Stefan Zweig

Aller en bas

Stefan Zweig Empty Stefan Zweig

Message par Korbo le Lun 20 Aoû 2012 - 15:41

Lui et Goethe sont mes auteurs préférés. C'est vraiment un auteur d'un immense talent.
J'ai particulièrement aimé "Le joueur d'échecs", "Un soupçon légitime", "Brûlant secret" et "La pitié dangereuse".
D'autres connaisseurs?
Korbo
Korbo

Messages : 21
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par kim meyrink le Lun 20 Aoû 2012 - 18:54

Moi ! Personnellement j'ai un faible pour la "confusion des sentiments". Ce livre était tellement beau que ses autres oeuvres m'ont déçus par la suite.( Bien que géniales tout de même).
kim meyrink
kim meyrink

Messages : 118
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : sud de la france

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par des palmes et un bec le Lun 27 Aoû 2012 - 18:44

Mon histoire préférée de lui c'est Lettre d'une inconnue. C'est la plus tragique et la plus belle histoire d'amour jamais contée je trouve.
J'aime aussi particulièrement ses biographies (Erasme et Marie Stuart) et son autobiographie, Le monde d'hier.
Je crois que chacun peut être subjugué par l'une ou l'autre de ses nouvelles, selon son vécu. Sa peinture des sentiments est si profonde, si minutieuse, si exacte, que quiconque a vécu une expérience s'approchant un tant soit peu de l'une de ses histoires, sera happé par le portrait que Zweig fera de ce moment si intense et si rare, que personne n'oublie, où l'on n'est plus qu'instinct, où toutes les règles qu'on a apprises disparaissent derrière la nécessité des sentiments.
Je sais pourquoi j'aime Lettre d'une inconnue, elle résonne très fort en moi. D'autres pourraient trouver cette histoire pathétique, moi je la trouve d'une beauté infinie.
Je n'ai pas encore goûté à Goethe, même si cela fait un moment qu'il me démange (j'aimerais le lire dans sa langue, mais cela va me demander du temps que je n'ai pas pour l'instant).
des palmes et un bec
des palmes et un bec

Messages : 94
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 40
Localisation : à babord, furannement parlant

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Sabina le Dim 9 Sep 2012 - 20:00

J' ai aussi adoré La confusion des sentiments dont le thème etait assez difficile à aborder,j' ai aussi adoré La confusion des sentiments, apprécié le Joueur d' échec, je suis moins fane d' Amok ou le fou de Malaisie!!
Sabina
Sabina

Messages : 60
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Invité le Mar 18 Sep 2012 - 17:07

Son écriture est très subtile, tellement de classe.
il sait mieux que personne insuffler une dimension magique, occulte, en partant de situations du monde réel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Harpo le Mar 18 Sep 2012 - 18:46

Classe et subtilité effectivement. Je ne parlerai pas vraiment de magie pour ma part mais d'une certaine folie dans le conformisme, il est le maitre du doute et de l'irruption de l'inattendu au milieu de la vie "bourgeoise". Du rapport à la morale aussi, et donc de l'ennui. Des trucs assez"Z" en fait Wink

Je tiens la "Lettre d'une inconnue" pour un des plus beaux textes de la littérature. J'ai dévoré et littéralement vécu par procuration "le joueur d'échecs", et beaucoup aimé "La confusion des sentiments", "24 heures de la vie d'une femme", "la collection invisible" et "La pitié dangereuse".

Enfin, j'ai beaucoup de respect pour l''homme, l'humaniste et le pacifiste qui a vécu comme un désespoir les deux guerres mondiales, et a préféré se suicider plutôt qu'assister à la fin de la seconde..
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Invité le Mar 18 Sep 2012 - 19:14

Je ne saurais mieux dire, Harpo sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Invité le Mar 18 Sep 2012 - 23:05

J'ai eu une période très Zweig aussi (j'ai beaucoup acheté et lu en partie). J'ai commencé par "Lettre d'une inconnue". Après il y a eu, comme vous "La confusion..." (mon préféré, je crois), "24 heures...", "Le joueur d'échec", "Un brûlant secret", "L'amour d'Erika Ewald", "Clarissa" et "Le voyage dans le passé".

Je ne connais pas Goethe. Mais, ça me rappelle qu'au WAIS 3 j'ai justement failli à la question "Qui a écrit Faust ?" Wink (J'avais dit Tchekhov...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Bird le Sam 22 Déc 2012 - 12:22

Harpo a écrit:Des trucs assez"Z" en fait Wink

Zweig tenait son travail en piètre estime, persuadé que son succès était un signe de médiocrité; s'est souvent reproché, dans ses journaux, de remettre constamment son travail; se montrait d'une totale ouverture d'esprit (et amoral au sens premier); s'est finalement donné la mort devant le constat très lucide de ce que serait le monde d'après-guerre ("Le monde d'hier" témoigne à chaque ligne de cette hyper-lucidité).

Je relis régulièrement "Le joueur d'échec" dont j'aime la construction en poupée russe, pourtant très claire et lisible.

Vous me donnez envie de retourner vers cet auteur dont j'ai un peu abusé à un moment donné... Laughing
Bird
Bird

Messages : 1421
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Invité le Sam 22 Déc 2012 - 22:40

..


Dernière édition par vigne le Jeu 18 Avr 2013 - 11:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Bird le Sam 22 Déc 2012 - 23:37

Relu cet été pour ma part...
Bird
Bird

Messages : 1421
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par gaffrig le Sam 22 Déc 2012 - 23:51

Zweig c'est dans le haut du panier. j'ai toutes les nouvelles en 1200 pages. j'ai bien aimé "le bouquiniste Mendel" lu y a longtemps. sinon sa vision de la métamorphose "le comédien métamorphosé" et "ivresse de la métamorphose"

gaffrig

Messages : 87
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par lizmarg le Dim 23 Déc 2012 - 19:15

J'ai déjà lu 3 fois la confusion des sentiments et je ne m'en lasse pas. J'ai adore "le joueur d'échecs". En fait j'ai lu beaucoup de ses romans (amok, 24 heures..lettre d'une inconnue, amour d'Erik).

Je trouve qu'il a une grande sensibilité et grand sens de la psycholohie. En fait il nous montre que chacun d'entre nous peut cacher grain de folie sous le vernis de la normalité.

Mais la Confusion reste pour moi l'une des plus belles histoires d'amour que j'ai lue (avec La Princesse de Clèves)

lizmarg

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Rayure 113 le Mar 23 Juil 2013 - 22:15

J'ai une petite anecdote sur Stefan Zweig.

Récemment, j'ai été pris d'une envie de lire une de ses oeuvres. (en plus du fait qu'au scrabble, son nom fait un malheur).
Je vais donc dans une librairie (et croyez-moi, par chez-moi, c'est un exploit d'en trouver une qui a ca comme genre de livres...).
Je demande donc à la sémillante libraire ce qu'elle a comme Zweig.

Elle me regarde, et me pose la question ultime :
"Vous voulez celui qui vient de sortir ?"

Je crois que je l'ai regardé comme jamais j'ai pu regarder une demeurée.

Bon, je dois avouer que je ne savais pas qu'un de ses textes perdus (et retrouvé) avait alors juste été publié pour la première fois. Mais elle était néanmoins vraiment demeurée.

"- Bhen oui, vous savez, il a rien écrit pendant longtemps, et il vient juste d'en sortir un nouveau...
- Et le fait qu'il s'est suicidé au début des années 1940 ne change rien ?
-Bhen... euh... j'vais demander à ma chef."

La chef est peut-être venue. Je n'en saurai jamais rien. J'étais déjà parti.

Rayure 113

Messages : 96
Date d'inscription : 19/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Amarant le Mar 23 Juil 2013 - 22:21

Zweig...Quelle sensibilité, quelle profondeur...En était-il?

Amarant

Messages : 33
Date d'inscription : 08/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par mumen le Sam 2 Nov 2013 - 15:00

+1, Harpo

Lu tous les romans, une passion, quelques biographies, magnifiques d'empathie, celle sur Nietzsche, aucun théâtre.

Il y a longtemps, je ne me souviens pas de tout, le joueur d'échec me reste, l'amok, les confusions, la vie d'une femme.

Mais alors ça ! Je suis passé à côté de "Le monde d'hier" !
mumen
mumen

Messages : 318
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 59
Localisation : Arras

https://www.zebrascrossing.net/t14327-indexmumen#595427

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Kass le Mer 14 Mai 2014 - 18:46

j'en ai lu beaucoup, je ne me souviens pas d'un livre de lui que je n'aurais pas aimé...
difficile donc de dégager une préférence, mais je retiens la biographie d'Erasme, parce que ça m'a permis de le découvrir, et de là à m'intéresser à Calvin, Luther, au rôle du protestantisme dans la construction de la Suisse moderne, arborescence toussa, alors merci Msieur Zweig.
Kass
Kass

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/03/2014
Localisation : Sweetzerland

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par espérance ou mot neuneu le Dim 21 Sep 2014 - 13:07

.

espérance ou mot neuneu

Messages : 11
Date d'inscription : 19/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Invité le Sam 18 Avr 2015 - 10:10

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme et La Confusion des sentiments... découverts dans ma jeunesse et probablement une des raisons pour laquelle j'ai continué à compulser sur la littérature study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Mervane le Lun 19 Déc 2016 - 19:34

J'ai découvert Stefan Zweig récemment. On m'en avait parlé, et j'ai sauté le pas avec "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme", "La Confusion des sentiments" et "Le Joueur d'échecs". C'est ce dernier que j'ai le plus aimé. Description de la psychologie des personnages fine et subtile.
J'ai essayé de lire un autre livre, dont j'ai oublié le titre : j'ai été déçue. Je me suis donc arrêtée là, concernant sa bibliographie, pour être sûre de rester sur l'image positive que je me suis faite de cet auteur.
Mervane
Mervane

Messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2016
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Pieyre le Lun 19 Déc 2016 - 20:15

De mon côté j'ai plutôt été déçu : de La confusion des sentiments, Le joueur d'échecs ou Amok, je ne retiens pas grand-chose. C'était certes bien écrit, mais un peu ennuyeux, voire plaintif, enfin sans rien d'enthousiasmant. Le joueur d'échecs, c'est tout de même celui que j'ai dû le plus apprécier.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Topsy Turvy le Dim 8 Mar 2020 - 22:51

Je connaissais Zweig et j'aimais bien Zweig.
Mais en fait je ne connaissais pas bien Zweig.

J'ai beaucoup de plaisir à en apprendre plus sur lui.
Je propose quelques émissions de France culture.

Je n'ai écouté encore que le début du premier épisode de la compagnie des auteurs
https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-auteurs/stefan-zweig
mais j'ai beaucoup aimé y apprendre par exemple que les traductions en français de Alzir Hella ne traduisait que l'idée générale,
en allant droit au but sans le lyrisme original de la version allemande, et ceci à la demande de Zweig lui-même.
(Prononcer "tsvaïgue", pas "svègue".)

Par contraste avec l'écriture de Giono que j'ai découvert récemment,
je trouve que la langue n'est vraiment pas intéressante chez Zweig.
Mais j'y apprécie beaucoup des aspects comme la composition du récit.
J'ignorais qu'il plai(sai)t aux francophones bien plus qu'aux germanophones.

J'ai écouté avec une attention flottante et un plaisir inégal la série Le monde d'hier.
https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-le-feuilleton/le-monde-dhier-journal-dun-europeen-de-stefan-zweig
J'ai trouvé intéressant d'y découvrir son récit de certains épisodes de sa vie,
par exemple quand il s'est retrouvé "étranger indésirable" à Vienne car juif
et en même temps "étranger indésirable" en Angleterre car "germanique".

J'aime bien Zweig.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 2218
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Stefan Zweig Empty Re: Stefan Zweig

Message par Fille d'Agar le Lun 9 Mar 2020 - 1:29

J'ai découvert Zweig cette année, grâce à une collègue qui m'a prêté son coffret. J'ai beaucoup aimé : La confusion des sentiments, La peur, Le monde d'hier.

Je n'ai toujours pas lu : Le joueur d'échecs alors que c'est le plus connu.

J'ai découvert les poèmes de Romain Rolland grâce à Zweig. J'aime bien l'idée de découvrir un ensemble d'écrivains, d'artistes d'une époque donnée. J'ai l'impression de plonger dans un monde. Particulièrement avec Le monde d'hier.
Fille d'Agar
Fille d'Agar

Messages : 147
Date d'inscription : 07/03/2017
Age : 32
Localisation : Sous la ligne de Kármán (ou alors ?)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum