J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Arkhèss Sam 17 Nov 2012 - 10:14

Il y a un sujet connexe à celui-ci. Je ne souhaite pas exactement partir dans la même direction, pour diverses raisons.
Déjà, principalement, l'autre sujet est assez rapidement parti en jus de boudin, pas très argumenté, beaucoup de trucs super subjectifs comme "les yeux, le regard", sans plus d'explication claire et non-ambiguë.

Ici, je pose à peu de chose près la même question avec quelques différences.

On a souvent tendance à "se reconnaître" entre zèbres. L'idée dont je souhaite des informations est que cette notion de zèbre est très mal définie, en des termes très ambigus, notamment. Et que globalement, le choix des caractéristiques (hors tests de QI*) supposées permettre de différencier les zèbres des non-zèbres ne permet pas de les différencier.
Notez que j'ai pas la réponse à cette question. Je veux juste ici rassembler vos opinions, construites, sur ce sujet. Et je vous propose de commencer à le faire en parlant de ce qui nous permet de différencier un zèbre d'un non-zèbre, à force de le connaître.

(*: hors tests de QI, parce que cette question est une autre question qui ne m'intéresse pas ici. Elle m'intéressera ailleurs, dans un autre sujet)

Dans l'autre sujet, comme je dis plus haut, il est question du regard, des yeux, du côté "pétillant" de la personne. Je ne souhaite pas voir de choses de ce style ici. Les raisons à cela sont principalement que c'est hautement subjectif et dépendant de facteurs qui n'ont rien à voir avec la "zébritude".

Parfois, je regarde ma chatte, et je constate qu'il a un regard particulier, plein de vie, de curiosité, très "pétillant". A d'autres moment, cette même chatte fait la gueule, bref, elle a ses humeurs, et il me semble même parfois qu'elle est plus "intelligente" que certains de mes contemporains, humains, ou en tout cas plus alerte et plus curieuse.
Ma chatte est-elle un zèbre ? Remarquez, c'est pas évident comme question : pourquoi les êtres humains seraient-ils les seuls à "bénéficier" d'une mécanique neurologique variée, finalement... Enfin bref, là n'est pas la question.
Ce que je veux signifier avec cet exemple, c'est que juger de quelqu'un sur son apparence, tout le monde le fait, on est d'accord, néanmoins, c'est du ressort du préjugé.

Je ne dis pas que l'apparence de quelqu'un n'a aucun rôle sur la perception qu'on a de cette personne. Au contraire, ça serait vraiment débile de croire ça. Par contre, juger de l'état/fonctionnement interne d'une personne à partir uniquement de la perception superficielle et ambiguë qu'on en a, c'est prendre un gros risque.

Aussi, je préfèrerais voir des commentaires moins ambigus, moins discutables, pour décrire la douance perçue au quotidien.

A vous !
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Oxygène Sam 17 Nov 2012 - 22:15

Salut Adcvh,
Perso, je ne crois pas qu'un zèbre se voit pour être reconnu. On le saurait dèjà depuis bien longtemps. De plus, certain furieux tyrannique aurait fait de nous je ne sais trop quoi pour tenter de maitriser le monde....
Non non, nous fonctionnons sur une autre frequence que les autres... le fait de parler a un zèbre permet de ressentir qu'au de là de la parole, que les cerveaux se sont mis au diapason de la zébritude.
Ce n'est pas pareil qu'avec les normaux. C'est un peu comme un lien de sang, d'un même milieu, de même nationalité.... on ressent quelque chose de commun qui nous uni.
Voilà comment je le ressent Smile

Oxygène

Messages : 259
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Fée Nix Dim 18 Nov 2012 - 0:24

Une amie, zèbrette aussi, m'ai dit une fois cette chose très juste :
"Quand tu discutes avec un zèbre, il va rebondir à un endroit où personne d'autre n'aurait rebondi".
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 38
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Oxygène Dim 18 Nov 2012 - 9:42

Fée Nix a écrit:Une amie, zèbrette aussi, m'ai dit une fois cette chose très juste :
"Quand tu discutes avec un zèbre, il va rebondir à un endroit où personne d'autre n'aurait rebondi".
Oui, c'est ca. Notre point de vue différent nous place souvent autrement dans le quotidien Wink

Oxygène

Messages : 259
Date d'inscription : 03/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Fée Nix Dim 18 Nov 2012 - 9:48

Tiens, un exemple concret dont je viens de prendre conscience : quand tu écris un mail à une personne, ou un sms, et que tu abordes plusieurs choses.

La personne va souvent seulement répondre ou réagir au dernier point dans le texte.
Un Z, lui, va avoir tendance à reprendre point par point et mettre son grain de sel sur chaque point.
Ou bien, il te relancera plus tard sur un des points qu'il avait mis entre parenthèse dans sa 1ère réponse.

Si tu veux que la personne non-Z réponde à tous les points, tu le lui précises, plus ou moins formellement selon le contexte, ou bien tu fais plusieurs mails par exemple, avec différents titres.

Juste un truc dont je viens de prendre conscience, et qui illustre la remarque de ma cops.
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 38
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Fée Nix Dim 18 Nov 2012 - 9:53

adcvh a écrit:Dans l'autre sujet, comme je dis plus haut, il est question du regard, des yeux, du côté "pétillant" de la personne. Je ne souhaite pas voir de choses de ce style ici. Les raisons à cela sont principalement que c'est hautement subjectif et dépendant de facteurs qui n'ont rien à voir avec la "zébritude".

Disons que la réaction 1ère, "est-ce un Z ou pas ?" est de l'ordre du ressenti, donc oui, subjective.
Après, on peut fouiller un peu, car tout ressenti subjectif prend ses racines dans des signes concrets objectifs.
Le tout est de creuser, d'analyser pour pouvoir mettre le doigt sur ces signes objectifs.

Mon exemple sur les échanges écrits contenant plusieurs points, juste avant, en est un, du moins me semble-t-il.
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 38
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Dim 18 Nov 2012 - 9:56

Je suis d'accord sur le fait que le Z, effectivement, répondra souvent à tout, mais pas sur le fait que le non-Z va systématiquement se cantonner au dernier.
Tiens, ça me fait penser qu'on a un bénévole, au boulot, champion pour aborder plusieurs choses très différentes dans un même mail. Ce n'est pas très difficile d'y prêter attention et de répondre à tout.
Sauf que... il a l'habitude de grouper dans un même mail des questions qui relèvent de plusieurs destinataires (genre une question technico-technique me concernant qu'il glisse dans un mail adressé à un service basé dans une autre région). Lui, il est quoi ? Laughing

Bref. Je crois que le critère avancé n'est pas fiable car insuffisamment discriminant. On n'a pas besoin d'être Z pour être attentif et rigoureux.
De plus, si le Z flashe sur une partie du mail qui lui déclenche un torrent émotionnel, il va se braquer dessus et omettre le reste...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Fée Nix Dim 18 Nov 2012 - 10:05

Fusain a écrit:Je suis d'accord sur le fait que le Z, effectivement, répondra souvent à tout, mais pas sur le fait que le non-Z va systématiquement se cantonner au dernier.
Tiens, ça me fait penser qu'on a un bénévole, au boulot, champion pour aborder plusieurs choses très différentes dans un même mail. Ce n'est pas très difficile d'y prêter attention et de répondre à tout.
Sauf que... il a l'habitude de grouper dans un même mail des questions qui relèvent de plusieurs destinataires (genre une question technico-technique me concernant qu'il glisse dans un mail adressé à un service basé dans une autre région). Lui, il est quoi ? Laughing

Bref. Je crois que le critère avancé n'est pas fiable car insuffisamment discriminant. On n'a pas besoin d'être Z pour être attentif et rigoureux.
De plus, si le Z flashe sur une partie du mail qui lui déclenche un torrent émotionnel, il va se braquer dessus et omettre le reste...

Pas faux Surprised
Je faisais un essai. C'est dur de réellement mettre le doigt sur des critères objectifs. Y en a-t-il vraiment d'ailleurs ? Ou peut-être est-ce une somme de critères objectifs qui font tilt et du coup, provoquent ce ressenti d'avoir un Z devant soi ?
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 38
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Dim 18 Nov 2012 - 10:40

A part une IRM, je crois qu'il ne faut pas s'imaginer trouver un critère à la fois objectif et fiable dans tous les cas.
Si j'essaie de balayer un peu, parmi les personnes qui nous sont très liées (beaucoup, avant même de connaître ma propre douance), celles qui sont à coup sûr ou manifestement surdouées, je dirais que le critère qui les distingue des autres est de partager mon attachement pour la profondeur jusqu'à l'absolu. Mais c'est quelque chose de très vague, et de plus, il se peut très bien que ce soit juste le critère auquel je suis sensible.

Pourquoi vouloir objectiver, au fait ?
Je veux dire, quel est l'enjeu de repérer les Z dans celles de nos relations qui se passent bien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Dim 18 Nov 2012 - 11:02

Fée Nix a écrit:Une amie, zèbrette aussi, m'ai dit une fois cette chose très juste :
"Quand tu discutes avec un zèbre, il va rebondir à un endroit où personne d'autre n'aurait rebondi".
Oui Smile
Il y a aussi ce moment où je m'aperçois que quelqu'un suit mon cheminement d'idée alors que j'étais en train de me dire "Je pars encore dans des explications à tiroir de Z", et même que la personne peut la continuer, l'anticiper.

Fée Nix a écrit:Tiens, un exemple concret dont je viens de prendre conscience : quand tu écris un mail à une personne, ou un sms, et que tu abordes plusieurs choses...
Un Z, lui, va avoir tendance à reprendre point par point et mettre son grain de sel sur chaque point.
Ou bien, il te relancera plus tard sur un des points qu'il avait mis entre parenthèse dans sa 1ère réponse.
C'est moi au boulot ça ^^'

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Fée Nix Dim 18 Nov 2012 - 11:23

Fusain a écrit:Pourquoi vouloir objectiver, au fait ?
Je veux dire, quel est l'enjeu de repérer les Z dans celles de nos relations qui se passent bien ?

Bah c'est le sujet de ce fil, et personnellement je le trouve intéressant.... Ca ne va pas chercher plus loin que ça Very Happy
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 38
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Albertine Ven 30 Nov 2012 - 16:30

je crois avoir reconnu un zèbre dans un bar tranquille où je vais souvent. Mais ça reste dans le domaine des sensations. Est-ce que ça compte pour voue ce sentiment d'avoir vu une zèbre, même sans grande évidence?
Albertine
Albertine

Messages : 41
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par NinaBBZ Sam 1 Déc 2012 - 16:58

BushiVinceAFK a écrit:
Il y a aussi ce moment où je m'aperçois que quelqu'un suit mon cheminement d'idée alors que j'étais en train de me dire "Je pars encore dans des explications à tiroir de Z", et même que la personne peut la continuer, l'anticiper

Je suis tout à fait d'accord avec ça. J'ai découvert qu'un de mes amis les plus proches était zèbre comme ça.
NinaBBZ
NinaBBZ

Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2012
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par AgMat Lun 3 Déc 2012 - 8:36

Pour moi, j'ai l'impression que le meilleur "détecteur" est l'humour. Je lance pas mal de pics et autres jeux de mots vaseux (c'est plus fort que moi Smile ). Je trouve qu'il y a une corrélation très forte entre les gens qui répondent positivement à mon humour (ou encore mieux qui relancent un pic !) et les gens avec qui on peut avoir une discussion intellectuelle poussée et intéressante (qui a dit à tendance Z ?).

AgMat

Messages : 9
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Lun 3 Déc 2012 - 11:30

Je dirais,pour ma part,qu'il y aurait surtout un ressenti,dans la rencontre avec un Z:une impression de territoire connu,un ressenti d'énergies avec accélérations et décélérations,un ressenti d'intensités,des potentialités,des ouvertures,l'impression de respirer un peu mieux,l'intuition d'échanges féconds,de pouvoir découvrir d'autres horizons,de nouvelles vues(ou visions),la sensation de pouvoir enfin faire carburer un peu le" moteur" et ....tout simplement que la vie vaut la peine d'être vécue (!!! ... Trance çà,c'est pour me tempérer : nous ne sommes que sur la ligne de départ et c'est là que l'adrénaline est à son max.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Lun 10 Déc 2012 - 15:49

Mon détecteur: la sensibilité.
Excusez moi, c'est un peu long...

Extrait tiré de MUSSO "parce que je t'aime" prenez le temps de lire, et pas en diagonale!!

Je suis morte.
Non. Pas encore. Pourquoi?
Quelqu'un vient de surgir de nulle part.
Un SDF.
Nicole pense d'abord à une nouvelle attaque, avant de comprendre que ce nouveau venu tente de la sauver. De fait, c'est lui qui, au dernier moment, se prend le coup de couteau dans l'épaule. Malgré cette blessure, il se relève prestement, se précipite avec hargne sur l'agresseur, parvient à le désarmer et à lui faire lâcher son butin. S'ensuit un combat à poings nus, violent et indécis. Sa moindre corpulence n'empêche pas le SDF de prendre le dessus. Aidé par son chien, un labrador de couleur sombre, il réussit finalement à mettre en fuite son opposant.
Mais sa victoire a laissé des traces. A bout de force, il s'écroule dans la neige, le visage sur le trottoir gelé.
Déjà, Nicole se précipite vers lui, perdant au passage l'un de ses escarpins vernis.
Elle est là, à genoux sur le givre, au chevet de cet homme qui vient de lui sauver la vie. Elle remarque les traces de sang dans la neige. Pourquoi ce SDF a-t-il pris des risques pour elle ?
_On va lui donner Vingt dollards pour le remercier, propose maladroitement Eriq en ramassant son portefeuille et son portable dans la poudreuse.
A présent que le danger est écarté, l'avocat a retrouvé sa superbe.
Nicole le dévisage avec mépris.
_Tu ne vois pas qu'il est blessé ?
_Dans ce cas, j'appelle la police.
_Ce n'est pas la police qu'il faut appeler, c'est une ambulance !
Avec difficulté, elle parvient à mettre l'inconnu sur le dos. Elle pose sa main sur son épaule qui saigne abondamment, puis elle regarde son visage, mangé par une barbe fournie.
D'abord, elle ne le reconnait pas, jusqu'à ce qu'elle voit ses yeux, fievreux, qui la regarde fixement.
Alors, quelque chose se brise en elle. Une vague de chaleur inonde tout son être. Elle ne sait pas encore si c'est de la douleur ou du soulagement. Une brûlure ou un espoir qui a surgi dans la nuit.
Elle se penche vers lui, rapproche son visage du sien comme pour le protéger du tourbillon de neige qui les enveloppe.
_Qu'est-ce que tu fais ? s'inquiète Eriq.
_Raccroche ton téléphone et va chercher ta voiture, lui ordonne-t-elle en se redressant.
_Pourquoi?
_Cet homme... Je le connais.
_Comment ça, tu le connais ?
_Aide-moià le transporter jusqu'à chez moi, demande-t-elle sans répondre à sa question.
Eriq secoue la tête, puis, dans un soupir:
_Putain, mais c'est qui ce mec ?
Les yeux dans le vague, Nicole laisse passer un long moment avant de murmurer:
_C'est Mark, mon mari.


Pour être concret:
Cet extrait
Vous fait sourire?
Ne vous fait ni chaud ni froid?
Vous fait monter une boule d’émotion dans la gorge?
Vous fait pleurer?

En ce qui me concerne, je ressens cette émotion dans mon ventre et ma gorge.
Hypersensibilité ou sensiblerie?
Z ou pas z ?



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Lun 10 Déc 2012 - 17:59

A la lecture de la phrase "_On va lui donner Vingt dollards pour le remercier" j'ai eu envie de coller mon poing dans la gueule au personnage. Laughing

Spoiler:
Mais je crois que la banalité du style, qui ne nous épargne aucun cliché, jusqu'à cette apothéose que constitue le souverain poncif de la chute, noie sous l'eau tiède l'émotion qui pourrait naître en imaginant la scène.

Mais bon, dans l'idée, la narration d'une telle scène, même en sachant parfaitement qu'il s'agit d'un roman, ne me laisse pas sans émotion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Bliss Lun 10 Déc 2012 - 18:10

AgMat a écrit:Pour moi, j'ai l'impression que le meilleur "détecteur" est l'humour. Je lance pas mal de pics et autres jeux de mots vaseux (c'est plus fort que moi Smile ). Je trouve qu'il y a une corrélation très forte entre les gens qui répondent positivement à mon humour (ou encore mieux qui relancent un pic !) et les gens avec qui on peut avoir une discussion intellectuelle poussée et intéressante (qui a dit à tendance Z ?).
Exactement !
C'est aussi comme ça que je "les" reconnais cyclops
En général, ceux qui ne comprennent qu'à moitié mon humour, qui rient 2mn après, voire qui me regardent un peu bizarrement, etc., ceux-là ne sont pas surdoués. Par contre, celui qui va réagir du tac au tac (même à une blague pourrie... enfin, pourrie mais "creusée" et alambiquée Laughing), qui va me relancer en faisant une blague "spéciale" à son tour et en me regardant d'un air entendu, un peu comme si on engageait une partie de ping-pong intellectuelle, où les blagues, jeux de mots, allusions, références comiques, etc., fusaient de part et d'autre, sous les yeux un peu hébétés des autres personnes (qui eux rient en disant qu'il faut qu'on nous enferme, qu'on a "pété un plomb", qu'on est drogués, etc.) > Alors là oui, y'a des chances pour que cette personne soit surdouée...


Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Shamrock Ven 14 Déc 2012 - 13:56

L'extrait de roman m'a fait penser à un vieux souvenir...
Dans un bus à Dijon, un jour, un monsieur est rentré : il marchait avec une béquille, il boitait, une main bandée, ridé, pas rasé et sapé n'importe comment. Tout le monde le regarde bizarre. Un malade ! un cinglé ? un clodo peut-être ?
Il s'est assis pas loin de moi, et il sentait l'odeur aigre de l’hôpital. J'étais mal à l'aise...
Et à un moment j'ai croisé son regard et j'ai vu dans ses yeux une lumière, un sourire, une joie, une intelligence... Very Happy
Alors j'ai eu une totale confiance en ce monsieur et puis on a discuté.
Le monsieur était ex ingénieur, il avait eu un AVC qui l'a handicapé. Il avait donc un esprit intelligent et heureux dans un corps usé...
Shamrock
Shamrock

Messages : 935
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 35
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Ven 14 Déc 2012 - 15:01

Je suis assez d'accord avec vous pour l'humour mais pas que...
Ce n'est pas suffisant, je pense qu'il y a un partage de passion dans les discussions, ... comme si chaque sujet était sans fin... on veut toujours avancer plus dans l'échange, prendre de la vitesse, creuser, bifurquer, mais on ne veut jamais s'arrêter... il n'y a pas de voie sans issue...c'est donc vrai pour l'humour, mais pour tout autre sujet également. Et aussi cette empathie/compréhension qui nous permet d'être à l'aise malgré les thèmes qui sortent parfois des sentiers battus ,
Bref, je parlerais de "résonance".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Lun 17 Déc 2012 - 15:29

J ai jamais cherché a savoir si je croisais des zèbres, ne me qualifiant pas comme tel.

Mais je suis entièrement d accord avec ce qui précède, la discussion et l humour, quand je rencontre un zèbre (sans le savoir) au bout de 5 min de discussion je sais qu on va discuter a bâtons rompus pendant des heures.

Exemple vécu : je pense pas pouvoir discuter avec quelqu un de "normal" du choix de musique pour un meurtre en fonction du type d arme . Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par oliviad84 Sam 22 Déc 2012 - 17:41

Ma psy m'a dit "comme vous êtes déjà au dessus de 96% de la population, quand vous tomberez sur quelqu'un qui appartient aux 4% restants, il vous bluffera"
oliviad84
oliviad84

Messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 36
Localisation : Hauts de Seine

http://ca-part-dans-tous-lesn-sens.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par BofBofBof Mar 25 Déc 2012 - 23:44

Je comprends la question, et je me la suis posée aussi : "comment reconnaitre les autres ?" Je me la pose de temps en temps à propos de untel ou untel. Et je me dis : "dans le fond, qu'est ce que ça change ?" Ce qui compte, c'est que je sois bien avec la personne, qu'une complicité s'instaure (l'humour, comme on l'a déjà dit), qu'on se comprenne à demi mot. Et je ne vais pas faire passer la WAIS à la personne pour confirmer qu'elle me correspond bien. Si ça colle, le test n'y changera rien quel que soit son résultat. Pareil si ça ne colle pas, d'ailleurs.
Je ne dis pas ça pour botter en touche ni pour traiter le topic de saugrenu. Moi aussi, je suis ici pour rencontrer d'autre surdoué déjà identifiés comme tels. Mais dans la vie réelle, ça se passe dans l'autre sens. Et on n'a pas vraiment besoin de coller (ou pas) l'étiquette "surdoué" sur quelqu'un qui "nous parle". Enfin, c'est mon avis.

BofBofBof

Messages : 98
Date d'inscription : 26/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Bird Ven 1 Mar 2013 - 17:18

oliviad84 a écrit:"Quand vous tomberez sur quelqu'un qui appartient aux 4% restants, il vous bluffera"

La dispersion géographique de certain(e)s de mes ami(e)s (ceux/celles avec qui la relation est la plus... nourrissante, je ne sais pas, mais placée sous le signe d'une évidence, d'un bien-être simple et pourtant si rare) et les efforts insensés qu'il m'est parfois arrivé de faire pour les voir, je n'ai pu l'expliquer que depuis que je suis informé sur la douance. Le signe principal est cette capacité à penser et agir de façon divergente (et parfois libre). Après, qui est quoi, peu importe.

Tous / toutes me bluffent effectivement, mais avec quelle modestie pourtant...
Bird
Bird

Messages : 1569
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Zarbitude Ven 1 Mar 2013 - 17:43

Je m'amuse souvent à "sonder" du regard les personnes que je croise pour essayer de savoir si elles sont z.
C'est très subjectif et assez hors sujet mais j'avais quand même envie de dire que les z ont tous quelque chose de spécial. Un petit quelque chose de plus dans leur attitude générale, une originalité, un petit pétillement dans leur regard toujours discret.

Une manière de dire: j'en suis mais tu ne peux le voir que si t'en es Very Happy

C'est peut-être tout simplement une manière de me rassurer que je ne suis pas "toute seule"....un vieux sentiment dégeu....
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Dark La Sombrissime Encre Ven 1 Mar 2013 - 18:15

Parfois, il m'arrive de penser avec amusement a une scene (imaginaire):
Un zebre et un "normopensant" (pardonnez moi l'expression) se croisent et commence a papoter puis arrive un autre zebre ami du normo... Qui se mele a la conversation puis au bout d'un moment:
Zebre2 s'adressant a zebre1: tu ne serais pas zebre par hasard?
Zebre1: ah, tu l'es toi aussi. Ca me turlupine depuis un moment.
Normo...: c'est quoi cette histoire de zebre? C'est un groupe? Un club? Un movement politique? Une maladie?
Zebre1: c'est beaucoup mieux que ca.
Normo...:je dois faire quoi pour en faire partie?
Zebre2: Il y a rien a faire, si tu l'es, tu le sauras ou du moins, tu le sentiras, sauf que tu ne sauras pas avec exactitude ce que c'est et cela te rongera tellement que tu te mettras en quete de le savoir.
Norm...: c'est bien ce que je disais, une maladie mentale. Mais vous faites comment pour vous reconnaitre? Vous avez un signe? Un truc secret?
Zebre1: ca n'a rien d'une maladie et on se reconnait, c'est tout. Ne creuse pas plus, tu auras le tournis...
Et les deux se sourient en laissant l'autre dans sa perplexité.

Je sais que vu comme ca, ça a l'air discriminatoire mais j'y pense assez souvent.
Dark La Sombrissime Encre
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 27
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par zefloflo Mar 5 Mar 2013 - 19:52

Fée Nix a écrit:Tiens, un exemple concret dont je viens de prendre conscience : quand tu écris un mail à une personne, ou un sms, et que tu abordes plusieurs choses.

La personne va souvent seulement répondre ou réagir au dernier point dans le texte.
Un Z, lui, va avoir tendance à reprendre point par point et mettre son grain de sel sur chaque point.
Ou bien, il te relancera plus tard sur un des points qu'il avait mis entre parenthèse dans sa 1ère réponse.

Si tu veux que la personne non-Z réponde à tous les points, tu le lui précises, plus ou moins formellement selon le contexte, ou bien tu fais plusieurs mails par exemple, avec différents titres.

Juste un truc dont je viens de prendre conscience, et qui illustre la remarque de ma cops.

Ca alors!!! Je suis toute retournée en lisant cela. Je m'explique: je suis nouvelle sur ce forum. Je suis arrivée aujourd'hui. Bonne surprise tout à l'heure, qqn me dit qu'il se reconnait sans mes propos (ça ne m'est jamais arrivé!! ou presque n'exagérons rien). Et là, je lis quelque chose que je vis au quotidien et que je n'ai jamais réellement compris. Tout s'éclaire. Je me sens "normale". Je suis carrément obsédée par le fait de répondre point par point mais surtout que les autres ne le fassent pas!!! Je n'ai jamais compris pourquoi. Ca m'irrite toujours.

Je saurai p-e maintenant comme reconnaitre un Z. Bon évidemment seul ce point ne suffit pas.

Que puis-je apporter à la discussion... En fait, je n'ai jamais vu, ni reconnu d'autres Z donc je ne peux pas vous aider. Si je l'avais vécu, je me sentirais sans doute moins seule. Mais depuis que je suis sur ce forum, depuis qqs heures, je me sens déjà moins seule Smile
zefloflo
zefloflo

Messages : 379
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 38
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par zefloflo Mar 5 Mar 2013 - 19:55

BofBofBof a écrit:Je comprends la question, et je me la suis posée aussi : "comment reconnaitre les autres ?" Je me la pose de temps en temps à propos de untel ou untel. Et je me dis : "dans le fond, qu'est ce que ça change ?" Ce qui compte, c'est que je sois bien avec la personne, qu'une complicité s'instaure (l'humour, comme on l'a déjà dit), qu'on se comprenne à demi mot. Et je ne vais pas faire passer la WAIS à la personne pour confirmer qu'elle me correspond bien. Si ça colle, le test n'y changera rien quel que soit son résultat. Pareil si ça ne colle pas, d'ailleurs.
Je ne dis pas ça pour botter en touche ni pour traiter le topic de saugrenu. Moi aussi, je suis ici pour rencontrer d'autre surdoué déjà identifiés comme tels. Mais dans la vie réelle, ça se passe dans l'autre sens. Et on n'a pas vraiment besoin de coller (ou pas) l'étiquette "surdoué" sur quelqu'un qui "nous parle". Enfin, c'est mon avis.

Je ne suis pas tout à fait d'accord. Dans un monde "idéal" oui mais... personnellement, je sais vite que l'autre n'est pas un Zèbre et en fait, en général, la relation se casse la gueule assez vite car j'en suis insatisfaite. Au début c'est super, c'est intéressant. Je découvre un caractère, un comportement, une personne, une façon d'agir et de réagir puis je me rencontre qu'elle est comme toutes les autres et je suis déçue Sad (vécu en ce moment malheureusement)
zefloflo
zefloflo

Messages : 379
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 38
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par dedezhu Lun 8 Avr 2013 - 1:33

Bonsoir! Zèbres! D'ailleurs je ne sais pas ce que c qu'un zèbre... Jamais vu un zèbre...et même incapable de les reconnaître! En Chine où j'ai vécu 7 ans, j'ai passé 5 ans avec une zèbrette chinoise sans le savoir! faut le faire! mon ex-femme pas une zèbrette sûr (une chercheuse de poux oui!), mon ex japonaise, pas non plus... des zèbres j'en ai rencontré sûrement mais comme je ne savais pas que je l'étais... bref! Et puis des zèbres non des zébrures il y en a de toutes sortes... alors s'il y a des zèbres de tous âges et conditions sur Lille (j'y suis pour le moment), sur le Nord, à Paris, en Bretagne, en Lorraine (je suis né à Thionville mais cela n'a pas d'importance je suis toujours en voyage, en transit, en Asie...), plus loin... Bye! Dedezhu
dedezhu
dedezhu

Messages : 2163
Date d'inscription : 12/02/2013
Age : 65
Localisation : sud-ouest pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par mumen Dim 5 Mai 2013 - 16:42

Je ne crois pas qu’on puisse reconnaître un surdoué d’un simple coup d’œil. Il faut qu’il parle d’une façon ou d’une autre, qu’il agisse. Je reconnais généralement une grande intelligence à quelques détails, une attention particulière et souvent infime. Un enthousiasme, une présence au monde.

Un jour, je rencontre deux personnes, des pros dans leur cadre de travail. Il faut dire que, pour un professionnel moi-même, je suis plutôt négligé, ni avenant ni à l’aise. Ces deux personnes étaient bien sapées, l’air prospère et sûr d’elles. Mon prescripteur et moi étions demandeurs et j’étais intimidé, mal dans mes pompes. On devait aller au resto, faire connaissance. Une voiture pour quatre, celle de mon collègue. L’un des deux s’engouffre place passager avant. Je suis gêné, j’ai l’habitude, je ne sais pas quoi faire, je me sens déplacé, nul. L’autre avance vers la portière arrière, ouvre la porte et se recule, m’invite à prendre place dans l’auto, puis en fait le tour pour y prendre sa place. Voilà le petit détail, j'étais scotché. Il m'a instantanément guéri de mes appréhensions. Ce mec-là avait compris la situation en un clin d’œil alors que l’autre était prétentieux et sans attrait. Il est devenu ce jour-là mon client. Notre relation s’est établie d’emblée sur un pied d’égalité. J’ai vécu quinze ans de collaboration avec lui pour bien comprendre combien c’était une personne intelligente. Un bœuf de chantier, devenu contremaître puis qui a monté sa boîte très performante, mais pas trop. Quand un de ses enfants arrivait au bureau, tout s’arrêtait. Tout était clair : on vit pour nos enfants, pour l’amour. J’adorais ça. J’ai aussi pu travailler avec l’épouse et ensuite la fille : idem, des surdouées, j’en suis certain. La fille épanouie et impressionnante de concentration, de calme, de présence. On se comprenait en très peu de mots, de regards.


Parfois, un regard suffit.

Je me remémore le regard d’un proche, ami d’ami. J’étais là vaquant depuis des minutes le regard dans le vide et, je tourne la tête, tombe sur lui. Il me regardait. À ces moments-là, on se retrouve en général un peu con, gêné. Pas lui. Il m’a juste gratifié d’un véritable discours sans mots du style « je sais que tu sais que je sais, etc. » très doux, très présent. Magnifique. On s’est parlé d’autres fois, il est complètement à l’ouest pour des tas de choses. Mais c’est un génie, ce mec, il a de ces lumières. Je l’aime, il m’aime, c’est tout.


Les surdoués vont aussi parfois en troupeaux. Ceux-là, on peut les reconnaître plus facilement. Peut-être parce qu’un surdoué isolé peut se fondre d’un « faux self » et que dans son troupeau, il peut être plus à l’aise.

Je marchais dans la braderie de Lille avec ma coloc et pote, quand j’avise à ma gauche, entrant et sortant d’une belle maison bourgeoise, comment dire, un ensemble cohérent d’individus très dissemblables. Peut-être dix ou vingt jeunes gens déambulaient ou étaient simplement là, à cet endroit, ayant tout un chacun une attitude, une posture différente, marquée, voire affirmée même si pas forcément remplie d’aise. Où que j’aie regardé alors, ils avaient tous un regard personnel sur le monde. J’ai dit à ma pote, regarde, regarde bien, un troupeau de surdoués. Tout le temps que nous passions lentement, je les ai regardés intensément, chacun leur tour. L’un d’entre eux, grand dadais alors habité par la douce folie de la braderie est venu vers nous, il tournait, jouait, essayait de capter la conversation. Il n’avait rien à dire, mais il était questionnant, presque avide. Il avait senti quelque chose, il avait reniflé ce qu’avait de connivent/sarcastique/mystérieux mon sourire. J’ai laissé le silence. Ils savaient déjà.
mumen
mumen

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 60
Localisation : Arras

https://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par igabiva Mer 10 Juil 2013 - 16:58

Bonjour,
Reconnaître les uns et les autres, deviner, etc. Comment ?
C'est une question que je me pose aussi, mais je me demande si je dois me la poser ; trop de systématisme dans l'observation et l'analyse, ça je sais faire, et j'ai parfois envie de lâcher l'affaire, de laisser faire. Jusqu'à la fois suivante où je m'enferre !
C'est vrai que croiser quelqu'un qui a l'air particulièrement malin et/ou chaleureux, ça n'arrive pas souvent ; si c'est un Z c'est tant mieux, et un "non-Z" c'est tant mieux aussi...
Mais sachant qu'on se balade souvent dans la savane un peu seul, reconnaître des gens qui ont un peu le même profil que nous, ben, il y a une espèce de plaisir, c'est humain, ou plutôt c'est zhumain.
Peut-être que des tee-shirts avec une bonne tête de zèbre dessus ou, plus efficace, une peinture rayée sur la figure, ça serait une solution pratique.

Hier par exemple, j'étais au pique-nique à St-Michel organisé par Poison Evy, et pour qu'on se fasse repérer par les retardataires, je lui ai suggéré qu'elle fasse des moonwalks. Elle m'a répondu qu'elle ne pourrait pas faire ça toute la soirée, que ça serait lassant et fatiguant. Mais elle n'a pas totalement rejeté l'idée, donc j'ai trouvé ça sympathique.
Cela dit, il y a beaucoup de gens de tous profils qui auraient pu avoir cette même réaction positive. Et d'autre part elle ne sait peut-être pas faire le moonwalk, c'est un autre débat.
Donc ça nous ramène au débat.
Disons que je reviens à mon idée première, à savoir qu'on cherche à mon avis plus souvent que la moyenne une compagnie stimulante, avec un minimum de substance, d'où qu'elle vienne... Et peut-être qu'on est sensible à une attitude pétillante. Ou un truc indicible.
En gros, pour conclure, je n'ai pas répondu à la question Smile
igabiva
igabiva

Messages : 341
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 51
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par erebos Lun 26 Aoû 2013 - 23:18

Je trouve en effet qu'il y a un grand rôle du ressenti dans la perception du surdoué..

Je l'ai déjà mis dans un autre post... Mais je pense que le MBTI et donc la personnalité d'une personne  par extension peut aider à " remarquer" un zèbre(n'est pas synonyme de haut QI).
Le MBTI nous dit que la majorité des surdoués sont INXX, donc introvertis et intuitifs. Les personnes Introvertis et intuitives représentent environs 10% de la population. Mon avis est que le zèbre est plus une affaire de personnalité  "atypique" combinée à une hypersensibilité exacerbée(lié à l'introversion, puisqu'il a été démontré que les introvertis n'ont pas le même système nerveux que les extravertis !) et un besoin constant de créer.  EN d'autres termes, je définirai le zèbre par cette triade magique: créativité+ hypersensibilité+ originalité du comportement/ personnalité atypique. Le QI étant subsidiaire.

-ON notera  qu'en termes d'MBTI, un intuitif  a en moyenne un QI supérieur... car l'intuition permet une approche globale,  holistique d'un problème donné.
-Les personnnes intuitives ont tendance à être plus créatifs et holistiques.
-Les introvertis et intuitifs ont tendance à être hypersensibles et à souffrir d'anxiétés.(On rajoutera également que l'anxiété  est  positivement correlée  aux pus  gros QI);
-Si on part du principe que 70-80% de la population son des "sensors"( donc le genre de personne qui ne sort pas des sentier battu et qui préfère la sécurité à la  nouveauté...) et que 20 à 30% des personnes sont intuitives(N).. Est zébré celui qui est doué d'intuition.(donc 20-30% de la population, ce qui expliquerait qu'on en reconnaisse beaucoup!)

EN partant de là  et en tenant compte de la diversité des zèbres dans la nature ;  je dirais que pour reconnaitre un zèbre, il faut rechercher la personne: indépendnante, introvertie, mal à l'aise,  réservée,  timide, anxieuse, "wallflower", facilement excitable, originale/bizarre, ne rentre pas dans un cadre, profonde, spirituelle, tendance au neuroticisme,...Etc

Moi perso, depuis que j'ai tombé mon masque/faux self et que j'ai appris à avoir plus de confiance/connaissance personnelle... J'assume de plus en plus mon "originalité". Et les gens(les senseurs!) peuvent me percevoir comme bizarre, atypique, intriguant. Je pense qu'il est primordial pour un zèbre de trouver un milieu professionel " zebra friendly", sinon risque d'y perdre la tête...


clown

erebos

Messages : 142
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Yrri Ven 30 Aoû 2013 - 1:39

J'enseigne une partie de mon temps, en design produit. Je vois défilé environ 150 étudiants par an, dans 2 écoles différentes.

Il y a un an, je ne savais pas, que j'avais de grosses rayures. Donc, je ne faisais pas attention. C'est vrai que beaucoup d'élèves me faisaient des remarques du style "vous êtes tellement différents des autres profs".
Mais difficile d'obtenir un condensé de différence !

Je suis un nébuleux. Je perçois les gens, les situations dans une sorte de brouillard, comme un nuage aux formes particulières, et différent pour chaque individu. Je ne peux pas définir une liste de mots. C'est super difficile, car les mots ont plein de nuances qui se modifient selon les situations.

Erebos a bien résumé le profil. Mieux que je ne pourrais le faire.
Aussi je me permets de puiser en partie dans sa réponse pour m'aider à donner mon expérience.

Depuis que je sais (1 an), je les cherche et les repère dans la foule, je dirais presque facilement. Vouloir rencontrer d'autres individus comme moi, était une priorité.
Mes hypothèses, se confirmaient généralement avec les dossiers de projets qu'ils me rendaient. C'est un véritable livre ouvert. Un simple coup de crayon, même maladroit, sur un dessin, permet de définir le profil de la personne. Une sorte de graphologie.
Déjà en observant la personne, ses habits, comment elle les porte, les accessoires, comment elle se déplace, parle, ses mimiques, ses micro-gestes, … bref, j'ai un ressenti immédiat

Je sais, cela peut paraître un peu gros, mais, c'est ainsi.

L'année dernière, j'en ai trouvé 3. Trois filles.
Deux savaient.
Des dossiers rendus toujours en retard, bâclés, mais très puissants et particulièrement intelligents, avec le génie du trait de crayon qui exprime tout. Bien sûr la représentation graphique laisse à désirer (même mauvais pour dire la vérité), mais tout est là.

Une a découvert.
C'était la première à qui j'ai osé dire (et cela a été bien dur), qu'elle devait être un quadrupède à rayures. . Et qu'il serait bon qu'elle feuillette les livres de …. Elle s'est opposé à cette idée ("moi, une surdouée ??"), mais n'a pas ri et est resté silencieuse en pleine réflexion.
Chose qui s'est confirmée par la suite, et pour son père par la même occasion.
Pour cette personne, (elle est resté très peu de temps dans cette école, avant de partir vers d'autres aventures), c'était un amalgame de timidité, qui était très réservé, qui jouait global, avec de rares questions, mais très différentes et dont le contenu était bien plus profond. Et des interrogations, qui d'une certaine façon te font penser à toi-même .
La conversation s'engageait naturellement, sans retenue, sans faux-semblant, ni recherche de séduction. D'une certaine manière, la conversation s'en allait doucement vers d'autres horizons, des questions métaphysiques par exemple, en relation avec le sujet, mais avec un point de vue tellement différent.

Je crois que tu vois d'autres zèbres, au moment où, tu te vois dans le miroir.
Yrri
Yrri

Messages : 30
Date d'inscription : 23/08/2013
Age : 59
Localisation : Sainte Foy lès Lyon

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Ven 30 Aoû 2013 - 21:41

Fée Nix a écrit:Tiens, un exemple concret dont je viens de prendre conscience : quand tu écris un mail à une personne, ou un sms, et que tu abordes plusieurs choses.

La personne va souvent seulement répondre ou réagir au dernier point dans le texte.
Un Z, lui, va avoir tendance à reprendre point par point et mettre son grain de sel sur chaque point.
Ou bien, il te relancera plus tard sur un des points qu'il avait mis entre parenthèse dans sa 1ère réponse.

Si tu veux que la personne non-Z réponde à tous les points, tu le lui précises, plus ou moins formellement selon le contexte, ou bien tu fais plusieurs mails par exemple, avec différents titres.

Juste un truc dont je viens de prendre conscience, et qui illustre la remarque de ma cops.
J'ai remarqué ça chez des gens intelligents, mais pas forcément zèbres. Souvent des gens obsessionnels. Mais je fais ça aussi... à un moment avec un pote on se répondait avec des couleurs différentes... et euh au final c'était un sacré bordel de mail :-p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Purple Brain Ven 30 Aoû 2013 - 23:56

Fée Nix a écrit:Tiens, un exemple concret dont je viens de prendre conscience : quand tu écris un mail à une personne, ou un sms, et que tu abordes plusieurs choses. La personne va souvent seulement répondre ou réagir au dernier point dans le texte. Un Z, lui, va avoir tendance à reprendre point par point et mettre son grain de sel sur chaque point. Ou bien, il te relancera plus tard sur un des points qu'il avait mis entre parenthèse dans sa 1ère réponse. Si tu veux que la personne non-Z réponde à tous les points, tu le lui précises, plus ou moins formellement selon le contexte, ou bien tu fais plusieurs mails par exemple, avec différents titres.
o_O mais exactement, ravie de voir que je ne suis pas la seule lol. Comme chapi, je mets des couleurs différentes. Ca perturbe certaines personnes mais pour moi s'est une évidence.

Sinon comme le dit
Yrri a écrit:tu vois d'autres zèbres, au moment où, tu te vois dans le miroir
. Depuis que je sais que je suis HPI, je suis devenue un radar. Et je me trompe rarement. Avant j'étais attirée par ces gens pas comme les autres, maintenant je sais. Il y a 1 an, une copine de formation, que j'avais repéré depuis 2 ans, mais à qui j'avais rien dit, est venue me voir en me demandant si elle pouvait etre une zebrette. Quand elle a vu mon sourire, ça l'a beaucoup chamboulé. Depuis elle a passé le test et me reparle souvent de mon sourire.
A quoi je détecte un zèbre? Je le ressens déjà. Ensuite à ses questions, que personnes d'autres n'aurait demandé, à leurs complexités, à leur humour, à leur histoire de vie, au contact instantané qui se produit, à leur tete quand il y a un incongruence que seuls nous 2 avons remarqué, façon d'aborder un sujet... Il y en a tellement.
Purple Brain
Purple Brain

Messages : 177
Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 44
Localisation : Sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Lilium Jeu 26 Sep 2013 - 23:43

.


Dernière édition par Fishtank le Sam 23 Aoû 2014 - 17:26, édité 2 fois
Lilium
Lilium

Messages : 116
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 25
Localisation : 221B Baker Street

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par amystick Ven 18 Oct 2013 - 0:48

AgMat a écrit:Pour moi, j'ai l'impression que le meilleur "détecteur" est l'humour. Je lance pas mal de pics et autres jeux de mots vaseux (c'est plus fort que moi Smile). Je trouve qu'il y a une corrélation très forte entre les gens qui répondent positivement à mon humour (ou encore mieux qui relancent un pic !) et les gens avec qui on peut avoir une discussion intellectuelle poussée et intéressante (qui a dit à tendance Z ?).
Je suis d'accord avec plein d'avis, et celui auquel je pensais, et que j'ai retrouvé, c'est le tiens. Je vois direct comment la personne réagis à mon humour. Et un autre point. Il semblerait que je vanne très régulièrement les gens, mais sans m'en apercevoir, puisque pour moi, je ne dis absolument rien de spécial. Mais j'ai appris à m'en rendre compte, ce qui me permets aussi de faire un tri entre les individus. Et à défaut de trier les zèbres/non-zèbres,et bien ça tri les cons/moins-cons/pas-cons.
amystick
amystick

Messages : 19
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 34
Localisation : charenton le pont

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par procrastinator Mer 23 Oct 2013 - 10:44

J'en ai vu un, un vrai, qui le sait. C'était avant que j'obtienne confirmation que je l'étais aussi. On a discuté pendant une après-midi, on aurait pu facilement poursuivre jusqu'à la mort thermique de l'univers, mais fallait retourner au boulot...
Le plus drôle, c'est que je le connaissais "de loin" depuis une bonne dizaine d'années. Si je n'avais pas été sensibilisé au sujet, je suis à peu près sûr qu'on se serait ratés...
procrastinator
procrastinator

Messages : 304
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 56
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Bibo Mer 23 Oct 2013 - 20:41

J'ai le même sentiment que vous concernant tout ce qui a déjà été abordé sur lesquels je ne reviendrais pas.

J'aimerais pointer autre chose : La vitesse du discours.
C'est une particularité transversale et indispensable a tout ce qui a été évoqué, quoi que parfois non homogène (bataille des idées internes, choix du vocabulaire adéquat occasionnant un ralentissement sur certains termes).

Défi : Essayer de développer votre idée lentement, tenter de couper - en même temps que la mise en place de votre discours - les différents flash d'arborescences. C'est insupportable et demande une extrême concentration.
Bibo
Bibo

Messages : 2566
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

https://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par procrastinator Mer 23 Oct 2013 - 20:59

Bibo a écrit:
J'aimerais pointer autre chose : La vitesse du discours.
Tout juste. L'impression qu'il faut optimiser la bande passante car la quantité d'information à échanger est tellement importante qu'on n'aura jamais le temps de tout transférer... A chaque fois qu'on allait arrêter, un nouveau sujet faisait son apparition et c'était reparti.
procrastinator
procrastinator

Messages : 304
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 56
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par cesarine Ven 25 Oct 2013 - 21:52

C'est marrant, je suis aussi devenu un radar, un zèbre, si tu discutes avec lui de certains sujets, il comprend, ne serait-ce que je parle de mon taf avec bcp de chiffres...

c'est aussi des relations entre deux choses qui ont rien à voir... exemple mon neveu : il voit un papier par terre et crie "mamie va se noyer"... le raisonnement derrière était, un papier par terre, c'est de la pollution, la polution augmente le trou dans la couche d'ozone, le trou provoque un réchauffement climatique, si le climat se réchauffe, le niveau de l'eau monte, mamie habite en Bretagne, et va être dans l'eau, mamie ne sait pas nager DONC Mamie va se noyer... Je crois que c'est un Zèbre... plus d'autres critères...
cesarine
cesarine

Messages : 472
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 47
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par procrastinator Sam 26 Oct 2013 - 17:46

cesarine a écrit:
c'est aussi des relations entre deux choses qui ont rien à voir... exemple mon neveu : il voit un papier par terre et crie "mamie va se noyer"...
Je crois que c'est un Zèbre...  
Ou un devin.Wink
procrastinator
procrastinator

Messages : 304
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 56
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par -Wa- Sam 26 Oct 2013 - 18:07

Mon copain en est probablement un, et j'ai un ami d'enfance qui doit l'être aussi (nos conversations sont insuivables par ceux qui écoutent, c'est terrible ^^)  mais qui vit à 900km de chez moi, je n'ai croisé personne d'autre pour l'instant ! Où se cachent-ils donc ?? Perplexe
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par procrastinator Sam 26 Oct 2013 - 18:17

-Wa- a écrit:Où se cachent-ils donc ?? Perplexe
Entre ceux qui se cachent sciemment, et ceux qui se sont construit une personnalité-écran à leur insu...
A chaque rencontre, il faut rejouer la scène des bains turcs dans La grande vadrouille, lâcher quelques mots-clés, et voir ce qui se passe.
Je crois que j'en connais plusieurs sur le forum d'écriture que je fréquente, je vais creuser la question.
procrastinator
procrastinator

Messages : 304
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 56
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par -Wa- Sam 26 Oct 2013 - 18:34

J'essaye, en général j'essaye d'approfondir un sujet avec quelqu'un, ou une blague un peu poussée, mais pour l'instant personne ne suit. M'enfin, peut être qu'un jour il y aura un timide "Are you ?... You are ?" Sait-on jamais...
Ou alors je dois chercher quelqu'un avec une moustache ? Dent pétée 
Je suis dehors 
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par procrastinator Sam 26 Oct 2013 - 18:41

-Wa- a écrit:M'enfin, peut être qu'un jour il y aura un timide "Are you ?... You are ?" Sait-on jamais...
Ou alors je dois chercher quelqu'un avec une moustache ? Dent pétée 
Je suis dehors 
Voilà. Cool 
La question ensuite est : faut-il établir le contact ? Par exemple, je soupçonne quelqu'un dans ma boîte d'en être. On ne bosse pas ensemble, mais j'ai des échos de son comportement et je l'ai constaté par moi-même à plusieurs reprises.
Les nouveaux élus ont-ils pour mission d'éveiller les autres à la conscience ? Perplexe 
procrastinator
procrastinator

Messages : 304
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 56
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par -Wa- Sam 26 Oct 2013 - 18:49

Ca peut toujours être bénéfique, je pense. Pour toi ou la personne en face. Mais il faut prendre des gants de soie ! (Oui, à ce niveau là, le velours n'est plus assez doux.non ) Car après tout, surtout à l'âge adulte, c'est un sacré bouleversement !
Fait comme dans les safaris : tu prends des jumelles, tu l'observes de loin, mais constamment, ce (cet éventuel) zèbre esseulé, pour trouver un moyen de le rapprocher de son troupeau sans qu'il s'en aperçoive. Ninja 
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par erebos Sam 26 Oct 2013 - 18:53

-Wa- a écrit:Où se cachent-ils donc ??
Chez eux devant l'ordi, à la librairie du coin, à leur boulot ou errant dans les rues...
Je ne sais pas si les autres jeunes zèbres font ça, mais  depuis que je suis étudiant(j'ai enfin bientot fini !), j'aime errer la nuit dans les rues des métropoles, seul à la recherche de je ne sais quoi ni de  je ne sais qui... Je n'arrive toujours pas à me défaire de cette sale  habitude alors que  je sais pertinement qu'il est peu probable d'un jour rencontrer des gens exceptionnels  dans des lieux inconnus... mais j'aime ça et je crois en la sérendipité( en d 'autre termes j'éspère un jour être sauvé par le hasard de la vie !):p

Je sais que ça peut paraitre arrogant mais ya rien à faire je sors tout le temps du lot... j'ai l'impression que quoi que je fasse, quoi que je dise, je me fais remarquer. Après je suis ptet parano lol... donc du coup je dis rien, mais fini quand même par me faire remarquer pour mon silence confondu pour de l'arrogance.

Et donc, Perso je n'ai pas de mal à reconnaitre les zèbres. Ya une sorte d'aura autour d'eux, une certaine énergie qui leur est propre, une désinvolture... quelque chose d'indicible. Et ils finissent toujours par se faire rmarquer.



PS/ Les filles si vous voulez je suis célibataire en ce moment et suis en besoin énorme d'une copine( une femme artiste ou littéraire de préférence). Si vous voulez rencontrer un zèbre de ma sorte(et surtout si vous voulez vivre une histoire grandiose mais probablement  vouée à l'échec !).. Cherchez un mec de 24 ans, étudiant et qui déambule  malhabilement  seul dans les rues des grandes villles, se prenant un poteau par ci ou  un passant par là. Cherchez  le jeune homme qui porte un regard hagard et cloué au sol,  des lunettes simplettes-en opposition aux Normopensants qui arborent fièrement les fameuses et passagères raybans-, une face de bébé et  une allure désinvolte . Cherchez encore  un grand gaillard aux poches remplies de mains et   à la démarche  ébrieuse,  rythmée par les pouls de ses artères  ou  les états de son âme....démarche tantot rapide voire acrobatique, tantot lente et solenelle.



Dernière édition par erebos le Lun 28 Oct 2013 - 15:26, édité 1 fois

erebos

Messages : 142
Date d'inscription : 31/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Dim 27 Oct 2013 - 7:33

les jeux de mots...

Pas n'importe lesquels, les jeux de mots qui dans ma famille sont devenus juste courant, on ne rit même plus, on les sort par habitude. Et là, paf, un(e) inconnu(e) vous le sort sans crier gare. ça ne veut pas dire grand chose là comme ça, mais c'est un bon signe. ça fait 3 fois que ça ne me trompe pas.

Parce que dire lycée de Versailles (surtout avec l'accent marseillais) pour dire et vice versa, je pensais pas l'entendre dans d'autres bouches que mes parents ou mes frères !!

J'ajouterai certains épisodes de type autisme. Juste par épisodes de quelques minutes, les yeux grand ouverts fixés sur n'importe quoi: un bouquin ou un bout de bois, c'est pas l'objet qui fait l'objet de l'attention, et ça se voit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu un zèbre ! Et vous ? Empty Re: J'ai vu un zèbre ! Et vous ?

Message par Invité Dim 27 Oct 2013 - 7:39

erebos a écrit:
Je ne sais pas si les autres jeunes zèbres font ça, mais  depuis que je suis étudiant(j'ai enfin bientot fini !), j'aime errer la nuit dans les rues des métropoles, seul à la recherche de je ne sais quoi ni de  je ne sais qui... Je n'arrive toujours pas à me défaire de cette sale  habitude alors que  je sais pertinement qu'il est peu probable d'un jour rencontrer des gens exceptionnels  dans des lieux inconnus... mais j'aime ça et je crois en la sérendipité( en d 'autre termes j'éspère un jour être sauvé par le hasard de la vie !):p

Je fais ça aussi Wink mais de jour. Quoique non la nuit aussi en fait si j'y pense. Tiens quoi faire ... déambuler. Le plus grand des plaisirs, ou des bonheurs, je ne sais.

Mais oui pour l'aura, soit par l'humour excessif, soit par une absence excessive de mots, alors le Z est démasquable, parce que démasqué par les autres. Il est je crois dans la tentative de lisser un comportement que les mouvements intérieurs excessifs et changeants rendraient peu lisible si on se laissait aller. pas juste un lâcher prise, un vrai laisser aller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum