Problèmes de sommeil de mon fils

4 participants

Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Ven 11 Mai 2012, 23:15

Bonsoir,

voila, notre fils a bientôt 3 ans et depuis des mois, tous les soir, je dis bien tous, il fait systématiquement un cauchemars (du moins on pense que c'est cela) entre 30 minutes et 1 heure après qu'on l'ai couché. Et quelque fois mais plus rarement il nous fait une sorte de cauchemar somnambule, dans le sens ou nous avons beaucoup de mal a le réveillé alors qu'il a les yeux grand ouvert. J'ai essayé de voir a quelle phase de sommeil cela correspondait, sans grand succès. J'ai moi même parait-il , pendant des années quand j'étais petit, réveillé ma mère plusieurs fois par nuit avec des cauchemars sans qu'ils ai jamais su pourquoi. Depuis je sais que les jeune zèbres sont beaucoup plus souvent sujet à cela. Une fois enfant j'ai fait une crise de somnambulisme, mais je devait avoir une petite dizaine d'année, c'est le film E.T. de spielberg qui m'avait apparemment bouleversé, je suis venu en parler vaguement à mes parents dans leur chambre en plaine nuit sans aucun souvenir le lendemain matin.
J'ignore si notre fils est zèbre ou pas, difficile a savoir a son age, tout ce que je sais c'est qu'il connait plus ou moins sont alphabet par coeur quand il est au mieux de sa forme, qu'il sait compter plus ou moins dans l'ordre jusqu'a au moins 16 voir 20, qu'il est hypertonique, n'arrête par de questionner : ou est maman, c'est quoi ça, c'est qui qui fait du bruit, qu'il a énormément de vocabulaire pour son age, sa mère lui a enseigner des signes de langue des signes pour enfant, il connait les signe pour les lettres de l'alphabet jusqu'a G. Il sait aussi prononcé des mots complexes, comme tractopelle (depuis plusieurs mois), et prononce parfois du premier coup correctement des mots complexes, il a zappé la phase 4 pattes et est passé direct du coucher au debout de sa seule et propre initiative a coup de volonté. Il est aussi très attentif a son environnement et remarque parfois de petits détails que moi même je ne note pas, des détail visuels ou auditif, il a une très bonne vue et une très bonne oreille malgré ses otites à répétition. Il est à la fois très affectueux et très dispersé, très difficile a canalisé ou à centrer sur quelque chose. Il est aussi assez désobéissant, aventureux, pas farouche du tout, il suscite très facilement la communication autour de lui en saluant de parfaits inconnus dans la rue, il a aussi une mémoire étonnante, il se souvient des mois après, que dans tel coin d'une rue ou on passe souvent on a vu un escargot et nous demande ou il est.
Il est aussi assez anxieux, négatif, se fixant sur ce qui ne marche pas, il a aussi des tensions musculaires et la fâcheuse manie de mordre sitôt qu'il souffre d'une gène (comme ses otites) ou qu'il est très excité, lors des phases de jeu/bagarre/rire avec moi par exemple, pas par méchanceté mais comme si ça sortait sans qu'il puisse s'en empêché. il a toujours besoin de compagnie et déteste rester longtemps dans un lieu clos comme sa chambre. Il cherche beaucoup a faire les même chose que papa et maman et nous renvoi parfois nos propres réflexions à son égard.
Maintenant, je n'ai pas trop de point de comparaison en dehors de mes vagues souvenirs d'enfance. Ma soeur a 2 fils dont 1 zèbre testé et confirmé, un matheux.
Mais j'en reviens au cauchemars. Je pense qu'on ne peut pas y faire grand chose mais si vous avez des infos ou des témoignages semblables...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Thaïti Bob Sam 12 Mai 2012, 00:48

conseils à 2 balles d'un ptit gars de 25ans et très en dehors de tout ça :

fais gaffe à pas trop projeter de choses sur ce petit d'homme ! Ce que je veut dire c'est que en lisant ton post à propos de cauchemards et du sommeil de ton fils, tu nous a fait plus ou moins volontairement une description en tentant de mettre en valeur ses côtés les plus zebresques. Ça peu tout à fait s'averrer vrai qu'il soit doué. Ce n'est pas un conseil de psy ou autre, mais je veux juste m'assurer que tu as déjà pensé au fait que les parents veulent que leur bébé soit plus ou moins ce qu'ils sont dans ce qu'il ont réussi. Donc il y a risque de surinterprétation mais tu dois être au courant je vais pas plus loin.

N’étouffe jamais sa curiosité et assure toi bien qu'il apprenne à être sociable ! ça, ça vient de profond en moi héhé ! Smile

Pour le cauchemar, pas tout simplement un gêne dans l’environnement, genre bruit dehors ? Qqchose qu'il voit à la télé ou bien à la garderie ? Mais comme tu dis, ça peut peut être aussi venir d'un truc très vieux que seul lui connait encore...
Bon courage !
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1828
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 34
Localisation : Avignon

http://plusvertquevert.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Elmoon Sam 12 Mai 2012, 01:08

Un cauchemar? Il pleure/appelle? Il fait quoi au juste?
Il est en crise de somnambulisme et après une fois réveillé, il ne se souvient de rien donc ne peut pas vous dire si oui/non c'était un cauchemar?
Elmoon
Elmoon

Messages : 246
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Sam 12 Mai 2012, 07:42

T'inquiètes Tahiti Bob, j'ai déjà pensé depuis longtemps à la "projection", mais je prefers être trop attentif en en étant conscient plutôt que de ne rien voir comme mes parents, je veux lui épargner cette souffrance d'être totalement incompris. Si c'est un zèbre alors on fera avec et il aura des parent sensibilisés, si ce n'en est pas un, aucune importance. il est notre fils, point barre, on l'aime.

Elmoon@ pour ses cauchemars somnambules ils sont très rares on en a connu 3 je dirais depuis sa naissance, c'est impressionnant dans le sens ou tu le tiens dans les bras, il a visiblement peur, il pleure il cris mais même les yeux grand ouvert il est toujours visiblement dans son rêve car ses yeux ne réagissent pas quand tu passe la main devant.
Sinon ma foi il se réveille en pleurant, criant, et appelle maman, on essai toujours de le faire parler mais il n'arrive pas a nous dire, même avec son vaste vocabulaire.
Sa mère a instauré un rituel en lui disant qu'il doit prendre une boite, mettre le cauchemar dans la boite, fermer la boite et jeter la boite.
On a éliminé certains dessin animés, certains livres qui semblaient l'inquiéter mais ce qui demeure remarquable c'est la régularité, tous les jours , entre 30 minutes et 1h après le coucher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Catre Sam 12 Mai 2012, 15:24

Bonjour HariSeldon. C'est assez curieux en effet, j'aimerais bien donner un coup de main.

Est-ce qu'il peut le dessiner s'il ne peut pas en parler?

Je suis curieuse de savoir son prénom, pourquoi se prénom, la assonance de ce prénom rappelle-t-il quelqu'un d'autre dans la famille par exemple? (la résonance et la signification inconsciente des mots et des sons sur notre psyché).

À ces heures-là est-ce qu'il y a des bruits particuliers dans la maison qu'on n'entend pas vraiment le reste du temps?

Qu'est-ce qu'il mange ou boit avant de se coucher?
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Catre Sam 12 Mai 2012, 15:39

Juste un exemple comme ça, qui pourrait éventuellement être une piste:
La petite Carolane de 4 ans fait des cauchemars de fantômes à répétition. Pourtant, elle ne regarde pas d’émissions de télévision ayant des fantômes ou n’a pas entendu parler de ce sujet dans son entourage. C’est la mère qui a choisi le prénom de l’enfant, des années auparavant, lorsqu’elle avait visionné le film Poltergeist, dont l’héroïne se prénomme Carolane. Elle avait tellement aimé ce nom qu’elle s’était dit que si un jour elle avait une petite fille, elle l’appellerait Carolane, « comme dans le film Poletgeist »… C’est cette dernière association qui posait problème. Après avoir pris conscience du programme, la maman trouva une autre proposition et se coucha le soir en répétant que sa fille s’appelait Carolane comme « Carole + Anne ». Après 2 semaines, l’enfant cessa de faire les cauchemars.
Joe-Ann Benoit: Le prénom, tout un programme! Analyse PSYCHOGÉNÉALOGIQUE (Éditions Québécor)
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Sam 12 Mai 2012, 17:14

cathoo a écrit:Bonjour HariSeldon. C'est assez curieux en effet, j'aimerais bien donner un coup de main.

Est-ce qu'il peut le dessiner s'il ne peut pas en parler?

Je suis curieuse de savoir son prénom, pourquoi se prénom, la assonance de ce prénom rappelle-t-il quelqu'un d'autre dans la famille par exemple? (la résonance et la signification inconsciente des mots et des sons sur notre psyché).

À ces heures-là est-ce qu'il y a des bruits particuliers dans la maison qu'on n'entend pas vraiment le reste du temps?

Qu'est-ce qu'il mange ou boit avant de se coucher?

Alors ça fait beaucoup de question... voyons...
Son prénom est Léo (le lion en latin) il a aussi 2 autres prénoms, Soren et Temaru.
Aucun autre prénom de ce genre que je sache aussi bien dans ma famille que du coté de la mère en remontant au moins de 2 générations.

Pour dessiner ma foi... c'est encore très abstrait ce qu'il dessine donc...
Pour les bruits particuliers nous sommes dans un vieil immeuble des année 70 dont les normes phoniques et thermique sont... sans commentaires. Certes on entends assez aisément tout ce que font les voisins du dessus mais il n'y a pas de bruit spécialement répétitifs. Certes nous avons des put.. de conn.. de motards qui fond des rodéo en quad et moto cross parfois tard le soir mais pas en toute saison et pas tout les jours. Il est vrai que tout petit il avait très peur quand il entendait un bruit dans la rue qu'il n'arrivait pas a localiser visuellement, mais nous avons expliqué régulièrement et maintenant il connait très bien moto, camion, voiture...
Pour l'alimentation nous utilisons de moins en moins souvent des plats tout prêt mais en général c'est un plat tout prêt, ou de la nourriture préparée pour nous tous, un yaourt et un pot de compote de fruit.

De ce que j'en sais pour les adultes en tout cas les rêves et cauchemars permettent à notre esprit, pendant le sommeil, de digéré, assimilé, résoudre les conflits non résolu dans la journée en période d’éveil. Il est vrai aussi qu'il est beaucoup plus "excité" , énervé, à la crèche quand les effectifs de son groupe sont au complet que quand il ne sont que 3 ou 4 en plus de lui. Est ce ce stress d'une hyperstimulation des relations sociales ou des stimulis en journée qui causerait ses problèmes de sommeil ? Nous n'avons pas remarqué d'amélioration particulière quand ils étaient moins nombreux en crêche. Par contre si il ressent une gène ou douleur en journée comme lors de ses otites il mord. C'est d'ailleurs un signe pour nous maintenant que qqch le gène. Ce n'est pas une morsure méchante ou agressive mais plutôt spontanée sans doute d'agacement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Catre Sam 12 Mai 2012, 17:40

Le mieux d'après moi, ça serait d'envoyer cette histoire à plusieurs spécialistes en même temps...

-psy pour enfant
-psychoGénéalogue (si ça s'appelle comme ça?) car on pourrait quand même creuser un peu: un prénom n'est jamais choisi vraiment par hasard
-un médium peut-être (risqué de se faire fourrer mais bon... )
-un diététicien pour savoir si vraiment quelque chose dans la nourriture peut affecter moins ces troubles du sommeils
-d'autres qui me passeront par la tête plus tard... lol

Ce que je ne comprends pas c'est que c'est toujours après 30 min ou 1 heure après le coucher. Est-ce qu'il se couche toujours à la même heure?
Et les siestes l'après-midi est-ce qu'il en fait et se réveille de même?
Est-ce qu'il dort les yeux fermés ou ouverts? Parce qu'il y en a qui dorme les yeux ouverts, ce qui expliquerait le "nous avons beaucoup de mal a le réveillé alors qu'il a les yeux grand ouvert"...

Un truc à essayer peut-être, vu que ça dure des mois: réveillez-le avant qu'il ne se réveille. Donc 20 minutes, mettons, après qu'il se soit endormi, réveillez-le puis rendormez-le... Ensuite raconte-nous quel changement ça fait si ça en fait un.
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Catre Dim 13 Mai 2012, 20:34

Des nouvelles Question
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Dim 13 Mai 2012, 21:16

En lisant ton message je ne me suis pas vraiment arrêtée aux cauchemars, mais au fait que quelque chose semble gêner ton mini dans la zone orofaciale (les otites à répétition sont symptomatiques d'un trouble, le fait qu'il soit mordeur aussi) et ça m'a ramenée à ça :

"Le processus évolutif de la marche prépare les chemins nerveux du langage qui lui-même prépare l'élaboration de la pensée. Ces trois activités accompagnent la maturation du système nerveux de l'homme."
Béatriz Padovan

"L'enfant mature son système nerveux central en partant des circuits les plus inconscients (moelle épinière, cervelet) jusqu'au cortex qui permet la pensée consciente."
N.F.Annunciato, Neuro-anatomiste

Quand tu dis que ton fils est passé directement à la position debout, cela veut dire qu'il manque une étape dans l'ontogenèse, et le fait qu'il utilise un langage très varié et riche à son âge n'indique pas une maturité égale de la pensée. Les cauchemars et terreurs nocturnes pourraient très bien être le signe d'une intensité ingérable pour ton mini. Il n'arrive d'ailleurs pas à mettre des mots dessus.

Voir une orthophoniste qui pratique la méthode Padovan et la récapitulation des mouvements et postures qui amènent à la marche, puis facilitent le développement du langage et la stimulation du système nerveux central pourrait être une piste.

Plus d'infos ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Dim 13 Mai 2012, 22:09

HariSeldon a écrit:Bonsoir,

voila, notre fils a bientôt 3 ans et depuis des mois, tous les soir, je dis bien tous, il fait systématiquement un cauchemars (du moins on pense que c'est cela) entre 30 minutes et 1 heure après qu'on l'ai couché. Et quelque fois mais plus rarement il nous fait une sorte de cauchemar somnambule, dans le sens ou nous avons beaucoup de mal a le réveillé alors qu'il a les yeux grand ouvert.


C'est le cauchemar d'endormissement. Dès qu'on s'endort, s'il doit arriver, c'est là, pile à ce moment où on entre dans le sommeil.


C'est une chose très importante quand il arrive, car le cerveau envoie un signe ou une information extrêmement importante, mais à une dose si forte en puissance, que cela terrorise littéralement. Généralement, ce sera toujours le même cauchemar, identique, qui rentre tout de suite dans la terreur, il n'y a pas de pré-phase "rêve normal" comme dans les autres cauchemars qui se situent plus tard dans la nuit au contraire.


Arrow Il faut réussir à faire raconter ce qui s'est passé, c'est là le seul remède. Poser des questions, qui est venu, qu'est-ce qui est apparu, de quelle couleur c'était, était-ce un animal, que lui arrive-t-il.
Arrow Ensuite, une fois qu'il a réussi à dire, à retrouver souvenir s'il a oublié, ou s'il n'arrivait pas à expliquer, le rassurer. Lui expliquer que cette chose qui lui fait si peur, vient le voir pour faire quelque chose de bien. Mais c'est si fort, que cela fait peur. Lui expliquer que c'est pour l'aider, que cela arrive, et qu'il n'a donc pas besoin d'avoir peur.
Arrow Si on arrive à faire bien verbaliser, on verra qu'en réalité, il n'y a eu aucune aggression méritant d'avoir peur, juste une présence si forte qu'on en tremble en la voyant. Ou s'il y a eu attaque (je parle pour ce type de cauchemar précis, tel que tu le décris là HariSeldon), alors ensuite il y a eu un moment d'aide après.


Mais ce qui se passe est si fort, que cela terrorise. La simple vision terrorise, tellement la présence est puissante. Et on se réveille persuadé d'avoir été attaqué, alors que finalement en y repensant on s'aperçoit que non. Ou bien après l'attaque, il y a eu un moment d'aide, mais on l'a oublié, paniqué qu'on était.


Il faut absolument le faire verbaliser calmement tout de suite quand il appelle, car après il aura oublié le reste.
Poser des questions pour l'aider si besoin à se souvenir.
Et ensuite, lui dire que c'est très fort, donc cela fait peur, mais que cela vient pour l'aider, et qu'il faut laisser faire, ne pas avoir peur, même si on pense que c'est terrorisant. Bien le lui redire.


Ma fille a eu la même chose l'autre soir, récemment, alors que j'avais réussi à lui donner les outils pour ne plus avoir peur, pour qu'elle contrôle ses rêves etc... J'ai appliqué totu ceci à la lettre, ce que j'ai mis un temps fou à construire étant plus jeune puis adulte... Et ça a marché, on a mis un moment à trouver ce qui arrivait dans le rêve, elle se faisait manger par un aigle.
Mais je lui ai bien expliqué que c'était pour l'aider.
Et alors, elle s'est souvenu de la suite, d'un coup. Qu'une fois dans son ventre, elle avait parlé avec l'aigle: qu'il la remerciait de s'être occupée de son bébé-aigle, qu'elle avait recueilli dans ses bras, lorsqu'il était perdu. Alors ensuite,l'aigle l'a recrachée.

Mais elle a hurlé en l'ayant fait. Et était terrorisée au réveil, ne se souvenait plus que de la phase de s'être faite manger et dévorer.
En décortiquant, c'est revenu, je l'ai rassurée, et redit que si jamais l'aigle revenait encore, ou un autre monstre qui l'attaque, ou qui la mange, ce serait pour l'aider et qu'il fallait laisser faire, ne pas avoir peur, car il venait l'aider.

Le cauchemar n'est pas revenu. C'est bouclé. ^^


Le lendemain, je l'ai trouvée plus mature, plus calme, plus maîtresse de ses réactions parfois vives. Cela s'est confirmée depuis, on voit qu'elle se gère bien mieux dans les moments où d'habitude elle avait son "champignon nucléaire" dans la tête qui explosait. Cela n'arrive plus, même lorsque je vois les situations arriver où je me dis "aïe, prévision explosion nucléaire dans 30 sec", eh bien hop, fini, plus de champignon nucléaire qui explose depuis le cauchemar de l'aigle + discussion. Du coup on respire un peu mieux à la maison, il faut moins veiller à éviter les surcharges cognitives en arborescence sur certains points-clés. D'autant que parfois, c'est inévitable.
Sa maîtresse m'a aussi félicité pour les progrès considérables en écriture cette semaine (elle est dysgraphique). Mais on n'a rien fait du tout à la maison en écriture.

Voilà.
Mais sans discussion, si on a peur (ce qui est normal, car c'est hyper-puissant en terme de présence dans le rêve-cauchemar) alors rien ne peut se faire, le cauchemar revient nuit après nuit, et évidemment, pas d'effets positifs ensuite.



PS: ceci est valable aussi pour les adultes qui le vivent... Bisous
N'ayez pas peur, restez conscients qu'en réalité, il ne vous arrive rien de dangereux, c'est la forte présence qui vous effraie, rien de plus. Et si vous pensez être mangés, attaqués, détruits, alors laissez faire car la suite après est positive, extrêmement positive pour vous. Mais tant que l'on s'enferme dans sa peur, alors rien ne peut se faire, et cela peut revenir terroriser toutes les nuits du coup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Lun 14 Mai 2012, 06:10

Oula beaucoup d'implication Smile (merci) Je vais prendre le temps de lire et digérer pour répondre Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par bluecat Lun 14 Mai 2012, 10:25

Kara a ptet bien raison, chépas si ce qu'elle nomme cauchemar d'endormissement correspond à des terreurs nocturnes (ce que je pense qui est ici en cause) ou à des hallucinations hypnagoghiques.
Ce qui est caractéristique dans les terreurs nocturnes c'est l'amnésie totale le lendemain matin (tout le contraire d'un cauchemar ou d'une hallucination hypnagogique, ou d'une paralysie du sommeil -je suis sujette aux trois, misère-) et la confusion dans laquelle se retrouve l'enfant sur le moment (difficile à réveiller, il ne sait pas raconter...chépas si sur le moment il se souvient ou pas) et surtout c'est un problème fréquent chez les enfants
bluecat
bluecat

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 42
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Lun 14 Mai 2012, 12:00

Au sens stricte depuis sa naissance je pense qu'il nous a fait 3 vrai terreurs nocturnes identifiable, a savoir panique, pleures, grande agitation, brutalité du changement, difficile de le faire se réveiller alors qu'il a pourtant les yeux grand ouverts.
Chaque soir cela ressemble plus a un cauchemar, c'est moins brutal, plus progressif : agitation, gémissement, puis pleur et appels. Et on arrive à le calmer très vite, parfois même sans le sortir du lit, il se réveille, nous voit, est consolé et se rendors très vite, il ne demande que ça. Ce qui m'intrigue c'est l'extrême régularité, tous les soirs, depuis des mois, entre 30mn et 1h après son coucher.
C'est pourquoi je me focaliser sur la phase du sommeil à laquelle cela correspond, la clé est là a mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Mar 15 Mai 2012, 20:29

C'est ça.
On se rendort effectivement très vite après.
Et tant que "la bonne attitude" n'est pas mise en place, cela revient, revient, encore et encore. Cela devient presque ritualisé, on sait qu'on aura la grande trouille, le réveil en sursaut en voyant encore les images se finir, on sait qu'on va revoir la même scène, dès l'endormissement, tout de suite, puis la panique au réveil, et se rendormir ensuite sans souci.

Et oui c'est tous les soirs, et oui c'est dès qu'il s'endort.

Si je pouvais remonter le temps et que quelqu'un dans le passé me donne cette clé que je te donne ci-dessus... Car la première phase, est une épreuve mentale chaque soir. Si cela fait des mois, il faut le soulager et lui expliquer, il est trop jeune pour trouver la clé tout seul.
pale

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Mar 22 Mai 2012, 08:45

Bon alors là on n'y comprends plus grand chose, cela fait 3 nuits de suite 4 même que le cauchemard n'a plus lieu, les 2 première nuit il a été repoussé plus tard vers 3h du matin et beaucoup moins fort et cela fait 2 nuit là qu'il gémi un peu dans la nuit vers 2h et 5h mais il fait sa nuit complète. Jamais encore vu ça avec lui. Seule différence : il dort maintenant avec une grosse couverture, un plaide plus ou moins, tricoté par sa grand mère. Est ce rassurant ? Est ce une sorte de nouveau doudou ? Il l'aime beaucoup en tout cas.
Par contre hier il a fait une grosse frayeur aux assistantes maternelles de la crêche : lors d'un jeu avec un camarade il s'est retrouvé coincé sous un oreillé, il a eu très peur, s'est relevé, gros spasmes de sanglots, le temps de courir vers l'assistante maternelle la plus proche, monsieur a manqué d'air, révulsion des yeux et boum, malaise vagale, par terre, dans les vapes. Il n'a même pas 3 ans. 2 bouffées de bouche à bouche et il s'est ranimé, un peu pâle. Il a fait une bonne sieste, bien mangé, la nuit c'est parfaitement passé aujourd'hui mais bon ça surprend. On sait qu'il a du mal à canaliser ses émotions au point de mordre sous le coup de l'excitation mais là c'est nouveau. J'ai lu quelques trucs sur les spasmes de sanglot et j'ai interrogé son médecin traitant qui s'est montré rassurant.
Mais bon avec 3 générations de névrosés du coté paternel...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Catre Mar 22 Mai 2012, 15:48

Shocked Neutral Hé bé. Oui en effet ça surprend. On règle un problème on en rencontre un autre. Comme si la frayeur se déplaçait...

À part la doudou, qu'est-ce qu'il y a eu d'autre comme changement? As-tu eu temps d'essayer quelques-unes de nos propositions? Comme lui faire verbaliser son rêve comme Kara, ou voir une orthophoniste comme Storm ou le réveiller avant qu'il ne se réveille comme moi?

Juste pour voir s'il y a une corrélation entre ces essais et ce changement soudain...
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Problèmes de sommeil de mon fils Empty Re: Problèmes de sommeil de mon fils

Message par Invité Mar 22 Mai 2012, 16:45

Seul changement : la couverture. Pas eu le temps d'essayer autre chose avant que le problème ne se déplace ou disparaisse depuis que j'en ai parlé ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum