Trop ou pas assez de sentiments

+4
Bleu nuit
Maderane
Yack
X-man
8 participants

Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Lun 28 Nov 2011 - 16:18

Salut à tous ! Je me posais une question, parce que voilà c'est bizarre ce qui m'arrive...

Bon voilà depuis que je suis né (enfin dans ma petite enfance quoi, je savais pas ce que je faisais quand j'étais bébé), j'ai une fâcheuse tendance à soit trop prendre les choses d'un côté intellectuel, soit trop d'un côté sentimental. Je vous explique:

Bon voilà petit comme j'ai sauté 2 classes, il y avait un certain décalage avec les personnes de mon entourage. Du coup, ben il me fallait une certaine carapace pour me protéger. La solution que j'avais trouvé: l'humour et l'inhibition sentimentale, ne jamais rien dévoiler, ne jamais se mettre en colère, faire comme si tout allait bien etc... Donc voilà pour les gens la plupart du temps j'étais quelqu'un de toujours joyeux, assez susceptible mais qui s'énervait jamais, bref la bonne poire quoi, et l'enfant modèle un peu. Mais comme vous vous en doutez, ça n'allait pas forcément très fort.

A l'inverse, dans des situations parfois banales, parfois embarrassantes, je prenais tous avec les sentiments, j'étais incapable de me raisonner. Je faisais des crises d'angoisse en allant chercher le pain, des angoisses un peu partout quoi. Un gros manque de confiance en soi évident, mais j'arrivais pas à me dire "C'est n'importe quoi, les gens ils vont pas te manger !". Ou même quand je fais des activités seul, je peux enrager pour un rien ou être triste pour un rien, enfin bref.

Du coup au regard des gens j'allais bien, mais parce que je ne disais rien de mes problèmes, je les relativisais beaucoup. Du coup j'ai jamais trop vécu dans l'émotion, sauf lors de mes crises d'angoisse... Alors est apparue mon ex, et là ça a été le choc, enfin une personne à qui je pouvais tout dire, j'y suis allé à fond niveau émotions, j'ai fait d'énormes crises de jalousie, paranoïa etc, mais romantique aussi à l'extrême. D'un autre côté je relativisais beaucoup aussi les excuses, comme quoi même ici toujours cette dualité raison/coeur.

Sinon je suis très bon acteur, je jouais pas mal de rôles dans ma vie quotidienne, le faux-self comme on l'appelle, ça me permettait aussi de me protéger.
Voilà depuis que mon ex m'a quitté, ben plus rien, plus de vraies émotions, rien que du faux-semblant, du paraître, de l'intellectualisation... La perdre m'a fait tellement mal qu'aujourd'hui je ne ressens plus rien. Pareil lors de l'enterrement de ma grand-mère, des larmes oui mais je pensais que je pleurerais tellement plus, je me suis trouvé anormal, anormal de pleurer si peu pour ma grand-mère... Je n'ai plus d'inspiration pour mes poésies, plus de fous rires, plus rien, c'est le calme plat. Et dès que j'essaie de faire sortir des émotions, généralement ce sont les larmes qui viennent et du coup je m'arrête de suite...

Voilà donc dans mon corps c'est un peu le bordel, j'arrive pas à gérer cette dualité raison/ sentiments, ça part d'un extrême à un autre, et du coup j'arrive pas à profiter de la vie, de ses moments simples etc, tout est automatisé, poussé à l'extrême... Alors est-ce que c'est déjà arrivé à quelqu'un ici, et si oui, comment est-il arrivé à s'en sortir ? Merci d'avance
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Yack Lun 28 Nov 2011 - 17:30

Salut mat48, je me reconnais complètement dans le post, la seule différence ce sont les 10 ans qui nous séparent.

J'ai eu cette dualité froid / chaud au niveau des émotions, pas de juste milieu.

Une solution ? Le lâcher-prise peut être. Si quelqu'un a une autre solution, je suis preneur.
Yack
Yack

Messages : 720
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Lun 28 Nov 2011 - 23:06

Lâcher-prise... Un idéal vers lequel je tends, mais alors en pratique... Le fait de vouloir tout contrôler, de se sentir maître de son destin, y est pour beaucoup je pense.
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Maderane Lun 28 Nov 2011 - 23:37

Ce n'est pas evident de lacher prise , et je comprends tout à fait ce que tu ressents (et pourtant j'ai 20 ans de plus ! )
Je dirai que chez moi c'est par phase , je crois qu'a trop vouloir controler , tout gerer , tout raisonner , il arrive à un moment donné où la soupape de sécurité explose, et là c'est un déferlement émotionnel , comme un barrage qui se rompt , et dans cet état là , je ne me reconnais meme plus ! Ma raison a beau me dire que je suis stupide de réagir ainsi et bien c'est plus fort que moi , je me retrouve dans un etat émotionnel terrible où je vois tout en noir , c'est mon coté obscure que je deteste et qui me bouffe de l'interieur ! Heureusement cette phase ne dure jamais tres longtemps , et la raison reprend le dessus , j'ai comme un soudaine lueur , un déclic qui me pousse en avant !
Hélas je n'ai rien trouvé encore comment l'endiguer et surtout l'anticiper .J'e sais qu'il me faut lacher prise , mais je sais pas toujours comment , je sais juste à force de m'introspecter que je souffre d'un sentiment d'abandon et qu'a la moindre dispute (banal pourtant à posteriori ) avec mon compagnon , je deviens une autre moi meme qui s'etiole , s'effondre et croit que tout est fini
En ce qui te concerne , et ce n'est que mon humble avis , tu t'es autorisé avec cette ex , a etre véritablement toi -meme, , tu as fait tomber une à une les barrières , tu n'avais plus à utiliser ton faux self , tu te sentais enfin compris ,mais à contre parti cela te rendait d'autant vulnérable et là en ayant vécu la souffrance de la rupture , tu as de nouveau construit des remparts encore plus hauts , plus infranchissable pour de plus avoir à revivre cette blessure ! mais voilà parfois celà déborde d'ou tes hyper réactions ..
Je suis désolée , j'ai l'impression de faire un peu la psy à deux balles Embarassed
Maderane
Maderane

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Mar 29 Nov 2011 - 10:28

Moi je la trouve très bien cette psy à 2 balles ! Very Happy C'est vrai qu'après la rupture et même pendant que j'étais en couple, j'avais un gros problème identitaire, j'avais tellement joué sur le faux-self pendant toutes ces années, quand je me suis enfin autorisé à être un peu plus moi-même, je me suis complètement perdu, je me suis senti complètement vide à l'intérieur, vide parce que j'avais l'impression de n'avoir rien vécu réellement, de n'avoir toujours fait qu'en façade, intérieurement je ne me reconnaissais plus, je ne savais plus qui j'étais... Je me sentais totalement inintéressant, fade, logique quand ça ne fait qu'un an qu'on s'autorise à être soi-même. Du coup j'ai développé des complexes d'infériorité vis à vis de tout le monde, et j'ai perdu toute la confiance en moi que j'avais emmagasiné avec mon faux-self, je me suis senti ridiculement petit, vulnérable, à découvert... Du coup je profitais pas du moment présent, toujours un truc qui allait pas, des tonnes de question sur l'amitié et l'amour dans ma tête, et comme je ne partageais ça qu'avec mon ex et quelques uns de mes potes de prépa, je me suis beaucoup trop attaché à eux, et j'avais constamment le besoin d'être rassuré sur mes questions. Difficile pour une petite amie de faire ça alors que c'est plus le rôle de la mère... D'autant plus que je souffre beaucoup de l'abandon, alors je te dis pas l'angoisse que j'avais d'être quitté et les crises de jalousie ou de susceptibilité que je pouvais avoir... Bref, logique qu'on ait rompu...

La souffrance a été telle que j'ai laissé mon faux-self reprendre totalement le dessus, c'est une barrière tellement protectrice, et puis elle plaît bien aux gens, comme ça personne ne vient m'ennuyer... J'ai peur de me dévoiler à nouveau, ça m'a fait tellement mal la 1e fois que je l'ai fait, et j'ai peur de l'homme que je suis quand je suis ainsi vulnérable, j'ai peur de commettre les mêmes erreurs, d'avoir à nouveau mal... Là je suis de nouveau en pleine crise identitaire, savoir qui je suis vraiment, ce que je veux vraiment faire de ma vie, savoir quels sont mes sentiments, me dévoiler un peu plus, m'affirmer, prendre confiance... Mais rien, toujours cette barrière, et bien que je me sente protégé derrière et que ça me fait du bien ces temps-ci, j'ai pas envie de tout recommencer à zéro, de laisser mon faux-self reprendre le dessus. Mais oui comme tu dis Maderane parfois ça déborde...
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Bleu nuit Mer 30 Nov 2011 - 20:16

Ha la la ce que je me retrouve dans ces posts, du moins surtout sur le fait de contrôler toutes mes émotions, ou presque, de faire beaucoup d'introspection, réfléchir sur moi-même, avoir une vision de la vie se basant sur le mental, c-à-d penser qu'avec du mental on peut se maitriser entièrement.. Certains zèbres disent qu'ils se sentent hypersensible, je me suis senti comme cela au collège, et dès lors que j'ai tenter de contrôler mes émotions, à un moment j'ai eu l'impression de ne plus vraiment en avoir de forts.. ou vraiment pas souvent..

Mais aussi dans le fait de parfois avoir des période de "bas" émotionnel, quelque chose entraine une certaine forme de tristesse, et tout de suite tout devient noir.. plus rien ne va (ce qui m'arrive en ce moment).. Je crois que c'est un peu comme toi Maderane, surtout sur le fait qu'on ne le voit jamais venir, que je me sens assez impuissant face à ça, car malgré le fait que je m'en rend compte, j'ai parfois l'impression que soit, d'une certaine manière je me plait un peu dans cette tristesse, ce repli (bizarre..), ou soit je ne peut rien faire pour aller mieux, les idées noirs étant plus forte que le mental, et là je ne peux les contrôler..

Je comprend que certaines ton proposé de lacher prise.. mais moi qui suit un peu dans une situation similaire, et qui est déjà essayer de changer de personnalité plusieurs fois, parfois même avec beaucoup de conviction, je ne suis pas arrivé à aucun résultat concluants, et à chaque fois le 'vrai' reviens seul, reprend le dessus.. Je dit cela car je pense que cela, cette façon d'être est ton toi, ta personnalité, et qu'en aucun cas tu n'arriveras à ne plus être comme cela..

Après avoir dit cela je viens de vraiment comprendre le 'lacher prise', ce serait profiter plus de la vie, en quelques sorte inhiber ta façon d'être pour être plus ouvert à tous ce qui peut t'apporter du bonheur.. Cependant je reste toujours sur mes positions..

Je suis désolé de ne pas t'apporter de message positif, ou de techniques pour réussir à t'en sortir.. mais quand à moi je pense que le mieux est d'accepter de vivre avec cela, et de ne pas essayer de changer ta nature.. Ca peut être dur, sachant que tu aurais aimer changer cela, moi-même j'aimerais savoir comment pouvoir le faire, mais comme je te l'ai dit je n'ai encore rien trouver qui soit concluants sur le long terme..

En tout cas je te dit courage, et tu n'es pas seul Very Happy
Bleu nuit
Bleu nuit

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Kangchenjunga Jeu 1 Déc 2011 - 1:27

Essayer de fuir ses émotions, c'est comme essayer de fuir sa propre ombre.

Lacher prise, c'est méditer, laisser émerger ce qui émerge sans crainte ni espoir, sans acceptation et sans rejet.

Pour cela il faut des conditions propices: un bon coussin et un lieu calme et rassurant où on sait que l'on ne sera pas dérangé et où on peut se laisser allé sans crainte, pleurer, rire, avoir peur, être en colère, sans avoir a le regard de l'autre.

Puis ensuite l'harmonie pointe son nez harmonieusement dans la vraie vie.

En pratique, se préserver un moment tous les jours (15mn peut-être) où on s'extrait du monde et où personne et rien ne peut nous déranger

Vous êtes super les jeunes et très bien comme vous êtes sunny
Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Jeu 1 Déc 2011 - 13:54

Tiens un autre zèbre de mon âge, ça fait plaisir ! Very Happy Merci L.

Ces "périodes de bas", comme tu dis, je les trouve dangereuses parce que justement incontrôlables, et sur l'entourage ça pèse énormément. Combien de fois j'ai pu entendre ma mère, mon ex, mes amis me demander pourquoi j'étais si malheureux alors que j'avais tout pour ne pas l'être, et moi simplement leur répondant "J'en sais rien, j'y peux rien, je sais que vous avez raison mais je ne sais plus quoi faire", et sombrant de plus en plus dans la dépression parce que le regard des autres change, on se retrouve plus isolé, et cela devient une spirale négative, parce qu'on a besoin des autres pour aller mieux... Du coup on intellectualise tout, on s'interdit de laisser paraître nos émotions, parce que le plus souvent elles sont négatives, on filtre tout plutôt que ne rien filtrer.
Bizarrement moi aussi je me conforte un peu dans ma tristesse, ça me permet de ressentir, de recevoir de l'affection, choses qui sont la plupart du temps oubliées quand on est heureux.

Lâcher prise... Ne plus se fuir, soi et ses sentiments... Accepter les faits... Mais si moi je les accepte, pourquoi les autres ne l'acceptent-ils pas ? Etre soi demande beaucoup de sacrifices au niveau relationnel, fini le gars marrant qui plaît à tout le monde, bonjour le gars triste et sombre... C'est un difficile choix entre être seul et soi, et ne rien laisser paraître et être aimé de tout le monde. Quand on sait à quel point les zèbres ont besoin d'affection...
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Maderane Jeu 1 Déc 2011 - 14:35

Je prends un moment pour te répondre Mat48,
Alors deja ouf si tu ne me considère pas comme une psy à deux balles Very Happy , j'ai toujours la facheuse manie de tout analyser , les comportements , tout les petits détails et j'avoue que les gens qui me cotoient n'aiment pas forcement etre toujours decryptés , disséqués , mais bon je me soigne Wink
Enfin revenons au sujet , il faut trouver un juste milieu, un équilibre , il faut savoir ecouter ses emotions , les autoriser à exister pour pouvoir les accepter et pouvoir les canaliser et mieux les controler , enfin c'est toujours facile à dire sur le papier , mais pas toujours évident dans la réalité ! A une époque de ma vie , le livre d'Isabelle Filliozat m'avait beaucoup aidé ,
"L'intelligence du coeur" .
Sinon , je suis assez d'accord avec Makalu sur la méditation , pouvoir se reserver 15 mn par jour pour se retrouver en tête à tête avec soit , ne plus penser, se laisser totalement aller , se détendre .Hélas en ce moment , je suis , je crois en pleins burn out , et je n'arrive plus à simplement me poser , ou quand j'arrive , les bénéfiques qui en découlent sont très vite perdus !

A vos age (il n'y a pas si longtemps Smile ) j'aimais moi aussi ces périodes de spleen qu'ont su si bien décrire Baudelaire , et les poëtes romantiques .

combien de temps durent tes périodes de bas Mat48 ? pour ma part elle ne perdure jamais bien longtemps , elles sont plutot brèves , car peu à peu mon coté joyeux et optimiste reprend le dessus !
sinon je te comprend tu sais j'ai toujours cherché à etre aimée pour moi , pour ce que j'etais dans le fond , etre tout simplement comprise , et j'ai appris mais que ce que ce fut rude et difficile , et bien que non malgré toute notre bonne volonté , on ne peut etre aimé par tout le monde , qu'il vaut mieux rester fidèle à soit meme quitte à déplaire , ceux qui restent au moins sont de vrais amis ! et je peux t'assurer que j'ai fais le vide aussi bien dans ma famille , que dans mes soit disant amis , et je t'assure que meme si elles ne sont pas nombreuses rien ne vaut les relations vrais et profondes , plutot que les relations superficielles ! !

Maderane
Maderane

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Jeu 1 Déc 2011 - 14:54

Mes périodes de bas durent à peu près 4-5 jours, des fois un peu plus, des fois un peu moins. Avec mon ex bizarrement ça arrivait plus fréquemment, en fait dès qu'elle faisait un truc sur lequel je n'étais pas d'accord. Autant dire que ça m'arrivait souvent... Mais bon à l'époque j'étais vraiment pas fait pour aimer convenablement, je ne me connaissais pas assez.
Malheureusement je n'ai pas ton côté optimiste Maderane Rolling Eyes Quoique, là aussi ça dépend des périodes... Et des personnes avec qui je suis ! Quand je ne suis pas moi, je suis très optimiste, mais quand je redeviens mon moi profond aïe aïe aïe...
Je suis pas encore comme toi, j'ai du mal à rester moi-même et accepter que des gens ne m'aiment pas, je suis encore trop de l'autre côté... Mon émotivité m'en empêche pour l'instant, dommage... Fichue barrière de convenances et d'intellectualisation !
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par ♡ faontine ♡ Jeu 1 Déc 2011 - 15:23

Éventuellement, une thérapie cognitive (pour passer le mode de défense "évitant" qui se casse la gueule et te fait passer par des phases dépressives) La méditation, la relaxation aidera sans doute aussi.

L'écriture ou autre moyen d'expression.
Prends bien soin de toi Smile
♡ faontine ♡
♡ faontine ♡

Messages : 198
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Maderane Jeu 1 Déc 2011 - 15:36

J'ai l'impression d'avoir une dualité en moi , un coté profondement sombre obscur , triste , et un coté gaie optimiste , ouvert qui me fait aller de l'avant et me donne l'élan , mais j'avoue que je suis assez sensible voir trop au stimuli exterieur ! je sais que l'équilibre est assez precaire , il me suffit d'une seule petite contrariété parfois ! c'est pour celà que je gomme (enfin que j'essaye Rolling Eyes ) de ma vie les personnes dites toxiques ( je les evites un maximum ou si je n'ai pas le choix de devoir les affronter , je monte dans ma tour d'ivoire et me protège )
Tu sais il m'a fallu du temps non pas pour comprendre mais surtout pour accepter que non , on ne pouvait pas etre aimé par tout le monde et je crois que de l'accepter enfin c'est comme une deuxième naissance (enfin ce fut le cas pour moi ) Mais j'ai également eu la chance de rencontrer dans mon parcours quelques personnes rares , des personnes vraies, authentiques qui ne trichaient pas , elles sont venus dans ma vie au hasard des rencontres , elles doivent se compter sur les doigts de la main ! Je pense surtout à une qui ne pouvait etre qu'un zèbre , qui a su lire en moi , comme j'ai pu lire en lui .. Meme si nous ne nous voyons plus à ce jour , nous avons gardé un contact ! enfin tout ce blabla sur moi pour te dire que oui tu rencontreras quelqu 'un qui sera t'aimer , et t 'apprecier pour ton vrai toi , et pas pour l'image edulcorée que tu veux en donner .
Maderane
Maderane

Messages : 128
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Bleu nuit Jeu 1 Déc 2011 - 21:31

J'ai plusieurs fois vu que la méditation était prescrite pour pas mal de maux, je voulais savoir si elle était vraiment si bénéfique sur le plan émotionnel, cognitif, mais aussi et surtout sur le contrôle et l'apprentissage du "soi" ?

J'imagine qu'il faut plusieurs séances avant de réussir, mais n'est-il pas difficile pour un zèbre de le faire ? Je veux dire qu'elle implique un "vide" dans les pensées, et pour quelqu'un qui a tendance à beaucoup réfléchir, n'est-ce pas difficile à canalyser ?
Bleu nuit
Bleu nuit

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Kangchenjunga Jeu 1 Déc 2011 - 21:54

La méditation ce n'est pas "ne plus penser", c'est à l'aise avec tout ce qui apparait dans l'esprit, ne pas rechercher, ne pas rejeter, juste observer ce qui apparait et se détendre. Cela permet justement de sortir des raisonnements interminables qui ne mènent à rien et épuisent. Au bout d'un moment l'esprit se calme de lui-même et on se sent bien. On prend aussi plus conscience des sensations de sons corps et de ses besoins, c'est bon pour la santé.

Au niveau thérapeutique, la méditation est fortement conseillée par les pscyhologues (même chez Cogito'z par exemple). Ils ont inventé une forme de méditation sans religion et testée cliniquement. Je crois que ça s'appelle MBSR Mindfullness Based Stress Reduction, ou méditation de la pleine conscience, il y a un fil dessus sur ZC.

Au niveau des effets prouvés scientifiquement:
- évite les rechutes dépressives avec un fort pourcentage
- booste le système immunitaire
- améliore la concentration
- permet de soigner des problème de peau (psoriasis par exemple)
- efficace pour la gestion de la douleur
Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Jeu 1 Déc 2011 - 22:34

C'est vrai que ça doit aider à se sentir bien dans sa peau la méditation, moi on m'a conseillé le taï chi, quelqu'un a un avis à donner dessus ? Et sinon où peut-on pratiquer cette méditation, enfin où est-ce que vous l'avez appris ? Je suis sûr que ça m'aiderait, à me recentrer, me calmer, arrêter la déprime et devenir plus moi en prenant conscience des besoins de mon corps et de mon esprit... Pas étonnant que je lise du Paolo Coelho ^^ Mais c'est pas compliqué pour un zèbre, sachant qu'on a pas mal de problèmes d'attention, de concentration ?
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par ♡ faontine ♡ Jeu 1 Déc 2011 - 23:22

Taï chi ou qi gong, je vois actuellement des effets bénéfiques sur une personne de mon entourage très anxieuse. C'est tout ce que je peux dire. Regarde sur google s'il y a des "cours" dans ta région...
♡ faontine ♡
♡ faontine ♡

Messages : 198
Date d'inscription : 21/10/2011
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Kangchenjunga Jeu 1 Déc 2011 - 23:50

Bon alors pour voir ce que ça donne, tu peux essayer une méthode toute simple. Tu trouves un coin tranquille, un bon cousin et tu te mets en tailleur. Tu te détends quelques instants. Puis tu à chaque cycle respiratoire tu comptes 1, puis 2, puis 3, etc. Jusqu'à 21 (respiration normale, rien de spécial). A la fin tu te réjouis d'avoir fait un effort pour aller bien et tu souhaites que cela profite aussi à tout le monde autour de toi. cheers

(je te rassure moi aussi j'ai lu du coelho avant)

Kangchenjunga
Kangchenjunga

Messages : 267
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par audrey27 Ven 2 Déc 2011 - 1:39

C'est amusant que tu parles de méditation Makalu car depuis que j'ai découvert ma zébritude, et après le tremblement de terre psychique que ça m'a provoqué, je me suis orientée vers ça assez spontanément... notamment la méditation de pleine conscience. J'ai d'ailleurs bien flippé au début ;-)
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 36
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par X-man Ven 2 Déc 2011 - 10:06

Merci pour l'exercice Makalu, je viens de le tester et c'est très détendant ! Par contre compte tenu de ma souplesse légendaire (un vrai bâton !), je suis obligé de m'appuyer contre un mur pour tenir en tailleur ! Laughing
J'espère que je trouverai d'autres exercices au taï-chi. Si ça a fait tant de bien à cette personne de ton entourage faontine, ça ne peut que m'encourager ^^ Oui il y a bien des cours chez moi, mais 2h un soir dans la semaine, est-ce réellement suffisant ? Ou vaut-il mieux que je pratique régulièrement seul chez moi ?
X-man
X-man

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 27
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par @lien Ven 2 Déc 2011 - 13:18

Je ne crois pas l'avoir déjà vu mentionné ici...
Il y a un livre sur l'intelligence émotionnelle (D. Goleman), qui explique ma foi assez bien comment tout ce bazar d'émotions fonctionne, ce que ça peut entraîner etc... Ca m'a permis de comprendre tout un tas de trucs (déculpabiliser pour d'autres), et petit à petit j'entrevois des façons de mieux gérer mes états d'âmes et émotions. Avis aux amateurs ^^
@lien
@lien

Messages : 33
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 35
Localisation : Lorraine (Metz)

Revenir en haut Aller en bas

Trop ou pas assez de sentiments Empty Re: Trop ou pas assez de sentiments

Message par Bleu nuit Ven 2 Déc 2011 - 21:26

Et bien ça fait autant de bonnes raisons qui vont me pousser à m'y mettre je pense.
Je viens de moi aussi essayer, et effectivement c'est assez relaxant, cependant il y a quelque chose que je n'ai pas compris, tu comptes 21 seconde dans chaque cycles respiratoire (c-a-d inspiration et expiration comprise) afin que ce soit long, ou alors tu comptes tout en respirant sans synchroniser respiration et le compteur ?

C'est une version rapide de méditation ? comme on pourrait faire une sieste en 10 seconde en faisant un décompte dans sa tête ?
Car selon ce que j'avais compris la méditation "basique" était un peu plus longue que cela. ^^
Bleu nuit
Bleu nuit

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum