Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

+17
gemma
V.Lady
tribal40
Gigi
Rhô
katitchka
julien
Maly
Super PY est rive
chrissieb63
Philippe
kid Pharaon
Loune
Lanza
WaterShed
lynka
Noumi
21 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 0:08

Bon je vais essayer d'expliquer ce qu'il m'arrive, c'est pas gagné.

Alors voilà, je n'ai pas une vie malheureuse:
Premier tiret : un taff que j'adore,
Deuxième tiret : des amis qui m'acceptent comme je suis et entre dans mes délires (découvertes d'un zèbre dans mon entourage hier soir en plus),
Troisième tiret : une famille à l'écoute qui compatit et est là pour moi,
Quatrième tiret: une thérapie depuis deux ans qui a changé ma vie, entre autre je n'ai plus peur des gens, je vais vers eux, j'assume mes envies ce que je suis...

Mais voilà ya des jours où..des jours où c'est la débandade sans raison aucune. Je ne comprends pas pourquoi je suis malheureuse, j'ai envie de pleurer sans que cela sorte (c'est un des problèmes que je n'ai pas encore réussi de pouvoir enfin pleurer pour autre chose que rire), je n'ai plus d'énergie à rien, je ne sais même pas d'où cela vient, ni comment, ni pourquoi. Je me mets à être mélancolique.

Alors en fait je me pose la question si cela pourrait venir de notre zébritude (cela va sans dire que dans ces moments là je suis une sous merde inintéressante qui ne mériterait que de se cacher à 6 pieds sous terre sans en ressortir) ou bien si c'est juste moi qui suis pas normale??

Désolée de vous embêter avec mes questions connes.


Dernière édition par Noumi le Lun 10 Mai 2010 - 8:21, édité 1 fois
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par lynka Lun 10 Mai 2010 - 0:14

Ben le moral qui fait le yoyo, ça fait partie il me semble, du pack zébritude avec WiFi intégré.
Bienvenue dans les montagnes russes.... Shocked
lynka
lynka

Messages : 6450
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 0:16

Oui j'avais compris, mais je pensais, peut être à tort, qu'il y avait des raisons à ces yoyos et quand je n'en trouve pas j'ai la sensation que je ne pourrais jamais remonter car je ne sais pas pourquoi je suis en bas!!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par lynka Lun 10 Mai 2010 - 0:21

Donc, encore une intervention de ma part qui ne fit pas avancer le schmilblik.
Je pensais avoir répondu à ça du même coup..
L'hypersensibilité c'est permanent, et des fois on perçoit peut être des choses infimes qui nosu mettent dans des états proches de l'Ohio, mais on n'en est peut-être pas forcément conscient sur le moment (de la cause).
Avis perso, mais je ne m'y connais pas.
C'ets juste que j'aipe pas voir un sujet sans réponses.. Shocked
lynka
lynka

Messages : 6450
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par WaterShed Lun 10 Mai 2010 - 0:25

Moi, je ne sais pas quand je suis "en bas". Ca vient sans raison, comme toi (ou alors un tout petit événement, qui sert de déclencheur mais est disproportionné par rapport à la déprime qui s'ensuit).
WaterShed
WaterShed

Messages : 303
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 0:31

Si lynka ta réponse est bénéfique pour deux raisons :
1) on m'a écouté, merci
2) on m'a enfoncé une idée dans le crane un peu plus que je refuse, rejette et je pense qu'au moment où j'arriverais à vraiment l'intégrer j'arriverais à vivre avec.

Merci Water', je prends très en considération ce que tu dis et cela me fait du bien de savoir que je ne suis pas là seule.

Mais j'ai encore du mal à comprendre et j'ai besoin de comprendre pour, et je n'arrive plus à être d'accord avec ma thérapeute sur ce point c'est pour cela que je viens vous demander votre avis:
savez-vous pourquoi on devient mal sans raison???
Alors les réponses du style : on ne sait pas, ou il n'y a effectivement pas de raison, me vont mais il me faut une réponse.
Désolée je dois être lourde, mais j'ai comme la sensation que je pourrais enfin avancer une fois que j'aurai résolu ce problème là!!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par lynka Lun 10 Mai 2010 - 0:36

euh, sinon, si ce genre de chose te rassure, je suis pareille aussi, j'ai des périodes de bas très bas, et elles sont en général plus nombreses et plus longues que les périodes de haut.

Et pour moi, on ne devient pas mal sans raison.
Moi aussi j'ai une famille extra, des amis compréhensifs, etc.. mais euh.. j'ai quand même ces périodes.. et j'ai essayé le suicide ya qq années. Je ne pense pas qu'il n'y ait pas de raison.. enfin mes réflexions sont toujours simplistes... Lol!
Bon courage dans ta quête du Grâal... Smile
lynka
lynka

Messages : 6450
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 0:50

Bon courage dans ta quête du Grâal... Smile

Merci pour ce résumé oh combien exact.
Mais je suis une optimiste utopiste, je trouverais la réponse, j'espère qu'ici on m'aidera (ce qui a déjà un peu commencé grâce à toi et Water').
Quand j'aurais une réponse je viendrais vous en faire un long résumé pas synthétique du tout!!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par WaterShed Lun 10 Mai 2010 - 0:59



Dernière édition par Water' le Sam 29 Jan 2011 - 14:21, édité 1 fois
WaterShed
WaterShed

Messages : 303
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Lanza Lun 10 Mai 2010 - 1:05

savez-vous pourquoi on devient mal sans raison???

Je pense que la raison est ou trop enfouie sous des couches d'autres choses, ou juste tellement devant son nez qu'on ne la voit pas.
(du style, "quelqu'un a vu mon stylo ? je le cherche partout" alors qu'on l'a dans la main depuis 5 minutes).

Ou alors, comme dit Water' un tout petit truc à la limite du conscient, mais qui réveille une autre blessure, complètement enfouie.

Je ne pense pas qu'il n'y en ai pas... ou alors je n'ai pas envie qu'il n'y en ai pas (vu que je suis atteint aussi)... argh.
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 45
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Loune Lun 10 Mai 2010 - 1:20

Moi c'est pareil, je me souviens avoir dis à ma mère récemment : "Mais je ne comprends pas, j'ai une famille qui m'aime, des amies avec qui je m'entends bien, un copain que j'aime, j'ai réussi mon concours, tout me sourit...et pourtant j'ai toujours ce mal à l'intérieur, cette mélancolie, cette souffrance qui fait que je ne suis pas heureuse..."
Bon je dois avouer que c'est assez rare quand tout va bien dans ma vie, mais même dans ces moments-là je n'arrive pas à être heureuse.
Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par kid Pharaon Lun 10 Mai 2010 - 1:23

Lanza a écrit:
Ou alors, comme dit Water' un tout petit truc à la limite du conscient, mais qui réveille une autre blessure, complètement enfouie.

Je pencherais aussi pour ça, comme beaucoup ça m'arrive, et impossible de savoir ce qui l'a déclenché. Mais avec un cerveau qui associe en permanence parfois à la limite de la conscience et qui enregistre sur le même mode tout ce qui l'entoure, il ne devient plus difficile de se connecter à une expérience sinon traumatique, du moins désagréable du passé... et plonger dans la déprime et la mélancolie en revivant l'émotion.

En résumé : exactement ce qui a été déjà dis en paraphrasant et en faisant plus long et pas forcément plus compréhensible (ce qui ce conçoit bien...)

bref, +1 (j'aurais du commencer par là)
kid Pharaon
kid Pharaon

Messages : 651
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 52
Localisation : Panama City

https://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Philippe Lun 10 Mai 2010 - 1:32

Une piste?

Je cite: (100 mots pour ne pas aller de mal en psy, de Thierry Melchior, éd. les Empêcheurs de penser en rond, article Dépression, pp.153-155)
1. Dépression. On voudrait aller mieux. On voudrait reprendre goût à la vie. Pourtant malgré tous nos efforts, nous n'y parvenons pas, comme si une terrible force d'inertie empêchait d'aller mieux.
Cette force, nous pouvons bien sûr l'imputer à notre état, cet état dans lequel nous sommes "tombés". Il serait peut-être plus fécond de l'imputer à une partie non consciente ou moins consciente de nous-mêmes.
Cette manière de voir les choses peut prendre tout son sens quand on a passé un temps assez long, avant que la dépression ne survienne, à faire des efforts considérables pour arriver à, pour parvenir à. À quoi? Cela peut varier d'un cas à un autre. Très souvent, il s'agira d'intenses efforts pour présenter une image de soi positive à autrui (c'est-à-dire à soi-même, en définitive, puisqu'il ne s'agit jamais que de l'image réelle qu'autrui peut se faire de nous, mais de celle que nous imaginons qu'il peut se faire). Cette image de soi, ce moi social sont d'ailleurs très souvent vécus sur un mode négatif, ce qui rend les choses encore pires: faire des efforts pour ne pas décevoir, pour ne pas risquer de ne pas être là hauteur... Les domaines dans lesquels cela peut importer diffèreront peu ou prou pour chacun d'entre nous. Pour les uns, il s'agira d'une question d'apparence, de look: ne pas risquer de paraître trop laid-e, trop gros-se, trop moche, trop peu attirant-e. Pour d'autres, ce qui est en jeu est d'ordre plus moral: se montrer suffisamment gentil-le, attentionné-e, serviable, ne surtout pas risquer de paraître indifférent ou égoïste. Pour d'autres encore, il s'agira de se montrer suffisamment intelligent, compétent, cultivé, "à la hauteur". Mais quel que soit le domaine dans lequel la question de l'image de soi témoigne d'une sensibilité particulière, le fait est que, plus la personne fait des efforts pour essayer de satisfaire aux critères de son image de soi, plus elle se fait violence, en s'obligeant à faire quantité de choses qu'elle n'a pas envie de faire ou en s'interdisant de faire quantité de choses qu'elle aimerait faire. Elle se retrouve ainsi à repousser sans cesse ses besoins, ses désirs, ses envies, ses préférences, au point, assez souvent, de ne plus être à même de les ressentir, comme si elle avait coulé une dalle de béton entre elle et ses pulsions ("pulsions" étant pris ici dans un sens général non technique). Il est donc assez compréhensible qu'une partie de la personne, une partie sans doute plus "branchée" sur son pôle pulsionnel, finisse par en avoir plus qu'assez et déclenche une grève. Un peu comme des ouvriers qui, à force d'être exploités et tyrannisés par un patron obsédé de rendement et de productivité, finissent, un beau jour, par se croiser les bras. Dans le totalitarisme soft et clean où nous nous trouvons de plus en plus, la dépression est peut-être une des seules formes de grève qui nous reste encore. Aussi pénible et douloureuse soit-elle. Il y eut bien des grèves dures et même très dures, mais cela ne les empêchait pas toujours d'être joyeuses. La dépression: une grève triste. Avant on envoyait les flics pour mettre les grévistes au pas. À présent on met les dépressifs sous antidépresseurs.
Le gréviste disait: "je ne veux pas, je ne veux plus!". Le dépressif dit: "je n'en peux plus, je ne peux plus!" Prozac(R) dit: "mais si, mais si... Et comme ça tu pourras reprendre le boulot plus vite."
(C'est moi qui souligne, les italiques sont de l'auteur.)
Philippe
Philippe

Messages : 2071
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 45
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

https://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Lanza Lun 10 Mai 2010 - 1:48

Je ne sais pas si ça parlera à Noumi, mais bien à moi.
Et je le sais en plus...

Quel c** !

(faut trancher, qu'"elle" a dit... mais ça va faire mal.)
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 45
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Lun 10 Mai 2010 - 6:16

Intéressant Phil...
Noumi, c'est difficile de te répondre, mais - comme je partage un peu ta situation - il y a des chances qu'en réalité la situation ne soit pas si idyllique que tu la présentes dans tes "4 tirets" et qu'il y ait un manque quelque part, que tu n'arrives pas à voir ou que tu ne veux pas voir parce que, quand on a soi-disant "tout pour être heureux", une pression sociale intense nous impose de faire de grands sourires publicitaires. Il serait peut-être bon que tu essaies, notamment dans une "phase basse", de gratter et de te demander : qu'est-ce que je voudrais, là ? qu'est-ce que je ferais si j'avais la liberté totale ? et inversement qu'est-ce que je ne veux absolument plus faire, entendre ou voir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 8:34

Water': mon psychatre m'a diagnostiqué en dépression rigolote!! Je me pose encore la question s'il a utilisé le terme rigolote pour me faire plaisir ou non, mais j'ai adoré.

Lanza: C'est l'hypothèse que j'ai aussi qu'il y a une raison mais qu'on ne veut pas forcément se l'avouer et qu'il est parfois difficile à la trouver. Pour ma part c'est souvent pas peur de découvrir que c'est encore une raison à la con et que je suis faible (gros problème à admettre que je puisse être faible). Merci.

Phil : c'est je pense exactement cela, je relirais plusieurs fois ton écrit pour bien m'en imprégné et être sur d'avoir compris.

Plume d'eau rayée : si mes 4 tirets sont au mieux, c'est juste que ma vie ne se résume pas à ces 4 tirets!! J'ai des soucis sur le reste, mais je continue à m'en cacher. Oui je sais ce doit être pour cela que je vais pas bien.

Mais merci à vous, je crois que j'avais besoin de me dire que je ne suis pas seule et qu'on peut me comprendre. Je vais pouvoir travailler dessus, en sachant que je n'y arriverais probablement jamais totalement, mais je peux me débrouiller pour réussir à sortir de ce marasme vite pour ne pas y rester trop longtemps.
Je crois que mon plus gros problème reste le : "mais tu n'as pas le droit d'être heureuse" et donc soit je me lance dans des aventures où je sais presque consciemment que je vais me brûler les ailes pour bien me faire du mal comme je n'ai pas le droit d'être heureuse. Soit j'ai vraiment pas de chance sur certains points de ma petite vie.
Faut juste que j'apprenne à faire avec. Bizarrement le fait de savoir qu'on est plus toute seule et que d'autres peuvent comprendre cette dépression sans vraiment en être une cela aide.
Mon psy m'avait quand même mis sous anti-dépresseur en me disant :"mais je ne sais pas si avec vous cela va fonctionner" sans savoir que je suis zèbre (je ne le savais même pas moi, je ne connaissais même pas ce truc) mais ils ont fait leur effet placebo le temps que je me requinque un peu, puis en arrivant ici j'ai arrêté, je n'en avait plus besoin.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par chrissieb63 Lun 10 Mai 2010 - 10:21

Bon si je peux me permettre d'en rajouter une couche...
pour faire court je plussoie Lynka sur pack zébritude Wink
J'ajoute que nous sommes en proie à l'Angoisse Existentielle
Qu'en faire, rien si ce n'est vivre avec...
La bonne nouvelle, enfin je parle de mon expérience personnelle c'est que cela s'apprivoise et s'atténue au fil du temps, quand s'installe peu à peu une certaine Sagesse
Mais les coups de blues, les coups de pieds au cul, les vagues à l'âme, le dégoût de soi ou de la société qui est si imparfaite, sont inévitables et j'ai connu ça pendant plusieurs DECENNIES
Courage Noumi, dans ces moments là il faut se recentrer sur ce qui nous apaise, nous fait plaisir, faire profil bas et attendre "que ça passe"
Nous sommes dans une société de la Performance, c'est minable mais on a le droit d'être non-performant, on a besoin de se retirer, de lécher ses blessures ou de dire f... the world
Bon je te conseille cocooning avec peluches, musique raccord avec l'humeur, petites douceurs gustatives et surtout bla bla avec les zèbres

Un dernier mot : je n'avais jamais entendu l'expression "dépression rigolote", je crois bien que j'en ai souffert moi aussi
Ma bataille du moment concerne la crédibilité, notre crédibilité au regard des "normaux".Ils ne croient pas que l'on puisse être surdoué mais en relatif échec professionnel (pas tous j'en conviens mais la réussite sociale nous échappe bien souvent), que l'on puisse aussi être vulnérables à bien des égards
Ils ne croient pas que l'on puisse souffrir et avoir besoin d'aide surtout si on a l'air en bonne santé, ou bien qu'on a l'air d'avoir la pêche
Je crois que notre société fonctionne beaucoup à la pitié et à la considération pour ceux qui vont vraiment plus mal que soi même
Tiens cela fera l'objet d'un topic, je vais y réfléchir

Sur ce
BON COURAGE A TOUS
I've been there believe me!!

cat
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 59
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Super PY est rive Lun 10 Mai 2010 - 10:28

Je suis bien en accord avec l'article de Phil.

On a le droit d'avoir des passages hauts, d'autres moins hauts, c'est comme ça pour tout le monde. On n'a pas à culpabiliser des moments hauts, ni des moments bas. Les émotions, sont à mon avis des signaux que nous envoie notre corps pour nous aider à nous guider dans la vie.

Je suis aussi bien d'accord avec Chrissie Smile
bon courage à toi d'ailleurs Smile
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 37
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Maly Lun 10 Mai 2010 - 10:30

Merci Phil pour cet extrait intéressant.

Noumi, je ne sais pas si ma réponse va t'apporter grand chose, mais je me lance quand même. Si je reprends tes quatre tirets, je suis comme toi, et pourtant je suis en dépression avec le pack anxiolytiques+anti-dépresseurs en prime. J'ai souvent les larmes qui me viennent aux yeux sans raison particulière. En te lisant, je me suis dit que si mes larmes n'arrivaient pas à sortir et que je me sentais de temps à autre mal sans raison, c'était peut-être qu'à force de ne pas m'autoriser à montrer ce qui allait mal, ou d'avoir essuyé des critiques quand je l'ai fait, mon mal-être remontait à la surface juste ce qu'il faut pour m'emm... et me plomber le moral, sans sortir pour autant puisqu'il a intégré que c'était mal de sortir et que ça dérangeait les gens. C'est une hypothèse que je fais pour moi mais ça me fait penser à ce que tu as décrit et raconté sur ce post.
Faire semblant quand certaines choses à l'intérieur de nous vont mal, ça n'est déjà pas facile, alors pour un zèbre... Ça n'est pas étonnant que de temps à autre ça veuille ressortir.
Maly
Maly

Messages : 129
Date d'inscription : 01/05/2010

http://lespretextesduvent.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 10:41

Merci Chrissie, cela fait du bien d'entendre qu'avec le temps on peut s'apprivoiser. Et cela fait du bien aussi d'entendre qu'on peut se "complaire" dans notre malaise en attendant qu'il passe.

Je le répète ce qui me fait le plus de bien c'est de me dire que je ne suis pas si "anormale" que cela, je regrette presque par contre de savoir que d'autres sont comme cela tellement c'est pas marrant (même pour moi qui prends quasiment tout à la plaisanterie d'où la dépression rigolote). Même si les symptômes de notre mal être ressemble à de la dépression je ne peux pas m'y résoudre à être en dépression (signe de faiblesse et je ne supporte l'idée d'être faible) et je suis convaincue qu'on peut en sortir.

Maly toutes les réponses apportent du grain à mon moulin. Je sais déjà que je ne suis pas totalement folle. Maintenant je sais qu'il faut que je travaille d'arrache pied à résoudre ce problème. Seul souci c'est que pour une fois nous sommes un petit peu en désaccord avec ma thérapeute, mais je ne doute pas qu'on trouvera à deux la solution, probablement un mixte de nos deux hypothèses, ou mieux elle me prouvera qu'elle a raison, elle est super forte pour ça.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Lun 10 Mai 2010 - 11:00

Je crois que mon plus gros problème reste le : "mais tu n'as pas le droit d'être heureuse" et donc soit je me lance dans des aventures où je sais presque consciemment que je vais me brûler les ailes pour bien me faire du mal comme je n'ai pas le droit d'être heureuse.

C'est drôle que tu emploies cette formule par rapport à ton premier message. Maly et moi avons le même problème. Il y a un truc en nous, un despote infect qui nous interdit le bonheur, d'une manière très simple : il nous interdit le lâcher prise. Dès que toutes les circonstances pour un bref bonheur sont réunies, il fait remonter une peur ou un mal-être, quelque chose qui crie : stop ! interdit de se sentir bien. Dans mon cas, il crie : "c'est pas pour toi ! essaie seulement d'être heureux une heure et tu vas voir comment la vie va te le faire payer, essaie seulement d'avoir confiance en toi un instant et tu vas voir comment tu vas te faire broyer, pauvre merde."

C'est drôle aussi parce qu'avec tes fameux "4 tirets" tu disais, et nous pouvons nous le dire aussi, que tu as "tout pour être heureuse", et cette formule d'une incroyable cruauté tire dans l'autre sens : si je comprends bien, tu es, et nous sommes, ballottés entre deux tyrans qui jouent au tennis avec notre malheureux esprit, l'un qui cogne dans le sens : "tu DOIS être heureux(se) avec tout ce que tu as, au lieu de te plaindre, sale pourri gâté", et l'autre qui cogne dans le sens : "le bonheur, c'est une récompense qui n'est pas pour les minables de ton espèce, tu ne l'auras jamais, j'y veille". Deux pressions dictatoriales mais antagonistes et avec la même conclusion : un aboiement haineux qui nous rabaisse.

Tu m'étonnes que ça fasse mal !
Je ne vais pas te dire comment on se sort de ce jeu infernal : si je le savais, je le ferais déjà moi-même ! Je crois que le principe, c'est de leur dire merde et de s'affirmer : "JE choisis, je ne suis pas votre jouet". Et là, il n'y a plus de larmes qui sortent parce que la vie n'est plus sous tension, elle est choisie.
Après, ça, c'est la théorie. La pratique...

Pour finir, comme toi j'ai connu de nombreux traitements AD et anxio : ils étaient si inefficaces que je pouvais même les arrêter au bout de trois mois et les reprendre quelques semaines, les réarrêter, les re-reprendre sans constater le moindre effet, pas même les fameux effets de sevrage qui normalement font qu'une telle attitude est proscrite. C'est simple, de tous ceux que j'ai eu, je n'ai jamais vu de différence sensible avec l'ingestion de pastilles de Vichy...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 11:17

Alors en fait là où je suis une affreuse, de chez affreuse, c'est que ma thérapeute m'a donné l'explication de ce mal être et la solution (passant par du comportementalisme. Je fais une thérapie neuro-cognitive comportementaliste). Bon je n'ai pas le temps de développer l'explication là.

Mais je prendrais mon livre et vous ferais un copier/coller (si je le résume je vais tout oublier je me connais) et vous expliquerez le travail que je fais avec ma thérapeute.
Je sais déjà que le comportementale aide et fonctionne, la première fois qu'elle m'en a fait faire, j'étais comme drogué, la tête légère comme jamais elle ne l'avait été. Mais c'est le serpent qui se mord la queue : tu n'as pas droit d'être heureux donc tu ne peux pas admettre qu'il existe une solution qui puisse te guérir, horreur tu pourrais être heureux, mais tu n'as pas le droit, cela ne peut donc pas fonctionner, mais tu sais que cela peut fonctionner, donc tu dois t'en éloigner, tu n'as pas le droit d'être heureux. Mieux que le mouvement perpétuel de JC Van Damme avec sa bière et ses cahuètes!!! yes!!
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Super PY est rive Lun 10 Mai 2010 - 11:25

La dépression, c'est pas un signe de faiblesse.
Je vois ça plus comme le signe qu'il y a des choses à résoudre, des solutions à créer... J'aime bien l'image de la grève, d'une parti du Moi, contre ce à quoi on veut le forcer, ça veut dire que quelque part il n'abandonne pas le combat, qu'il veut exister, vivre, qu'il envoie un signal : attention ça je ne l'accepte pas, attention, il y a des choses qui ne me conviennent pas....

Après, bien sur qu'on peut s'en sortir Smile en se redécouvrant, en restant fidèle à soi-même... et ça dure toute une vie d'essayer de rester fidèle à ce que l'on est, et c'est pas quelque chose de facile au contraire, surtout si on a passé du temps à essayer de correspondre à autre chose, à des attentes, ou bien à s'opposer corps et âmes à ces attentes. Au final, j'ai l'impression que ces deux attitudes d'opposition systématique, ou de soumission systématiques reviennent au même : on laisse l'autre nous définir, alors que notre définition est à l'interieur.

Plume d'eau rayée, le bonheur est justement une récompense, sauf que comment peut-on demander à quelqu'un d'avoir pour but une récompense dont on ne sait pas comment l'obtenir. Je ne vois pas comment on peut demander à quelqu'un d'être heureux, ce n'est pas quelque chose qui se commande. C'est renier une partie de ce qu'il est, renier des choses qui sont à l'interieur de lui et qu'on ne voit pas, c'est utiliser la capacité de l'autre à pouvoir être heureux, pour sa propre rassurance, pour s'assurer soi-même d'avoir fait ce qu'on avait à faire. C'est une injonction paradoxale, dont il faut pouvoir se libérer. Puis on peut se dire qu'on a aussi le droit d'être heureux, d'oser l'être, parce qu'on ne le fait pas pour faire plaisir à quelqu'un, mais parce que ça vient naturellement, et que c'est bien, ça fait du bien. Mais c'est un cadeau qu'on fait à l'autre, pas quelque chose qu'on peut nous demander.
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 37
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 12:07

Je sais quelque part au fond de moi que la dépression n'est pas une faiblesse, mais j'ai pas dit que toutes mes sensations sont logiques et justifiées. Mais tu as raison la dépression n'est pas forcément une faiblesse.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Super PY est rive Lun 10 Mai 2010 - 12:22

Je dis pas qu'on peut pas la ressentir comme une faiblesse, je donne juste un autre point de vue Smile. La manière dont tu ressens les choses ne se discute pas, c'est ta vérité, j'essaie juste d'en apporter une autre dont j'espère que tu pourras t'enrichir, de planter une graine, ce que ça donnera après j'en sais rien, j'espère juste que ça pourra servir.
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 37
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 13:40

J'ai pris cela pour une petite graine, merci. Après je me connais je suis têtue et les petites graines de autres mettent souvent du temps à germer, mais elles font beaucoup de bien. Merci
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Lun 10 Mai 2010 - 14:50

Dans notre société de la performance, nous devons nous méfier comme de la peste de tous les termes du genre faible/fort. Il me semble que dans l'histoire de l'humanité comme dans son présent, on constate bien assez souvent que le plus beau est le plus fragile. La souffrance, dépression incluse, c'est avant tout un signal d'alarme du cerveau qui nous dit : ne reste pas là/ne fais pas ça, tu te détruis. Par conséquent, c'est un puissant moteur pour changer, explorer d'autres voies. Pourquoi faudrait-il s'acharner dans la voie qui provoque la souffrance ? Quelquefois, il le faut parce qu'on sait que la souffrance peut être dépassée, ou bien qu'elle est inévitable. Et dans tous les autres cas : demi-tour et on cherche autre chose ! L'homme ne glorifie le "dur" qui "souffre en silence" que lorsqu'il n'a pas d'autre solution à offrir, que de souffrir. Si nous avons l'air de douillets à côté de nos ancêtres qui enduraient ceci ou cela, n'est-ce pas d'abord parce que nous avons des solutions qu'ils n'avaient pas, pour éviter d'avoir à l'endurer ? Et ces ancêtres mêmes n'étaient-ils pas "des douillets" à côté d'un chasseur de mammouths ? Et pourtant, qui aurait dit à un soldat de Verdun "t'as un bras cassé ? tant pis pour toi, faut faire avec..."

Bref...
Plume d'eau rayée, le bonheur est justement une récompense, sauf que comment peut-on demander à quelqu'un d'avoir pour but une récompense dont on ne sait pas comment l'obtenir. Je ne vois pas comment on peut demander à quelqu'un d'être heureux, ce n'est pas quelque chose qui se commande. C'est renier une partie de ce qu'il est, renier des choses qui sont à l'interieur de lui et qu'on ne voit pas, c'est utiliser la capacité de l'autre à pouvoir être heureux, pour sa propre rassurance, pour s'assurer soi-même d'avoir fait ce qu'on avait à faire.

Il y a deux choses, il y a l'injonction d'être heureux qui vient de l'extérieur et celle-là, elle est forcément stupide et cruelle. "T'as tout pour être heureux/ Pense aux p'tits Africains / Machin, gnagna". Si j'avais tout, je serais heureux, patate ! Ensuite, il y a le constat qu'on fait intérieurement où on se dit : mais m***, j'ai tant de choses bonnes, que j'ai voulues, et il y a un truc (angoisse, dépression, etc) qui m'empêche d'en profiter, c'est quand même pas croyable ! Là, on a une idée de ce qui nous rendrait heureux, mais une paroi de verre nous empêche de le saisir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Lun 10 Mai 2010 - 15:17

Je suis d'accord avec toi, je plussoie.

Les terme faibles/forts sont je te l'accorde trompeur, mais une petite voix en moi me souffle il ne faut pas être faible. J'essaye, j'apprends à la faire taire, mais c'est un peu dur de temps en temps.

Je suis en accord avec le dernier paragraphe. Je me suis pris la tête avec une collègue sur le terme : "Tu n'as pas fini ta pizza, c'est du gâchis" et réussir à lui faire entendre tout le poid de cette phrase, surtout à une personne qui comme moi a 30 kg en trop et a toujours fini ses assiettes parce que des petits enfants en afrique n'ont rien à manger. Quand je lui ai dit que de toute manière que je le mange ou on cela finira au même endroit sauf que d'un côté cela est mauvais pour ma santé, j'ai eu la sensation de la choquer. Je suis déçue!! Désolée pas bien donc chipoteuse.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par julien Lun 10 Mai 2010 - 17:34

Salut les zébrés.

Je joins mon ptit commentaire.
Moi aussi par moment (trop souvent d'ailleurs) je me sens totalement au fond du gouffre... une angoisse absolue sans raison apparente, un incompréhension totale (tres souvent) du pourquoi je suis mal, comme si c'était sous une couche de plein de choses mais que je pouvais pas me frayer un passage a travers les lianes pour y acceder.

C'est usant... pour moi, en premier qui doit mettre des trésors de volonté pour passer outre mais d'autant plus pour mes proches qui sont incapable de trouver les mots ( vu que moi meme je ne connais pas la raison) et se pensent que j n'accepte pas leur aide ou que je me plait a etre mal...

La derniere "crise" s'est fini il y a environ une heure ...

Et encore je ne vous parle pas des crises de rage intérieure ou je pourrais trancher qqun en deux si seulement j'avais la hache de Conan....

Enfin bref j'essaye pas à pas d'aller mieux, de changer (pas ce que je suis au fond que j'essaye d'affirmer mais les conneries que je controle pas et que j'ai utilisé des années pour cacher ma surdouance) mais c'est loin d'etre evident tout les jours et n'étant pas vraiment bien entouré la dessus ....

Tout ca pour dire que je partage ca moi aussi
julien
julien

Messages : 27
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par katitchka Lun 10 Mai 2010 - 23:43

Les problèmes d'états mélancoliques, dépression et autres joyeusetés du même genre, je connais bien aussi.
Parfois, même quand tout va plus que bien, parce que je viens d'avoir une nouvelle qui devrait me coller le sourire au niveau d'un lifting je peux me sentir écrasée par le désespoir. Un sentiment impossible à vraiment expliquer aux autres, car je ne peux même pas me le faire comprendre à moi même.

En plus de toutes les choses que vous avez déjà évoquées, on peut parler d'une complaisance à être "dark". On peut penser qu'inconsciemment, on aurait l'impression de renoncer à une part de nous en devenant des êtres de joie et de lumière! On peut aussi penser que si on s'empêche de sortir d'une certaine noirceur, c'est par peur d'un état nouveau. On a peur d'affronter la vie avec une nouvelle approche que nous ne connaissons pas vraiment, donc qui peut sembler échapper à notre besoin de contrôle permanent. Résultat: on s'interdit d'y accéder. Et comme on ne fait pas les choses à moitié, on s'envoie des angoisses, des prises de têtes monumentales dans des moments où on pourrait justement pour une fois relâcher la pression et juste profiter des choses positives de la vie.

Enfin, c'est qq idées lâchées comme ça, de manière décousue, mais on sait jamais, ça peut toujours servir de pistes.
katitchka
katitchka

Messages : 48
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 38
Localisation : dans un putain d'appart

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par lynka Mar 11 Mai 2010 - 9:42

Je suis assez d'accord Smile
Et ça seet, merci, j'ai flairé les pistes...
je suis la truffe au ras du sol et j'avance à petits pas..

MErci Smile
lynka
lynka

Messages : 6450
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Mar 11 Mai 2010 - 10:36

En plus de toutes les choses que vous avez déjà évoquées, on peut parler d'une complaisance à être "dark". On peut penser qu'inconsciemment, on aurait l'impression de renoncer à une part de nous en devenant des êtres de joie et de lumière! On peut aussi penser que si on s'empêche de sortir d'une certaine noirceur, c'est par peur d'un état nouveau. On a peur d'affronter la vie avec une nouvelle approche que nous ne connaissons pas vraiment, donc qui peut sembler échapper à notre besoin de contrôle permanent.

"Complaisance", c'est un mot dangereux je trouve, qui peut enfoncer la personne en souffrance sous une énorme enclume de culpabilité. "Vous vous y complaisez", c'est par exemple le discours de Roger du bar-PMU ou du psy minable qui ne comprend rien à son patient et qui du coup cherche un moyen de s'en débarrasser.

Tu as raison de souligner la peur qu'engendre le changement de schémas, surtout quand on a élaboré plein de systèmes pour se défendre et qu'on a péniblement frayé dans les épines des sentiers où on retourne toujours mais où on ne se déchire plus. Mais ce n'est pas de la complaisance, c'est juste qu'on recule devant la douleur de retourner dans les épines, sans armure, juste parce que quelqu'un nous dit : mais tu verras : passé cette haie, il n'y a plus d'épines, tu pourras gambader sans armure et sans machette ! Il a raison, ce quelqu'un, mais il ne mesure pas forcément à quel point elle fait mal, cette traversée de la haie, à une peau hypersensible. Et puis, nous, on n'a pas la certitude qu'il ait raison : on nous a fait le coup plein de fois, et puis un zèbre ne prend jamais rien pour argent comptant. "Ouais, c'est ça ! je vais foncer à travers les églantiers... la dernière fois, au lieu d'une belle prairie, je suis tombé dans des prunelliers ! alors si tu veux bien, avant de réessayer de sortir de mes sentiers, je vais y regarder à deux fois, OK ?"

Un cas, cependant, où l'on peut "se complaire" dans la souffrance psychique... à la laisser monter... cela peut être quand cette souffrance vient de conditions extérieures. On revient au principe de la dépression-grève qui a été exposée ici. Quand l'environnement nous rend malade, plutôt que de chercher un vague aménagement qui nous fera y retourner en souffrant un tout petit peu moins, ne pas se soigner, laisser la maladie croître jusqu'à ce qu'elle nous couche est parfois le seul moyen de nous échapper, en étant "évacué". Il y a des cas où il est légitime de fuir.

(quelle tartine, vous avez tout lu ? vous êtes patients)
J'ai fait une dépression il y a trois ans, à cause triple : fragilité (estime de moi très basse) liée à la zébritude mal vécue (mais ça je ne le savais pas), conditions de vie difficiles en banlieue parisienne, harcèlement moral par l'employeur. Des psys que j'ai fréquentés, je retiens une chose : quand on se sent vaguement dépressif, avant d'aller chercher les causes internes dont le traitement sera long et difficile, il faut se demander quelles pressions extérieures à nous pèsent dans la balance et si on ne peut pas en éliminer certaines... Une de ces psys m'avait dit : "vous avez vécu ça, ça et ça, vous êtes dans telle et telle situation, c'est normal que ça soit dur ! tel et tel point vont s'arranger dans les mois qui viennent, rien qu'avec ça vous allez déjà vous sentir mieux; et là vous pourrez faire un travail de fond bien plus efficace..." Et c'est effectivement ce qui s'est passé.
Le mal-être n'a pas toujours que des causes endogènes; puisqu'on a la peau hypersensible, quand la vie nous fait marcher pieds nus sur des cailloux, il faut déjà voir si on ne peut pas attraper un trottoir ou un sentier herbeux à la place. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 11:07

Personnellement j'aime bien me mettre volontairement en état de tristesse, voire de rage pathétique. Je prends souvent plaisir à être malheureux (bien qu'il ne faille pas en abuser). De cette manière, je supporte beaucoup mieux mes états de tristesse involontaires que la plupart des gens. Je ne déprime plus comme avant.
Pour revenir à la dépression, je pense qu'il ne faut pas se voiler la face : la dépression est bel et bien une faiblesse. Il faut lutter. C'est un constat : les gens qui sont toujours déprimés n'avancent pas dans la vie, contrairement à ceux qui rebondissent.
J'avoue que j'ai une certaine tendance à déprimer, car je suis faible. Mais j'essaie de lutter contre...
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Noumi Mar 11 Mai 2010 - 11:13

Je ne suis pas sur que nous soyons ne véritable état de dépression, nous sommes dans un état symptomatiquement proche de la dépression, mais ce n'est pas une dépression. Par contre qu'est ce que c'est, je vois cela comme de la mélancolie passagère et bien sur involontaire.
Noumi
Noumi

Messages : 1336
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Super PY est rive Mar 11 Mai 2010 - 11:16

Un moment de faiblesse, de moins bien peut-être, mais c'est pas parce qu'on déprime qu'on est faible. C'est pas parce qu'on a un bras cassé à un moment, qu'on ne pourra plus jamais l'utiliser.

La tristesse, comme les autres émotions, si elles sont présente, ça a souvent un but, c'est un message qui nous est envoyé. J'ai lu que dans le temps ça aidait les Hommes à ne pas trop s'éloigner d'un refuge, le temps de panser une plaie, de s'adapter à une perte.
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 37
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 11:19

Super PY Rogue, il y a une énorme différence entre la tristesse et la dépression. Être triste ne relève pas de la faiblesse.
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par lynka Mar 11 Mai 2010 - 11:21

la dépression non plus me semble-t-il..

Je ne pense pas que ce soit ça que PY voulait dire en plus.

(juste pour être chiante)
(bonne discussion à vous!)

Razz
lynka
lynka

Messages : 6450
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 38
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Super PY est rive Mar 11 Mai 2010 - 11:23

La dépression pas forcément non plus, ça dépend de ce qu'on appelle dépression, par quoi elle est causée, ce qu'on met derrière...

Et +1 lynk
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 37
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 11:25

La dépression se caractérisant notamment par la perte du goût de tout, l'envie de ne plus rien faire etc., je ne vois pas comment on ne peut pas considérer que c'est une faiblesse. Alors après je ne dis pas qu'une personne déprimée doit être considérée comme faible et que sa vie est d'ores et déjà foutue, la dépression peut (et doit) être surmontée.
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Lanza Mar 11 Mai 2010 - 11:33

Parce qu'il y a une connotation volontaire (et donc culpabilisatrice) au mot "faiblesse", un jugement de valeur. On ne fait pas exprès d'être en dépression. C'est un état de "vulnérabilité", oui.
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 45
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 11:35

Lanza a écrit:Parce qu'il y a une connotation volontaire (et donc culpabilisatrice) au mot "faiblesse", un jugement de valeur. On ne fait pas exprès d'être en dépression. C'est un état de "vulnérabilité", oui.

Certes. Dire à quelqu'un qu'il est faible n'est peut-être pas le meilleur moyen de le sortir de sa dépression. Il n'empêche que c'est tout de même la vérité...
Tu dis que l'on ne fait pas exprès d'être en dépression. Je sais, mais quel rapport ? On ne fait pas exprès d'être faible.

Je tiens à insister sur le fait que la faiblesse est relative. Une personne déprimée n'est pas faible dans l'absolu sur toute sa vie.
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Lanza Mar 11 Mai 2010 - 11:40

Parce que "faible" donne l'impression qu'il suffit de se forcer pour s'en sortir. Or souvent on obtient précisément l'effet inverse en se forçant sans prendre le problème à la racine.
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 45
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Mar 11 Mai 2010 - 11:42

La majorité des personnes dépressives n'en continuent pas moins à affronter tous les matins leur quotidien, ce quotidien qui les blesse tous les jours, "parce qu'il faut être fort". Ce qu'elles font est autrement plus fort que celui qui fait les mêmes choses sans ces énormes boulets aux pieds.
S'il y a bien un truc qui ne fait pas sortir d'une dépression, c'est de se répéter qu'on est un faible et qu'il faut lutter. "Lutter", c'est le meilleur moyen pour continuer à aller chaque jour se fracasser la tête contre le même mur. Guérir, c'est changer. Pas se forcer à continuer à faire comme avant en se résignant à la souffrance.
Faible par rapport à quoi ? Et c'est quoi être fort ? Avoir envie de faire les choses et les faire ? Faire ce qu'on a envie, je ne vois pas où est la force.
La dépression, je l'ai vécue comme de la tristesse XXL.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 11:51

Plume d'eau rayée a écrit:S'il y a bien un truc qui ne fait pas sortir d'une dépression, c'est de se répéter qu'on est un faible et qu'il faut lutter.

Je sais, bon sang ! Mais ce n'est pas parce que ça ne fait pas guérir que ce n'est pas la vérité. Après tout, le mensonge joue aussi son rôle dans la guérison psychologique.

Et je maintiens que la tristesse n'a rien avoir avec la dépression. La tristesse ne fait pas perdre espoir, elle ne fait pas perdre le goût à la vie. Les gens forts, qui rebondissent, peuvent ressentir une profonde tristesse sans déprimer.
Ce que je dis peut paraître dur et déplaisant, je sais... Mais je perçois les choses comme ça (et ce n'est pas une critique envers ceux qui dépriment... comme je vous l'ai dit, je suis moi aussi assez sujet à la dépression).
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Mar 11 Mai 2010 - 12:04

Je sais, bon sang ! Mais ce n'est pas parce que ça ne fait pas guérir que ce n'est pas la vérité. Après tout, le mensonge joue aussi son rôle dans la guérison psychologique.

Effectivement, c'est ton avis et je pense exactement le contraire. Face à une situation de souffrance on peut trouver what mille interprétations très cohérentes, mais il n'y en a qu'une qui fait réellement avancer, la vraie. Le mensonge... surtout avec des zèbres... je ne vois pas quelle guérison durable on peut en tirer.

Ce que je dis peut paraître dur et déplaisant, je sais... Mais je perçois les choses comme ça (et ce n'est pas une critique envers ceux qui dépriment... comme je vous l'ai dit, je suis moi aussi assez sujet à la dépression).

Et bien justement, il serait peut-être intéressant pour toi d'explorer une autre voie, si celle-là ne te mène nulle part. Ce n'est pas parce que c'est dur et déplaisant que c'est vrai. Et si, en croyant "regarder la vérité en face" pour "lutter" tu étais au contraire rivé à une mauvaise approche qui ne fait que te maintenir sous sa poigne ?
D'ailleurs, tu n'as pas répondu à une question : faible par rapport à quoi ? On n'est jamais faible ou fort dans l'absolu, on l'est dans un système de valeurs. Et quelle est l'importance d'être considéré comme faible dans un système auquel on n'a aucune intention d'entrer ou de rester ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Rhô Mar 11 Mai 2010 - 12:11

Et bien justement, il serait peut-être intéressant pour toi d'explorer une autre voie, si celle-là ne te mène nulle part. Ce n'est pas parce que c'est dur et déplaisant que c'est vrai. Et si, en croyant "regarder la vérité en face" pour "lutter" tu étais au contraire rivé à une mauvaise approche qui ne fait que te maintenir sous sa poigne ?

Je ne vois pas où tu veux en venir. Je m'en sors très bien comme ça. Ça fait assez longtemps que je ne déprime plus déjà, malgré mes problèmes personnels.

faible par rapport à quoi ? On n'est jamais faible ou fort dans l'absolu, on l'est dans un système de valeurs.

Disons... faible par rapport à la vie ?
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 28
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Invité Mar 11 Mai 2010 - 12:54

Je ne vois pas où tu veux en venir. Je m'en sors très bien comme ça. Ça fait assez longtemps que je ne déprime plus déjà, malgré mes problèmes personnels.

Dans le message d'avant, tu te déclares sujet à la dépression, et que cette vision "est la vérité" même si "elle ne fait pas guérir". Là, c'est contradictoire.
Si tu t'en sors avec ce système, je ne vais pas te dire de le jeter, mais tu disais l'inverse.
Et je sais que moi, j'ai commencé à m'en sortir quand je l'ai abandonné. Vérité au-delà, erreur en-deçà, etc... Wink

Disons... faible par rapport à la vie ?

Laquelle ? Il y a de nombreux chemins et rien ne nous oblige à prendre ceux qui font mal aux pieds. D'autres mènent parfois au même endroit avec moins d'ennuis.
La dépression, je l'ai vécu et je l'ai souvent lu aussi, peut être une occasion de relire sa vie et de se demander si on est sur le bon chemin et si on va vers le bon but.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Maly Mar 11 Mai 2010 - 13:08

sylvain.sanesti a écrit:
Lanza a écrit:Parce qu'il y a une connotation volontaire (et donc culpabilisatrice) au mot "faiblesse", un jugement de valeur. On ne fait pas exprès d'être en dépression. C'est un état de "vulnérabilité", oui.

Certes. Dire à quelqu'un qu'il est faible n'est peut-être pas le meilleur moyen de le sortir de sa dépression. Il n'empêche que c'est tout de même la vérité...

C'est peut-être la vérité, mais celui qui me sort ça en face de moi se prend au choix deux baffes ou un chapelet d'insultes dans la g... Quand on est en dépression, on ne cherche pas LA vérité mais ce qui fait avancer. Je suis actuellement en dépression, mais vu ce que j'ai fait dans la vie après ce que j'ai vécu, je ne me considère pas comme faible. Si j'étais si faible que ça, j'aurais fini en hôpital psy depuis longtemps.
Maly
Maly

Messages : 129
Date d'inscription : 01/05/2010

http://lespretextesduvent.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par katitchka Mar 11 Mai 2010 - 16:01

On peut aussi considérer que pendant une dépression, on a tellement le goût à rien, qu'on a même pas le goût à s'en sortir.

Personnellement, j'enchaîne les états down et super down depuis une vingtaine d'années. Ce qui semble marcher, c'est quand je m'isole quelques jours (mais pas chez moi, ailleurs). En général, à mon retour, je suis quasi euphorique, j'ai une énergie, une envie de soulever des montagnes, le changement se voit même physiquement. Mais malheureusement, ça ne dure que qq jours, après je reprends une chute de moral qui finit comme toutes les autres par aboutir à un état "horrible".

Je ne pense pas non plus qu'on puisse parler de faiblesse. Les états dépressifs sont vraiment très lourds, il faut les supporter (et tout ce qui va avec). Et quand je ressors la tête de l'eau, je n'ai pas l'impression d'avoir fait qq chose de "fort" pour m'en sortir.
katitchka
katitchka

Messages : 48
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 38
Localisation : dans un putain d'appart

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Empty Re: Pourquoi de temps en temps je suis si mal?

Message par Gigi Mar 11 Mai 2010 - 22:03

Le livre de Christophe André "Les états d'âme" peut être une bonne aide pour y voir plus clair sur ces émotions qui s'installent parfois en nous. Sur leur acceptation, comment cela pouvait aider à comprendre leur message, et comment elles s'écoulent alors au lieu de rester et de s'envenimer.Pourquoi de temps en temps je suis si mal? Andre+Etats+d%27ame
Noumi a écrit:savez-vous pourquoi on devient mal sans raison???
Je pense qu'en général ce ne sont pas les raisons qui manquent, seulement il est difficile de trouver lesquelles ont le plus d'influence sur nous.

Parfois aussi, il existe une raison précise, un déclencheur, mais tant que le lien entre ce stimuli et la réaction n'est pas établi, il n'est pas possible de l'élucider.
Je pense notamment au cas des stimuli conditionnels issus de traumatismes, avec l'exemple de la personne qui est attaquée par un agresseur vêtu de vêtements violets et qui ensuite se sent mal à chaque fois qu'elle voit du violet.
Sauf qu'en vrai le lien n'est pas aussi simple, et surtout on est tenté d'expliquer ses réactions par des raisonnements directs du style "c'est normal que le bruit des motos me mette hors de moi, c'est un bruit agressif".


Dernière édition par Gigi le Mar 20 Sep 2016 - 23:22, édité 1 fois
Gigi
Gigi

Messages : 925
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum