L'art des fous

+3
level
Loup
Clausule
7 participants

Aller en bas

L'art des fous Empty L'art des fous

Message par Clausule Lun 9 Juil 2012 - 14:32

Que produit sur vous les œuvres d’artistes communément appelés « fous » ? Ou celui de personnes handicapées ?
Pour ma part je suis bien plus bouleversée par ce type de travail que celui de peintres / artistes « ordinaires » (non reconnus comme fous par la société).

Voici quelques exemples célèbres :

Adolf Wolfli
L'art des fous Adolf-wolfli

Joseph Crépin
L'art des fous Crepin-4

Victorien Sardou (pas fou, auteur de dessins médiumniques)
L'art des fous 153542253

Le facteur Cheval
L'art des fous Palais-ideal-facteur-cheval-1


Et d’autres :

ici
Un lieu d’accueil de personnes handicapées physiques et mentales à Oakland – Californie.
(Trois artistes étaient exposés au Salon du dessin contemporain en mars dernier – c’est leur travail qui m’a le plus « parlé » et touchée de tout le salon...)

Spoiler:
Constats de Marcel Réja :

"Si donc dans l'art pratiqué par les auteurs normaux, avec des fortunes diverses, on trouve à coup sur en général plus de beauté et de perfection, du moins la part que l'on doit attribuer à la sincérité est toujours notablement plus considérable dans la catégorie d'individus dont nous nous occupons. Le fou ne peut pas être soupçonné de réaliser ses travaux en vue d'en tirer un avantage matériel. Ses œuvres sont la plupart du temps spontanées, produites pour satisfaire un besoin impérieux d'activité, et il a bien autre chose à faire que de chercher à complaire à la critique ou au public.

[...]

Leur dessin ne traduit qu'une préoccupation, celle de révéler une idée, de se faire comprendre ; c'est une sorte d'écriture idéographique, c'est-à-dire un moyen d'exprimer sa pensée plus concret, plus vivant que ne le serait la phrase écrite.

[...]

Ceux dont l'esprit est tellement désagrégé qu'ils sont incapables de nouer un rapport, de concevoir une idée, même fausse, produisent des gribouillages plus ou moins informes qui sont la véritable traduction du chaos de leur intelligence. Leurs productions ont une ressemblance très frappante avec celles des enfants, et l'on retrouve du reste les mêmes échelons vers la correction, à cette différence près que les uns émergent de la nuit, tandis que les autres s'y enfoncent. Le prisonnier, l'enfant et le fou créent donc spontanément pour la seule satisfaction de leur instinct.

[...]

Un point essentiel pour les œuvres qui nous occupent, c'est que nous ne considérons l'artiste que pour autant qu'il est sous l'influence de la folie. Il faut entendre par là qu'une émotion ou une série d'émotions, une idée ou une série d'idées s'imposent à lui tyranniquement et demandent à se traduire selon quelque mode d'activité. L'art est l'un de ces exécutoires.

Marcel Réja, 1901 (source :http://fous-litteraires.over-blog.com/article-reja-la-litterature-des-fous-1903-51381965.html)
Clausule
Clausule

Messages : 494
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 34
Localisation : Basse Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Clausule Lun 9 Juil 2012 - 14:59

J'oubliais Hans Prinzhorn : "Il considère les malades mentaux comme des élus qui ont accès aux vérités ultimes."

Spoiler:
"Certains psychiatres, eux-mêmes influencés par les théories expressionnistes qui s’attachaient avant tout à la spontanéité et à l’immédiateté, ont essayé d’examiner les œuvres de leurs patients sous l’angle esthétique. Hans Prinzhorn, un historien d’art devenu psychiatre fait partie de ce groupe. Son idée de base consiste à montrer que les artistes aliénés sont des artistes à l’état de nature, non corrompus par la société. Il considère les malades mentaux comme des élus qui ont accès aux vérités ultimes. Prinzhorn met l’accent sur la fonction mentale de l’art, cela veut dire que le pouvoir configuratif a ses racines non dans l’observation du visible mais plutôt dans "la vie" prise dans son sens le plus global. Prinzhorn établit des parallèles entre l’évolution de l’art des malades mentaux et l’expressionnisme. Il pense qu’ils ont en commun " un refus du monde extérieur " et " un mouvement marqué vers l’intériorité ", il décrit également leurs différences fondamentales, qui résident selon lui dans l’acte de choix. L’aliénation du monde des apparences est imposée, dans le cas du schizophrène, comme "une chose horrible auquel il lui est impossible d’échapper et contre lequel il lutte quelque temps jusqu’à ce qu’il s’y soumette et commence lentement à se sentir chez lui dans ce monde autiste enrichi par ses fantasmes " ; mais l’aliénation de l’artiste moderne est consécutive à une douloureuse analyse de soi."

Source : http://www.teheran.ir/spip.php?article600
Clausule
Clausule

Messages : 494
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 34
Localisation : Basse Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Loup Lun 9 Juil 2012 - 19:11

Ah chouette sujet Smile

Pour ma part, j'ai ce drôle de bonhomme qui "tue la misère"

André Robillard
André Robillard dit qu’il a fait quelque chose de sa vie grâce à ses fusils. De malade interné depuis l’âge de 19 ans dans l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais, il est devenu sculpteur, dessinateur, musicien, acteur. Ses armes, ironiques et dérisoires, sont constituées de matériaux usagés aux formes évocatrices des différentes pièces d’un fusil assemblées à l’aide de rubans adhésifs de couleur. Dans sa maison, les fusils, les dessins, l’accumulation d’objets forment un trésor, un "capital protecteur".
http://www.musee-lam.fr/archives/235

L'art des fous 3369301299_9eed89cfc1_o
L'art des fous 6a0115706e9d70970b013488a767ec970c-450wi
L'art des fous Medium_robillard_engin_russe
L'art des fous 490585671



Très touchant, enfin, moi je l'aime bien.
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 32
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Invité Lun 9 Juil 2012 - 19:17

Je suis perplexe devant la présence du facteur Cheval dans ce topic, certes son art appartient au style naïf, en raison de son absence de culture artistique au sens classique, mais il n'y avait ni pathologie mentale, ni dimension médiumnique (déclarée, au moins) à l'oeuvre dans sa création.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par level Lun 9 Juil 2012 - 19:55

j'adore absolument la Palais Idéal que j'ai déjà vu 2 fois en vrai. je ne pense pas que Ferdinand Cheval était fou mais je crois qu'il avait une vision du monde, que son oeuvre témoigne d'une certaine universalité dans l'esprit et touche à la solidarité entre les Hommes. Pour moi, il avait trouvé la mentalité globale avant Edgar Morin (qui la théorise dans des livres) et a su la concrétiser à sa manière. Tous deux jouent sur plusieurs niveaux: la globalité et le détail, des tableaux autonomes et faisant partie d'un tout en même temps, quelque chose de transdisciplinaire et de cyclique et d'immuable...
J'ai vu Arthur H en concert au Palais Idéal et ça a été énorme: le light show, le piano, l'intimité, la proximité. Et le monde entier en background.

level

Messages : 53
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 43
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par level Lun 9 Juil 2012 - 19:59

L'arc en ciel de Christian, non loin du Palais Idéal:

http://michelotte07.canalblog.com/archives/2010/11/12/19528697.html

level

Messages : 53
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 43
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Clausule Mar 10 Juil 2012 - 12:01

Loup 'v' a écrit:Ah chouette sujet Smile

Pour ma part, j'ai ce drôle de bonhomme qui "tue la misère"

André Robillard
Génial !

Fusain a écrit:Je suis perplexe devant la présence du facteur Cheval dans ce topic
Considéré comme ~ mais par la société, l'entourage (avec tous les abus que cela comporte). Je ne cherche pas à définir qui était fou ou qui ne l'était pas dans ce topic.


Pour ceux qui aiment les constructions et lieux insolites comme le Palais Idéal, il y en a d'autres à découvrir ici

ainsi que dans ce livre
L'art des fous 18015502

(Un livre du même éditeur présente également une multitude d'exemples de la sorte mais impossible de le retrouver...)
Clausule
Clausule

Messages : 494
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 34
Localisation : Basse Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Catre Mer 18 Juil 2012 - 20:16

"Numérobis, je t'ai convoqué car tu es le meilleur architecte d'Alexandrie..."

BD d'Astérix chez Cléôpatre:
L'art des fous Asterixetcleopatre_2_risee

Réalité:
L'art des fous Numerobis_geschaeft



Spoiler:
L'art des fous 2825174_f520 lol!




L'art des fous Hundertwasser_darmstadt
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Clausule Mer 18 Juil 2012 - 23:31

Hundertwasser ! J'aime beaucoup Smile

L'art des fous Tumblr_leiqntQjRR1qa2659o1_500

L'art des fous Hundertwasser_house

L'art des fous Hundertwasser

L'art des fous Images?q=tbn:ANd9GcSnBPrA5EmIx47ddojwQIOAZqUWPxApQt2wLgzRM-kVN2GiEeJiddgTkqC7zQ
Clausule
Clausule

Messages : 494
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 34
Localisation : Basse Normandie

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Loup Mar 24 Juil 2012 - 1:38

Les dernières photos, on dirait un mélange de tolkien, avec ses hobbits, et de contes de fées...

Art & Marges

Depuis sa création, le Centre de Recherche et de Diffusion d'art outsider « Art en Marge » devenu « art)&(marges musée » défend des artistes qui ne s'inscrivent pas dans le circuit culturel officiel.

Actuellement appelés "outsiders" (voir lexique) ces créateurs autodidactes travaillent isolément ou dans des ateliers créatifs pour personnes psychologiquement fragilisées ou handicapées mentales. Certains sont pensionnaires de homes pour handicapés mentaux, d'hôpitaux psychiatriques, d'autres exercent ou ont exercé des métiers très variés: photographe, brocanteur, cordonnier, musicien,...

Le changement de nom de « Art en Marge » à « art)&(marges » répond à notre volonté de permettre à cet art, encore trop souvent ghettoïsé, de participer davantage au circuit officiel. Nous estimons en effet qu’en ce début de 21e siècle, la position « en marge » est devenue plus difficilement définissable et moins défendable.

Notre approche s’inscrit dans la prolongation de la philosophie de départ d’Art en Marge qui, à l’inverse des défenseurs de l’Art Brut tel qu’il fut initié par Jean Dubuffet, ne s’est jamais profilé en opposition avec l’art officiel. La programmation des expositions temporaires favorise dès lors, sans systématisation et sans instrumentalisation, un dialogue dynamique entre les œuvres de ces auteurs socialement marginalisés par la maladie, le handicap, …, et les œuvres d’artistes professionnels qui évoluent au sein du circuit culturel officiel.

Loin d’un musée ghetto, « art)&(marges musée » est un lieu d’échange, un espace où sont célébrées des individualités d’artistes, d’un moi vers l’autre, d’un art sans marges. Un musée où nous mettons tout en œuvre pour que tous les publics se sentent chez eux.
Loup
Loup

Messages : 187
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 32
Localisation : Dans une constellation, après la cinquième étoile, tout droit, puis à gauche...

http://ortiesart.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Vulkun Sam 22 Sep 2012 - 22:13

L'art des fous a été mis en valeur par l'artiste français Jean DUBUFFET. C'est en s'intéressant aux travaux de deux psychiatres allemands qu'il crée la notion d'"Art brut".
Quand on lui a proposé d'accepter de considérer les créations de l'artiste suisse Jean TINGUELY (entre autre) comme de l'art brut il a refusé car cela ne correspondait pas aux notions qu'il avait établies. Ainsi il créa une variante "l'art singulier" ou "art outsider".
Vulkun
Vulkun

Messages : 8
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 65
Localisation : Perpignan

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par gibus Sam 22 Sep 2012 - 22:26

Fils de psy j'ai de temps en temps entendu parler d'art brut. On est même allé à Volterra en italie voir cette œuvre :
http://www.artbrut.ch/fr/21004/1018/auteurs/nannetti--fernando-oreste

Ma mère m'a également parlé de cette patiente qui a confectionné toute une robe à partir de fils trouvé par-ci par-là : http://www.artbrut.ch/fr/21004/1029/auteurs/sir--marguerite

gibus

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

L'art des fous Empty Re: L'art des fous

Message par Noumenie Dysnomie Dim 23 Sep 2012 - 15:32

Le Facteur cheval, il était pas fou. Et il n'était pas non plus considéré comme ou autre.
Il récupérait simplement des petits cailloux et s'extasiait du monde à travers les cartes qu'il distribuait, avec le peu de culture qu'il avait, il fantasmait plus qu'autre chose.
Seulement au bout d'un certain temps, il a eu une idée plus précise de ce qu'il voulait faire de "tout ça" et donna un caractère plus rêveur et "sain" à sa création.
C'est devenu, seulement là, une oeuvre d'une vie, jusqu'à créer son tombeau.


Avant de venir vivre sur Paris, je vivais à même pas 50km de son "palais idéal".
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 73

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum