fortes emotions et santé?

+28
zebrisse
p2m
Hirondelle78
REGBEL
Invité2
Godzilla
astronaute
SaraharaS
ludion
5/SoSûre/5
RonaldMcDonald
Opossum
cyranolecho
My_illusion
Saphodane
Overkilled Lurker
kutya
Envol
Iza
Orchidée
Fata Morgana
perilla
quarante deux
claradol
siamois93
Catre
Corsaire
zebzeb
32 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par My_illusion Lun 11 Oct 2021 - 23:10

Merci only4,

Je ne crois pas en la réincarnation, je me contrefiche de ce qu’on fera de mon corps mort, aucune importance. Ce n’est plus que de la bidoche en putréfaction.

Je n’ai jamais été heureuse, c’est pas comme si un événement en particulier avait fait perdre le goût à la vie et qu’il suffisait de travailler dessus, et se remémorer les bons souvenirs. J’ai essayé toute cette vie d’allumer de l’envie en moi, ça ne débouche sur rien de solide et suffisant. La vie m’emmerde, l’amour ne m’attire même pas. Et j’ai même pas envie de me tripoter les zones érogènes, c’est nuuuuuuul tout simplement.

Plus envie de faire des efforts, juste envie de me laisser me détériorer. C’est bon, j’ai assez essayé, y’a pas de mieux pour les gens comme moi.

La neurologue a fait un light check, a vérifié les réflexes et sensibilités. Ça merci je sais que ça fonctionne sans prob. Elle pense que l’EEG ne montrera rien… elle m’a rien donné à moudre, m’a juste dit que pour les migraines ophtalmiques faut prendre de la vitamine B2 (ce que je prends déjà) voire de l’amitryptiline qui est aussi un antidépresseur… Elle a dit aussi que le stress abaisse les seuils d’excitabilité neuronale, donc que ça provoque plus facilement les crises et autres symptômes. Comme une forme d’épilepsie. Bref, on en reviendrait à ce seul agent causal : l’anxiété chronique.
Sauf qu’il n’y a pas de traitement salvateur.
J’ai qd même pris le rv cardio même si ça ne m’enchante pas de faire des examens inutiles…

Si c’est juste cette putain d’anxiété contre laquelle g un pouvoir minimal, je vais abandonner car ce n’est pas une vie. J’en ai marre de souffrir et d’être prisonnière de cet organisme qui décompense. Repos repos repos mais j’arrête pas et je me sens toujours mal au réveil et toute la journée. Pourquoi ce fichu spermatozoïde a fécondé l’ovule pfffff. Réfléchir à 50 fois avant de faire des gosses !!!

My_illusion

Messages : 4403
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par cyranolecho Mar 12 Oct 2021 - 12:57

Le lien "lumière bleue", ce n'était pas pour souligner les bénéfices de cette lumière, mais ses effets délétères sur la santé (encore pas tous vérifiés pour de multiples raisons, les catastrophes arriveront plus tard) via les écrans divers sur lesquels nous passons trop de temps, que ce soit l'ordi, la télé ou le smartphone, etc... (je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais il m'arrive de mettre des lunettes "jaunes", 5€ chez décathlon rayon vélo, en plus ça marche pas mal de nuit contre l'éblouissement des phares blancs)

Dis toi bien que tant que tu seras dans la spirale infernale, tu ne seras pas objective.

Le noir te sied à merveille et tout te prouve que c'est ainsi.

Rien ne sert de se forcer dans ces moments là, juste se dire que c'est normal, il n'est pas normal de ne pas souffrir quand on a une jambe cassée et de penser aux autres.

Je sais par contre que je dois faire un effort pour m'apercevoir de mon anxiété chronique, sinon elle fait partie de moi, je ne la ressent presque pas tellement elle est naturelle, pourtant elle est là, me creusant les tripes sans que je m'en aperçoive.

M'en apercevoir déjà, c'est avoir la possibilité de l'amenuiser. Mais pas en luttant contre elle, en la laissant couler comme une rivière.

Ne pas ressentir, quoi que ce soit, c'est un handicap, mais c'est aussi parfois, je pense, et pour certaines personnes au vécu très lourd, une manière de ne pas sombrer dans pire, avoir un "bouclier émotionnel", c'est, je crois, la manière des tendres et des coeurs purs de ne pas être écrasé par un quotidien immonde.

Comme la méditation c'est laisser couler ses pensées comme une rivière sans en arrêter le flot, je pense qu'il faut arriver à capter un simple instant dans sa vie où on a ressenti un peu de bien être voire une petite extase.

Pour moi, c'est un ciel étoilé un soir d'été, avec un air à la fois chaud et frais, j'avais une dizaine d'années, quand je peux, quand j'y arrive, j'essaie de me mettre dans cet état là.

Tu dois bien avoir dans ta vie des moments de plénitude, quand tu as sauvé un animal, quand tu met au monde un petit d'animal... je ne sais pas.

Pense à ces moments là, quand tu as été fière de toi.

Tu es une survivante, tu peux être fière de toi, et tu dois continuer, pour toi, pour tout ceux qui sont dans ton cas.

Ne succombe pas aux sirènes et aux injonctions de ce monde tartuffien, qui voudrait qu'on soit des jouisseurs perpétuels malgré tout, qui voudrait une perfection qui n'existe pas, qui juge sans savoir.

Pardonne, pardonne et pardonne encore, car égoïstes ils souffrent et ne le savent pas, la rancoeur punit celui qui la vit.

Tu es une bonne personne et tu dois être fière de cela, à quoi te servirait la reconnaissance des autres?

PS: pour les cas "désespérés", il me semble que la MDMA est aussi en expérimentation, mais toi tu n'en as pas besoin, tu as un cerveau qui fonctionne encore, tu peux encore lutter, mais en douceur s'il te plait, fais toi du bien avec tout ce que tu peux aimer.

On ne demande pas à une personne qui a une jambe cassée de courir, et le plâtre enlevé, on se rééduque, sérieusement, sans quoi subsistera un handicap certain.
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 4144
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par My_illusion Mar 12 Oct 2021 - 14:40

Cyrano:
Vi désolée Cyrano, je me suis emportée, j'ai le grand défaut d'être impatiente. A des moments, je soulève des montagnes et je surfe sur cette vague d'ébullition car je sais qu'elle va retomber. Je ne suis pas maniaco-dépressive, c'est juste une légère analogie. Quand je me sens en pleine possession de mes capacités, là je suis contente, le cerveau fuse, le corps suit, ça me donne une sensation de puissance. Depuis des semaines-mois, je sens mes forces ne faire que diminuer. Et au lieu d'être dans l'acceptation qu'il faut parfois toucher le sol pour remonter, je panique à l'idée que plus je vais sombrer, plus ce sera du non-retour.

J'ai mieux cogité à la consult' d'hier. Je voulais que la neurologue me trouve une piste plus neurologique pure, qui pourrait être traitable, que tout ne soit pas "de ma faute". Car vu ma capacité à gérer mon anxiété bé ça me décourage à espérer un mieux. Quand le problème est organique, c'est plus traitable.
Donc, il est un fait que les migraines ophtalmiques soit un défaut neuro-vaculaire. Lorsque l'aura se présente (20% des cas), les vaisseaux sanguins se contractent, ce qui donne l'éclair scintillant dans le champ visuel et une vue avec des zones floues. Ensuite, le mal de tête survient parce que ces mêmes vaisseaux se dilatent. C'est une anomalie génétique (un de mes frères et ma soeur ont la même chose - enfin ma soeur n'a plus ce problème vu qu'elle est morte), tous les anxieux ne font pas de migraines ophtalmiques. L'anxiété abaisse le seuil de déclenchement et c'est pour cela que la fréquence de ces migraines a augmenté à 2/mois ces 4 derniers mois. Comme l'anxiété qui déclenche les crises d'épilepsie lorsqu'on est neurologiquement sujet à l'épilepsie. Je lui ai expliqué que les premières crises (annuelles uniquement) étaient très fortes mais que ça disparaissait et que je retrouvais un état plus normal après 48h. Et que mnt, les crises étaient moins fortes mais que je n'en sortais plus vraiment. Je reste photophobique, nauséeuse, avec vertiges et fatigue continue sans récupération par le sommeil. Ce matin, je me suis réveillée avec une barre du côté gauche. Et je lui disais "ma tête est comme constamment sonnée, compressée, je ne retrouve plus un état normal" Je ne prends pas d'ibuprofen car je veux me forcer à le gérer en diminuant l'anxiété. Hier dans la salle d'attente, les néons me faisaient super mal aux yeux, je fermais les yeux ou mettait le bras pour diminuer cette agression. Je n'arrive pas à savoir si ces néons sont effectivement trop éblouissants ou si c'est juste moi qui y suis sensible. Je me sentais pas bien et là aussi, je sais que je suis pas bien dans les hôpitaux de manière générale, ces endroits où je vois passer des malades qui souffrent, ça me percute directement. Et en plus, je me sens illégitime d'y être avec mes petits maux.

Donc voilà, je commence à me dire que je suis en crise migraineuse en continue, à bas bruit. Entre les deux dernières migraines, s'est passé que 11 jours, au 30/09. J'attends donc la prochaine sous peu? Ou pas si le facteur stress boulot n'est plus présent pour le moment. En tout cas, mon cerveau n'est pas remis de celle d'il y a 12 jours. C'est handicapant.

Alors je vais continuer les recherches et proposer à la psychiatre de changer la médication qui ne me fait rien, et un mois s'est presque écoulé. Changer pour de l'amitriptyline qu'on utilise et pour le TAG et pour la prévention des migraines à 25-75mg/jour.

Et je vais commencer à me mettre à la méditation, bien que ça ne m'intéresse pas du tout... c'est pas mon délire. Mais j'ai compris que parce que c'était dur de s'y mettre que c'était donc une voie à investiguer, d'autant plus que ça a des bienfaits objectivés.

Vi, je ne suis pas psychotique, je vais pas toucher aux drogues qui te dissocient à avoir des hallu' et autres délires.  

Et oui tu as bien raison Cyrano, revenir à des souvenirs heureux, j'en ai un... chaque fois que je mets du beurre dans une poêle j'y repense et je prends un bout de beurre directement en bouche. Quand nous étions petits et que génitrice nous faisait encore à manger (avant mes 7 ans), nous adorions recevoir un petit bout de beurre, on était tous là à en demander et elle nous le donnait. C'est un souvenir "concon" mais ça me rappelle qqchose de positif. Il n'y a pas si longtemps, mon frère ainé me parle d'un beurre salé qu'il adore et qu'il prend tjrs un petit morceau à fondre en bouche, et je lui dis "ah c'est rigolo je fais pareil!" et on a parlé de cette anecdote de quand on était petits.
J'essaie d'en trouver d'autres (des bons souvenirs) mais pas encore trouvés.

C'est gentil à toi pour tes bons mots. Je ne crois pas que je recherche de la reconnaissance? Mais possible que je me trompe. A vrai dire, tu as parlé plus haut d'un sujet que j'ai nié sciemment sur la mère de substitution, comme tu le disais le 6 octobre, c'est un sujet brulant.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Oct 2021 - 6:16, édité 2 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 4403
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par SaraharaS Mar 12 Oct 2021 - 14:47

A vrai dire, tu as parlé plus haut d'un sujet que j'ai nié sciemment sur la mère de substitution, comme tu le disais le 6 octobre
C'est "rigolo" parce que quand j'ai lu Cyrano te donner ce conseil, je me suis rappelé que c'est un conseil que tu m'as toi-même suggéré il y a quelques mois... Wink A creuser peut-être.
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2079
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par Only4Vegan Mar 12 Oct 2021 - 15:34

Tu peux toujours mettre fin à tes jours si telle est vraiment ta liberté de penser et de vivre. Réincarnation ou non, c'est déjà conscience de ne pas s'identifier totalement à son corps physique, ne serait-ce qu'en cours de vie...

Cute Smile ! Le temps fait son temps en effet. Pour ma part je considère que cela m'aura permit de prendre de la distance pour atteindre mon objectif depuis toujours, depuis l'enfance (Profession : heureux et en bonne santé).

C'est étonnant car ce que tu décris ressembles beaucoup à des symptômes lors de ma période "Covid long" durant 2020 et que je n'avais eu auparavant. Autoriser ou accepter les initiatives ou réactions de son corps est capital en ce qui me concerne, après tout dépend de ce qu'on entend par accepter ou autoriser...

La méditation me semble positive, même dans le cas d'un désir de mettre fin à sa vie. Il est certain que partir volontairement avec plus de conscience tranquille, même si c'est encore tabou à notre époque de le dire, est pour ainsi dire plus un bienfait qu'une inconscience si cela est désiré dans une optique de paix.

C'est à toi de voir, que tu y crois ou non, et parce que de facto tu restes encore et toujours, malgré les apparences ou les illusions, seule maître à bord tant que tu as ta tête ici bas. La plupart des gens ne croient pas aux différentes gammes d'ondes à en faire coexister plusieurs mondes dans un même espace, comme à considérer que tout ce qui n'est pas physique, mesurable ou perçu par au moins un des 5 sens n'existe pas et ne vit pas comme un corps de chair vivant et conscient. Je comprends parfaitement ce point de vue ou toute conception de la vie rejoignant ce principe très majoritairement partagé dans le monde.

Je n'ai pas envie que tu prennes cette décision regrettable pour toi comme pour celui ou ce qui t'a conduit à naître. Si telle est vraiment ta décision, je n'interviendrais dans ce cas ni en pensée, ni en sentiment, en aucune manière. S'il est décision ferme et totalement souhaitée, que ce soit par le destin ou la volonté de ce qu'il y a ou aurait au plus profond d'un être vivant libre et conscient dans ce monde matériel, la meilleure chose m'est à respecter toute expérience nécessaire selon la personne et sincèrement désiré pour soi sans intention vis-à-vis de tiers ou d'environnement à fuir ou influencer.

Tout en ayant pleinement conscience de l'utilité éventuelle de ce choix irrévocable, aux yeux et au bénéfice de ce que je combattrai toujours... que dire d'autre ?

Te souhaiter de vivre en paix, ou à défaut si tu n'y croyais toujours pas pendant un temps plus ou moins long, qu'il paraisse instantané ou éternel, d'aller en paix.


Comme peu ici, je t'aime I love you .

Only4Vegan

Messages : 40
Date d'inscription : 15/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par SaraharaS Mar 12 Oct 2021 - 15:42

Comme peu ici
Ceci est un procés d'intention et une mention toutafé inutile sauf à te valoriser au détriment des autres (oui ceci est également un procès d'intention ^^).
SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2079
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par My_illusion Mar 12 Oct 2021 - 17:54

SaraharaS a écrit:
Comme peu ici
Ceci est un procés d'intention et une mention toutafé inutile sauf à te valoriser au détriment des autres (oui ceci est également un procès d'intention ^^).

Sarah m'aime aussi, heyyyyyy trop génial ça :p

Only4 aime de nombreuses femmes, avant tout parce que ce sont des femmes Smile Mais c'est gentil quand même de ne pas vouloir me voir sombrer de trop. Je parle si souvent du suicide qu'on va dire que c'est une bonne chose, au moins je l'exprime. Et en théorie, c'est lorsqu'on en parle pas que le risque du passage à l'acte est plus élevé.

J'ai réouvert l'ordi, après une semaine de down, à faire de l'admin, à y aller mollo. L'inactivité totale n'est pas conseillée. L'activité protège du suicide! J'essaie juste de contrôler la vitesse que j'accélère inévitablement.

La psychiatre m'a parlé des relations-vitamines. J'ai mis un petit moment à capter, car focalisée sur le mot "vitamines". Ahhhhh les relations sociales qui font du bien! Yes, on me croit très isolée mais pas tant que ça. Certes, je passe plusieurs jours sans forcément voir qui que ce soit, mais les liens que j'ai avec quelques personnes, sont des liens très solides et bien vitaminés.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4403
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par zebrisse Mar 12 Oct 2021 - 18:34

@My_Illusion
Les psychédéliques ont été évoqués : psylocibine, cannabis, MDMA ... Je m'étais intéressé à cela il y a quelques années, mais je n'ai pas sauté le pas.
De ce que je comprends, l'une des caractéristiques de ces substances, c'est qu'elles amplifient l'état d'esprit de la personne qui les consomme (je tiens cette info d'un ami qui a beaucoup testé ce genre de trucs). C'est à dire qu'en ayant l'esprit négatif au moment de la prise (dépression, colère, ...), il y a pas mal de chances de faire un "horror trip".

Par contre, une alternative pour une amélioration à court et moyen terme, serait peut-être à chercher du côté des Fleurs de Bach, qui ont un fonctionnement beaucoup plus doux. Je sais que beaucoup pensent que ces remèdes ne marchent pas, mais moi j'avais eu de bons résultats avec cela à l'époque. Pour le choix du remède, j'utilisais le site web du Centre Bach en Angleterre, et ensuite j'achetais le flacon correspondant en magasin bio (je n'ai confiance qu'en la marque Biofloral). C'est une option possible. Je ne connais pas suffisament ta situation personnelle, mais "Oak" par exemple est un bon candidat potentiel pour t'aider :

Le Centre Edward Bach a écrit:
Remède "Oak"

Pour ceux qui luttent et se battent avec force pour se rétablir ou faire face aux choses du quotidien. Ils continueront d’essayer une chose après l’autre, même si leur cas peut paraître désespéré. Ils continueront à se battre. Ils sont mécontents d’eux-mêmes si la maladie les empêche de faire leur devoir ou d’aider les autres. Ce sont des gens courageux, qui se battent contre de grandes difficultés, sans perdre espoir et sans diminuer leurs efforts.
zebrisse
zebrisse

Messages : 235
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par My_illusion Mar 12 Oct 2021 - 23:42

Merci zébrisse, yes j’ai eu la même information, le trip va dépendre du mood, il vaut mieux être accompagné.

Je ne crois pas aux fleurs de Bach, désolée, il n’y a aucune étude qui prouve son efficacité supérieure à celle d’un placebo. Le rituel est relaxant. Et évidemment, la relaxation est efficace.

J’ai installé une application gratuite : « petit bambou », qui offre des séances de méditation, j’ai suivi la première. Le simple fait de respirer en fermant les yeux ne peut qu’avoir un effet positif. Ce qui m’ennuie c’est lorsque des connerie sont dites comme : « l’air expulsé passe de l’abdomen puis traverse l’estomac et enfin les poumons ». Ça casse le truc pfff. Y’a pas d’air dans le bide ni dans l’estomac avec la respiration !!!
Quand j’ai essayé la pleine conscience via le boulot, je m’énervais aussi quand la dame disait par exemple « l’oxygène entre par vos pieds » purée faut leur donner un cours de physiologie et d’anatomie. Ne pas juger, ouais mais hé faut rester sensé.

Sinon j’ai été voir le site « emergences.org » aussi conseillé par la psy. G écouté une séance explicative sur un module, puis j’ai vu le prix : 290 euros pour 8 séances de 2h30, gloups. Déjà que je doutais de la pertinence de ces séances, le prix m’a permis de me décider à ne pas m’y lancer. Je ne pense pas que ça va m’apporter du positif. Les gens disent trop de bêtises qui me donnent de la tachycardie. C’est level faible. Enfin, c’est mon ressenti. Je vais méditer via d’autres canaux, j’ai accepté que ça avait de réels bienfaits sur la durée. Et c’est le moment parfait pour m’y lancer.

Je suis déjà contente d’avoir compris que j’étais en crise continue de migraine avec des accès aigus deux fois/mois. Ça explique plusieurs symptômes comme l’intolérance à la lumière, les vertiges, la nausée, l’étourdissement et la tête compressée. De comprendre ça, ça m’aide à cibler la démarche thérapeutique. Quitter le boulot sur écran sera une étape probablement obligatoire vu que ça donne de la fatigue oculaire qui est un excellent trigger migraineux. En plus de donner du blépharospasme et des douleurs musculaires et tendineux.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4403
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par cyranolecho Mer 13 Oct 2021 - 1:12

hihihi, ouais, t'es un peu trop cartésienne pour tout ça, je connais bien

concernant les fleurs de bach, je ne crois pas à la panacée, mais toute odeur agréable, comme un bruit, une caresse du vent, sont en connexion directe avec le cerveau, les mots n'ont rien à faire là dedans, sinon apporter un petit plus qui caresse l'âme, parfois, parfois non. Perso, l'odeur du tabac sur mes doigts me provoque des sensations plus qu’apaisantes, je pense avoir vécu cela tout petit.

le coup de la respiration, c'est un ressenti, évidement que la respiration ne passe pas dans le ventre, pas plus que du périnée au sommet de la tête via la colonne vertébrale, mais je crois qu'il faut tenter cette sensation, se l'imaginer permet de faire le vide, tout en se concentrant sur la respiration, pendant ce temps on oublie le reste, l'important étant de garder le dos droit, mais décontracté, sans forcer, trouver un équilibre de sa colonne vertébrale, que ce soit en tailleur, à genoux, ou assis au bord d'un support.

pour s'entrainer à méditer, il faut être dans de bonnes conditions, pour cela qu'on préconise une ambiance cool, à tous niveaux, vêtements, bruits, lumière, etc...

mais le plus important, c'est de "zapper" les pensées, ne pas s'interdire de penser car il y aurait effet inverse, juste les laisser couler, s'enfuir d'elles mêmes, ne pas s'y attacher, surtout ne pas forcer, ce doit être fluide,

après, on peut méditer sous les bombes, pourvu qu'on ne soit pas trop étourdi, chose qui m'arrive souvent (d'oublier de pense à méditer).

C'est surtout, je pense, une manière de donner un peu de répit à son cerveau, comme marcher permet parfois de dénouer des ruminations.

PS: écrire qu'une substance en est au stade expérimental ne veut pas dire qu'il faut se prendre pour un cobaye

l'alcool désinhibe, à priori, reste que si je suis un gros con, je serais un gros con désinhibé, si je suis un trouillard, je peux devenir courageux, si je suis idiot je me croirais vraiment courageux, alors qu'intelligent je peux simplement m'apercevoir que cela existe, le courage, humblement.

Mots d'un copain parce qu'intègre et parce qu'il ne mâche pas ses mots, face à un ivrogne trop prétentieux : "toi, t'as bu du courage" suivi d'un "t'as déjà mouché rouge?"
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 4144
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par SaraharaS Mer 13 Oct 2021 - 6:42

Spoiler:
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2046
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2047
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2048
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2049
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2050
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2051
fortes emotions et santé? - Page 4 Img_2052

SaraharaS
SaraharaS

Messages : 2079
Date d'inscription : 05/03/2021

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par RonaldMcDonald Mer 13 Oct 2021 - 8:19

La sophrologie m'aide bien, mais il faut reconnaitre qu'ils prennent aussi pas mal de libertés avec l'anatomie, et que pour quelqu'un qui a du mal à faire abstraction de ça, c'est voué à l'échec. Et c'est pas pour tout le monde, ma collègue qui n'a pas ce problème là n'accroche pas quand même. Le Tai Chi bosse un peu dans la même direction, mais il faut trouver un(e) prof qui fait abstraction de la couche "énergétique" du truc, et il n'y en a pas tant que ça.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3871
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par My_illusion Mer 13 Oct 2021 - 8:36

Merci Sarah pour le partage Smile

@ Ronald : c’est ça, la couche ésotérique et énergétique ça me sort direct du truc de détente qui n’est déjà pas un exercice évident à lui seul. Un corps je le vois tel qu’il est, je vois chaque structure, si on parle de dingueries, ça décrédibilise la relaxation. Ça devrait limite être un médecin qui guide ce genre de méditation.
J’ai une amie psy qui a voulu me faire une séance d’hypnose, mais elle s’est emmêlée dans les saisons… du coup, zéro effet bénéfique.
My_illusion
My_illusion

Messages : 4403
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

fortes emotions et santé? - Page 4 Empty Re: fortes emotions et santé?

Message par Only4Vegan Jeu 14 Oct 2021 - 16:46


Only4Vegan

Messages : 40
Date d'inscription : 15/09/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum