Traits autistiques chez le zèbre

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Eclair Fou le Dim 4 Déc 2011 - 11:32

D'après ce test, j'ai de nombreux troubles autistiques. Bizarre, je me posais moi-même la question cet été, mais mon médecin a éclaté de rire quand j'en ai parlé (visiblement tous mes ressentis font éclater de rire les autres Sad).

Votre score Aspie : 139 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 75 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie
Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c

Eclair Fou

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Agnès le Dim 4 Déc 2011 - 11:48

Albator a écrit:Agnès je trouve le miens plus joli, on dirait une méduse Wink

D'ailleurs j’étais médusé en le voyant :p

C'est grave docteur ? si un docteur (ou pas) passe ...

Mais heu.... Ben rajoutes en une louche, dis qu'il est moche en plus.... Moi je les trouve plutôt similaires.... à quelques "détails".... lol!
Bisous


Pyrrhon a écrit:
Moi il ne me donne pas de graphisme et il me dit cette phrase:

Vous avez répondu de façon incohérente à un trop grand nombre de questions


Comme s'il y avait un seul style de réponses valables. Me voilà encore plus paumé que je ne l'étais. Super... No

Moi aussi, je l'ai fais une première fois, il m'a répondu ça, c'est au deuxième essai qu'il m'a donné un "vrai" résultat... Smile
Agnès
Agnès

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 39
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Pyrrhon le Dim 4 Déc 2011 - 13:23

Agnès a écrit:Moi aussi, je l'ai fais une première fois, il m'a répondu ça, c'est au deuxième essai qu'il m'a donné un "vrai" résultat...

Deuxième tentative et malheureusement toujours le même résultat.
Grand moment de solitude... Embarassed
Pyrrhon
Pyrrhon

Messages : 199
Date d'inscription : 01/12/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Agnès le Dim 4 Déc 2011 - 13:26

Pyrrhon a écrit:
Agnès a écrit:Moi aussi, je l'ai fais une première fois, il m'a répondu ça, c'est au deuxième essai qu'il m'a donné un "vrai" résultat...

Deuxième tentative et malheureusement toujours le même résultat.
Grand moment de solitude... Embarassed

Rhôôôô, il est nul ce test d'manière !!!!! Wink
Agnès
Agnès

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 39
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Pyrrhon le Dim 4 Déc 2011 - 14:47

Ouais! Mais ze n'ai pas eu mon graphe comme les z'autres.

C'est trop inzuste! Sad
Pyrrhon
Pyrrhon

Messages : 199
Date d'inscription : 01/12/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par La Maison-Verte le Dim 4 Déc 2011 - 17:46

Pyrrhon a écrit:Moi il ne me donne pas de graphisme et il me dit cette phrase:

Vous avez répondu de façon incohérente à un trop grand nombre de questions


Comme s'il y avait un seul style de réponses valables. Me voilà encore plus paumé que je ne l'étais. Super... No


Il y a des questions qui se répètent mais formulées différemment : ce sont, néanmoins, les mêmes. Tu a dû te planter à ce niveau-là, ne pas réussir à les associer.
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Eclair Fou le Dim 4 Déc 2011 - 18:26

Ou ne plus te souvenir ce dont tu avais répondu à une question similaire précédente, ce qui m'est arrivé quelques fois durant le test où j'ai répondu que je ne savais pas.
Eclair Fou
Eclair Fou

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 30
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Dim 4 Déc 2011 - 20:01

pour info, ce test reste un test suyr le net comme bcp d'autres..mais certains psy le considèrent comme bon indicateur.
(j'ai obtenu un 154 aspie, 55 NT et je suis apsie (detectée.)..donc voyez)

par contre je ne sais pas si vous etes ultra "natures" quand vous repondez et pas avec une vision très zebre de schoses ce qui fait que bcp se retrouvent ds les critères (de totue façon on sait que "zebres" et aspies ont des traits communs indeniables..le totu etant de ne pas non plus se tromper soi meme en repondant.(auto influence..)
je persiste et signe, on peut découvrir le SA adulte, mais pas "se decouvrir" SA adulte..(j'explique on a des difficultés depuis "toujours" ou pas...on ne "découvre pas" en tombant des nues qu'on est aspie à l'age adulte. on découvre le syndrome en lui meme, comme explication de ses difficultés existantes, plutot... Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par La Maison-Verte le Dim 4 Déc 2011 - 23:19

Botan a écrit:Ou ne plus te souvenir ce dont tu avais répondu à une question similaire précédente, ce qui m'est arrivé quelques fois durant le test où j'ai répondu que je ne savais pas.

Si tu oublies la réponse que tu avais donnée, alors qu'on te pose la même question, ce n'est normalement pas important : sauf si tu changes d'attitude toutes les deux secondes, par exemple...
La Maison-Verte
La Maison-Verte

Messages : 527
Date d'inscription : 05/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Maug le Lun 5 Déc 2011 - 0:09

Votre score Aspie : 125 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 117 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c
Maug
Maug

Messages : 86
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : Au fond à droite

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Pyrrhon le Lun 5 Déc 2011 - 0:12

J'ai refais le test une énième fois. Toujours la même petite phrase. 150 questions pour çà!

Je pense être honnête dans mes réponses, sinon je n'aurais pas cette phrase.

Pour les erreurs d'interprétations, je ne vois pas vraiment. Ils emploient des mots différents, avec un sens différent. (Je suis pointilleux sur ce domaine. Peut-être pour cela... scratch )
Pyrrhon
Pyrrhon

Messages : 199
Date d'inscription : 01/12/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par anthracite le Mer 7 Déc 2011 - 10:37

Il fait froid dans le dos ce test.
J'ai un peu de mal parce qu'il me semble que de nombreuses questions concernent des traits de personnalité assez courants, mais qui peuvent être plus ou moins poussés... Le type de réponses: 0,1,2, ne laisse pas de place à la nuance, donc je ne sais pas trop quoi en penser. C'est sans doute aussi parce que je suis un peu catastrophée par le résultat obtenu:

134 aspie, 85 neurotypique, vous êtes probablement un aspie.

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c

Et puis, je me méfie aussi du côté: "eh mais c'est vrai que je fais ça!" alors qu'on n'y avait jamais fait attention jusqu'ici.
anthracite
anthracite

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Kilimandjaro le Sam 10 Déc 2011 - 0:29

Anthracite, aussitôt dit, aussitôt fait :-) K*


Dernière édition par Kilimandjaro le Sam 10 Déc 2011 - 1:59, édité 1 fois
Kilimandjaro
Kilimandjaro

Messages : 124
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Kangchenjunga le Sam 10 Déc 2011 - 1:17

Bon allez je poste mon résultat même si j'ai trop honte
Votre score Aspie : 155 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 72 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie
Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Untitl12
Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 265
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Sushee le Sam 10 Déc 2011 - 1:20

A mon tour de poster...

Votre score Aspie : 128 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 96 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique

Bon ben va falloir que je me renseigne sur ces traits car je ne connais rien sur ce sujet. scratch

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c
Sushee
Sushee

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Kangchenjunga le Sam 10 Déc 2011 - 1:23

Pour la corrélation test mensa et Qi, je suis pas sûr du tout, mais la corrélation Qi test Aspie à l'air pas mal... lol
Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 265
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par florangeté le Sam 10 Déc 2011 - 1:34

mon score d'Avril

Votre score Aspie : 152 de 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 65 de 200
Vous êtes très probablement un Aspie.

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12b



Mon score de décembre

Votre score Aspie : 166 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 39 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c

hin hin
florangeté
florangeté

Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Stocha le Sam 10 Déc 2011 - 7:22

.


Dernière édition par Stocha le Dim 11 Déc 2011 - 8:33, édité 1 fois

Stocha

Messages : 10
Date d'inscription : 07/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par anthracite le Sam 10 Déc 2011 - 8:57

makalu a écrit:Pour la corrélation test mensa et Qi, je suis pas sûr du tout, mais la corrélation Qi test Aspie à l'air pas mal... lol

C'est ça! On s'était juste trompés de test en fait!
Kilimandjaro me curiosifie du coup... ;-)
anthracite
anthracite

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Kilimandjaro le Sam 10 Déc 2011 - 12:34

Je chatouille le score de Makalu.
Et je suis bon aux figures - ça valait le coup de rappeler Very Happy

K*
Kilimandjaro
Kilimandjaro

Messages : 124
Date d'inscription : 03/10/2011
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Olya le Sam 10 Déc 2011 - 19:42

Voilà :
Votre score Aspie : 129 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 94 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie


Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c



Dernière édition par Olya le Mar 13 Déc 2011 - 14:51, édité 1 fois

Olya

Messages : 48
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 42
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Olya le Sam 10 Déc 2011 - 19:51

orange a écrit:mon score d'Avril

Votre score Aspie : 152 de 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 65 de 200
Vous êtes très probablement un Aspie.

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12b



Mon score de décembre

Votre score Aspie : 166 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 39 sur 200
Vous êtes très probablement un Aspie

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c

hin hin

ça dépend des mois visiblement, de l'ici et maintenant...peut-être ?
Les questions n'ont pas changé un peu ?
enfin comme tu dis : hin hin
Le fallacieux est le début du progrès ! A qui fera meilleur test...

Olya

Messages : 48
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 42
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Zupiter le Dim 11 Déc 2011 - 0:55

si je trouves le temps, je sortirai un graphique avec la moyenne des scores de tous les graphiques du topic...
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Dim 11 Déc 2011 - 1:17

je vais me repeter mais..n oubiez pas que lers
"zebres" et les aspies ont de straits communs intrinseques...les surdoués ttou comme les apsies ne sotn pas "neurotyioques".(ils different d'un fonctionnement "normal"., pensée arborescence, sommeil paradoxal, diff sociales parfois etc etc)
il est donc assez normal de retrouver (je pesne?) de straits asez communs aux 2.

de la à etre apsie reellement, meme si ce test le dit, je en sais pas, que le lien soit etabli certes mais ensuite etre "autiste" n'est aps obligatoie lorsuqo'n est surdoué et inversemnt.
seuls les tests, questionnaires, anamnèse poussée, et analyse cognitve peuvent le dire...un peu comme on ne peut affirmer une douance qu'après test de qi che zle psy, à mon avis "l'aspietude" ne doit pas s'auto diagnostiquer..ça implique trop de choses .

idem, allez voir un (très rare) spécialiste si vous avez de vrais doutes.(mais si vous etes aspie, vous en avez deja souffert depuis la petite enfance.....donc...)
ce test seul n'st pas suffisant, meme s'il peut servir de piste de départ.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par MCS08 le Dim 11 Déc 2011 - 2:21

Perso on me suspecte maintenant d'être HP asperger. A la lecture du bilan la médecin scolaire m'a catalogué d'asperger... Je suis autiste à mon lycée maintenant...
MCS08
MCS08

Messages : 234
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Zupiter le Dim 11 Déc 2011 - 15:49

voici la toile du ZEBRE MOYEN d'aprés 60 toiles récupérées dans cette file.
le zèbrotypique, quoi^^

talent compulsion et social penchent nettement vers aspie.
recherche tend vers NT.

voici le bestiau:

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12b
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Kangchenjunga le Sam 17 Déc 2011 - 13:30

Merci pour ce profil cheers
Entendre pour la première fois le terme 'zébrotypique' qu'est-ce que ça fait du bien dis donc.
En plus ça permet de mieux interpréter et relativiser les résultats du test (qui n'est pas fait pour les HP en particulier apparemment). C'est super aussi parce que franchement la distinction entre Asperger HP et HP tout court, je la trouve pas clair du tout, peut-être que meï peut nous en dire plus sur ça? Peut-être il faudrait aussi faire un profil typique moyen pour ceux qui ont le diagnostique aspie sûr...

Et aussi si quelqu'un comprend à quoi correspondent les termes Perception, Recherche Communication Talent Compulsion Activité, je suis preneur!


Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 265
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Sam 17 Déc 2011 - 15:23

makalu a écrit:(qui n'est pas fait pour les HP en particulier apparemment).pas du tout en particulier meme.
C'est super aussi parce que franchement la distinction entre Asperger HP et HP tout court, je la trouve pas clair du tout, peut-être que meï peut nous en dire plus sur ça? Peut-être il faudrait aussi faire un profil typique moyen pour ceux qui ont le diagnostique aspie sûr...

alors..là, j'avoue, c'est un peu long pour moi. Embarassed
j'en profit au passage pur vous dire, que je comprends aussi les interiogation de tout nouveau zebre arrivant par hasard sur les fora de surdoués, avec un passif un peu douloureux socialement ou relationellement, et qui tombant sur des ecrits d'aspies sudoués de disent tilt, c'est a creuser.
mais.
mais non, c'est bien plus complexe que ça, je vais tenter d'etre brève pace qu'en plus là j'ai pas bcp de tps mais je ne peux (veux?..)plus vraiment assurer au niveau MP, les "demandes de parcours et diagnostics, parce que je me retrouve dans etc.."
et surtout, je décris mon parcours a divers endroits, don je vous filerai le lien pour ceux qui pensent vraiment etre SA ça sera plus simple. Wink

pour la def, je ne suis pas psy, je suis aspie,(diag il y a un an) et hqi, (diag il y a 4 ans) mais ça s'arrete là. je ne detiens aucune vérité.
je peux vous donner un point de vue personnel, à prendre comme tel.

je trouve que on ne devrait mem pas devoir confondre hqi et aspie hqi. c'est different. on peut avoir des traits autistiques quand on est hqi, mais on est pas aspie pour autant.

comme j'essaie toujours de dire sans brusquer, on ne se decouvre pas asperger a l'age adulte, ca n'est pas possible. on peut découvrri que ses multiples difficultés qui nous "ennuient /handicapent"depuis la petite enfance viennent d'un SA, mis pas le SA en lui meme.

autre chose qui m'agace, ce coté "mode".
on est asez bien en tant qu'HQI pour etre un peu aspie sur les bords, mais pas trop non plus parce que le coté autiste, quand il se balance et qu'il part en vrille, c'est pas glamour, (c'est pas nous..)
oui je suis peut etre un peu dure mais parfois je me mords les levres pour en pas répondre a certains posts (pas qu'ici.).

ici on est hqi..on a un truc qui nous rend malheureux, mais qui est quand meme pas mal lottis, pas trop mal accueili non plus, propret...."le poete maudit"...l'incompris en souffrances.
l'autisme c'est de suite plus compliqué, faut voir, celui ou on a tous les chifres ds d la tete comme Tammet, oui, ça en jette. et puis, on a toujours eu des problèmes avec les autres en classe, on a un peu de mal avec les autres..ouaip, ça colle. allez on va se rencarder sur le SA, on va demander a ceux qui sotn estampillés, ils doivent savoir comment on a un diagnostic au moindre cout (financier et moral), et hop, ça peut etre marrant comme etiquette de plus, pour expliquer ses trucs qui clochent.
(les aspies celebres, ça pete, hein...Spielberg, lukas, (Einstein est d sla liste)marie Curie, t Jefferson, mais aussi M Pallin, glenn Gould, etc etc..)

par contre, le coté "handicap" on le laisse volontier de coté. mais de quoi on parle au juste?
parce que le SA c'est un handicap. c'est pas toujours glamour, (je connaissais pas ce mot avant très peu, mais je trouve à le placer finalement... What a Face bref ), pas toujours propre, montrable à tous en toutes circonstances.

souvent j'ai lu des trucs du genre" j'ai des traits du SA mais pas les trucs trop forts, là, qu'on lit dans les bouquins/sites spécialisés"..
oui mais, c'est ça le SA, d'abord.après le hqi peut compenser certes..mais pas tout, pas completement.
les difficultés je ne les ai pas choisies en fonction d eleur coté fun. mem si j'apprecie vraiment mon oreille absolue, et que j'en profite pour faire ma therapie avec la musique, j'ai aussi des troubles anxieux severes, une anorexie lattente, des incompréhensions repetées en milieu de travail notamment, (mais avec la reconnaisance travailleur handicapé ça va aller mieux, si n me recrute de nouveau...le mot handicap fait peur!.), des bisarreries visibles (balancements, tics des mains, fuite du regard..)et j'ai eu des diags divers et variés, depuis l'adolescence,(agoraphobie, trouble anxieux, dysfonctionements sociaux..)
des hypersensibilités sensorielles., genantes.
des hospi longues, des marginalisations voulues, (par inadaptation et incomprehensions), des produits pris pour m'aider a penser "normal";..(moins?..)
voilà mon histoire (mais chaque aspie detecté tard a son histoire à mon avis, differente;..)
et j'ai eu aussi une reconnaisance TH pdt 4 années, avec carte d'invalidité 80%, et AAH, (il y a un moment), et aujourd'hui je n'ai plus que la rqth redemandée suite à mon licenciement...
alors elle est sympa la vie de l'aspie, hein? lol!

allez, si vous vous sentez vraiment concernés, allez rencontrer de vrais pros,(oui c'est rare mais en se renseignant ds les assos, on y arrive..) lisez des livres , (le tony atwood reste le classique de base mais parle peu des hqi..il existe des bouquins comme "vivre avec le SA" de Liane Holiday Willey, qui sotn plus "hqi".ou ceux de temple grandin, ou "aspergirl" (en anglais)super aussi, mais attention, il existe des differrences entre le SA garçon et le SA filles..(ben oui..pourquoi croyez vous que le taux de garçons soit si elevé ds les SA diagniostiqués? parce que les flles, cmme poru le surdon, passent "a travers les mailles"..elles "surcompensent".)
lisez les sites dédiés, il y en a.
rencontrez des aspies,( hqi ou non), et vouss entirez bien si ça vous parle.. Wink

je ne suis sans doute pas très claire et je suis malade comme bcp de gens en ce moment mais j'espère avoir eclairé certaisn, le SA n,'est pas une mode sympatique avec des trucs trop classes dedans.
c'est un handicap, un mode de fonctionnement particulier qui amene des vrais problèmes dès la pettie enfance (ça n'arrive pas cme ça a l'age adulte) et est souvent deja diag mais autrement, bien avant.

après, les hqi non aspies sotn pour moi très differents des hqi aspies...mais là encore il faudrait ds pages.
perso je ne comprends toujours pas les non dits, certaines tournures de phrases qui ne servent à rien, les discussions qui n'ont pas de but informatif, ou concret, certaines choses pureemtn polies, certaisn comportements adaptés a certaines situations sociales (enterements..), et autres trucs ou on doit faire comme, ou "il est de bon ton de", me prennent une energie considerable.
mon (t)hqi m'a permis de limiter la casse dirons nous, mais ne fait pas de miracles.

voilà, comme totu etre humain, on est tous different.
(desolée si j'ai pas repondu a la question mais je plane avec la fievre.. 2nd degré )










meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par anthracite le Jeu 22 Déc 2011 - 16:45

Merci BEAUCOUP Meï, pour cette mise au point salutaire.

On a vu en effet des résultats déroutants à ce test, et c'est très bien de préciser qu'il n'est pas adapté aux profils HP.

Je commençais à me poser des questions sur tous ces "je crois que je suis un peu aspie aussi", genre le petit truc en plus, avec un diminutif affectueux... Very Happy J'ajoute un smiley parce que je rigole, que je ne veux blesser personne, mais ça fait du bien de rappeler que le syndrome autistique n'est pas un accessoire sexy qu'on veut tous avoir pour avoir l'air encore plus bizarres/doués/etc.
anthracite
anthracite

Messages : 58
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par fleur de nacre le Jeu 22 Déc 2011 - 20:00

Bear hug Merci meï
fleur de nacre
fleur de nacre

Messages : 148
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par ????? le Mar 27 Déc 2011 - 22:54

.....


Dernière édition par Léviathan le Mar 10 Jan 2012 - 21:51, édité 1 fois

?????

Messages : 19
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Mar 27 Déc 2011 - 23:40

Bonsoir, c'est au CRA centre ressource autisme que tu pourrais savoir cela.

J'ai un doute là, tu vis en France ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par ????? le Mar 27 Déc 2011 - 23:57

.....


Dernière édition par Léviathan le Mar 10 Jan 2012 - 21:50, édité 1 fois

?????

Messages : 19
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Mer 28 Déc 2011 - 0:14

je te conseille d'aller sur le sites d'asperger, tu auras plus de reponses a tes questions,(mais si tu avais des doutes auparavant tu as du aller deja la bas?) sachant aussi que les diags adultes sont très rares et difficiles.(en effet CRA, ou psychiatres.)
comme tu le dis d'ailleurs bien, les pros ne sont pas forcemtn formés à differentes patho et restent chacun ds leurs domaines de competences, alors pour le SA il est important d'en choisir un qui connait, et c'est rare.
bonne route.

il reste que en general les souçis sont de longue date donc demande a tes parents de t'en dire plus sur ton enfance/developpement, ca aide aupres des pros.. (je n'ai pas pu moi parce que pas de parents proches mais ça aide bien a avancer.)

meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Invité le Mer 28 Déc 2011 - 0:22

Suis les conseils de meï, inscrit toi sur les sites Asperger, tu auras quelques pistes.


Dernière édition par diana le Jeu 29 Déc 2011 - 15:13, édité 1 fois (Raison : peu importe après tout)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par zebeurton le Mer 28 Déc 2011 - 14:22

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Poly12c

aspie 120 neurotypique 112... je sais pas trop quoi faire de ça
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Mer 28 Déc 2011 - 16:45

zebeurton a écrit:... je sais pas trop quoi faire de ça
il n'y a ren a en faire, là. tu es entre les 2...
(et tu n'as pas au depart de difficultés importantes ou en totu cas exprimées.)
c'est et ca reste un test sur le net... Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par zebeurton le Mer 28 Déc 2011 - 18:11

en effet... et mes difficultés ne sont pas exprimées non plus mais elles existent bien si ce n'est qu'à mon avis elles ne relèvent pas d'un quelconque handicap de cet ordre. J'ai juste fait le test pour le fun.
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Zupiter le Mer 28 Déc 2011 - 19:22

meï a écrit:
perso je ne comprends toujours pas les non dits, certaines tournures de phrases qui ne servent à rien, les discussions qui n'ont pas de but informatif, ou concret, certaines choses pureemtn polies, certaisn comportements adaptés a certaines situations sociales (enterements..), et autres trucs ou on doit faire comme, ou "il est de bon ton de", me prennent une energie considerable.
oulala toi tu as dû t'éclater autant que moi pendant les repas de noël Wink
et plus sérieusement que veux tu dire par les non dits? (excellente cette question^^)
ce sont les gestes comme des haussement d'épaules, un regard étonné, ou des phrases comme "j'espere que tu vas vite trouver du boulot" qui veulent dire en fait "c'est pas possible que tu puisses glander autant " ?
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par zebeurton le Mer 28 Déc 2011 - 20:00

moi c'est la météo qui me gonfle surtout quand les gens en parlent pour combler le vide pendant une demi-heure
zebeurton
zebeurton

Messages : 191
Date d'inscription : 04/12/2011
Localisation : morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Mer 28 Déc 2011 - 20:09

Zupiter a écrit:
oulala toi tu as dû t'éclater autant que moi pendant les repas de noël Wink
et plus sérieusement que veux tu dire par les non dits? (excellente cette question^^)
ce sont les gestes comme des haussement d'épaules, un regard étonné, ou des phrases comme "j'espere que tu vas vite trouver du boulot" qui veulent dire en fait "c'est pas possible que tu puisses glander autant " ?
oui c'est ça entres autres choses.
touu ce qui est (fortement) ressenti , et compris d'une situation donnée, mais non dit clairement, et ca en fait des choses..la plupart des gens etant incapables de dire les choses simplement et efficacement.(droit au but...) et surtout en toute sincerité.
(dans les domaines du quotidien comme le domaine affectif d'ailleurs, ce qui je pense explique bcp de conflits.)

et en effet je me suis et m amuse encore lors des"repas" comme tu dis sauf que je ne m'impose plus les choses comme avant. What a Face (voire je suis moi meme et je laisse aller...)

totu comme les discussions sans but m'ennuient. (meteo...et tant d'autres;.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par ????? le Mer 28 Déc 2011 - 22:59

.....


Dernière édition par Léviathan le Mar 10 Jan 2012 - 21:46, édité 1 fois

?????

Messages : 19
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Mer 28 Déc 2011 - 23:36

Léviathan a écrit:
à votre avis ce test ne tient-il pas compte de la CIM-10 (du DSM par exemple) ? ou bien c'est normal pour un aspie d'avoir des TOCs ?
Merci d'avance pour vos réponses.
je ne saurais te repondre..
par contre tu sembles avoir bcp de traits autistiques quand meem. (photophobie, hypersensibilité aux bruits soudains, etc..) Shocked

je n'ai obtenu "que" 155 au aspie quizz et je suis pourtant diag par une psychologue spécialiste....donc, je pense que ça n'est pas une question de "performance" a ce test mais bien des cumuls de choses...par contre ton "score" est en effet assez parlant.
je ne sais pour le dsm.
je sais que j'ai sans doute un TDA non diagnostiqué avant (mais dans le wais par ex il apparait assez clairement, un code et symbole chuté totalement) et en lien avec le SA, et suremtn des tocs mais que je vis assez bien (pas trop envahissants..tics, et tocs légers.)
vraiment si ça te tracasse (et si ca t'empeche de vivre normalement surtout), tu devrais aller sur asperger aide, poser des questions. Wink

meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par ????? le Mer 28 Déc 2011 - 23:42

.....


Dernière édition par Léviathan le Mar 10 Jan 2012 - 21:48, édité 1 fois

?????

Messages : 19
Date d'inscription : 24/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Jeu 29 Déc 2011 - 1:18

Léviathan a écrit:Dis moi, vue que tu es une Aspie tu peux me répondre: est-ce que les Aspies pensent trop ?
aucune idée.
la je pense qu'on depasse le coté aspie/pas aspie ou surdoué...c'est très propre a chacun ... Wink
les surdoués pensent trop semble til.
je suis surdouée, donc..je pense suremnt trop oui, mais ne sais, pas pour le coté aspie.

meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meu cooper le Jeu 29 Déc 2011 - 3:38

hello

je me suis moi aussi demandée souvent "suis-je autiste"?
aujourd'hui j'ai développé plus d'aptitudes sociales, mais plus jeune j'avais vraiment de grosses difficultés à jouer le jeu en société
du coup j'ai demandé à ma psy ce qu'elle en pensait
elle était morte de rire
"vous??? vous êtes la personne la moins autiste que je connaisse. les autistes ne communiquent pas. vous, vous ressentez les émotions des autres en plus des vôtres, c'est l'inverse"
elle est bien gentille, mais le résultat est le même: j'ai l'impression d'être une extraterrestre au milieu des gens
+ une espèce d'hypersensibilité bizarre aux détails, aux expressions non verbales et à l'agressivité qui fait que j'ai peur des gens
je sais aujourd'hui que c'est à cause de mon déficit d'inhibition latente, ce qui m'aide pas beaucoup
bref du coup ce sujet m'intéresse bcp
je viens de tenter de faire le test d'asperger: http://www.rdos.net/fr/
la réponse me laisse perplexe: "vous avez répondu de manière incohérente à un trop grand nombre de questions" ????
j'ai vérifié toutes mes réponses pour voir s'ils n'avaient pas glissé de pièges-tests (poser deux fois la même question de manière différente etc), mais non, j'ai bien répondu sincèrement
verdict: je fais bugger les tests tellement je suis bizarre
n'empêche que je me reconnais bien dans l'asperger
j'ai lu le livre de temple grandin l'autiste célèbre, et beaucoup de choses me parlent aussi
j'aimerais bien me faire tester pour tout ça sérieusement (zèbre aussi), comment on fait?
demander à ma psy est hors de question, on est en froid en ce moment (c'est une psy du CMP, les psys gratuits de la ville)
où s'adresser d'autre, dans le nord de la france?

bisous à toutes et tous et bonne année
meu cooper
meu cooper

Messages : 449
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par fleur de nacre le Jeu 29 Déc 2011 - 4:30

Meumeu, pardon, mais la psy qui dit est "morte de rire" quand tu évique la possibiité d'être autiste… à fuir d'urgence à mon humble avis.
déjà, je suis choquée, c'est tout à fait irrespecteux vis à vis d'une question légitime que tu te poses.
Ensuite, elle y connaît que dalle : une personne porteuse du syndrome d'asperger n'a (apparemment) pas de problème pour " communiquer". Vaste terme bien fourre tout au passage… ça veut dire quoi "communiquer" et ça veut dire quoi pour elle.
La dernière psy que j'ai vu, soi disant spécialisée en "hp", m'a fait une remarque du même genre. Selon elle, je ne peux pas être aspie, car (je cite) les autistes ne cherchent pas à faire du lien.
Des gens qui ont survolés le thème je suppose… et qui ne connaissent en tous les cas pas les particularités "aspie".Lesquelles peuvent être bien subtiles, même pour la personne concernée…
Ja ça m'énerve, ça m'énerve, ça m'énerve !
J'ai été diagnostiqué il y a pile un an, à l'age de 45 ans. Un an de réflexions et documentation, dont 6 mois non stop.
Le psy es spé autisme que je vois encore de temps en temps ne m'aide pas beaucoup… Au final, c'est en réfléchissant, plus auto-observation, lecture, échanges aussi, que j'avance… genre dans le brouillard avec un bandeau sur les yeux… mais j'avance.
Tous les jours je remets le SA en question, souvent je l'oublie, et comme le disait Alexandre qui ne vient plus sur ce forum, le SA nous rattrape toujours…
La responsable de Asperger Aide, qui est asperger, m'a dit un jour "personne ne pourra vous aider". Certainement la parole la plus saine que j'ai pu entendre à ce sujet. Et effectivement, … personne ne sait, vraiment.
IL y a un téléfilm sur la vie de Temple qui est passé récemment à la télé. Si l'occasion t'es donné de le visionner… 
Dans mes lectures, de témoignages, peu, car j'ai vite saturée, et avec mon système de réflexion, une info pointue à dose oméopathique me suffit amplement… "si tu me touche je n'existe plus" (donna williams) et "ne me dessine pas un mouton" (je ne sais plus l'auteur, la maman d'un asperger).
Sur le site asperger aide possibilité d'échanger sur un forum.
elle était morte de rire
"vous??? vous êtes la personne la moins autiste que je connaisse. les autistes ne communiquent pas. vous, vous ressentez les émotions des autres en plus des vôtres, c'est l'inverse"
haaa, ça m'énerve !!!!!!!!!
J'ai même quasiment entendu ça, de la bouche d'un gars, que j'aime bien par ailleurs, papa d'un autiste. "tu n'as vraiment pas l'air (autiste)". Nan, j'en ai pas l'air, mais je peux vous dire, moi je sais, que je connais certaines des paroles de cette chanson là… Comme dit Meï (merci encore meï), aspie, c'est pas sexy, ni glamour, merde !
Perso, je ne peux pas en parler, voilà, c'est simple. J'ai essayé. C'est pas l'enfer, c'est pire. Il faudrait que quelqu'un d'extrèmement bienveillant, sans préjugé et ultra patient m'interview pour que, peut-être je puisse dire… C'est pas gagné.
Donc, je ne dis rien… mais je bouillonne, j'implose, non stop ou presque.
Je ne sais pas comment "on" va faire pour faire connaître le syndrome, expliquer, raconter,… je ne sais pas…
Des gens comme Temple, ou Donna Williams… bon sang ! Je ne sais pas comment elles ont fait.
Je ne suis pas pour les luttes, ni les revendications… mais bon sang… agir pour la compréhension et la reconnaissance de ce syndrôme… 

Pour ce qui est de "ha, ça ne se voit pas (tu "communique" facilement (!!!) (selon les cas, c'est "tu es pourtant très sociable (? !), tu t'exprime bien (!!!)" en plus, je suis très probablement hp, alors, ça aide… à "donner le change". Et, de toute façon, asperger ne veut pas dire "ne s'exprime pas". J'ai une copine… c'est un vrai moulin à parole, avec des termes extrèmemment précis… Bon, j'arrête… ça m'énerve.
meumeu : courage. sincèrement.


fleur de nacre
fleur de nacre

Messages : 148
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meï le Jeu 29 Déc 2011 - 12:10

fleur de nacre a écrit:.
elle y connaît que dalle : une personne porteuse du syndrome d'asperger n'a (apparemment) pas de problème pour " communiquer"
les autistes ne cherchent pas à faire du lien.
brr..n'importe quoi.

 Au final, c'est en réfléchissant, plus auto-observation, lecture, échanges aussi, que j'avance… genre dans le brouillard avec un bandeau sur les yeux… mais j'avance.
Tous les jours je remets le SA en question, souvent je l'oublie, et comme le disait Alexandre qui ne vient plus sur ce forum, le SA nous rattrape toujours…
La responsable de Asperger Aide, qui est asperger, m'a dit un jour "personne ne pourra vous aider". Certainement la parole la plus saine que j'ai pu entendre à ce sujet. Et effectivement, … personne ne sait, vraiment.
je susi totu à fait d'acord.
lors de mon stage ds un centre de formation pour recherche d'emploi dernierement, j'ai du "recadrerr" les responsables et formatrices..qui pensaient que le SA etait totu autre chose et deja m'avaient collé ds un stage collectif avec des activités a plusieurs...(groumf..) et du vide de sens à l'interieur. je n'y suis allée que pour ce qui m'interessait et on m'a laissé tranquille...

j'ai pensé que je pouvais vivre "comme totu le monde" durant des années. force est de constater que je me suis plantée en beauté et que ça a éét un echec cuisant notamment pour mon dernier emploi perdu. C'est en l'acceptant que j'ai pu avancer mais comme dit fleur de nacre on est seuls.

Sur le site asperger aide possibilité d'échanger sur un forum.
(oui et c'est lus l'endroit qu'ici je pense...? pour es questions très pointues et d'orientation.)

haaa, ça m'énerve !!!!!!!!!
Bear hug je comprends..soutien virtuel...


Je ne sais pas comment "on" va faire pour faire connaître le syndrome, expliquer, raconter,… je ne sais pas…
Des gens comme Temple, ou Donna Williams… bon sang ! Je ne sais pas comment elles ont fait. elles n'etaient pas en France.. What a Face
Je ne suis pas pour les luttes, ni les revendications… mais bon sang… agir pour la compréhension et la reconnaissance de ce syndrôme… 
Pour ce qui est de "ha, ça ne se voit pas (tu "communique" facilement (!!!) (selon les cas, c'est "tu es pourtant très sociable (? !), tu t'exprime bien (!!!)" en plus, je suis très probablement hp, alors, ça aide… à "donner le change". Et, de toute façon, asperger ne veut pas dire "ne s'exprime pas". J'ai une copine… c'est un vrai moulin à parole, avec des termes extrèmemment précis… Bon, j'arrête… ça m'énerve.

moi donc...j'ai egalement des connaisances aspies qui parlent enormement.
mais ca c'est dans les "idees recues" sur les autismes de base.

en ce qui concerne les connaissances, il faudrait deja que les profesionels rattrapent le retard qu'ils ont ici en France. (tien qu'a voir la reflexion de la psy de meumeu..)
il ya deja un travail de base enorme (totu comme pour le hpi d'aileurs)
il n'y a qu'a voir des docs comme le mur aussi...bref.
j'en ai croisé des psys aussi, avant, ds ma vie qui m'ont dit des inepties toujours en lien avec le SA avec le recul mais aucune reference au SA puisqu'ile n'y connaisaient rien.
la psy qui m'a diag a travaillé de années au canada.

et que les gens cessent de croire que le SA est un "accessoire etiquette" sympa et a la mode pour expliquer des difficultés sociales, c'est plus que ca.(mais je ne vais pas me repeter...pff)

meumeu : courage. sincèrement.

idem..et renseigne toi peut etre sur asperger aide ou en totu cas pas cn'importe ou, il existe des psy très peu , qui connaisent mieux le SA. il faut souvent faire des KM mais ca en vaut la peine..
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meu cooper le Jeu 29 Déc 2011 - 16:10

coucou

merci pour vos réponses, ça me touche beaucoup!

d'après ce que vous me dites, j'ai l'impression qu'une nouvelle psy ne m'aiderait pas tant que ça, et qu'un diagnostic ne m'avancerait pas beaucoup
depuis des années ma méthode à moi a été de chercher un max d'informations et de les recouper, donc de prendre l'avis des psy comme un avis parmi d'autres
mais s'ils ont été berçés durant leur formation par les théories françaises sur l'autisme, on est mal
pour exemple j'aime beaucoup les textes de françoise dolto, mais ce qu'elle a écrit sur l'autisme est horrible: elle en parle comme une sorte de sous-humains qu'il faudrait laisser vivre entre eux en leur apportant juste de la nourriture. brrrrrrr

en regardant les critères de l'asperger j'ai tt de même du mal à savoir si "c'est moi", puisque concrètement j'arrive à fonctionner au quotidien
cela dit, c'est récent. j'ai vécu une entrée dans l'âge adulte un peu rude (5 ou 6 ans de dépression, anxiété généralisée, à ne pouvoir ni dormir ni manger par moments) mais aujourd'hui je n'ai plus aucun médicament et j'arrive à me détendre seule. les psy m'ont tout de même aidée à trouver ça.

pour ce qui est des rapports avec les autres c'est une autre histoire. j'ai l'impression que les autres gens ont une sorte de carapace sociale qu'ils peuvent ouvrir à volonté pour contrôler comment ils sont proches des gens. moi je n'en ai pas, donc je peux seulement faire "ouvert" ou "fermé". ce qui fait que les "connaissances" me trouvent froide et pas sympa, alors que les gens que j'aime connaissent une autre personne: celle qui est ouverte, en énorme demande d'affection, exclusive même. (oui, ça en fait fuir certains)

dans le jeu social je peux avoir l'air normale la plupart de temps, sauf que ça me demande dix fois plus d'énergie que les autres. c'est le problème avec la psy comportementaliste, ils ne regardent que le résultat. pour eux il y a phobie sociale si on renonce à voir les gens. moi je vais voir les gens, mais au prix d'un gros effort. je dois me souvenir de regarder les gens dans les yeux (sinon j'ai les yeux qui fuient sur le côté), me rappeler de sourire (sinon je tire la geule, même quand ça va bien), et chercher chercher des sujets de conversation. j'ai plus de mal à tenir une conversation banale avec qqun d'inconnu (genre dans une fête), qu'à intervenir oralement devant 300 personnes.

pour mon boulot j'ai parfois besoin de prendre la parole en public: conférence de presse, inauguration etc, et bien ça ce n'est pas trop difficile pour moi. j'ai le trac comme tout le monde, mal au ventre etc, mais pas plus que les autres parce que ce n'est pas à des amis potentiels que je parle. je n'ai qu'à réciter mon sujet et voilà. mais allez faire entendre que vous avez des traits autistiques alors que vous savez parler devant 300 personnes.......

sinon un autre argument en faveur d'un diagnostic type asperger pour moi, c'est ma mère: elle a eu une phobie sociale énoooooorme toute sa vie (qu'elle a choisi d'abréger), avec une hypersensibilité générale, lumière, toucher, des balancements rythmés etc. ça va vous sembler drôle, mais elle adorait le film rain man. j'ai compris très tard que c'est parce qu'elle s'y reconnaissait. bon le côté positif, c'est qu'il semble possible d'être comme ça et d'avoir trois enfants! mais si j'avais connu plus tôt toutes ces infos sur HQI, zèbres, asperger etc, j'aurais peut-être pu l'aider....

j'ai provisoirement trouvé une sorte d'équilibre dans ma vie en travaillant chez moi. j'organise des événements et la plupart du temps, je communique avec plein de gens par mails, bien à l'abri derrière mon écran. ça me convient bien car même si je suis capable de faire l'effort de voir les gens en vrai, je ne pourrais pas le faire toute la journée sans m'épuiser. en travaillant seule, je garde mon énergie pour aller voir des gens que j'aime.

sinon ça peut paraître un détail mais le sport ça aide beaucoup: courir, nager, tt ce qui décharge les nerfs et qui est répétitif. en plus ça permet de mieux dormir. je vous le conseille. allez dans un très grand club de fitness, personne ne vous parlera et personne ne vous trouvera asocial, il y en plein qui ne disent pas bonjour.

voilà je vous ai assez raconté ma vie comme ça pour aujourd'hui, merci pour ceux qui m'ont lue. je vais aller chercher les lectures que vous me conseillez. si vous en avez d'autres je suis preneuse.

bisous!
meu cooper
meu cooper

Messages : 449
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par meu cooper le Jeu 29 Déc 2011 - 18:08

petit ajout: je suis en train de lire sur le forum asperger des posts sur "regarder dans les yeux"
en gros il ya ceux qui ne regardent pas les yeux parce qu'ils n'y lisent rien, et ceux qui ne regardent pas parce qu'ils y lisent trop (sentiment d'être avalé, submergé)
je serais plutôt de cette deuxième catégorie. mais n'est-ce pas le cas de beaucoup de gens "timides"?
pourtant je ne suis pas timide au sens strict. j'ai même une grande gueule quand je me sens en sécurité avec des amis.
en fait si je ne regarde pas dans les yeux c'est aussi parce que j'ai peur de l'effet que je pourrais produire. une fois j'avais fait des efforts dans une soirée pour regarder et faire des sourires à un garçon, mais juste pour qu'il me trouve sympa et être plus acceptée dans le groupe. j'ai juste contré ma tendance naturelle à faire la geule, rien de très expansif.
résultat, à la fin de la soirée il est venu me demander mon téléphone, il voulait uen relation avec moi! comment je peux faire pour envoyer un regard qui dit: je suis sympa, mais pas qui dit: je te drague ????
et quand je veux vraiment séduire, bin heu, je sais pas le faire. ou alors lourdement. (donc l'autre croit que je veux juste un soir)
ça vous parle?

bisous
meu cooper
meu cooper

Messages : 449
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Traits autistiques chez le zèbre - Page 6 Empty Re: Traits autistiques chez le zèbre

Message par Sayark le Ven 30 Déc 2011 - 2:32

Je ne sais pas si je suis zèbre ou asperger, mais je m'identifie grandement à tes dires meumeu et je suis malheureusement conscient des soucis que cela apporte au quotidien.

Le devoir de se remettre incessamment en question, ne serait-ce que pour des actes terriblement secondaires... J'éprouve également la nécessité de devoir regarder mon interlocuteur droit dans les yeux ( avec énormément de difficulté cela dit, je ne sais pas trop pourquoi. peut-être un mélange de honte, de jalousie,de culpabilité et du soucis du regard d'autrui dues par ma déviance) en souriant de manière extrêmement poncif, de tenter maladroitement de plaire, ou plutôt de vouloir se conformer sans résultats avérés, comme si vous ressentez de manière permanente le poids d'une épée de Damoclès sur votre jugulaire prêt à nous taquiner pour une gaffe dérisoire...

C'est d'autant plus horrible que je reste fondamentalement différent avec les rares personnes que j'apprécie...


Une anecdote sympathique : vers mes 13 ans j'avais honte à tel point de n'avoir pas eu le courage d'"oser" poser mes mimines sur ma table en classe. Heureusement que ça s'est arrangé sinon vive les phobies sociales...

Certains pointeront un manque de confiance en soi, certes mais cela ne fait pas tout, j'ai l'impression d'omettre la composante la plus fondamentale du problème : l'estime de soi.
Mais comment s'estimer soi-même, comment être libre si nous subissons l'impression de vivre à l'extérieur de soi, de se voir à la fois comme objet d’expérience et comme sujet autonome ?
Quelle querelle intérieure et quelle difficulté quant à l'émergence du soi véritable !
Sayark
Sayark

Messages : 46
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum