Le Monde s'y met

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Mr_Edward le Mar 15 Mai 2012 - 12:28

Waip, je suis plutôt d'accord, le sportif, par le biais de la performance, peut afficher/prouver sa supériorité dans un monde physique et cela d'une manière quantifiable (record du monde, je marque plein de but).
Le surdoué se doit quant à lui de faire du show-off en démontrant une capacité compréhensible par tout le monde (concours de calcul mental par exemple...ce qui revient à participer à une compétition de poids & haltères) alors que ses vrais domaines d'excellence restent peu accessible à la majorité de ses prochains (Einstein, waip ok, mais combien de personnes dans mon entourage peuvent m'expliquer ce que E=mc² signifie et les implications qui en découlent).

Cela me rappelle beaucoup les mythes sur les messies; exemple : personne ne croit Moîse quand il se prétend que dieu lui parle, mais cela change lorsqu'il ouvre la mer rouge...(merci à megalopin ^^)

Autre chose, si le sportif gagne pour une nation/équipe/ville en prouvant symboliquement la puissance de cette dernière sur les autres (rappelez-vous les petites gymnastes chinoises...) il me semble que le surdoué joue souvent pour son propre camp et c'est lui qui en étant capable de voir plus loin apporte le changement...et de fait bouscule le pouvoir en place...Je ne suis pas certain que ce dernier apprécie vraiment (ouvrez un livre d'histoire, les exemples pullulent...)


Dernière édition par Mr_Edward le Mar 15 Mai 2012 - 13:58, édité 1 fois

Mr_Edward

Messages : 12
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Mégalopin le Mar 15 Mai 2012 - 12:57

Mr_Edward a écrit: personne ne croit Jesus quand il se prétend le fils de dieu, mais cela change lorsqu'il ouvre la mer rouge...

Euh... Dans la légende le coup de la mer rouge c'est Moïse.

Jésus était surtout doué pour les multiplications et les embrouilles Wink



Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 12:58

Ben non, pas d'accord. Suis ni consensuelle, ni normée, mais je t'assure que je parviens très bien à me faire accepter. Y compris par les "lambdas". Question de dialogue. Et de bienveillance. A son propre égard comme à l'égard de l'autre.

At, at. Te faire accepter en te déclarant Z ? C'est ça le sujet, hein. Informer sur l'existence d'une différence et la nature de cette différence. Se faire accepter "tel qu'on est" mais en ramant, seul, et sans rien dire, pour combler les écarts et soucis posés par la douance, on le fait tous. La question est précisément de faire en sorte que, de temps en temps, ce ne soit pas à nous seuls de faire tout le travail : que l'autre accepte notre différence au lieu d'attendre, pour nous accepter, qu'on se soit fait pareil à lui.

En ce qui me concerne, je ne suis pas consensuel ni normé non plus, et je n'ai pas d'autre choix que d'être accepté ou rejeté tel que je suis, étant incapable de caméléer, mais dire à ceux qui remarquent quelque chose "voilà d'où ça vient" est, clairement, inimaginable; parce qu'autant l'acceptation individuelle d'un surdoué suffisamment discret existe, heureusement, autant l'acceptation sociale de la douance est nulle. Et c'est ce que les commentaires de cet article nous démontrent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Ananke le Mar 15 Mai 2012 - 13:13

Hum, j'ai lu cet article hier grâce à un ami qui en a posté le lien sur son mur Fbk. Et une discussion (ne menant à rien) a débuté, car une CPE de lycée y a inscrit le commentaire suivant, très révélateur également, classique, normal, basique, limité, con, quoi :
"‎... voila de quoi donner de l'espoir aux nombreuses personnes incomprises et malheureuses, qui pourront toujours se dire que c'est parce qu'elles sont (en fait !) surdouees - mine de rien c'est plus flatteur qu'autre chose..."

Mes bras en sont tombés, il n'a servi à rien ensuite de tenter de lui répondre. Elle s'est sentie attaquée par mes réponses pourtant pondérées, simplifiées à l'extrême. J'ai dû par la suite me faire passer pour bête à manger du foin afin qu'elle soit plus à son aise, baisse sa garde, et puisse s'en aller, sans avoir eu le sentiment d'être égratignée (ego / public).

J'en ai presque envie de potasser de nouveau la socio, la psychologie des foules. Mais je suis un peu lasse...

Pour tenter de faire simple et résumer ce qui a d'ailleurs déjà été dit un peu partout : prenez une norme, une masse, une majorité. L'humain en son sein a toujours eu la fâcheuse tendance de juger ce qui diffère de lui et d'elle, et bien souvent en mal, avec rejet plus ou moins affiché. Ce qui est normal, en soi. > Nous aussi nous faisons cela, en nous réunissant sur un forum par exemple, à nous plaindre de cette autre norme, les "normopensants" comme bien souvent on les surnomme, même. En tentant d'en créer une autre à nous seuls, de norme, de clan, de communauté, nous y rassemblant. Et la revendiquant !
Mais nous avons un désavantage, outre celui de la minorité : nous sommes interprétés comme "nantis", alors, nous n'aurions pas à nous plaindre.
Oui, la norme craint et rejette ceux qu'elle considère mieux lotis, et même les "moins" lotis, ou plutôt : différemment lotis. Cela a toujours été ainsi, il me semble.
Je crois qu'il est vain de s'en plaindre nous-mêmes.

Rejet de la norme, face à une minorité : c'est ainsi, et cela le sera toujours plus ou moins.

Néanmoins, pour en revenir au sujet : on peut imaginer une meilleure acceptation, qui passerait par l'effondrement de cette caricature qui nous colle à la peau, qui est la suivante, si je tente de condenser > le gus "plus intelligent" (donc dangereux, un faiseur d'ombre en travers des chemins), à qui tout peut donc réussir dans la vie (et s'il ne réussit pas, c'est qu'il victimise, se stigmatise)... La faute à ces uniques tests de QI qui nous dépistent, trop interprétés comme dosage rationnel de l'intelligence ? Et aux dénominations en superlatifs qui en découlent afin de nous désigner ?... Oui, il me semble, tout simplement.

J'ai ma petite idée qui nous ferait être mieux acceptés par cette norme que nous envions et rejetons également... souvent. Une mutuelle intégration estomperait tout rejet, bien évidemment, et c'est la clé d'un plus ou moins bien-être social, car n'oublions pas que l'être humain (nous en sommes également !) est avant tout un être social, qui a besoin de partage, de reconnaissance, d'acceptation. > Nourritures affectives.
Mais il serait prématuré que de l'avancer, et c'est un artifice social auquel je pense (pas développer, ou plus tard).

Ce que j'ai réalisé, là, c'est que nous ne sommes pas très différents : nous nous rassemblons comme nous pouvons, et nous nous revendiquons dans une autre communauté (mais ce n'est pas aisé, car elle est minoritaire, bien sûr). Notre seule présence ici le prouve, à nous revendiquer dans un forum virtuel (hum, mais c'est la moindre des choses, l'on y respire un peu au naturel, petites pauses compréhensives, salutaires ?).
Et même entre nous, nous nous rejetons : nous sommes tout autant grégaires entre nous.

Un bel exemple dans ce topic que je viens de lire. Assurément, Félidé et Fusain (et d'autres ? mais je me souviens là d'eux deux essentiellement, c'est ainsi) se détachent de part leur raisonnement fouillé. Félidé était condamnée à se faire bouffer pour cette différence, ou singularité.
Et voici que NAT est arrivée, s'y opposant plus ou moins, à cette tout aussi pertinente Félidé, se plaignant des "éructations" émises ici alors qu'elle-même s'y livre, ravie de trouver complicité (en petits spoilers avec Loïc). Et zou, un petit clan semble s'être formé, autour de NAT, et se démarque contre d'autres (qui se retrouvent -même s'ils ne le souhaitaient pas- dans un clan "opposé").

J'en viens maintenant à ceci : bon dieu, nous sommes aussi cons que ceux dont nous nous plaignons, et nous faisons les mêmes grégaires et instinctives erreurs.
Nous sommes là à poster tous de soi-disant pertinentes interventions : il y en a beaucoup qui sont même dans la compétition (ou la revanche ?), et toujours s'en suit le rejet. Parfois même : l'ostracisme.

L'on est tous des cons.
Communauté, norme, rejet.
Même ici récréée.

Vraiment, ce qui diffère, diverge, a toujours été rejeté de tout temps.
Il s'agit de favoriser au mieux une intégration, qui ne sera jamais complète / idéale.
Elle doit être mutuelle...
J'ai peu d'espoir, vu que nous sommes avant tout des êtres humains, et que nous nous rejetons entre nous également. C'est viscéral, primaire, et le QI ici n'y veut rien dire. L'homme est un élément de meute, et désire toujours sa place au sein de cette meute, en utilisant d'innombrables règles implicites dans ce "jeu". Et ce n'est pas à déplorer, car sans ces mouvements, la meute ne bouge pas, ne change pas, ne vit pas. Mais celui ou celle qui y diffère trop, dans cette meute, est rejeté (conformisme, suivisme).

NAT, au fait, tu devrais remercier Félidé et Fusain, et d'autres, d'avoir développé le débat ici ("débat/ébats" que tu considères comme un amalgame de "rots"), te permettant aussi alors toi-même de venir y "éructer". Tu es la première à te livrer à, à faire ce que tu critiques pourtant.
Ah, vraiment, à se conduire ainsi, l'on n'est pas sortis de l'auberge, les agneaux, avec loups ou louves (à fouet fantasmé) (et là, Loïc frétille) (lol).
À t'afficher ainsi solo virulente : tu t'ostracises toute seule (et tu ne le sais pas ?).

Les surdoués, tous des cons comme les autres ! So, alors, vite : filons au max dans cette masse que nous regardons vivre sans se poser trop de questions (s'aimer, se pouiller, se bouger, s'endormir, se bouffer, se poser, se guerroyer, se pardonner) : nous sommes idem ! (Rires)


Ananke
Ananke

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 47
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Nanana le Mar 15 Mai 2012 - 13:26

Fusain a écrit:C'est ça le sujet, hein.

Razz

Oui Fusain, c'est bien de ça que je parle "se dire et s'affirmer sans s'imposer" c'est bien en tant que HP ayant un mode de fonctionnement différent, un QI et une sensibilité bien plus élevés...

Figure-toi que je suis convaincue que l'on crée ce qu'on craint. Si tu t'attends à voir l'horreur dans le regard de l'autre, c'est elle qui apparaît quasi à tous les coups. Parce que tout ton corps et ta façon de présenter les choses se calqueront sur cette "attente" qui est de la peur de se voir rejeté, incompris, "ouin, ouin, personne ne m'aime de toute façon". Que l'autre percevra. Et à laquelle il réagira. Ca s'appelle de l'auto-prophétie. Parce qu'après on peut même se dire "je le savais".

Mais ça marche ausi dans l'autre sens. Et alors ça devient un superpouvoir ^^.

EDIT : bonjour Ananke, désolée de t'avoir donné l'impression d'éructer à mon tour, ce n'était pas le but. Ni de critiquer autre chose qu'un comportement, encore moins de définir des camps. Je ne juge personne. Je te laisse donc aux appréciations qui sont les tiennes.
Nanana
Nanana

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 51
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Ananke le Mar 15 Mai 2012 - 13:42

North Atlantic Tracks NAT a écrit:

EDIT : bonjour Ananke, désolée de t'avoir donné l'impression d'éructer à mon tour, ce n'était pas le but. Ni de critiquer autre chose qu'un comportement, encore moins de définir des camps. Je ne juge personne. Je te laisse donc aux appréciations qui sont les tiennes.

- Si tu es de bonne foi, révise hautement tes façons écrites publiques de t'exprimer, NAT. Car c'est tout un art, ou plutôt, une intelligence, si tu préfères (à utiliser à bon escient, dans un but communautaire si possible d'enrichissement, d'échange).
- Avant de te lâcher, si tu te lâches, examine-toi avant tout. Et anticipe les conséquences !

Cela dit, tout le monde est bien pertinent, ici. Toi y compris. So, cesse de te gâcher l'éventuelle pertinence ainsi, avec tes mots froids/cinglants qui ne peuvent qu'être mal pris, semblant insultes planquées, ironies/railleries. Pense toujours à faire des efforts d'intégration, ici, comme ailleurs...

Et là, je me la pète donneuse maternelle de leçon, yeah ? ^^

PS : pour en revenir au sujet, oui, ne pas tomber dans l'auto-prophétie et la victimisation, en ce qui nous concerne ! Un bien facile écueil.


Dernière édition par Ananke le Mar 15 Mai 2012 - 13:44, édité 1 fois
Ananke
Ananke

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 47
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par graymalkin le Mar 15 Mai 2012 - 13:43

Zébu a écrit:Oui, les commentaires font vraiment peur, ils mettent bien en évidence toute la problématique d'intégration.



en effet, tout est dit.

ouille !

graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Ananke le Mar 15 Mai 2012 - 13:46

Z135 a écrit:
Zébu a écrit:Oui, les commentaires font vraiment peur, ils mettent bien en évidence toute la problématique d'intégration.



en effet, tout est dit.

ouille !


Et les nôtres, de commentaires ici, parfois bien rejetants/violents/primaires > tout autant !
Ananke
Ananke

Messages : 85
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 47
Localisation : IdF - vallée de la Chevreuse (78)

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 13:55

Figure-toi que je suis convaincue que l'on crée ce qu'on craint. Si tu t'attends à voir l'horreur dans le regard de l'autre, c'est elle qui apparaît quasi à tous les coups. Parce que tout ton corps et ta façon de présenter les choses se calqueront sur cette "attente" qui est de la peur de se voir rejeté, incompris, "ouin, ouin, personne ne m'aime de toute façon". Que l'autre percevra. Et à laquelle il réagira. Ca s'appelle de l'auto-prophétie. Parce qu'après on peut même se dire "je le savais".

Ben tu serais peut-être surprise d'apprendre que je n'ai jamais eu cette attitude vis-à-vis des autres. Je ne me sais surdoué que depuis un peu plus de 3 ans, cela m'a uniquement donné plus de confiance en moi pour relever des défis professionnels, "allez, je crois en moi, j'ai les capacités de résoudre ce problème... mais... mais oui, ça marche !" et basta. Le reste, je suis moi-même, avec mes réactions parfois excessives sous la tourmente émotionnelle, mes références humoristiques ou tuturelles bizarres, et tutti quanti, mes rayures coâ, les gens remarquent tout ou partie de ces stries et... ben advienne que pourra. J'espère qu'ils les "accepteront", tout en essayant de ne pas les rendre trop âpres (par exemple passer ma rage sur un carton plutôt que les collègues...) et je ne me pose jamais la question en termes de "ouin je suis différent et ils me rejettent pour celaaa".
... en revanche, même à ceux qui ont remarqué un grand nombre de stries, hormis un très, très petit nombre d'amis très proches (trois...), jamais je n'ai parlé de douance, même quand par hasard quelqu'un en parlait devant moi, et je ne m'imagine pas un instant en parler. Pour le coup, je pense que le concept susciterait l'horreur et le rejet, et que je perdrais d'un coup tous les acquis en termes d'intégration.
Ce n'est pas normal, on devrait pouvoir en parler, mais je pense que le travail pour y parvenir ne peut pas être seulement individuel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 14:10

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 19:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Zébu le Mar 15 Mai 2012 - 14:20

jamais je n'ai parlé de douance, même quand par hasard quelqu'un en parlait devant moi, et je ne m'imagine pas un instant en parler

Et la situation complémentaire: comment faites vous lorsque c'est un proche qui dévoile en public votre douance ?

Personnellement, je déteste ça, j'ai envie d'aller me cacher et je tiens à garder cette connaissance juste pour moi parce que l'image que le public en a en général est trop liée à des notions de réussites, de perfection et de supériorité.
De plus une fois dévoilée, je trouve que le rapport aux autres est faussé.
Zébu
Zébu

Messages : 489
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 52
Localisation : Brabant Wallon

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 14:25

Zébu a écrit:
jamais je n'ai parlé de douance, même quand par hasard quelqu'un en parlait devant moi, et je ne m'imagine pas un instant en parler

Et la situation complémentaire: comment faites vous lorsque c'est un proche qui dévoile en public votre douance ?

Personnellement, je déteste ça, j'ai envie d'aller me cacher et je tiens à garder cette connaissance juste pour moi parce que l'image que le public en a en général est trop liée à des notions de réussites, de perfection et de supériorité.
De plus une fois dévoilée, je trouve que le rapport aux autres est faussé.
C'est vrai que ça rend "bête de foire". Avant que je ne me penche sur l'idée de douance j'avais des gens autour de moi qui me disaient que j'étais intelligente. Et un jour l'une de ces personnes m'a présentée à un inconnu en disant "elle est super intelligente", un truc du genre.
Difficile d'avoir cette étiquette intello, et en effet ça met une pression dans les rapports ("Il faut que je dise un truc intelligent").

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 14:53

Avant que je ne me penche sur l'idée de douance j'avais des gens autour de moi qui me disaient que j'étais intelligente

ça m'est arrivé aussi. Gênant, très gênant. Du même genre que le joueur qui arrive dans un club en devant assumer l'étiquette du mec recruté très cher : on se dit qu'il va falloir assurer, être conforme à ce discours (alors qu'on n'a concrètement rien demandé). Mais "dévoiler la douance" jamais, et je ne vois pas comment c'est possible. C'est quelque chose de drôlement intime, la douance, et je trouve que dévoiler celle d'un tiers relèverait de la goujaterie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Nanana le Mar 15 Mai 2012 - 15:33

Alors l'optique c'est "pour vivre heureux, vivons caché? " Et qu'on ne parle surtout pas de "nos" spécificités parce que ce sera de toute façon au mieux réducteur et au pire à côté de la plaque?

Se dire, ce n'est pas "dévoiler" sa douance ou s'affubler d'une étiquette. C'est simplement expliquer qu'on peut avoir des comportements différents qui s'expliquent par le QI et l'hypersensibilité. C'est tout. Pas de coming out. Juste un dialogue à instaurer. Mais faut être à l'aise avec ça, être au clair avec soi-même. Et ne pas vouloir arborer sa différence comme une revendication politique. Le but, c'est simplement de pouvoir vivre ensemble, avec les gens qui nous entourent, non? Et ne pas chercher à tout prix à se faire aimer.
Nanana
Nanana

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 51
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 15:51

Alors l'optique c'est "pour vivre heureux, vivons caché?

Non, c'est : à l'heure actuelle, je ne prends pas le risque d'expliquer mes "spécificités" par le mot douance. (Je passe sur le fait que la douance n'explique pas chaque spécificité de chacun de nous, ce n'est pas le sujet). Je dis "je" parce que ce n'est que ma méthode personnelle, liée à mon histoire, mon entourage etc. Libre à chacun d'être plus prudent ou audacieux !

Se dire(...) C'est simplement expliquer qu'on peut avoir des comportements différents

Jusque-là ça va

qui s'expliquent par le QI et l'hypersensibilité. C'est tout. Pas de coming out

... pas de chance, c'en est un. En quoi tu évites de dévoiler la douance si tu emploies l'acronyme QI ? En quoi tu échappes à l'étiquette ? Actuellement, dès que tu prononces le mot de QI, toutes les sirènes hurlent chez l'interlocuteur : à l'agression ! au vaniteux ! au mec qui se prend pour Einstein ! Lances à incendie, en batterie ! Feu ! Pardon, eau !

Actuellement c'est impossible, et la question est donc : comment y remédier sans tomber dans la revendication politique. Comment faire tomber la barrière de la peur... Comment informer en sachant qu'au premier mot maladroit, c'est l'alerte incendie.
Individuellement, pour l'heure, tout ce que j'ose faire, c'est avancer pas à pas comme dans un marais où l'on dispose des planches. Si je peux aller jusqu'à prononcer les mots fatals, c'est après une longue et circonspecte approche, un long désamorçage par avance. Et je ne vais pratiquement jamais aussi loin. Du reste, ce n'est pas forcément utile. Si l'autre m'accepte tel que je suis, après tout, est-ce si important qu'il sache que ça me vient de la douance ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Nanana le Mar 15 Mai 2012 - 16:06

Bon, j'explique mon intervention ici. Ce qui ressort largement de ce fil mais aussi du forum en général, pour moi, c'est la plainte. Plainte de ne pas être compris, accepté, aimé comme on est. Plainte d'être obligé de faire semblant. De devoir se plier aux attentes des autres (mais lesquelles ? Celles qu'on fantasme, qu'on projette, qu'on se représente ou bien des attentes explicites et claires qu'on nous aurait faites?) Plainte de se voir marginalisé, de ne pas être reconnu dans ses droits d'être humain. Etc.

Mais si tu es convaincu que
Actuellement, dès que tu prononces le mot de QI, toutes les sirènes hurlent chez l'interlocuteur : à l'agression ! au vaniteux ! au mec qui se prend pour Einstein ! Lances à incendie, en batterie ! Feu ! Pardon, eau !

Tu réponds toi-même à la question de savoir comment y remédier :
c'est impossible

Et moi je réponds simplement non. Il y a moyen de négocier. Même en parlant de QI. Même avec des gens qui fonctionnent autrement (les "crétins" plus haut décriés). Après chacun fait ce qu'il veut. Et continue à croire. Ou pas. Moi, ça ne va pas m'empêcher de dormir.


Là-dessus, je Arrow
Belle journée à tous.
Nanana
Nanana

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 51
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 16:24

A lire en diagonale, à se persuader que tout le monde tient le même discours, on finit par répondre à côté, et surtout à faire des procès d'intention.

Je ne me plains pas d'être marginalisé (et pour cause, je ne le suis pas) et je ne prends pas non plus les autres pour des crétins. Une de mes premières interventions était pour dire qu'ils avaient raison d'être méfiants face à une 36 000e minorité en mal de reconnaissance.

Moi, ça ne va pas m'empêcher de dormir.

Moi, ce qui ne m'empêche pas de dormir, ce sont les gens qui m'acceptent tel que je suis, mais sans savoir pour autant que derrière ce qu'ils voient, il y a ce truc qui s'appelle douance.

Après, on peut envisager l'hypothèse que si chacun de nous va jusqu'à prononcer les mots dangereux quand il se "dit", on effectuera un travail en profondeur en faveur d'une meilleure acceptation sociale de la douance. Sauf que vu le temps que prend l'approche nécessaire pour arriver jusque-là sans déclencher des réflexes défensifs, je ne crois pas qu'on aura le temps d'avancer assez vite. Voilà pourquoi il serait grand temps que les articles sur le sujet, puisqu'il y en a, nous donnent enfin un coup de pouce plutôt que d'attiser les peurs. Ces peurs que tu qualifies de fantasmes mais qui s'étalent pourtant gaiement dans ces fameux commentaires du Monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mar 15 Mai 2012 - 16:29

Laughing Laughing Laughing
J'osais pas le dire tiens. En fait parce que je ne lis plus ZC peut-être. Question de préservation. Sauf que j'avais dix minutes à tuer en attendant d'aller chercher les gosses à l'école.

La plainte...

je comprends que ceux qui débarquent ici en découvrant leur "qualités" se prennent une claque dans la tête et réagissent comme ils peuvent. Mais à un moment faut être capable de passer à autre chose... Faut se donner les moyens. D'une façon générale les minorités, qu'elles quelles soient, et leurs comportements sociaux revendicatifs, pour la plupart agressifs, m'emmerdent profondément. Nous vivons tous ensemble. C'est peut-être pénible mais on n'a pas le choix. Alors autant...

Ah c'est l'heure.

Je suis en accord parfait avec Nat ! Cool Et je sors aussi donc ^^ ==>

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Nanana le Mar 15 Mai 2012 - 16:36

Je ne lis pas en diagonale et j'ai bien compris que ce que je lis en général ne s'applique pas à toi en particulier. Mais tu parles de peurs, de dangerosité. Et à ça je réponds que mon expérience est différente. Donc que c'est possible. C'est tout. Quant aux commentaires de l'article, les forums des médias sont un déversoir à frustrations en tous genres, quel que soit le sujet. Je doute qu'on puisse en tirer des conclusions sur la population en général. Sauf à confirmer la tendance extrémiste qu'on voit se manifester à chaque élection.

Edit : hey coucou le shung', bises.

EDIT 2 : et pour qu'il y ait des articles... ben faut bien qu'il y ait des HP qui parlent d'eux. Dans leurs ressemblances ET dans leur diversité, même au sein de cette catégorie. Parce que bon...
Nanana
Nanana

Messages : 1979
Date d'inscription : 26/07/2010
Age : 51
Localisation : bxl, ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par rv le Mer 23 Mai 2012 - 15:57

Bonjour,
Il y a deux aspects que je veux développer:

sur le plan individuel, se positionner en tant que surdoué peut poser des problèmes de rejet, cela peut être un moyen pour déterminer ceux qui m'acceptent en tant que tel des autres, mais c'est un test un peu brutal à faire passer à son entourage (t'es pour ou t'es contre?) après, ceux qui qui nous aiment n'aiment pas uniquement le bout d'étiquette avec la taille du Qi dessus....
j'ai l'impression que
1)il y a les Z revendicatifs, qui tiennent le discours "adaptez vous à nous" (structure scolaire, pro....), et en toute honnêteté, je crois qu'attendre que le salut viendra d'ailleurs est une douce illusion.
Je pense que les Z peuvent s'occuper de Z efficacement (école, écoute, soutien,...) et que si collectivité, groupe d’intérêt structuré doit se monter, il commencera comme cela.
2)les Z testés, non testés, qui se savent ou non Z, qui se sont adaptés suffisamment au monde pour en bénéficier et qui sont indifférents au sort des Z en général. ou qui n'ont pas pris leur propre zébritude dans la gueule pour former une conscience de Z. Ils sont rares.
3) et le Z moyen Shocked Laughing qui essaye de se placer du mieux qu'il peut en espérant un monde meilleur.

De la, je constate qu'une communauté est en train de se former, des liens se tissent, entre Z, non Z, sympathisants, j'aime regarder cette évolution, j'ai envie de vous voir plus souvent depuis les deux mois que je vous rencontre, je me prend à rêver que tout est compatible, que je puisse garder mes amis nons Z tout en m'investissant d'avantage avec vous, boulot, vacances, apero...
C'est étonnant cette énergie que je déploie à penser à ZC, au prochain moment ou je vais pouvoir enlacer une zébrette (non pas une, La Zébrette! mille excuses si tu me lis), à vouloir rencontrer mon troupeau tout les jours, et pas une fois toutes les six semaines....
rv
rv

Messages : 284
Date d'inscription : 30/01/2012
Age : 43
Localisation : Orange

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par 8gseagffs le Mer 23 Mai 2012 - 19:09

c est intéressant de voir que pas mal de membres se réunisse ici pour discuter de ce sujet , sa démontre notre résolution a trouve la réponse a ces problèmes communautaires
En tant que zèbre , que pouvons nous attendre d eux ? et vis versa ?

si nous nous présentant comme supérieur a eux , cela entraîne le clash ( se qui pour moi est une réaction naturel de l humain face a une nouvelle perspective )
mais seulement nous ne somme pas supérieur a eux , ni inférieurs , nous avons juste un esprit qui dépasse la logique de la nature

Malheureusement je pense que félidé a sa part de raison comme tout le monde ici au passage , pour se faire accepter il faudrait passer par une sorte de handicap psychologique , qui pourais aussi avoir comme résonnance une bride d ouverture d esprit sur nous !

mais ne nous leurons pas avant que les 80% de notre société nouvre les yeux sur nous , il nous fodra nous armer d une patience a toute épreuve

axepton ce fait que lon soit séparer psychologiquement pour nous rapprocher ultérieurement

8gseagffs

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 30
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Le Monde s'y met - Page 2 Empty Re: Le Monde s'y met

Message par Invité le Mer 23 Mai 2012 - 19:24

Je trouve pour ma part normal que l'affirmation de supériorité de la dame interviewée déclenche un rejet, j'ai le sentiment qu'elle a été consultée sur sa vision dans un moment de digestion de l'information "je suis un zèbre", en plein dans la souffrance de la différence, et ça donne ce genre de massacre : "les autres ne sont pas à la hauteur".
Comment voulez-vous que les gens soient ouverts en lisant comme exemple une personne -pour l'instant- fermée ?

Pour ce qui est du jeune homme, le pauvre souffre des ricanements dus à l'a priori bien ancré "si tu es intelligent tu réussis plus facilement" ; je crois que ça sera impossible à déboulonner car vu de l'extérieur ça semble logique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum