Précarité contrainte

+5
J043947.08+163415.7
vbgass
RonaldMcDonald
Wich
Topsy Turvy
9 participants

Aller en bas

Précarité contrainte Empty Précarité contrainte

Message par vbgass Mer 27 Juil 2022 - 15:42

Bonjour, je ne savais pas trop dans quelle rubrique poster ça, mais comme il s'agit bien d'une "difficulté" je me suis dit que celle ci serait la moins inappropriée.

Je fais face à un problème absurde et dont je ne vois pas trop comment le résoudre. Du coup je suis preneur de n'importe quelle piste pour éviter le naufrage qui s'annonce.

En mars dernier j'ai été expulsé de chez moi. Je vivais dans un taudis avec un loyer de 620€ dans la petite couronne parisienne depuis près de 10 ans, j'ai toujours payé mon loyer à temps, mais comme une récente loi allait contraindre mon propriétaire à faire des travaux pour pouvoir continuer à exploiter un locataire, il a préféré vendre l'appartement et me mettre dehors. Depuis mon expulsion j'ai réussi à trouver une solution d'hébergement provisoire le temps de trouver autre chose mais cette solution expire fin aout, date buttoir que je ne peux pas dépasser.

Le problème c'est que malgré que je travaille en CDI à temps plein, mes revenus ne me permettent pas d'avoir accès aux logements, même les plus sordides, à cause du niveau exorbitants des loyers en région parisienne et du fait que les agents immobiliers exigent des preuves que le futur locataire gagne au moins trois fois le montant du loyer. En plus de cela je n'ai pas de garant.

Dans l'absolu je pourrais très bien vivre avec un loyer de 600 à 700 euros comme je l'ai toujours fait, j'ai un mode de vie très austère avec des dépenses minimalistes, mais de fait on me l'interdit dans la pratique.

Du coup dans un mois je serais à la rue, alors que je travaille et que je cotise. J'ai pas mal de relations qui sont au courant de ma situation et qui me tiennent parfois au courant lorsqu'ils entendent parler d'un plan pour me tirer d'affaire, mais tout me passe sous le nez alors que j'arrive à l'échéance fatidique.

Je ne sais pas comment je vais faire. J'ai envisagé de partir de la région pour aller dans une ville où le coût de la vie est plus raisonnable mais des dépenses de santé mirobolantes (pour rattraper un massacre commis par une dentiste incompétente sur mes dents au début de cette année) font que je n'ai pas de quoi financer un nouveau départ ailleurs à court terme.

Je poste donc ça ici, au cas où vous auriez une idée de ce que vous feriez à me place pour éviter cette situation absurde où je bosse en CDI le jour et dort sous un pont la nuit.
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par Topsy Turvy Mer 27 Juil 2022 - 16:15

Il faut s'inscrire (sans frais) pour avoir un aperçu et je n'ai pas creusé l'idée :
https://www.toitchezmoi.com

Pareil, je ne sais pas si les conditions seraient moins absurdes que d'habitude :
https://colocationaparis.com

Pardon de ne rien avoir à proposer d'autre que ce à quoi n'importe qui pense en premier.
C'est trop la mouise, ce genre de situations, je compatis. Je te souhaite courage et chance.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6321
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par Wich Mer 27 Juil 2022 - 17:04

Tu peux aller voir les services sociaux aussi.

Bon courage.
Wich
Wich

Messages : 1148
Date d'inscription : 05/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Mer 27 Juil 2022 - 17:08

Merci pour les liens, malheureusement je crois avoir écumé en long et en large tous les sites du genre et force est de constater qu'il est quasiment impossible d'y trouver des annonces sérieuses quand tu es un homme (à moins d'être gay et d'accepter de partager le lit de ton coloc). J'y retourne régulièrement malgré tout, on ne sait jamais, mais c'est toujours un peu la même chose.

Pour les services sociaux j'y suis allé déjà, je suis inscrit sur la liste d'attente pour un logement social mais le délai pour en obtenir un est de 11 ans en moyenne, à moins de filer 5000 euros en cash sous la table pour passer devant tout le monde (véridique..)
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par RonaldMcDonald Mer 27 Juil 2022 - 17:27

Ca fait quelques années que je ne suis plus dans le coin, mais peut-être y-a-t-il des solutions plus loin, en grande couronne, voire au delà? alors ça fait chier de doubler, voire tripler le temps de trajet, mais un taudis à Chambly doit être plus accessible que ça.

Voire Beauvais. Après, je regarde le Nord parce que je connais, je ne sais pas si c'est ce qu'il y a de plus pertinent pour toi, comme position géographique. Evidemment, il faut dormir dans le train. Je le faisais à Taverny (moins loin, mais déjà plus cher).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6849
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Mer 27 Juil 2022 - 17:39

Bon, je ne veux pas crier victoire trop vite, mais sur un site de colocation il y a une annonce qui vient à l'instant d'être postée, exactement dans mon budget et juste à côté de mon boulot. La piaule se libère pile le jour où je dois quitter ma coloc actuelle. L'annonce inspire plutôt confiance pour une fois, je dois probablement être le premier à y répondre et à priori j'ai exactement le type de profil recherché...

J'espère que ce n'est pas trop beau pour être vrai.

Pour ce qui est d'aller vivre plus loin en banlieue je ne pourrais pas le supporter je crois. Je préfèrerais mille fois partir carrément en province et trouver un autre job à l'endroit où j'habite, parce que sinon ça n'a aucun sens. D'autant que le prix des transports contrebalance largement ce que tu grattes sur les loyers en habitant à pétaouchnok...
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par RonaldMcDonald Mer 27 Juil 2022 - 17:45

Eh bien bonne chance.

Après, si tu dois partir, évites les endroits trop au soleil - dur dur d'y trouver un job, même au SMIC, trop de gens veulent le soleil à tout prix.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6849
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Mer 27 Juil 2022 - 17:50

De toutes manières le soleil et moi ça ne le fait pas trop... Dans l'idéal je me verrais plutôt en Normandie/Bretagne/Pays de la Loire
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Jeu 25 Aoû 2022 - 12:06

Ça y est, c'est le grand saut dans l'inconnu, à partir de demain je suis officiellement à la rue.
Celle là je ne l'avais pas vraiment vu venir... enfin si mais ça fait drôle quand même.
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par J043947.08+163415.7 Jeu 25 Aoû 2022 - 13:01

Je ne sais pas si ça existe à Paris, mais si ça existe dans mon coin paumé très probablement. Se développent de plus en plus dans mon secteur des systèmes de logements en « communauté ». En d’autres termes, le propriétaire est propriétaire d’un grand ensemble dans lequel il aménage des espaces privés mais il existe des pièces communes pour tout ce qui est restauration par exemple. Un peu un système de cité U version adulte… Peut-être ce genre de choses c’est-il développé à Paris ?
Également lorsque je vivais à Nantes, il était possible de trouver des solutions de repli en foyer jeune travailleur ou foyer tenu par des religieux.
Je ne sais pas si ces pistes te serviront… Bon courage à toi
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3942
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Jeu 17 Nov 2022 - 17:36

Petite mise à jour sur ma situation, juste pour vous annoncer que je ne suis plus SDF depuis hier soir, après 8 mois de galère!

Je suis vraiment content parce que je n'ai pas simplement trouvé un logement, mais j'ai trouvé un plan absolument fabuleux! Maison immense, que je partage avec un colocataire adorable qui est pianiste professionnel et philosophe de formation, ainsi qu'avec un énorme chat pot de colle. Le loyer est bas, c'est ni trop loin, ni trop près de Paris, il y a un grand jardin avec des vestiges d'une abbaye du XIIeme siècle qui créent une atmosphère un peu surréaliste... La semaine dernière j'avais dû dormir dans la rue pour la première fois (faute d'avoir pu trouver de solution pour ce soir là) et ce n'est vraiment pas une expérience que je recommande. Mais tout est bien qui finit bien!

Heureusement que j'ai des relations, sans cela je n'aurais jamais pu avoir ce plan, et sans doute pas de logement du tout. Je commençais à désespérer.
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par Seskap Jeu 17 Nov 2022 - 18:00

Première fois que je viens sur ce fil...
Je ne sais pas trop comment exprimer ce que je ressens et j'ai peur que tu soit blessé, j'espère que non.

Je trouve que tu as une dignité incroyable dans ce que tu exprimes sur ces quelques lignes ainsi qu'un sang froid extraordinaire. Rien qu'en lisant ces quelques messages je suis profondément touché et anxieux, j'imagine pas si je devais vivre ta situation.
J'espère très sincèrement que tu as trouvé une solution durable.
Seskap
Seskap

Messages : 154
Date d'inscription : 04/10/2022
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par vbgass Jeu 17 Nov 2022 - 18:09

Merci pour ton message Seskap.

J'avoue que j'ai parfois eu un peu de mal à garder mon sang froid ces derniers mois, j'avais vraiment peur de sombrer totalement à certains moments.
Mais la solution que j'ai trouvé me semble durable, en tous cas le gars chez qui je suis allé habiter m'a dit que je pouvais rester autant que je voulais, il n'exige ni garant, ni caution. C'est quelqu'un que je connais un peu, un ami d'un de mes meilleurs amis, et j'étais déjà venu dans sa maison à deux reprises pour faire la fête.
Ma nouvelle chambre est à elle seule bien plus grande que l'appart dont je me suis fait expulser!
vbgass
vbgass

Messages : 1045
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par Mp3 Jeu 17 Nov 2022 - 18:31

Puisses-tu t’y sentir bien!

Mp3

Messages : 440
Date d'inscription : 15/09/2022

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par isadora Jeu 17 Nov 2022 - 21:51

bonne nouvelle. je te souhaite une cohabitation paisible.
isadora
isadora

Messages : 3102
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon, entre 1 et 7

Revenir en haut Aller en bas

Précarité contrainte Empty Re: Précarité contrainte

Message par Raconte des salades Jeu 17 Nov 2022 - 23:09

Hey! Bravo d’avoir réussi à trouver une solution après ces mois de difficultés! Et une solution stylée en plus, gg
C’est vraiment super, contente pour toi
Et détermination et relationnel inspirants et sue j’admire

Raconte des salades

Messages : 817
Date d'inscription : 17/03/2022
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum