Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

+25
dessein
anianka05
Rymounette
Wise
Mag
Petitagore
wkndmarkt
Nutty_Pr
Son altesse le Poulpe
nacrine
Naturellementmoi
Harpo
fleurblanche
perlette
Mairon
lafeelicite
Ethelred
jmd
Carla de Miltraize VI
Zébu
sunshine71
Waka
Alcherina
Not now
L✭uphilan
29 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 16:35

Si je me sens "inférieure" cela vient peut-être aussi du fait que la "norme" a repéré mes fragilités et m'impose à ce titre une image de prétendue supériorité...

Et pourquoi ne pas également détecter les failles dont celle-ci souffrirait ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par sunshine71 Mar 28 Aoû 2012, 16:54

@fusain : c'est pour ca qu'il faut bien choisir son entraineur ! Wink il doit pouvoir te faire avancer sans les gros bobos ! mais comme partout : y a des bons et y a des nuls....
sunny
sunshine71
sunshine71

Messages : 116
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 50
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par jmd Sam 22 Sep 2012, 10:10

Partir du ressenti (physique) du sentiment d'infériorité et expliciter, objectiver, mettre à distance ce ressenti.

Répondre à la question : ressentir cela c'est comme ressentir quoi ? c'est comment de ressentir cela ? Ensuite : est-ce que j'ai explicité correspond bien à mon ressenti ?

Ce processus modifie le ressenti et de nouvelles possibilités d'explicitation émergent ensuite. L'explicitation peut se faire par écrit, c'est plus facile pour des raisons de continuité.

Ce n'est pas si simple que cela en à l'air (je suis bien placé pour le savoir) au moins pour trois raisons : c'est compliqué de ne faire que cela, de le faire précisément ; le ressenti est là mais nous ne l'acceptons par tel quel (nous considérons qu'il nous parasite par exemple, ce n'est pas quelque chose que nous sommes près à accepter parce que nous ll'appréhendons comme immuable et que nous percevons que notre rôle est d'aller à son encontre) ; cela demande un peu de patience, le corps a une inertie qui lui est propre.

Il y a cent et une façons de se sentir inférieur. Par exemple :

- se considérer comme inférieur par peur de contrarier quelqu'un qui n'a pas arrêté de répéter que on l'était (quelqu'un qui fait "force de loi")
- se dire que l'on ne pourra jamais être accepté par quelqu'un qui nous connaitra vraiment
- se sentir complètement impuissant parce que l'on ne comprend pas un texte
- etc

L'approche consiste à décrire précisément comment toi tu sens inférieur(e). Et cela passe par une attention portée au ressenti, par une vérification aussi après de ce ressenti.

Message in a bottle.



jmd
jmd

Messages : 830
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Son altesse le Poulpe Ven 05 Oct 2012, 18:43

Je poste un court message pour dire que je vais suivre ce sujet avec attention.

(et avoir ainsi ce message dans "voir ses messages " Razz
Son altesse le Poulpe
Son altesse le Poulpe

Messages : 295
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 29
Localisation : Normandie !

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par fleurblanche Sam 06 Oct 2012, 20:46

Laughing
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4481
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Nutty_Pr Lun 15 Oct 2012, 17:10

Et si on reliait le sentiment d'infériorité à l'estime de soi ?
la littérature est abondante sur le sujet.

- créer un ilot de confiance où l'on se sent aimé et apprécié
- se féliciter des petites victoires de tous les jours (j'ai bien aimé le post sur '3 choses positives que vous avez faites aujourd'hui')
- faire des choses uniquement pour soi et s'y épanouir (avoir son 'jardin secret')

En fait pour se sentir moins médiocre il faut mieux s'aimer. Mieux sentir toutes les choses que l'on sait déjà faire.

Nutty_Pr
Nutty_Pr

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 52
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par wkndmarkt Ven 19 Oct 2012, 20:28

paoline a écrit:Si je me sens "inférieure" cela vient peut-être aussi du fait que la "norme" a repéré mes fragilités et m'impose à ce titre une image de prétendue supériorité...

Et pourquoi ne pas également détecter les failles dont celle-ci souffrirait ?

c'est vraiment intéressant ça. Je me permets un léger hors sujet:
Il y a un truc qui me saute aux yeux quand même: faut vraiment être dans un forum de surdoués/HP/HQI (oui... je sais) pour entendre parler de sentiment d'infériorité. Je me mets deux minutes à l'extérieur de tout ça, hors zèbre, en bon normopensant, je me gratte vraiment la tête: normalement dans un forum de gens intelligents on devrait parler de comment on s'éclate trop à manipuler les crétins qui constituent les 98% restant, et comment on est tellement heureux parce qu'on a tout compris et que de toute façon on va dominer le monde tellement on est brillant. Je doute que dans un forum réservé aux individus ayant obtenu 80-120 au WAIS on se pose la question du sentiment d'infériorité.
Donc (je parle pour moi) avant d'essayer de se soigner, il faudrait commencer par inverser les propositions:
D'abord, avant de faire du développement personnel, faut pas oublier que nous fonctionnons avec un cerveau de bestiau en troupeau, bourré de mécanismes sociaux assez fondamentaux: genre si on est les derniers on va se faire bouffer, et si le groupe nous rejette on est mal barrés. Notre intelligence ne nous inhibe pas sur ce plan là - au contraire, j'ai l'impression que malheureusement pour nous on en est plus conscients que la moyenne; on le subit plus. ([edit] c'est l'horreur absolue cette affaire: notre cerveau efficace nous dit clairement: "sois au milieu du troupeau si tu veux sauver ta peau" en même temps qu'il nous marginalise [/edit])
Ensuite on affronte une solitude fonctionnelle: nous nous sentons inférieurs en premier lieu parce que nous ne faisons que lire les signaux qu'on nous envoie (le signal principal étant "tu fais chier"). Finalement (au niveau de l'évolution en tout cas), avoir quelqu'un d'intelligent dans son entourage immédiat ça ne sert pas à grand chose: ok pour dépanner, inventer le feu ou réparer son ordi c'est pratique, mais il en suffit d'un à disposition quelque part de temps en temps, et le reste du temps il est plutôt chiant avec ses questions d'éthique, de responsabilité et compagnie, ses grandes vérités dont on se passe très bien quand il n'est pas dans les parages. On garde le moins bavard, on file les autres aux lions ou aux voisins anthropophages et puis c'est marre. Enfin j'ai pas l'impression que l'intelligence soit spécialement bienvenue dans notre espèce - c'est l'impression que m'a laissé ma scolarité en tous cas.
J'ai plus l'impression que pour nous le sentiment d'infériorité est juste la contrepartie minimum nécessaire à notre intégration sociale - à grande échelle, j'entends (il y a évidemment des zèbres qui ont trouvé des solutions individuelles sûrement très efficaces).
Donc pour guérir je suis prêt à prendre toutes les solutions évoquées ci-dessus mais je préfère avant tout partir sur des bases saines: je ne me sens pas spécialement désiré par la société qui m'entoure et dont je suis sensé faire partie - mon cerveau me crie que je dois en faire partie sinon ça va chauffer pour mon cul = je résous le truc comme je peux en me sentant inférieur (ie: pas adapté au troupeau / pas désiré par le troupeau donc forcément fragile et coupable de ma fragilité). Faut juste trouver le moyen de dire à mon cerveau que tout va bien même quand personne ne veut de moi.
(je cherche encore - dès que j'ai trouvé je reviens vous dire)


Dernière édition par wkndmarkt le Sam 20 Oct 2012, 00:19, édité 5 fois (Raison : j'aime éditer mes posts, c'est mon vice)
wkndmarkt
wkndmarkt

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 53
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Ven 19 Oct 2012, 20:38

C'est assez vrai tout ça.

Je doute que dans un forum réservé aux individus ayant obtenu 80-120 au WAIS on se pose la question du sentiment d'infériorité.

Encore récemment une algarade sur un autre forum m'a rappelé qu'on y a plutôt tendance à être très-convaincu d'être le meilleur, et à ne pas tolérer, je ne dis même pas la remise en question, mais même le constat que d'autres ont un fonctionnement différent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par wkndmarkt Sam 20 Oct 2012, 00:32

Ah oui ça... La norme est la norme est la norme.
Tu me diras, quand on a un QI de 100 on peut légitimement se prendre pour l'axis mundi Smile

(sinon dans les pistes concrètes, demain matin -enfin tout à l'heure- j'essaye l'hypnose. Je vous dirai ce que ça donne)
wkndmarkt
wkndmarkt

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 53
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Petitagore Sam 20 Oct 2012, 21:05

wkndmarkt a écrit:Il y a un truc qui me saute aux yeux quand même: faut vraiment être dans un forum de surdoués/HP/HQI (oui... je sais) pour entendre parler de sentiment d'infériorité. Je me mets deux minutes à l'extérieur de tout ça, hors zèbre, en bon normopensant, je me gratte vraiment la tête: normalement dans un forum de gens intelligents on devrait parler de comment on s'éclate trop à manipuler les crétins qui constituent les 98% restant, et comment on est tellement heureux parce qu'on a tout compris et que de toute façon on va dominer le monde tellement on est brillant.

(...)

Finalement (...), avoir quelqu'un d'intelligent dans son entourage immédiat ça ne sert pas à grand chose: ok pour dépanner, inventer le feu ou réparer son ordi c'est pratique, mais il en suffit d'un à disposition quelque part de temps en temps, et le reste du temps il est plutôt chiant avec ses questions d'éthique, de responsabilité et compagnie, ses grandes vérités dont on se passe très bien quand il n'est pas dans les parages. On garde le moins bavard, on file les autres aux lions ou aux voisins anthropophages et puis c'est marre.

Wkndmarkt, tu viens d'illuminer ma soirée. Je suis mort de rire, je crois que ce fou-rire va encore me durer deux ou trois jours. Merci, merci, merci de dire de façon aussi drôle des choses que d'ordinaire je ne peux pas penser sans avoir aussitôt envie d'entamer une dépression nerveuse. Very Happy
Petitagore
Petitagore

Messages : 5891
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 61
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Lun 05 Nov 2012, 08:19

Puis-je continuer de penser avoir une valeur quelconque si personne ne m'en reconnait..?
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Mag Lun 05 Nov 2012, 09:12

Very Happy @wkndmarkt Pété de rire

animée par tes réflexions si toniques
merci pour la joie qui va m'accompagner toute la journée !

Winner

edit j'ajoute dans le même genre un extrait de cette traduction d'article :

Les enfants hyperactifs à l'époque de Cro-magnon:
http://bistrobarblog.blogspot.fr/2012/11/les-enfants-hyperactifs.html
..//..
Les enfants hyperactifs à l'époque de Cro-magnon

Imaginez-vous que vous viviez, non en 2012, mais il y a 20 000 ans, dans une tribu de chasseurs-cueilleurs, et que vous ayez donné naissance à un enfant « souffrant » de TDA/H.

Au lieu de rester bien tranquillement dans votre case, cet enfant n'a de cesse que de partir dans la forêt, tout explorer autour de lui. Absolument infatigable, il s'active du matin au soir à pêcher dans les rivières, grimper aux arbres pour cueillir des fruits, gratter la terre pour déterrer des racines, quand il n'est pas en train de traquer tous les malheureux volatiles, lièvres et marcassins qui passent à sa portée.

Eh bien je prétends que, loin d'être une malédiction pour votre famille, vous seriez absolument RA-VI d'avoir un enfant « hyperactif » !! Par contre, vous auriez été toute la journée sur le dos de cet autre enfant, calme, obéissant et désespérément occupé à faire des dessins sur les murs de votre caverne...
..//..
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 74

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Wise Dim 18 Nov 2012, 15:34

Ne plus vivre avec des personnes ayant une attitude récurente de "pervers-narcissique", c'est à dire des gens qui passent leur temps à dire du mal des autres.

Vivre avec des gens bienveillants, attentionnés, gentils, chalereux...
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 18 Nov 2012, 17:00

C'est l'idéal, mais à se pelotonner dans un tel cocon, on tombe de haut quand on croise une personne malveillante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 18 Nov 2012, 19:01

L✭uphilan, merci d’avoir ouvert ce fil.
Je ne serai d’aucune aide : je porte le sentiment d’infériorité comme un (gros) sac à (grosses) patates sur la tête. Pf, pf.
Quant à la "psy" ( ?) dont il est question au début du fil… Shocked Plus j’entends d'"anecdotes" sur les psy, plus j’aime les rats.
@Wkndmarkt : merci pour le fou-rire !

Vivre avec des gens bienveillants, attentionnés, gentils, chaleureux...
Oui, bien d'accord. mais quand on vit avec un sentiment d'infériorité chevillé au corps, il me semble qu'on n'attire pas à soi ce type de personnalité lumineuse. C'est du moins mon cas. (Ou plutôt ça l'était avant que je ne vive en ermite, ce qui n'aide sans doute pas à trouver des chemins vers la confiance en soi.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Wise Lun 19 Nov 2012, 12:19

quote : "personne malveillante" ! voir sujet "les mots qu'on déteste le plus" j'ai mis celui-là.
connais pas moi de personne "malveillante". jamais vu.
c'est ce que j'apelle un jugement.

on peut critiquer les actes (c'est constructif), mais ne pas insulter les personnes.

tout le monde fait des erreurs.
une erreur = un essai, une tentative.
qui ne tente rien n'a rien.

les personnes à attitudes PN cherchent les gens les plus faibles, ça les rassure. ils ont un grave complexe d'infériorité, la plus basse estime de soi ce sont les PN qui l'ont.
donc oui, on les attire.
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 19 Nov 2012, 13:09

C'est vrai que broyer une ou plusieurs personnes, de la part d'un PN, ce n'est qu'une petite erreur, et c'est la victime qui devrait aller implorer pardon pour être allée se placer sur son chemin.

Avec un message pareil tu vas réactiver le syndrome de Stockholm de la moitié du forum, toutes les victimes de PN vont comprendre qu'elles ne doivent rien lui reprocher mais se reprocher à elles-mêmes d'avoir été victimes. (et surtout n'insultons pas ces pauvres personnes fragiles).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Rymounette Lun 19 Nov 2012, 14:30

Je crois avoir anéanti 70% de mon manque maladif de confiance en moi.
Je dis bien "je crois".

Je me suis appuyée sur le livre de Julia Cameron Libérez votre créativité. Encore un livre d'auto-coaching à la mords-moi l'noeuds, me direz-vous. Eh bien... Oui! Mais il y a toujours quelque chose à prendre et à réadapter à son propre cas dedans. Sa principale méthode est de faire taire le "censeur" qui se cache en nous, en écrivant chaque matin trois pages de Cequitepasseparlatête, en travaillant toujours à éloigner les pensées réflexes qui vous dénigrent immédiatement. Ce censeur n'est absolument rien d'autre qu'un réflexe de pensée, et il faut une grande auto-discipline et auto-analyse, pour prendre petit à petit, l'habitude de le faire taire et même de le contredire.

Cette auto-discipline, seule, n'est pas très efficace. Il s'agit en parallèle de se souvenir des "bons génies" qui ont marqué votre histoire personnelle, CAD toutes ces personnes qui vous ont soutenu ne serait-ce qu'une fois, ou complimenté. Même si vous doutez de la sincérité de ces Génies, songez-y, il est fort probable qu'ils aient été sincères, mais juste remis en cause par votre auto-haine. Rolling Eyes
Faites des exercices, destinés à vous prouvez votre propre capacité, votre compétence, votre valeur... A vous de vous donner des défis adaptés à vos besoins, et progressifs. (Ne visez pas des sommets trop vites, vous obtiendriez l'effet inverse en cas d'échec.) Je ne sais pas moi, prenez des responsabilités au boulot, inviter un ou une-tel(le) à boire un verre, commencez une activité, apprenez des recettes... Cessez d'être sur la défensive, c-a-d dans une attitude de justification de vos faits et gestes, certaines personnes justifient presque jusqu'à leur existence. Imaginons que vous refusiez quelque chose, excusez-vous et dîtes que vous ne pouvez pas, mais ne vous justifiez pas. Ce simple fait d'apprendre à se sentir légitime dans ses choix et ses gestes change TOUT. En plus, se justifier, c'est tendre la perche à l'autre pour une argumentation et une remise en question de votre choix.
Vous avez probablement tous tendance à être indulgents avec les autres, apprenez à vous regarder d'un oeil extérieur et à vous considérer avec exactement la même indulgence. Vous êtes HUMAINS! Vous méritez d'être pris en considération, vous êtes intéressants, et utiles par votre seule présence. Ce ne sont pas des paroles en l'air, et vous devez vous en rappeler, vous le répéter, comme des mantras. Egalement, à tous ceux qui n'ont pas vu la conférence TED sur le pouvoir de la vulnérabilité, au boulot! C'est un incontournable:

Brené Brown: The power of vulnerability sur TED point com (J'ai toujours pas le droit de poster de lien Rolling Eyes ) Il y a bien sûr des sous-titres en français et même en Hindi pour les plus audacieux! :p

Ce "moi" que vous apprenez à aimer et à laisser vivre, protégez le comme un secret qui grandit au fond de vous, dans un premier temps. Gardez le bien au chaud, jusqu'à ce qu'il mûrisse. Imaginez le se développer au fur et à mesure de vos progrès, jusqu'à éclosion!

Voilà, des petites choses qui m'ont aidé. Détournez les en fonctions de vos besoins propres, vous êtes seuls à savoir en juger.
Je m'arrête là, si j'écris une ligne de plus, il faut que je trouve un éditeur! Very Happy

Bon courage, et n'en doutez pas, vous êtes géniaux! Smile

Rymounette
Rymounette

Messages : 235
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Jeu 13 Déc 2012, 21:20

Impec !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Dim 10 Mar 2013, 11:10

L✭uphilan a écrit:Puis-je continuer de penser avoir une valeur quelconque si personne ne m'en reconnait..?
La réponse est oui, Lou ! Evidemment.
Ce n'est pas parce que les autres ne voient pas ta valeur ou ne la voient que partiellement qu'elle n'est pas réelle.
:•)


En y réfléchissant, j'ai re-pensé à ce texte qui circule pas mal sur le net, je crois, et je me suis dit qu'il aurait sa place ici x)
(J'ai mixé deux versions proches)

Spoiler:
Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 dollars.
Il demande aux gens : "Qui aimerait avoir ce billet ?"
Les mains commencent à se lever, alors il dit : "Je vais donner ce billet de 100 dollars à l'un d'entre vous mais avant, laissez-moi faire quelque chose avec."

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande : "Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"
Les mains continuent à se lever.

"Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela ?"
Il jette le billet froissé par terre et saute à pieds joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher.
Ensuite il demande : "Qui veut encore avoir ce billet ?"
Évidemment, les mains continuent de se lever !

"Mes amis, vous venez d'apprendre une précieuse leçon... Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé, il vaut toujours 100 dollars."

"Plusieurs fois dans votre vie, vous serez froissés, rejetés, souillés par les gens ou par les événements. Vous vous sentirez petits et sans valeur. Mais en réalité, peu importe ce qui est arrivé ou ce qui arrive dans vos vies, vous ne perdez jamais votre valeur ! Jamais."

En tout cas, Merci à tous pour vos interventions =)
Et particulièrement à toi, Rymounette, pour ta réponse positive et très juste dans les idées évoquées (humble avis perso :p).

:-)


Dernière édition par L✭uphilan le Dim 10 Mar 2013, 16:07, édité 1 fois (Raison : Bouh !)
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Rymounette Dim 10 Mar 2013, 15:26

Rougit Merci!

J'adore cette histoire, je vais la répandre! Wink
Rymounette
Rymounette

Messages : 235
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 29
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 10 Mar 2013, 17:15

Hm...
Pas mal l'histoire du billet...
Un peu vénale peut-être mais bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par anianka05 Mar 21 Mai 2013, 20:44

L✭uphilan a écrit:Hello tous Smile

Le but de ce post n'étant pas de raconter ma vie (ça se saurait What a Face), il sera en fait assez bref.

Mon invitation est celle du titre... invitation à partager vos pistes réelles de réflexion et d'action dans le but de guérir du sentiment d'infériorité. Car, si dans la catégorie "travailler sur moi" j'ai une liste d'idées à peu près longue comme un cou de girafe un soir de printemps, le sentiment d'infériorité, tout en étant une de ces choses qui me rongent le plus, est un des rares sujets à propos desquels il est difficile de trouver des "pistes de travail".

Me voilà donc à lancer un appel aux quelques personnes que le hasard (ou pas) aura menées ici...
Sait-on jamais x)

Comment guérir du sentiment de son infériorité intrinsèque..?



Que vous les ayez expérimentées ou pas, toutes les idées (constructives) sont les bienvenues :-)

Merci =)


Pour moi, une seule chose: l'acceptation (roooo! Elle nous serine les oreilles, avec ça, elle!!!)

En admettant que non seulement, toi tu as la possibilité de te tromper, mais que les autres aussi, tu verras les choses plus sereinement.
A partir du moment où dans ton raisonnement, tu prendras en compte l'universalité de l'erreur:"Il ou Elle est peut-être entrain de se tromper à cet instant, après tout, l'erreur est humaine," tu admettras automatiquement alors que peut-être c'est toi qui a raison. Le reste va en découler.
C'est-à-dire: si les autres se trompent parfois, alors ils ne sont peut-être pas si forts, finalement! Pas plus que moi en tout cas! Je fais des erreurs, mais eux aussi! Alors, nous sommes pareils!"
Puis pour être sûr que c'est bien vrai tout ça, tu vas te mettre en position d'observateur, prendre le temps de te renseigner et de voir de quelle mesure, ils ou elles étaient dans le vrai ou faux. Et par extension, ta position à toi.

Il ne s'agit pas de rentrer en conflit. Mais le sentiment d'infériorité est souvent ressenti lors d'une rencontre directe ou lors d'une opposition parce que l'on ne croit pas en soi. En s'accordant le bénéfice du doute et de la réflexion la confiance en soi se consolide petit à petit.

Si je manque de détail ou de clarté n'hésites pas à me solliciter.



anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Mer 22 Mai 2013, 10:44

Hello Anianka Smile

Ça m'a fait bizarre de voir ce fil remonter hier soir.

Le sentiment d'infériorité n'est pas totalement permanent chez moi, même si c'est quelque chose de récurrent, qui prend aux tripes et fait très mal.

Le sentiment d'infériorité se déclenche tout autant, si pas plus, lorsque je suis en position d'observateur, et il ne s'agit pas tellement d'avoir raison ou de se tromper. Il s'infiltre en moi par là où existent de réels blocages difficilement réfutables. Par exemple, la phobie sociale. Des choses très simples pour la plupart des gens ont pour moi un degré de difficulté variant du "pas naturel mais faisable avec un minimum de stress en prenant sur moi" à "insurmontable", avec un certain nombre de nuances intermédiaires.

Autre exemple. Je suis incapable d'être aimée. Incapable d'avoir un ami. Je n'ai même pas été capable de me faire aimer de mes propres parents. Alors, la seule observation, des autres ou de moi, dans des détails parfois si minuscules qu'ils ne pourraient toucher personne, suffit à me faire sentir plus bas que tout.

C'est difficile pour moi d'essayer d'exprimer ça. Ce que je veux dire c'est simplement que, si le sentiment d"infériorité généralisé n'a sans doute pas lieu d'être, les éléments déclencheurs, eux, existent, et peuvent difficilement être remis en question de la manière dont tu le suggères, car le décalage avec les autres est bel et bien présent.

Mais cela ne vaut que pour moi et peut-être ta réponse en aidera-t-elle d'autres, alors, merci.
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par dessein Mer 22 Mai 2013, 10:49

.


Dernière édition par dessein le Jeu 27 Juin 2013, 17:55, édité 2 fois
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Lilou7777777 Mer 22 Mai 2013, 10:51

Ethelred a écrit:Pour vaincre le sentiment d'infériorité, ça m'a aidée d'essayer de bloquer mon égo (cette petite voix venimeuse qui calcule, mesure, compare...)
Le livre de Don Miguel Ruiz m'a été utile.
C'est plus facile à écrire qu'à mettre en pratique, mais ça m'a aidée à repérer mes méchanismes destructeurs et perdre quelques mauvaises habitudes.
A mon sens, l'auto-suffisance contribue grandement à l'épanouissment personnel.
Si tu n'as pas besoin des autres (on a tous besoin de contacts, mais je parle d'une dépendance malsaine, ici), tu cherches moins à te comparer à eux et tu réduis ce sentiment d'infériorité.


Les 4 accords Toltèques
1- Que votre parole soit impeccable.
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez.
N'utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d'autrui.

2- Quoiqu'il arrive n'en faites pas une affaire personnelle.
Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve.
Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n'êtes plus victime de souffrances inutiles.

3- Ne faites pas de suppositions.
Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos vrais désirs.
Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

4- Faites toujours de votre mieux.
Votre "mieux" change d'instant en instant.
Quelles que soient les circonstances faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger,
de vous culpabiliser et d'avoir des regrets.



MERCI

génial le résumé!! Smile
Lilou7777777
Lilou7777777

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mer 22 Mai 2013, 11:03

L✭uphilan a écrit:
Autre exemple. Je suis incapable d'être aimée. Incapable d'avoir un ami. Je n'ai même pas été capable de me faire aimer de mes propres parents. Alors, la seule observation, des autres ou de moi, dans des détails parfois si minuscules qu'ils ne pourraient toucher personne, suffit à me faire sentir plus bas que tout.
C'est peut-être dû à ça. Si tes parents n'ont pas su t'aimer -parce que c'est dans ce sens là, les enfants n'y sont pour rien, c'est aux adultes de leur faire une place, douillette si possible- c'est très dommageable pour l'estime de soi. Sans estime de soi, on n'ose pas être soi, prendre une place, on se dit qu'on ne la mérite pas puisque personne ne nous la donne.

Mais une rencontre (amoureuse, amicale) ça se fait par un double mouvement, où on a envie de prendre un peu place à côté de l'autre, et lui faire aussi de la place. Il faut oser être soi pour être aimée, sinon que voudrais-tu que les gens aiment si tu ne t'exprimes pas ? Les gens ne sont pas devins, et il est obligatoire d'en passer par le fait de montrer la personne qu'on est pour pouvoir intéresser quelqu'un...

C'est moins aigu chez moi, mais je dois travailler aussi au fait de prendre ma place dans le monde, d'oser faire et d'oser être. Courage à tous ceux qui ont une estime montrant des faiblesses Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par anianka05 Jeu 23 Mai 2013, 16:34

J'espère sincèrement (et je pense que c'est le cas) que tu te trompes quant à la possibilité d'être aimé? As-tu demandé à tes parents ce qu'il en était? Question difficile à poser, n'est-ce pas?
Tout le monde peut être aimé et tout le monde l'est au moins une fois dans sa vie par n'importe qui.
Je maintiens ce que j'ai dit, en tout cas, mais j'ai entendu tes propos. L'acceptation de l'erreur et de la faiblesse humaine de l'Autre permet de voir que finalement, nous ne sommes pas en reste.

Bon courage en tout cas. Peut-être aussi, ne sais-tu pas voir quand quelqu'un t'aime?

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Al Batros Dim 26 Mai 2013, 09:14

anianka05 a écrit:Pour moi, une seule chose: l'acceptation (roooo! Elle nous serine les oreilles, avec ça, elle!!!)

En admettant que non seulement, toi tu as la possibilité de te tromper, mais que les autres aussi, tu verras les choses plus sereinement.
Tout à fait d'accord !! Pour moi tu peux en remettre une couche sur l'acceptation quand tu veux, Anianka ^^

L✭uphilan je pense que tu trouveras des réponses dans le livre de Christophe André qui a déjà été cité dans ce fil ("Imparfaits, libres et heureux" ; tu l'as lu Anianka ?) et si tu penses que tu vas encore procrastiner et finalement ne pas le lire, alors clique tout de suite sur ce lien qui mène à une intervention de l'auteur, et qui résume une partie de ses idées sur l'estime de soi, ça sera plus facile Wink https://www.youtube.com/watch?v=QUnFjSJAB_g

Il y a d'autres vidéos de lui qui traînent sur le même site, d'ailleurs, certaines sont très très intéressantes.

Quoi, tu es encore là ? Allez allez, un p'tit clic et bon visionnage ! Razz (et dis-moi si ça t'aide ou si j'aurais mieux fait d'aller me recoucher. ^^)

Al Batros

Messages : 29
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par anianka05 Dim 26 Mai 2013, 09:35

Non, mais ce livre a l'air intéressant, je vais y remédier!

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Zeppo Jeu 13 Juin 2013, 18:06

Pour moi l'idéal et issu de l'imagination, l'imaginaire n'est jamais le réel et peut s'en éloigner énormément avec une vision du monde faussée. Pour moi elle a été faussée par des valeurs inadéquate et des notions de bien et de mal complètement éronées (élevé par une mère PN Impec !).
J'ai commencé à aller mieux quand j'ai vu que ce qui me paraissait mal était normal (de mon age/normal pour un mec/tout le monde fait ça de toute façon). Cette part de violence en nous, nous devons l'évacuer, plus elle sera évacuée moins les actes violents physiquement et psychologiquement seront fréquents (agression, insultes, tentative de suicide, violence morale). A évacuer instantanément les émotions on ne laisse pas cette tension se crée et on "craque" bc moins souvent.
En gros je pense que souffrance=réaction non appropriée=vision du monde ou de soi fausse(/idéalisée/dramatisée)=croyances inappropriées.
Dans mon cas c'était surtout ces croyances issues de mes souffrances qui m'ont fait souffrir.
Analysez au maximum votre façon de réagir et décortiquez la, vous en comprendrez les mécanismes inconscients et la façon dont vous font réagir vos émotions, ensuite vous avez un sujet de réfléxion et de travail précis et concret. Voilà comment je pense avoir fait ces derniers temps pour m'en sortir. Avant tout ça il faut mettre son égo de coté parce que sinon c'est lui qui se prend tout dans la gueule, et ça ça fait mal.
Zeppo
Zeppo

Messages : 170
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 26
Localisation : Montcuq

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par dessein Jeu 13 Juin 2013, 21:53

Plus j’entends d'"anecdotes" sur les psy, plus j’aime les rats.
merci pour le fou-rire !
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Ven 14 Juin 2013, 07:42

Mazeppa a écrit:Pour moi l'idéal et issu de l'imagination, l'imaginaire n'est jamais le réel et peut s'en éloigner énormément avec une vision du monde faussée. Pour moi elle a été faussée par des valeurs inadéquate et des notions de bien et de mal complètement éronées (élevé par une mère PN Impec !).
J'ai commencé à aller mieux quand j'ai vu que ce qui me paraissait mal était normal (de mon age/normal pour un mec/tout le monde fait ça de toute façon). Cette part de violence en nous, nous devons l'évacuer, plus elle sera évacuée moins les actes violents physiquement et psychologiquement seront fréquents (agression, insultes, tentative de suicide, violence morale). A évacuer instantanément les émotions on ne laisse pas cette tension se crée et on "craque" bc moins souvent.
En gros je pense que souffrance=réaction non appropriée=vision du monde ou de soi fausse(/idéalisée/dramatisée)=croyances inappropriées.
Dans mon cas c'était surtout ces croyances issues de mes souffrances qui m'ont fait souffrir.
Analysez au maximum votre façon de réagir et décortiquez la, vous en comprendrez les mécanismes inconscients et la façon dont vous font réagir vos émotions, ensuite vous avez un sujet de réfléxion et de travail précis et concret. Voilà comment je pense avoir fait ces derniers temps pour m'en sortir. Avant tout ça il faut mettre son égo de coté parce que sinon c'est lui qui se prend tout dans la gueule, et ça ça fait mal.
Beaucoup de pistes dans ce post.
Je me permets de remplacer violence par colère, j'ai l'impression que c'est plus approprié mais ton analyse est à mes yeux excellente.
La colère nait du sentiment d'injustice que nous éprouvons à l'egard d'un comportement dont nous sommes victimes et auquel nous ne pouvons nous soustraire, je pense notament à la relation parent-enfant que tu évoques mais aussi de toute situation qui nous conduit à subir la même brimade ( le terme est fort mais pas disproportionné ) de la part d'un tiers.
Il y a dans ce cas une agglomération de colère menant à un comportement agréssif ou auto agressif qui empêche l'épanouissement.

Le problème est souvent la blessure subie pendant construction narcissique de l'enfant, une sorte de programmation négative de notre psychisme qui nous prédispose à la dévalorisation.

Le terme "croyance" me séduit énormément, car il induit, dans ce cas précis, une idée de faux diagnostic.
l'expression de nos ressentis est bloquée par notre inhibition, de là deux options :

- elle conduit à une intériorisation qui nous consume de l'intérieur à chaque attaque ressentie.

- elle provoque une réaction exceptionnellement hostile vis-à-vis du tiers "malveillant", réaction qui nous esseule car est mal perçue par l'entourage.

Ces réactions sont la consequence de notre inconfort vis-a-vis de réactions saines d'expressions de nos sentiments dont nous sommes ou que nous avons été privés.

Les autres ne se privent pas de nous asséner leurs théories sans ménagement et nous blessent, d'où notre sentiment d'infériorité vis à vis de ces personnes si "fortes" à nos yeux.

Ayons confiance en notre communication, exprimons les choses telles que nous les concevons, notre ressenti, nos analyses, nos opinions valent autant que celles des personnes que nous estimons supérieures, il faut juste s'autoriser à déplaire ( et encore, peut-être seront nous appréciées pour l'originalité de nos prises de position ).
Une fois l'émotion exprimée, on se sent vraiment mieux, même si les premières fois sont maladroites, comme les pas d'un enfant qui commence à marcher, la sortie des émotions est chaotique puis se régule ( on est enfin en accord avec sois-même ).

c'est un peu ce que je ressens après une quarantaine d'années de dévalorisation et une progressive sortie du tunnel Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par JCVD Ven 14 Juin 2013, 23:25

Une vraie bonne piste, efficace à 100 %: la coke.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 103

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Sam 15 Juin 2013, 07:31

JCVD a écrit:Une vraie bonne piste, efficace à 100 %: la coke.
Tsss...La piste blanche c'est plus que casse-gueule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Sam 15 Juin 2013, 07:50

Vous savez comment on soigne une allergie ? 

Alors bon à part les médocs. 

On ligote le patient, on le bâillonne et on lui donne une petite dose de l'allergène en cause. Le type va devenir tout rouge, suffoquer, devenir tout bleu puis gris. 
Une semaine après on lui demande de revenir, et on refait la même chose avec une dose un peu plus forte d'allergène. Et ainsi de suite jusqu'au moment où le corps va en avoir marre et ne plus sur-réagir. 

Plus ou moins la même chose avec les relations sociales. Au début on rencontre un prix nobel et on se sent con. Et au final, à force de les côtoyer on se rend compte qu'ils sont pas si différent que nous, et vers la fin on donne des conférences sur l'incidence des cookies sur l'électrodynamique des libellules à un parterre de prix nobel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? - Page 2 Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 16 Juin 2013, 11:55

Excellent !
Cela dit, je me sens encore bien petit...
Donc si je résume: me faire attacher sur un lit et recevoir un prix Nobel. Supporter de se sentir nul. Recommencer...
Bon. Plus qu'à trouver un Nobel et je m'y mets !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum