Présentation (câlin)

4 participants

Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Présentation (câlin)

Message par câlin Mar 13 Sep 2022 - 16:28

Bonjour tout le monde,

Je viens de passer l'entretien donnant les résultats du WAIS IV, et d'après le Monsieur spécialiste du neurodéveloppement, j'aurais un QI de type haut potentiel. Pourtant il est inférieur à 130, donc vous êtes plus intelligents que moi (la chance), mais hétérogène donc peu porteur de sens d'après le psy, c'est à dire que j'ai une différence de 48 points entre les deux indices les plus extrêmes, et j'avoue que je m'y attendais pas mais c'est la vie, au moins ça me donne une bonne excuse pour rater des trucs dans ma vie, comme « Ah j'ai oublié de saler la soupe mais c'est pas ma faute, j'ai un QI hétérogène, par contre je peux te donner le point commun entre une soupe et un autiste si tu veux. ».  

En résumé mon profil de score c'est :
Mémoire de travail < Raisonnement perceptif < Vitesse de traitement < Compréhension verbale

Déjà on peut voir par la vitesse de traitement élevée que je ne suis pas en dépression (yeahhhh !). Et il y a des hétérogénéités à l'intérieur des indices (surtout ceux où je suis le moins bon), et je me trompe dès les premières questions mais je réussis parfois les dernières, ce qui est assez rare d'après le psy ; je dois être intelligent les minutes impaires et bête celles paires, ou quelque chose comme cela.

Enfin voilà le psy m'a donné l'étiquette haut potentiel donc j'ai le droit d'être ici, mais je ne m'attends pas spécialement à grand chose. Je ne me fais pas d'illusion quand à la possibilité de me faire des amis, car je ne pense pas que se regrouper entre gens intelligents rende plus heureux, ça ne peut pas être aussi simple, mais j'ai envie d'essayer quand même par curiosité. Donc j'espère que vous êtes un peuple gentil. Et je faisais de la phobie sociale avant.

Je ne crois pas non plus qu'être HP favorise la dépression ou l'échec scolaire, en tout cas j'ai lu des études scientifiques qui disaient le contraire (mais on en parlera ailleurs, plus tard, et je donnerai mes sources, car je veux pas me faire des ennemis tout de suite). Et mon vécu c'est que je vois plein de gens débiles et tristes ou énervés pour rien, malheureux parce qu'ils ne comprennent pas comment sortir leurs schémas toxiques, ce qui ne me donne pas du tout envie d'être à leur place. Je pense juste que la tristesse d'une personne intelligente est plus complexe voir plus « artistique » ce qui peut donner l'illusion qu'elle est plus forte, mais je pense que c'est la même émotion que celle d'une personne débile. Les deux ont autant de légitimité.

Voilà il n'y a aucune raison pour laquelle vivre serait un processus facile, c'est dur de vivre pour les gens débiles, et c'est dur de vivre pour les gens intelligents. Et s'il existe des trucs et astuces pour aller un peu mieux, il n'y a pas de miracle, ou je n'y crois pas. C'est pour cela que je n'attends rien de spécial de ce forum. Mais je vous aime quand même (enfin que les gentils pas les méchants).

Et je vous fais des câlins.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:37, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par Amocore Mer 14 Sep 2022 - 7:33

Bienvenue parmi nous câlin cat

Haha trop drôle "c'est la faute du QI hétérogène".

J'ai eu des résultats un peu chelous aussi, et on s'en fout. Ce chiffre ne te détermine pas et c'est ce que le résultat te force à comprendre.

Me retrouver avec des gens qui ont un mode de fonctionnement qui se rapproche du mien m'a aidé à être plus heureuse. En fait, on le fait déjà naturellement avant de savoir. Ca répond juste à la question de toutes mes années lycéennes "pourquoi je traîne avec les deux trois pecnos bizarres au fond du coin fumeur qui sont eux aussi des marginaux trop avant-gardistes pour être véritablement intégrés chez la bande des cools tout en étant pas loin?"

Pour la dépression et la tristesse, je crois que c'est vécu plus intensément chez nous. Chez moi en tout cas. Je crois qu'être HP accentue tout, dont les fragilités donc ceux qui en ont de par leur vécu, traumas... ça se gâte. Mais la résilience est fournie dans le kit, ouf.

Les "débiles" sont des êtres humains comme les autres et tu n'as rien accompli d'exceptionnel pour avoir ton QI, tu n'as aucun mérite donc aucune supériorité à avoir par rapport aux gens moins pourvus. Même s'il y en a, je le reconnais, t'as juste envie de les écraser, mais c'est l'ego blessé qui parle.

Big hug
Amocore
Amocore

Messages : 1048
Date d'inscription : 26/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Mer 14 Sep 2022 - 11:20

Oui c'est clair que ce chiffre ne nous détermine pas ! Après tout il ne s'agit que d'un test de 2h30 où il faut tourner des cubes et faire d'autres jeux amusants. Enfin je fais quand même confiance aux spécialistes pour que ça ait un minimum de sens, mais ça ne détermine pas mon talent pour les choses vraiment importantes de la vie, comme réussir ma soupe de lentille, parce que même si elle n'est pas salée, tu mets une petite tranche de lard grillée, et miam t'oublies le QI direct.

D'ailleurs dans la vraie vie il y a pas mal de gens testés mais qui ne donnent pas leur score, c'est presque un peu tabou d'ailleurs le score du QI, c'est rigolo.

Et j'évolue actuellement dans le milieu de la recherche scientifique, et je croise beaucoup de gens très intelligents et qui ont l'air heureux, en apparence en tout cas. Et j'ai deux ami.e.s proches que je considère comme très intelligent.e.s et qui ont vécu des traumas, et qui savent utiliser leur intelligence pour aller mieux et régler leurs problèmes. Mais c'est vrai que leur très bonne capacité d'organisation et d'anticipation les aide.

Et gérer l'hypersensibilité ce n'est pas toujours évident, mais ce n'est pas très grave de pleurer ou d'être mélancolique de temps en temps, ou de s'échapper un peu trop longtemps dans ses pensées, c'est même plutôt très agréable je trouve.

J'ai même rencontré un autre profil, une meuf sur un site de rencontre qui semble posséder à la fois une grande intelligence et une confiance en elle infinie, c'est à dire que ça se voit qu'elle sait que si elle décide de faire quelque chose, elle sait qu'elle va le réussir, et en pratique elle le réussit, à tous les coups. C'est très impressionnant, très rare aussi. Mais je ne suis pas sûr qu'elle soit heureuse par contre.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:37, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Mer 14 Sep 2022 - 18:44

coucou avec @Rodo on aimerait bien des cours de cuisine car il fait tout cramer 

pour ne pas flooder et être bannie (uniquement bien sûr) j'ajoute : "bienvenue"

pourquoi elle est pas heureuse ? et pourquoi tu parles d'elle est ce que c'est ta copine ?

aussi, j'aime bien tes messages mais je n'aime pas que tu utilises du vocabulaire scientifique avec un sens faux "périodique" "réversible" ça me fait sentir comme si on mettait du sucre à la place du sel dans la soupe

tu fais des câlins à tout le monde ? parce que je trouve ça un peu... mais peut être que c'est parce que t'es américain ! t'es américain ? ou bien tu te drogues ? t'es sûr que tu veux faire des câlins à Confiteor ? il est gentil et tout hein, enfin c'est super lui aussi il aime bien les câlins je crois 

voilà pas câlin pour ma part 


La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Mer 14 Sep 2022 - 22:03

D'accord je vous apprendrai à faire un glace au goût de bois fumé, c'est pas très sorcier.

Intuitivement je dirais qu'elle est pas heureuse à cause d'un trauma. Non c'est pas ma copine mais je voulais juste dire que c'est possible d'avoir la confiance infinie en étant intelligent, et c'est même une confiance en accord avec la réalité. Alors si d'autres peuvent l'avoir, pourquoi pas vous ?

Que veux-tu dire par un sens faux ? Pour moi une fonction périodique est telle qu'il existe X tel que f(x) = f(x - X), où x est le temps ou l'espace. Un phénomène réversible est un phénomène où la symétrie t -> -t respecte les équations ou est possible physiquement (passer le film en sens inverse n'est pas choquant).

Non je ne fais de câlins à personne mais j'aime bien l'idée abstraite du câlin, par exemple je trouve que certains chocolats chauds sont comme un câlin, et c'est réconfortant. Cela dit une fois un ami m'a dit que je faisais les meilleurs câlins. Et il a demandé aux autres de me faire un câlin pour essayer. Mais maintenant je n'en fais plus.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:38, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Mer 14 Sep 2022 - 22:13

d'ici trois mois ?

ah oui j'ai peut être mal lu désolée

pourquoi tu n'utilises que des antonymes et pas de nuances ? faire des câlins à personne ça reste extrême

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Mer 14 Sep 2022 - 22:28

Et je ne prends plus aucune drogue depuis plusieurs années, à part des bières parfois par faiblesse sociale, et j'ai même fait une free party récemment sans prendre aucune drogue, la musique s'apprécie quand même.

Et non je ne suis pas américain je sais faire à manger Smile

Je ne connais pas encore Confiteor mais je ne refuse pas un câlin si on me le demande gentillement et qu'on ne pue pas.

D'accord, pour le temps de construire un palais je vous apprendrai une recette.

Pas de souci ça m'arrive régulièrement de mal lire aussi.

Actuellement je ne fais réellement aucun câlin, donc il n'y a pas de nuance à apporter, mais c'est vrai qu'avec un pseudo aussi débile ça va peut-être changer dans un futur proche.

Mais je précise qu'il y a une différence entre les câlins de la vraie vie qui sont un vrai contact entre deux humains, et écrire « câlins » dans un message, qui est juste une marque d'affection, comme « bisous », ou « je t'embrasse », et qui n'a d'autre effet que de titiller l'imaginaire ou la mémoire d'un truc agréable déjà vécu.

Voilà bisous.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:38, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Jeu 15 Sep 2022 - 22:36

pourquoi tu n'utilises que des antonymes et pas de nuances ? 
C'est une vraie question sans jugement. Peux tu répondre de façon construire et réfléchie s'il te plaît c'est important pour moi. 

D'accord, pour le temps de construire un palais je vous apprendrai une recette.
J'ai pas compris, moi je pensais que tu voulais nous apprendre à faire des bûches de noël

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Ven 16 Sep 2022 - 0:18

Euuuuuuuuuuuuuuuuh... S'il faut trouver une réponse j'en trouverai une, mais je ne garantis pas qu'elle soit juste. Si je détricote le temps, je dirais que c'est un automatisme de language et de pensée, qui doit être assez vieux ; mais comment et pourquoi ai-je appris à parler comme cela ?

Peut-être que cela a à voir avec une certaine anhédonie ou une apathie qui est compensée par l'utilisation de mots forts, des mots qui réveillent et qui s'impriment plus fortement dans la conscience, donc qui me font me sentir plus vivant. De plus je dirais que l’absence de nuance mène plus rapidement au sentiment de certitude et à la clarté, appréciable dans un esprit nuageux.

Je sais que mon ex. me reprochait d'être parfois très fin et très subtil et d'autre fois complètement débile et obtus. Je ne pense pas que je le faisais exprès pourtant. Ça doit être une question de jour pair ou impair encore cette histoire. Ou alors c'est parce que je trouvais toujours un moyen absurde d'avoir raison même quand je savais que j'avais tort. Mais j'ai changé ça maintenant, j'ai arrêté, j'ai level up (je crois).

Mais bon voilà, pour revenir à la question très importante pour toi des antonymes et des non-nuances, je n'ai pas plus d'explications à donner, je colle, je sèche, je fige, je n'ai pas. Mais si toi tu as une explication je suis preneur.

Bah je voulais vous apprendre la science subtile et délicate des glaces au goût de bois, mais si toi tu veux appeler cela vulgairement une bûche de Noël, libre à toi...

Explication 2 : Si je pense avec trop de nuances, mes pensées vont se perdre dans le nuage et elles vont m'échapper, alors que si je pense avec des gros coups de hache, elles vont mettre plus de temps à disparaître, et donc je serai plus facilement capable de raisonner.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:38, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 10:33

Je te demande ça parce que j'ai plutôt tendance à le faire aussi, mais j'irais pas jusqu'à dire que je pense comme ça !

C'est plutôt une question de communication pour moi : marquer et simplifier le discours, se moquer aussi de ce que je dis en utilisant des termes qui ne veulent rien dire et qui mettent un peu de distance avec mon propos, du second degré quoi 

En ce moment je me pose beaucoup de questions sur la "meilleure communication" à adopter, avec des applications dans beaucoup de domaines comme la pédagogie, le management, la vente..., est ce qu'il vaut mieux suggérer, affirmer fort, démontrer ?

bien sûr, ça dépend 

Désolée pour cette approche un peu bulldozer, je suis ravie de ta présence sur la forum, j'espère que tu t'y plais ! si tu veux faire davantage connaissance n'hésite pas à mp

J'aime bien l'explication n°2, transposée à la communication : "ça permet de souligner que l'essentiel n'est pas là et de se concentrer sur l'idée importante qui, elle, est plus subtile et nuancée"

Tu parles de coups de hache (c'est violent), ça me fait penser à un livre publié récemment, aucun rapport ?

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 17 Sep 2022 - 14:52

Je n'irais pas jusqu'à dire que je pense comme ça non plus haha, tu sais moi j'écris parce qu'il faut bien écrire des trucs...

Alors moi j'ai un rapport très bizarre au second degré. Je pense qu'avant 16-18 ans, je le comprenais très mal. Par exemple j'avais un ami qui souvent quand on lui demandait ce qu'était la musique répondait « c'est Queen », et à chaque fois j'étais surpris je disais « sérieux ? » et il répondait « non ». Et je me faisais avoir à chaque fois. Ça a duré longtemps, mais j'ai fini par comprendre et puis un jour j'ai décidé de m'y mettre et j'ai commencé à dire plein de choses fausses volontairement.

Le problème c'est que très souvent les gens me prenaient au premier degré, peut-être parce que je parlais très peu et donc qu'ils me connaissaient mal. Par exemple je me souviens d'une fois en cours d'anglais il y a 4 ans, j'essayais de ne pas m'ennuyer alors je racontais n'importe quoi tout le temps, et on m'a fait dialoguer avec une meuf (une littéraire) où il fallait répondre à la question « pourquoi tu t'es spécialisé dans telle matière ? ». Alors je me lance « I study physics because it allows me to understand the laws of the universe and with this knowledge I can understand everything in the world and it gives me even more power than politicians or wealthy people. ». Et elle m'a regardé avec des grands yeux ronds et elle a tout gobé, je me suis dit « mince elle m'a cru ». C'est vraiment difficile le second degré.

Et à l'époque où je regardais Kaamelott j'étais fan de Perceval qui se trompait tout le temps et j'avais appris à faire la même chose, c'était assez libérateur parce que j'avais toujours peur de me tromper, par exemple sur les expressions, et de pouvoir juste les inventer me permettait de ne plus chercher mes mots et de ne plus me bloquer. C'est très pratique. Et c'est fun.

Et ça m'arrive souvent de prendre les propos des gens pour du second degré alors qu'en fait c'est sérieux. Décidément c'est pas facile.

Comme ça je dirais qu'une bonne pub est émotionnelle, et qu'un bon manager ne fais rien. En pédagogie je pense que c'est l'élève qui fait réellement le boulot. J'ai même remarqué que les trop bons profs nous tenaient tellement bien par la main que ça nous donnait une illusion de connaissance. C'est un peu pareil pour les cours trop bien fait, et les exercices trop proches du cours. Mais bon mieux vaut une solide illusion de facilité qu'une embrouille totale.

Sur la pédagogie ces vidéos sont super bien faites ; j'aurais aimé les découvrir avant de finir mes études (sciences-cognitives.fr/apprendre-et-reussir/)

Pas de souci je n'ai aucun problème avec les approches bulldozer, je suis content que tu sois ravie.

Oui voilà la nuance c'est bien mais il ne faut pas oublier de bien s'hydrater : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ».

Ça te fait penser à « Un coup de hache dans la tête » de Guillard ? (je connaissais pas j'ai Googlé donc aucun rapport).


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:38, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 15:29

Et ça m'arrive souvent de prendre les propos des gens pour du second degré alors qu'en fait c'est sérieux. Décidément c'est pas facile.
J'ai pris des cours de dessin et la prof me dit "moi je suis contente quand les forêt brulent"

j'ai rigolé

Mais en fait elle était sérieuse.

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 17 Sep 2022 - 15:37

Oui oui peu de gens le savent mais brûler les forêts est excellent pour lutter contre le réchauffement climatique. En effet une prairie voir un sol sec et terreux voir même un désert de sable ou une couche de neige renvoie bien plus de rayons lumineux vers l'atmosphère qu'une forêt dense, ce qui contribue très fortement à réduire les températures.

Ainsi rendre le Sahara vert à nouveau augmenterait le réchauffement climatique, et ce malgré la compensation par stockage de CO2.

(Et j'offre un cookie à celui ou celle qui trouve le problème dans le raisonnement.)


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:39, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 16:05

Non elle c'était pour punir les humains de faire mal à la nature, pour qu'ils réagissent, un truc comme ça 

En vrai ya des arbres qui se reproduisent en brûlant, normalement ils sont assez hydratés pour pas que ça ait "trop d'ampleur" mais avec le réchauffement climatique ils sont tout desséchés et ça finit mal pour eux 

Enfin, évitez les résineux ya des risques de projection 

(voilà contente de pouvoir pour une fois partager mon savoir)

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 16:10

Comme ça je dirais qu'une bonne pub est émotionnelle, et qu'un bon manager ne fais rien. En pédagogie je pense que c'est l'élève qui fait réellement le boulot. J'ai même remarqué que les trop bons profs nous tenaient tellement bien par la main que ça nous donnait une illusion de connaissance. C'est un peu pareil pour les cours trop bien fait, et les exercices trop proches du cours. Mais bon mieux vaut une solide illusion de facilité qu'une embrouille totale.
Je pense pas que tu ais beaucoup réfléchi à la question, mais c'est bien quand je me pose des questions je devrais faire ce type de sondage pour alimenter ma synthèse des doxa

Bref pas du tout d'accord, la phrase en gras est débile (ils peuvent pas être bons s'ils donnent une illusion de connaissance wtf), mais en fait peut être que non, on peut considérer qu'un bon prof c'est quelqu'un qui nous prépare bien à l'examen ou au concours donc pourquoi pas dans ce cas...

Mais c'est pas ma définition : j'ai eu un très bon prof dont les cours étaient une embrouille totale et qui m'a poussée (pas lui frontalement, ses cours, ses méthodes pédagogiques) à travailler par moi même comme jamais, mais c'était une matière littéraire 

Pour les managers c'est débile aussi parce qu'ils sont payés pour faire un travail, le minimum c'est donc de faire quelque chose... au moins distribuer le travail, ça me semble vraiment nécessaire

et puis le poste existerait plus s'ils faisaient "rien"

Pour les pubs j'y connais rien mais "la pub est émotionnelle" ça veut rien dire, "tiens cette pub me donne envie de gerber de dégoût elle me fait beaucoup ressentir c'est vraiment une bonne pub"

bon là je suis un peu mauvaise parce que t'as pas non plus dit "une pub émotionnelle est une bonne pub", c'était un des facteurs, pourquoi pas 

Bref, c'est pas vraiment cette piste (du "bon" prof, manager, pub) que je souhaitais explorer, plutôt comment transmettre des idées de la meilleure façon, être écouté et compris, avoir une influence concrète, sans fâcher, sans vexer, sans trop diluer le propos, communiquer quoi 

Décidément c'est pas facile Wink 

Et donc je te demandais pas forcément d'y répondre je disais juste qu'il faudrait que je trouve des livres ou des gens renseignés sur ces sujets 

Merci pour le lien !

Oui mon père lit ça, bref je trouve l'expression très violente svp l'utilisez pas

"vive les arbres"

peut être que les exemples de "bon" prof manager pub ça peut être un point de départ à généraliser cependant

dsl pour ce message bulldozer, j'ai pas encore trouvé de réponse à ma question sur la meilleure communication, normalement j'aurais dit "super merci pour ta réponse Smile " mais c'est pas vraiment ça communiquer, je m'améliore un peu non ?

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 17 Sep 2022 - 17:14

La française a écrit:Non elle c'était pour punir les humains de faire mal à la nature, pour qu'ils réagissent, un truc comme ça 

Ah. Oups.

D'accord merci des conseils je ferai gaffe en essayant de faire plaisir à ta prof.

Oui à priori un bon prof fait avant tout réussir ses élèves à l'examen. Sinon quels autres critères prendre ? Il les fait réussir dans la vie professionnelle ? Pourquoi pas, mais c'est plus compliqué à évaluer. En tout cas je pense que réussir brillamment ses études peut être un réel problème parce que ça donne l'illusion que tout est soluble avec un peu d'intelligence, alors qu'en fait les exercices sont juste bien posés, avec une solution qui existe, ce qui n'est pas le cas dans la « vraie vie ».

Ah oui c'est une super méthode ça, d'être tellement mauvais prof que les élèves prennent peur et travaillent d'arrache-pied (je blague).

Oui une pub qui donne envie de gerber est beaucoup mieux mémorisée qu'une pub factuelle.

Tu parles dans quel contexte ? En parlant à un groupe en tant que prof, ou dans une discussion avec une seule personne ? Et quel est ton but ? De pousser à agir ou bien de faire se souvenir un certain savoir ? Ou bien simplement qu'on te dise « Oh La Française tu expliques si bien les choses » ?

Perso certains de mes profs qui faisaient des cours imbitables si juste à un moment ils s'étaient arrêtés pour faire un sondage, voir si les gens suivaient, ben.... ils se seraient rendus compte que tout le monde était largué. Mais personne se sentait légitime pour lever la main et dire « je comprends rien ». Une perte de temps quand j'y repense.

Sinon je connais quelqu'un avant d'expliquer un truc il demande « sur une échelle de 1 à 10 c'est quoi ton degré de connaissance là-dedans ? ». C'est pas con.

Tu préfères l'expression « Y aller à la serpe ? »

"vive les herbes"

tqt je pense qu'il y a pas de solution simple donc ça aurait été bizarre de dire « super merci » comme si la réponse pouvait se trouver par magie dans quelques lignes.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:39, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 17:59

Oui à priori un bon prof fait avant tout réussir ses élèves à l'examen. Sinon quels autres critères prendre ? Il les fait réussir dans la vie professionnelle ? Pourquoi pas, mais c'est plus compliqué à évaluer. En tout cas je pense que réussir brillamment ses études peut être un réel problème parce que ça donne l'illusion que tout est soluble avec un peu d'intelligence, alors qu'en fait les exercices sont juste bien posés, avec une solution qui existe, ce qui n'est pas le cas dans la « vraie vie ».
J'ai une vision beaucoup plus ambitieuse de l'école... je ne sais même pas si t'es ironique, ça me choque 

Former de futurs citoyens, apprendre à réfléchir, à lire, à compter, à être autonome, plus tard apprendre un métier, donner des outils, faire entrevoir cette complexité dont tu parles, préparer à la vie quoi 

J'ai pas de critère quantifiable qui atteste d'une réussite à ces prétentions ou d'une objectivité du "bon" mais je sais pas si c'est nécessaire cette approche scientifique de la question

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une approche très scolaire est pas satisfaisante et c'est pour ça que je trouve que les bons profs ne sont pas forcément ceux qui permettent de réussir les examens, mais ceux grâce à qui on apprend des choses finalement

Mais enfin suffit de prendre l'exemple du bac, c'est peut être polémique pour certains ce que je dis mais malgré son taux de réussite qui augmente de générations en générations c'est pas un critère qui témoigne de profs aux qualités pédagogiques incroyables, c'est juste un examen qui perd en ambition

Bien sûr cette vision de l'enseignement est un idéal et dans la vraie vie on fait comme on peut (en essayant de tendre vers l'idéal)


Dernière édition par La française le Dim 18 Sep 2022 - 11:46, édité 2 fois

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 18:04

Oui une pub qui donne envie de gerber est beaucoup mieux mémorisée qu'une pub factuelle.
Mais je parle pas de mémorisation, je parle de vente, mais peut être que tu blaguais

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 17 Sep 2022 - 18:21

Tu parles dans quel contexte ? En parlant à un groupe en tant que prof, ou dans une discussion avec une seule personne ? Et quel est ton but ? De pousser à agir ou bien de faire se souvenir un certain savoir ? Ou bien simplement qu'on te dise « Oh La Française tu expliques si bien les choses » ?
Dans tous les contextes ! "bien sûr ça dépend" mais il doit bien y avoir des points communs ?

Mon but c'est d'être plus pédagogue (je donne des cours de maths des fois), de peut être devenir une bonne manageuse plus tard (je ne trouve pas les cours que j'ai eu à l'école satisfaisant), de m'engager et de diffuser certaines idées (type écolo par exemple, j'ai pas d'opinion politique tranchée), et pas que, je pense que c'est utile de bien communiquer dans pleins de domaines, et de situations, qu'il doit y avoir des théorie de la communication et que ça mérite d'être étudié

Oui j'aimerais être super forte en explications mais pas que c'est réducteur

En fait ça part peut être juste d'une insatisfaction de mes cours de communication et de management à l'école... 

Mes pistes de réflexion pour l'instant :
- "longtemps j'ai pris ma plume pour une épée : à présent je connais notre impuissance. N'importe : je fais, je ferai des livres ; il en faut ; cela sert tout de même." : Sartre qui finit par privilégier l'action concrète (distribuer des tracts) à la littérature 
- "j'essaie d'être direct parce qu'on a pas beaucoup de temps" : la façon de communiquer de Jancovici un peu brutale, mais qui s'adapte peut être aux formats qu'on lui propose (émissions radios, télé, habitude de donner des conférences dans un temps réduit) ou à l'urgence climatique
- Le français m'avait fait un cours sur les pubs, je retrouve pas de citation mais ça rentre aussi dans le sujet il a dit un truc du genre "faut que les gens se sentent acceptés comme ils sont et puissent s'identifier" 
- dans la vie de tous les jours on privilégie quand même des façons plus douces de communiquer 
- la communication par des moyens détourné comme l'art, la métaphore, ou bien l'expérience personnelle "ça me semble plus judicieux de proposer des pistes de réflexion ou des partages de vécu que de donner des conseils" (#Laelia)
- "la beauté du coeur est selon moi, plus importante que l'intelligence" (#madison88) : faut il privilégier la gentillesse à la vérité est ce que quand quelqu'un fait une erreur il faut lui dire ou pas lui dire comment lui dire

bon ok peut être que le sujet est un peu large, mais dans l'idéal ma théorie de la communication engloberait au moins tout ça

désolée si j'ai spammé ta prez

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Dim 18 Sep 2022 - 1:18

Non j'évite d'être ironique ici à cause de la loi de Poe. Mais je pensais plutôt aux études après le bac dans ce que j'ai écrit. L'école primaire c'est différent, il y a de réels enjeux d'apprendre à lire et compter, et à développer des capacités de base. Quoique certaines choses sont déjà discutables. Je me souviens par exemple qu'on avait passé un temps fou sur la première guerre mondiale, ce qui est très arbitraire. De même apprendre à tracer parfaitement des droites parallèles et à faire des ronds au compas, bon... à part pour devenir architecte c'est un peu inutile. Tout comme apprendre par cœur des poèmes de La Fontaine. Mais avec 6 heures par jour à passer là-bas, il faut bien combler le temps je l'admets.

À l'école primaire j'aurais aimé apprendre l'anglais, et à calculer ou apprendre des ordres de grandeur de plein de trucs et à faire des règles de trois, parce que c'est vraiment utile, plus que les tables de multiplication, et ça permet même de pas se faire embobiner par les politiciens (d'ailleurs il y en a qui auraient mieux fait d'apprendre à calculer le prix d'un pain au chocolat).

Puis dans ma scolarité j'aurais aimé apprendre à parler en public et à faire des présentations, et à vraiment travailler en groupe (pas comme les exposés ou je fais tout et je donne le texte à mon copain). Du début collège jusqu'à la fin du lycée, je me suis ennuyé comme un rat mort. J'ai quand même retenu des choses, mais c'était si peu efficace.

Mais si je regarde l'école dans son ensemble, on apprend en gros les maths, les sciences, le français, l'histoire-géo et les langues. Les langues c'est utile. Ce qu'on apprend en histoire-géo est purement arbitraire. Le français et la philo, c'est beaucoup de culture générale inutile, et aucun conseil pour écrire clairement et avec un bon style. On étudie des textes qui sont tellement éloignés de nous qu'ils n'apportent rien pour comprendre la vraie vie. Et la dialectique, j'ai jamais compris son intérêt, mais pourquoi pas. En philo, je comprends pas pourquoi on étudie des penseurs vieux et dépassés : on a évolué depuis, et découvert plein de trucs, alors les esprits animaux de Descartes je m'en tape un peu. En sciences, la SVT c'est du par cœur mais c'est cohérent avec la matière, donc ça va. La physique au lycée est enseignée de façon atroce : on ne démontre pas tout depuis la base, il faut apprendre par cœur, donc c'est incompréhensible. Et ça ne sert à rien dans la vie la SVT et la physique. Et puis les maths, c'est vraiment utile dans plein de métiers. Il y a juste toute la géométrie que je remplacerais bien par des statistiques, bien plus utile dans la société actuelle.

Non je ne blaguais pas pour la pub. Devant plein de produits différents, le cerveau choisit celui qui lui est le plus familier, donc qu'il a le mieux retenu, même inconsciemment, et pour cela une pub qui fait ressentir du dégoût fonctionne. D'ailleurs les pubs arrivent juste après les passages violents dans les films, justement parce que le cerveau est plus réactif. Et je me demande s'il n'y a pas une promotion de la violence dans les films et sur les réseaux sociaux à des fins purement marketing, pour que la pub soit plus efficace.

Je n'ai jamais eu de cours de communication ni de management, mais si tu trouves des idées intéressantes pour avoir un discours efficace, notamment politique, je suis preneur. J'avais commencé un texte sur l'écologie justement, je ne l'ai encore fait lire à personne.

Jancovici, il est peu subtil mais ça fonctionne, je trouve que c'est un excellent communiquant. Son cours aux Mines (dispo en vidéos), beaucoup plus long, est pareil : il y va à la serpe, mais ça fait du bien. Valérie Masson-Delmotte parle bien aussi. Leur point commun est qu'il et elle tiennent le même discours depuis des années, ce qui fait qu'il est hyper peaufiné, devenu efficace, avec de moins en moins de faiblesses. Et se frotter à la violence du monde politique, ça forme à mon avis.

Tu n'es pas la première à se poser toutes ces questions. Les réponses sont dures à trouver, ou bien c'est juste que dans les débats sur ce sujet on tourne très vite en rond. Je me demande ce qu'en disent les neurosciences maintenant.

Pas de souci je suis content que ma prez se remplisse !


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 22:39, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Dim 18 Sep 2022 - 11:34

Non j'évite d'être ironique ici à cause de la loi de Poe.
Intéressant

Mais je pensais plutôt aux études après le bac dans ce que j'ai écrit. 
Il faut penser à tout : l'enseignement supérieur, comme celui du premier et second degré, les autres cours comme ceux de musique, tout échange même informel qui a pour but d'apprendre quelque chose, qui fait appel à des capacités pédagogiques 

L'école primaire c'est différent, il y a de réels enjeux d'apprendre à lire et compter, et à développer des capacités de base.
C'est pas différents il y a de réels enjeux dans le supérieur aussi, exactement les mêmes, je les remets la liste qui n'est pas exhaustive : "former de futurs citoyens, apprendre à réfléchir, à lire, à compter, à être autonome, apprendre un métier, donner des outils, faire entrevoir cette complexité dont tu parles, préparer à la vie quoi"

Je me souviens par exemple qu'on avait passé un temps fou sur la première guerre mondiale, ce qui est très arbitraire.
C'est un choix d'évènement historique arbitraire mais c'est un bon exemple marquant qui apprend que faire la guerre c'est pas cool : c'est donc un choix d'évènement, réfléchi et justifiable (pédagogie par l'exemple historique)

Il n'y a pas de Vérité, tout est plus ou moins arbitraire, l'important c'est que cet arbitraire soit choisi, réfléchi et justifiable (on justifie par la communication)

Idem pour la suite, les personnes qui ont conçu les programmes ont fait des choix réfléchis et justifiables, ils sont discutables parce qu'il n'y pas vérité ! 

J'en justifie quelques uns pour lesquels je ne suis pas du tout du tout d'accord avec toi :

Le français et la philo, c'est beaucoup de culture générale inutile, et aucun conseil pour écrire clairement et avec un bon style.
On apprend à partir d'exemple : telle personne écrit bien donc on l'imite et petit à petit on s'en détache pour trouver notre propre style (pédagogie par la mimétique)

On étudie des textes qui sont tellement éloignés de nous qu'ils n'apportent rien pour comprendre la vraie vie.
Mais n'importe quoi une caractéristique des chefs d'oeuvre c'est qu'ils sont universels et c'est pour cela qu'on les étudie, qu'ils résistent au temps : ils parlent de problèmes d'actualité, de nous les humains (pédagogie par identification, par exemple historique, par partage d'expérience personnelle, par l'art...)

Même si les humains d'il y a longtemps vivaient différemment c'étaient des humains, ils nous ressemblaient beaucoup, on "évolue" pas en philo pcq ya pas de vérités, on fait des hypothèses et on les compare (elles peuvent être influencées par les courants de pensées, les contextes historiques, la personnalité des individus)

ça ne sert à rien dans la vie la SVT et la physique
Si, à comprendre le monde dans lequel on vit, il n'y a pas de connaissances inutiles je pense, c'est de la culture, des références sur lesquelles ont peut s'appuyer pour comprendre les problèmes et les résoudre

La physique au lycée est enseignée de façon atroce : on ne démontre pas tout depuis la base, il faut apprendre par cœur, donc c'est incompréhensible.
Je suis d'accord peut être que pour maths physique on pourrait dire pédagogie par la démonstration

De même apprendre à tracer parfaitement des droites parallèles et à faire des ronds au compas, bon... à part pour devenir architecte c'est un peu inutile.
aucun rapport:

À l'école primaire j'aurais aimé apprendre l'anglais, et à calculer ou apprendre des ordres de grandeur de plein de trucs et à faire des règles de trois, parce que c'est vraiment utile, plus que les tables de multiplication, et ça permet même de pas se faire embobiner par les politiciens (d'ailleurs il y en a qui auraient mieux fait d'apprendre à calculer le prix d'un pain au chocolat).

Puis dans ma scolarité j'aurais aimé apprendre à parler en public et à faire des présentations, et à vraiment travailler en groupe (pas comme les exposés ou je fais tout et je donne le texte à mon copain). Du début collège jusqu'à la fin du lycée, je me suis ennuyé comme un rat mort. J'ai quand même retenu des choses, mais c'était si peu efficace.

Mais si je regarde l'école dans son ensemble, on apprend en gros les maths, les sciences, le français, l'histoire-géo et les langues. Les langues c'est utile. Ce qu'on apprend en histoire-géo est purement arbitraire. Le français et la philo, c'est beaucoup de culture générale inutile, et aucun conseil pour écrire clairement et avec un bon style. On étudie des textes qui sont tellement éloignés de nous qu'ils n'apportent rien pour comprendre la vraie vie. Et la dialectique, j'ai jamais compris son intérêt, mais pourquoi pas. En philo, je comprends pas pourquoi on étudie des penseurs vieux et dépassés : on a évolué depuis, et découvert plein de trucs, alors les esprits animaux de Descartes je m'en tape un peu. En sciences, la SVT c'est du par cœur mais c'est cohérent avec la matière, donc ça va. La physique au lycée est enseignée de façon atroce : on ne démontre pas tout depuis la base, il faut apprendre par cœur, donc c'est incompréhensible. Et ça ne sert à rien dans la vie la SVT et la physique. Et puis les maths, c'est vraiment utile dans plein de métiers. Il y a juste toute la géométrie que je remplacerais bien par des statistiques, bien plus utile dans la société actuelle.
Bref, c'est intéressant mais c'est pas le sujet (le sujet n'est pas les programmes scolaires, mais la COM de ces programmes)

Enfin, si le véritable sujet c'est ta présentation ok c'est le sujet 

J'ai quand même retenu des choses, mais c'était si peu efficace.
Oui comment rendre les cours efficaces autrement que par le fond (le programme)

Peut être que ce que tu essaie de me dire en parlant autant du programme c'est que pour toi le fond est plus important que la forme ?

Mais moi je suis pas du tout d'accord avec ça, je pense qu'un programme intéressant peut être très mal enseigné

Non je ne blaguais pas pour la pub. Devant plein de produits différents, le cerveau choisit celui qui lui est le plus familier, donc qu'il a le mieux retenu, même inconsciemment, et pour cela une pub qui fait ressentir du dégoût fonctionne. D'ailleurs les pubs arrivent juste après les passages violents dans les films, justement parce que le cerveau est plus réactif. Et je me demande s'il n'y a pas une promotion de la violence dans les films et sur les réseaux sociaux à des fins purement marketing, pour que la pub soit plus efficace.
Donc tu penses que la solution pour vendre du bio c'est de faire des pubs qui montrent de la merde de vache ? que ça te poussera à consommer du bio parce que ça t'aura marqué ? t'as lu des études à ce sujet ? je veux bien te croire (même si ça me paraît à première vue aberrant) mais m'faut des preuves

La violence ça marque évidemment, mais je crois pas qu'il faille la diriger sur le produit à vendre, peut être plutôt sur le dénigrement d'un autre mode de consommation mais encore une fois c'est discutable 

Ce que je veux c'est que tu me dises comment utiliser la violence pour vendre parce que jusque là je t'avoue que j'ai du mal à imaginer des solutions cohérentes 

Je n'ai jamais eu de cours de communication ni de management, mais si tu trouves des idées intéressantes pour avoir un discours efficace, notamment politique, je suis preneur. J'avais commencé un texte sur l'écologie justement, je ne l'ai encore fait lire à personne.
T'as fait des études de quoi ? allez montre, c'est ta prez - l'endroit idéal 

Jancovici, il est peu subtil mais ça fonctionne, je trouve que c'est un excellent communiquant. Son cours aux Mines (dispo en vidéos), beaucoup plus long, est pareil : il y va à la serpe, mais ça fait du bien. Valérie Masson-Delmotte parle bien aussi. Leur point commun est qu'il et elle tiennent le même discours depuis des années, ce qui fait qu'il est hyper peaufiné, devenu efficace, avec de moins en moins de faiblesses. Et se frotter à la violence du monde politique, ça forme à mon avis.
Intéressant 

Je trouve aussi pour Jancovici, mais c'est une façon de communiquer qui isole et qui peut "heurter, braquer, diviser", est ce que c'est la façon la plus efficace, celle qui touche le plus large public, est ce qu'elle est facilement applicable dans d'autres formats comme dans le vie de tous les jours

"il et elle tiennent le même discours depuis des années, ce qui fait qu'il est hyper peaufiné, devenu efficace, avec de moins en moins de faiblesses. Et se frotter à la violence, ça forme à mon avis." : intérêt de la dialectique, de "tester" sa communication pour l'améliorer, importance de la pratique

Est ce que tu dirais que la cohérence du fond dépasse la forme ?  

Tu n'es pas la première à se poser toutes ces questions. Les réponses sont dures à trouver, ou bien c'est juste que dans les débats sur ce sujet on tourne très vite en rond. 
T'es sûr ? Il ya quand même des écoles de communication ils doivent bien apprendre des choses

Je me demande ce qu'en disent les neurosciences maintenant.
ça peut être une approche intéressante, hésite pas à partager si tu trouves des références 

Allez jour pair ajd applique toi stpstpstpstp

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Dim 18 Sep 2022 - 12:04

La française a écrit:est ce qu'il vaut mieux suggérer, affirmer fort, démontrer ?
pratiquer, dialoguer, s'adapter, montrer l'exemple ?

Pour ta vision du bon prof, "c'est celui dont les élèves réussissent les examens", on a vu que c'est débile par le contre exemple sur l'examen mais on peut aussi montrer que c'est débile par le contre exemple sur l'élève.

Ainsi, un prof 
- avec un classe d'élèves débiles et feignants aura un faible taux de réussite aux examens, 
- avec une classe intelligente et travailleuse, un taux élevé 

Pourtant le prof ne change pas, c'est un bon prof 

C'est un bon prof parce qu'il essaiera de mettre en place des stratégies pour rendre ses élèves moins feignants, ou pour leur apprendre des choses malgré leur feignantise, comme il part avec des pénalités (nombreuses lacunes des élèves) les résultats à l'examen ne seront pas aussi impressionnants que dans la classe n°2

"les élèves réussissent les examens" c'est une conséquence, en général, du bon prof ; en faisant l'hypothèse d'un programme et d'examens bien construits, "à classe équivalente"

c'est vrai que l'aspect communication sur "groupe" ou "individu" est important à étudier aussi il doit y avoir des différences

"vive les herbes"
est ce que tu me trouves perchée Pas sûr

La française a écrit:il n'y a pas de connaissances inutiles
hésite à me contredire, ça par exemple c'est débile

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Dim 18 Sep 2022 - 22:35

Je ne mettrais pas tout sur le même plan. Ne pas savoir bien parler, lire et écrire est un réel handicap dans de nombreuses situations, et les lacunes sont très difficiles à rattraper. À l'inverse les compétences apprises post-bac sont bien plus faciles à apprendre sur le tas, et c'est de plus en plus vrai quand on s'approche de la fin.

Je trouve qu'une grande partie des choix sur les programmes scolaires ont une raison historique, et sont les conséquences de ce que la société passée a appelée « chef d’œuvre » en partie sous l'effet du hasard et de l'auto-conviction : une fois qu'une œuvre est désignée chef d’œuvre par plusieurs individus, les autres ont plus de chance d'être d'accord. Au bout d'un moment, le nombre d'adhérents devient si élevé qu'il devient impossible de contredire « l'évidence collective ». Perso les seuls auteurs que j'ai apprécié au lycée étaient Montaigne et Boris Vian (et franchement l'Écume des Jours est certes beau mais c'est pas son plus marrant).

En fait je pense qu'on pourrait annuler absolument tous les cours de français et les remplacer par faire lire des livres aux élèves, ce serait plus efficace. J'ai très bien conscience que si j'écris bien aujourd'hui c'est parce que j'ai lu Croc Blanc et Harry Potter petit, Balzac au lycée, et Céline 2 ans après, et pas grâce à l'école. La dialectique peut-être m'a appris un peu à raisonner, mais les cours d'anglais largement aussi, et les cours de débat aussi.

Bon bah tu viens de me convaincre que la géométrie ne sert plus à rien du tout. Pourtant j'aimais bien.

Alors j'aurais aimé parler de la forme aussi mais... vaste sujet... Tout ce que je sais c'est qu'on part de tellement bas que la marche de progression est très élevée. Mais quand je questionne les jeunes profs aujourd'hui j'ai l'impression qu'ils ont déjà énormément progressé par rapport à quand moi j'étais à l'école. J'ai un certain espoir.

Pour la pub, ce que j'ai compris c'est qu'une émotion forte « ouvre » le cerveau en quelque sorte et le rend plus réceptif pendant quelques instants.  Il suffit par exemple de placer la pub juste à côté d'un contenu violent. C'est logique en terme de théorie de l'évolution, c'est plus efficace de retenir seulement les situations qui impactent la survie. Ensuite, il me paraît plus logique de diriger le dégoût vers les modes de consommations opposés (quoique j'ai un exemple proche de ta « bouse de vache », mais je ne veux pas citer de pubs. Quoique cet exemple utilise plutôt l'envie de contredire quelqu'un qui s'autodénigre. Très utilisé ici. Bref.). Pour la bouse de vache et le bio, je te laisse faire l'expérience ^^

Les pubs actuelles répondent quasiment toutes aux principes de la manipulation mentale neurologie. Donc la question en voyant une pub n'est pas « est-elle efficace ? », mais plutôt « pourquoi est-elle efficace ? ».

J'ai fait des études de physique et de climat (et j'ai aussi une licence de musicologie mais ça sert peu en terme d'emploi).

Tu ne trouves pas que souvent les très bons communicants divisent ? Celles et ceux qui plaisent à tout le monde (type Pierre Rabhi, Mathieu Ricard) ne poussent personne à changer.  

Hmm je trouve que l'exercice solitaire de la dialectique est très très différent de celui du dialogue.

Pour le fond et la forme, si je prends l'exemple de Jancovici, il semble à la fois incollable sur de nombreux sujets, et il sait utiliser des métaphores très efficaces. Son idée de compter en équivalent esclaves est brillante par exemple. La cohérence du fond en revanche est parfois discutable (comme ses apartés sur Tocqueville dans un domaine où il n'est pas du tout expert (la démocratie)).

Mon problème c'est que je n'ai jamais été en école de communication. Globalement les gens avec qui j'interagis et qui essayent de promouvoir un discours scientifique ou écologique n'ont pas absolument aucune formation en com. Je suis aussi démunis qu'eux.

Jour pair aujourd'hui mais il me faudra du temps pour trouver réfs intéressantes. Sorry. Câlin ?

Un bon prof c'est comme un bon manager, ça se révèle en temps de crise (i.e avec des mauvaises classes). Cela dit j'ai connu des très mauvais profs avec des excellentes classes. De vraies perles.

Non non je ne te trouve pas perchée. À moins que tu sois un chat. Miou ?

Quand c'est débile je pars du principe que tu t'en rendras compte toute seule, c'est plus sain. Et ça marche. Et puis en vrai je pense que je serais tout à fait capable d'argumenter qu'il n'y a pas de connaissances inutiles. Mais je serais relou.

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Dim 18 Sep 2022 - 22:49

C’est quoi des études de physique et de climat ? Pourquoi t’as fait une licence de musicologie ? (peux tu m’envoyer tes cours stp)

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Dim 18 Sep 2022 - 22:54

Je t'envoie mon CV par mp. La majorité de mes cours sont notés sur papier. J'ai quelques ressources numériques intéressantes, il faudra que je fasse un peu d'archéologie. Mais pas sur moi tout de suite.

Précise peut-être ce que tu cherches Smile

La licence de musico c'était pour voir autre chose. Je l'ai faite en un an, c'était cool, mais je conseille pas d'en faire plus.


Dernière édition par câlin le Dim 18 Sep 2022 - 23:47, édité 1 fois

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Dim 18 Sep 2022 - 23:29

J’ai reçu un mp mais pas de cv

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Ven 23 Sep 2022 - 22:17

I V I V I V I

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Ven 23 Sep 2022 - 23:10

Ça c'est de la musique !

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par Mp3 Ven 23 Sep 2022 - 23:35

Il me semblerait opportun d’intégrer un ii, de manière à former une progression ii V I, pour favoriser l’harmonie… il ne faut pas oublier d’établir une tension, avant de penser à la résolution… V I V I …. c’est très plan-plan. Trop plat.

Mp3

Messages : 117
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 24 Sep 2022 - 0:17

Certes en fait la technique c'est de faire I V I V I V I en changeant de tonalité tous les 2 accords. C'est tout de suite plus riche.

Hmm pour moi le V est un accord de tension (à cause du triton). Le ii justement est un accord assez doux, je le trouve assez jazzy. Essaye de faire I ii I ii I ii I : c'est tout mignon.

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par Mp3 Sam 24 Sep 2022 - 7:28

Je vois même pas ce que ça peut donner enchainer les I V en changeant de tonalité. En suivant le cycle des quintes, alors?

J’y connais que très peu, j’ai sorti ce qui est le gros cliché, si j’ai bien compris.

Dans le V il n’y a le triton que si tu le joues en 7ème, c’est ça?(entre la tierce majeure et la septième mineure?)

Et je manque à tous mes devoirs: bienvenue!

Mp3

Messages : 117
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 24 Sep 2022 - 9:25

là par exemple : 

mais elle devrait vraiment prendre son temps sur le 6 4, l'interprétation respire pas (elle devrait pratiquer d'un instrument à vent, mais le chant ça marche aussi non ? ça apprend à la fois la respiration et la justesse, manque l'écoute des basses), et la partie en fa #M est un peu sèche, elle lie pas le chant faut tenir appuyé

mais câlin, du coup c'est à peu près cohérent, sur "l'orientation" à donner à l'interprétation : il y a tout un tas d'accent et de sforzando qui tombent (à peu près je crois mais pas toujours) sur les V

pourquoi ii en minuscules ?

pourquoi des ii faut pas mettre des IV ?


Dernière édition par La française le Sam 24 Sep 2022 - 10:55, édité 5 fois

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par Mp3 Sam 24 Sep 2022 - 9:39

Parce que typiquement le ii est mineur. Minuscule pour mineur, majuscule pour majeur. Dans l’harmonisation d’une gamme majeure, tu as I, ii, iii, IV, V, vi, vii dim(avec quinte diminuée)

Mp3

Messages : 117
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 24 Sep 2022 - 9:41

trop cool je savais pas merci ! j'y connais rien

pour mercredi je dois harmoniser à vous dirais je maman Smile

mon prof en a parlé mercredi dernier j'avais pas tout compris, c'est à apprendre par coeur du coup ?

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par Mp3 Sam 24 Sep 2022 - 9:48

Tu peux apprendre par coeur ou reconstruire « logiquement » à partir des intervalles d’une gamme majeure. En visualisant les touches blanches de ton piano par ex. A force tu connais par coeur. (Do, rem, mim, Fa, Sol, lam, Si dim)

Je vais créer un topic « discussions sur la théorie musicale » pour pas squatter la préz de câlin…

https://www.zebrascrossing.net/t43495-discussions-sur-la-theorie-musicale#1921056

Mp3

Messages : 117
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 24 Sep 2022 - 10:33


Non mais j'aime bien qu'on squatte ma préz moi !

Suivre le cycle des quintes est une option très utilisée. À priori tout est possible, mais tu plus tu vas dans les tonalités éloignées, plus c'est dissonant et ça surprend.

Oui le triton apparaît avec la septième (en DO, sol si ré fa, et triton = si fa). Sans la septième effectivement c'est plat ^^

Dans la vidéo elle joue tellement vite j'ai même pas le temps de comprendre ce qu'il se passe. Les gros boum sur les V c'est très romantique, ça crée de l'attente sur l'accord de tension, ça veut dire ouin ouin j'ai mal et toutes les forces de la nature sont avec moi. Ça marche encore mieux avec des septièmes diminuées.

II ou IV c'est presque le même accord (j'écris tout en majuscule par flemme). Toujours en DO, II : ré fa la et IV : fa la do. Tu changes juste un ré en do. C'est flagrant dans les cadences parfaites, si tu joues fa - sol - do à la basse, ça sonne presque pareil de faire IV - V - I que II - V - I.

Non rien n'est à apprendre par cœur, ça se voit directement en jouant les accords au piano. do - mi - sol : Majeur, ré - fa - la : mineur ...

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par câlin Sam 24 Sep 2022 - 11:01

https://www.youtube.com/watch?v=G0mnPCi5lS8

câlin

Messages : 41
Date d'inscription : 13/09/2022
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Présentation (câlin) Empty Re: Présentation (câlin)

Message par La française Sam 24 Sep 2022 - 14:24

mon cours de mercredi c'était vraiment merveilleux parce qu'il nous a parlé des variations de Mozart, de pourquoi peut être il avait choisi cette chanson populaire (analyse des paroles, son père était pas cool, ref à la pensée de Rousseau, réflexion sur l'éducation)

La française

Messages : 533
Date d'inscription : 26/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum