"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Aller en bas

"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !  Empty "Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Message par Tiny-cloud le Ven 14 Déc 2012 - 12:16

Embarassed
Bon allez je me lance ! Smile
----------------

Un jour, je me suis réveillée et devinez quoi ?

Mon corps était couvert de rayures !

Alors que hier encore il me semblait ressembler au reste du troupeau, aujourd’hui le brun avait disparu au profit du noir et blanc.

Ce matin-là, au premier contact avec ce que j’avais cru être mes semblables, la différence n’en fut que plus flagrante. Mon apparence de jeune jument avait laissé la place à celui d’une « zèbrette ».

La horde trottait avec entrain, mais mes sabots étaient clou au sol. Incapable de me mouvoir, tétanisée par la dissemblance qui s’affichait sous mes yeux. Les stries qui entachaient mon pelage me sautaient si violemment au museau qu’il m'était impossible d’avancer ou de reculer.

Ma robe rayée, bien qu’élégante, faisait l’effet d’un point noir sur un tableau brun crème.

Dans l’incompréhension de ce changement soudain, je fus prise de doute, chose qui m’était ordinaire. Ma langue se mit à lécher frénétiquement mes pattes. Puisse un de mes congénères, m’avoir fait une blague durant mon sommeil ? Me peindre de noir et de blanc ?

Dans mon élan désespéré pour faire disparaître cette peinture qui semblait être indélébile, mon corps comme mon cerveau s’épuisaient. Tous deux tournant en rond et en carré à l’infinie.

Devant la réalité de la situation, je me mis à galoper à contre-courant. Mon poils avait bien cet aspect si particulier, rien ne pourrai y changer.

Confrontée à cette évidence, ma chair refusait d’admettre ce que mon cerveau lui savait depuis bien longtemps. Je n’avais jamais été une jument : j’étais née zèbre et mourrai zèbre.

Maintenant, je comprenais enfin d’où venait le sentiment de ne jamais totalement faire partie de la masse. Toute ma vie, j’avais revêtue une robe brune par-dessus mes rayures, essayant de paraître, tant bien que mal, comme tout le monde. Essayant de faire attention ou je posai mes sabots pour m’intégrer au mieux. Croyant que les problèmes venaient seulement de ma personne, culpabilisant face à cette incompréhension qui surgissait si souvent entre mes congénères et moi-même.

Et alors que je broutais tranquillement l’herbe rafraîchie par la rosée, j’ai réalisé : il y en avait d’autre comme moi. Un peu plus loin, me regardant du coin de l’œil, un autre zèbre se prélassait. Rare, mais aujourd’hui perceptible. Nous étions plusieurs !

A ce moment, j’aurai voulu fuir avec lui. Galoper très loin pour ne plus revenir et former notre propre troupeau. Une horde de noir et blanc !

Mais la réalité me tria trop brutalement de mes rêveries. Nous étions trop peu. Toute notre vie, soit-elle longue ou courte, nous allions devoir suivre de notre mieux le troupeau. En espèrent ne pas être le mouton noir, strié de blanc.

Aujourd’hui, me penchant sur la marre d’eau qui laissait transparaître mon image, j’ai finalement décrypté mon reflet resté flou durant vingt et une migration.

Je suis une « Zèbrette » !

-------------------


Dernière édition par Tiny-cloud le Jeu 20 Déc 2012 - 8:28, édité 1 fois (Raison : *ortho...c...de dyslexie)
Tiny-cloud
Tiny-cloud

Messages : 30
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 29
Localisation : Lausanne / Suisse

Revenir en haut Aller en bas

"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !  Empty Re: "Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Message par Tosse le Mer 19 Déc 2012 - 15:25

Cela fait déjà 1semaines que j'ai envie d'écrire une petite histoire et la tienne m'a beaucoup inspiré, ton histoire est parfaitement dans l'idée que je voulais pour mon premier "chapitre".

Je vais reprendre ton texte pour m'en servir de "base de réflexion" (sans base j'arrive à rien moi Very Happy)

Un grand bravo et merci à toi Tiny-Cloud Impec !

Tosse
Tosse

Messages : 705
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 24
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !  Empty Re: "Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Message par Tiny-cloud le Jeu 20 Déc 2012 - 20:42

C'est un plaisir si je peux te donner de l'inspiration ! Wink
Tiny-cloud
Tiny-cloud

Messages : 30
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 29
Localisation : Lausanne / Suisse

Revenir en haut Aller en bas

"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !  Empty Re: "Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Message par Ise le Sam 22 Déc 2012 - 12:40

Trop beau ton texte ! J'adore à la fois la vérité et la sensibilité qui s'en dégagent, ainsi que le côté histoire pour enfants, bravo j'aime
Il va sans dire que si j'aime tant c'est que je m'y retrouve, et je suis persuadée que c'est le cas pour beaucoup d'entre nous...

Que diriez-vous de continuer l'histoire de cette zébrette qui a perdu son déguisement ?
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

"Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !  Empty Re: "Zebrette" : Ce matin, je me suis réveillée avec des rayures !

Message par Tiny-cloud le Dim 23 Déc 2012 - 0:07

Merci ! Smile

Je ne sais si la continuation de cette petite histoire peut avoir un sens, car ce texte m'est juste venu d'un coup d'inspiration, un jour pour essayer de résumer le parcours que je vivais dans l'acception de mes rayures. Et soyons franc, la zébrette se cherche toujours ! Razz

Mais j'aime bien l'idée ! Alors voilà un petit texte inspiré de ce jour :

""
Le matin suivant, lorsque les premiers rayons du soleil traversèrent les gouttelettes de rosée, mes yeux s’ouvrirent sur un magnifique spectacle.

Ces centaines de mini-prismes diffusaient la lumière du soleil en milliers de petites étoiles scintillantes, couvant l’herbe fraîche d’une rivière de diamants.

Un groupe de jeunes poulains était déjà debout, galopant ici et là, détruisant sur leur passage ce décor féerique, ne laissant que pour seul trace de l’herbe piétinée.

Le troupeau se réveillait peu à peu, telle une masse reprenant chaque matin sa routine habituelle. Ils ne semblaient même pas percevoir le cadeau de beauté que la nature étalait sous leurs yeux.

Je n’osais bouger, de peur de faire tomber de leur brin d’herbe, les dernières gouttes d’eau qui m’entouraient. Chacune de mes respirations mettaient la rosée en vibration, donnant un effet de remous à la surface de l’herbe. Quel délice de pouvoir contempler ce paysage !

« Mademoiselle serait-elle paresseuse aujourd’hui ? » me demanda soudainement une jument, me tirant de ma contemplation.

« Je…non. » répondis-je, avant de me lever, reversant ainsi les gouttes d’eau et piétinant à mon tour le sol. Regardant mes sabots, une once de tristesse s’empara de moi.

Je levais les yeux vers la jument, essayant de trouver dans son regard, un soupçon d’approbation fasse au gâchis provoqué. Mais elle ne semblait pas l’avoir remarquer.

« Tu viens ? Eclaire a trouvé un buisson de jeunes pousses près du ruisseau ! »

« Heu...oui. » dis-je en regardant une dernière fois le pâturage verdoyant avant de la suivre au petit trot en direction de reste de la horde.

""
Tiny-cloud
Tiny-cloud

Messages : 30
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 29
Localisation : Lausanne / Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum