Les zèbres et les arts martiaux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Dolp78 le Jeu 19 Juil 2012 - 22:54

Clement, ce Bassai Dai il est dans quel style ? Pas Shotokan c'est sûr car c'est celui que je pratique et je prépare le 2eme dan pour la fin de l'année, donc Bassai je pratique Shocked

J'ai commencé par le judo, mais comme cet art martial développe plutôt les muscles dans la "largeur" plutôt que dans la "longueur" (pour faire simple) mon beau-père japonais a conseillé à ma mère de m'envoyer vers le karaté. J'ai commencé, puis arrêté, repris, rearrêté, etc ... Je suis allée voir du côté du kyukunshikai pendant un an et du tai-chi pendant deux ans ... Rien à faire je préfère le bon vieux shotokan des familles Smile Bon mon entraineur nous fait pratiquer un karaté complet qui continue en judo pour se terminer en aikido pour "finir" un geste/combat. Il est ceinture noire dans ces trois disciplines donc maitrise un peu son sujet, je dirais ...

Pour moi c'est une pratique nécessaire à ma santé mentale car me permet de canaliser mon énergie débordante d'hyperactive et de structurer mon "rythme" nerveux : je me maitrise plus depuis que je pratique un art martial de manière régulière. J'ai arrêté pendant la première année de mon burn-out et ce fût une erreur ... mais la fatigue et l'absence totale de mémoire courte me décourageait franchement. Seulement c'est un tel canal d'écoulement d'énergie que cela m'aurait été d'une aide puissante ... et j'en serais à préparer mon 3eme dan tongue Mais bon, c'est ainsi ... La leçon demeure forte néanmoins. D'autant plus que maintenant je sais mieux canaliser mes pensées et garder l'esprit sans pollution d'idées externes lorsque je suis dans mes katas. Donc je conseille franchement les arts martiaux en "méditation active" pour le développement personnel.

Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par pdc le Ven 20 Juil 2012 - 0:39

Oh cool je viens de découvrir une section sport, avec un topic sur les arts martiaux. Ça tombe bien j'adore. J'ai fait du karate pendant euh... je sais plus, entre 4 et 6 ans, du jiu un petit peu en même temps, et de la bagarre. La seule chose qui m’intéressait, c’était de m'améliorer. J'ai eu ma ère dan a 15 ans en combat, pas de quoi être fier d'avoir une première dan en France. Et pis après j'ai fumé du shit et j'ai rien branlé pendant 2 ans. A fait d'la crotte hein...

Mais maintenant je veux m'y remettre et combattre en MMA, ce qui me plait dans les arts martiaux c'est le combat, et toutes ses facettes, c'est un duel stratégique, y a plein de trucs à gérer, pleins d'aspect. La psychologie, la technique, la méthode, la condition physique, la gestion des distances, des coups, des angles d'attaque, de la force d'impact et bla et bla et bla, j'adore tout ça, j'adore mêler les lois de la physique ou mes quelques connaissances sur le corps humain à la situation de combat. Moi qui suis quelqu'un de très bordélique en temps normal, je me surprends à aimer l'ordre qu'il y a dans un combat, je me dis que c'est juste une succession d'exactitudes qu'il faut savoir reproduire au bon moment pour remporter la victoire. Et puis c'est grand le combat, je veux dire, se tenir face à un mec surentraîné qui partage la même passion que nous, avec qui ont peut partager des tas de trucs, et se donner à fond pour montrer ce qu'on sait faire, tout en étant obligé de détruire l'autre. C'est grand quand, à la fin, on est comme deux potes qui viennent de disputer un bierre-pong et qu'on a effacé toute agressivité de nos comportements.

En fait, j'aime les paradoxes qu'on peut trouver dans le combat.

pdc

Messages : 38
Date d'inscription : 04/04/2012
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Roslin le Sam 21 Juil 2012 - 9:57

Aïkido ici!

J'ai un prof qui doit friser le 90 de QI à tout casser mais dans cet art il est excellent. Très mauvais prof mais il nous laisse gérer notre apprentissage donc ça compense.
Enfin je dis ça quand il ne me prend pas pour une c*nne.
Si je suis en train de pratiquer et que quelqu'un ne comprend pas un truc et qu'on en discute il ne faut surtout pas que ce soit moi qui soit en train d'expliquer à l'autre ce qu'il ne comprend pas.
Dans ce cas là, le prof vient, m'explique à moi ce que je suis en train d'expliquer à l'autre justement. Je reste de marbre, je le laisse expliquer et puis ensuite je lui dis "oui, c'est justement ce que je lui disais" et à chaque fois je vois mon prof repartir comme si je venais de lui parler du boson de Higgs. affraid
Très frustrant d'être enseignée par un homo Erectus qui se croit l'aboutissement de l'humanité mais son aïkido est réel au moins. Il ne nous parle pas " d'attendre l'attaque" et nous montre les atémis possibles, il nous encourage à les mettre GENTIMENT pour qu'on sente bien leur utilité dans un placement efficace.
Roslin
Roslin

Messages : 121
Date d'inscription : 18/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Absaintéthique le Dim 23 Sep 2012 - 0:55

Je ne saurais trop dire si c'est art martial ou sport de combat, mais je me suis mis à la canne de combat cette année, et compte bien tester le bâton français quand je serais un peu plus à l'aise avec les mouvements (notamment le maniement main gauche, assez chiant pour un droitier), la double canne et la canne fouet attendront un peu plus longtemps aussi.
Absaintéthique
Absaintéthique

Messages : 318
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 33
Localisation : Melun (77)

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Noumenie Dysnomie le Dim 23 Sep 2012 - 14:25

J'ai fais très longtemps de l'aikido.
Mais ça me branche plus, les arts martiaux en général.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Stan le Lun 15 Oct 2012 - 13:37

J'ai pratiqué 2 ans le Karaté Kyokushin. 3 entrainements par semaine, retour maison en pouvant à peine marcher, karaté-gi taché de sang et systématiquement en machine, vu des dizaines de personnes ne jamais revenir après le premier cours mais je ne l'aurait pas voulu autrement. C'était une expérience dingue, en grande partie due à l'aura de notre Kancho. Après avoir déménagé , j'ai voulu reprendre mais sans retrouver cette ambiance, cette performance au sens 1er: une fabrique à champions (moi, juste un sac à patate chaque jours en sursis).

http://www.dojokamakura.com/index.php?option=com_content&view=article&id=107&Itemid=134

OSU
(prononcer ouch ^^)
Stan
Stan

Messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2012
Localisation : Montagne

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Invité le Sam 27 Oct 2012 - 19:55

J'ai eu ma période Arts martiaux & co
Tai-chi-chuan style Yang pendant 4 ans, Nunchaku (à la maison) pendant 5 ans, Boxe thaïe et krav-maga pendant 6 mois.(arrêt cause blessure)
J'ai essayé le kung fu, la boxe française, l'okido( pas sûre de l'orthographe), le full-contact, le karaté style style Goju ryu (il me semble), je n'ai pas accroché...
Si il me revient l'envie de pratiquer, je pense que je m'orienterai vers le Taï-Jitsu ( Self défense ) ou peut-être refaire du Tai-chi.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par The Broken Vow le Sam 27 Oct 2012 - 20:33

chabrieir a écrit:
Hysteria a écrit:l'efficacité des AM traditionnels en occident est limitée face aux sports de combat, où il suffit de frapper, pas besoin de réfléchir beaucoup, juste à canaliser sa rage dans ses techniques, et veiller à ne pas faire n'importe quoi.
C'est la distinction que je fais entre les sports de combat et les Arts Martiaux. Est ce que la pratique d'un art martial n'est justement pas que casser la gueule à l'adversaire ou des briques ? Pratiquer un art martial est, pour moi, plus un art de vivre, une manière d'être ou une philosophie.

Je ne rentre pas dans le débat AM vs SDC, qui est traité de manière intéressante ailleurs sur internet. Juste pour signaler que si les AM impliquent une philosophie, l'inscription de beaucoup de ces AM dans la compétition (donc les sports de combat, avec les enjeux financiers qui vont avec) ou tout simplement leur organisation en fédération (même sans compétition, comme dans l'aïkido) entraine certains effets pervers. Certains professeurs deviennent plus des politiciens qu'autres choses, et l'ambiance peut devenir délétère, loin de l'idéal de philosophie.

D'ailleurs, historiquement, les arts martiaux c'est plus une philosophie au service du massacre qu'une discipline physique au service de la philosophie. C'est au sein de notre paisible occident consumériste en manque de repère que l'aspect philosophique est mis en avant. Pour ses vertus commerciales.
The Broken Vow
The Broken Vow

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par siamois93 le Sam 27 Oct 2012 - 20:58

En te lisant The Broken Vow on pourrait croire que le bouddhisme n'a aucune place dans les arts martiaux. Tu crois vraiment que le bouddhisme est une philosophie issue de l'occident dépravé ?
Finalement je crois que ton message est même plutôt dans le style bourrage de crâne soviétique.
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par The Broken Vow le Sam 27 Oct 2012 - 21:33

siamois93 a écrit:En te lisant The Broken Vow on pourrait croire que le bouddhisme n'a aucune place dans les arts martiaux. Tu crois vraiment que le bouddhisme est une philosophie issue de l'occident dépravé ?

Tu n'as pas du bien me lire. Session de rattrapage :

Je ne rentre pas dans le débat AM vs SDC, qui est traité de manière intéressante ailleurs sur internet. Juste pour signaler que si les AM impliquent une philosophie, l'inscription de beaucoup de ces AM dans la compétition (donc les sports de combat, avec les enjeux financiers qui vont avec) ou tout simplement leur organisation en fédération (même sans compétition, comme dans l'aïkido) entraine certains effets pervers. Certains professeurs deviennent plus des politiciens qu'autres choses, et l'ambiance peut devenir délétère, loin de l'idéal de philosophie.

D'ailleurs, historiquement, les arts martiaux c'est plus une philosophie au service du massacre qu'une discipline physique au service de la philosophie. C'est au sein de notre paisible occident consumériste en manque de repère que l'aspect philosophique est mis en avant. Pour ses vertus commerciales.


Le bouddhisme est indien. Il est arrivé au Japon autour du VIIème siècle, soit bien après le taoisme chinois. Il me semble que la guerre et l'habitude humaine consistant à se battre et s'entretuer est antérieure.

Les gens se focalisent sur le côté japonais, mais l'escrime, par exemple, est un art martial. Les pays slaves ont leur propre style de lutte. Quant au bouddhisme, je te rappelle qu'il est non-violent (bien que des nonnes se soient faient sautées sous l'occupation chinoises) et qu'à ce titre, il peut difficilement être utilisé dans un cadre martial. Sauf... sauf... sauf pour méditer sur le fait que la mort est une illusion et qu'à ce titre on peut se jeter sans peur à l'assaut de l'ennemi pour le découper en petites rondelles.

Il semble que tu n'aies jamais entrevu les coulisses de ton club, avec enjeu de pouvoir autour des fédérations (avec négociation de ceintures à la clef, c'est pas de la belle corruption ça ?) et guerre d'école entre les professeurs. Ou alors ton club était une île d'éveillés au milieu de la dure réalité humaine appelée POGNON, POUVOIR, EGO.

Finalement je crois que ton message est même plutôt dans le style bourrage de crâne soviétique.

Exactement. C'est pour cela que, puisque tu as écrit ceci...

Et le combat contre 4 ou 5 mecs au milieu d'un train, gêné avec les sièges, vous faites comment ? Plus le VRAI stress de crever... rien à voir avec le stress d'un combat sportif, ni le stress de passer un dan Smile
Vous vous entrainez combien de temps par semaine ?

... je te conseille le systema, conçu pour toutes les situations, y compris les embrouilles dans les rames de métro. Parfaitement soviétique historiquement parlant. Courbette
The Broken Vow
The Broken Vow

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par siamois93 le Sam 27 Oct 2012 - 22:06

"Négociation de ceintures à la clé " c'est vraiment de la petite négociation.
Tu fais plein de suppositions à mon sujet, je crois que c'est toi qui est en plein rêvessss.
Je préfère ne pas confondre une pratique et ses pratiquants.

Systema Smile oui j'ai vu de jolies vidéos il y a quelques années. Mais ce n'est pas ce que je pratique.

Amuse toi bien !
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par The Broken Vow le Sam 27 Oct 2012 - 22:46

siamois93 a écrit:"Négociation de ceintures à la clé " c'est vraiment de la petite négociation.

Je ne parle pas d'un simple KYU, je parle de sixième DAN là, pour des élus fédéraux... Petite négociation, en effet, quand on connait l'importance du grade pour attirer le chaland aux stages, ou tout simplement pour s'en prévaloir narcissiquement et parader dans les revues... Shocked


Ce n'est pas une confusion entre pratique et pratiquants, ni une généralisation. C'est le constat d'une réalité. Faire l'autruche devant le côté business et les dérives humaines ne changent à cette réalité. La lucidité n'empêche pas de pratiquer pour soi ou d'inscrire ses gosses dans un club pour leur bien-être.

Nous connaissons tous un célèbre exemple de "grand" champion olympique d'art martial (déjà, olympisme et martialité, il y a comme un problème) qui s'est révélé homophobe et machiste. Je dis ça, je dis rien...

Amuse-toi bien au Tai Chi Chuan.
The Broken Vow
The Broken Vow

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par siamois93 le Sam 27 Oct 2012 - 23:46

T'inquiète, les turpitudes de la FFKAMA ne sont pas nouvelles, quand je faisais du karaté c'était bien connu déjà. Mais tu parlais peut-être de notre ancien ministre Mr Lamour ?
Dans mon ex-fédé ils ont dit à la fille de ma prof qu'elle risquait de se retrouver sous les roues du métro si elle continuait à remettre en cause leurs comptes... Placer les petits copains à la tête des formations ça fait du pognon aussi et elle n'était pas d'accord.
Il y a bien des pourries au t'aï-chi-chuan aussi.
Le genre "je couche avec le maitre" est pas mal aussi.
Mais ce n'est pas tout le monde Smile
siamois93
siamois93

Messages : 8924
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par The Broken Vow le Dim 28 Oct 2012 - 16:26

siamois93 a écrit:T'inquiète, les turpitudes de la FFKAMA ne sont pas nouvelles, quand je faisais du karaté c'était bien connu déjà. Mais tu parlais peut-être de notre ancien ministre Mr Lamour ?
Dans mon ex-fédé ils ont dit à la fille de ma prof qu'elle risquait de se retrouver sous les roues du métro si elle continuait à remettre en cause leurs comptes... Placer les petits copains à la tête des formations ça fait du pognon aussi et elle n'était pas d'accord.
Il y a bien des pourries au t'aï-chi-chuan aussi.
Le genre "je couche avec le maitre" est pas mal aussi.
Mais ce n'est pas tout le monde Smile

Tu vois, quand on te pousse tu sors les dossiers. Flebelebele !

Par contre, se taper le prof, je vois pas où est le problème. Les gens sont attirés par l'aura des autres. Ce qui serait problématique, c'est, par exemple, que le prof la prenne comme assistante alors qu'elle est incompétente, juste parce qu'elle est bonne au lit. Tiens, ça me fait penser que j'ai jamais couché avec mes profs... Faut dire que c'étaient tous des hommes.

Tu dois avoir une bête de niveau en TCC. Si je sais compter, tu en fais depuis 20 ans. Tu pourrais organiser une IRL au Luxembourg, tu nous initierais, ce serait cool.
The Broken Vow
The Broken Vow

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Chrysalide le Mar 13 Nov 2012 - 9:53

Bonjour a vous tous,

A l'occasion des championnats du monde de karaté qui auront lieu fin novembre, il me reste une place pour le vendredi 23, dernière journée d’éliminatoires et cérémonie d'ouverture des championnats.

Si cela intéresse quelqu’un, merci de me contacter en mp.

(Et si un(e) passionné(e) a en sa possession une place pour le samedi, je suis preneuse, on en trouve plus ! Embarassed )

Chrysalide
Chrysalide

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par White Stripes le Sam 11 Mai 2013 - 19:04

Bonjour à tous,
le karaté et le judo ne sont pas à véritablement parler des AM, ils sont nés d'une séparation des techniques du jiu-jitsu pour en faciliter l'enseignement au plus grand nombre en évitant les nombreuses blessures
La légende dit aussi que ce fut bouddha qui initia l’école Shao-lin lors d'un périple en chine où il fut désappointé de trouver des moines Taoïstes à la spiritualité élevée et pourtant dans un état physique et sanitaire délabré
Il me semble aussi que beaucoup d'amalgames sont faits, Un art martial vrai comporte toujours des techniques de soins, des techniques d'énergie interne et ne peut se réduire au côté purement externe et martial pour savoir tuer ou neutraliser(ce serait comme si on voulait ranger Einstein et Oppenheimer dans la même catégorie Exclamation Question Question), même si la maîtrise de l'interne est la caractéristique des plus grands et se manifeste dans le combat.
Me Ueshiba disait ne plus voir ses adversaires, il décrivait ses combats comme des transes où ses adversaires lui apparaissaient comme des sphères blanches...
J'ai aussi l'impression que beaucoup ont jugé leur professeur, en croyant juger la matière enseignée...
Effectivement, le fédéralisme, l'occidentalisme ont des effets pervers et délétères : ici et aujourd'hui, l’acupuncture se réduit à soigner des "maladies", pourtant à son apogée, elle n'entrevoit que des désordres et s'attache à Guérir la personne. Et si vous tombez sur un traditionaliste, il ne plantera ses aiguilles que pour débloquer votre esprit par le biais de votre corps afin de vous permettre d'accéder à vos véritables désordres intérieurs pour que vous puissiez les résoudre en sa compagnie.
Il en va de même pour ce qui est actuellement retenu des arts martiaux.
des liens informatifs si vous remplacez les xxx par www : xxx.radio-canada.ca/par4/ind/guerrier/wu_wei.htm et xxx.radio-canada.ca/par4/ind/musashi/m9.htm

Voilà une partie de ce que j'ai retenu de ma pratique

A plus Arrow

White Stripes
White Stripes

Messages : 63
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 61
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Sam 11 Mai 2013 - 22:23

Un art martial vrai comporte toujours des techniques de soins, des techniques d'énergie interne et ne peut se réduire au côté purement externe et martial pour savoir tuer ou neutraliser


Oui et non, le terme art martial designe surtout un art fait POUR la guerre, par des guerriers, avant même l'idée de soins, énergie interne etc..
Des choses comme le judo, karaté, aikido etc n'ont jamais été developpés dans ce but, et la visée est éducative plutôt que martiale...

Bien sur, avec la guerre vient le besoin de se soigner, faire à manger, savoir chasser, et tout ce qu'il faut pour entretenir la vie du guerrier...
Savoir entretenir ses armes, etc.

En tout cas dans les arts japonnais, il n'y a me semble-il pas de logique d'énergie interne...
Ce qui compte est la forme de la pratique, qui vient de la guerre!

Si tu ajoute au judo, karaté etc des methodes de soins, d'energie interne, ca n'en fera pas un art martial, car les techniques de combat ne sont pas "martiales", ne viennent pas de la guerre, et n'y seraient pas adaptées du tout!

Aprés en Chine cest possible que cette logique de soin et energie interne soit plus importante, mais que je sache au Japon, je n'ai jamais entendu parler de ceci comme un élement important de la pratique des arts martiaux...

Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par White Stripes le Lun 13 Mai 2013 - 12:32

Cher Demandred,
Tu as dit "Oui et non, sans développer le Oui... Shocked
Et en infléchissant les prémisses que j'avais développées et qui faisaient différence entre les finalités de l'art ou du Martial, afin de mieux en explorer le paradigme

Du matériau réflexif là : La Voie du Samouraï(xxx.radio-canada.ca/par4/_intro/ind.html)
ps: remplacer les xxx par www
White Stripes
White Stripes

Messages : 63
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 61
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Lun 13 Mai 2013 - 13:38


Je crois que la personne qui parle de "voie du Samouraï" de sait pas vraiment de quoi il s'agit!
Il faut distinguer dans la période du Japon la période "avant Edo" et la période "post Edo"
La période avant Edo est une periode de guerre permanante entre les différents clans, et c'est là que se développe ce qu'on appel les "art martiaux", savoir survivre à la guerre. C'est souvent le fait d'anciens guerriers, qui à la fin de leurs vies se disent "tient, j'ai réussi à survivre avec un certain nombre de principes, si j'essayais d'en faire une école, de les unifiés?". C'est ce que fait Musashi, qui la majeur partie de sa vie se contrefiche complètement de crée un style, de suivre jje ne sais quoi. Il cherche simplement à survivre. C'est à la fin de sa vie qu'il fait une rétrospective et écrit son traité des 5 roues.
Musashi fait justement parti de cette transition, où le Samouraï devient inutile du fait de la paix qui régne. Alors se développe l'idéal de "la voie" du Samouraï, du protecteur, de poète, de l'honneur etc... Car le Samouraï ne sait plus comment se rendre utile dans un japon pacifié!
Donc tout ce qui concerne le "bushido" ne vient que d'une époque où le samouraï ne fait plus la guerre (attention, c’était pas des tapettes quand même hein, faut pas abuser non plus!).

A la base, la finalité de l'art martial est simple et unique: SURVIVRE.

Savoir se soigner, être discret et tempéré, garder son calme, se relaxer, prier etc sont des choses qui peuvent aider à survivre. Mais la base principale est la survie! (ainsi que celle de la famille, qui peut être élargie au clan..). C'est la seule chose qui inspire l'artiste martial, savoir comment survivre dans n'importe quelle situation!
La médidation sous une cascade d'eau froide, le coté "zen" est strictement stupide et inutile si il n'y à pas en PREMIER la capacité à survivre et se battre. Les maîtres sont tous des grands guerriers accomplis avant de se lancer dans des choses plus mystiques!

Pour donner un exemple, les techniques d'aikido et de judo sont inspirées d'anciennes ecoles, mais de maniére edulcorée, adaptée à un japon moderne (où l'esprit de combativité est détourné vers l'économie et le nationalisme). On s'éloigne petit à petit des techniques de bases, et l'art n'a plus de martial que le nom! Pour donner un exemple, essaye de faire une chute de judo ou d'aikido une dizaine de fois sans te faire mal au dos...
C'est pas possible...Car les chutes sont développées pour être faites sur des tatamis en intérieur, quand les samouraï enseignaient à la haute société dans des demeures confortables, et non plus pour la dure réalité du champ de bataille! C'est pour ça que le judo et le karaté ne sont pas des arts martiaux.

C'est la capacité à survivre qui fait l'art martial, et pas le coté zen, "energie interne", "soins du corps" etc...
Un veritable artiste martial doit savoir se battre avec n'importe quelle arme, n'importe quoi qu'il peut trouver... Musashi à tuer des gens en duel avec...une rame en bois...(ok en bois dur, mais une rame quand même... Donc le mythe du samouraï qui se bat que avec son sabre...oui et non. Si il peut il prefere toujours son sabre, mais il sait utiliser quand même plus ou moins autre chose hein!).

Le "oui" etait pour dire que la notion de "survie" est large, et que savoir se soigner est un élement important de la survie! Donc on retrouve dans les haut niveaux d'art martial des techniques de ce genre, connaisance des plantes, des poisons, etc. dans une vision large, ce genre de choses fait donc partie de l'art martial. Mais c'est "secondaire", sans la technique martiale c'est totalement inutile! Un medecin n'est pas un guerrier! La maitrise technique est principale, est sans doute le plus difficile...

Je ne suis donc pas vraiment d'accord avec ce qui dit ton site! La base de l'art martial est avant tout survivre! Le reste c'est du BLABLA pour faire un coté sage et réflechit! L'auteur mélange le coté folklore du japon médiéval, la réalité, ce que croient les japonnais des samouraïs etc...

Si tu veux en savoir plus sur les samourais de maniére documenté, je te conseil ce lien:

http://www.budomontreal.com/Document/The_Samurai_translation.pdf

L'auteur, Kacem zoughari est docteur et spécialisé dans le japon ancien, et parle courement le japonnais et le japonnais ancien, et il est un des meilleurs pratiquant d'art martiaux européen...
(voici une vidéo pour que tu vois un peu son niveau..
https://www.youtube.com/watch?v=TzWzB68ANqs )
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par White Stripes le Lun 13 Mai 2013 - 20:29

A te lire, l'art martial serait essentiellement japonais Rolling Eyes Ce qui pour le moins est sectaire...réducteur et révèle une pensée faite de préjugés : " être discret et tempéré, garder son calme, se relaxer, prier etc sont des choses qui peuvent aider à survivre." Là tu préjuges de ma pensée Basketball
Être Martial demande à savoir jauger son interlocuteur pas à préjuger.

j'ai appris le judo en 1971 dans le club des 2 premiers arbitres français à obtenir le grade international Messieurs Boutros et Carrega, je me suis entrainé avec Me Hirano, Me Mochizuki fils, Me Nanbu.
Nous étions quelque uns, après cela, à trouver nos entrainements quotidiens non réalistes au point de nous retrouver au dehors pour apprendre à chuter sur le bitume, un an après j'etais champion de provence de triathlon classique. Donc ce que tu décris comme impossible me donne une indication sur le fait que je n'irais pas à la guerre avec toi...

Zèbre jusqu'au bout, à l'esprit j'ai ajouté le physique et j'ai pratiqué beaucoup de sports dont la boxe chinoise(années 90) dans un club où les jeunes de 20 ans se tapait des malaises à l'entrainement pour dire le travail dur et externe qu'on y pratiquait.
J'ai vu bien des jeunes avec une technique irréprochable se faire étaler en combat parce que ce n'était pas des artistes mais juste des techniciens sans esprit.
Et perso, je suis pas vraiment impressionné par ta vidéo, j'ai connu bien plus terrifiant et plus précis.

Je me fous d'avoir raison ou tort, j'ai passé l'âge, j'aime encore pratiquer la dialectique mais sans rhétorique...

P.S : tu l'as compris, je suis chinois, pas japonais, je n'ai donc pas copié ma culture, mon écriture, et je pense que prêter de l'honneur au suicide, comme il le font, est le signe d'une névrose avancée, de plus je me questionne sur le bon sens, la capacité à "SURVIVRE" d'une culture issue de ce genre de règles.

Voilà..., à 53 ans, je n'ai pas raccroché, moins martial mais toujours prêt...et toujours en Vie Very Happy

Et de ma Zébritude, j'ai appris à me satisfaire de cette citation que l'on prête à William Shakespeare : " Mieux vaut rester incompris que passer sa vie à s'expliquer."

Cordialement.
White Stripes
White Stripes

Messages : 63
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 61
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Lun 13 Mai 2013 - 22:59

A te lire, l'art martial serait essentiellement japonais

En effet, je ne parle que des arts martiaux japonnais, car je ne connais ceux chinois donc je risquerai de dire des betises...
Les arts martiaux japonnais viennent de la Chine et ont été adaptés pour se détacher du style d'origine!

Le judo n'est pas un art martial, c'est une récupération "édulcorée" des anciennes écoles de samouraïs, en ne gardant que certaines techniques...
Par exemple pour les chutes, j'imagine que quand tu chute sur du béton tu dois oublier le réflexe "frapper le sol" pour amortir la chute...
Pourtant chuter en frappant le sol est la première chose qu'on apprend au judo. Alors que si le judoka veux chuter sur un sol dur, il doit changer de façon de chuter...

je n'irais pas à la guerre avec toi...

Aller à la guerre pour un judoka est un peu difficile, sachant qu'un judoka n'a même pas de gardes...Very Happy Rien que face à un adversaire sans vetements à saisir, 99% des judoka ne savent pas quoi faire...
Il y à un monde entre le judo et les arts martiaux=)
Le judo ne connait pas les frappes, les projections restent "gentilles" (pas de projections pas la douleur..), les combats ne sont jamais contre plusieurs adversaire, l'usage des armes diverses n'existe pas (sauf pour faire style on fait mumuse avec des sabres etc..), pas de gestion des points vitaux... etc..

Certe je ne dis pas que je fais tout ça bien ou quoi que ce soit, mais il est clair que le judo n'est pas un art martial et n'est pas fait pour la guerre ou faire face à quelqun qui est entrainé en conséquence...
C'est plus une voie spirituelle que une voie martiale!


Concernant la vidéo de Kacem, je comprends que tu ne soit pas impressionné, c'est pas evident de juger du niveau de quelqun comme ça. Je ne sais pas si tu connais un peu le ninjutsu mais sache que Kacem fait partie des gens les plus compétents dans la discipline (le judo s'inspire du ninjutsu si tu ne le savait pas, en étant bien plus complet) et il vit au japon où il s'entraine avec le Soke. C'est donc un pratiquant de trés haut vol, je peux te l'assurer=)
Si tu habite sur paris ou t'interrese aux arts martiaux, je ne peux que te conseiller d'aller le voir/l'écouter, afin de mieux prendre compte de son réel niveau=)
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Kalel le Jeu 18 Juil 2013 - 22:23

C'est un vieux sujet, mais intéressant.
Tout d'abord, je voulais apprendre le karaté. Puis, j'ai voulu qqch de plus rapide, moins laborieux. J'ai fait une rencontre avec le krav maga, et depuis c'est le grand amour.

Mais plus tard, je veux tester le Wing Chun comme Donnie Yen, un style de Kung Fu magnifique!!
Et, pour la curiosité, du Taekwondo et l'Aïkido.

Donc, krav, puis Wing Chun!
Kalel
Kalel

Messages : 9
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 35
Localisation : LYON

http://myflpbiz.com/esuite/home/soyezlibres/

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Coni le Sam 23 Nov 2013 - 21:40

Certains font ou ont fait du sambo?

Coni

Messages : 95
Date d'inscription : 14/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par chewie_noiret le Lun 6 Jan 2014 - 10:45

Bonjour à tous (et bonne année),

J'ai envie de m'insérer dans cette discussion concernant les arts martiaux. Comme les posts que j'ai lu ne concernent que les arts martiaux asiatiques (+capoeira), je voudrais rajouter les arts martiaux que je pratique depuis 4 mois: les Arts Martiaux Historiques Européens:
- Epée longue selon Vadi et Lichtenauer;
- Epée bocle selon I.33;
Peut-être que je mettrais par la suite au Messer (Leckenauer) et à la Rapière (Labat, maître d'armes toulousain...chez moi quoi ^^).
Ce sont des arts martiaux, dans le sens où le but n'est pas de toucher l'adversaire comme en escrime moderne mais réellement de "tuer son adversaire" tout en restant en vie. De fait, les techniques efficaces sont enseignées. Et le côté récent et historique permet également de se consacrer aux études des documents historiques disponibles pour interpréter ce que veut dire tel ou tel maître d'armes.
Bref, ce n'est que du plaisir de pratiquer ces disciplines.
chewie_noiret
chewie_noiret

Messages : 424
Date d'inscription : 26/10/2013
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Ninchat le Mar 4 Fév 2014 - 20:44

Pour ma part, je fais du wing-chun et c'est trop bien!!! Very Happy



J'ai testé le Krav Maga ( trop pauvre techniquement à mon goût) et le Karaté Goju Ryu également ainsi que le taekwondo et j'ai fait des stages de kali escrima.
Ninchat
Ninchat

Messages : 5
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 29
Localisation : Tolosa

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Kensei le Ven 21 Fév 2014 - 10:36

En bonne scanneuse qui se respecte, j'ai testé pas mal de choses avant de m'investir.
Petite, j'ai fait 1 an de judo, mais ça ne m'a pas emballée. Ado, j'ai fait 3 ans de Yoseikan-budo, une synthèse d'arts martiaux mêlant projections, armes, clés et pieds/poings que j'ai adoré pour son aspect complet. A la fac, j'ai fait 2 ans de karate shotokan, puis 2 ans de kung-fu que j'ai beaucoup aimé aussi. Pas facile d'ailleurs avec des réflexes d'anciennes pratiques de réapprendre des positions de base qui sont différentes et déjà bien ancrées. Puis, enfin, je me suis posée dans un club de Karate shotokan où j'ai passé ma ceinture noire 1er dan. Hélas, mon perfectionnisme m'a poussée à forcer mes positions pour corriger les défauts, me flinguant les ligaments des genoux (merci les positions basses du shotokan). Ajoutez à cela de multiples blessures au fur et à mesure des années (épaule déboitée deux fois, entorses à répétition des chevilles, déchirure musculaire...), et j'ai dû abandonner toute pratique des arts martiaux. Sad 

C'était d'ailleurs comme si une fois le 1er dan obtenu tout s'était relâché, le corps, l'intérêt, la motivation... comme c'est le cas de beaucoup d'autres centres d'intérêt finalement dans le fonctionnement des scanners... Et pourtant, je sais pertinemment que la connaissance d'un art martial n'est jamais terminée, que mêmes les grands maîtres continuent d'apprendre et de se perfectionner tout au long de leur vie.
Mais mon corps m'a dit qu'on s'arrêtait là, qu'il en avait marre de s'être fait malmener autant (j'ai fait de l'équitation pendant des années aussi en parallèle, avec quelques chutes ayant entrainé des blessures, hu, hu, hu, et bon, en général, je suis une incorrigible casse-cou).

J'ai beaucoup de regrets néanmoins, car c'était une des rares choses que j'avais poursuivi jusqu'au bout (ou disons jusqu'à un premier palier que représente le 1er dan).

Kensei

Messages : 12
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Clément le Ven 21 Fév 2014 - 12:58

Kensei a écrit:Hélas, mon perfectionnisme m'a poussée à forcer mes positions pour corriger les défauts, me flinguant les ligaments des genoux (merci les positions basses du shotokan).

Ça c'est pas la faute du shotokan, c'est la faute du prof qui t'a enseigné ! Je pratique le shotokan depuis 17 ans maintenant, et moi-même j'ai eu ds difficultés avec les postures : parce que je voulais appliquer à mon corps une pratique "normative", alors que c'est la pratique qu'il faut savoir adapter à son corps. Je peux pas faire de mawashi jodan... tant pis, je me résigne et reste sur des ashi-barai bien maîtrisés. En vieillissant, le corps va se raidir et même les plus souples (sauf exception de Valéra) devront ré-adapter leur pratique, c'est pour ça que c'est un art à vie.

Kensei a écrit:C'était d'ailleurs comme si une fois le 1er dan obtenu tout s'était relâché, le corps, l'intérêt, la motivation...
Tu as passé ton premier dan en 3 ans ? il y a une sorte de "perte de motivation" généralisée entre 3-5 ans de pratique, inexplicable. Elle revient pour les 10 ans^^

Le shotokan de Kanazawa n'est pas le même que celui de Kaze. Le problème du shotokan, c'est que la forme sportive a trop longtemps dominé, et que c'est pour ça qu'on s'est fait allumer aux championnats du monde en 2012 !
Clément
Clément

Messages : 902
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 32
Localisation : Corps à Paris, esprit à Beihai

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Kensei le Dim 23 Fév 2014 - 19:58

Clément a écrit:Ça c'est pas la faute du shotokan, c'est la faute du prof qui t'a enseigné !
Peut-être, mais je pense surtout que j'avais pris des habitudes de positions de base plus hautes (yoseikan et kung fu), et que j'ai dû réapprendre et me forcer à descendre beaucoup plus bas. Par ailleurs, les juges aux passages de grade ne m'auraient pas ratée sur ça, sachant que j'ai passé le 1er dan en traditionnel (pas de combats).

Clément a écrit:Tu as passé ton premier dan en 3 ans ? il y a une sorte de "perte de motivation" généralisée entre 3-5 ans de pratique, inexplicable. Elle revient pour les 10 ans^^
J'étais déjà ceinture orange de Yoseikan budo, mais j'ai commencé le shotokan en ceinture blanche. J'ai passé mon 1er dan en 5 ans en passant toutes les ceintures. Quant à la motivation, ce n'est pas trop le problème, c'est le corps qui ne suit plus.

Kensei

Messages : 12
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Chrysalide le Lun 24 Fév 2014 - 19:40

On peux continuer a rester motivé si on a un enseignant à la hauteur de ce que l'on attend, et je sais Clément pour avoir discuté avec toi que tu as la chance d'avoir trouvé ce bonheur.
La problématique n'est pas je pense dans le style pratiqué, mais dans ce qu'on nous transmet et la façon dont on nous le transmet ...
(Petit sourire en passant au souvenir de notre kata improvisé sur la pelouse parisienne lors d'une certaine rencontre internationale ... Smile )

Je te rejoins Kensei sur la difficulté a garder la motivation et a avoir un corps qui suit (ou peut être à accepter de modifier notre pratique avec l'âge tout simplement  Rolling Eyes ).

Pour ma part, j'ai fais une pause en pleine préparation de mon deuxième dan ... cela me travaille régulièrement car comme toi, c'est la seule pratique sur laquelle j'avais été aussi assidue ... mais je profite de cette pause pour chercher ce qui me plaisait dans la pratique et comment retrouver cela ... en pleine cogitation sur le sujet ...
Chrysalide
Chrysalide

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Clément le Lun 24 Fév 2014 - 20:53

Perso, n'ayant pas trouvé d'enseignant valables là où je suis maintenant (Bordeaux), je travail seul. J'ai donc pas (encor) passé mon 3e, et lorsque je retourne à paris, c'est avec plaisir que je peux pratiquer dans mon club.

Si j'ai bonne mémoire, nous avons travaillé Chinto, car il me semble que tu fais du Wado ?..., j'ai souvenir d'un Bassai aussi. Tu m'a questionné sur des bunkaï. C'était mémorable et très agréable à y repenser.

Ici, ce n'est pas la joie, les enseignants sont pas top, à moins d'avoir une bagnole (pas mon cas). Je pratique dans mon studio, en bougeant les meubles, je peux me faire 5-6 katas correctement (je veux dire sans me repositionner trop souvent). Tout ce qui me manque, c'est un partenaire pour les bunkaï qui me manquent... Bouhouhou Bouhouhou 
Clément
Clément

Messages : 902
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 32
Localisation : Corps à Paris, esprit à Beihai

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Chrysalide le Mer 26 Fév 2014 - 17:47

Je n'ai pas de connaissance en wado, ta mémoire te joue des tours  Razz 
Mais j'avoue avoir plusieurs formation : aikido, kobudo et shotokan ... le moment était mémorable, c'est vrai  Smile 
Chrysalide
Chrysalide

Messages : 205
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Mer 26 Mar 2014 - 2:14

Chrysalide a écrit:avoir un corps qui suit (ou peut être à accepter de modifier notre pratique avec l'âge tout simplement Rolling Eyes ).
C'est le problèmes des sports de combats moderne (Aikido, karaté, judo etc..), ils sont adaptés pour la compétition et des personnes jeunes, et pas pour être pratiqués à haut niveau toute une vie...
De plus on s'y déplace avec le pied en propulsion ce qui crée de nombreux problèmes articulaires chez les pratiquants à partir de 40 ans... Contrairement aux arts anciens où le deplacement et la pratique sont fait pour servir toute une vie....
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Clément le Mer 26 Mar 2014 - 2:25

Je ne suis p'as d'accord avec toi Demandred... dans la mesure où c'est au pratiquant de connaître et d'adapter sa pratique. Les "sports" de combats sont en effet de nos jours des "sports", puisqu'il n'est plus la peine de se défendre contre des ennemis armés et armurés jusqu'aux dents, dans l'objectif de les tuer ou de les neutraliser en un ensemble précis de mouvements.

Tout art martial peut être bon pour le corps s'il est pratiqué décemment, et si le pratiquant est en mesure de se rendre compte que la pratique qu'on lui propose est mauvaise. Car si les "pionniers" européens de ces sports ont tous des prothèses c'est bien suite à une pratique abusive et non maîtrisée, dans l'objectif d'une puissance effective et non d'une compréhension des tactiques de l'autres.

Connaissant principalement le Karaté, et pratiquant le Shotokan je sais que ce style est très adapté au compétitions. Cependant, même si Funakoshi était contre, il ne faut nier que lors d'une compétition, pour citer Huo yuan Jia, on va d'abord à l'affront de soi-même, afin de connaître ses limites.

Le Shotokan comme tout autre partique peut être adaptée, c'est toute la beauté des arts martiaux. Une forme a un potentiel illimité d'application, et donc d'adaptation en fonction des situations... et des gens qui les pratiquent. Perso, j'en suis à 17 ans de pratique, et je ne compte pas m'arrêter à 40 ans. Je connais d'ailleurs de nombreuses personnes qui pratiquent depuis plus de 40 ans, sainement, et qui n'ont aucun problème d'articulation, au contraire.

Si tu as des problèmes d'articulation, c'est que la technique n'est pas comprise et exécutée en contradiction avec les possibilités mécaniques du corps.
Clément
Clément

Messages : 902
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 32
Localisation : Corps à Paris, esprit à Beihai

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Mer 26 Mar 2014 - 3:00

Les "sports" de combats sont en effet de nos jours des "sports", puisqu'il n'est plus la peine de se défendre contre des ennemis armés et armurés jusqu'aux dents, dans l'objectif de les tuer ou de les neutraliser en un ensemble précis de mouvements.

Justement, maintenant on se base sur cet aspect "sport" avec par exemple du travail sur sac de frappe, poids, frappes dans le vide (chose la plus stupide qui existe pour les articulations...), travail de vitesse etc...
Ce que je veux te dire c'est que tu vas jamais voir un maitre de 60 ans gagner une compétition de karaté...
Il va se concentrer sur un travail "technique", les katas etc...
C'est à dire que la pratique change avec le temps, on passe d'une phase "compétition" entre 15 ans et 30 ans à une phase plus "technique", kata etc...
Car le pratiquant va perdre sa reactivité, puissance physique, etc et ne saura plus quoi faire en compétition. La pratique intensive en compétition ne peut durer 30 ans, le corps de peut pas suivre.
Bien sur qu'on peut s'épanouir dans cette voie, avec par la suite un travail de recherche technique, etc. Mais on s'eloigne alors de l'art martial pour passer à la gymnastique...
C'est là le sens de mon propos, l'efficacité est opposée à la technique et au soin du corps. Dans un art martial traditionnel fait pour la guerre, l'homme de 65 ans est aussi dangereux voir plus que celui de 25 car sa technique et elle est faite pour ne pas pas dependre de la force ou de la vitesses, car ces caractéristiques ne sont pas durables dans le temps.
Le jour où un mec de 60 ans gagne une compétition de karaté, judo ou autre je veux bien voir ça :p
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Clément le Mer 26 Mar 2014 - 3:27

Sauf qu'aujourd'hui, tu ne peux pas considérer l'art martial pour la guerre, c'est toi qui vas en taule si tu casses un bras en légitime défense, un 1er dan équivaut au port d'une arme blanche, donc tu dois en être responsable.

Et la compétition représente deux niveaux : le plus "simple", et déprécié par les traditionalistes, le combat (kumite). Au japon, il est pratiqué sous la forme ippon kumité libre... Et il y a des compètes techniques, de kata, si si !!! Où on admire les maîtres de 70 ballets, où un jeune n'a pas forcément + de chance qu'un vieux, car ici, c'est la technique juste qui compte, pas les championnats ni la bidouille (quoi que..., mais passons).

Je suis juge kata et je sais que lorsque je faisais des compètes, c'est pour cet aspect là que je travaillais, montrer ton interprétation du kata, la forme que tu y donnes, la vie que tu y apportes.

Et juste pour te contredire, connais-tu Valéra ? Le fondateur du karaté contact ? Bon, j’aime pas la discipline, mais à 75 Ballets et sans échauffement il te décolle un mawashi jodan à moins d'un mètre de toi en te frôlant l'oreille... donc il y en a qui peuvent encor gagner des compètes "kumite" à 60 ans.

Ensuite, si l'on passe du côté chinois, les wushu ont longtemps été pratiqués dans l’objectif de combats. Certes à 50 ans, on est moins efficace et rapide qu'à 25, mais hé, c’est à ça que servent les enchaînements, et la technique. Ton erreur est de ne considérer que l'aspect physique de l'art martial, sans considérer que l'âge apporte savoir faire et adaptation par ceux qui s'avent s'adapter et qui maîtrisent leur technique, ceux qui la vivent. Perso, mon prof à paname à 51 ans cette année, euh, j'irai pas le défier... je pense que même à 5 on se fait encor mettre au tapis sans bleu, à 10, on s'en sort avec des morceaux cassés, lui intact. Car la violence appliquée à chacun dépend du nombre de personnes, pas de l'âge de celui qui se défend.
Clément
Clément

Messages : 902
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 32
Localisation : Corps à Paris, esprit à Beihai

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Demandred le Mer 26 Mar 2014 - 4:34


Sauf qu'aujourd'hui, tu ne peux pas considérer l'art martial pour la guerre

L'art martial est fait pour la guerre cela ne veux pas dire qu'il faut aller tuer des gens ou je ne sais pas quoi. Simplement c'est une approche différente de la pratique et des techniques. Quand tu dois t'adapté sur le champs de bataille tu ne peux pas apprendre des kata figées par exemple...
Ni te permettre des techniques qui demandent une grande force ou vitesse car quand tu sera plus âgé tu ne pourra pas te défendre contre un agresseur plus jeune..
Donc le karaté n'à rien d'un art martial, c'est du sport de compétition qui vise à gagner selon des règles précises.. et pour un temps précis.
Un art martial doit pouvoir être pratiqué tous le jours à haut niveau sans crée de problèmes physiques pour le pratiquant. Je penses pas que un karatéka puisse faire de la compétition pendant 30 ans et être toujours à top niveau, sans problèmes physiques...
C'est deux logiques différentes... A la base le karaté est quand même une sorte de gym, est fait pour développer le corps et l'esprit... Rien à voir avec un art martial.. Puis on l'a transformer en sport de combat avec des règles, en supprimant les mouvements dangereux avec la paume ouverte etc...






un 1er dan équivaut au port d'une arme blanche, donc tu dois en être responsable

Car le karaté à eu l'idée géniale de déposé le mot dan et d'empêcher les autres disciplines de l'utiliser....
Comme si les autres arts martiaux avaient quelques choses à faire des dans des karatéka Very Happy

Et la compétition représente deux niveaux : le plus "simple", et déprécié par les traditionalistes, le combat (kumite). Au japon, il est pratiqué sous la forme ippon kumité libre... Et il y a des compètes techniques, de kata, si si !!! Où on admire les maîtres de 70 ballets, où un jeune n'a pas forcément + de chance qu'un vieux, car ici, c'est la technique juste qui compte, pas les championnats ni la bidouille (quoi que..., mais passons).

Je suis juge kata et je sais que lorsque je faisais des compètes, c'est pour cet aspect là que je travaillais, montrer ton interprétation du kata, la forme que tu y donnes, la vie que tu y apportes.

Justement, les deux sont opposés: dans l'idée le kata doit te donner la technique pour gagner en combat..
Pourtant les deux n'ont en pratique rien à voir, le jour on un pratiquant en compétition réussira à placer quelque chose qui ressemble à un kata...
D'un coté on recherche la beauté technique, la justesse, le mouvement etc... et de l'autre c'est comme tu dis la débouille, l'efficacité ... Et les deux qui fonctionnent ensemble c'est quand?

Certes à 50 ans, on est moins efficace et rapide qu'à 25

C'est bien la vision des pratiquants des sports de combats: victoire = force et vitesse.
Pourtant dans l'art martial ancien non seulement le vieux maitre est toujours aussi effiace que le jeune de 25 ans, mais en plus il ajoute à cela des années d'épériences en plus... autant dire que dans ces cas là le vieux fume les vieux.
Simplement car l'art est fait pour survivre, pour la guerre. Et à la guerre tu ne peux pas dire "nan tu es trop jeune pour moi, c'est pas fair play!". Donc si ta technique n'est plus efficace avec l'age et la perte de vitesse et de force, tu es un homme mort. Autant dire que la pratique n'est donc pas du toût la même...
Et alors la pratique martiale est unifiée sur une vie, et est une constante progression. Pas de "je fais de la compete pour gagner" et "après je fais un truc tranquille plus technique que me bousillera pas les articulations".


Petit taunt: quand les américains ont occupé le japon et qu'ils voulaient avoir des techniques de combats japonnaises, tu crois que le japon allais donner ce qu'il avait de meilleurs? Very Happy Ils sont donner le karaté ^^
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les zèbres et les arts martiaux - Page 2 Empty Re: Les zèbres et les arts martiaux

Message par Clément le Mer 26 Mar 2014 - 10:37

Tu as une vison particulièrement étriquée et déformée (probablement un mélange d’idéaux fantasy européen vis à vis du japon et de la chine mystique qu'on s'imagine) des arts martiaux d'extrême orient. Par curiosité, lequel/lesquels d'entre eux pratiques-tu depuis plus de 5 ans ?

Et en effet, le karaté, c’est pas japonais !
Clément
Clément

Messages : 902
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 32
Localisation : Corps à Paris, esprit à Beihai

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum