossière et rester sur l'idée : dans l'optique d'une rencontre uniquement THQI afin de nous permettre de peut-être mieux comprendre certains aspects de notre personnalité, oui, je trouve que cela est une chose positive. Le fait d'être THQI n'est pas synonyme d'égo surdimensionné je dirais, du moins pas plus que dans le reste de la population et si l'intelligence c'est vivre dans la diversité (ton avis...), il me semble logique que la diversité implique une profonde singularité qui a peut-être justement besoin, pour s'"affirmer", de mieux comprendre ce qui la compose et ipso facto, de faire une rencontre THQI.

Si tu ne vois pas de légitimité à une rencontre THQI, comment peux-tu en voir une à l'existence de ce forum ou à toutes les autres rencontres ?

Max

Messages : 181
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 29
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Harpo Dim 6 Jan 2013 - 14:14

La deuxième solution, bien sur. Et il me semble qu'il n'a jamais été question de montrer patte blanche, qu'il s'agisse d'une rencontre classique, ou de cette rencontre entre THQI. Et montrer patte blanche, ce serait quoi ? Venir avec son papier officiel estampillé Wais ? Ce serait ridicule...

A mon avis, il faut rapprocher à cette difficulté sur le thème du THQI le quasi tabou de dire son chiffre sur ce forum. Pourquoi ?
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 14:21

Les rencontres sur ce forum ne sont pas uniquement pour les HQI elles sont ouvertes à tous ! C'est ca justement qui fait la richesse de ce forum.

Si vous partez dans cette optique on a qu'a faire des rencontres ou l'on droit présenter un bilan du WAIS pour rentrer.

Et la on voit encore que l'on base la personne sur son QI. Quoi de mieux pour se comprendre que de vivre dans un environnement qui ne nous comprend pas ? Comment on a compris le corps humain ? En voyant des gens qui sont différents, qui ont une maladie qui modifie des choses... Après rencontrer pour se dire "ah ouai toi aussi t'as déprimé quand tu étais petit" ca n'apporte pas grand chose intellectuellement je pense... On a bien plus à apprendre des différences que des similitudes.

Pour moi le QI ne veut pas dire grand chose donc comparer des personnes en fonction du QI c'est pour moi comme comparer deux personnes en fonctions de la couleur des yeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Max Dim 6 Jan 2013 - 14:27

frittefolle a écrit:Les rencontres sur ce forum ne sont pas uniquement pour les HQI elles sont ouvertes à tous ! C'est ca justement qui fait la richesse de ce forum.

Si vous partez dans cette optique on a qu'a faire des rencontres ou l'on droit présenter un bilan du WAIS pour rentrer.

Et la on voit encore que l'on base la personne sur son QI. Quoi de mieux pour se comprendre que de vivre dans un environnement qui ne nous comprend pas ? Comment on a compris le corps humain ? En voyant des gens qui sont différents, qui ont une maladie qui modifie des choses... Après rencontrer pour se dire "ah ouai toi aussi t'as déprimé quand tu étais petit" ca n'apporte pas grand chose intellectuellement je pense... On a bien plus à apprendre des différences que des similitudes.

Pour moi le QI ne veut pas dire grand chose donc comparer des personnes en fonction du QI c'est pour moi comme comparer deux personnes en fonctions de la couleur des yeux.

Quand je prends la peine de répondre aux questions que tu soulèves, j'estime (peut-être maladroitement) que ça ne serait que respect de faire de même.

Sur ce, je vous laisse.

Max

Messages : 181
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 29
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 14:41

Pourquoi prendre de mon temps pour répondre a quelqu'un qui restera dans son idée, sachant que je resterai dans la mienne et que personne n'a de moyen de dire qui a raison ? De plus je ne tiens pas à répondre à des questions qui n'ont pour moi pas de pertinence dans le contexte.

De plus j'estime avoir répondu à ta question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Dim 6 Jan 2013 - 15:13

frittefolle a écrit:Après rencontrer pour se dire "ah ouai toi aussi t'as déprimé quand tu étais petit" ca n'apporte pas grand chose intellectuellement je pense...
C'est sûr, si c'est ça que vous faites quand vous vous rencontrez, je comprends que ça ne t'intéresse pas beaucoup...
Pour ma part, ce n'est pas ce genre de conversations que j'ai avec les gens qui me ressemblent, et crois-moi, plus je rencontre des gens qui me ressemblent, plus je découvre et comprends des choses qui m'étaient auparavant carrément inaccessibles.
Observer les différences entre un tigre et un éléphant, ça va un temps, mais rapidement on a envie de l'étudier plutôt par rapport à une panthère, puis ensuite par rapport à un tigre d'un autre pays, etc etc. Ca s'appelle affiner son point de vue.

Mais ça n'est pas obligé d'intéresser tout le monde, c'est sûr...
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 15:17

Les rencontres sur ce forum ne sont pas uniquement pour les HQI elles sont ouvertes à tous !

Je lis dans l'en-tête de ce forum : "Rencontres entre Zèbres (surdoués, HP, HQI)".
Et pourtant, il n'y a pas de test exigé. Et pourtant, il n'y a pas de barrière à l'entrée des IRL (c'est à celles-là que je pensais, Cherokee).

Et il n'a pas été envisagé d'exiger le WAIS pour cette rencontre THQI pas plus qu'il ne faut l'exhiber pour entrer sur le salon en question.

"Vous n'avez pas le droit de vous rencontrer, parce que vous allez faire comme Hitler : vous dire que vous êtes supérieurs". C'est incroyable, quand même. Et toujours personne pour répondre au fait qu'on peut appliquer exactement le même raisonnement à l'existence même de ce forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 15:24

Harpo a écrit:Quel égo est touché par ces constats ?
Très bonne question !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 15:33

colargolle a écrit:
frittefolle a écrit:Après rencontrer pour se dire "ah ouai toi aussi t'as déprimé quand tu étais petit" ca n'apporte pas grand chose intellectuellement je pense...
C'est sûr, si c'est ça que vous faites quand vous vous rencontrez, je comprends que ça ne t'intéresse pas beaucoup...
Pour ma part, ce n'est pas ce genre de conversations que j'ai avec les gens qui me ressemblent, et crois-moi, plus je rencontre des gens qui me ressemblent, plus je découvre et comprends des choses qui m'étaient auparavant carrément inaccessibles.
Observer les différences entre un tigre et un éléphant, ça va un temps, mais rapidement on a envie de l'étudier plutôt par rapport à une panthère, puis ensuite par rapport à un tigre d'un autre pays, etc etc. Ca s'appelle affiner son point de vue.

Mais ça n'est pas obligé d'intéresser tout le monde, c'est sûr...

Bon point je n'y avais pas pensé comme ca.

Pour la polémique sur ma comparaison avec Hitler je pensais que vous y verriez une touche d'humour et non pas une critique a prendre a la lettre, je tiens a m'en excuser si certains se sentent outrer par mes propos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par paela Dim 6 Jan 2013 - 16:36

répondre au fait qu'on peut appliquer exactement le même raisonnement à l'existence même de ce forum.
On peut comprendre, ou constater, que le fait d'introduire cette démarquation polémique dans une partie fondamentale du fonctionnement du forum peut poser problème.
On ne les compte pas les membres qui préfèrent ne pas venir aux rencontres parce qu'ils ne sont pas certains d'être surdoués. Tout cela joue en faveur d'une image ellitiste de ZC, un tout petit peu. (sans compter qu'il y a pas mal de gens qui en arrivant sur le forum et en voyant qu'il
y a des rencontres THQI y verraient en toute bonne foi le sceau de l'élitisme méprisant , ce ne sont pas nécessairement des enflures)
C'est une question d'équilibre subtil en lequel se tient le forum. On a beau dire, il y a un ordre, des limites, des règles ZC-sociales à observer, l'effet de renouvellement des membres qui fait que l'évolution globale du forum en terme de moralité n'est pas propre au forum. C'est pas très clair, c'est pour dire que les choses "doivent" se faire en douceur ou dans l'ombre. Jolie conclusion.

Pour autant il suffit de lire les messages pour comprendre qu'il y a pour certains un réel besoin ou une réelle envie de
participer à cette/ces rencontre THQI-only. Je ne trouve pas complètement débile de faire la translation THQI -> HQI pour avoir une idée de la "nature" de cette envie.
Ca serait sûrement plus agréable pour les prétendants et plus pratique pour les nouveaux que les rencontres THQI soient vues et acceptées comme un évènement particulier (du genre "soirée déguisée du mois" (je dis n'importe quoi (si on s'autorise les parenthèses dans les parenthèses ça finira mal))), plutôt que comme un truc à organiser en secret par MP reclus des autres etc.

2% des gens sont des HQI, 0.14% des gens sont des THQI (recherche google pour le bien de cette étude sérieuse), tous les THQI sont des HQI, tous les membres sont des HQI, therefore 7% des membres sont des THQI. Ca vous épate hein??? Il faut tenir compte des chiffres.
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 16:43

Tous les membres sont des HQI ? C'est un fait avéré ou c'est un supposition ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 16:54

Il y a trois ans, sur ce forum, le simple fait d'ouvrir un topic sur les THQI avait déclenché une polémique tout aussi violente. Il n'était pratiquement pas toléré de mentionner le T fatidique... Avec exactement les mêmes arguments...

Ergo, ne peut-on pas dire aujourd'hui que dans l'ensemble les craintes ne se sont pas vérifiées et qu'il n'y a pas eu la dérive élitiste tant redoutée ?

Est-ce que l'organisation d'une rencontre, avec la possibilité pour n'importe qui d'y aller s'il a envie, ne suffirait pas à désamorcer un peu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 16:57

Fusain a écrit:
Les rencontres sur ce forum ne sont pas uniquement pour les HQI elles sont ouvertes à tous !

Je lis dans l'en-tête de ce forum : "Rencontres entre Zèbres (surdoués, HP, HQI)".
Et pourtant, il n'y a pas de test exigé. Et pourtant, il n'y a pas de barrière à l'entrée des IRL (c'est à celles-là que je pensais, Cherokee).
J'imagine bien Fusain, et je pense pour ma part comme Paela le dit que ce forum a aussi vocation à être plus large et ouvert. Il n'est pas prouvé que je sois bien concernée par la douance, je suis loin d'être la seule dans ce cas, et si on marquait "Sortie entre HQI" sur une sortie je ne sais pas si ça ne m'empêcherait pas de pousser la porte (je parle en théorie, en pratique je n'irai probablement à aucune sortie pour des questions d'organisation Razz).
C'est d'autant plus vrai il me semble pour les THQI, car il me semble bien plus difficile de se dire "Je pense être thqi" que de se dire "Je pense être hqi" (je sais bien que c'est beaucoup plus rare, mais combien de thqi se sont dit qu'ils l'étaient avant le test ?).

Même sans devoir montrer le test à l'entrée, ça fait une sérieuse sélection sur les membres du forum de dire "Sortie pour (t)hqi". Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut en penser, c'est une politique qui en effet se discute ; simplement je pointais le fait que les sorties ZC étaient dans l'esprit de beaucoup des sorties entre membres du forum, plus qu'entre hqi labellisés.

En relisant je me dis que je tape un peu à côté de ton argument...En effet, le forum affiche qu'il est destiné aux hqi, et on voit beaucoup de gens s'interroger sur leur légitimité à y être en arrivant, même si leur chemin les amène ici ; peut-être même que certains n'osent pas entrer, qui sait. C'est vrai que tout cela manque de cohérence : un forum qui se dit pour surdoués mais accueille dans les faits très volontiers des gens non testés (et on a même le droit de dire qu'on pense que le test ne sert à rien selon nous What a Face ).


Dernière édition par Cherokee le Dim 6 Jan 2013 - 17:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par colargolle Dim 6 Jan 2013 - 17:03

paela a écrit:y verraient en toute bonne foi le sceau de l'élitisme méprisant
Le truc c'est que je crois bien qu'il n'y a vraiment que vous qui voyez dans tout ça de l'élitisme... On en saura plus à l'issue de la soirée en question, mais je suis prête à parier qu'aucun des THQI concernés par ce petit événement ne l'envisage comme une soirée élitiste (évidemment, je parle dans le vide, je n'en sais absolument rien car je ne les connais pas, mais en tous cas, les seules personnes qui parlent d'élitisme ici sont des personnes qui sont contre ces rencontres...)

Il faudrait peut-être vous demander, comme l'a suggéré Harpo ("Quel égo est touché par ces constats ?"), pourquoi vous tenez tellement à ce qu'on cherche à vous mépriser...

Je propose que chacun travaille un peu sur l'image qu'il a de sa propre valeur, et puis on se retrouve quand on est capable de discuter, parce que ça devient fatiguant de se faire accuser de mépris quand on chercher juste à pouvoir vivre...

(parce que si j'ai envie de me sentir méprisée, je peux aussi m'offusquer qu'il y ait des soirées "visite des catacombes".
Ben si ! Moi je suis claustrophobe, alors vous comprenez...)
colargolle
colargolle

Messages : 1066
Date d'inscription : 09/06/2012
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par paela Dim 6 Jan 2013 - 17:46

Tous les membres sont des HQI ? C'est un fait avéré ou c'est un supposition ?
Aucun des deux c'est une simplification abusive. (pour pouvoir calculer bounce )

Il y a trois ans, sur ce forum, le simple fait d'ouvrir un topic sur les THQI avait déclenché une polémique tout aussi violente. Il n'était pratiquement pas toléré de mentionner le T fatidique... Avec exactement les mêmes arguments...

Ergo, ne peut-on pas dire aujourd'hui que dans l'ensemble les craintes ne se sont pas vérifiées et qu'il n'y a pas eu la dérive élitiste tant redoutée ?
D'une part, les leçons du passé de ZC ne sont pas vraiment apprises (sauf par la modération qui sait tout). Pas d'autre part.
Ce que pourrait faire une rencontre, c'est plaisir aux participants; ensuite il s'agit d'attendre que l'effet polémique se dilue. Et ça peut désamorcer les craintes, probablement. Pour les raisons décrites dans mon premier paragraphe, je pense qu'il reste des inconvénients (possiblement minimes). Je parlais de douceur, vous ne croyez pas en la douceur?

paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Invité Dim 6 Jan 2013 - 18:03

Je parlais de douceur, vous ne croyez pas en la douceur?

Si. Mais justement, je l'ai dit à plusieurs reprises, je suis effaré par la violence avec laquelle certains membres tentent d'empêcher la tenue de cette rencontre. ça VA être une secte. Vous ALLEZ dire ceci et cela. Vous ALLEZ vous enfermer dans un trip méprisant machin. ça va beaucoup plus loin que de dire "je trouve que ça n'a aucun sens"...

Pour le reste, je plussoie entièrement la réponse de collargole, notamment ceci :

Je propose que chacun travaille un peu sur l'image qu'il a de sa propre valeur, et puis on se retrouve quand on est capable de discuter, parce que ça devient fatiguant de se faire accuser de mépris quand on chercher juste à pouvoir vivre...

Vous êtes accusés d'élitisme par les NQI quand ils découvrent l'existence de ce forum... Vous vous en défendez avec le sentiment d'une profonde injustice...
Pourquoi faire subir le même traitement à un groupe de THQI ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par paela Dim 6 Jan 2013 - 18:11

Ha c'est honorable de citer ce passage Smile

Pour le reste, je ne sais pas quoi répondre.
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ? Empty Re: et voilà : pourquoi se rencontrer entre THQI ?

Message par Sierra Dim 6 Jan 2013 - 18:17

colargolle a écrit:
Il faudrait peut-être vous demander, comme l'a suggéré Harpo ("Quel égo est touché par ces constats ?"), pourquoi vous tenez tellement à ce qu'on cherche à vous mépriser...

Méprisés, que sont ces entre-doués,
Quand le haut potentiel, mesuré
des aises, de ces hautes sphères
pèse, sur un égo, foutaises

Ils ne sont qu'un pont, entre chaussée
et cristalline pensée, manifestation
qui attise, convoitise mal avisée,
ces carcans qu'ils vous mettent en exergue,
dès que leur est rappelée,
cette médiocrité

on sait jamais, je vais l'ajouter, 2nd degré
Sierra
Sierra

Messages : 188
Date d'inscription : 26/02/2012
Age : 32
Localisation : cerné par les montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum