Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Mer 9 Mai 2012 - 21:09

Bonsoir à tous,

J'ai le cœur lourd ce soir...

Mon zébreau a invité 10 copains pour sa fête d'anniversaire (que nous avions déjà dû renvoyer pour cause de non-popularité) et un seul enfant est venu aujourd'hui.

Très peu avec une excuse, la plupart sans.

Mon fils le prend bien (oui, tu parles ! il veut nous protéger), mais on ressent toute l'émotion qui perle sous l'écume de sa logique. Et puis, on fait quoi ? Je lui ai dit que je serais toujours là pour lui, mais j'ai trouvé trop léger, c'est normal, je suis son papa, donc je l'aime, donc je suis là pour lui, mais cela ne résout pas le problème que ses copains l'on abandonné sans même avoir l'honnêteté d'avouer leurs sentiments négatifs à son encontre ! Dire "Ok, je viens", pour après le laisser attendre ? Le laisser se poser mille et une questions ? Lui faire sentir par ce biais qu'il est trop différent et que par cette différence, la simple politesse, même feinte, n'a plus usage entre être humains.

Je sais pour lire ici, que le sentiment de solitude du zèbre est une constante de la vie, mais mon zébreau, il n'a que 10 ans.

Je souhaite le protéger de la méchanceté gratuite, de la bêtise crasse, mais comment réagir quand une fête, quand un événement "rassembleur" se transforme en exclusion, autrement que le prendre dans ses bras, faire l'adulte, celui qui protège, même si on ressent que ce n'est pas suffisant et que cela ne peut éloigner les ombres de la solitude ?

Si vous avez déjà vécu des situations identiques, quelles ont été vos réactions ? Pour ma part, c'est la colère... ma femme a l'air blessée, elle n'a pas envie de théoriser sur la situation...

Merci à vous




peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Romulus le Mer 9 Mai 2012 - 21:11

J'ai déjà vécu en seconde des excuses bidons: j'avais invité que 4 personnes (oui, faut pas voir grand) et personne n'est venu (en même temps, j'habitais en campagne et eux en ville, mais leurs excuses étaient louches). Je ne l'ai pas vécu comme un traumatisme, mais autant dire que j'ai mis longtemps avant d'oser réinviter quelqu'un.

C'est rare qu'on pose un lapin à un enfant de 10 ans... à cet âge je comprends que ça affecte aussi les parents. Cela veut dire que les 8 gamins absents ne sont pas tant responsables que leurs parents. La cour de récré n'est pas le seul lieu de cruauté!
Romulus
Romulus

Messages : 815
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Saphodane le Mer 9 Mai 2012 - 21:14

Je ne l'ai (pas encore ?) vécu du côté parent, faute d'avoir des enfants pour l'instant. Par contre, je l'ai vécu nombre d'années entre la fin de la primaire et le lycée ! Pour de nouveau vivre un anniversaire joyeux, il m'a fallu attendre mes vingt ans...

Je pense que la meilleure solution à adopter (de MON point de vue), c'est de lui organiser des anniversaires entre vous. En famille. Et plus tard, quand il sera adolescent, le laisser organiser lui-même, comme il le sent, avec les personnes desquelles il se sent proche.

C'est mon avis, il vaut ce qu'il vaut, mais plutôt que la frustration répétée d'anniversaires passés en tête-à-tête avec un gâteau, dans l'attente non-récompensée de la joie grouillante des enfants, je pense qu'il vaut mieux une belle sortie en famille.

Quitte à faire ça avec un ou deux amis qu'il a et qui seraient de toute façon présents.

Quoiqu'il en soit, courage !
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 35
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Mlle Zèbre le Mer 9 Mai 2012 - 21:25

J'ai vécu ça enfant, et plus d'une fois. Très vite j'ai appris à mépriser ceux qu'on nommait "mes semblables".

Aujourd'hui j'ai de nombreux ami(e)s qui m'ont organisé mon anniversaire y'a pas deux mois, une super soirée plein de rires et de déconne.

Je suis désolée de te le dire, mais ton zébreau n'a pas fini d'en voir, le mieux c'est de le blinder face à la connerie humaine.
Mlle Zèbre
Mlle Zèbre

Messages : 138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par ♡ faontine ♡ le Mer 9 Mai 2012 - 21:37

Je comprends ta colère...

Tu sais qu'il est blessé, mais une chose est sûre : il se fera de vrais amis avec le temps et les années. Qu'il reste lui-même et il trouvera des gens qui seront là pour lui Smile Il a besoin de le savoir.

Je rejoins Saphodane, avant qu'il soit plus grand, plutôt qu'inviter des amis, peut-être l'emmener faire une activité qu'il aime, ou manger au restaurant "en grand monsieur" ?

♡ faontine ♡
♡ faontine ♡

Messages : 198
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par félidé zébristique le Mer 9 Mai 2012 - 21:58

quand j'ai été confrontée à un rejet de mon fils (même chose mais nous c'est dès l'évocation de l'idée que les retours ont été négatifs, et comme en parallèle il n'était jamais invité nulle part...), j'habitais les lieux depuis quasiment trois ans, l'argument du petit nouveau, dernier arrivé, tout ça, ne tenait plus...
j'ai attaqué les parents en frontal (et j'étais très très en colère moi aussi).
Parce qu'un mioche de dix ans, en tout cas les leurs, ça ne décide pas grand chose, souvent, et il n'est pas rare que les parents soient derrière le phénomène de rejet aussi.
Dans mon cas je ne m'étais pas trompée, et ils n'ont pas mis longtemps à me cracher le morceau, à me servir un tas d'excuses bidons pour finalement en arriver à me signifier clairement que le problème venait de moi, de mon mode de vie, de l'éducation que je donne à mes enfants, de leurs lectures, de leur accès à internet, des animaux que nous avons à la maison et que nous ne traitons pas comme ils traitent les leurs, etc etc...
bref, jugement classique à l'emporte pièce de gens qui ne se posent jamais de questions sur rien et qui ne se font que rarement un avis personnel, ils avaient décrété que j'étais dangereuse, anormale, je ne sais quoi, et donc leurs enfants, sur ordre ou par mimétisme plus ou moins conscient, rejetaient pareillement les miens.

bilan j'ai modifié les choses.

notre lieu de vie est dorénavant un cloître, un lieu de paix où n'entrent que des gens qui ont montré patte blanche, plus d'implication dans la vie locale du village, c'est à peine si je continue à y acheter mes clopes (je vais arrêter, je vais arrêter, demain j'arrête, ça va...^^).

pour la vie "sociale" on se noie dans l'anonymat de la grande ville proche, j'ai la chance (ou pas) de vivre dans une région où les écoles privées "élitistes" foisonnent, ça nous a permis un autre tri (on supporte des cons aussi mais disons qu'ils ont moins tendance à dévaloriser les enfants qui excellent vu que dans leur tête la réussite scolaire est une donnée fondamentale ils sont plutôt admiratifs), dans ces milieux-là les parents sont peu présents, on se croise à peine, on ne se connait quasiment pas, du coup ils ne peuvent pas voir clairement à quel point nous sommes différents d'eux et quand ils s'en aperçoivent c'est à travers des critères financiers, du coup tout ce que je risque c'est d'encaisser leur condescendance mêlée de pitié envers "les pauvres", c'est pas si pire.
Le facteur niveau social des parents génère beaucoup de changements, déménagements, mutations, les enfants sont habitués à avoir des nouveaux venus, des anciens qui partent...et l'encadrement de l'école veille au grain sur la discipline, ça limite aussi la casse. C'est "le goulag", un peu, certes, mais on ne peut pas impunément choper un "intello" dans un coin pour lui taper dessus non plus.
chaque médaille a son revers...

Je fais le taxi à longueur de temps, l'école me coûte un bras, mais ça se passe nettement mieux.

je ne sais pas si ça t'aidera, c'est quand même une voie de repli, ça isole pas mal...mais c'est encore ce que j'ai trouvé de plus confortable au quotidien.

En tout cas ne néglige pas le facteur parents. Les enfants ne sont pas si souvent les auteurs premiers du rejet, petite j'ai beaucoup expérimenté ça aussi, je croyais que c'était ma bizarrerie qui me mettait à l'écart...et puis ma dernière amie restante m'a appris qu'en fait non, c'était beaucoup leurs parents qui leur avaient dit de garder leurs distances, c'était eux qui étaient choqués de mes rayures, pas tant leurs enfants...

félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Mer 9 Mai 2012 - 22:00







Mlle Zèbre : qu'appelles-tu exactement un "blindage" face à la connerie humaine ?






♥ Kiss Jong-il ♥

Messages : 1266
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Corentin le Mer 9 Mai 2012 - 22:07

Tu me rappelles des souvenirs... sauf que moi mes "amis" venaient, et détruisaient la fête pour me faire pleurer, ce qui ne manquait jamais. Finalement, entre 11 et 18 ans je n'ai plus fêté mon anniversaire. Ça ne m'a pas laissé un sentiment d'amertume durable parce que, et je suis navré si ce n'était pas ce que tu voulais entendre, parce que j'ai subi bien pire entre-temps. Comme le dit faontine, je pense que la meilleure solution (ou du moins le meilleur palliatif) consisterait à faire une journée spéciale "rien que pour lui".
Corentin
Corentin

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 29
Localisation : Paris 14e

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Avec toi

Message par Envol le Mer 9 Mai 2012 - 22:39

C'est une douleur toute particulière que tu partages avec nous ce soir, si sensible, qu'elle m'arrache à mon mutisme.

L'avoir vécu enfant est une chose, le vivre en tant que parent, vraiment autre chose.

Oui, c'est sûr, il existe mille façon de réinventer sa vie.

Mais là, tout de suite, cette peine.

Nos petits, nous les respirons plus que nous les élevons, ce sont nos compagnons, de chaque heure, de jour, de nuit.

Je pense à tous ces actes qui se posent, et qui nous disent leur zébritude. Ces événements nous font mal, et dans le même temps, ils actent la différence. On n'est plus jamais les même après. Ils mettent la différence dans la réalité. Et permettent ensuite d'agir. Nous avons le droit, nous parents, de dire notre peine à nos enfants. De partager la leur, mais de leur dire aussi la nôtre. Cette reconnaissance-là, permet d'ouvrir les liens, de faire grandir la relation.

Lors du dernier anniversaire du petit, 8 ans, 5 enfants sur 10 sont venus. Comme tu le décris, sans s'excuser, les autres ont simplement été absents. Mais les présents... J'ai vu mon petit les prendre en charge, se courber pour les atteindre, les petits durs, les perdus dans leur masque. Seulement deux, étaient, absolument aux anges. Leur mère est très particulière, solaire, très belle, et voilée. Et marginalisée. Elle aime ses enfants, et s'en occupe énormément. Elle est bouleversante, si intelligente, toujours à dire de belles choses sous couvert d'humour. Elle et ses enfants aiment notre fils, aussi pour ses particularités. Les autres, j'ai vu toute leur détresse, qui m'a semblé bien plus grande que la nôtre. Et les absents, j'ai pensé qu'ils n'avaient pas assez d'amour en eux pour simplement écouter leur coeur. J'ai senti toute cette misère, qui s'abat, aussi sur nos petits. J'ai senti toute la misère du monde, dans notre riche pays, de ne pas savoir faire ensemble. J'ai eu le sentiment que nous étions des sentinelles inconscientes de cette tristesse générale.

Je sens, même timidement certains jours, que les apaisements les plus forts sont ceux que l'on partage, quand on prend le droit de se dire, à nos plus intimes.

Je vous souhaite une douce convalescence. I love you I love you I love you

Envol

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Mer 9 Mai 2012 - 22:40

Merci à tous pour vos réponses, qui sont aussi diverses que vos personnalités...

J'avais déjà écrit une réponse, mais elle s'est perdue dans les méandres internétiques entre mon PC et le serveur... bref, tout perdu... quelle frustration !

Nous avons déjà le rituel familial pour l'anniversaire, mais je considère que la fête avec les copains devrait aussi faire partie d'une enfance normale.

Je ne sais pas comment exprimer mes émotions de façons claire. Mais la position "tous les autres sont des cons" confine, pour l'avoir expérimenté, à une extrême solitude que j'aurais souhaité éviter à mon fils.

Maintenant, la question de savoir s'il vaut mieux vivre seul que mal accompagné est une question qu'un enfant de 10 ans ne devrait pas se poser.

Je suis navré et révolté que certains d'entre vous ai pu vivre des moments terribles durant vos enfances respectives, mais je redoute le sentiment de solitude qui s'insinue peu à peu chez mon fils.

Oui, il était en colère. Oui, il sait qu'il peut compter sur sa maman et moi... mais la vie n'est-ce pas un peu plus que cela ? Pouvoir avoir des amis, des copains, partager de moments sympa avec des gens ?

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par félidé zébristique le Mer 9 Mai 2012 - 22:48

sans dire qu'ils sont tous des cons...(même si quand même, mince alors...lol)

on peut tout de même voir que les "autres", souvent, ont juste bien moins à donner que nous. Voilà.
Parfois ils peuvent juste partager un moment sympa.
Parfois.
Le plus souvent, ils ne peuvent pas.
Quiconque a eu à assister à un repas de Noël en famille ou autre réunion d'humains normalement dédiée à passer un bon moment point final en a fait l'expérience...même quand ils viennent, on n'est pas du tout sûr de passer un bon moment.
(et ne me parlez pas des fêtes étudiantes, le seul moyen qu'ils trouvent, ceux-là, pour se supporter les uns les autres et tenter de faire du positif, c'est de pochtroner à s'en rendre malades...du coup je doute sérieusement de la réalité de leurs soi disant super rapports sociaux. ^^)

Peut-être que c'est ça qu'il faut aussi expliquer à nos enfants, que le monde est à ce point devenu fou que juste passer un moment agréable à plusieurs est devenu un challenge...
(c'est guère plus positif mais ça évite de tomber dans le "c'est tous des crétins", ça laisse un espoir, ma foi)

félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Mer 9 Mai 2012 - 23:03

Merci Emilivole,

Ton message, pas sa sagesse m'a touché...

Nous vivons dans une région rurale de Suisse, où j'ai pu le constater, certains enfants reçoivent plus facilement une taloche qu'un acte de tendresse de leur parents.

Je pense que l'on doit détonner dans notre différence faite d'écoute, de respect mutuel, de discussions aussi diverses que variées, sans violence... et de fait marginalisés dans un monde que nous ne comprenons pas.

Le seul aspect positif que je vois est que nous sommes à l'écoute de ce qu'il est et qu'il possède de ce fait un sanctuaire où il peut se réfugier... sa famille.

Même si nous avons remarqué qu'il essaye de nous protéger. On essaye de lui faire comprendre que c'est à nous de le protéger, parce que c'est le rôle des adultes. Et on tente de faire de son enfance une période magnifique de sa vie (on fait de la chimie avec lui, on prend le temps de répondre à toute les questions qu'il se pose, on lui a offert une initiation au pilotage d'un vrai avion pour ses 10 ans)

Mais tu as raison Emilivole, cette peine, elle est là, malgré tout le reste... OK, il est zèbre, mais il reste surtout un enfant !

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Waka le Mer 9 Mai 2012 - 23:54

Bonjour,

Comment ca se passe de nos jours les invitations aux anniversaires?

On fait toujours des petits cartons, avec toutes les infos nécessaires (date, heure, réponse souhaitée en appelant à tel numéro..)?

Spoiler:

Je me rappelle qu'en CM2, une copine m'avait invitée, mais je n'avais pas osé me rendre chez elle, car je n'avais pas eu le petit carton, et je soupçonnais qu'elle n'ait pas prévenu ses parents... et puis me rappeler la date et l'heure de mémoire, même pas la peine....
Bref, c'est important, le petit carton.

Je ne me souviens pas avoir fait de "grosses" fêtes d'anniversaire à la maison... en primaire j'invitais au max deux ou trois copines. Les copines très proches. Beaucoup moins de risque qu'elles ne viennent pas, du coup...
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 36
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 0:01

Avez vous pu prendre contact avec des associations qui s'occupent d'enfant à zébrures? Smile
J'avais lu des témoignages très positifs sur ces rencontres, avec, que ce soit des journées thématiques ou non qui, bien qu'elles doivent être difficiles là où vous êtes pourraient être un bon moyen de l'aider à ne pas s'enfouir un petit peu, petit bout par petit bout jusqu'à pouvoir avoir une voie spécifique qui lui sera offerte quand il sera plus grand, par le biais d'études, que ce soit au niveau troisième ou supérieur? Smile

(je ne pourrais pas en dire beaucoup plus par contre, je ne m'y connais pas très bien ^^)

Bye, bonne soirée et bonne chance Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Garp le Jeu 10 Mai 2012 - 0:11

Peroxyde, je ne sais trop que te dire. J'ai vécu ça à 40 ans, pour un pot de départ professionnel. Trois ans parmi une équipe de 80 personnes, et moins de dix venant à mon pot. J'étais blessé, vraiment. Presque autant que la fois où, à 30 ans, j'avais invité deux couples pour le dîner, et où l'un des couples, ayant un empêchement, a pris l'initiative d'annuler toute la soirée en prévenant l'autre couple qu'on chercherait une autre date. Décision qui ne leur appartenait pas, car moi j'aurais été content de recevoir l'autre couple, même sans eux…

Je pense d'abord qu'il est bon, comme d'autres l'ont dit, de relativiser ces fêtes et de développer des fêtes familiales à la place. Mais je pense aussi qu'il est bon d'apprendre à ton fils à se protéger contre ce genre de déceptions, car avec un peu de méthode on peut au moins limiter la casse. Je ne parle pas que des fêtes d'anniversaire, mais de toute la gestion de la vie sociale, qu'un zèbre à tout intérêt à organiser soigneusement, puisque l'improvisation requiert une bonne connaissance des codes sociaux, et que c'est bien une de nos difficultés. Donc : Tester l'idée de l'invitation auprès d'un copain ou des parents d'un copain, pour vérifier que la date n'est pas le jour de la fête des Moissons du village. Discuter de la liste des invités pour vérifier que ce sont des amis, si possible l'ayant déjà invité ou au moins ayant déjà été sympathiques, et pas juste l'ensemble des caïds de la classe. Envoyer des invitations écrites pour que les parents voient passer le courrier. Demander des confirmations. Appeler les parents quelques jours avant pour vérifier que l'engagement tient toujours. Voir comment sont organisées les fêtes des copains et s'en inspirer. Ne lancer d'invitations que pour des fêtes de taille raisonnable, qu'on peut annuler sans frais. Bref : ne pas croire que les autres réussissent forcément leurs fêtes par leur simple charisme.
Garp
Garp

Messages : 396
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 52
Localisation : Rhône-Alpes

http://garp3.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Jeu 10 Mai 2012 - 0:28

@ Félidé Zébristique

Je ne voulais pas vous blesser à mon tour et je comprends combien on peut être en colère après avoir été continuellement blessé par les autres, ne serait-ce que ce par le biais d'un sentiment permanent de décalage.

Justement et parce que ma vie est pourrie par trop de colère, je ne souhaite pas que ce sentiment devienne dominant chez mon fils.

Mais je respecte ce sentiment, ne serait-ce, parce qu'il représente en toute logique le sentiment de base face à une agression. Comment appeler cela autrement.

@Waka

Il est sûr que je me suis posé la question de savoir si les invitations avaient été faite dans le bon protocole (celui intelligible par tous)... et cela est bien le cas.

@Tous

Merci, cela m'a fait du bien de discuter avec vous, j'ai pu sortir mes émotions, et cela me permet d'être présent pour mon fils afin de l'aider à passer cette difficulté. L'objectif c'est qu'il n'entre pas dans une spirale d'auto-dévalorisation parce que l'image que les autres lui renvoient est négative.

Et pourtant mon bonhomme est formidable, intéressant, plein d'humour, de joie de vivre, plein de questions, irritantes parfois, fascinantes souvent...



peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Mlle Zèbre le Jeu 10 Mai 2012 - 0:39

♥ Kiss ♥ a écrit:
Mlle Zèbre : qu'appelles-tu exactement un "blindage" face à la connerie humaine ?

Chez moi le blindage, c'est savoir se mettre au-dessus de tout ça, ne pas s'attarder et ne pas s'acharner à se faire accepter par des gens qui n'en valent pas la peine.
A force de prendre des coups, on apprend à porter une carapace, qu'on ne retire qu'avec toute la confiance qu'on peut accorder à des gens qui sachent nous accepter.
Mlle Zèbre
Mlle Zèbre

Messages : 138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Corentin le Jeu 10 Mai 2012 - 0:39

félidé zébristique a écrit:Peut-être que c'est ça qu'il faut aussi expliquer à nos enfants, que le monde est à ce point devenu fou que juste passer un moment agréable à plusieurs est devenu un challenge...
(c'est guère plus positif mais ça évite de tomber dans le "c'est tous des crétins", ça laisse un espoir, ma foi)


Je crois malheureusement que le monde a toujours été fou. C'est nous qui sommes normaux. Mais pas que, on a pas non plus le monopole du bon sens.
Corentin
Corentin

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 29
Localisation : Paris 14e

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Jeu 10 Mai 2012 - 1:31

@ Mlle Zèbre

Que voilà des paroles de bon sens...

Mais, et tout est dans le mais, à ne pas vouloir, pouvoir, s’accommoder des personnes "qui n'en valent pas la peine", n'est-ce pas se condamner à une extrême solitude ?

Et comment faire, quand on ne supporte plus de ces personnes dans la vie quotidienne ? Parce que finalement la plupart des interactions se produisent avec ce type de personnes et qu'il est difficile d'y faire abstraction.

Pour ce qui est de la portée de ces fêtes, j'aime à penser que nous formons un clan... avec des événements qui sont privilégiés entre nous, ma femme et nos deux enfants... ensuite viennent la famille élargie et les amis (ha-ha).

Je serais triste d'admettre que malgré notre amour, notre compréhension, notre façon de créer des événements "à nous", nous ne faisons, en sommes, que limiter les dégâts.

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 1:37

Je crois malheureusement que le monde a toujours été fou. C'est nous qui sommes normaux. Mais pas que, on a pas non plus le monopole du bon sens.[/quote]


Je la trouve marrante cette phrase, enfin le monde est parfaitement logique simplement ce qui ne l'est pas sont les individus qui peuplent ce monde ... juste une petite question:

Finalement puisque nous sommes la minorité au sein de cette majorité,n'est-il pas normal que la minorité soit considérée comme folle?
A souligner que je ne dis pas que parce que la majorité définit la norme alors cette norme est saine, d'une implacable logique et que nous devons nous y conformer...Non j'essaie juste de comprendre le fonctionnement des autres.

Au final si l'on inversait les rôles: si la majorité devenait cette minorité et si cette minorité s'imposerait en majorité, les individus de cette échantillon , initialement majoritaire mais devenu minoritaire, ne diraient-ils pas la même chose que toi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Corentin le Jeu 10 Mai 2012 - 1:46

Si, absolument. Enfin non, pas "absolument", mais je pense que oui. Puisqu'à ce que j'en perçois, la norme est définie par la majorité, et critiquée par la minorité qui se veut normale. Mon commentaire n'excluait pas cette éventualité. Smile
Corentin
Corentin

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 29
Localisation : Paris 14e

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 1:52

Il faut être honnête avec l'enfant et lui expliquer le pourquoi du comment.
Lui expliquer je pense objectivement, le plus honnêtement possible pourquoi les autres enfants ne sont pas venus et pourquoi un seul à fait le déplacement.
Et c'est sur ce UN qu'il faut insister. Il faut mieux un ami qu'une multitude de copains.
Un enfant a un sens prononcé et fort de la réalité. Il comprends d'essence les "drames" qui se jouent autour de lui.

Et parler de la solitude avec un enfant n'est pas une mauvaise chose. Cela peut prendre plusieurs formes.
La solitude elle même peut aussi revêtir plusieurs formes.
Sans penser posséder la vérité, une forme de solitude extrême est de ne pouvoir jamais être seul.
Vivre a 100 000 ensemble sans réussir à communiquer pleinement avec une seule personne, là est une forme ultime de solitude.

Voyez ces familles (et j'en connais) ou les enfants partagent la même chambre car le couple n'a pas les moyens de donner une chambre à chaque enfant. Comment faire pour se construire alors comme individu. Comment explorer sa propre psyché, se faire une idée de ce que l'on est ? Comment apprendre et définir nos propres limites si il y a continuellement une autre personne qui vit avec vous, nuit et jour ?
De là, comment apprendre aussi à penser par soi-même ?

Voyez ces tchat et forum ou des gens seuls tapent nuits et jours des messages pour se sentir moins seuls.
La solitude est un apprentissage.
Pour moi, elle n'est pas un mode de vie, juste un passage obligatoire qui je pense (à mon faible titre) arrive à ce moment que nous nommons l'adolescence. Celui ou celle qui ne peut pas être seul(e) à ce moment là de l'existence passera à côté de choses qui me paraissent vitales.

Après, un enfant a besoin d'être rassuré pour décider lui même de sa solitude. Si elle est provoquée, marquée elle devient une mise au ban. Une exclusion. Si l'enfer s'est les autres c'est parcequ'on ne pas vivre sans eux... La solitude est une arme à double tranchant.
Comme j'aime à le dire, solitaire mais solidaire.
Rien que cela.

n'est-il pas normal que la minorité soit considérée comme folle?
Qui est le fou, le fou ou celui qui suit le fou ? [Don Quichote]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 1:54

A Peroxyde:


De ce que tu as décris, et parce que je n'ai sans doute pas suffisamment de sagesse , d'expérience enfin de toute une kyrielle d'éléments, je me contenterai de te citer la phrase suivante ( que j'affectionne tout particulièrement, soit dit en passant):

"Les souffrances ont donné vie aux plus grandes âmes. Les personnages les plus éminents portent en eux des cicatrices" (Gibran Khalil Gibran)

Je ne peux bien évidemment pas cautionner ce genre de pratique aussi destructeur qu'il puisse être pour le bon développement d'un enfant , simplement au lieu d'en faire une faiblesse , ton enfant ,avec ton aide, doit apprendre à en faire une force.
C'est vrai que c'est très jeune 10 ans mais n'est-ce pas là , la jeunesse, une sorte de lieu laissé quelque peu en friche par l'aspect vierge de ces jeunes consciences et qu'un parent se doit de cultivé au mieux?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Envol le Jeu 10 Mai 2012 - 2:09

félidé zébristique a écrit:
Peut-être que c'est ça qu'il faut aussi expliquer à nos enfants, que le monde est à ce point devenu fou que juste passer un moment agréable à plusieurs est devenu un challenge...

Oui. Les mondanités, à n'importe quelle échelle, faussent les rapports humains. Et dans un anniversaire, l'incidieuse idée de la mesure de la popularité peut s'inviter malgré nous. Passer un moment agréable se charge alors d'enjeux qui dépassent ce moment. Là où le monde commence de sentir son handicape, nous sommes déjà sur la voie depuis un moment.

De cet endroit du rapport au groupe social - que sont ces fêtes - la peur de la solitude est à regarder de près. Lors de la dernière invitation, je me suis concentrée très fort pour ne pas la laisser me gagner : mon enfant va-t-il vraiment 'finir' seul si je n'invite pas les enfants de nos voisins, copains de quartier ? J'ai évacué les politesses, et sont apparus des enfants, en arrière plan, et pourtant authentiquement bons amis de mon fils. Des enfants en dehors du 'pouvoir' : les forts, les bagareurs, les fortes têtes, les cools, etc. Je pense que nous avons vécu l'anniversaire de la transition, et que nous l'avons assumé comme tel. Rester confiants, sans transférer nos vécus sur les petits : ils ont d'autres choix, et ils nous ont nous, qui avons déjà avancé. Nous avons parfois recréé des situations que nous savions irréalistes, pour les comprendre, et en sortir : si je m'étais écouté dès les premiers anniversaires, je n'aurai pas créer malgré moi cet écart douloureux. J'aurai posé ma règle comme tant d'autres : ici c'est comme ça, parce que c'est bon pour nous, tu le sens ?

Je suis d'accord avec toi Peroxyde, la position de limiter les dégâts est intenable. Il ne s'agit pas à mon sens d'une lutte, mais d'une réconciliation. Toutes les clés sont là : après avoir mesuré l'écart entre notre voeu et les possibles, on recalibre, sans honte, sans culpabilité, puisque sans essayer on ne peut pas savoir. On retend l'arc entre nos nécessités intérieures et les possibles, et on crée ainsi une corde plus juste. Le lien avec nos petits est aussi dans cette créativité. Wink

Aussi, je trouve votre cadeau aérien... magnifique. drunken

Envol

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Envol le Jeu 10 Mai 2012 - 2:12

PS : désolée pour les fautes, me suis pas relue, suis fatiguée... ! Like a Star @ heaven

Envol

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Jeu 10 Mai 2012 - 2:16

@bibad

Oui, je suis en colère, car je suis son papa, et que mon amour et mon rôle est de protéger mon poussin.

D'un autre côté, je trouve mon bonhomme formidable, et si ce qui lui arrive aujourd'hui lui permet, par ces cicatrices, de lui donner une plus grande âme, alors il sera une grande âme

Pas par vanité de parents narcissiques, mais parce qu'en bon zèbre, son objectif est de sauver le monde (après la cure universelle contre le cancer, il s'attaque à violer le second principe de la thermodynamique).

Mais comme l'indique Mis en pate, il reste un enfant, et c'est cette innocence, c'est joie enfantine qu'il est nécessaire de respecter. Apparemment violer les lois de la physique est plus simple que de faire venir 10 enfants à sa fête.

Alors, est-ce que la force proviendra de la force d'adaptation de sa maman (j'étais au travail) ? Parce que finalement, il exprime aujourd'hui une colère, mais la journée n'a pas été glauque.

Et donc pour répondre à ta question, bilab, on tâche de faire des faiblesses apparentes des forces.

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Envol le Jeu 10 Mai 2012 - 2:28

Une dernière précision/idée avant d'aller dormir : j'ai récemment cessé les euphémismes pour parler des limites des autres à mon petit. L'effet a été immédiat : il s'est 'ouvert' à moi, de ce qu'il sentait, vivait, pensait des autres enfants, ce fut très fort.
Et, la particularité de ces enfants, c'est aussi qu'ils sont capables d'avoir des amis de tous les âges. Le mien n'a pas du tout été étonné que nous invitions des amis à nous qui l'adorent, et qu'il adore...

Peroxyde, ce que je lis du père que tu es résonne très fort aux oreilles de l'enfant sans papa que j'ai été. Lire ton témoignage écrit une nouvelle page dans l'histoire des parents et des enfants pour moi, merci.

Long hug

Envol

Messages : 489
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 43
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Jeu 10 Mai 2012 - 2:45

@Emilievoie

Hoooo, mais tu sais, je ne pense pas être un super papa, je n'ai pas appris comment...

Ma femme dois constamment me rassurer sur ce fait.

C'est peut-être un défaut, sûrement d'ailleurs, mais quand je détecte un con, je suis parfois un peu extrémiste (ma femme est plus douce et trouve beaucoup d'explications), et si je remarque que mon fils le "détecte" aussi, je n'ai pas peur de lui dire : "mais finalement, celui-là qui t'a fait du mal, il serait pas un peu con ? Non ?"

Cela le fait hurler de rire, j'ai conscience que ce n'est pas politiquement correct, mais quoi dire d'autre pour justifier un comportement aberrant ?

Je n'en retire ni gloire, ni médaille pédagogique, mais je n'ai pas trouvé d'autres façon d'appeler "un chat, un chat".

Je pense que ça aide.

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Fata Morgana le Jeu 10 Mai 2012 - 5:27

Cette histoire m'a fendu le cœur, ma zébrette de fille et moi, on avait les larmes aux yeux...
Souhaite un bel anniversaire à ton zébreau de notre part...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par nine 84 le Jeu 10 Mai 2012 - 7:55

Ton message me boulverse et me renvoie à des souvenirs tellement douloureux ... mes 11 ans ... personne n'est venu ... personne et depuis organiser une fête d'anniversaire pour moi était inconcevable parce que trop destructeur. Quand mon premier zébrillon à organiser une fête pour ces 9 ans et que sur les 14 cartons d'invitations UN seul avait dénié venir pour faire porte parole des autres je les ai haîs ces sales gosses ... et puis j'ai finis par arriver à comprendre et à expliquer à mon fils que ce n'était pas nécéssaire d'être tout plein et que un jour il rencontrerai UN AMI et un vrai ect ....
Depuis le temps à passer, mon zébrillon aura 15 ans en juillet et prévoit d'inviter son pote ( que je suspecte fortement d'être rayé !!!!!) car comme il le dit très justement : moi être 50 faux çà m'intérresse pas, un vrai il n'y a que çà de vrai !!!! Moi je réponds CLAP-CLAP !!!!!!
Et pour la petite histoire moi j'ai fais un énorme progret j'ai osé lancé une invitation pour mes 35 ans où quelques proches sont venus : une découverte un seul m'a planté ! et forte de la confiance grandissante j'ai fais un truc de barge en septembre : j'ai rassemblé toutes les personnes que j'aime pour une monstre fiesta pour fêter mes 36 ans. C'est sans contexte une de plus belles journées de ma vie !!!!
Alors de manière maladroite je souhaiterai te dire qu'un jour viendra où ce moment d'immense tristesse n'aura plus sa place et que les bougies de ton zébrillon seront soufflées avec toute la joie et le bonheur qu'il mérite et si tu le permets mes 3 enfants et moi-même venont déposés un énorme bisous de Savoie sur ses joues !
cheers cheers cheers

nine 84

Messages : 24
Date d'inscription : 04/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par félidé zébristique le Jeu 10 Mai 2012 - 8:06

@peroxyde:

y'a pas de mal, je ne suis pas blessée.
simplement, même sans colère, il faut aussi apprendre à descendre la barre de ses attentes vis à vis des autres...surtout quand ils sont normo-pensants et pas du tout capables du coup de comprendre ou même juste envisager l'impact de leurs comportements sur nous autres.
je sais bien que ça isole et que cet isolement est difficile à accepter, surtout pour les enfants, mais c'est une réalité, nous vivons dans un monde aliénant, nous nageons en plein 1984, et la grande majorité de ce qui nous entoure en termes d'humains aura le réflexe de rejet que lui dicte big brother envers notre différence sans même le réaliser, sans aucun recul, sans aucune conscience.
c'est triste mais pour le moment on en est là. je compare souvent ma situation avec celle d'un immigré d'une autre couleur et d'une autre culture, c'est un parallèle intéressant aussi pour les enfants, ça met tout de suite en relief que le rejet des autres se cristallise bel et bien autour de nos différences...
et ça aide à comprendre que nous n'avons souvent pas de prise là dessus, il est question du libre arbitre d'autrui, on fait avec, on a le droit de dire quand c'est désagréable ou douloureux mais on n'a pas de pouvoir d'action dessus, ça me paraît important d'en parler aussi, histoire que les enfants ne se torturent pas des années comme nous avons pu le faire à leur âge pour résoudre l'anathème insoluble de la différence (si on avait pu résoudre ça, le monde serait en paix. ^^)

félidé zébristique

Messages : 518
Date d'inscription : 05/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Mlle Zèbre le Jeu 10 Mai 2012 - 12:52

peroxyde a écrit:

Mais, et tout est dans le mais, à ne pas vouloir, pouvoir, s’accommoder des personnes "qui n'en valent pas la peine", n'est-ce pas se condamner à une extrême solitude ?
Et comment faire, quand on ne supporte plus de ces personnes dans la vie quotidienne ? Parce que finalement la plupart des interactions se produisent avec ce type de personnes et qu'il est difficile d'y faire abstraction.

J'ai eu la chance de ne jamais expérimenté complètement la solitude, plus jeune, je discutais beaucoup avec mes professeurs, et je prenais souvent des rdv auprès de la psychologue scolaire, non pas parce que j'allais mal (enfin pas à ce point non plus) mais juste pour pouvoir parler et dire ce que je suis.
J'essaie lors des interactions avec ces gens là d'accomplir le minimum syndical, je me met en pilote automatique et je fais le mort. C'est affreux à dire mais il n'y a que comme ça que ça marche.

Je suis de tout coeur avec ton zébreau, le monde est cruel et c'est une leçon qu'il va se prendre en pleine face, le mieux est qu'en tant que parents pour le prépariez à résister à ça, et à lui montrer qu'il y a toujours une lumière au bout de ce tunnel peuplé d'obscurantistes.
J'appréhende la maternité à cause de l'héritage à rayures que je pourrais laisser, mais je sais de par mon expérience comment réagir pour ne pas se faire écraser.
Mlle Zèbre
Mlle Zèbre

Messages : 138
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Esterelle le Jeu 10 Mai 2012 - 13:49

Alors, je vais donner une expérience personnelle qui n'a pas beaucoup à voir avec la zébritude, mais plus avec l'exclusion en général.
Je me suis occupée de mon neveu de ses 3 ans à ses 11 ans, et tous les ans se posait la question de la fête d'anniversaire...suite à son histoire personnelle, il avait beaucoup de difficulté à s’intégrer à l'école, et je savais qu'il n'était pas très bien perçu pas ses camarades. Ce que j'ai donc toujours fait, c'est d'inviter toute la classe (prise de risque contrôlée vu sa côte de popularité), et je me disais que sur les 25, il y en aurait bien 5 ou 6 qui viendraient...
Sofiane n'a jamais été invité à un anniversaire en retour, mais au moins il avait sa fête avec des "copains" et du coup il ne s'est jamais vraiment aperçu du pb.
Bon, tout ça pour dire qu'il n'y a hélas pas que les zèbre qui peuvent avoir ce type de pb, qu'il suffit simplement de ne pas entrer dans les cases...
Esterelle
Esterelle

Messages : 344
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 45
Localisation : A droite au fond du couloir

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Gasta le Jeu 10 Mai 2012 - 14:25

Je suis désolé de ce qui arrive à ton fils peroxyde. Etre rejeté est très difficile à vivre.
Je me sens doublement concerné par le sujet en temps que prof des écoles (retraité) et en temps que père et grand-père.
Une de mes constantes professionnelles a été d'être très vigilant quant au bien être des enfants "différents" (zèbres, élèves en difficulté, familles marginales...). Je n'ai pas voulu reproduire ce que j'avais connu enfant.
Je pense qu'en effet si les enfants ne sont pas venus à l'anniversaire c'est avant tout la responsabilité des parents.
Peut-être cela passe-t-il par un véritable dialogue entre adultes, pas toujours simple mais les parents non zèbres ne sont pas tous bornés, égoïstes... Certains sont aussi généreux, ouverts, prêts au dialogue. Je ne suis pas sûr que la solution pour nos enfants soit de s'isoler peut-être faut-il au contraire s'ouvrir aux autres, accepter la différence quand elle ne nous heurte pas.
Des enfants non zèbres qui ont des qualités humaines, ça existe non ? Peut-être est-ce à nous adultes de montrer à nos enfants que ces copains peuvent lui apporter du positif, à l'école, dans les activités extra-scolaires...
Bien sûr pour nous adultes il est hors de question de renier notre mode de vie ou de s'adapter à ce (et à ceux) qui ne nous convient pas. Ne pas s'isoler pour ne pas isoler notre enfant.
Je vois bien que vous êtes tous des parents attentifs au bonheur de vos enfants, c'est un "métier" difficile et je vous apporte tout mon soutien amical. sunny
Gasta
Gasta

Messages : 3750
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : à l'ouest

https://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Jeu 10 Mai 2012 - 16:46

La qualité vaut mieux que la quantité,non?
et mieux vaut être seul que mal accompagné.
Voilà ce que je retiens.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par meï le Jeu 10 Mai 2012 - 18:42

bonjour

ton post ma touché car je vis cela depuis que mes enfants votn en classe.
(ils ont 10, 13 et 15 totu juste t on est ds la periode aniv des 2 grands..et comme d'hab, pour le second, c'est galère.
enfin cette année moins que els autres car il est en cham (classe conservatoire musique, donc un peu differente sur le plan des relations et moitier moins d'ecole clasique) mais avant ca a été le desert affectif autour de cet enfant .
et quand je dis desert, si encore ils s'etaient contentés d'etre infiferents.mais non, il ya uen chose que je ne m'expliquerai jamais c'est la betise qui consiste a enfoncer le clou (t es diferent de nous, bouh t'es bete, t'es handicapé "etc etc.(et j'en passe des pires et des physiques..)

et ca....groumf.

idem puor le petit jusqu' cette année ou il est entré en dispo spé eip experimental, c'est toujours pas la panacée mais au moins, sa particularité ne choque plus, il est pris en entier pour ce quil est et quel confort!!

mon second a toujours éét doux, reveur, ds sa bulle,(soupçon ted comme maman..) et un peu eip. (lui est totu juste eip, le dernier est thqi.et traits sa legers)
et bien il a pourtant souffert dun rejet incroyable, juste parce que il degage quelque chose de different des autres de son age, il n'aime pas le foot, la violence,est assez immature.. il aime les animaux, les fleurs, le rose...oui il est un peu "fleur bleue" quoi, "chochotte" comme les autres pourraient dire..mais il a une creativité hors normes, et est entré en classe cham (selective) sans effort car passionné (et avc une voix incroyable, chose qu'il est ravi de travaillér avec le conservatoire car ca l'aide en plus a poser ses emotions.c'est son choix la maitrise de chant.)

vois tu, je ne peux pas t'aider ou aide ton petiot, mais on a traversé la meme chose ici, des aniv avec 10i nvit et 1 qui vient, et surtout, en general on fisait les 2 annivs de grand (qui lui a toujours eu 3/4 copains) et lui et bien lui n'avait souvent personne, oui personne sur les invits et pas de reponses..

incroyable...mais réalistement vrai.

un gros calin virtuel a tion fiston de la part des miens, autres zebreaux qui ont conu la mee chose, et qui sachent que d'autrs sont come eux quelque part. Wink Long hug

et en effet il y a des enfants non zebres avec de grandes qualités, (fort heureusemnt! ) le fait d'etre en cham a ouvert cette possibilité pour le second (la même sensibilité artistique), .peut etre peut il trouver de samis ds des activités autres que l'ecole? bonne chance.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 46
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par quarante deux le Jeu 10 Mai 2012 - 23:19

Pauvre petit loup. Crying or Very sad C'est vraiment moche. Les gens sont parfois tellement ... bizarres.
Pour éviter ce rejet, pour mes gnomes à moi (le grand, EIP, pas de problème il a ses copains d'enfance EIP, mes 2 loustics ont respectivement 8 ans et 8 ans et 5 minutes de plus que l'autre Very Happy, l'une est "normale", l'autre est TED) je paye un anniversaire dans un truc spécialisé (genre Décthlonn ils font les anniversaires d'enfant). Sinon je sais que les gens de mon patelin ne me confieraient pas leurs gosses. Dans ton cas, peut être que ça pourrait marcher aussi même si a priori ce n'est pas toi qu'ils rejettent. Bisouse très fort ton doudou, un enfant ne devrait pas avoir à vivre ça (un adulte non plus d'ailleurs mais c'est moins frustrant)
Ma cousine fait ça aussi pour son gnome hyperactif-que-personne-n'invite-jamais-à-son-anniversaire parce qu'il est trop pénible à gérer et les gamins viennent quand même, parce qu'un après midi McDo, ou Décathlon ou laser game ou autre, payé par un autre, ils crachent pas dessus.
quarante deux
quarante deux

Messages : 111
Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Kangchenjunga le Jeu 10 Mai 2012 - 23:45

Peut-être que ce que je vais dire est hors de propos car tu sais pour la zébritude...
Mais quand j'étais gamin, je savais pas, et c'est ce qui me faisait souffrir dans ce genre de situation (que je craignais plus que tout). Je pensais que si j'étais rejeté socialement, c'était de ma faute, que j'étais nul de pas arriver à faire comme les autres. J'aurais bien aimé qu'on m'explique que le problème ne venait pas de moi mais uniquement de la différence, et qu'il n'y a pas de raison particulière qui fasse que les gens sachent forcément réagir de manière appropriée à cela.
Enfin, je crois que je dis une évidence pas super utile...
Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 263
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par CaroF le Ven 11 Mai 2012 - 0:43

Bonjour,

Je suis la fameuse maman-adaptative (et donc femme de peroxyde)...

Vos témoignages m'ont touchée (aujourd'hui car hier je ronflait déjà ;-) )

Comme il était en colère (saine colère... avant il n'en exprimait pas....), il m'a avoué que les enfants de sa classe lui avaient souhaité le "vrai" jour de son anniversaire un mauvais anniversaire. Je retient une phrase dite plus haut..... ils n'ont pas assez d'amour dans leur coeur ces enfants là.... leurs parents non plus certainement, car l'exemple c'est eux !

C'est une classe perverse (non je n'ai pas peur des termes). Le petit ne vit pas cela dans sa classe à lui. Les enseignants eux même avouent avoir de la difficulté avec cette classe.

Il a été maltraité par eux avec la maîtresse, durant ses premières années de primaire (j'ai pas les correspondances france-suisse.... disons 6-8 ans).

Constatant qu'on ne pouvait changer les autres, apprenons-lui à les gérer et à gérer ses émotions,

Il a été suivi aussi durant plus d'un an un pédo-psy. qui a tout de suite compris qu'il avait face à lui un zèbre (tout comme péroxyde qui n'y croit pas encore !)...

Il a été voir le psy scolaire (ici c'est le graal, faut vraiment que cela aille mal, de pouvoir avoir un psy scolaire !).

Et même si depuis 2 ans les enseignants sont capables et bienveillants, il n'en reste que le noyau de la classe reste pervers et perverti les autres... qui disent "ouf" très ouvertement quand ils ne sont pas invités à l'anniversaire de certains "parias".....

Bref, hier j'ai pu "rattraper" la situation. Je lui ai aussi promis de lui organiser une fête avec des enfants qui viennent d'ailleurs et qui sont différents. Ceux avec qui il joue lors de nos rencontres du SEL (système d'échange local) où les parents (donc les enfants) sont des gens "hors normes" qui recherchent le lien, l'échange, le non-jugement (même s'il y en a partout, positif comme négatif)...

Sinon il n'est aussi invité qu'à un seul anniversaire par année.... toujours le même.... et oui les enfants dans le cas de son anniversaire étaient très dépendants de leurs parents étant donné qu'ils habitent pratiquement tous un autre village (notre commune a 6 villages).

Il n'en reste que ce matin encore, je pleurais toute seule dans ma voiture et je pensais à Pierre Rabbhi qui disait :

Quelle planète laissons nous à nos enfants et quels enfants laissons nous à la planète ?

Cette phrase est mon guide....... mais rares sont ceux qui la connaissent ou qui la prennent réellement au sérieux
CaroF
CaroF

Messages : 41
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 45
Localisation : Gruyère, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par peroxyde le Ven 11 Mai 2012 - 0:46

Bonsoir tous...

Dans une premier temps, je pense qu'il est nécessaire (pour mon cœur de chochotte - hé oui Meï, je trouve que ce n'est pas un défaut) de vous dire à tous un grand MERCI.

Un grand merci pour vos témoignages divers, mais surtout pour l'écoute et pour le sentiment de se sentir moins seul.

La seule chose positive que je peux apporter dans ce cas, c'est de me dire que nous sommes, ma femme et moi, des parents présents, des parents à l'écoute, des parents imparfaits mais présents et aimants et discutants et philosophes et ouverts sur le monde et alternatifs et créatifs et différents.

Et même si parfois, je répugne à dire "morts aux cons" et bien parfois, on a des fou-rires et on le dit quand-même (hé oui Félidé Zébristique, ton parcours de vie résonne (raisonne ?) chez moi aussi).

Pour reprendre les termes de makalu, on essaye de lui faire comprendre que ce n'est pas de sa faute s'il est socialement rejeté, mais par le fait de sa différence... Mais cette différence, si elle est fondamentale, reste toutefois ténue : il aime le foot, il aime les Pokemon... mais il aime aussi plus que ça : il aime les échecs, la chimie, l'astronomie... et c'est sur ces paramètres complémentaires que cela coince...

Ou alors est-ce sur le fait qu'il n'aime pas l'injustice, ou la méchanceté gratuite, ou sur le fait que pour lui l'amour est universel, ou sur sa conscience que sa présence au monde doit bien avoir un sens, que cela coince ?

Quoi qu'il en soit, il a été invité à un anniversaire mercredi prochain, il parle de cette journée d'une "demi-anniversaire" et puis il a vu son papa en colère contre l'injustice qu'il a vécu... et cela finalement permet d'entériner qu'il s'agit bien d'une injustice et qu'il n'est lui-même pas en cause.

Enfin, j'espère, mais j'ai remarqué sa tendance à vouloir nier sa souffrance pour nous protéger, bien que je lui parles régulièrement pour lui permettre de vider son sac... tout en le rassurant sur le fait que je suis suffisamment fort pour partager ce qu'il ressent.

Bien à vous

peroxyde

Messages : 21
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par fleurblanche le Ven 11 Mai 2012 - 1:23

Pour mon ainée, j'ai profité du fait que sa classe du dimanche à l'église donnait la possibilité de fêter les anniversaires sur place. Donc à la maison je n'avais plus besoin d'organiser une fête en craignant que les enfants ne viennent pas. Pour la maison on faisait une 2ème fête, mais juste en famille.

Pour ma cadette c'est carrément son école qui donne la possibilité de fêter les anniversaires en classe. Donc, chaque année j'en profite, et je m'arrange même pour organiser la fête de ma fille le jour où l'école fête mardi gras (dates proches) comme ça je fais d'une pierre 2 coups côté tenue, gâteau, friandises, boissons et photos ; parfois même la fête de ma fille est enregistrée sur la vidéo (vendue à l'école) du défilé du mardi gras.

Ces 2 exemples pour dire que, peut-être, s'il y a des opportunités pour les enfants de fêter en groupe, faut essayer. C'est-à-dire déplacer la fête vers un lieu ou une activité où les enfants sont forcément ensemble.

Ou alors organiser la fête dans un coin qui attirera les petits invités : parc d'attraction, sortie ciné, etc... en fonction des moyens.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4461
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Fata Morgana le Ven 11 Mai 2012 - 7:32

Bravo Peroxyde, on est vraiment avec toi ! cheers
Ah ces cœurs d'enfant dans lesquels un rien s'imprime. Il faut en prendre soin, les marquer du sceau de l'amour, les envelopper de sourires...
... Qu'est-ce qu'il m'arrive moi ? Shocked
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par bluecat le Ven 11 Mai 2012 - 11:32

ah misère ça me fend le coeur Crying or Very sad j'ai bien connu aussi les annifs où presque personne ne vient...
j'espère vraiment qu'il trouvera de bons amis, à l'école ou en-dehors, évidemment en milieur rural c'est difficile de trouver des activités extra-scolaires, surtout qui ne demandent pas de faire des kilomètres mais y a ptet un club naturaliste ds le coin, ou autre vivier potentiel de zébrillons et autres enfants avides de connaissances ou de beauté

j'imagine bien le déchirement de vos coeurs de parents à l'idée de devoir choisir entre préserver votre enfant des mochetés de la vie au risque qu'il se prenne tout encore pire ds la tronche plus tard et le faire se blinder en sachant qu'une part d'innocence va y rester...
je vois le petit bonhomme comme une jolie bulle de cristal, magnifiquement brillante irisée, mais si fragile, qui restera belle mais avec potentialité de se briser à la moindre chute si on la protège trop ou deviendra nettement plus solide après fracassage et recollage à la super glu mais aura perdu définitivement sa beauté et émettra un reflet morcelé Sad
bonne chance en tout cas!
bluecat
bluecat

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 41
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Petitagore le Ven 11 Mai 2012 - 12:35

Je ne me souviens pas que ça me soit jamais arrivé qu'on boycotte mon anniversaire, mais je me souviens que je le redoutais à chaque fois, et que j'avais des stratégies très élaborées pour l'éviter (inviter Duglu parce que si on l'a on est sûr que Schmoll viendra, vous voyez le genre; inviter Dugenou personnellement des semaines à l'avance, de façon à ce que s'il refuse ça ne soit pas un affront public; faire les devoirs de Schmoldu contre la promesse formelle signée de son sang d'être là le jour de mon anniversaire). En général, ça marchait bien et a posteriori je me trouvais parano d'avoir toujours eu peur que ça foire -- à lire ce fil, je me rends compte que ce n'était pas le cas.

Bon, puisque moi j'y arrivais je vais peut-être faire mention d'un de mes critères de choix, peut-être est-ce le bon après tout... J'ai toujours considéré, dit et fait comprendre qu'il y avait une condition et une seule pour être de mes copains: me donner le sentiment qu'on le souhaitait (fût-ce par intérêt). Déjà, ça m'a valu l'amitié de tous les parias et têtes de Turc, et ça fait déjà du monde. Ensuite, j'ai toujours été serviable, beaucoup par tempérament mais aussi par stratégie: le copain à qui on permet de s'asseoir à côté de soi et de copier pendant les interros d'anglais peut difficilement bouder les repas d'anniversaire -- et le ferait-il qu'il connaîtrait la sanction (le prochain coup, tu iras t'asseoir ailleurs). Et puis... ça s'est intégré à mon tempérament, on a fini par me juger "pas con, pas prétentieux non plus", et en général ça suffit pour la popularité. Mais il y a des exceptions notables, et il m'est aussi arrivé de me faire des ennemis mortels simplement en trouvant la bonne réponse alors que l'autre venait de se faire réprimander pour avoir donné la mauvaise.

Résumons-nous: on ne peut pas détester tous les cons, il y en a trop; avec beaucoup de gentillesse et pas mal d'indulgence, on peut arriver à se faire tolérer par les cons gentils, il y en a quand même quelques-uns; et tous les gens qui ne sont pas aussi intelligents que moi ne sont pas forcément des cons pour autant. Si on donne vraiment l'impression de penser tout ça (et c'est infiniment plus simple quand on le pense vraiment), on ne se fait pas systématiquement détester par tout le monde. Je ne prétends pas que ça marche à tous les coups; mais dans mon cas, ça a marché.
Petitagore
Petitagore

Messages : 5155
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Invité le Lun 2 Juil 2012 - 14:22

Je cherchais le topic sur les bouquins qui vous ont marqué et ton titre m'a interpellé.
Cette situation m'est plus ou moins arrivé. En tant que père.
Mon fils pendant trois ans a été le roi des anniversaires. Toujours invités, plein de potes, une vraie star !
Puis il est entré en CP...
La même année, il a eu une petite soeur qui est entrée en maternelle et qui naturellement s'est faite invité elle aussi.
Un soir, je les ramenais de l'école. La petite avait une invitation dans la main. Nous étions en fin d'année. J'interpelle mon fils.
- Eh tu n'as pas été invité toi cette année ?
- Non !
La réponse a fusé comme un boulet de canon. PAs d'agressivité ni rien. Juste, qu'il en était parfaitement conscient. Personne ne l'avait invité...
Que répondre ? Je sais pas et je ne sais plus. Ca m'a fichu les boules en tout cas. J'ai commencé à anticiper et voir les problèmes que l'on connait tous arriver en pagailles. Il n'était pas testé à cette époque. Un signe de plus ?
CEtte année, le rythme des invitations à repris. Pas aussi fort qu'en maternelle, mais trois invitations, c'est quand même pas mal... Leger soulagement du pater...
Et pour la première fois, nous avons nous-même organisé son anniversaire.
Petit appart, petites invitations = 8 !
Pendant dix jours on a senti une espèce de terreur nous envahir. Un seul parent avait téléphoné pour prévenir qu'il serait là !
Au final, 4 viendront, le reste demeurant aux abonnés absents... (pas d'excuse rien... Avec ma femme on se demande si nous sommes les seuls parents à prévenir à chaque fois pour dire OUI ou NOn, un peu de courtoisie quoi...) Soulagement... 4 sur 8 c'est pas mal non ? L'année prochaine j'en invite juste 12 ou 14 quoi...
Samedi, c'est au tour de la petite. Fort de notre expérience d'ailleurs, nous sommes passés à 12 invitations !!!! Trois personnes m'ont pour l'instant prévenu que c'était ok... (d'un autre côté bon douze gamine de 5 ans dans un trois pièces euhhhh, j'ai plus qu'à chercher un autre appart ^^)
La conclusion ? Beh, ça peut changer d'une année sur l'autre. Suffit que le Zébreau trouve un pote Z qui l'aide à apprivoiser la cour de récré, à deux on est plus fort... Alors pas paniquer mais rester attentif.
Mais d'une façon comme une autre, cette histoire d'anniversaire va m'angoisser pendant un certain nombre d'années encore, je crois bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par lorette le Lun 2 Juil 2012 - 18:49

Very Happy pareil pour mon fils qui a 11 ans aujourd'hui mais il a connu des années ou jamais il n'était invité, il a carrément connu une année ou il n'avait pas de copains du tout, il restait seul dans la cour dans un coin, on ne le prenait pas pour jouer au ping pong ou autre car pas assez "physique" , "trop intello" alors oui c'est dur quand on l'apprend en tant que mère, avec sa psy il a donc du apprendre à aller vers le groupe, à s'affirmer un peu plus pour oser aller vers l'autre (aussi con soit il....fallait que je me dise) car le groupe ne viendrait pas à lui (évidence !!) mais il est vrai que les années se suivent et ne se ressemblent pas, cette année il s'est crée un petit groupe de copains, ils sont juste 4-5 et s'invitent à tour de rôle et ça leur va très bien comme ça, biensur dans le lot il y en a 2 qui sont en avance donc ce n'est sans doute qu'un passage, les anniv solos Smile
lorette
lorette

Messages : 207
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 46
Localisation : entre chaque note de musique qui me fait respirer

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par Fata Morgana le Lun 2 Juil 2012 - 19:22

Ça me fend le cœur ces histoires.
Moi gamin un peu pareil. Mais je faisais encore plus de conneries (graves) que les autres pour être accepté...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 62
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par tyuip le Lun 2 Juil 2012 - 23:08

Pareil ici, pas d'amis proches et les années à voir s'échanger les invitations sans en recevoir une (bouh Calimero c'est moi !). J'ai essayé d'augmenter ma cote de popularité par plusieurs moyens mais sans beaucoup de résultat alors avec le temps j'ai laissé tomber.
Mais je suis entièrement d'accord avec le fait qu'un/e seul/e personne puisse faire la différence. Mon meilleur ami, je l'ai rencontré au Lycée... sans dire que ça a changé ma vie, disons que pour une fois, nul besoin de faire semblant !
En tant que Maman, je comprend vraiment l'angoisse qu'on peut ressentir pour notre progéniture et son décalage.
Déjà suggéré plus haut surement mais il n'y a pas un club ou une activité extra scolaire où les mômes peuvent se rencontrer avec leurs centres d'intérêt ? Les copains du sport etc parfois ça aide aussi, et c'est bon pour la confiance en soi - sports co j’entends. En plus, ils rappliquent à plusieurs et organisent un tournoi Smile

tyuip
tyuip

Messages : 93
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par nenardil le Mer 11 Juil 2012 - 21:54

J'ai lu une partie des messages mais ils ne sont pas très drôle et conclusion pas mal de gens dans ce forum ont galéré lors des fêtes d'anniversaires...
Je pense que c'est utile pour développer son "coté sociale" (je vois pas trop comment le dire) de faire des anni avec des copains. Après comment faire que les amis viennent ou pas, je sais pas. Je vois pas comment les parents peuvent influencer sur la vie de leur enfants.
Je me souviens pas de mes anni étant jeune mais j'ai arrété très vite, maintenant je ne le fête qu'en famille. Je sais pas si c'est bien ou pas mais c'est comme ça. Peut être parce que j'ai peur que personne ne vienne, peut être à tord, il y a un an j'ai fait une crémaillière et ceux que j'avais invité sont venu mais bon quand y a trop de monde j'ai du mal (on était 13)... Mais je pense que le fait que je ne fêtais et ne fête pas mes anniversaires ne m'a pas bcp aidé à être "populaire" (bon j'ai jamais rien fait pour non plus).

J'ai lu dans un des commentaire que des parents avaient interdit à leur enfant d'aller à un anniversaire!! C'est franchement n'importe quoi!! Punir un enfant parce que ses parents n'ont pas le même mode vie que "tout le monde".... Il y a des baffes qui se perdent des fois Very Happy
Et au passage aussi (parce que c'est pas le sujet de sujet), les soirées étudiantes sont plus déprimantes qu'autre chose, voir les gens boire pour je ne sais qu'elle raison et au bout d'une heure ne pas pourvoir avoir une "vrai" conversation j'ai toujours pas compris pourquoi....
nenardil
nenardil

Messages : 36
Date d'inscription : 10/07/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau Empty Re: Y a (presque) personne qui est venu à l'anniversaire de mon zébreau

Message par coltcahnon le Mer 11 Juil 2012 - 23:48

Moi j'ai trouvé la boxe pour m'équilibrer face aux autre, avec ça on sait ce qu'on vaut, pourquoi et on trace sa route avec fierté. J'inculquerai ca à mes enfants et je regrette un peu que m'on père ne l'ai pas compris plus tot mais bon chacun sa vie ^^

coltcahnon

Messages : 103
Date d'inscription : 11/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum