Invitation Soirées pyjamas

Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Mar 3 Jan 2012 - 14:22

Hum comment dire.
J'ai ouvert un blog. Encore. Oui je sais c'est mal. Mais bon. Je me soigne.
Comme j'ai pas le droit de coller de lien avant sept jours et qu'en sept jours il peut se passer bcp de choses. Surtout sur un forum, je vous invite à chercher, curieux que vous êtes.
Ce qui manque je trouve sur internet ce sont des solutions. On exprime nos douleurs, on cherche à se partager, se reconnaître, se soigner pour certains, mais niveau vie pratique y a que dalle !
J'avais juré de plus m'inscrire sur des forums mais puisque je suis là... Hum... C'est peut-être un signe.
Si quelqu'un veut partager sa vie. Je n'ai écrit que deux articles mais ils sont suffisant pour comprendre l'esprit du dit blog. On pourrait le sous titré, "la douance expliquée aux enfants" même si c'est un peu plus que ça... Ou bien "Ok je suis surreficient bon et maintenant on fait quoi ?"
Autrement dit, je veux, je réclame des SOLUTIONS ! Le tout avec humour. Marre des posts larmoyants. On a tous vécu à peu près les mêmes trucs. C'est notre vie.

Travaux pratique :

On a tous vécu, plus ou moins, cette horrible soirées pyjama. Ce sera le thème de mon prochain article. Racontez-moi. Aidez-moi. Dans un premier temps je synthétiserai, tirerai des exemples, etc. Si un jour on finit par s'aimer, probable que j'ouvre un peu plus la porte de chez moi. Pour l'instant c'est trop petit.
Pour ma part, avant de sombrer dans les mondes parallèles des outils alcoloherbochimico, j'ai grandi avec deux potes non surreficient, et après avoir parlé coca, rap'n roll, et sexe une bonne partie de la nuit, venait le redouter moment de dormir. Comme, j'imagine, beaucoup d'entre vous, j'ai les sens non cloisonnés. Il m'est impossible de m'endormir avec de la musique (pas eux !), ou de la lumière, le moindre bruit devient une obsession. Comment faire ? Avez-vous trouvé un truc particulier ? Pour le vivre bien ? Ne pas le vivre ? Raconter moi cet enfer.
Perso, et là...Hum... je ne sais pas si je dois... Bon allez. Je vous fais confiance pour pas ébruiter tout ça. Je ne sors plus sans ma boite de boule quies et mon petit masque pour protéger mes petits yeux. Oui je sais...
Si ça vous dit...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Mar 3 Jan 2012 - 14:54

soirée pyjama = nuit blanche
Ou alors je n'y allais pas ( bon ça remonte a loin je suis plus toute jeune )
et comme j'avais deux copines trépanées qui me suivaient dans mes délires, elles étaient ok pour ne pas dormir.
On faisait ça chez des amis à des amis aux amis des amis, en gros on se retrouvait chez des personnes qu'on ne connaissait pas et on ne voyait pas pourquoi on dormirait chez des inconnus on s'accumulait facilement trois nuits blanches pour les week end.

Aujourd'hui dormir ailleurs que chez moi rime encore avec nuit blanche, car j'aime qu'il fasse très noir et qu'il n'y ai aucun bruit et ça devient un luxe. Ou alors je deviens une manipulatrice souriante avec une voix de bébé pour qu'on chasse a ma place le moindre rayon de lumière ou le moindre bruit... ce qui me laisse encore bien deux heures après tout le monde pour m'endormir...

Sinon donner des solutions toute prête aux enfants ou ados surdoués c'est presque impossible, on est tous différents, faut donc que tous aillent a l'école de la vie, pas de cancre !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par meï Mar 3 Jan 2012 - 14:55

Le shung' a écrit:
Comme j'ai pas le droit de coller de lien avant sept jours .
pourquoi ce délai? (j'ai eu un blog il fut un temps..ne me souviens pas de ce delai..)

Le shung' a écrit: On a tous vécu, plus ou moins, cette horrible soirées pyjama..
eh..j'ai jamais fais ça....(jamais été invitée non plus a ce genre de choses)
en fait c'est un peu lié a l'age, nous on connaisait aps ça les soirées pyjamas?..
bah, tant pis.
bonne chance! Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 47
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Mar 3 Jan 2012 - 15:02

Meï, tu as le même age que moi, c'est sur on ne disais pas les soirées pyjamas mais on passait des nuits entre amis ( et sans la playstation, les dvd etc )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Mar 3 Jan 2012 - 15:03

MErci Diana. Pas de solutions toute prêtes je suis d'accord mais il existe des trucs et astuces, on en a tous, comme être pret à passer une nuit blanche par exemple., et puis surtout c'est histoire de détendre l'atmosphère, c'est quand même relativement sombre la vie d'un Z quand on lit internet...

C'est sur ce forum qu'il est le délai meï, probablement pour éviter au gens de passer uniquement pour faire de la pub pour leur blog sans rien apporter au forum.^^ Ce qui n'est pas du tout mon cas notez bien ! ^^J'ai vu ça ce matin en citant quelqu'un qui avait mis un lien. On m'a refusé !! Oui !

t'es 38 ans, j'en ai 35... hum... De quel âge tu parles ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Lola the cat Mar 3 Jan 2012 - 15:03

Découverte miraculeuse des boules quiès à l'âge de 14 ans, qui a réglé une partie de mes problèmes d'insomnie (ah, l'insupportable bruit de la respiration des gens qui dorment!! épuisée et en pleurs, aller voir l'autre pour le supplier "s'il te plaît, tu peux pas arrêter de respirer???" bon j'étais pas sérieuse, mais un peu quand même), voire complétées par un tee shirt ou un chiffon sur les yeux (le masque serre trop!).

Par contre le corollaire, maintenant: impossible de dormir sans boules quiès...Sinon je suis obligée de me boucher les oreilles avec les doigts pour dormir.

Après, je n'ai pas souvent été invitée à des soirées pyjama, donc je sais pas...C'est plutôt moi qui invitait mes amis Very Happy Ca ne les dérangeait pas que je mette des boules quiès!

Je me rappelle d'une soirée pyjama anté-boules quiès. Le radiateur faisait un bruit! Les radiateurs à eau...Je n'étais pas habituée. Je n'avais pas pu dormir de la nuit! En plus on s'était raconté des histoires qui font peur avant d'aller se coucher, alors là c'était fini.

Impossible également de dormir avec des odeurs de bouffe dans la chambre (comble de l'horreur), mais je ne me mets pas encore de pince à linge sur le nez (vaut mieux ouvrir la fenêtre!).

Autre problème: les chambres surchauffées (pour moi > 18°C). J'étais obligée d'attendre que tout le monde s'endorme pour aller entrouvrir la fenêtre, ou alors, si j'avais trop peur de me faire engueuler au matin, juste respirer à la fenêtre quelques minutes.

Et puis contrairement à vous, la lumière ne me dérangeait pas, mais plutôt son absence. Il faut absolument que je puisse voir de la lumière (naturelle, celle de la lune), sinon je faisais des crises de panique quand c'était le noir complet! Ben oui, ça rend un peu claustro le noir alien
(quand j'ai eu un téléphone portable, je le laissais en mode allumé dans ma main pour me faire de la lumière et vérifier que tous les autres étaient bien à leur place).
Lola the cat
Lola the cat

Messages : 362
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 35
Localisation : coucouche panier

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par p2m Mar 3 Jan 2012 - 15:11

amis? c'est un concept récent, non? scratch

Spoiler:
Bienvenue Le Shlong

p2m

Messages : 5256
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Mar 3 Jan 2012 - 15:17

Lolacat = Je n'avais pas pensé aux odeurs loool en plus j'ai toujours eu un odorat très fin, donc pour peu qu'une personne sentaient un peu trop la transpiration... mais bon moi je n'ai jamais compris le concept de : tu viens dormir chez moi. Si je passais la nuit c'était pour délirer pas pour dormir ça je le faisais chez moi...

D'ailleurs les amies de ma fille sont venus dormir chez moi la nuit du jour de l'an, je n'ai pas compris a 1 heure du matin elles tombaient de sommeil... elles ont 17ans. A quoi bon venir si c'est pour dormir autant rentrer chez elle non ?
Ps = j'ai fait nuit blanche avec ma nièce et ma fille pendant que les amies dormaient dans le salon, non mais t'as raison Shung faut leur donner des solutions aux ados ils sont plus réglés que moi !!

( tu as raison c'est un peu tristounet la vie de surdoué sur le net Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par 'Sengabl Mar 3 Jan 2012 - 15:23

Ah marrant... moi j'ai aussi absolument besoin d'au moins un trait de lumière... L'obscurité aurait plutôt tendance à me stresser (pourquoi se donner la peine de fermer les yeux s'il fait déjà noir ?) et à m'empêcher de dormir.
Bon, en même temps, y'a déjà des tas de trucs qui m'empêchent de dormir, je ne suis pas certaine que ce soit lié à une extrême sensibilité des sens (j'me comprends).

Et puis les "soirées pyjamas", ça a toujours été chez moi en fait, donc, bon, c'est facile, chez moi, c'est moi qui décide.

Quant au bruit, alors là, ça dépend.. A une époque je ne pouvais m'endormir que devant la télé (son très mini, juste pour bercer), mais certains bruits me font un peu peur.

En fait, ça dépend grandement de mon état de tension.
Mais globalement j'ai appris à me "détacher" de l'extérieur, je pense que je sais "couper" les entrées...

Alors comment j'ai appris, j'en sais rien, mais par exemple, avoir deux gosses dans une voiture qui se bagarrent pendant que vous êtes toute seule devant à conduire, ben ça aide vachement à se dire "déconnecte ou on est tous morts". J'imagine que ça a bien participé à mon auto-éducation.

Sinon, je supporte pas la musique en "bruit de fond" surtout si y'a des gens qui parlent en même temps. Par contre, toute seule en voiture c'est zik à fond. A la maison, zik dans le casque (j'aime pas que la musique se "promène" en fait).

Boule quiès, c'était réservé à quand j'avais un mec et qu'il avait décidé de chercher la merde et que je voulais pas entrer dans son jeu.
"Je t'entends pas" genre mode autiste quoi...

Bon, par contre une très récente expérience dans le TGV, là je n'ai pu que constater que la musique fort dans les oreilles et les yeux fermés était le seul moyen de pas péter un câble (bon aussi, j'avais dormi 8 heures dans les dernières 72 h... ça n'aide pas au self control) et ne pas commencer à les étrangler un par un juste parce qu'ils respiraient le même air que moi.

Mais bon, bref, je sais me construire un "sas".. maintenant expliquer comment on fait... un peu chaud... comment dire qu'il suffit de se replier à l'intérieur de soi-même ? (replier n'étant pas péjoratif puisque l'idée est de se déplier après).
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2065
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 50
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Invité Jeu 5 Jan 2012 - 14:34

Je vous remercie, l'article est en ligne et comme vous le remarquerez si vous le lisez, j'ai pioché quelques idées dans votre aimable participation.

A suivre Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Fata Morgana Jeu 5 Jan 2012 - 14:39

Ah, pas de soirée pyjama pour moi. Plutôt des nuits camisole. What a Face
Du coup j'aime bien dormir avec un chouia de lumière...
Surtout pas de musique ! Sinon ça chante toute la nuit dans ma tête. Déjà sans musique j'écoute les parties de basse, de batterie et les textes en Anglais de la journée assez souvent. Pas besoin de mettre un morceau certains jours, j'ai un juke-box en interne (zappa, c'est génial, mais fatiguant !)
Je commence donc mon rêve en étant encore réveillé. Il y a le choix: écrire, faire du kung fu avec des tas d'effets spéciaux ou des trucs inavouables que je n'avouerai donc pas. Un rêve amène l'autre, et je me réveille le lendemain sans me souvenir de rien. Même les draps ne s'en souviennent pas. Wink
Dormir chez quelqu'un ? C'est bon pour les fakirs... Very Happy
(Hyperesthésie cutanée: un mouvement me rebrousse les nerfs... Et je suis en couple depuis + de trente ans ! What a Face )
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Manaow Jeu 5 Jan 2012 - 20:47

@Fata
Spoiler:
Dommage que tu sois pas fakir, tu m'aurais fait découvrir Zappa Wink
Manaow
Manaow

Messages : 79
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 48
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Fata Morgana Jeu 5 Jan 2012 - 20:51

A défaut de te faire découvrir H Michaux...(j'ai son œuvre complète dans la pléiade... Non, je ne drague pas ! )
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 63
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Invitation Soirées pyjamas Empty Re: Invitation Soirées pyjamas

Message par Manaow Ven 6 Jan 2012 - 0:44

Long hug
Manaow
Manaow

Messages : 79
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 48
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum