Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

+25
dessein
anianka05
Rymounette
Wise
Mag
Petitagore
wkndmarkt
Nutty_Pr
Son altesse le Poulpe
nacrine
Naturellementmoi
Harpo
fleurblanche
perlette
Mairon
lafeelicite
Ethelred
jmd
Carla de Miltraize VI
Zébu
sunshine71
Waka
Alcherina
Not now
L✭uphilan
29 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Sam 18 Aoû 2012, 21:21

Hello tous Smile

Le but de ce post n'étant pas de raconter ma vie (ça se saurait What a Face), il sera en fait assez bref.

Mon invitation est celle du titre... invitation à partager vos pistes réelles de réflexion et d'action dans le but de guérir du sentiment d'infériorité. Car, si dans la catégorie "travailler sur moi" j'ai une liste d'idées à peu près longue comme un cou de girafe un soir de printemps, le sentiment d'infériorité, tout en étant une de ces choses qui me rongent le plus, est un des rares sujets à propos desquels il est difficile de trouver des "pistes de travail".

Me voilà donc à lancer un appel aux quelques personnes que le hasard (ou pas) aura menées ici...
Sait-on jamais x)

Comment guérir du sentiment de son infériorité intrinsèque..?

Que vous les ayez expérimentées ou pas, toutes les idées (constructives) sont les bienvenues :-)

Merci =)
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Sam 18 Aoû 2012, 21:36

Peut-être que si on est inférieur, il ne faut pas guérir du sentiment d'infériorité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Wise Sam 18 Aoû 2012, 22:07

Devenir... Supérieur. prendre le pouvoir, diriger le monde Twisted Evil niarkniark
king

ou tu peux répéter devant ta glace : je suis un lion, je suis un lion. mais c'est moins efficace.
(et puis t'es un z. ça rugit pas un z, ça mord pas... ça mange personne, c'est végétarien)

un peu plus sérieusement :
as tu réfléchi ; par rapport à qui ?
eh oui, on se sent supérieur ou inférieur par rapport à quelqu'un, ou un ensemble de personnes... haha...
qui ? Laughing
1) pour te valoriser, je ne vois que ça : se racrocher à ses victoires, ce qu'on a fait de mieux dans notre vie. à chaque fois que ce sentiment d'infériorité nous submerge s'en rappeller.
2) ceux qui t'impressionnent, si tu vas les voir, probablement qu'ils ne se montreront pas supérieurs à toi. ils ne te rabaisseront pas.
c'est rassurant.
! cheers Long hug
le méchant THQI qui te dit que toi t'es bête et que tu t'es trompé sur le diagnostic à ton sujet... il n'existe pas je crois Laughing

et puis ; supérieur ou inférieur en quoi ? qu'est ce que ça veut dire ?
physiquement par exemple, quelqu'un de plus costaud est supérieur pour la bagare. un enfant de 6 ans est inférieur si il doit se battre avec un enfant de 12 ans... eh bien, où veut-on en venir en fait ?
n'y a t-il pas quelque chose d'irrationnel derrière tout ça ?
solitude ? rejetté ?
impressionné par les autres ? ... le vécu renforce ça peut être...
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Dim 19 Aoû 2012, 08:25

Fusain a écrit:Peut-être que si on est inférieur, il ne faut pas guérir du sentiment d'infériorité.
Merci, Fusain.
Ça doit être ça.
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 19 Aoû 2012, 09:26

C'est ce qu'on m'a souvent dit, en tout cas. Il y a même une thérapeute qui après m'avoir expliqué que si je me sentais méprisé, c'est parce que j'étais réellement méprisable, m'a aimablement rappelé que si je me suicidais, cela ne dérangerait vraiment personne, que ça libèrerait même de la place, et donc qu'il fallait que j'en tire les conséquences.

On peut fonder une Fédération des inférieurs, si tu veux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Not now Dim 19 Aoû 2012, 09:40

Fusain a écrit:C'est ce qu'on m'a souvent dit, en tout cas. Il y a même une thérapeute qui après m'avoir expliqué que si je me sentais méprisé, c'est parce que j'étais réellement méprisable, m'a aimablement rappelé que si je me suicidais, cela ne dérangerait vraiment personne, que ça libèrerait même de la place, et donc qu'il fallait que j'en tire les conséquences.

On peut fonder une Fédération des inférieurs, si tu veux.


Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
zêtes sérieux là??

Not now

Messages : 40
Date d'inscription : 10/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 19 Aoû 2012, 09:48

Quand je rapporte cette expérience avec une "thérapeute", oui, je suis parfaitement sérieux.
Je venais de quitter mon boulot et changer de région après des mois de dépression consécutive à un harcèlement moral en règle; mais pour elle, c'était la preuve que le rêve de ma vie était de la passer "sur mon canapé, devant la télé", aux crochets du monde, l'arrêt-maladie à vie, quoi, et que j'avais donc tout combiné (inconsciemment, bien sûr, enfin, quoique) pour parvenir à cette situation "qui m'arrangeait". En conséquence, j'étais donc un individu aussi méprisable qu'inutile, que certes personne ne pouvait aimer.

ça va bien que j'étais fiancé (encore qu'elle n'hésitait pas à ajouter que ma fiancée ne tenait sans doute pas tant à moi que ça), sans quoi j'aurais probablement suivi son conseil.

Du coup, ma réponse d'hier à 23:36 est, bien évidemment, au troisième degré : c'est, à n'en douter pas, le genre de réponse qu'aurait été capable de faire cette brave dame.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Alcherina Dim 19 Aoû 2012, 11:31

Pour guérir du sentiment d'infériorité.
1ere chose à faire et la plus difficile.
- Ne pas rejeter le fait de se sentir inférieur. La 1ere étape pour se sentir bien avec soi même c'est de ne pas se rejeter, peut importe qui l'on est.
- Apprendre à rire de soi. Qu'est ce qu'on est ridicule quand même à se sentir nul alors qu'on n'est tellement plein de ressources et de désir ( la preuve, on veut avoir confiance en nous pour rayonner sur le monde!! Smile )
- Accepter que les gens ne recherchent pas des amis parfaits, mais des personnes qui les acceptent et qui les écoutent et qui partagent.

C'est tellement plus facile à dire qu'à faire. Mais la théorie est là.

Alcherina

Messages : 28
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Waka Dim 19 Aoû 2012, 11:53

Du coup, ma réponse d'hier à 23:36 est, bien évidemment, au troisième degré

Ah oui, je me disais aussi... ^^.

@Alcherina: je trouve tes conseils supers pertinents.

Pour ma part, j'ai beaucoup travaillé sur moi, aussi, pour devenir ce que j'avais envie d'être. Lorsqu'on y parvient, cela permet quand même de construire une certaine confiance en soi (même si elle n'est jamais définitivement acquise, et c'est tant mieux, car sinon il y aurait des effets pervers).
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 37
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par sunshine71 Dim 19 Aoû 2012, 15:56

Je peux te recommander un peu de lecture, selon ton humeur, 3 styles complètement différents :

- Faites vous même votre malheur de Paul Watzlawick : tout petit livre plein d'humour qui explique très simplement comment on se complique nous même la vie !

- L'homme qui voulait être heureux ou Les dieux voyagent toujours incognito de L. Gounelle : romans psy qui à travers la vie de leur personnage donnent des pistes de réflexion concrètes...c'est l'histoire d'un mec.... Smile les hommes aiment en général

- ou alors LA bible de l'estime de soi : Imparfait, libre et heureux de Christophe André : c'est plus long mais pas difficile. Une grande aide pour moi !

Bonne continuation !
sunny
sunshine71
sunshine71

Messages : 116
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 50
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Zébu Lun 20 Aoû 2012, 12:00

Avis personnel:

-C'est la comparaison à l'autre (éventuellement imaginaire, un idéal) qui est la plus destructrice parce qu'elle nous renvoie immanquablement une image négative de nous même: ce que l'autre a en plus est vécu comme un manque pour soi, quelque soient les capacités propres.
Celui qui se sent inférieur se défini donc surtout par un manque (de soi) et un sentiment de vide l'envahit progressivement.
Ce qui fait que l'on peut être extrêmement doué, bourré de talent, et manquer de confiance en soi parce que c'est par rapport à un idéal que l'infériorité se fait ramrquer.
Des parents qui comparent les enfants entre-eux ou leur font porter des étiquettes les blessent gravement et peut-être définitivement.
Pour l'enfant surdoué, il y a un risque énorme: si les parents se font une image fausse de la douance, l'enfant sera forcément en décalage avec cet idéal parental (souvent: tu dois tout réussir puisque tu es si doué).
Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 53
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 20 Aoû 2012, 12:12


Ah, "Zébu je t'aime".

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 20 Aoû 2012, 12:22

Connais-tu le dicton "Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console" ?
Il donne une piste, je pense : se comparer à l'autre peut aussi bien rassurer que démoraliser. Le narrateur de cette maxime "se désole" quand il se compare, comme tu le dis, à un idéal : il n'est pas à la hauteur de la barre fixée par lui. Mais s'il se console quand il se compare, c'est parce qu'il est capable - et c'est là la piste - de dépasser le piège de la comparaison autocentrée (soi par rapport à un idéal fait par soi) au profit d'un regard lucide : les autres, on ne sait pas quel est leur idéal, mais on voit ce qu'ils font, et s'ils ont le même idéal que nous, ils ne l'atteignent pas plus facilement.
Je ne sais plus si ce n'est pas dans "Imparfaits, libres et heureux" ou ailleurs que je l'ai lu, mais un point essentiel du processus d'autodévalorisation, c'est que nous idéalisons - surtout nous Z, qui nous sentons si souvent mal à l'aise dans des situations sociales banales - la performance des autres. Chacun fait son possible pour donner une apparence de réussite et de facilité, quelle que soit la réalité, comme le canard qui pédale comme un fou, mais sous la surface. Nous ne sommes pas toujours dans les coulisses pour voir si les autres approchent davantage leur idéal, si leur idéal est élevé ou pas, si leur vie est aussi facile que ça, et s'ils en sont si satisfaits. Généralement, d'ailleurs, quand on a accès aux coulisses, on découvre une réalité moins paisible.

Autrement dit, quand on se compare dans un triangle soi/idéal à soi/autres, on peut sortir d'un schéma toxique si on porte sur les autres un regard lucide : non, ils ne réussissent pas tout les doigts dans le pif, et peut-être bien qu'on s'attaque à plus forte partie qu'eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Zébu Lun 20 Aoû 2012, 13:26


Trop rationnel et surtout, la relation à l'idéal ne change pas.
J'ai beau savoir que les autres ont des difficultés, ça ne me console pas (!) et ça ne m'aide en rien pour mon problème, je ne suis pas plus "libre et heureux", car c'est bien de ça qu'il s'agit pour moi.

Il y a un flou en ce qui concerne l'idéal (injonction): à qui appartient-il? Si je l'entretiens et que je suis responsable de ce qui m'arrive, il ne m'appartient pas complètement pour autant: il est issu d'identifications aux désirs parentaux, tout comme le surmoi (interdiction).
A noter que l'idéal n'est pas toujours du "mieux". Il peut être pathologique (l'idéal c'est d'être mort par exemple) auquel cas le sentiment d'infériorité peut être une protection.


Pour ma part la solution réside dans le rapport à l'idéal.
Je l'ai "tué", non réaliste, je l'ai l'empêché de diriger ma vie, j'ai repris le contrôle et de me suis construit sur des identifications plus saines, avec d'autres personnes.
Je l'ai donc remplacé: l'idéal c'est d'être soi, il n'y a donc plus de sentiment d'infériorité.


Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 53
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 20 Aoû 2012, 13:39

Mmmh si, la relation à l'idéal change, justement parce que tu le remets à sa place d'idéal. Tu passes d'un truc que tu considères comme honteux et scandaleux de ne pas atteindre à un but vers lequel tendre, en sachant très bien que ça peut prendre toute la vie d'y tendre, et ce, pour s'en rapprocher sans jamais y parvenir. Tu passes de "je dois y arriver, les autres y arrivent bien, eux ! Quelle honte !" à "c'est mon but ultime, les autres ont le leur, et ils n'y arrivent pas plus que moi" : ça met déjà un peu moins la pression.
Parce que si ton idéal c'est d'être ce que tu es, le résultat risque d'être un peu fixe. What a Face

Par contre, je te rejoins sur la nécessité impérieuse de savoir d'où vient l'idéal, si c'est toujours la projection du désir des parents... c'est, déjà, vivre pour eux et pas pour soi, et en plus, comme rocher de Sisyphe on ne fait pas mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Zébu Lun 20 Aoû 2012, 14:58

Ca met un peu moins la pression, ok. Mais à long terme ?
Mais si l'idéal te pousse à être quelqu'un d'autre , c'est d'idéal qu'il faut changer sous peine d'être à jamais en décalage. C'est dans ce sens que j'utilisais le mot "tuer". (D'accord, ce n'était pas très clair).

Je ne pense pas que le résultat risque d'être "fixe", arrives-tu à être vraiment toi-même ? De plus, le soi est susceptible d'évolution au gré des rencontres.
Peut être n'ai je pas compris ton point de vue, care to explain ?
Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 53
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 20 Aoû 2012, 16:11

"Moi-même" n'est pas un personnage figé. Je n'ai pas l'intention d'étaler ici en quoi consiste mon idéal, il vaudrait d'ailleurs mieux mettre au pluriel, ce sont des projets à accomplir, des valeurs à porter, une façon d'être au monde à atteindre et à vivre, je sais que je n'y suis pas, je sais que je n'aurai jamais fini, et que même si j'y "parvenais", ce seraient encore des choses à vivre, des états qui se vivent et non des accomplissements ponctuels qui peuvent être achevés. Clairement, mon idéal me pousse à vivre autrement; après, est-ce qu'on peut appeler ça "être quelqu'un d'autre" ou au contraire que c'est justement parce que cet idéal est moi, est mien, que je cherche à l'être et à changer peu à peu de vie pour cela ?
Etre en chemin, ce n'est pas être en décalage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Carla de Miltraize VI Lun 20 Aoû 2012, 16:34

La comparaison ou le meilleur moyen de se faire du mal, amis maso bonjour Very Happy

Inférieur ou supérieur à qui? à quoi? Neutral

On vit bien avec soi même lorsque l'on est honnête avec soi, indulgent, bienveillant, on s'accepte avec ses bons et mauvais cotés, on s'avoue que la perfection, en fait, réside en notre perfectibilité mais que cela ne regarde que soi et enfin, on s'aime.

Pourquoi se comparer ? Nous sommes sommes uniques et différents avec nos forces et nos faiblesses, ça n'a pas de sens pour moi maintenant que j'ai compris ça.

Ps : Même si le chemin de le compréhension et l'acceptation de soi peut sembler lent, voir en millimètres/jour, à force de les cumuler on en fait de kilomètres ^^

♥️
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5783
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 101
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Lun 20 Aoû 2012, 16:56

Pourquoi se comparer ?

En fait le noeud du problème c'est que quand on a une mauvaise estime de soi, on ne peut pas s'empêcher de se comparer (sans même parler des personnes toxiques qui nous imposent la comparaison).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Carla de Miltraize VI Lun 20 Aoû 2012, 17:37



Il faut donc travailler sur soi pour retrouver l'estime de soi, peut être en arrêtant de regarder si l'herbe et plus verte ailleurs (bienveillance), sachons nous reconnaître des qualités nous en avons, c'est évidents tout comme nous avons des défauts (honnêteté) , ne pas non plus se mettre la barre trop haute (indulgence)...
Ça ne se fait pas du jour au lendemain mais en gardant cette idée en tête, et lorsque l'on commence à être trop dur avec soi ou que l'on déprime car on ne se sent pas à le hauteur, se remémorer ceci. Et aussi savoir que nous sommes tous dignes d'amour et à commencer par soi .

Devenons notre meilleur ami Wink
Carla de Miltraize VI
Carla de Miltraize VI

Messages : 5783
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 101
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par jmd Lun 20 Aoû 2012, 18:46

Focusing (de Gendlin)

( http://www.amazon.fr/Focusing-centre-soi-ouverte-langage/dp/2266185047 )

J'ai expérimenté.


Dernière édition par jmd le Mar 28 Aoû 2012, 16:31, édité 1 fois
jmd
jmd

Messages : 830
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Mar 21 Aoû 2012, 08:13

C'est chouette de vous lire =)

(Au temps pour moi, Fusain, je n'avais pas saisi le troisième degré...)

Wise, en fait, dans mon cas, c'est souvent un sentiment "global", qui ne se rapporte pas forcément à une personne ou un groupe de personnes ni à un domaine en particulier.
Et oui, bien sûr que oui, c'est (devenu) irrationnel. C'est bien là que réside la difficulté de s'en débarrasser ;-)
(Je mets "devenu" entre parenthèse parce qu'on peut se dire qu'au départ, il y a quand même tout un travail de destruction de la confiance en soi effectué par certains dès très tôt dans ma vie.)

Merci aussi pour les conseils de lecture Smile
(Sunshine, j'ai lu les deux livres de Laurent Gounelle. Je les ai trouvés agréables à lire et c'est vrai qu'on y trouve des pistes de réflexion intéressantes.)
Bon, après, je sais aussi qu'il faut que je fasse attention, que j'ai parfois tendance à plonger ma pensée dans les livres (ou d'autres lectures, d'ailleurs) et à procrastiner la mise en pratique ou les exercices concrets.

Au plaisir de continuer à vous lire :-)
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Ethelred Mar 21 Aoû 2012, 14:57

Pour vaincre le sentiment d'infériorité, ça m'a aidée d'essayer de bloquer mon égo (cette petite voix venimeuse qui calcule, mesure, compare...)
Le livre de Don Miguel Ruiz m'a été utile.
C'est plus facile à écrire qu'à mettre en pratique, mais ça m'a aidée à repérer mes méchanismes destructeurs et perdre quelques mauvaises habitudes.
A mon sens, l'auto-suffisance contribue grandement à l'épanouissment personnel.
Si tu n'as pas besoin des autres (on a tous besoin de contacts, mais je parle d'une dépendance malsaine, ici), tu cherches moins à te comparer à eux et tu réduis ce sentiment d'infériorité.


Les 4 accords Toltèques
1- Que votre parole soit impeccable.
Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez.
N'utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire d'autrui.

2- Quoiqu'il arrive n'en faites pas une affaire personnelle.
Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur rêve.
Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n'êtes plus victime de souffrances inutiles.

3- Ne faites pas de suppositions.
Ayez le courage de poser des questions et d'exprimer vos vrais désirs.
Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

4- Faites toujours de votre mieux.
Votre "mieux" change d'instant en instant.
Quelles que soient les circonstances faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger,
de vous culpabiliser et d'avoir des regrets.


Ethelred
Ethelred

Messages : 70
Date d'inscription : 05/07/2012

http://www.norzgodz.com

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par lafeelicite Jeu 23 Aoû 2012, 13:36

Le sentiment d'infériorité vient, comme d'autres l'ont déjà écrit, de la comparaison, du fait qu'on voit du "rang" en un maximum d'occasion.

Pour lutter contre ça, concrètement, il faut créer du "lien", à la place du rang. Le livre "le bourreau intérieur: comment ne plus se dévaloriser" développe cette idée et guide concrètement pour y arriver.
Il y a des exercices pratiques de réflexion sur soi, de dialogue avec la "part innocente en soi"... (je n'ai pas encore fini ma lecture)

J'ai commandé les 4 accords Toltèques, depuis le temps que j'en entends parler...
lafeelicite
lafeelicite

Messages : 372
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 37

http://www.flora-gavand-psy.com

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Mairon Jeu 23 Aoû 2012, 13:47

Comment guérir du sentiment de son infériorité intrinsèque..?

En essayant d'être lucide, plutôt que pessimiste/négatif ou trop optimiste (ce qui peut, lorsque l'on comprend que l'on s'est trompé, être tout autant destructeur, sinon plus).
Cette lucidité, il faut essayer de l'acquérir en s'étudiant et en étudiant les autres de manière rationnelle, en restant raisonnable et équilibré. Si l'on a soif d'absolu, si l'on est très perfectionniste, on ne pourra peut-être pas dépasser ce sentiment d'infériorité plus ou moins latent, mais on peut atténuer les doutes et le manque de confiance en soi qu'il entraîne en y réfléchissant.
Concernant les autres, il faut garder de toute façon à l'esprit que l'inégalité est de règle : loterie génétique, loterie sociale, loterie des circonstances... Ce qui compte, c'est d'essayer de se sentir bien avec soi-même, et de faire des "accomplissements". Le problème n'est pas une notion d'infériorité ou de supériorité ; il touche à l'accomplissement, à la réalisation de soi ; lorsque l'on parvient à aller dans cette direction, le sentiment d'infériorité est beaucoup moins prégnant, si tant est que l'on reste lucide.

En ce qui concerne le sentiment d'être inférieur par rapport à ce que l'on pourrait être, tant que cela n'est pas pathologique, c'est plus un moteur et une motivation qu'un problème, si tant est que l'on reste lucide et réaliste sur ce point, c'est-à-dire connaisseur de soi-même en terme de capacités Wink .
Mairon
Mairon

Messages : 231
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par perlette Sam 25 Aoû 2012, 09:15

Comment guérir du sentiment de son infériorité intrinsèque..?

En accomplissant des actions concrètes qui augmentent l'estime de soi.

Se demander : quelle action faisable et réaliste augmenterait-elle mon estime de moi si je la réalisais ?

Bien sûr il importe de choisir une action que je sois à même de mettre en oeuvre.

Ce n'est pas la seule approche possible et ne met pas en cause ce qui a été mentionné dans les autres messages mais peut au contraire être combiné à d'autres approches (notamment écouter ce qui me dit à l'intérieur de moi que je suis une bonne à rien).

"En effet, les choses qu’il faut avoir apprises pour les faire, c’est en les faisant que nous les apprenons : par exemple, c’est en construisant qu’on devient constructeur, et en jouant de la cithare qu’on devient cithariste ; ainsi, c’est encore en pratiquant les actions justes que nous devenons justes, les actions modérées que nous devenons modérés, et les actions courageuses que nous devenons courageux." (Ethique à Nicomaque).

C'est intéressant d'établir une liste de ces actions, d'une part parce que l'exécution peut ne pas pouvoir coïncidencer avec l'émergence de l'idée, d'autre part parce que, au bout d'un moment, l'on a un petit tableau de chasse.


Dernière édition par perlette le Sam 25 Aoû 2012, 12:15, édité 1 fois (Raison : Ajout du dernier paragraphe)

perlette

Messages : 8
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par fleurblanche Sam 25 Aoû 2012, 12:29

Salut !

Si ça n'a pas encore été proposé (trop fatiguée pour tout lire Smile) :
- mémoriser chaque fois que quelqu'un a dit quelque chose de positif sur vous, votre personne, ou votre travail
- garder des exemplaires de ses réussites (exemples : document écrit par vous et apprécié par les autres, diplôme ou certificat reçu) et y jeter des coups d'oeil de temps en temps ou quand on commence à douter de soi

A côté de ces moyens "techniques", il y a aussi la voie de la spiritualité.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4481
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par L✭uphilan Sam 25 Aoû 2012, 15:01

Coucou vous, merci beaucoup Smile

Je réponds assez peu, quelques merci de-ci de-là, pour dire que je vous lis avec intérêt (et qui sont sincères, faut-il le préciser ?), mais pas grand chose à ajouter... pour le moment, j'ingère.

Fleurblanche, qu'entends-tu par "la voie de la spiritualité" ?
L✭uphilan
L✭uphilan

Messages : 581
Date d'inscription : 22/01/2012
Localisation : [J'habite un éclat de rire... Lunatique et vagabond]

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Sam 25 Aoû 2012, 18:21

Petit exercice pratique en forme de suggestion :
la prochaine fois que tu sors dans la rue, tiens-toi bien droit(e) et avance tout aussi droit, i.e. sans t'écarter quand tu croises d'autres personnes.

Je m'amuse à expérimenter ça en ce moment (même si j'ai un peu peur de me manger une épaule), ben c'est dingue : les autres s'écartent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Alcherina Dim 26 Aoû 2012, 10:36

melokine a écrit:Petit exercice pratique en forme de suggestion :
la prochaine fois que tu sors dans la rue, tiens-toi bien droit(e) et avance tout aussi droit, i.e. sans t'écarter quand tu croises d'autres personnes.

Je m'amuse à expérimenter ça en ce moment (même si j'ai un peu peur de me manger une épaule), ben c'est dingue : les autres s'écartent...

Oui, j'ai essayé ça aussi mais en mode grandeur nature, à l'échelle des relations sociales. Et bien... c'est à ne surtout pas faire. Au final, les gens s'écartent mais vous prennent pour quelqu'un d'hautain, qui se suffit à lui-même. Et du coup... ils agissent comme si vous étiez ce genre de personne et en tout cas les résultats pour mon estime n'ont pas été très concluant. c'est comme si on donnait des coups de haches dans mon estime.
Dans mon cas, j'ai besoin de me sentir aimé, alors j'essaye de montrer aux gens que je m'intéresse à eux et de créer une relation avec eux et ça fait grimper mon estime.

Alcherina

Messages : 28
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Dim 26 Aoû 2012, 10:46

Alcherina a écrit:
Oui, j'ai essayé ça aussi mais en mode grandeur nature, à l'échelle des relations sociales. Et bien... c'est à ne surtout pas faire. Au final, les gens s'écartent mais vous prennent pour quelqu'un d'hautain, qui se suffit à lui-même. Et du coup... ils agissent comme si vous étiez ce genre de personne et en tout cas les résultats pour mon estime n'ont pas été très concluant. c'est comme si on donnait des coups de haches dans mon estime.
Dans mon cas, j'ai besoin de me sentir aimé, alors j'essaye de montrer aux gens que je m'intéresse à eux et de créer une relation avec eux et ça fait grimper mon estime.

En l'occurrence je parlais vraiment de l'anonymat de la foule, simplement s'autoriser à prendre son espace... pas des relations personnelles ou pro.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Alcherina Dim 26 Aoû 2012, 11:00

Okay, pas de soucis.

Alcherina

Messages : 28
Date d'inscription : 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 09:51

flower


Dernière édition par ♥ ♛ Ex - taZZi ♛ ♥ le Lun 15 Oct 2012, 17:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Harpo Mar 28 Aoû 2012, 11:10

Hummm Zzita tu t'emporte... Pas obligé d'en faire un cas personnel, ni une projection non ?

Surtout que sur la lucidité, Léo Ferré a un peu résumé ce que tu dis là par une formule : "la lucidité, elle est dans mon froc".



Fusain, se comparer à l'autre, et y trouver des motifs d'encouragement, c'est surtout rassurant non ? Pas suffisant, mais bon à prendre... Mais pas suffisant Wink
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 59
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 11:45

Fusain, se comparer à l'autre, et y trouver des motifs d'encouragement, c'est surtout rassurant non ?

Par rapport à la question du sentiment d'infériorité, se comparer et constater que les autres, sur les points sur lesquels on se sent inférieur, ne sont pas plus "performants" que nous, ça fait quand même un peu plus que rassurer.
Seulement, le problème est que le sentiment d'infériorité est cette fameuse petite voix qui couvre tout, et notamment l'accès à l'examen "lucide" (désolé Zzita, mais je ne vois pas de meilleur terme) de la situation.
A mon avis, c'est ce qui rend le programme de Mairon irréaliste. C'est que précisément, il y ait cette voix, ce fameux despote intérieur, cet avocat du diable interne, retourné contre soi, ténor du barreau d'une virtuosité hallucinante qui sait renverser tous les arguments, balayer tous les examens un tant soit peu équilibrés de la situation.
Du coup conseiller de procéder à ce genre d'étude rationnelle et lucide (indépendamment du fait que "rationnel", pour l'humain, comment dire...) revient à conseiller à une personne qui ne sait pas nager d'aller chercher une bouée de l'autre côté de la rivière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Naturellementmoi Mar 28 Aoû 2012, 12:11

J'ai pu expérimenter le fait de passer d'un sentiment d'infériorité, un manque de confiance en soi en une estime de soi tout à fait correcte par le détachement aux personnes nuisibles qui tentent d'augmenter leur estime d'eux même en rabaissant les autres.
Une fois détachée, j'ai pu me regarder de l'intérieur et de l'extérieur avec des lunettes sans teints....
Le plus objectivement possible....c'est s'écouter en faisant attention à toutes les petites voies intérieures qui nous poussent vers le haut ou vers le bas.Si on les écoutes bien....on les apprivoise et on sait de quel côtés elles se trouvent.
C'est dans ce sens pour moi qu'on peut parler de méditation....car c'est aller au plus profond de soi sans se juger et avec humilité.
On peut alors réajuster sa valeur.

Etre sous l'emprise du regard des autres ou la malveillance de certains ne permet pas de réaliser ce travail...
Se détacher de cette emprise , c'est la première étape la plus difficile.

Autre chose est d'accepter d'être ce que l'on est (ce qui n'exclut pas la volonté d'évoluer justement)....on ne peut pas être parfait....nous sommes tjs des personnes en devenir et c'est bien cela la richesse de l'etre humain.

Un point important c'est les référents qu'on a en soi.....quelle valeur on donne à quoi....?
Qu'est ce qui compte c'est être un mari attentionné ou être le plus riche de la terre ? Quels sont mes valeurs, mes besoins et estce que je les accepte?

Chacun a ses références même s'il y a la référence inconsciente collective...
Parfois notre propre échelle de valeur est faussée par une série de préjugés....
Ce détacher des idées reçues et des préjugés....pour mieux se connaitre et s'accepter...car finalement c'est le principal....s'accepter qu'on soit petit, grand, intelligent, zèbre, etc.....

Donc.....se détacher des "manipulateurs" de ceux qui aiment rabaisser l'autre pour exister, s'écouter au plus profond de soi, trouver son échelle de référence, et accepter ce que l'on est et savoir qu'on est tjs en devenir....On a le défaut de ses qualités alors....


Dernière édition par Naturellementmoi le Mar 28 Aoû 2012, 12:27, édité 1 fois
Naturellementmoi
Naturellementmoi

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Naturellementmoi Mar 28 Aoû 2012, 12:25

Fusain a écrit:
Fusain, se comparer à l'autre, et y trouver des motifs d'encouragement, c'est surtout rassurant non ?

Par rapport à la question du sentiment d'infériorité, se comparer et constater que les autres, sur les points sur lesquels on se sent inférieur, ne sont pas plus "performants" que nous, ça fait quand même un peu plus que rassurer.
Seulement, le problème est que le sentiment d'infériorité est cette fameuse petite voix qui couvre tout, et notamment l'accès à l'examen "lucide" (désolé Zzita, mais je ne vois pas de meilleur terme) de la situation.
A mon avis, c'est ce qui rend le programme de Mairon irréaliste. C'est que précisément, il y ait cette voix, ce fameux despote intérieur, cet avocat du diable interne, retourné contre soi, ténor du barreau d'une virtuosité hallucinante qui sait renverser tous les arguments, balayer tous les examens un tant soit peu équilibrés de la situation.
Du coup conseiller de procéder à ce genre d'étude rationnelle et lucide (indépendamment du fait que "rationnel", pour l'humain, comment dire...) revient à conseiller à une personne qui ne sait pas nager d'aller chercher une bouée de l'autre côté de la rivière.

Je pense qu'on peut apprendre à détecter cette petite voix négative intérieure et l'apprivoiser pour finalement l'éjecter...mais il faut se donner la possibilité d'éliminer tout les parasites qui sont autour et à l'intérieur de soi.
Ce n'est pas naïf....mais on ne traverse pas la rivière d'un coup....on s'y reprend à plusieurs fois...en prenant de bonnes tasses d'eau mais en arrivant à prendre de l'air de plus en plus...pour au final arriver de l'autre côté....épuisé dans un premier temps....mais ....on peut y arriver.
Naturellementmoi
Naturellementmoi

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 12:38

Donc.....se détacher des "manipulateurs" de ceux qui aiment rabaisser l'autre pour exister, s'écouter au plus profond de soi, trouver son échelle de référence, et accepter ce que l'on est et savoir qu'on est tjs en devenir....On a le défaut de ses qualités alors....

A mon avis, il y a une étape intermédiaire pour y parvenir. Car le despote intérieur ne manquera pas de te rétorquer "pourquoi donc faire l'autruche sur ceux qui te disent tes quatre vérités ? Pourquoi te complaire à te focaliser sur le positif ? La vérité n'est-elle pas dans les choses dures à entendre, non suspectes de complaisance ?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Naturellementmoi Mar 28 Aoû 2012, 12:49

Ceux là ne te disent pas tes quatres vérités....ils veulent te détruire pour se valoriser....et ils y arrivent sournoisement sans que tu t'en rendes compte....et ils arrivent à te faire croire que ce qu'ils disent est correcte alors que ce n'est pas le cas.Tu as juste été utile pour eux, tu leur as servi de faire valoir..

Il y a de vrais amis bienveillant qui peuvent te dire des choses dures qui sont vrais, difficile à entendre, qui te secouent mais qui te donnent la possibilité d'avancer.

Ce n'est pas se complaire à se focaliser sur le positf pour s'autosatisfaire et se dire comme la méthode coué....je suis bien je suis bien je suis bien....
C'est être capable de voir le négatif et le positif en soi .....et agir en conséquence....mais en essayant de se servir de son propre ressenti en étant "juste"avec soi même.Si on est le plus "juste" dans le sens réellement s'écouter....on entendra "tout"....et parfois en écho tant le - que le +....

Mais d'accord sur l'importance de l'échange avec l'autre....mais pas avec n'importe qui....

Naturellementmoi
Naturellementmoi

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par sunshine71 Mar 28 Aoû 2012, 13:58

Je suis tout à fait d'accord : bien choisir ceux qui sont en mesure de nous dire les choses difficiles à entendre...avec bienveillance ! eux, ils aident à se (re)contruire...les autres ne font que détruire !

...et on ne traverse pas la rivière facilement...surtout la première fois ! des fois, il faut s'y reprendre...mais Rome ne s'est pas contruite en un jour non plus !!!! certains disent, quand ils n'y arrivent pas que "chasser le naturel il revient au galop !" : le plus difficile à perdre, ce sont les mauvaises habitudes !...donc patience et courage ...surtout avec soi ! Smile mais c'est faisable !!! pas toujours facile...mais faisable !!! promis !!!

sunny
sunshine71
sunshine71

Messages : 116
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 50
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Mairon Mar 28 Aoû 2012, 14:03

"Mairon" ne connaît pas ça. Le sentiment d'infériorité intrinsèque. Cette chose tapie au fond de toi, et qui fait que jusqu'à l'aveuglement, jusqu'au bout, tu restes persuadé que tu ne vaux rien.

Premier élément : nous sommes dans un sujet consacré à des pistes pour "guérir du sentiment de son infériorité". Donc justement, le but est d'essayer de contrer ce que tu définis... Mais si tu as cette position, alors il est assez logique que ta conclusion serait que ce n'est pas dépassable...

Deuxième élément : comment peux-tu déterminer que je ne "connais pas ça" ? Explique-moi ! Sans doute faut-il d'abord dire que je n'aurais vraisembablement pas inscrit un message dans ce sujet si je n'étais pas justement exposé à ce problème de manière assez

importante. Comme ce sentiment d'infériorité lui-même n'est pas le sujet - justement, on essaie de s'en libérer, ici - je ne l'ai pas décrit dans mon message, ce qui est assez logique...
Mais comme tu me donnes l'occasion d'en parler un peu, allons-y ! Après tout, tu as l'air tellement sûr de toi lorsque tu me définis, j'ai un droit de réponse... Et le droit de te demander si, avant d'écrire de telles choses, tu n'aurais pas dû réfléchir un peu. Il est nécessaire de connaître la personne, avant de se mettre à clamer. Peut-être aussi est-il nécessaire d'intégrer ce qu'elle écrit ou dit, avant de foncer et d'écrire ce genre de message ?
Je suis et je me sens pas mal différent des gens "normaux", sur de nombreux points. Je vais prendre un exemple différent, pour changer. Même sur le plan physique, j'ai déjà un truc qui "cloche" : j'ai un pectus excavatum (assez prononcé) et je suis très maigre. Il y a plein de choses beaucoup plus graves, mais cela suffit pour avoir un certain impact psychologique et créer des complexes, notamment celui d'une infériorité physique par rapport aux autres hommes. Bon, je ne vais pas m'étendre pendant des heures. Ajoutez à cela plein de particularités et de bizarreries, lesquelles étaient beaucoup plus visibles pendant l'enfance. Le sentiment d'infériorité, voire l'humiliation, causés par l'extérieur, et répercutés encore plus fort à l'intérieur, oui, je les connais, d'autant plus que ma mémoire aime à me repasser mes pires moments. Et je connais bien, aussi, ce sentiment ressenti de l'intérieur et ressassé, mais justement, je ne me laisse pas faire Wink , et je n'ai pas envie de manquer des occasions à cause de cela. Cela ne veut pas dire que c'est facile.
Je ne vais pas m'excuser non plus si j'arrive à avoir un certain contrôle, si j'arrive partiellement justement à me "guérir" de ce sentiment, surtout lorsqu'il tombe dans le pathologique... Donc Question

Ça sort d'où, cette logorrhée rigide et culpabilisante ? Comment peux tu rationnaliser ça ?

Hum, c'est ton jugement.
Je ne vois pas où tu veux en venir, par rapport à la rationnalisation.
Ensuite, il ne faut pas faire comme si le sujet que l'on aborde n'a pas été déjà traité depuis des millénaires par des penseurs, des sages, des religieux, des philosophes, des écrivains, etc., sans oublier les psychologues.

J'ai l'insigne plaisir de t'annoncer que tu es un antropoïde lobotomisé, "Mairon".
Tu passes à côté de la vie avec brio et excitation.

Tiens donc !
J'ai la naïveté de me dire, lorsque je participe à des forum traitant de "différences", que les gens "différents" seraient plus capables grâce à leur expérience de comprendre la grande diversité de l'espèce humaine, et moins susceptibles de tomber dans le piège du "tu n'est pas comme moi, ça veut dire que tu n'es pas humain, ou que tu rates ta vie".
J'en ai déjà parlé à propos de la différence entre introvertis et extravertis, différence qui peut être intense si l'on se trouve être très introverti (ou très extraverti, mais c'est la grande introversion qui est la plus "inadaptée", étant donné le fait que les extravertis sont plus nombreux).
Concernant certains éléments relevant du jugement que tu me portes, je suppose que tu les as pris dans d'autres messages, sans vraiment avoir compris ce que j'y indiquais (d'où le caractère impropre de ces critiques)... De la même manière, tu extrapoles énormément à partir des termes "raison et équilibre" et tu les sors de leur contexte. Enfin, par exemple, ceux-ci :

La "sensibilité" ? Ah non, ça n'existe pas.
L'impermanence de soi, l'impermanence des choses, du monde ? Définitivement une inutilité instable.


Je me demande bien d'où tu les tires... ?
Mais passons. Pourquoi cette expression offensante ? Autant je suis le premier à admettre que je suis un humain étrange, différent, d'où pas mal de problèmes quand il s'agit d'interagir avec les autres, autant "lobotomisé"...
C'est si dur que ça de comprendre la différence ? Le fait qu'il y a de nombreux chemins de vie possible, plus ou moins accordés aux diverses personnalités ?
"Tu passes à côté de la vie" : mais enfin... Dans notre situation, c'est l'expression par excellence de celui qui ne regarde pas à quelle personne il s'adresse, ne la connait même pas vraiment, et lui présente comme vrai un modèle unique de "vie". Je suis sûr que tu sais que ce n'est pas le cas, et que tu as écrit sous l'effet d'un emportement.
Je suis obligé néanmoins de rappeller le caractère offensant d'une expression comme celle-ci, sans oublier le "anthropoïde lobotomisé".

Ah non, pardon, "excitation" tu dois pas connaître, puisque le mot "bander" ne doit pas non plus figurer dans ton vocabulaire.

Je profite de cette phrase suggestive pour te demander : "Et alors ?" Qu'est-ce que cela ferait ?
Il y a des personnes qui ont moins, voire beaucoup moins, d'affects que les autres, ce sont toujours des Hommes, non ? Il y en a qui choisissent une vie avec moins d'affects, voire l'ascétisme, et qui se sentent bien ; et l'inverse est vrai. Sur ce plan, comment peut-on dire "il est passé à côté de la vie ?" sans connaître la personne et le type de vie qui lui convient ?
Enfin, ce genre de jugement ne m'étonne pas, étant donné l'opinion commune à ce sujet...
Mais bon, j'arrête là le HS ! Et si tu veux, ♥️ Zzita DownTheHills ♥️, on peut en parler ailleurs.

Et tu oses prononcer ce mot terrible de "lucidité" avec pompe et délectation ?

Mot terrible ? Non.
Pompe et délectation ? Mais qu'est-ce que cela vient faire ici ? On parle du même terme, de la "lucidité", ou pas ?
Le Γνῶθι σεαυτόν. La connaissance de soi. Le fait de de se connaître, et grâce à cela, de pouvoir se gouverner (sans lucidité, comment se gouverner ?).
Évidemment, l'on peut découvrir que l'on est "faible de volonté", par exemple face à l'"avocat du diable interne", mais...

A mon avis, c'est ce qui rend le programme de Mairon irréaliste. C'est que précisément, il y ait cette voix, ce fameux despote intérieur, cet avocat du diable interne, retourné contre soi, ténor du barreau d'une virtuosité hallucinante qui sait renverser tous les arguments, balayer tous les examens un tant soit peu équilibrés de la situation.

A part si le problème est vraiment extrême, ça peut marcher. Je le sais, parce que je vais manifestement beaucoup mieux que j'ai pu me sentir durant l'enfance ou à certaines périodes. Si l'on n'y arrive pas tout seul, on peut aller voir un psy, essayer de se confier à des proches... Essayer, déjà.
Mairon
Mairon

Messages : 231
Date d'inscription : 19/08/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Naturellementmoi Mar 28 Aoû 2012, 14:11

Certains aiment appuyer où cela fait mal.......justement quand ils connaissent la fragilité de l'autre....ce n'est pas très constructif....
Il faut zapper car l'échange n'est pas possible ....et continuer à avancer .....
Naturellementmoi
Naturellementmoi

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 14:16

Mais quand tu es aux prises avec ton despote intérieur, tu n'as pas la capacité de réaliser tout ça. Pense au nombre de dictons de merde qui répètent d'une manière ou d'une autre qu'on reconnaît la vérité au fait qu'elle est pénible à entendre. On a des troupeaux entiers de moralistes et de fabulistes qui mettent en garde contre la flagornerie, mais qui oublient de faire la même contre la malveillance, la manipulation et l'envie haineuse déguisée en "parler vrai, avec franchise, parce qu'on est entre amis, donc il faut que je te dise que..."

Qu'est-ce qui te permet de distinguer quelque chose qui est dur mais vrai, de quelque chose qui est dur, qui se proclame vrai, juste, "pour ton bien", mais qui n'est que monstrueusement injuste, toxique, destructeur ?
Qu'est-ce qui te permet de savoir si la personne qui est en face de toi est une personne bienveillante ou un "n'importe qui" ?
Qu'est-ce qui te permet de savoir si la personne n'est pas bienveillante uniquement tant que tu lui es utile, et ne va pas se mettre à t'accabler de critiques injustes, mais toujours avec les mêmes atours d'amitié, quand elle n'aura plus besoin de toi ou que tu t'émanciperas un tout petit peu de sa tutelle ?
Qu'est-ce qui te permet de savoir que ton ressenti est juste ? La voix du despote intérieur est un ressenti.
Qu'est-ce qui te permet de voir le positif et le négatif en toi ? LA donnée fondamentale du problème c'est précisément de ne pas en être capable.

C'est sûr que si une personne ne court pas le 100 m assez vite, on peut, effectivement, lui répéter "Il faut courir vite. Il faut courir en moins de 10 secondes." ça risque de ne pas énormément l'avancer.
On le sait tous, qu'il faut être capable de discerner les bienveillants et les manipulateurs, le + et le - en soi, ne pas écouter son tyran intérieur, toussa.
Tout le monde le sait.
Une fois qu'on sait faire, le problème est intégralement résolu.
Pour avancer, il ne faut pas se répéter que c'est la chose à faire. Il faut savoir comment.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Naturellementmoi Mar 28 Aoû 2012, 14:19

Je crois que c'est uniquement par essai et erreur....
Lorsque tu as été vraiment piégé par un manipulateur....tu finis par sentir certaine chose et ton antenne va mieux fonctionner.....mais tu n'es jamais à l'abri....car le meilleur ami du monde en qui tu as confiance peut à un moment donné ou un autre utiliser ce mode de fonctionnement.

Je pense qu'on peut aiguiser son ressenti.....pour mieux réaliser et comprendre quand on s'est fait "avoir" par l'un ou l'autre....donc essai, erreur, boucle de rétroaction...
Pas simple non....

Je ne pense pas que tout le monde sache que la manipulation de type "perverse" peut finir par engendrer chez le manipulé un sentiment d'infériorité et de perte de confiance en soi...pour ma part je ne le savais pas ...c'est après l'avoir expérimenter que j'ai compris...
Naturellementmoi
Naturellementmoi

Messages : 53
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 55
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 14:46

En effet, ça marche en apprenant de ses erreurs.
Seulement, le prix, c'est des années perdues, et des années de souffrance quelquefois très grande, car avant d'avoir appris à reconnaître les manipulateurs pervers, non seulement ils te feront plus mal car ils taperont exactement dans tes blessures et défauts de cuirasse, mais en plus le risque de tomber dans les griffes de l'un d'eux est plus élevé, car eux, ils savent te repérer.
Après quoi la confiance a priori que l'homme a dans son semblable met des années à se restaurer, si même elle se restaure. Jetez un oeil à Jean Améry "Par-delà le crime et le châtiment" : il est atroce et humiliant de constater qu'on suit le même parcours psychique qu'une personne qui a été victime de torture, la vraie, physique, en l'espèce, celle de la Gestapo.

Donc en fait si on peut apprendre à repérer les mines autrement qu'en sautant dessus et en se disant que le pied finira bien par repousser, ça serait pas mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Zébu Mar 28 Aoû 2012, 14:52

Argh, la Gestapo, présente dans certains rêves... Sad

A propos de tyran intérieur, il en est un redoutable et inconscient qui se cache dans un discours rationnel tellement bien organisé qu'il persuade son auteur que rester au fond du trou est la meilleure solution.
Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 53
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par sunshine71 Mar 28 Aoû 2012, 15:37

euh...bon... je vais un peu prêcher pour ma paroisse.... Embarassed

quand on souffre et que l'on veut que ca s'arrête....et qu'on n'y arrive pas tout seul....et ben on va voir quelqu'un dont le boulot est d'aider justement !....aider à faire taire ce tyran intérieur pour laisser entrer cette lucidité (dans tous les sens du terme mais j'ai une petite préférence pour celle qui a une connotation de lumière...) Wink qui permettra de (re)constuire l'estime se soi, d'apprendre à reconnaitre les signaux de son corps, apprendre à s'écouter...ce qui permettra de mieux et plus vite repérer les "vilains" ! car comme pour tout, ca s'apprend...et comme pour tout, c'est un entrainement : plus tu en fais, mieux tu sais gérer !

on devient pas le champion du 100m du jour au lendemain.... on essaie d'abord de faire le tour du stade en marchant...puis de le faire plusieurs fois d'affilées....puis en trottinant...un jour ca sera en courant !...de plus en plus vite.... y aura peut etre pas la médaille d'or au bout mais le plaisir sera d'avoir su arriver jusque là... de voir que son propre corps peut y arriver...et que la tete aussi ! à ce moment là, tu repenseras au jour où tu te disais ne jamais y arriver !...et tu comprendras qu'il fallait juste....faire le premier pas ! cheers

ainsi la lumière prendra la place du sombre tyran....
sunny
PS : et vous croyez vraiment que le coureur (avec ou sans médaille), l'aura eu sans s'être jamais tordu la cheville, claquer un muscle, ou des courbatures ???!! Wink
sunshine71
sunshine71

Messages : 116
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 50
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par nacrine Mar 28 Aoû 2012, 16:03

Marche sur les Mains ! ça aide bien je peux l'assurer LOUUUUUUUUUU Like a Star @ heaven

ps : pour une fois j'ai respecté la consigne de "manière concrète" !
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 16:24

quand on souffre et que l'on veut que ca s'arrête....et qu'on n'y arrive pas tout seul....et ben on va voir quelqu'un dont le boulot est d'aider justement !

Certes, mais il ne fera pas non plus de miracles...

et vous croyez vraiment que le coureur (avec ou sans médaille), l'aura eu sans s'être jamais tordu la cheville, claquer un muscle, ou des courbatures ???!!

Non, par contre, s'il s'y prend mal, par exemple en voulant faire trop vite et trop fort, il peut se faire les croisés, ce qui mettra un terme aussi abrupt que définitif à sa carrière...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..? Empty Re: Pistes concrètes pour guérir du sentiment de son infériorité..?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 16:35

Si je me sens "inférieure" cela vient peut-être aussi du fait que la "norme" a repéré mes fragilités et m'impose à ce titre une image de prétendue supériorité...

Et pourquoi ne pas également détecter les failles dont celle-ci souffrirait ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum